devilish minds in the hero course + Chiaki
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Ven 12 Avr - 14:38
En cet après-midi plutôt ensoleillé, les étudiants retenus en classe durant un cours théorique ne rêvaient que d’une chose : s’échapper. Shinso, coude contre son bureau, joue contre sa main fixait de ses yeux améthystes le professeur calme dont la voix n’était ni soporifique, ni aussi nerveuse que celle de Present Mic. Ce n’était pas tout d’avoir intégré le cursus héroïque, il fallait encore qu’il s’habitue à devoir rester en place quant à l’intérieur de lui bouillonnait cette envie furieuse de retourner sur le terrain. Une fois, y avoir goûté, il n’avait pas su s’en défaire, supportant malgré lui cette fatale ressemblance entre les cours théoriques du département d’éducation générale et celui de son parcours actuel. Ingrat, il soupire de s’être accoutumé si rapidement et de ne pas voir la différence entre les deux à l’exception de certains jours plus animés et faisant appel à ses ressources physiques.

Aujourd’hui cependant, ce serait différent. La sonnerie retentit et il se lève paresseusement en refermant ses livres, les rangeant soigneusement avant de passer la hanse de son sac sur son épaule, sortant pour attendre la dénommée Chiaki. La rouquine, si studieuse d’apparence, cachait sous son capot un petit démon qu’il avait apprécié. Et ce n’était pas le seul point commun entre eux : ce goût pour les jeux vidéos les avait perdus dans une spirale de mauvaise foi et de compétitivité que le violet ne s’était pas soupçonnées un seul instant. Il avait suffi d’un boitier dépassant du sac de la jeune femme pour qu’à son intérêt s’ajoute le geste d’aller vers l’autre. Il l’avait aussi et la suite ne tarderait pas à sortir. Jouer en mode solo accordait à Shinso un moment de répit et de détente non négligeable lorsqu’il avait besoin de calmer l’excès d’adrénaline, sorti de l’entraînement, mais pour compléter les quelques pourcentages manquant à son palmarès, il lui fallait un deuxième joueur au moins. Quelle ne fut pas sa surprise d’entendre ce même langage dans la bouche de la demoiselle aussi douée que lui, voire peut-être bien plus. C’était une fois de plus déroutant, mais il n’allait pas en faire toute une histoire, amené à progresser toujours quoi qu’il entreprenne. Puis, ce n’était qu’un jeu après tout et la présence de Chiaki apportait bien plus à sa personne que cette petite colère qui grondait au fond de lui et faisait écho à une jalousie étouffée dans l’œuf.

Leur projet de fin de journée consistait à emprunter, ou plutôt dérober la suite de leur jeu favori auprès d’un vendeur négligeant qui leur avait refusé la pré commande tant attendue sous prétexte qu’ils étaient des futurs héros. Une raison qui avait fait sourire le cynique de cette façon narquoise particulière à la fois blasée et revancharde dans son silence. Simple retour des choses donc, mais une pointe de culpabilité et d’angoisse s’immisçait en lui qui aurait le premier rôle dans cette histoire. La rouquine récupèrerait le jeu, lui devait se charger de faire diversion. La condition posée : ne pas utiliser son alter pour la simple et bonne raison qu’il était destiné à faire le bien et que ce serait un crime dans son cas d’agir pour sa propre personne en y faisant appel. La porte vitrée de la boutique est poussée, il n’y a pas foule, mais ça ne saurait tarder et l’œil du commercial s’était posé sur eux dans un bonjour poli avant qu’ils ne vadrouillent dans les galeries. Il avait une idée en tête : choisir une série de jeux qu’il ne connaissait pas pour demander conseil à l’expert au comptoir, pendant que son acolyte accomplit leur méfait. Dans quoi s’était-il embarqué ?!
Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mer 17 Avr - 19:08
Cela faisait quelques jours que les cours me semblaient ennuyant. En faite, la vie en générale me semblait au ralenti. Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs. Est-ce que je manquais seulement de sommeil et que je voyais cela plus négatif que c'était ? Je n'écoutais pas vraiment ce que l'enseignant disant en classe. J'allais sans doute le regretter. Quoi que je pourrais toujours demander à Uraiko plus tard pour les notes. Quoi que ... il semblait distant depuis quelques jours et je ne savais pas pourquoi.

Je ne voulais pas le déranger non plus. S'il voulait me parler et me voir, il allait sans doute faire les premiers pas non ? J'allais donc devoir me débrouiller autrement pour les notes. Le son de la cloche me confirmait que le temps avait avancé. Je ramassais lentement mes choses lorsque ma boîte de l'un de mes jeux étaient tombé de mon sac. Je me penchais rapidement pour le prendre et le mettre dans mon sac. Je ne voulais pas nécessairement attirer l'attention et je sentais que j'avais besoin d'être seule. Du moins c'est ce que je pensais.

Un nouvel étudiant qui était dans le cursus général avait rejoint la 1-C et il était venu me parler. J'étais un brin timide au début. Cependant vu que l'on parlait de jeu vidéo cela m'aidait à me sentir plus à l'aise avec lui malgré son apparence et attitude louche. Shinso était un gars sympa et au lieu de jouer toute seule alors que cela faisait un certain temps que je jouais avec mon copain, l'idée de jouer avec quelqu'un d'autre semblait être une bonne idée. Cela était le cas, le temps que je jouais avec lui, je retrouvais le sourire et cela me permettais d'oublier tout ce qui était mauvais dans ma vie.

Ça me faisait du bien d'avoir un autre ami dans la classe autre que Uraiko. le fait qu'il était distant n'aidait pas à me sentir bien. Cependant avec Shinso qui était présent, ça m'aidait à passer au travers de tout cela. On continuait de jouer et on avait tenter de pré-commander un jeu. Par contre, la commande nous a été refusé parce qu'on allait devenir de nouveau héros. Cela était tout à fait absurde. On a autant le droit de jouer à des jeux que n'importe qui ? C'était à cette idée que lui et moi on avait décidé d'aller au magasin pour s'emparer du jeu.

On se trouvait tous les deux devant la boutique. J'aimais me trouver auprès de Shinso pour faire cela. Cependant, je me sentais stressée comme le pas possible. J'étais sur le point de commettre un méfait pour un jeu. Tous les héros ne sont pas parfait pas vrai ? Les héros avaient le droit de s'amuser aussi non ? Une partie de moi doutais sur ce que l'on allait faire. Mais, il était peut-être déjà trop tard pour reculer. Je portais mon habit d'héro sans les antennes sous mon linge normal qui était un grand coton ouaté blanc avec une image de panda ainsi que de simple jean. Bon, cela n'était pas confortable d'avoir mon costume ne dessous, mais vu que le linge normal n'allait pas changer de taille, je devais m'assurer de garder de quoi sur le dos pour ne pas faire comme le combat que j'avais fais avec Johan. Je me demandais comment il allait lui d'ailleurs.

Bref, on entrait donc dans la boutique. Je prenais le temps de saluer le vendeur comme à l'habitude pour faire comme si rien n'était et je faisais un léger sourire d'encouragement à Shinso avant d'aller plus loin dans les rangées des jeux vidéos pour me rapprocher de celui que l'on venait prendre. Mes yeux bleutés observaient les alentours pour être sûr de ne pas être vu et je prenais la peine de regarder s'il y avait des caméras aussi. Je ne voulais pas me faire prendre en plein délit non plus.

- Pusili

Ouin, ma taille était tellement rendu petite que l'armoire ou se trouvait le jeu semblait être un véritable gratte ciel. Ouf aller courage je devais trouver le moyen de monter. Mes vêtements se trouvaient au sol. En souhaitant que Shinso se rappelait de mon alter et qu'il allait penser à récupérer mon linge sinon, cela allait sans doute causer un problème à court ou long terme.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Lun 22 Avr - 21:18
Dans sa tête se jouait une mélodie particulière, celle de l’anxiété ressentie, à la fois jubilatoire et entrave aux entreprises du futur héros. Ses doigts parcouraient encore les étagères dans le but d’attirer le regard de celui qui leur avait accordé le minimum de son temps pour une leçon de morale stupide. C’était sans compter sur la voie choisie par le violet et son mode de pensée particulier, étrangement reliée à celui de la jolie rouquine en quel cas ils n’en auraient pas été là. Le bien, le mal, il y en a en chacun et renvoyer la pareille à une personne les ayant jugés par leur choix de carrière n’était pas une si mauvaise chose. Quoi qu’il fasse, pour sa part, une fois son alter connu, il a été confronté aux regards à la fois bienveillants de quelques héros dans la foule et à celui plus sceptique du public et de nombreux civils toutes catégories confondues. On lui prête aisément les traits d’un vilain et cette étiquette persiste quoiqu’il puisse faire, même lorsqu’il ne fait pas usage de son don. N’est-ce pas ironique ? Il en était certain, cet adulte à peine sorti de l’adolescence, soit quelques années de plus que lui à peine serait le premier à le huer s’il usait de son alter et la méfiance qu’il avait envers lui, il allait en jouer. C’était amusant. On le croit capricieux et c’est peut-être bien vrai dans le cas de ce jeu. Mais on y associe son alter « tu pourrais obtenir ce que tu veux » c’était l’une des paroles qu’on lui avait le plus prononcées dans sa vie à peine sa faculté découverte. Quand est-ce qu’il frappait ? Tout le temps ? Juste de temps en temps ? Officiellement, il n’avait pas encore le droit de s’en servir à tout va et ça n’était pas son but premier de ne compter seulement sur ça. Il allait bientôt le découvrir.

Une fois devant le vendeur, quelques boitiers dans les mains, il s’excuse poliment et pose sa première question pour détourner l’attention du rayon où devait se trouver Chiaki. Sourcils froncés et regard fixé sur lui, suspect qu’il était, Shinso offre un sourire blasé, bien trop habitué à cela pour s’en soucier réellement. Avec prudence, il obtient une réponse et la tension dans les épaules du civil commence à se défaire malgré sa sévérité apparente. Que devait-il attendre après tout ? On lui répond que ça ne sert à rien de le savoir puisqu’il ne devrait pas avoir le temps d’y jouer étant élève de l’U.A. devait-il jouer le jeu et mentir sur le fait qu’il était étudiant du département d’éducation générale lors du festival et maintenant non ? Tentant, mais ça ne semblait être qu’un détail pour l’opposant. Un soupir passe négligemment la barrière des lèvres du violet. Il le dit quand même, abordant ce débat de classe et de futur héros au lieu de parler de ces jeux. Pour y parvenir il fallait bien qu’il obtienne gain de cause et peut-être pourrait-il obtenir le jeu sans commettre de délit s’il était assez persuasif. Il réalise à peine qu’il espère malgré tout ne pas devoir compter sur l’alter de sa partenaire de crime, mais… c’était un peu trop tard à présent. Quand bien même, il la récupèrerait dans son sac et payerait s’il le fallait pour obtenir légalement leur joujou. Il se demandait si elle s’en sortirait, tous deux avaient cette boule formée par le stress et coincée au creux du ventre, il le savait pertinemment. Pourtant, la culpabilité n’était pas aussi présente qu’elle aurait due à ses yeux.

« En dehors de leur travail de héros, est-ce que vous considérez les hommes derrières le masque comme étant toujours des héros ou bien des pères et mères de famille qui devraient consacrer leur temps à la protection d’autrui jour et nuit ? » téméraire et peut-être un peu trop arrogant, l’étudiant récolte le dédain, qui glisse sur sa veste dans un sourire sage et pourtant hautain. L’agacement est palpable, mais le jeu ne fait que commencer et il se sent déjà en position de force, appréciant le vent de fraîcheur qui semble chatouiller sa nuque. Seulement des mots, seulement une conversation. Ça ne changeait pas trop de son comportement habituel, mais c’était un premier pas pour lui, un exercice particulier auquel il songe à s’exercer plus souvent.
Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mer 29 Mai - 20:11
Je devais à présent monter ce qui semblait être le Mont Everest ou le Kilimandjaro. Le plan semblait mieux quand on en avait parlé Shinso et moi il y a un certain temps. Puis, je ne pouvais pas vraiment laisser mes vêtements au sol comme cela. Je grognais un peu alors que je tentais de tirer mon linge. Cela ne bougeait pas du tout. Mon linge n'était pas aussi lourd d'habitude. Allez bouge ... Je continuais de tirer et réussie à bouger après un certain temps tout mon linge le plus proche de l'armoire à jeu puis de le glisser avec les jeux qui se trouvaient à ma hauteur. Comme cela, ça allait attirer moins l'attention avec de la chance.

Une fois ce souci réglé, je devais grimper. Je regardais encore tout ce que je devais monter et mon vertige mon disait que cela était une mauvaise idée et que je devrais rebrousser chemin. J'avais envie d'écouter cette partie de moi, mais j'entendais Shinso qui continuait le plan. Je ne pouvais pas baisser les bras à un moment pareil. Je prenais une grande respiration en me rapprochant du premier jeu et de me craquer les doigts. Je pouvais le faire. Je tirais le jeu vers moi et le mettais à l'horizontal pour l'utiliser comme une marche. Je montais dessus pour faire un escalier avec les jeux qui étaient à ma porter. Je tentais de faire le moins de bruit possible, mais cela n'était pas évident de contrôler le bruit sur des objets qui étaient plus gros que soit.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Jeu 30 Mai - 15:08
Quelques petits bruits se font entendre, assez léger pour qu’il puisse les couvrir de soupires et de concentration sur sa propre personne. « Hey gamin, tu n’es pas encore un héros, tu dois bosser si tu veux vraiment le devenir, je fais ça pour ton bien » oui… bien sûr, il aurait dû s’en douter. Le fameux argument qui prétend que ce n’est pas pour emmerder le monde, mais plutôt le sauver. Quel génie celui-là. Shinsou arque un sourcil, il penche la tête légèrement et de son air faussement crédule répond. « Mais ça ne revient pas au même ? Si nous sommes privés de toute distraction, le moral baisse et le reste suit peu à peu » c’était un dialogue de sourd, l’autre voulait avoir raison absolument quand Shinsou ne pensait qu’à une chose : leur jeu avec Chiaki. Il espérait avoir le signal très rapidement, mais cela s’avérait sans doute compliqué, mesurant le fait que ce n’était pas seulement voler. La taille, le poids des objets avait augmenté pour la jeune femme, rendant le périple plus difficile pour elle que pour lui. Il allait faire de son mieux pour tenir le plus possible en haleine, quitte à bousculer un peu plus le jeune homme au cœur de pierre.

Le comportement change, adoptant une posture plus hostile et paradoxalement décontracté. Les coudes appuyés sur le comptoir, le vendeur fait signe vers la sortie d’un revers de main, rompant le dialogue en expliquant que « C’est pas mon problème si tu ne sais pas faire avec, tu devrais te poser des questions, vous prenez pas au sérieux tout ce qu’on subit quand vous vous ratez » c’était le comble du comble. Pas moins de deux attaques avaient été dirigées vers l’école la plus prestigieuse du Japon, mais c’est de sa sécurité que cet homme parle. Shinsou pouvait malgré tout comprendre et exprimait son indignation de ses yeux améthystes aux pupilles rétractées. « [color:19cd=#mediumslateblue]Je ne suis qu’un étudiant et nous avons été attaqué par deux fois… je comprends cette insécurité, mais vous me donnez l’impression de mépriser les héros et d’en faire pâtir les élèves… leurs échecs nous retombent dessus alors que nous ne sommes pas encore en droit d’assurer la relève. À votre avis, quel impact ça peut avoir sur nous ? » ces généralités ne lui convenaient pas, mais elles lui permettaient de ne pas mettre en cause directement ni vilains, ni héros, ni civil à l’exception de cette réflexion. Cela sembla stopper un peu l’adulte. L’étudiant souriait intérieurement, se prenant sans doute un peu trop au jeu.
Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Ven 31 Mai - 4:42
Les bruits que je venais de faire semblaient pour moi énorme. Que tout le monde qui se trouvait dans la boutique allait s'en rendre compte et qu'il allait stopper ce qu'il faisait pour savoir ce que j'étais entrain de faire. Juste l'idée me glaçait un peu le sang.

Je stoppais donc mon élévation pour regarder autour de moi ...
Le calme plat. Fiou, quoi que je pouvais entendre mon collègue de classe qui toussait et qui continuait de parler. Sans doute que ma taille avait fait en sorte que j'avais entendu le bruit plus fort que c'était en réalité. Je riais un peu à l'idée alors que je continuais ma montée.

Je suais à grosse goûte, cela devait faire une éternité que je grimpais sur les boîtiers de jeu et que je les plaçais à mon avantage. Lorsque je le vis enfin. Le fameux jeu que l'on était venu chercher. J'embarquais donc sur l'étage du jeu pour sauter de joie et de lever les bras dans les airs.

Je regardais attentivement la pochette du jeu. Mon dieu que le jeu allait être agréable à jouer tout à l'heure. Je me trouvais dos au vide quand je mettais mes mains sur la pochette. C'était simple. Je descendais le jeu et je reprenais ma taille normal tout en cachant le jeu dans mon grand coton ouaté et de donner le signal à Shinso pour que l'on puisse passer à la prochaine étape.

je tirais de toutes mes forces et je me sentais basculer dans le vide. Oh non , je voyais la pochette du jeu qui me suivait de près. Est-ce que c'était vraiment une bonne idée ? Est-ce que j'en avais trop fait ? Après tout ce n'était qu'un jeu. Je criais à plein poumon et ayant mes yeux fermés me disant que la chute allait être douloureuse ou carrément mortelle.

Par contre, la descente semblait durée une éternité aussi et oui j'étais encore sous ma petite forme. Pour ne pas finir en petite tâche rouge sur le plancher de cette boutique, j'activais donc mon alter pour reprendre ma taille normale.

-Reditus

Même s'il me restait encore plusieurs mètres avant de toucher le sol, j'avais le coeur qui avait battu la chamade. J'avais eu le temps de sentir la mort se rapprocher. Je me sentais un peu blême sur le coup d'ailleurs, mais je ne pouvais pas rester avec seulement mon costume de future héroïne sur le dos. Parce que si jamais quelqu'un me remarquait avec, j'allais devoir dire adieu au rêve que j'avais à ce moment-là. En pensant à ma réputation, j'avais oubliée que le jeu tombait en même temps que moi. Je regardais rapidement autour de moi en panique. Pour vu qu'il ne s'était pas brisé.

Je soupirais de soulagement en le voyant sur mon tas de linge. Je le prenais donc dans mes mains avant de remettre rapidement mon linge. Une fois de nouveau ''normale'' , je mettais le jeu dans mon coton ouaté blanc pour me mettre dans l'angle mort du vendeur pour que l'élève de la 1-C soit le seul à me voir. Je lui faisais un pouce en l'air pour indiquer que j'avais le jeu.

On pouvait passer à la suite du plan.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Ven 14 Juin - 1:35
« Certainement pas de faire le job mieux en tout cas ! Je n’insulte pas les héros, mais on en serait pas là s’ils faisaient leur boulot » c’était affligeant, mais il ne pouvait pas vraiment contredire l’ingénu qui démentait sa réticence au système de héros et de vilain de cette société. Tout était amené à exploser, il en était conscient, cependant c’était navrant que cette mentalité très raccourcie dans son raisonnement en soit le premier signe dont il disposait. Il masse sa nuque, observe autour de lui comme pour trouver un élément de réponse et constate que sa partenaire de crime a obtenu satisfaction. Ainsi, il hausse les épaules face à son interlocuteur. « Ce n’est pas en nous privant de divertissement que vous allez améliorer les relations entre héros et civils… même si je ne me considère pas encore comme un héros… en tant qu’être humain j’aurais eu tendance à souhaiter qu’il vous arrive quelque chose. Heureusement ça n’a pas d’impact, je ne suis qu’un adolescent et je ne vaux pas mieux que du bétails en attendant les héros » il sourit, de cette façon agaçante et hautaine, fier de lui sous le regard contrit du vendeur.

Il recule d’un pas, puis deux puis tourne les talons, mains dans les poches avant que ses pieds n’atterrissent contre la pile de jeux que son amie avait dû utiliser. Il masse sa nuque d’une main, la fixe, se baisse et range les boitiers avant de soupirer, observant le jeune adulte qui ne lui prête plus attention. Shinso ne sort pourtant pas vainqueur et sent la sueur perler dans son cou, glisser le long de sa nuque à l’en faire frissonner. Il est désagréable de voler, mais dès qu’ils auront terminé le jeu, dès qu’ils l’auront usés, ils reviendront le poser. Est-ce un vol ? Un emprunt alors ? L’adolescent rejoint sa comparse et lui offre un sourire satisfait, interrogateur sur cette mission plus périlleuse pour elle que pour lui, il en a bien conscience. Pourtant, l’enjeu était de taille de son côté aussi. Ce n’était pas facile de résister à la tentation d’user de son alter et ça l’était encore moins de s’exposer aux caméras contrairement à la rouquine. Ils n’avaient plus qu’à s’éloigner pour s’extirper du magasin. Le boîtier devrait normalement faire sonner les portiques, mais ils avaient prévu le coup aussi. Quelques matières permettaient de semer la confusion de sorte à ne pas déclencher les alarmes. En quel cas, il avait également prévu un plan B et C. ça en valait la peine, se disait-il. Si ça marchait, alors rien ne les empêcheraient d’être de bons stratèges, en tout cas c’est ce qu’il se disait s’il devait rater sa carrière de héros… ou en cas de problème rencontré durant cette dernière. « Plus qu’à rentrer alors… »


Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mar 25 Juin - 17:59
Je gardais toujours le pouce en l'air pour m'assurer qu'il avait bel et bien vu mon signal. Cela ne m'empêchais pas d'entendre le fin de la conversation que mon collègue de classe avait avec le vendeur. '' Mais on en serait pas là s'ils faisaient leur boulot''. Tchh j'aimerais bien te voir le faire ... Mais bon, il réagissait de la sorte parce qu'il n'était pas au courant de ce que les héros devaient faire au quotidien.
J'étais également en accord avec mon partenaire de ''crime''. On avait le droit aussi de se changer les idées. Car, il ne fallait pas oublier. Être un héros était un emploi. Plus dangereux que la plupart des métiers je pouvais l'admettre. Cependant, on avait le droit de nous divertir aussi si on ne voulait pas subir de dépression ou autre. Ce n'était pas parce que l'on voulait devenir un héros qu'il faudrait penser au boulot 24/7 tout le temps. À force, je deviendrais folle et je ne serais sans doute pas la seule.

Je quittais mes pensées face à cette discussion lorsque j'entendais des bruits de pas qui se rapprochaient de moi. Je me secouais rapidement la tête pour me rendre compte que cela était l'élève de la 1-C. Fiouf ... j'avais eu chaud pendant une fraction de seconde. Je lui faisais un léger sourire qui sait peut-être nerveux vu que j'avais encore le jeu dans mon coton ouaté. Je pouvais également sentir un peu de sueur couleur sur mon front. Ce n'était plus le temps de paniquer. En espérant qu'il avait ce qu'il fallait pour ne pas se faire chopper.

- Comment tu fais pour ... laisse je te poserai la question rendu dehors. Tu as ce qu'il faut j'espère ?

Je me penchais doucement pour pas que le jeu sorte de sa cachette pour prendre les jeux que j'avais utilisée il y a peu comme escalier. Cela va avoir été toute une aventure en tout cas. Je ne prenais pas le temps des compter non plus et les remettais rapidement sur les étagères. L'endroit n'était sans doute pas totalement exact, mais cela ne traînait plus au sol et c'était l'important. Tout était en ordre. y ne me restais plus qu'à franchir le seuil. Je prenais une grande respiration en prenant la main de mon ami. Sur le coup je ne m'en étais pas rendu compte, mais cela faisait du bien. Le court instant où les mains c'étaient touchées m'avais donné assez de courage pour lâcher prise et avancer vers la sortie. Je restais tout de même au côté de Shinso afin que le reste du plan puisse fonctionner. Je croisais les doigts pour que ça marche.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Mar 2 Juil - 22:14
Les jugements étaient a priori inoffensifs et naturels pour la plupart des êtres humains normalement constitués. Mais c’était pour Shinsou un réflexe à éradiquer, une éducation à refaire pour tous, lui compris. Sa critique était aussi subjective que l’était l’argumentation même de son interlocuteur. Pourtant il y répondait avec calme comme si de rien n’était en exprimant un point de vue qui était totalement contre. C’est à force de penser qu’il s’était demandé pourquoi s’énerver. La frustration demeurait, mais ça ne méritait pas d’être transformé en colère. Tant d’émotions et d’états qui pouvaient altérer non pas son jugement, mais son comportement et qui risquait plus de le desservir qu’autre chose. En imaginant qu’il avait été comme la majorité de ses camarades l’aurait vu : il aurait usé de son alter pour obtenir ce qu’il veut ou par vengeance. Un motif personnel et qui n’a d’intérêt que sur de courts instants. En somme, céder parce que c’est plus facile ce n’était pas une option qui lui correspondait.

La conversation s’était terminée sur la satisfaction d’un jeu qu’ils allaient finalement avoir pour quelques jours ou semaine avant qu’il ne refasse son apparition dans les étagères. Il n’y avait pas qu’un exemplaire, bien entendu, en quel cas les deux acolytes ne s’y seraient pas pris de la même manière et ça les arrangeait de pouvoir directement se servir. La cible était une vengeance, mais elle n’était pas néfaste pour un être humain. Le violet retrouve la rouquine en tournant le dos au vendeur, laissant la jeune femme récupérer sa main en s’étonnant du geste, bien qu’il n’y ait pas lieu de s’en inquiéter. Cela rendait d’autant plus crédible la scène suivante quand en retenant sa question, elle lui demande s’il a ce qu’il fallait. Il lève alors sa veste pour la lui poser sur les épaules. Voilà quelle était son arme contre les portiques. A l’intérieur, de l’aluminium pour bloquer les signaux et ainsi que la jeune femme passe inaperçue. Main toujours dans la sienne bien que son sourire ressemble plus à une grimace et que l’autre main passe nerveusement dans son cou, son regard fuyant la jeune femme, le stress monte.

Le nouvel apprenti héros n’affiche clairement pas son malaise, mais il est évident pour eux deux qu’une fois sortis, ils allaient devoir s’éloigner un peu en silence pour au moins se calmer. Aucun mot ne filtre jusqu’à ce que la porte soit enfin passée, moment qui sembla durer quelques heures alors que ça se jouait en secondes. Finalement sur le trottoir et leurs pas guidés par automatisme vers les dortoirs, il sort de sa rigidité, observe finalement la jeune femme et lâche peu à peu sa main en penchant sa tête. « Comment je fais pour quoi ? »


Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mar 2 Juil - 23:28
Pitié pitié pitié pas de BIP. Le BIP est signe d'échec et si jamais c'était un échec. Non Chi' ce n'était pas le temps de penser à cela. Je sentais mon cœur battre à toute allure vu que l'on se rapprochait de la porte. Je voyais bien ce que Shinso avait préparé pour que le jeu ne soit pas détecté. Nos mains étaient toujours ensemble alors que nos corps passaient le seuil.

Alléluia cela avait marché. J'avais encore un peu de mal à y croire, mais je continuais de marcher pour pas trop me faire remarquer. Une fois assez loin pour ne pas être vu par le marchand de la boutique. Je sentais la main du violacé se détacher tranquillement de la mienne. J'avais presque oubliée nos mains qui étaient entrelacées. Je détournais le regard me sentant rougir un peu alors que mon collègue de la classe 1-C me reposait la question concernant ce que je voulais lui dire un peu plus tôt mais que je n'avais pas eu la force. Hum, disons plus que ce n'était pas le bon moment pour lui poser la dite question.

-Oh oui c'est vrai. Je voulais juste savoir.. comment tu fais pour rester aussi calme dans des situations aussi stressante ?

Je retournais ma tête vers lui pour ne pas être malpoli et j'espérais que ma rougeur avait disparu et je lu faisais un de mes plus beaux sourire avant de sauter de joie.

- J'arrive toujours pas à y croire. On a réussi !

Je le serrais rapidement dans mes bras , mais cela durait que quelques secondes. Oops j'aurais du lui demander son autorisation avant de le faire non ? Je souriais nerveusement cette fois-ci.

- Pardon ... j'aurais pas du.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Mer 3 Juil - 13:50
Les deux apprentis héros avaient eu la pression. Cette idée leur était venue par vengeance et même si la jeunesse excuse leurs tempéraments de feu, elle n’entre pas en compte dans cette morale qui les titilles régulièrement pour leur dicter que le geste était mal. Punis par la loi, c’était ce que Shinsou craignait, son alter beaucoup moins apprécié en général que son homologue dont la main était restée prisonnière de la sienne. Lorsque les portiques sont passés sans problème, ils continuent à marcher un peu avant que ne retombe le stress et la respiration de Chiaki se fait bien plus naturelle. Il réitère donc sa question en l’observant quitter sa main avec gêne, s’en rendant compte lui-même en découvrant une rangée de dents parfaitement droites dans une expression à la fois stoïque et nerveuse. Comment faisait-il pour rester calme ? Sa main passe contre sa nuque. « Ne te méprends pas, je stressais quand-même. Mais je ne suis pas très expressif de base et ça colle plutôt bien avec l’utilisation que j’avais de mon alter avant d’être en 1-C » manipulateur, c’était un surnom qui n’avait rien de positif, l’affection qu’il recevait était par crainte ou par admiration d’un pouvoir dit « de vilain ». On attendait de lui depuis l’enfance qu’il craque et qu’il commette un faux pas. Il se met à sourire brièvement avant qu’on ne lui saute dessus. Un pas de recul pour réceptionner la rouquine suffit au violet, ses yeux arrondis, il ne sait pas trop comment réagir.

« Oui on a… réussi… il faudra quand même qu’on le ramène une fois l’avoir terminé, je ne veux pas qu’on ait d’ennui s’il s’en rend compte » c’est assez formel, mais son regard se pose ailleurs que sur la jeune femme, le haut de son visage surement aussi rouge que celui de la jeune femme. Si sur le plan professionnel tenir sa main et lui passer son manteau n’avait pas posé problème, il se rendait bien compte que le contact ne lui était pas aussi évident hors de ce contexte. « Sinon… tu veux qu’on aille y jouer tout de suite ? Pour décompresser ? »
Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mar 16 Juil - 22:17
Je venais de lui poser finalement ma question et j'étais surprise d'apprendre qu'il stressais lui aussi. Que cela était seulement du au fait qu'il n'était pas expressif en général. Que cela collait à son alter ? Hum c'était quoi son alter déjà ?? Je devais avouer ne pas m'en souvenir sur le coup. Cela m'avait prit quelques secondes pour m'en souvenir. Le truc d'hypnose qui faisait en sorte que quand la personne parlait, que Shinso pouvait en prendre le contrôle. Hum, je pouvais avouer que de ne pas avoir d'expression pouvait aider à l'alter. Mais, de ce que je connaissais de mon collègue, celui-ci n'en était pas méchant pour autant.

Celui-ci ne semblait pas trop comment agir fasse à mon câlin. Ce qui me faisait encore plus doutée de mon action. J'aurais du le demander avant de le faire. Cela aurait éviter un moment de malaise pour lui. Il disait que l'on devait remettre le jeu une fois terminé parce qu'il ne voulait pas avoir des ennuis au bout du compte. Oh que j'étais d'accord là-dessus. On y joue, on fait le tour et on le remet aussitôt. Après tout, on reste quand même des héros à en devenir pas des brigands.

- Oh ne t'en fais pas pour cela. Je ne voudrais pas des ennuis non plus.

Il me proposait par la suite d'aller y jouer tout de suite afin de décompresser. L'idée n'était vraiment pas mauvaise.

- Oui pourquoi pas et je n'avais rien de prévu de toute façon pour aujourd'hui. Du coup ... tu voudrais y jouer où ?

Il fallait choisir l'endroit qu'on allait y jouer. Je me voyais mal inviter Shinso chez moi vu que ma tante me dirait sans doute '' Oh est-ce que tu trompes ton copain '' ou un truc du genre arrrgh ... En espérant que l'élève de la 1-C aurait une option et que je ne serais pas obligée de l'emmener chez moi.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Lun 22 Juil - 23:56
Les défauts qu’il avait entretenus et s’étaient transformés en handicaps lors de ses combats pour espérer gagner une place dans les cursus héroïques s’étaient avérés qualités dans ce cas précis. Mais il avait retenu la leçon et devait concilier plus de compétences pour élargir son champ de vision et la façon dont il pouvait atteindre ses cibles. Etait-ce si surprenant qu’il garde son calme dans de telles circonstances ? Peut-être bien. Il avait cette faculté qui lui permettait de réfléchir quand le moment n’était pas confortable, réfléchir et vite, c’était une chose qu’il savait bien faire et qui ne l’empêchait pas de mordre la poussière malgré tout. Les quelques petites victoires qu’il pouvait collectionner s’étaient vues offertes par cette méthode et il s’y était un peu trop complait pour travailler de réels atouts. Bien que le talent de savoir parler et manipuler soit avéré, il n’est pas toujours évident d’ériger un contexte propice à son utilisation et… à l’éthique de cette société, quoi qu’on en dise.

Il n’y pense plus trop, surpris par l’étreinte à laquelle il ne sait comment réagir et choisi finalement de parler pour proposer d’aller jouer afin de se débarrasser du poids de la culpabilité. Il en est de même pour la jeune femme qui approuve l’idée et demande où. Là était donc la question. Elle ne semblait pas vraiment à l’aise et il se voyait mal lui demander de but en blanc d’ouvrir la porte de sa maison… les questions seraient sans doute nombreuses et n’ayant jamais été présenté comme un ami, ce serait embarrassant pour lui comme pour elle. Il n’avait qu’une chose en tête cependant : ça le gonflerait et ça serait fortement visible, d’où le malaise. Il soupire et masse sa nuque en observant la tenue de la jeune femme, il devait récupérer sa veste par la même occasion mais ne le fit pas immédiatement. « Chez moi, si tu veux ? Il n’y aura personne » pas tout de suite du moins, les horaires de ses parents pouvaient être contraignant, mais l’avaient poussé à une certaine autonomie. Ainsi, pourquoi ne pas en profiter le temps de quelques parties ? Il pouvait installer sa console au salon afin de rassurer son invité… un plan qui lui semblait réalisable et abordable. Le trajet n’était pas excessif, un bus et un peu de marche. Shinsou aimait bien s’y rendre en vélo, mais pour plus de sécurité il l’avait laissé au lycée…
Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Ven 9 Aoû - 18:29
Mon nouvel ami et moi étions avions enfin le jeu en poche. Cependant il restait une question à répondre : On allait jouer où exactement ? Je n'osais pas trop faire cela chez moi vu que ma tante me posait des tas de questions lui concernant alors qu'il est qu'un bon ami de classe. Du coup, j'espérais que Shinso aie une solution à ce petit problème.

Cela était bel et bien le cas. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'il me propose d'aller chez lui. Le seul gars dont j'avais été chez lui était mon copain Uraiko. Je me sentais un peu plus gênée. Mais, s'il y avait vraiment personne, sans doute qu'on ne saurait pas déranger et que l'on risquerait moins de se faire prendre la main dans le sac avec un jeu ''emprunté''. De toute façon est-ce qu'il y avait vraiment un autre lieu pour y jouer ? Pas vraiment maintenant que j'y pense.

- Pourquoi pas , allons-y.

Je replaçais mieux le jeu qui se trouvait toujours caché sous mon pull et je suivais mon compagnon de classe jusqu'à chez lui. Le trajet ne semblait pas si compliqué en partant de la boutique. On patientait pour prendre le bus et un peu de marche pour se rendre devant chez lui. J'observais les alentours pour me rendre compte que le décor n'était pas tout à fait comme celui proche de chez moi. Je devais avouer que cela faisait changement de voir de nouveau paysage.

- Tu vis avec tes parents ?

Je ne savais pas trop de quoi parler en attendant que l'on entre et s'installe pour jouer. Alors autant poser une simple question en espérant que cela ne soit pas mal vu.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Mar 27 Aoû - 20:25
La réticence de la rouquine était compréhensible et il n’aurait vu aucune objection à ce qu’elle rejette sa proposition. Cependant, ce fut un oui peu convaincu qui franchit le seuil de ses lèvres et le violet accepta donc de la conduire à son domicile lorsqu’ils n’étaient pas confinés à leurs chambres de dortoirs de l’U.A. Le calme de leur situation n’avait rien d’angoissant comme à l’intérieur du magasin. Ils pouvaient profiter impunément du soleil, des paysages paisibles de la ville défilant derrière les vitres du bus. Quelques mètres plus tard, ils arrivèrent devant une maison simple, une allée de pierre, un rez-de-jardin orné de quelques décorations hétéroclites et une allée de pierre en harmonie avec les murets de la même matière. Un arbre dans le coin de la parcelle fait assez d’ombre sur la moitié de cette dernière. Dans sa poche, la clé de son domicile qu’il insère pour laisser entrer son invité, constatant par ailleurs qu’aucun son n’en émanait, signe qu’ils étaient bels et bien seuls.  

La demeure était assez modeste, un salon sur la gauche, juste après le petit meuble qui servait à déposer les chaussures de tout le monde et de l’autre côté la cuisine ouverte sur le salon. Au centre en face et beaucoup plus loin, un escalier permettant d’accéder aux chambres et à la salle de main. Sous l’escalier, les toilettes et non loin des premières marches la porte coulissante d’un placard. Une fois ses chaussures retirées, l’étudiant acquiesce, répondant à la question avant de proposer à boire à la jeune femme. « Oui, le week-end, mais ils sont souvent absents et je sais me débrouiller » ce n’était pas comme s’il vivait seul, mais depuis qu’il est adolescent, on lui permet plus de liberté, on lui fait plus confiance. Cependant, les différentes attaques de l’école ont rendu les parents du manipulateur plus vigilants et ils ont tendance à vouloir rentrer plus tôt. « Je vais chercher la console, je reviens » dit-il. Il l’observe un instant et s’approche pour récupérer la veste sur les épaules de sa complice.


Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mer 4 Sep - 7:14
La réponse à ma question avait été répondu seulement une fois qu'il avait prit le temps de s'installer chez lui. De mettre la clef dans la serrure, d'enlever ses souliers et ensuite de suite. Cela me permettais d'observer un peu l'endroit que Shinso vivait. Sans compter sa chambre de dortoir qui devait ressembler aux autres chambres à quelques différences près. Quoi que j'aimerais bien voir à quoi cela ressemble une chambre de dortoir. Je ne vivais pas à l'intérieur de l'un d'eux. Je vivais chez un ami et je ne me souvenais pas que Alex ou Leonie soit dans les dortoirs ou encore Uraiko. Pourquoi je pensais encore à lui ? Cela faisait encore une autre journée que je n'avais pas eu de nouvelle de lui... Sans doute que j'avais eu un trait triste sur mon visage pendant un court instant alors que Shinso venait tout juste de répondre finalement à ma question.

J'étais à la fois contente pour lui vu qu'il pouvait vivre l'indépendance. Cependant de l'autre, je l'enviais. Celui-ci avait encore une famille près de lui. Je n'allais pas pleurer ici et maintenant. Je secouais un peu ma tête pour enlever les mauvaise idée de ma tête alors que mon collègue de classe se rapprochait de moi. Mon corps était plus raide tout à coup. C'était seulement que la veste de celui-ci retirée de mes épaules que je comprenais et que je me sentais comme une idiote. J'avais oubliée ce morceau de vêtement sur moi vu que cela faisait un certain temps que je le portais. Je jouais un peu avec ma longue chevelure rousse alors que je le voyais monter les marches qui conduisait sans doute aux chambres.

Je me donnais la permission d'enlever à mon tour mes souliers à la place prédestinée pour cela. Je ne voulais pas être malpolie. Une fois les chaussures retirées, je me dirigeais vers le salon. Une petite pièce avec le strict nécessaire. Pourquoi rajouter du super flue après tout ? Cela était bien comme cela. Je prenais le temps de m'asseoir devant la télévision en attendant le retour de l'étudiant de la 1-C. Aucune idée de combien de temps que cela allait lui prendre donc j'ai pris un peu mes aises en étalant mes jambes sur une bonne partie du sofa. Ma gêne n'était plus là. Après tout, on venait de partager un moment assez intense non ? Assez pour ne plus se gêner pas vrai ? Dès que j'entendais les bruits de pas dans les escaliers, je ne pouvais pas rester confortablement assis. J'allais même le rejoindre pour observer la console et de sortir le jeu de mon pull.

-Est-ce que tu as besoin d'aide pour quoi que se soit ? Oh puis pour la question que tu m'as posée tout à l'heure concernant de quoi à boire. Un simple verre d'eau pour débuter serait super merci.

Bon j'avoue, je n'osais pas trop en demander non plus. La séance de gaming ne faisait que commencer et je comptais débuter le tout en douceur afin de savourer le jeu à son maximum.
Élève de première année
Shinso Hitoshi
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki UYvl5vb
Messages : 37
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Elève 1e Année (C)
Puissance : 1 300
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Shinso Hitoshi
Shinso Hitoshi
Jeu 12 Sep - 2:27
Parfois, à devoir décrypter les gens pour se servir de leurs émotions et enfin les faire parler, Shinsou en venait à deviner des choses naturellement dont il ne devait pas se mêler. Lorsqu’il avait répondu à Chiaki, il avait vu quelque chose dans son regard lui indiquant qu’elle n’était pas totalement avec lui, son esprit vagabondant ailleurs et cet ailleurs n’était pas un mieux de ce qu’il pouvait constater. Il ne dit rien sur le moment, l’observant malgré lui lorsqu’elle se crispe de nouveau alors qu’il ne fait que retirer sa veste, légitimement récupérée. Il la lui rendrait en la raccompagnant, de sorte à ce qu’elle ne prenne pas froid. Non pas parce qu’il s’agit d’un gentleman, mais parce qu’il est bien élevé et qu’on ne le pense généralement pas assez subtile dans son raisonnement pour se soucier des autres. Ce n’était pas totalement faux… mais agir comme un imbécile ingrat auprès d’une personne qu’il apprécie, ça n’était pas dans son intérêt non plus. Pur égoïste quand il le voulait bien, le violet faisait preuve de clémence envers certains membres de son entourage proche ou non. Ses doutes se traduisirent seulement par un sourcil arqué et un regard insistant avant qu’il ne monte chercher la console.

Lorsqu’il redescendit, console dans les mains, manettes posées dessus et câbles permettant de relier les différents éléments qui leurs permettraient de jouer, le première année dépose le tout sur la table basse avant d’aller chercher un verre d’eau et préparer quelques encas, sa tête dans les placards à la recherche de quoi satisfaire leurs estomacs. Une fois le bol de chips, les sodas apportés malgré tout et un verre d’eau au cas où déposés à leur tour sur la table, le jeune homme s’affaire aux branchements d’écrans et de console pour enfin démarrer leur précieux jeu. Ce serait leur petit secret et le visage de celui qui semblait constamment fatigué s’illuminait presque face à l’écran. Il tend malgré tout la première manette à sa partenaire de crime. « À toi l’honneur » Une façon pour lui de dire qu’elle pouvait se détendre, il n’allait pas monopoliser la partie parce qu’il était chez lui.

Lorsqu’enfin ils furent assez à l’aise pour râler contre des étapes cruciales du jeu qu’ils n’arrivaient pas à passer, Shinsou se permit de poser la question qui fâchait « Je sais que ça ne me regarde pas, mais j’ai bien vu que ça n’allait pas tout à l’heure »


Élève de première année
Chiaki Uchida
Image : devilish minds in the hero course + Chiaki Sans_t28
Messages : 248
Age : 15 ans
Chaine 1 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Groupe : Étudiante 1-C
Puissance : 1 565
Chaine 2 : devilish minds in the hero course + Chiaki 190731010816278397
Points : 988
Fiche : http://mha-rpg.forumactif.org/t304-chiaki-uchida-fin
Carnet : www
Discord : Gab #5577
Chiaki Uchida
Chiaki Uchida
Mar 17 Sep - 2:47
Je me trouvais pour la seconde fois dans la demeure d'une autre garçon. Cette fois c'était pas mal moins gênant. C'était toujours la première fois qui n'était pas facile puis ce n'était pas la même personne. Shinsou était un très bon ami et sans plus. C'était amusant de passer du temps avec lui et de parler de jeu ou de jouer ensemble. J'étais chez lui à lui demander si je pouvais l'aider à quoi que se soit. La seule réponse que j'avais eu de sa part : le silence. D'accord, mais je ne le prenais pas mal. Soit qu'il ne voulait pas que je fouille dans ses choses qui pouvaient être compréhensible ou que j'étais une invitée ici donc que je n'avais pas à l'aider. En plus que cela était assez simple en soi. Brancher la console et préparer un petit encas. je m'installais de nouveau dans le sofa en n'osant rien toucher tant et aussi longtemps qu'il n'avait pas fini les préparatifs. Aussitôt que j'avais eu le feu vert, je prenais une gorgée d'eau. Ahhh cela faisait du bien, je déposais le verre sur la petite table pour prendre la manette. Mon visage démontrait sans doute une question ou du moins c'était plus tôt un ''Vraiment je peux débuter ?''. Voyant que rien ne bougeait, c'était sans doute une bonne façon de dire que je pouvais en effet débuter.

On passait un bon moment sur le jeu. Le début était ma foi assez facile , mais plus que cela allait plus que l'on devait réfléchir ou grinder dans le jeu. Je venais de mourir une autre fois dans le jeu.

- arrgh. Pas de chance.

J'étais entrain de penser à comment réussir à surmonter l'épreuve lorsque mon collègue de classe me posait une question. Cette question qui me faisais retrousser un peu les sourcils.

- Hum ... je ne vois pas de quoi tu parles.

Ou du moins sur le coup je ne comprenais pas ce qu'il voulait dire par-là. Je regardais le plafond tout en tentant de penser à un moment précis. Quand est-ce que j'avais pu me ne pas me sentir bien ... Je laissais le tout en silence un instant. Ohh oui . Je soupirais lorsque la réponse me revenait à la mémoire. Je prenais le temps de déposer la manette de la console sur la petite table pour le regarder de nouveau dans les yeux.

- Disons juste que ... ma vie est pas évidente c'est dernier temps. Puis que je n'ai pas beaucoup de gens pour me confier ... mais ce n'est pas pour autant que l'on est obligé d'en p-parler.

et me voilà gêner de nouveau. Je ne voulais pas gâcher cette belle journée non plus à raconter les choses tristes de ma vie : mon copain qui ne me parle plus et l'entraînement avec Blondi ... grrrr blondi. Bref, si jamais on en parlait c'était bel et bien parce qu'il voudrait savoir , on retournait au jeu en moins de deux comme si ne rien n'était. Mais, en pensant à blondi, j'avais les poings qui avaient serrés. J'avais vraiment aucun moment de l'oublier celui-là ?
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JDR] Ré-Ouverture du JDR Planet Hero Factory
» [Les Univers] Hero Factory : Les rapports de missions d'Oméga Recon sur le club LEGO
» [Revue] Hero Factory 2236 : Scorpio
» [Hero Challenge 2015-2016] Résultats et classements
» WoW : Icecrown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone commerciale-
Sauter vers: