• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Laissez-moi vous éblouir - Veronica Debenham [En Cours]

My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours
Membre non validé
avatar
fond des messages :
Messages : 2
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
2
0
MessageMar 21 Aoû - 2:56
image_banniere
• Nom : Debenham
• Prénom : Veronica
• Surnom : Ronnie - Light
• Age : 25 ans
• Sexe : Féminin
• Groupe : Vengeur
• But : Mettre hors d'état de nuire tout les criminels en liberté
Ultraviolet : Grâce à son alter, Veronica peut absorber et stocker les rayons ultraviolets émis par le soleil et les réutiliser à sa guise. Elle peut s'en servir uniquement de manière offensive en créant différents rayons et/ou des lames d'ultraviolets, teintés de rose. Afin de faire croître ses capacités et de recharger ses batteries, lorsqu'elles sont à plat, elle doit s'exposer au soleil. Plus elle s'expose et plus elle emmagasinera des U.V. Néanmoins une exposition et une utilisation trop fréquente de son alter a des effets néfastes sur la santé de la jeune femme. Elle possède déjà des brûlures au niveau des mains, ainsi qu'à différents endroits de son corps et est aveugle de l’œil gauche.

Je marche tranquillement dans la rue. Et comme d'habitude je sens les regards se poser sur moi, des regards de mépris, de dédain, de convoitise, lubriques ou encore d'étonnements. Il est vrai que je ne suis pas du genre à passer inaperçu, mais je ne m'en plains pas. Loin de là. Bien au contraire, c'est une chose qui me plait énormément. Etre le centre de l'attention, c'est satisfaisant. C'est encore plus jouissif puisqu'ils ne me reconnaissent pas, alors que certains d'entre eux m'ont déjà croisé. Une léger sourire se dessine et je fais virevolter mes cheveux d'un revers de main. Longs et ondulées, bruns du côté gauche et rose du côté droit, ils sont un peu ma marque de fabrique. La couleur naturelle de mes yeux est à l’effigie de ma chevelure, mon œil de droite est marron, celui de gauche est quant à lui rose. D'ailleurs, si vous regardez de plus près, vous apercevrez une anomalie. C'est tout à fait normal, mon œil rose ne marche tout simplement pas. Il m'est donc impossible de voir avec. Mais chut, c'est un secret qui reste entre nous.

Je presse le pas pour ne pas manquer mon rendez-vous. Mes talons martèlent le sol. Comme à mon habitude je porte une veste blanche avec un intérieur rose asymétrique s'arrêtant sous la poitrine sur le devant mais descendant jusqu'à mes cuisses sur l'arrière. Cette dernière est accompagnée d'un pantalon sombre, des gants noirs en cuir qui me servent à cacher mes brûlures et des bottes noires et blanches à talons très hauts. Sous ma veste je porte toujours un body noir, dévoilant ainsi une partie de mon ventre. Je porte porte également une multitude de colliers, là aussi afin de cacher mes brûlure du à mon alter. Et ma fidèle ombrelle, dont je me sépare jamais. Elle me permet de rester protégée des rayons ultraviolets du soleil.

Pour finir ce beau tableau, parlons de ma physiologie. Alors oui je suis petite, je mesure 1m62 mais ça ne m'empêche pas d'écraser mes ennemis. Alors attention à vous. Pour une silhouette fine et entretenue par de nombreuses heures de sport. Ne me demandez pas mon poids, je ne vous répondrez pas.

J'arrive enfin sur mon lieu de rendez-vous, je pénètre alors dans l'enceinte et me dirige vers les loges. Je suis la première sur les lieux, comme toujours. La nuit tombe peu à peu, laissant le champ libre aux animaux nocturnes. Une autre vie est sur point de commencer. Je ferme la porte de ma loge et m'installe devant mon miroir. La transformation peut désormais débuter. J'adopte une apparence complètement différente. Mes cheveux sont noirs, semblable aux ailes d'un corbeau. Coiffés avec une couette de chaque côtés, attachées à l'aide de rubans blancs. La couleur de mes yeux changent également, passant du marron/rose à un vert émeraude intense. Rien de magique là dedans, juste le pouvoir des artifices et des accessoires. Simplement une perruque et des lentilles.

J'enfile mon costume noir et blanc. Constitué d'une blouse noire sans manches avec des volants blancs au niveau de la poitrine et du col, attaché à l'aide d'un petit ruban noir. La blouse laisse apparaître mon ventre et je porte des gants noirs de longueur moyenne. Pour parfaire l'habit, je porte une jupe qui descend jusqu'au genou attachée avec une ceinture blanche, des chaussures noires et des guêtres blanches. Je suis prête pour monter sur scène.

Qui suis-je ? Eh bien une jeune femme capricieuse, arrogante et prétentieuse qui se donne des airs de diva se voulant intimidante. Oui oui, vous avez bien entendu. Je suis vraiment une personne insupportable, une madame je sais tout, qui se prend pour la reine. Je fais la fille inaccessible et ça a le don d'énerver les mecs, moi ça me fait rire. Ouais je me crois un peu au-dessus, mais ça fait du bien croyez moi. Il faut toujours viser plus haut, à force de regarder leurs pieds les gens stagnent dans tout ce qu'ils entreprennent. Assez susceptible, je fais facilement la tronche. Encore plus quand je n'obtiens pas ce que je veux ! Une vraie gamine je vous dis, mais c'est comme ça et je ne changerai pas.
Personne très sarcastique, j'ai la moquerie facile et tourne souvent les choses à la dérision. BOn, je ne suis pas une sorcière non plus hein ! Déjà je ne vous permets pas. J'ai mes limites et je ne fais jamais les choses gratuitement. Par contre si quelqu'un vient me chercher, je n'aurai aucun scrupule à me montrer méchante envers cette personne. Parfaite transition pour la suite, je suis sans filtre. Très franche, je ne mâche pas mes mots. Quand j'ai quelque chose à dire, je le dis. Que ça plaise ou pas. Je n'ai pas peur de dire aux gens leurs quatre vérités, ni de remballer les relou qui viennent me draguer. D'ailleurs je passe un peu pour agressive, ce qui n'est pas totalement faux. Là encore, si on ne me fait pas ch.... si on ne m'embête pas, je reste aimable. Oh et comme vous avez plus constater je suis du genre vulgaire, à dire pleins de grossièreté. Mais j'ai fais un effort pour cette fois.

A côté de ça je suis une femme indépendante qui n'a besoin de personne pour avancer ou faire des choix. Je sais ce que je veux et je sais ce que je ne veux pas, je n'ai besoin de l'approbation de personne. Je suis une véritable travailleuse et je culpabilise quand je n'arrive pas à faire une chose. J'aime la perfection et je suis très exigeante envers moi-même et les autres, je n'accepte pas l’échec. Ambitieuse, je fais tout pour atteindre mes objectifs et ne peux pas rester sans rien faire. Travail, combats, entraînements, sports, cultures, tout y passe. Dans un groupe j'ai souvent tendance après la place de meneuse naturellement, donner des directives, monter et gérer des projets j'aime. Et forcément je déteste avoir de la concurrence, quoique ça apporte du piquant. Ce qui me rend assez ronchonne je l'avoue, je râle pour tout et pour rien. Je devrais peut-être me détendre de temps en temps.


Très tactile et extravertie, j'ai du mal avec les gens trop timides. Je parle force, me fiche du regard et de ce que pensent les autres. Je n'ai aucune gêne avec mon corps et ça ne me dérange pas de le montrer. Faut profiter ! On va pas mourir si on voit un bout de sein ou de pectoraux. L'être humain se fait la guerre, les gens s’insultent, s'entretuent, se détestent, mais s'offusquent pour des broutilles. Faut arrêter l'hypocrisie hein. Enfin bref c'est comme ça. Bon revenons sur des sujets plus cool, malgré mes défauts j'ai quand même quelques qualités pas trop mal. La loyauté, quand je trouve un ou une amie à qui peux faire confiance, il est hors de question que je trahisse sa parole. Ça ne fait pas partie de mes principes.

Premières années

Tout d'abord, il faut savoir que je suis née dans une famille plutôt aisée, le milieu aristocratique m'a apporté beaucoup de valeurs que je respecte et qui sont essentielles à mes yeux ... Mais également pas mal de défauts. Petite fille à la santé très fragile à cause de mon alter, je n'avais pas le droit de sortir de chez moi, pour éviter de trop m'exposer au soleil. Alors je passais mon temps enfermer dans mon immense demeure anglaise, cachée derrière les rideaux. Les seules balades dans le jardins ne pouvaient dépasser les 30 minutes, en évitant au maximum les rayons du soleil. L'école se faisait à domicile, je n'avais aucun amis. J'étais enfermée dans cette prison dorée.

Plus le temps passait et plus je sentais cette solitude monter en moi. Mes parents n'étaient quasiment pas présents, les domestiques s'occupaient bien de moi certes, mais rien ne pouvait combler le manque d'affection parental. Alors, j'ai commencé à développer un côté désagréable, après tout j'en avais bien le droit. Je suis devenue capricieuse, autoritaire et arrogante. Voyant que ça marchait, je ne me suis pas arrêtée et j'ai continué.

Pour palier à cette solitude extrême je me suis réfugiée dans n'importe quelles distractions que je trouvais. Je dévorais n'importe quel livre, des revues scientifiques, écoutais de la musique, dessinais, dansais. Je me suis même inventait un personnage, Light. Une autre partie de moi que j’aimais incarner. Une fille ayant vécue normalement, dans une milieu modeste et une famille basique. Sans tout ces artifices.

Adolescence

Les choses se sont corsées pour moi durant cette période de ma vie, forcément enfermée dans cette maison ... j'ai cassé plusieurs vases et déchiré pas mal de rideaux je dois bien l'avouer. C'est à ce moment que je suis devenue exécrable. J'étais née avec une cuillère en argent dans la bouche, sans la présence de mes parents pour me cadrer et avec des domestiques qui me passaient tout. J'exigeait tout et n'importe quoi, donner des ordres, crier, me prenais pour une diva. Après tout, pourquoi je m'en priverai. Ils m'avaient tous privé de liberté, j'allais donc la reprendre à ma façon et suivant mes règles. Qu'ils devaient suivre à la lettre.

C'est également à cette époque que j'ai commencé à réellement découvrir mon alter, bridé par mes parents depuis bien trop longtemps. Je sortais en cachette dans le jardin et m'exposais volontairement au soleil. Ainsi j'emmagasinais des rayons Ultraviolets, que je relançais par la suite sous forme de petits rayons. Bon au début j'ai fais pas mal de dégâts, mais j'ai bien maîtrisé par la suite ! Hélas, mes première brûlures ont commencé à apparaître, mais ça ne m'a pas arrêté pour autant. Loin de là ! J'ai enfilé mes fameux gants et j'ai continué.

C'est aussi à ce moment que la tragédie s'est produite. J'étais tranquillement en train de bouquiner dans ma chambre, la nuit était tombée depuis quelques temps déjà. Quand j'ai entendu un bruit assourdissant venant du salon. Je me suis levée et me suis dirigée vers la pièce concernée et je les ai vue. Ces immenses flammes dévorant ma demeure. Je suis restée immobile, il m'étais impossible de bouger.

[à terminer]
» Comment avez vous connu le forum ? : Google «

image_footer
Smiley Trashbag
avatar
fond des messages :
Messages : 565
Points : 2310
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
565
2310
2 945
0
0
MessageMar 21 Aoû - 11:40
Salut et bienvenue !

Concernant ton alter, il fait vachement.. magique. °° On peut accepter des trucs liés à l'esprit, mais de la création pure à l'aide de ce dernier c'est un peu trop ici, désolé !

Si tu veux un pouvoir similaire, une simple conversion d'air en solide te donnera le même résultat. Natsume utilise un alter semblable, c'est la même chose mais en validable o/

Bonne chance pour ta fiche !




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Membre non validé
avatar
fond des messages :
Messages : 2
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
2
0
MessageMar 21 Aoû - 23:59
Salut et merci.

Pas de soucis, je comprends totalement ! J'ai décidé de changer d'alter et de prendre quelque chose qui m'inspirait davantage. En espérant que ce dernier soit cohérent, dans le cas contraire j'apporterai les modifications nécessaires.
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laissez moi vous raconter...
» Laissez-moi vous parler d'Alkemy Blitz
» Demande de laissez-passer
» votre académie , vous a rapporter combien $$$ !
» quel est le meilleur deck en type 2 selon vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours-
Sauter vers: