Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley)
Élève de seconde année
Akane Onihime
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 8
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 500
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Akane Onihime
Akane Onihime
Ven 5 Avr - 17:58
Bad guys, bad guys everywhere

Onihime Akane & Grant R. Johan

S'il y avait bien une chose qui n'avait aucun sens, c'était de mettre une personne comme elle sur ce genre de mission. Certes, elle ne possédait pas le physique le plus tape à l'oeil existant, mais elle avait quand même tendance à dénoter dans le paysage. Mais c'était peut être pour cela qu'on lui avait confié ce travail, pour qu'elle s'améliore dans ce domaine : celui de se comporter comme les autres, de se fondre dans la masse et de perfectionner ses compétences sociales. Pour les professeurs, c'était l'occasion de la mettre à l'épreuve, de la forcer à faire face à ses faiblesses et à les corriger, même si pour cela elle devait se mettre littéralement en fâcheuse posture. Il n'y avait que comme cela qu'elle réagissait de toute façon, et les enseignants de l'U.A le savait parfaitement. Si elle fournissait pas d'efforts et que cette mission en apparence simple échoue, elle pouvait littéralement oublier son passage en troisième. Et son avenir d'héroïne, soit dit en passant.

Du peu qu'elle en savait, la mission était simple : localiser la cachette d'un petit groupe de vilains, récolter un maximum d'informations sur leur dangerosité, et faire un rapport précis aux professeurs. Ensuite, la police et les héros pros prendraient le relais pour neutraliser les méchants, et justice serait servie. Pour cela, il fallait prendre en filature un vilain dont on connaissait déjà l'identité, et le suivre jusqu'à ce qu'il rejoigne sa cachette, en général en fin d'après-midi. C'était la solution la plus simple et la plus efficace, mais encore fallait-il ne pas se faire repérer par ce dernier ! Là était toute la difficulté de l'épreuve, et rien ne disait qu'Akane serait capable de se fondre dans la population aisément. Heureusement, elle n'était pas seule dans cette épreuve.

Johan R. Grant, alias le comique. Elle ne savait pas grand chose de lui, si ce n'était qu'il manipulait l'électricité à loisir, et qu'il était en troisième année. Cela la rassurait d'avoir à ses côtés quelqu'un issu d'une classe supérieure, mais cela voulait également dire qu'elle allait devoir coopérer avec ce dernier pour réussir ce travail. Les troisièmes années étaient en général extrêmement doués avec leurs alters, n'allait-elle donc pas être un boulet pour son partenaire ? Elle craignait que ce soit le cas, et espérait vraiment ne pas être un poids mort dans cette épreuve. Rien qu'avec ça, elle avait de quoi stresser et s'inquiéter, d'autant qu'il n'était toujours pas là ! Elle avait beau attendre depuis un moment, pas d'étudiant à l'horizon. Akane avait pourtant fait en sorte d'être en avance sur l'horaire, mais au final c'était lui qui était en retard. Les mains dans les poches de sa veste, armée d'un jean bleu et accolée à un mur, elle se demandait si ce n'était pas elle qui avait fait une erreur. Fidèle à elle-même, elle commençait à se dire qu'elle était peut être en tort, d'une façon ou d'une autre. A ce rythme, ils allaient rater le passage du vilain et échouer cette épreuve pourtant si simple d'apparence...




STONE HERO : RED ONI
Justayne
Smiley Trashbag
Johan R. Grant
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 683
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 3 855
Reputation : 0
Karma : 0
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 2326
Fiche : www
Carnet : www
Johan R. Grant
Johan R. Grant
Mer 10 Avr - 17:38
LIVRE 1 - CHAPITRE N°13
Confrontation avec la réalité
Johan R. Grant & Akane Onihime
Bordel, l'enchaînement était chiant. Le fainéant allait d'une mission à l'autre, forcé par le destin et par ses professeurs. Et bordel, c'était particulièrement fatiguant. Une mission par-ci, une mission par-là, en solitaire donné par son maître de stage, en groupe donné par le gérant de sa classe, etc. Tout était prétexte à le faire bouger et à l'élancer à travers Musutafu à la recherche de vilains. Pourtant, l'homme venait à peine de se remettre de son affrontement avec les Vengeurs dans la forêt, lors des vacances d'été. Son épaule lui faisait toujours un peu mal, stigmates d'une morsure empoisonnée, alors pourquoi autant forcer sur sa personne ?

Cette fois, le glas fut sonné par son professeur principal, qui le prévint d'une espèce d'épreuve, d'introduction avec un élève d'une classe inférieure. Une seconde année, qu'il ne connaissait ni d'Adam ni d’Ève. Et pour quoi ? Une bête mission de repérage, de suivi d'un vilain vers une petite base. Lui. Sérieusement. Ce n'était pas vraiment le genre de Johan ; son alter d'électricité lui offrait bien plus de possibilités lors d'un brutal et direct affrontement. Et même de nature purement physique, le Comique n'était pas vraiment du genre à passer inaperçu.

Deux mètres marchaient ainsi à travers les ruelles de la petite ville japonaise, l'homme dépassant de plusieurs têtes la plupart de la masse, qui s'écartait devant le mur qu'il semblait être. Large et imposant, Johan regardait au loin de son regard d'azur marqué par les cernes. La fatigue attaquait toujours son esprit, et entre deux pauses, il retrouva son chemin pour rapidement rejoindre le lieu du rendez-vous. Les bonnes habitudes ont la vie dure : l'homme était encore, pour ne pas changer, en retard. Il espérait que sa partenaire n'en tiendrait pas rigueur... Même s'il est censé être un peu son guide, de part ses années d'avance.

Finalement, il arriva sur le lieu du "rendez-vous" avec plusieurs dizaines minutes d'avance. Dès son arrivé, il comprit rapidement qui était la personne avec qui il allait faire cette mission : Akane sortait relativement du lot, un peu à sa manière. Là où lui dépassait la masse de sa taille, elle se détachait du reste de part sa couleur de peau chocolat et de sa musculature bien appuyée, pour une jeune fille de son âge. Arrachant un léger sourire au Comique, il leva sa main en se courbant légèrement, s'excusant par avance.

« Désolé du retard, kiddo. »


Sa voix était forte, lente. Elle résonnait légèrement, et malgré son métissage et cette habitude de glisser des mots anglais, Johan parlait avec un accent japonais quasi-parfait. Il observa, sans réellement le cacher, la seconde année de haut en bas. Là où elle savait déjà son alter, ce n'était pas le cas de l'électrifié, qui ne s'était même pas renseigné sur la personne qui allait l'accompagner.

Mais de part cette apparence et cette force physique qui se dégageait d'elle, quelque chose disait à Johan que son pouvoir était particulièrement brut. Ou alors, pas du tout, et elle cherchait justement à contrecarrer ce côté là avec une forme olympique ? Alors là, de toute manière il savait très bien que l'information viendrait à un moment ou à un autre.

« J'me présente, au cas où. Johan, troisième année. »


Autant bien faire les choses et ne essayer de la mettre à l'aise. L'électrifié n'était pas vraiment habitué à discuter avec des élèves, alors des élèves d'une classe plus jeune c'était encore plus exceptionnel. Il se souvint néanmoins des paroles d'une première année qu'il avait croisé, et sauvé d'un vilain. Et surtout, ce qui revint à son esprit était ses réactions de petite timide face à un "grand", surtout que Johan venait d'atteindre la vingtaine.

Bordel, il était bien trop vieux pour ces conneries.

« J'espère que le courant passera bien entre nous ! »


Tout en lançant ses mots, il claqua des doigts, une gerbe d'électricité rappelant ses capacités, pour finir par pointer ses deux index vers elle, comme deux pistolets. Un petit brin d'humour stupide dont il avait le secret pour détendre l'atmosphère.

Écrit et codé par Johan R. Grant
Élève de seconde année
Akane Onihime
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 8
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 500
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Akane Onihime
Akane Onihime
Lun 13 Mai - 12:09
Bad guys, bad guys everywhere

Onihime Akane & Grant R. Johan

Son inquiétude grandissante l'amenait à douter d'elle-même, à croire que la faute était sienne. Peut être que ce n'était pas la bonne heure ? Pas le bon lieu ? Et si elle s'était trompée d'un jour ? Peut être que cela avait été annulé ? Des questions idiotes qui n'avaient pas lieu d'être. Elle avait tout vérifié avant de partir, plutôt deux fois qu'une d'ailleurs, et il n'y avait pas la moindre erreur. Elle avait beau savoir qu'elle n'était pas en tort, elle en arrivait quand même à stresser, à se poser des questions existentielles. C'était là tout le problème de son manque de confiance en elle, qui avait facilement tendance à s'exacerber dans les situations stressantes. Un air peu assuré s'affichait de plus en plus sur son visage, et elle ne cessait de contrôler sa montre encore et encore, comme si elle espérait ralentir l'aiguille de son simple regard. Heureusement, l'homme daigna enfin lui faire l'honneur de sa présence, arrivant d'un air nonchalant comme si de rien n'était.

Akane connaissait son senpai de nom, ainsi que son alter dans les grandes lignes. Elle ne l'avait encore jamais rencontré, mais force était de constater qu'il était grand. TRÈS grand. Plus de trente centimètres de différence entre eux, au point qu'elle était obligée de le regarder d'en bas. Il possédait une carrure vraiment impressionnante, et nul doute que sa masse musculaire, habilement cachée sous ses habits, ne devait pas être en reste. Comment Akane était censée reprocher quoi que ce soit à une personne aussi massive ? Johan était physiquement très intimidant, surtout que la démone n'était pas connue pour ses compétences sociales. Mais si la plupart de ses camarades de classe la craignait à tort en raison de son apparence physique, il fallait croire que son Senpai, lui, n'avait pas cette difficulté. Il s'adressait à elle avec aisance, comme si de rien n'était, avec une certaine forme d'humour. Voila qui avait de quoi déstabiliser la rouge, qui avait du mal à trouver de quoi répondre sans s'irriter de cette attitude désinvolte. Non vraiment, il était agaçant ! En plus d'être en retard ! C'était presque comme s'il était en train de se moquer d'elle, ou de ce qu'ils avaient à faire ensemble aujourd'hui !

« Je sais qui vous êtes, Senpai... Mais j'étais à deux doigts de partir sans vous ! »

Une légère remontrance, bardée d'un poil d'hésitation quoique renforcée par l'attitude nonchalante qui lui était présentée. S'il prenait cela à la légère, ce n'était pas le cas d'Akane ! Elle devait absolument remonter la pente pour passer en troisième année, et rater un exercice comme celui là ne ferait qu'un peu plus creuser sa tombe. Alors il avait beau afficher un extravagant sourire, s'amuser à faire joujou avec son électricité dans un éternel rôle de comique, cela ne faisait pas rire Akane. Certes il était intimidant, mais elle ne pouvait pas juste se contenter de ses plaisanteries et faire comme si de rien n'était. Son agacement était justifié et il était tout à fait logique à ses yeux de l'exprimer, quitte à froisser son Senpai l'espace d'un moment.

« Je m'appelle Onihime Akane, en deuxième année... Mon alter me permets de transformer mon corps en pierre. Est-ce que l'on pourrait y aller maintenant, si ce n'est pas trop tard... ? »

La rouge s'était tout de même présentée à son tour, croisant les bras avec un air pseudo-boudeur. Attendre aussi longuement avait été particulièrement pénible pour elle, surtout qu'elle s'était inquiétée tout du long. Elle allait probablement lui en vouloir un peu à ce sujet, mais elle ne voulait pas non plus qu'une trop mauvaise ambiance s'installe. Après tout, ils allaient être amenés à travailler en équipe tous les deux, et même si la mission n'était pas très difficile en soit, cela impliquait une certaine coopération pour éviter les soucis. Il ne fallait pas oublier qu'ils avaient affaire à des criminels éventuels. Akane ne s'attardait pas trop sur l'apparence physique de Johan pour l'heure, préférant détourner le regard en lui offrant un accueil relativement froid, bien qu'à première vue, elle s'était largement rendue compte qu'il était relativement beau garçon. Cela n'allait pas jouer en sa faveur pour autant, très loin de là.




STONE HERO : RED ONI
Justayne
Smiley Trashbag
Johan R. Grant
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 683
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 3 855
Reputation : 0
Karma : 0
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 2326
Fiche : www
Carnet : www
Johan R. Grant
Johan R. Grant
Mer 15 Mai - 9:54
LIVRE 1 - CHAPITRE N°13
Confrontation avec la réalité
Johan R. Grant & Akane Onihime
Dans un sens, Johan était peut-être un peu trop sûr de lui. Peut-être ? Non, sûrement. Il transpirait de lui ce je-m'en-foutisme, qui semblait si propre aux personnes qui ne craignaient rien. Était-ce réellement par narcissisme que l'électrifié souriait comme si rien n'avait d'importance ? Ou était-ce simplement une simple marque de sa fainéantise, de son côté nonchalant et si peu attentif ? De toute manière, quelle qu'en soit la raison, physiquement, il agissait de la même manière. Son rictus, singulier et légèrement moqueur, était vissé sur son visage, attaché à l'image d'un masque de chair cachant son faciès marqué. Son regard, de ce bleu pétillant et électrique, à l'image de ses capacités, allait d'un être à un autre, perdant déjà l'attention qu'il avait sur Akane. On aurait presque dit qu'au moindre papillon voletant non loin, l'homme était capable de tout oublier pour partir à sa chasse.

Elle se présenta à son tour, non sans l'enguirlander un peu avant, comme quoi elle était à deux doigts de partir sans lui. Un simple rire gêné s'échappa de son rictus, l'homme se grattant nerveusement l'arrière de la tête, comme des excuses silencieuses. Si elle était simplement partie, laissant le comique à sa solitude avant même qu'il n'arrive sur les lieux, il aurait eut la meilleure des excuses pour ne pas participer... Ou pas. Ce n'était pas vraiment une mission à faire en solo, sauf si des envies de suicide venaient rythmer vos journées.

« Enchanté, Akane. Dans mon cas, je peux absorber l'électricité et m'en servir. »


Une batterie. Voilà ce qu'il était, dans un sens. Ou une "pile humaine" comme certains aimaient dire. C'était d'ailleurs idiot d'ainsi tout spécifier : un alter est un secret qu'il ne faut pas révéler. Une aptitude qui peut amener à la victoire comme à la défaite, selon si votre adversaire arrive à en saisir les différents traits, conditions, capacités. C'est idiot d'ainsi donner ces points faibles, ici qu'il n'était pas capable de générer de lui-même son élément, à une tierce personne.

Mais bon... Johan a la flemme de jouer prudent. C'est un flambeur !

Elle demanda alors s'ils pouvaient y aller, espérant que la mission n'était pas ratée suite à son retard. Se grattant doucement le menton, Johan pesait le pour et le contre. Il espérait bien que c'était le cas ; histoire de rentrer chez lui et s'éclater sur son lit. Mais bon, d'une part ce n'était pas très cool pour la seconde année, et de l'autre il pourrait dormir un peu plus...

Il était trop gentil.

« Mmh... On y va, ouais. Autant tenter le coup. »


Johan observa de nouveau la jeune femme, de haut en bas, d'un regard curieux et intéressé. Akane était singulière, physiquement. Elle n'avait rien à envier au géant à ce niveau, d'ailleurs, tous les deux jurant totalement avec les corps du pays du soleil levant. Elle musclée et à la peau bronzée, et lui géant à la chevelure de neige. Des opposés au monde dans lequel ils vivaient, dans un sens. Si elle le trouvait beau garçon, l'électrifié lui trouvait aussi du charme.

Soupirant, et se grattant l'arrière de la tête, le Comique passa l'endroit au peigne fin, de son regard azuré. Ils devaient trouver l'endroit où se trouvait ce gars, et le suivre, du coup. Compliqué. Potentiellement, il devait être, avant son retard, dans un bar, non loin d'ici.

« Allons-y. »


D'un mouvement, il commença alors sa marche, en direction du bar. Tout allait être une question de chance. Johan espérait qu'il était encore là-bas, attendant sagement quoi que ce soit qui permettrait au duo d'arriver à temps. Plissant son regard, le sourire toujours figé sur ses lèvres, le bruit de ses pas lourds retentissaient sur le sol. Ils devaient simplement observer et rapporter, c'était assez proche d'une ancienne mission qu'il avait déjà fait aux côtés d'autres élèves. Mais, de mémoire, ils avaient échoué. Peut-être que cette fois, il inverserait la tendance.

Finalement, après quelques rapides minutes, le bar était en vue. Alors qu'il s'apprêtait à s'approcher de l'entrée, l'homme qu'ils cherchaient sortit de l'endroit, faisant sursauter Johan qui alla directement se plaquer contre un mur, d'une ruelle donnant sur l'endroit. Grognant un peu, il lança un petit sourire à sa partenaire, comme pour montrer qu'au final tout allait bien. Pour le moment, en tout cas.

Ils devaient le suivre.

Écrit et codé par Johan R. Grant




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Élève de seconde année
Akane Onihime
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 8
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 500
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Akane Onihime
Akane Onihime
Lun 20 Mai - 23:35
Bad guys, bad guys everywhere

Onihime Akane & Grant R. Johan

Cette façon nonchalante et détachée de sourire, de se gratter la tête comme un idiot qu'il n'était très probablement pas, avait de quoi largement irriter Akane. Le comique semblait d'ailleurs plus intéressé par tout ce qui l'entourait que par les remontrances de la rouge. Non vraiment, il était typiquement le genre de personne qu'Akane n’appréciait pas. L'étudiante jouait son passage en troisième année, son futur d'héroïne même ! Et lui, il était là à plaisanter d'un air presque moqueur, comme s'il n'en avait rien à faire de leur mission. La jeune femme n'était pas du genre à cataloguer les gens, elle détestait ça même, d'autant qu'elle savait très bien ce que cela pouvait faire d'être jugée à tort. Tout le monde la prenait pour une narcissique arrogante qui n'aimait pas fréquenter les autres, pour une étudiante imbue de sa personne qui se considérait supérieure sous prétexte qu'elle était intimidante. Mais en vérité, personne ne la connaissait réellement, et à part quelques rares exceptions, elle était déjà pleinement cataloguée comme la "prétentieuse de service" dans sa classe. C'est pourquoi elle n'allait pas se contenter d'un jugement à la va-vite. Elle allait prendre le temps de connaitre un peu mieux Johan avant de porter une conclusion convenable sur son caractère. Pour autant, elle lui serait reconnaissante s'il faisait au moins l'effort de s’intéresser à ce qu'ils devaient faire un minimum.

Son partenaire de mission s'était présenté à son tour, et la rouge n'avait rien à ajouter à ce sujet. Elle le connaissait déjà, et savait de quoi il était capable. Johan n'était pas vraiment un inconnu au sein de l'université, comme la plupart des troisième années, il jouissait d'une certaine popularité. Akane s'était également renseignée sur lui, histoire de savoir avec qui elle allait travailler dans cette mission de grande importance. Bien sûr, elle était loin d'imaginer le Comique ainsi, si détaché et je-m'en-foutiste. Peut être était-ce une façade ? La rouge n'en savait rien, mais elle finirait bien par avoir sa réponse en côtoyant cet individu particulier. Emboîtant le pas au géant lorsque le moment de partir fut venu, elle avait du mal à cacher sa nervosité. Quel était le pourcentage de chance qu'ils aient déjà raté leur occasion ? Que la mission soit déjà un échec ? Elle ne voulait pas le concevoir, c'était un coup à paniquer et à passer pour la dernière des idiotes. Pourquoi devrait-elle se ridiculiser face à Johan alors qu'elle n'était pas en tort ? Plongée dans ses contradictions, elle ne se rendait pas compte qu'il était en train de la semer, tout ça parce que monsieur avait de grandes jambes. Et ne faisait pas attention trente secondes à sa partenaire, aussi. Obligée d'accélérer le pas, elle était à deux doigts de lui demander de ralentir lorsque sans prévenir, une figure familière s'échappait de l'ouverture d'un bâtiment, qui n'était autre que le bar en question. Akane était tellement perdue dans ses pensées qu'elle ne s'était même pas rendue compte qu'ils étaient déjà arrivés, et qui plus était, juste à temps !

Cachée derrière Johan, elle soupirait de soulagement. Tout n'était pas perdu ! Maintenant commençait le plus difficile : parvenir à suivre le criminel sans se faire repérer et ce, jusqu'à sa tanière. Ils étaient désormais dans le vif du sujet, et Akane sentait l'adrénaline monter, se concentrant sérieusement sur sa mission. Au delà de la crainte d'échouer et d'obtenir de mauvaises notes, brulait le désir de bien faire et d'agir pour le bien des innocents. Les criminels, les vilains, devaient être arrêtés, et cette issue ne dépendait que de sa volonté, de son abnégation. Après avoir répondu d'un sourire déterminé à Johan, elle partait alors à sa suite, résolue à agir avec sérieux, affichant une expression radicalement différente de tout à l'heure. Mais elle se retrouvait à nouveau confrontée au même problème : le géant avançait sans réfléchir, et elle avait du mal à suivre ses grandes enjambées de façon naturelle. Déjà qu'elle détonnait dans le paysage, si en plus elle était obligée de presser le pas à chaque fois qu'elle était distancée, il y avait de quoi se faire remarquer ! Dans un geste rapide, elle vint attraper un des bras de Johan, s'y accrochant comme le ferait n'importe quelle petite amie un peu trop collante et l'obligeant ainsi au passage à ralentir la cadence.

« Vous marchez trop vite, senpai, je n'ai pas de grandes jambes comme vous. Et ne vous méprenez pas s'il-vous-plaît, contentez-vous juste de jouer la comédie... »

C'était déjà suffisamment embarrassant comme ça, elle n'avait pas forcément besoin en plus de remarques taquines ou déplacées. En temps normal, elle n'aurait jamais osé faire ça, mais il y avait une mission à accomplir, et pour réduire à néant les plans des criminels, il ne fallait pas hésiter à employer les grands moyens. En y repensant, peut être que si elle avait porté des vêtements plus féminins, cette mission aurait été plus facile ? Rien que d'y penser, cela la faisait déjà désespérer. Mieux valait se concentrer sur ce qu'elle faisait plutôt que de songer à de gênantes futilités.

Restait à savoir jusqu'où tout cela allait leur mener.




STONE HERO : RED ONI
Justayne
Smiley Trashbag
Johan R. Grant
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 683
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 3 855
Reputation : 0
Karma : 0
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 2326
Fiche : www
Carnet : www
Johan R. Grant
Johan R. Grant
Mer 22 Mai - 16:12
LIVRE 1 - CHAPITRE N°13
Confrontation avec la réalité
Johan R. Grant & Akane Onihime
La "chasse" était lancée. Les voilà sur les traces d'un vilain, prêts à passer à l'action si jamais ils le devaient. Même si la mission ne le demandait pas, Johan était toujours d'attaque à claquer quelques têtes, malgré son air de fainéant. Ancienne racaille au sang chaud, ses nombreuses années passées dans des collèges peu recommandables marquaient toujours autant sa psyché. Son sang bouillonnait toujours avec fureur face à un adversaire, et le langage des poings en était devenu naturel. Encore une fois ; l'espionnage n'était pas réellement la tasse de thé de l'électrifié. C'était peut-être pour ça qu'il fut choisi : un bon héros, même spécialisé, se devait d'avoir plusieurs cordes à son arc.

Et c'était surement la même chose pour sa compagne du moment, cette partenaire musclée à l'extrême à l'alter brutal qui devait ainsi partager avec Johan cet amour pour le "Tirer avant, réfléchir jamais" qui caractérisait normalement le comique. Mais à son inverse, elle mettait plus de cœur à l'ouvrage. Une bonne petite deuxième année, encore au carrefour de sa vie, et surement encore dans l'interrogation de ce qu'elle ferra une fois ce cursus terminé.

Le regard bleuté du Comique observait avec attention la cible qui s'échappait de la porte moisie et grinçante du vieux bar du coin. Les joues légèrement rosées par l'alcool, un léger sourire sur son visage, l'homme à la chevelure légèrement dégarnie avait tout du vieil employé japonais moyen, qui se noyait dans le saké pour oublier les soucis de son travail qui lui pompait tout son temps. De simple visu, personne ne pouvait deviner qu'il était en réalité un vilain, un informateur pour de plus grosses têtes. Il n'avait pas la carrure du fauteur de trouble, avec un dos voûté qui montrait les courbettes qu'il devait réalisé quotidiennement à ses supérieurs.

« Mmh... J'me demande où il va. »


Il ne remarquait pas qu'à chaque foulées, il distançait un peu plus sa partenaire. Normalement plus solitaire que groupé, Johan haussa un sourcil avant qu'un léger rire moqueur ne s'ajoute à la situation.

Malheureusement, le duo détonait trop par rapport à la masse. Arrivés au bout d'une ruelle, prêts à s'engouffrer pour continuer la traque, il vit à ce moment précis l'homme se retourner. Merde. Avait-il capté pour la surveillance ? La cible lança un regard curieux au duo, heureusement pile au moment où Akane attrapa le bras du Comique. Couple improvisé, voilà ce qu'allait être la couverture ? Elle lui lança de ne pas se méprendre, de simplement jouer la comédie, arrachant un nouveau sourire à son partenaire.

« Ah oui, jouer la comédie ? »


Perspective intéressante et drôle, dans un sens, jusqu'à ce qu'il n'entende le bruit des pas du Vilain qui s'approchait.

Merde.

Ni une, ni deux, Johan attrape doucement la jeune femme par les épaules pour la plaquer contre le mur. Quitte à devoir jouer un couple, autant aller à fond, non ? D'un regard, il indiqua à sa partenaire l'arrivée de la cible. Ils ne devaient pas attirer trop l'attention, c'était inévitable. Et d'un mouvement, il vint sceller, non sans un peu de plaisir, un baiser sur les lèvres de la jeune femme.

Un baiser plutôt langoureux, Johan y mettant carrément les grands moyens. Ses lèvres collées aux siennes, fermant les yeux pour ajouter un peu de crédibilité au moment, il alla jusqu'à briser la sainte limite de sa langue pour ajouter un peu de vivacité à cet échange. Bien-sûr, la cible haussa un sourcil à la vue de ce "joli petit couple" plutôt singulier, avant de tourner les talons.

Une fois loin, Johan brisa le baiser, un léger filet de salive reliant leurs lèvres, qu'il brisa d'un petit coup de langue. Directement, il passa la tête sur le côté pour observer l'homme disparaître à une nouvelle ruelle. Merde, ils allaient le perdre.

« Bon, on se dépêche, sinon c'est foutu. »


Il ne lança même pas un mot sur ce petit échange, comme si c'était... normal.

Écrit et codé par Johan R. Grant




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Élève de seconde année
Akane Onihime
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 8
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 500
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 0
Fiche : www
Carnet : www
Akane Onihime
Akane Onihime
Ven 24 Mai - 18:18
Bad guys, bad guys everywhere

Onihime Akane & Grant R. Johan

Même si Akane s'était renseignée autant que possible sur sa mission, il restait une grande inconnue à ses yeux : à qui elle avait affaire. Rien n'était précisé concernant ces vilains, si ce n'était qu'ils étaient des criminels, suffisamment dangereux pour que des héros doivent assister la police dans ses recherches. Des utilisateurs d'alters ? Très probablement, et pas des moindres. Les instructions étaient claires : trouver la planque des vilains, revenir saine et sauve, et rapporter immédiatement l'information aux professeurs. C'étaient sûrement eux qui se chargeraient des arrestations, avec l'aide d'autres héros professionnels. Cela pouvait sembler périlleux comme mission, surtout pour des étudiants encore peu expérimentés, mais c'était la preuve qu'on lui faisait confiance, qu'on avait foi en elle. Ou alors, cela voulait juste dire que le troisième année qui l'accompagnait était si doué qu'il n'y avait aucune chance qu'une retardataire dans son genre puisse poser le moindre soucis.

Tout en marchant, son regard s'était arrêté sur le visage de Johan, par simple envie curieuse et naïve. Un faciès typiquement masculin, avec un menton rigide, aux arrêtes prononcées. Une pomme d’Adam relativement visible. Des pupilles bleutées, qui semblent s'intéresser à tout et à rien à la fois. Des sourcils épais, contribuant activement à cette expression blasée qui était souvent sienne. Akane devait l'avouer, son partenaire géant était agréable à l'oeil. En tout cas, elle lui trouvait du charme, si on laissait de côté son attitude complètement désinvolte. Quelques rougeurs s'installaient sur ses joues sombres, alors qu'elle relâchait un très léger soupir. "Dommage qu'il soit ainsi", se disait intérieurement la rouge, "il a un certain charme". Ce n'était pas la première fois que la jeune femme exprimait un intérêt pour quelqu'un, elle avait déjà imaginé par le passé sauter le pas et se rapprocher de personnes qui mettaient ses sens en émoi. Mais à chaque fois, le manque d'assurance, la peur de décevoir, ou tout simplement le désir de se concentrer plutôt sur ses études, entravaient ses démarches émotionnelles. "Tant pis", se disait-elle alors. "Ce sera pour une prochaine fois", ou encore "un jour, peut être". Au final, elle s'était rendue compte qu'elle ne faisait que fuir, et que le temps lui-même n'arrangerait rien à son inaptitude extrême.

Perdue dans ses pensées, elle fut ramenée à la dure réalité lorsque Johan vint la plaquer contre un mur sans prévenir, ne comprenant pas vraiment son signe au passage. Il y avait un soucis avec la cible ? L'homme qu'ils suivaient avait-il remarqué quelque chose ? Que se passait-il ? Focalisée sur la mission, Akane cherchait le vilain du regard, sans se douter un seul instant que ce dernier allait très devenir le cadet de ses soucis. A peine le temps de détourner les yeux qu'un contact chaud était venu presser contre ses lèvres, aussi surprenant que déstabilisant. Les yeux écarquillés, la rouge était choquée, complètement prise au dépourvue face à cette étreinte qu'elle n'avait jamais sollicité. Et sa surprise était grandissante, le baiser devenant terriblement langoureux au point qu'elle puisse sentir la langue du bellâtre aux yeux bleus agresser la sienne.

Aussi soudainement commencé, aussi soudainement fini. Et Akane demeurait complètement perplexe, adossée à ce mur en écoutant les paroles désinvoltes du géant. Un flottement de quelques secondes avant qu'elle ne décoche une violente gifle à Johan, pile sur la joue droite. Une claque jetée par pur réflexe, par simple geste d'autodéfense tardif, qui n'exploitait ni son alter, ni sa musculature, mais avait de quoi laisser une belle marque. Elle avait le cœur qui battait à cent à l'heure, le souffle de plus en plus difficile, les larmes aux yeux, et son désir le plus fort était de fuir, le plus loin possible de cette personne. Non, elle voulait le frapper en fait. Le frapper jusqu'à ce qu'il ne puisse plus se relever. C'était tout ce qu'il méritait. Non, il y avait la mission ! Mission, mission, mission ! Elle ne pouvait pas abandonner ses responsabilités à cause d'un pervers ! La rouge essuya une larme, laissant sa peur, mais aussi sa colère de côté, pour laisser le géant sur place et retourner sur les talons de la cible, d'un pas pressé. Elle ne le voyait plus, mais espérait cependant le retrouver au détour de la prochaine ruelle, si ce n'était pas trop tard. Heureusement, un simple regard dans l'avenue parallèle répondait à ses interrogations. L'homme était loin, mais toujours en vue. Rien n'était perdu.

La mission avant tout, se forçait-elle à penser. La mission avant tout. Elle sècherait ses larmes plus tard. Elle s'énerverait plus tard. Elle réfléchirait plus tard. Ce n'était pas le moment de se laisser aller, il n'en méritait pas la peine. Et peu importait que son geste soit justifié à ses yeux par l'urgence de la situation. Aux yeux d'Akane, rien au monde ne pouvait justifier une telle chose.

Et pour cause, c'était son premier baiser.




STONE HERO : RED ONI
Justayne
Smiley Trashbag
Johan R. Grant
Image : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 683
Age : 1
Chaine 1 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 3 855
Reputation : 0
Karma : 0
Chaine 2 : Confrontation avec la dure réalité des choses (feat SuperSmiley) 190731010816278397
Points : 2326
Fiche : www
Carnet : www
Johan R. Grant
Johan R. Grant
Mer 29 Mai - 19:55
LIVRE 1 - CHAPITRE N°13
Confrontation avec la réalité
Johan R. Grant & Akane Onihime
La manière de penser, d'être, d'exister de Johan étaient bien différente de celles de la jeune femme. Après tout, le Comique ne voyait pas, à ce moment précis, en quoi son action était mauvaise. Après tout, elle lança cette tentative de "déguisement" en couple, alors autant l'appuyer de manière à ne pas se faire remarquer, non ? Ses lèvres scellées aux siennes, ses sens n'étaient pourtant pas pour elle, mais pour cette sensation d'observation qui émanait de la cible qui, non loin, fini par se calmer et reprendre sa route.

Lorsqu'il rompit le tout, ce n'était là encore pas au goût de ses lèvres qu'il pensait, mais plutôt à reprendre rapidement la marche pour rejoindre l'homme. De ses pensées, sa réflexion, il fut alors soudainement tiré par la gifle qui siffla l'air jusqu'à claquer sa joue pâle, arrachant un léger grognement de surprise au comique. Son regard bleuté se posa alors sur sa partenaire, cherchant à comprendre l'acte. Penchant la tête sur le côté, il fut d'ailleurs étonné du manque de force dans la gifle. Après tout, outre son alter, la belle avait une musculature développée, donc c'était assez léger.

Ah, c'était sûrement aussi pour jouer le jeu !

Étirant son sourire, il leva alors ses deux pouces, comme pour la remercier de la chose. Oui, Johan comprenait tout de travers, l'idée même qu'elle soit perturbée par la chose ne venant même pas à son esprit. Tout comme la possibilité que cet échange volé soit son premier, elle qui pensait peut-être qu'un autre s'en chargerait, finalement ce fut lui, Johan ! Enfin, bref.

Cette affaire déjà derrière lui, l'homme observa la silhouette de sa cible disparaître. Mh. Pas une minute à perdre. D'un mouvement, il attrapa alors la main de sa partenaire pour s'élancer à travers la ruelle, tentant de slalomer entre les personnes qui marchaient tranquillement. Ils devaient garder une bonne distance, d'une part pour l'observer sans être repéré comme tout à l'heure, mais aussi pour ne pas lui laisser la possibilité de s'échapper.

« J'espère qu'il n'a rien pité. Pas envie de tomber sur ses collègues... »


Ils ne devaient pas se battre. Enfin, plus précisément, ils devaient "éviter" de faire usage de la force. Si cette mission servait à tester et entraîner leurs autres capacités, en venir aux mains viendrait à simplement renforcer cette idée que frapper avant de réfléchir était la meilleure solution. Mais bon, s'ils n'avaient pas le choix, Johan était déjà chargé à toute éventualité.

L'affaire du baiser était désormais derrière lui. Et pour cause, même si ce baiser était le premier de la jeune femme, Johan, du haut de ses vingt ans et de son passif, était bien plus expérimenté dans la chose. Les baisers, les plaisirs de la chair, même s'il était étudiant il avait goûté à toute les pommes du pommier. Ou en tout cas, la plupart. Et il ne pensait pas, ainsi, que la petite Onihime pouvait être encore perturbée de la chose. Reposant son regard sur elle, il haussa un sourcil.

« Toujours parée ? »


Le sourcil levé, Johan s'interrogeait en même temps sur la suite des événements. Devant leurs yeux, l'homme s'enfonça alors dans un bâtiment aux fenêtres cachées par de lourdes planches. La rue était déserte, l'endroit malfamé, on se trouvait dans les bas-fonds de la ville. La bâtisse dans laquelle l'homme avait disparu était vieillot, prête à s'effondrer sur elle-même.

Vu la manière dont il était rentré, il était clair qu'il n'était pas seul. C'était à eux de voir maintenant, soit ils essayaient de s'enfoncer à l'intérieur à leurs tour pour voir ce dont il en est, soit ils retournaient à la base pour donner des informations.

Le Comique, de son côté, était prêt à tenter le diable.

Écrit et codé par Johan R. Grant




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Impossible de connecter lapinette avec ma sfr box
» Connexion qui dure 2 minutes max
» figurines confrontation
» " J'ai couché avec barbok pour un biscuit "
» Avec LE bouclier de guilde !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone commerciale-
Sauter vers: