• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 You don't know that the Day has come ! - Ryôichi Kujo [Achevé]

My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 2
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
2
0
1 050
MessageMar 10 Juil - 22:29
image_banniere
• Nom : Kujo
• Prénom : Ryôichi Eichiro
• Surnom : Ryu, Ryô, Ryku. Nom de scène : Lucifer/Sparda
• Age : 16 ans, bientôt 17
• Sexe : Masculin
• Groupe : étudiant en 2ème année techniquement
• But : Devenir plus fort et se venger des assassins de ses parents.

l'Alter de Ryôichi consister à créer des impulsions dans l'air pouvant propulser Ryôichi dans les airs à une vitesse notable, mais aussi envoyer valser violemment ce qui entre en contact avec l'onde de l'impulsion
Combiné à son maniement des faux-katanas et son style de combat souvent imprévisible, l'Alter de Ryôichi donne à Ryôichi l'occasion de pouvoir se battre avec style et grâce.

L'impact des impulsions faite par Ryô pour frapper peut changer selon la puissance qu'il y met dedans. Il peut très bien faire une légère impulsion qui ne fera que faire tomber ce qui est dans le champ d'action ou bien carrément faire traverser une distance respectable à ce qui passe dans le champ d'action.
L'Alter de Ryô est souvent surnommé Nikyu Nikyu ou Kuma et il s'agit d'un Alter Activation
Détail : Lorsque Ryô utilise son Alter avec toute sa puissance, un détail physique apparaît autour de Ryô : Il est entouré de légers courants électriques qui apparaissent et disparaissent pendant quelques instants avant de s'estomper une fois l'effet de l'Alter dissipé.



Bonjour, nous sommes les trois journalistes d'Heropendance, un petit journal qui a besoin de se faire connaître, et nous effectuons un reportage sur les futurs héros : Pourriez-vous nous parler d'un que vous connaissez si possible ?

Et bien, je peux vous parler de quelqu'un de proche à moi... C'est Ryôichi ! Ryôichi Kujo. C'est un étudiant en 3ème année d'héroïsme, et c'est un bon ami.
Il est... comment dire... vraiment très grand ! Je crois bien qu'il mesure 1m90, enfin je crois qu'il m'a semblé entendre qu'il mesurait 1m88 la dernière fois dans un couloir... Il est assez séduisant je trouve... De loin, il fait mince mais en réalité, je l'ai déjà vu torse nu de loin sur un terrain de sport et bon dieu qu'est-ce qu'il est beau ! Il a une carrure athlétique, ça se voit qu'il pratique du sport !
C'est un grand garçon, blond plutôt pale, je dirais platine je pense mais parfois je les vois vifs c'est bizarre...

Souvent il porte des vêtements de couleur noir, blanc ou gris... C'est rare de le voir habillé avec une autre couleur... Je crois pas l'avoir déjà vu comme ça en plus...
Souvent, il porte une bonnet ou une casquette, surmontant un foulard ou un tour de cou. La plupart du temps, il porte un long manteau lui arrivant aux pieds. Parfois ils change juste avec un sweat-shirt à capuche. Il porte souvent des t-shirts amples ou des débardeurs, il a pas l'air de supporter des masses la chaleur...
Il a souvent un pantalon assez large, je dirais même cargo. Puis il mets que des bottes ou des baskets.
Il se bat avec deux katanas des fois, mais c'est compliqué d'en parler car qu'il se batte à mains nues ou avec des armes, il n'a pas de style précis... Il change tous le temps de style pour rester le plus imprévisible possible, et je trouve ça stylé !

Par contre, parfois quand il s'énerve lors d'un combat ses pupilles rétrécissent, ça me fait froid dans le dos...
Par contre, vous pouvez me laisser maintenant ? Je suis pressée et je dois pas traîner
Nan mais attendez ! On en a que pour quelques minutes !


Excusez-moi jeune homme, j'ai besoin de votre aide pendant quelques minutes : Nous interviewons une de vos camarades de classe et elle nous parlait de de Ryôichi Kujo, et je vous ait vu lui parler en sortant du bâtiment. Puis-je vous poser quelques questions sur ce personnage ?

Oui bien sûr ! Ryô est vraiment quelqu'un de particulier ! Au premier abord, il est mystérieux et pas très loquace avec les inconnus... Mais dans le cercle privé c'est vraiment quelqu'un de bien ! Il est hypersensible, il est en contact avec ses émotions, même si parfois il s'emporte...
Avec ses amis, c'est vraiment quelqu'un de doux, à l'écoute et de bon conseil. Il est toujours là pour ses proches et il serait prêt à mourir pour eux.
Je crois que ce qui saute le plus aux yeux, qu'on le connaisse ou pas, c'est sa détermination : On lit dans son regard ardent qu'il brûle d'une détermination flamboyante. Il a l'âme d'un sauveur au fond de lui, et lorsqu'il le faut, il sait se donner à fond !

Il supporte pas certaines choses, comme les gens qui harcèlent, les vilains, l'injustice et le chaos. Depuis tout petit, il disait qu'il regardait déjà les héros tout donner face aux vilains. Il dit qu'il a toujours voulu être comme eux, peut-être même plus qu'eux...
Ce qui est drôle, c'est qu'involontairement il a du succès au niveau de la séduction ! Excusez-moi, mais en y pensant ça me fait juste rire le nombre de filles dans la rue qui pensent qu'on les remarque pas en train de regarder Ryô... Mais j'ai l'impression que ce n'est pas sa première préoccupation. Nan, Ryô adore passer du temps avec les siens : Il fréquente les clubs de karaoké le jeudi soir quand il est libre.
Il est passionné, des héros mais surtout de ses icônes de son enfance : La musique l'a particulièrement marqué. Puis, je dois avouer qu'il chante plutôt bien.

Après je dois avouer que son hypersensibilité peut vraiment poser problème parfois, car il cède facilement à ses émotions. On a déjà eu de sacrés situations qu'on a heureusement réussit à désamorcer mais bon, il est vivace !
Après je dois avouer que c'est un comique, il aime faire sourire et rire ses amis.
Mais je pense que le sous-estimer fut l'erreur de certaines personnes : Ryô déborde d'un courage, ou d'une témérité, que j'avais rarement vu... Il est déterminé, presque assuré et il a un certain sens de l'observation.

Hop hop hop... Vous m'excuserez mais j'ai des choses à faire, allez aurevoir !
Hein ? Mais attendez ! On avait pas fini ! Mais qu'est-ce qu'ils ont tout ces gens à s'en aller au bout de 5 secondes ? C'est mon haleine tu crois ?



Tout commence il y a 20 ans de cela. Nous sommes à Tokyo, il est 15h21 et deux personnes viennent de se croiser. En premier lieu, il y a Kosuke Kujo, c'est un riche héritier d'une respectable famille. Il a hérité de la fortune de son défunt père, et il était directeur de l'entreprise familiale. En second lieu, il s'agit de Victoria Seras, une jeune française voyageuse. A l'instant où les deux posèrent leurs regards sur l'autre, ce fut le coup de foudre.
Kosuke était aussi connu pour avoir été un élève de Yuei, et il était réputé auprès de ses proches et connaissances pour facilement s'énerver... Son Alter, le Thunder-X-Ray, est un Alter consistant en une sorte d'électricité rouge qui produit des dégâts dévastateurs à pleine puissance.
Victoria quant à elle possédait un Alter d'impulsions ressemblant fortement à celui de quelqu'un d'autre...

Et ce quelqu'un d'autre, c'est tout simplement Ryôichi Kujo : Le fruit de l'union de Kosuke et Victoria, 4 ans après leur rencontre.
Ryôichi fut leur rayon de soleil : A la naissance, le gamin souriait déjà à l'éclat !
Étrangement, il hérita physiquement peu de choses de son père : En effet, il est blond, aux traits à large dominance européenne et a les yeux bleus.
Ryôichi grandit dans la demeure familiale des Kujo, situé à l'autre bout du Japon. Elle se situait en périphérie d'une ville et ressemble à un dojo.
Durant son enfance, Ryôichi fut autant un comble de joie que de mystères pour ses parents : En effet, à 4 ans, il n'avait pas encore manifesté son Alter...
Fort heureusement, les doutes se dissipèrent alors 2 ans plus tard : Alors que Ryôichi
jouait avec un ballon, il l'envoya valser dans la nature...
Sa mère fut intriguée par le bruit qu'elle venait d'entendre, et elle vit son fils dehors, de l'électricité statique émanant autour de son avant-bras droit.
Le petit était à la fois surpris et euphorique d'enfin découvrir son Alter. Malheureusement, Kosuke n'était pas là pour voir ça : Son travail lui prenait beaucoup trop de temps...

Ryôichi, notamment de par son éducation et sa nature, a toujours montré un bon niveau scolaire. Il n'est pas le meilleur, mais il n'est jamais loin. Il donnait son mieux aux écrits, mais clairement, il excelle en sport. Il n'a jamais été dans les derniers au sport. Cela vient aussi du fait que depuis qu'il est en âge de marcher, Ryôichi a toujours préféré "garder la forme" comme il dit si bien. Il a toujours insisté pour faire courir, faire des exercices, même avant ses cours de sport.
A la maison, malgré les absences de Kosuke, Ryôichi aimait son père comme si il ne le quittait jamais.
Kosuke a d'ailleurs tenu à enseigner la pratique familiale des katanas. Il apprends à manier ce genre d'armes depuis ses 7 ans.
Mais Ryôichi n'aimait pas trop apprendre à utiliser de réelles armes blanches... En réfléchissant à un compromis, et en observant de temps à autre les héros que regardait son fils, Kosuke a mit au point des armes contondantes ressemblant fortement à des katanas. Kosuke a appelé cela des faux-katanas : Il s'agit d'une barre de fer à la place de la lame. Elle n'est pas très épaisse mais elle est pleine et s'arrondit sur son bout.
L'invention a eu du succès auprès de Ryô, qui en était clairement fan !

Malheureusement, il y eut un drame... Kosuke rentrait comme d'habitude chez lui, il arrive toujours tard dans la soirée, aux alentours des 23h.
Alors qu'il venait de rentrer dans le domaine, il ressentait quelque chose d'étrange dans l'air ambiant... Comme quelque chose de nauséabond. Ce n'était pas habituel que Victoria laisse une telle odeur nauséabonde infester les lieux, elle qui était à cheval sur l'esthétique.
Kosuke eut à peine le temps de se retourner qu'il se fit éjecter dans la maison par un homme au visage caché.
Les bruits réveillèrent brusquement Victoria et Ryôichi, qui dormait paisiblement.
Victoria se précipita alors dans le hall de la maison et surprit la confrontation. Elle tenta de s'interposer, mais malheureusement elle fut tué d'un mouvement de bras par l'inconnu qui l'éjecta dehors, l'empalant involontairement sur un bout de bois planté dans le jardin.

L'inconnu s'avança alors vers Kosuke, qui avait ce regard... Il avait ce regard meurtrier et sombre dont Ryôichi a hérité. Kosuke se releva, en sang, et fit face à cet étranger.
Ryôichi tenta alors de descendre pour voir ce qui se passait mais un psychopathe vicieux s'interposa et chopa l'enfant par le bras gauche. Il le leva alors en l'air et le regardait avec sadisme.
Ryôichi se débattait comme il pouvait, mais il n'était encore qu'un gamin...
C'est alors qu'il entrait dans une colère noire et prit un élan avant de claquer sa main sur le ventre de son adversaire.
Ce dernier, la surprise au visage, se retrouva éjecté par une onde, retombant dans la pente à côté de la demeure.
Ryôichi, de peur, chercha une cachette en entendant des pas lourds s'approcher de l'escalier.
Il regardait autour de lui et se cacha dans l'une des deux armoires du couloir.
L'étranger monta à l'étage, il s'avançait lourdement dans le couloir...
Il resta quelques instants dans le couloir, un bip retentit, puis il fit demi-tour et redescendit, franchissant le seuil de la porte pour disparaître...

Ryôichi sortit de sa cachette en entendant les pas s'éloigner, il se précipita alors au rez-de-chaussée et eut un choc lorsqu'il vit son père, au sol, baignant dans son propre sang. Il s'approcha de lui, Kosuke tourna difficilement sa tête vers son fils...
Il lui sourit et lui tendit la main avant de s'éteindre pour de bon...
Le pauvre garçon pleurait tout ce qu'il avait, il n'avait plus la force de se relever...
Il est resté à genoux pendant un long moment... Il parvint finalement à trouver la force de se lever, d'essuyer ses larmes et d'aller chercher les faux-katanas avant de partir vers la ville...
Dans sa tête, ses faux-katanas étaient le souvenir le plus fort de son père... Il garde toujours le pendentif de sa mère sur le cou, pour se souvenir d'elle.

Au bout d'un temps qui parut infini à Ryôichi, il fut finalement retrouvé par une brigade et fut emmené en soins d'urgence, suite à son état médiocre : Il tenait à peine debout. Il fut rapidement pris en charge, et c'est ainsi que l'information éclata enfin au grand jour : La famille Kujo a perdu son fils aîné... Yamagato a perdu son directeur... Et Ryôichi a perdu tout ce qu'il avait. Ce fut une information du journal à l'époque, qui suscita beaucoup de questionnements : Une bonne partie des habitants connaissait bien la famille Kujo, qui vit ici depuis des siècles... D'autres ont travaillés pour Yamagato par le passé, où y travaillent encore.
Quelques proches de la famille se sont cotisés pour offrir au petit de quoi se rassasier à son réveil : Cela ne compenserait absolument rien, mais l'intention était là... Et Ryô pu manger jusqu'à plus faim à son réveil.

Malheureusement, il n'avait plus personne pour veiller sur lui : Ses oncles et tantes sont bien trop loin et aucun autre responsable légal n'a été évoqué. Heureusement, Ryô pu compter sur une amie de la famille : Hinata Kishimoto. Il la connait bien, c'était une amie proche de sa mère... Lorsqu'elle rendit visite au petit, elle ne put s'empêcher de fondre en larmes. Elle adorait le petit enfant joyeux qu'était Ryôichi. La perte de son amie, la mort de Kosuke et l'état de Ryôichi poussa Hinata à demander l'adoption de Ryôichi.
Ainsi, après quelques mois de procédure, Ryôichi fut adoptée par Hinata et rejoint la famille des Kishimoto.
Cependant, il préfère garder son nom de Kujo, car au fond de lui, il sera toujours un Kujo, il sera toujours le fils de Kosuke Kujo et de Victoria Seras.

Ryôichi grandit chez les Kishimoto. C'est une famille plutôt nombreuse. Il y a d'abord le fils aîné, Hiro, qui a quelques mois de moins que Ryô et avec qui ce dernier est devenu meilleur ami. Hiro admire Ryô, c'est son modèle et son meilleur ami.
Ensuite vient Towa, la benjamin. C'est la petite casse-cou de la famille ! Elle entre bientôt au lycée. Ensuite vient Neji, le petit gamin qui reste dans sa bulle... Mais qui manque pas de faire n'importe quoi à la maison avec sa fratrie !
Puis on finit avec Jiraya, le petit dernier, qui n'a que 14 mois.
Ryôichi s'est fortement bien intégré dans cette famille, avec qui il vit depuis environ 8 ans maintenant.

Il en a vécu des choses dans cette famille, qui lui redonne toujours le sourire.
Monsieur Kishimoto connaît le goût qu'a Ryôichi pour l'entraînement et le sport. Il a alors payé des cours à ce dernier pour apprendre des styles de combats.
Ryô a continué à s'entraîner à utiliser les faux-katanas et ses poings sur des sacs d'entraînement.
Ryôichi n'a cependant pas perdu ses vieilles habitudes : Il continue de garder une place modeste dans sa scolarité et ne préfère ni être premier, ni être dernier.
Il a toujours misé sur le dosage de ses capacités, il s'est retenu de pas tout claquer pour maintes raisons : Déjà parce que ça l'épuise, ensuite ça lui plait pas d'être premier facilement, il aime le mérite.
Puis vint le jour où Hiro et Ryôichi passèrent le test d'admission à Yuei : Le prestigieux lycée des héros.
Ryôichi a dû se montrer convaincant, et il a relâché un peu de leste pour assurer durant les épreuves.
Il est l'un des premiers à avoir répondu au test écrit, finissant avant la majeure partie des autres candidats.
Durant l'épreuve pratique, il s'est relativement bien démarqué en dépassant les 50 points.
Mais il aurait pu avoir plus... En effet, il aurait pu mais il a préféré sauver une camarade en détresse qui avait perdu l'avantage face à son robot.
Il a fini avec un bon classement, même si il y avait eu mieux que lui en matière de points.

Depuis, Ryôichi continue de donner le meilleur de lui-même, peut-être même un peu trop... Il lui est déjà arrivé d'être blessé durant son séjour à Yuei, ce qui lui a valu quelques rendez-vous à l'infirmerie. En tout, rien qu'à Yuei, Ryôichi s'est déjà fracturé le mollet droit, il s'est déjà blessé le bras gauche deux fois et l'épaule droite une fois.
Mais il perd pas espoir, il continue de se donner à fond, de faire de son mieux et surtout de montrer qu'il n'est pas simple.
Cependant il continue d'avoir du mal avec les inconnus....
» Comment avez vous connu le forum ? : Google, vous êtes le premier résultat ! GG «

image_footer


« Hirogaru yami no naka kawashiatta kakumei no chigiri »
© Laueee
Smiley Trashbag
avatar
fond des messages :
Messages : 477
Points : 2306
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
477
2306
2 945
0
0
MessageVen 13 Juil - 21:07
» Bienvenue sur le forum !
On val o/

Longueur : 150 / 400
Orthographe : 100 / 300
Style : 300 / 700
Originalité : 300 / 600
Autres bonus : 200 (Élève de seconde année)

Total : 1 050 points de puissance.

Amuses toi bien ! Penses à recenser ton avatar ici ! o/




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOJO'S BIZARRE ADVENTURE - Jotaro Kujo - (RAH 459)
» [RP] Une visite pour l'Achevêque...
» Ohayo minna !
» Chūichi Nagumo
» Période d'essai terminée : Trickery

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours-
Sauter vers: