• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Cours de corps à corps ♪ [Ft Ayleen Dyani]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 15
Points : -1
Puissance : 1 500
Voir le profil de l'utilisateur
15
-1
1 500
MessageJeu 28 Juin - 19:27
Crochet du droit. Pas sur le coté. Esquive

Je vais pas commencer a prétendre que je ne l'ai pas fait expres. Par exemple, j'pourrais dire que d'ordinaire, j'évite les emmerdes comme d'autres types fuient le gluten dans leur assiette. Mais qui pourrait croire un instant a c'mensonge ? Et puis il l'a mérité quelque part. J'accepte pas la présence d'un égo aussi développé que le mien dans l'milieu. Surtout quand on devine que le colosse en face de moi squatte la salle de sport pour faire de la gonflette. Quand il se positionne, mon regard comprend aisément qu'en dehors d'une dizaine de kilos et de deux tête de plus que moi, il ne possède rien. Pas de technique, pas d'équilibre, pas de défense ou même de reflex.
J'sourie toujours alors que ce dernier s'élance pour contre attaquer.

Esquive, Esquive. Direct du gauche. j'engage une série de coup

Et puis même. Admettons que j'ai ma part de responsabilité dans ce qui se joue actuellement. Ce type -que la bienséance m'interdit d’appeler gros con, était vraiment trop sûr de lui pour que je résiste a l'envie venimeuse de lui faire fermer sa bouche. Ca s'est joué a rien. Quand je lui ais proposé du corps à corps pour régler le litige, son expression amusée m'a rappelé un instant la gueule d'un caïd boutonneux de mon enfance. Alors je me suis sentie l'obligeance de lui faire une leçon d'humilité. Bon, plus une leçon d’humiliation. Car c'est bel et bien ce qui est en train de se produire sous les yeux des gens qui assiste a ce combat de boxe.


Il parait un instant sonné par l'effort. Je quitte quelque peu les acquis de mon entrainement militaire pour offrir a mon nouvel ami une patate de forain dans les règles de l'art. Bon, c'pas très sport. Mais Cette derniere achève d'éteindre le maigre éclat d'intelligence dans son regard. Le type fait un câlin au sol, évanouit.

Y'a une clameur très agréable qui s'élève. Mon égo hypertrophié se gonfle comme une éponge sous la pluie tandis que des potes du gars remonte pour essayer de le remettre d'aplomb. Assez vite, les gens se dispersent pour rejoindre leur machine préférée.

Héhé. Ca m'a manqué. Ca un petit coté rétro ce truc. Ca me rappelle moi quand je maltraitait quelques chiens de l'armée.

Mon auguste personne enjambe le ring, le poitrail victorieux. Mes yeux se perdent dans la foule et captent une chevelure rousse et mon sourire se fait naturellement plus charmeur.

- Yo ma belle. Belle journée n'est ce pas ? Est ce que par hasard tu saurait ou est la piscine ?

Oh... Personnellement, j'sais pertinemment qu'il y en a pas dans cette salle de sport. Mais bon... Je vais pas vous faire un dessin non plus quoi. En plus, il risquerait d'être censuré ♡
Civil
avatar
fond des messages :
Messages : 22
Points : 3
Puissance : 1 325
Voir le profil de l'utilisateur
22
3
1 325
MessageVen 29 Juin - 2:48
Merci la société de consommation de donner une fausse idée du corps parfait des femmes dans la société. Et maintenant Ayleen se met à complexer en voyant, qu'avec le manque d'exercice et sa malédiction d'appétit dévorant, que son ventre avait prit un peu de volume. Elle se regardait dans la glace, cheveux en bataille, cernes sous les yeux et le teint blafarde. Elle manquait vraiment d'une hygiène de vie stable.

C'est décidé, on se met à la salle dès ce soir, s'était-t-elle dit en commençant à ranger son domicile et à préparer ses affaires de sport. Aujourd'hui était peut être un bon jour pour sortir. Après tout, ses pics s'étaient placés comme des piercings. Un sur l'arcade, un entre la lèvre inférieur et le menton. Et un dernier au milieu de la joue droite. Avec un eu de chance, ça sera bien vu.

Merci internet pour avoir proposé l'adresse la plus proche avec des prix abordables. Elle s'y rendit donc à l'heure où tous y allait après le boulot ou l'université ou quoi que ce soit d'autre. Certes c'était bondé mais aussi un bon moyen de passer inaperçue, se dit Ayleen en prenant son pass d'essai pour la soirée. Enfin c'est ce qu'elle pensait en se rendant bien compte que la plupart des japonais, aussi musclés soient-ils, sont pour la plupart de taille modérée comparés à elle, dirons nous pour être polis.

Elle avait commencée par s'échauffer en courant un petit moment sur un tapis de course à une vitesse raisonnable. L'effort gardait la chose calme pour le moment. Et habillée d'un haut de sport ne laissant apparent que ses bras et un short de sport descendant jusqu'à ses genoux, elle ne risquait peut être pas d'attirer de gros lourds qui fond de la gonflette pour se trouver un coup.

Après un certain bruit de fond inhabituel, Ayleen se tourna vers la source. Un groupe de clients regroupés autour d'un ring de boxe. Entre une femme et un homme bien plus massif qu'elle. Sauf que dans un combat, il n'y a pas que le volume de muscles qui compte. Et la femme aux cheveux particuliers le montra bien, faisant preuve de bons mouvements. Ayleen se mit à mentalement l'encourager en se souvenant de ses petits entrainements. Elle applaudit même lorsque le le combat fut boucler et allait donc retourner à sa course d'échauffement.

- Yo ma belle. Belle journée n'est ce pas ? Est ce que par hasard tu saurait ou est la piscine ?

Elle n'avait pas tout de suite capté que c'était pour elle et que ça venait de la gagnante du combat qui transpirait la confiance et la satisfaction. Ayleen se tourna vers elle avec un regard interrogateur et surtout surpris de se faire aborder de la sorte, la faisant rire de manière timide.

-Oh c'est à moi de parler?... Ahah pardon, euh pour tout dire... c'est la première fois que je viens ici. Je saurai pas trop vous conseiller. Beau match en tout cas, votre technique est superbement maitrisée


Ayleen avait dit ça tout en miment une pâle copie du coup de grâce en regardant le ring et en se rendant compte qu'elle baissait un peu la tête pour regarder son interlocutrice.

-Je n'aurai pas aimé me retrouver à la place du baraqué. Il a du voir ses ancêtres après avoir touché le sol.
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 15
Points : -1
Puissance : 1 500
Voir le profil de l'utilisateur
15
-1
1 500
MessageVen 29 Juin - 14:44
Alors qu'elle parle. Je devine a son accent qu'elle est américaine... Mes yeux s'étrécissent... Scannent... Hum... Nan, j'y arrive pas.
Essayer de retrouver une origine quand la personne ne parle pas sa langue natale, c'dificile. Je donnerai bien ma langue au chat. Mais j'envisage d'en avoir quand même besoin dans un temps pas trop lointain. ♪

-Oh c'est à moi de parler?... Ahah pardon, euh pour tout dire... c'est la première fois que je viens ici. Je saurai pas trop vous conseiller. Beau match en tout cas, votre technique est superbement maitrisée

Je sourie davantage, en proie a une agréable impression. Elle mignonne. Ou alors c'est mon égo qui se gonfle face à ces brefs compliments. J'ai du mal a distinguer ces choses là quand elles apparaissent en même temps. M'enfin, c'est le moindre de mes défauts ♪

-Je n'aurai pas aimé me retrouver à la place du baraqué. Il a du voir ses ancêtres après avoir touché le sol.

J'éclate d'un rire un peu sauvage en m'imaginant la scène. Après un bref instant, mon épaule s’adosse nonchalamment a un mur a proximité, je me penche légèrement vers elle, adoptant avec aisance cette arrogance charmante qui me sied si bien. Dailleurs, c'est naturellement que je reprends ma langue natale pour continuer la conversation.

- Héhé... Et encore trésors, jm'en suis tenue à la boxe. Je ne lui ais pas montré le dixième de ce qu'on fait à l'US army.

Je suis presque sûr que se vanter d'être une ancienne militaire américaine au japon n'est pas particulièrement poli. Probablement parce que ma mémoire m'informe vaguement d'un ancien litige entre eux qui a souvent nourrie une rancune entre les deux pays. Mais bon, je hausse mentalement les épaule : Ais je vraiment envie d'éviter les emmerdements ? La réponse paraît si évidente

- M'enfin. J'viens du Michigan. Et toi ? T'es aussi du Midwest ?

Azy... Sachant que les réserves d'indiens se concentrent de ce côté là, j'me mouille autant niveau pronostique qu'un horoscope de magazine féminin...
Pour sûr, je me satisfait quand même mentalement d'avoir engagé la conversation avec naturel. C'est vraiment smooth la manière dont je commence a enchainer la conversation. M'enfin, je devrais peut être arrêter de me jeter cordialement des fleurs mentales ? Ouais, nan. Même si c'pas utile, ça reste quand même super agréable ♪
Civil
avatar
fond des messages :
Messages : 22
Points : 3
Puissance : 1 325
Voir le profil de l'utilisateur
22
3
1 325
MessageDim 1 Juil - 4:52
Ayleen fut très surprise en entendant de l'anglais parfait dans la bouche de cette femme dont elle se sentait honteuse de pas avoir identifié la provenance. Cette femme avait un rire des plus... vivants. Ayleen garda un sourire polit en examinant le physique de cette femme avant d'ouvrir grand les yeux et de sentir une bouffée de stress lui grimper le long de la colonne vertébrale, lorsqu'elle entendit que son interlocutrice avait fait l'US army. Et elle se mit à rire gênée lorsqu'on lui demanda d'où elle venait. Elle se mit donc à répondre dans sa langue natale.

-Et bien, je viens d'un peu plus au nord, du Montana pour être plus précise. Les montagnes de forêt. Les lacs bleus et le reste d'activités touristiques.

Elle se gratta la nuque en regardant plus le ventre de la femme que son visage. Elle ne savait pas quoi faire. Être en face d'une militaire pourrait être dangereux. Devait elle mettre fin à la conversation ou continuer et prendre le risque de de voir parler d'elle. De ses ténèbres. De ce qui alimentait en elle la colère qu'elle essayait d'exulter en se remettant au sport. Ça et aussi les quelques kilos à perdre.

-C'est... surprenant de rencontrer quelqu'un du pays. Je dois dire que ça fait longtemps que je n'ai pas parler naturellement.

Elle essayait d'orienter la conversation sur un sujet banal alors qu'elle remontait son regard dans celui de la femme en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle sentait quand même bon malgré les précédent s efforts qu'elle avait fait même si elle semblait plus en forme qu'avant un tel effort. Et ce parfum faisait penser aux amandes grillées que Mamie faisait pour l'apéro.

-Je me nomme Ayleen et vous? Dit elle de manière plus sincère en offrant un sourire timide à cette femme à l'odeur d'amande et au corps sûrement jalousé par plein de clientes ici.


(hrp désolé du retard et que ça soit un peu court >< )
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 15
Points : -1
Puissance : 1 500
Voir le profil de l'utilisateur
15
-1
1 500
MessageMar 3 Juil - 13:44
Ahah ! Midwest ! Je suis la meilleure ♡
Bon, n’empêche. Le Montana est quand même réputé pour être un trou perdu au milieu d'un trou perdu. Je saurais même pas dire si les blaireaux locaux ont entendu parler de l'eau courant, électricité, réseau 4g ou même de la fibre.

M'enfin. Elle a l'air timide... Ca lui donne un petit coté mignon. Comme un écureuil apeuré. Pourtant, j'avoue, j'suis du-per. D'où elle me sort le regard bas alors que j'ai même pas chercher a lui faire peur ? J'veux dire... Pour une fois que je me targue de paraitre presque normale. A croire que c'est une seconde nature chez moi, la prédation des faibles.

- Summer. Summer Copper chérie. Moi aussi j'suis contente de rencontrer des gens d'la maison d'temps en temps. Les japonnais c'est...

Je laisse ma phrase en suspend, même si en vrai, y'a un crissement de pneu et un freinage brutale de ma pensée qui opèrent dans mon cerveau. J'allais encore dire un truc raciste - Même si c'est un peu vrai de mon point de vue,. M'enfin, si j'veux m'rendre agréable, vaut mieux prendre sur moi et chasser le naturel.

-... Des véritables énigmes. Y'a un gouffre culturel entre nous, plus infranchissable que les failles du grand canyon

Azy, j'ai presque l'air intelligente dit comme ca. Nan ?

- M'enfin, j'dit ca car j'suis pas un ressortissant fan du Japon. On m'a un peu catapulté là pour mon taf. J'ai appris la langue depuis l'temps. Mais en dehors des collègues. On sent qu'c'est pas l'même délire entre les jap et les américains.

Aller. J'ai presque pas menti ! J'ai même avoué à demi mot ma terriiiiible solitude. ~
J'suis sûr, vu sa timidité. J'peux m'attirer la solidarité d'la belle. ♡
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Z-Corps
» Soviet Corps
» Kami panda, feu air, lvl 158
» liste n°2 (la dernière juste avant le nouveau dex :D)
» Gobelins de la nuit et fanatiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle-
Sauter vers: