• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Une course pour apprendre à se connaitre | Ft. Caenis

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Stade
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 22
Points : 4
Puissance : 1 595
Réputation : 10
Karma : 10
Voir le profil de l'utilisateur
22
4
1 595
10
10
MessageSam 11 Aoû - 17:58
Il devait être 16h15, la sonnerie avait retenti depuis peu, et je me dirigeais vers le Stade pour m'entraîner à bouger mes jambes plus vite, à faire moins de mouvement inutiles, et à mieux gérer mon endurance.

Non loin de la porte, à l’extrémité du couloir, il y avait Caenis, ça fait trois ans qu'on était dans la même classe, je ne sais pas comment la considérer, une amie ? Une pote ? Ou tout simplement une camarade de classe, j'en sais rien, et je pense qu'elle non plus ne sait pas. M'enfin, elle avait l'air seule, et je n'aime pas laisser les gens seuls.

Téh ! J'ai une idée, elle aussi à un alter de vitesse, pourquoi ne pas lui proposer de venir s'entraîner un peu avec moi ? Ça serait sympa, les gens qui font de l'athlétisme avec moi ne sont pas très bavard, toujours dans la compétition, puis, ça me permettra de créer des liens avec quelqu'un !

Je m'approcha timidement vers Caenis, un petit sourire au coin des lèvres : " Yop ! Ça te dirais de venir t'entraîner avec moi aujourd'hui ? T'as l'air seule, puis ça me permettra d'apprendre à te connaître un peu mieux, après tout, ça fait quand même trois ans qu'on est dans la même classe. " Je me gratta derrière la tête, un peu gêné de demander ça comme ça.

Je regarda par la fenêtre, il faisait beau. Quelques petits nuages dans le ciel accompagnaient le soleil, et les feuilles se mouvaient au gré du vent, une journée parfaite pour s'entraîner, il ne faisait pas trop chaud.
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 6
Points : 0
Puissance : 1 400
Voir le profil de l'utilisateur
6
0
1 400
MessageSam 11 Aoû - 18:48
Pifou ! T’avais enfin fini ta journée ! Mais malheureusement … Rien de prévu. D’habitude tu prévoyais pleins de choses à faire. Sport, activité entre amis, aider les profs, job étudiant, ou encore travail héroïque. Mais là, non, rien absolument rien. Le restaurant où tu travailles est fermé car le patron est malade. Tes amis sont malheureusement occupés, les profs n’ont rien de spécial de prévu, et pas de travail héroïque. Donc … Pas le choix, le sport sera ton activité. Mais que faire ? Tu avais déjà fait ton jogging le matin, suivit d’une séance de musculation et de cardio à la plage. Alors que faire ? Tu ne devais pas tuer ton corps, mais les muscles se développent en souffrant. Et tu n’avais pas vraiment souffert ce matin, tu devais trouver un moyen de mieux renforcer ton corps, mais comment ?

Tu attendais donc au milieu du couloir, ton jus de pommes entre les dents à la recherche d’une nouvelle idée. D’habitude tu trouvais toujours une bonne idée pour t’entrainer, mais là non. Rien, absolument pas d’idée, strictement rien. Cependant, le destin a décidé de te donner la solution sur plateau d’argent. Masura, un élève de ta classe que tu connais depuis la première. Il est rarement venu te parler mais avec le temps partagé dans les mêmes cours et même galères, c’était pour toi déjà un ami comme chaque élève dans ta classe. Il s’approcha de toi, gêné avec un petit sourire aux lèvres.  Et te demanda gentiment de t’entrainer avec lui. Et à ce moment précis un éclair de génie te traversa l’esprit.

Tes oreilles se levèrent sur ta tête et tu vidas d’une seule gorge le reste de ton jus avant de le jeter avec force et précision dans la poubelle derrière Masura. La pression autour de toi changea du tout au tout. Tu devins naturellement plus effrayante et monstrueuse, tes cheveux blancs cachant ton regard. Un regard sauvage plongé dans celui de Masura qui semblait préférer regarder à travers la fenêtre.


- « Maaaasuuuraaaa … »

Tu craquas tranquillement tes phalanges et ta nuque en t’approchant de lui.

- « Premièrement, quand on parle à quelqu’un, surtout la première fois de la journée, on l’appelle par son nom ou prénom. Ensuite quand on parle à quelqu’un on le regarde dans les yeux, et troisièmement ! »

Tu passas ton bras gauche derrière sa nuque pour le surprendre avec une prise pour attraper sa tête sous ton bras, le bloquant entre ton bras et ton buste. Ta main droite vint alors lui ébouriffer sans relâche les cheveux.

- « Arrête d'être aussi coincé ! Bon sang, espèce de coincé, ça fait trois ans qu’on se connaît. Je sais que tu es une flèche alors fonce vers ta cible quand tu veux un truc. Sinon tu ne plairas jamais à aucune fille. »

L’ébouriffage de cheveux se transforma alors en savon pendant trois petites secondes avant que tu le relâches.

- « Donc ? Tu veux t’entrainer ? Mais on fait quoi ? »
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 22
Points : 4
Puissance : 1 595
Réputation : 10
Karma : 10
Voir le profil de l'utilisateur
22
4
1 595
10
10
MessageDim 12 Aoû - 18:31
Hé visiblement elle me considéré comme un ami, vu le savon qu'elle m'avait passé, aussi bien physiquement que verbalement. Elle relâcha son étreinte au bout de quelques secondes

"Ah, si tu veux que j'arrête d'être coincé Caenis, faudra m'appeler par mon prénom, pas par mon nom de famille, c'est bien trop formel ! Puis, que je plaise au filles ou pas, c'est pas important ahah suite à ça je rigola et lui envoya une pichenette sur le front, elle l'avait bien mérité celle là !

- Et pour l'entraînement, bah écoutes, des échauffements, des trucs comme ça, puis on pourrait finir par une petite course histoire de ? J'pense que ça peut être intéressant, on a tout les deux un alter de vitesse, alors on pourra les comparer pour ensuite s'aider à améliorer nos techniques ! Qu'est ce que t'en penses ? En plus, le temps est vraiment cool !"

Je n'avais visiblement pas trop de mal à lui parler, contrairement aux autres élèves avec qui j'ai plus de soucis, je pense que son attitude y est pour quelque chose, elle est gentille et directe, et une certaines douceur ce dégage de cette attitude, j'aime se genre de personnes, je sais que je peux la considéré comme une amie.

J'avais toute la journée devant moi, et le soir aussi, ma sœur rentrait tard à cause de son travail, et je n'avais par conséquent personnes qui m'attendait à la maison. Si elle veut, à la fin de notre session de sport, on pourra aller manger un bout, j'lui proposerai sans doute.

Je m'avança donc vers les casiers, récupéra mon sac, et fila au stade.

"Si j'suis une flèche, toi t'es une balle de fusil, mais j'crois que le terrain d'athlé' va être squatter par ceux qui s'ennuient, on devrai se dépêcher un peu !"
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 6
Points : 0
Puissance : 1 400
Voir le profil de l'utilisateur
6
0
1 400
MessageMar 14 Aoû - 13:43
Et ben voilà, suffisait de frotter un peu la bête pour qu’elle se réveille, à peine tu le relâches qu’il te fout une pichenette bien mériter en voulant que tu l’appelles par son prénom. Ce qui était hors de question, tu me fichais qu’on t’appelle par ton prénom, mais tu t’étais habitué à l’importance du prénom dans la culture Japonaise, tu faisais confiance en Masura, c’était un ami, mais il n’était pas assez proche pour que tu l’appelles par son prénom. C’était un ami rien de plus rien de moins. Tu frottas doucement ton front en souriant sachant que tu allais pouvoir l’ennuyer encore un moment en l’appelant par son nom.

Il t’expliqua ensuite ce qu’il avait en tête. Des échauffements, puis directement une course. Ouais, il faisait peut-être de l’athlétisme mais là, il voulait juste qu’on fasse la course. Mais tu savais déjà qui serait le gagnant. Il avait un alter de vitesse et toi de force, on pourrait croire que c’est un alter qui te fait courir plus vite alors que ce n’est qu’un simple alter qui décuple les forces. Il n’y a aucunement de vitesse accélérer, même si c’est vrai que tu deviens assez rapide avec l’alter activé. Masura avait lui un alter qui fait aller son corps bien plus vite que n’importe quel être humain normal. J’ai peut-être une explosivité monstrueuse grâce à mon alter, lui il a la vitesse pour tenir. Il te proposa alors de déjà aller y aller sinon des gens risquent déjà de squatter le stade. Voyant que j’ai enfin trouvé la personne avec qui je vais pouvoir m’entrainer je le prends par le bras et je commence à courir sans hésiter à travers les couloirs. Il fallait qu’on se dépêche avant que d’autre se ramène.


- « On verra bien qui est le plus rapide entre la balle et la flèche alors ! »

Il t’avait demandé de te dépêcher et c’est ce que tu faisais, t’avait déjà récupéré ton sac avant donc il fallait juste piquer un sprint vers le stade, et c’est ce que tu fis. En moins de 5 minutes, et après une course folle tu arrivas pas du tout essoufflé au terrain d’athlétisme avec ton bras encore accroché à celui de Masura.

- « Ça va Masura ? Je t’ai quand même pas déboité l’épaule en te tirant ? » Tu disais ça sur le ton d’une blague mais ça t’es déjà arrivé avant… Voir un bras aucunement relier au reste du corps est assez perturbant. Mais ça va, vous étiez arrivé grand premier au terrain, il était entièrement à vous avant que d’autre élève se ramène.

- « Aller, va te changer, je fais de même.» Tu te diriges donc assez rapidement vers les vestiaires pour changer de vêtement et mettre dans tes habits corrects pour une course, en restant bien sûr en alerte que quelqu’un vienne t’épier pendant que tu te changeais.
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 22
Points : 4
Puissance : 1 595
Réputation : 10
Karma : 10
Voir le profil de l'utilisateur
22
4
1 595
10
10
MessageMer 15 Aoû - 15:02
Dès que je lui demanda de ce dépêcher, elle m’agrippa le bras et commença à courir, je n'avais même pas eu le temps de refermer mon casier qu'on l'avait déjà dépasser d'au moins cinq mètres.
"At.. Non rien." Elle ne se retourna pas, elle courrait, en bousculant quelques élèves qui n'avait pas peur de la mort. Je leurs faisait un signe de la main en guise d'excuse et je souriais, de gêne, et de joie, de gêne pour ceux en première année qui doivent penser que les troisièmes années sont des sauvages, et de joie parce que j'avais enfin quelqu'un avec qui courir.

Elle m'avait tiré hors du bâtiment principale de l'école, direction le terrain d'athlétisme, heureusement que j'avais déjà eu le temps d'attraper mon sac, sinon j'aurais dû y retourner..

"Nan t'inquiète pas pour moi, il en faut plus on va dire ahah, mais t'as quand mêm pas mal de force ! Disons que j'ai senti que tu tirais bien pour qu'on y arrive vite !" Je rigola à la fin de ma phrase.

C'était comme je l'avais prédis, un temps idéal pour courir et s'entraîner toute la journée !

Caenis était partie se changer et j'allais faire de même. J'entra dans les vestiaires des garçons. J'enleva mes chaussures, des sortes de chaussures de ville noirs pas très pratiques pour courir, enleva aussi le pantalon, et mis un short noir, des baskets noirs, et je mis un t-shirt blanc.
Ouais je sais, j'suis pas ultra varié niveaux sappes, mais que voulez vous ? J'vais pas faire beau pour courir !

J'alla remplir deux gourdes en attendant que Caenis aie finis de se préparer, c'était juste à côté des vestiaires du coup, pas besoin de se dépêcher. L'eau était fraîche, à la limite du froid. S'il y'a une chose que j'ai compris au fur et à mesure de mes entraînements, c'est que l'eau et les échauffements sont les choses les plus importantes pour ne pas se blesser. J'espère que Caenis le sait quand même, de ce que j'ai compris, elle court beaucoup seule.

Elle sortit du vestiaire quelques secondes après que les gourdes ne soit remplie.

"Téh ! Parfait, tu arrives pile au bon moment ! Je lui lança une gourde.
- Ne perdons pas une minute de plus, j'suis bouillant ahah ! T'as une idée d'échauffement ? J'commence toujours avec un peu de cardio moi"
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo pour apprendre à jouer à pokémon
» Comment apprendre a un vieux singe à faire des grimaces !!?
» site pour apprendre à peindre vos figurines
» [Japonais] Apprendre le japonais, feuille de route
» Nouveaux livres RFID en anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Stade-
Sauter vers: