• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Spleen et Idéal [ Keiju Oga feat Damu Ningyô ]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 160
Points : 140
Puissance : 1 955
Réputation : 150 (290)
Karma : -50 (-100)
Voir le profil de l'utilisateur
160
140
1 955
150 (290)
-50 (-100)
MessageLun 11 Juin - 20:01
18 h 52.
La nuit n'était pas tout à fait tombée, mais l'air déjà se rafraichissait.
L'homme fin frissonna sous son léger manteau et quelques mèches de feu s'échappèrent de sous la capuche qui le dissimulait. Il avait froid, aussi bien au corps qu'au cœur. Sa proie lui avait échappé, il s'était ridiculisé face à tout ses supérieurs et face à la jeune Keira Jolan, avait perdu face à un adolescent qui n'avait pas dépassé les 15 ans.
Cela faisait une bonne semaine qu'il ruminait seul à la Ligue. Entre sa blessure qui l'ornai d'une nouvelle cicatrice et la rage de se sentir aussi faiblard, et l'ennui qu'il ressentait coincé entre quatre murs, il avait eu besoin de sortir accomplir un méfait. 
Hein ? Mais qu'est ce que je pense ? Un bienfait, idiot, tuer est un bienfait. Tu dois vraiment être mal si tu commence à penser le contraire.
Il devait trouver une âme prompte à aller au paradis.
Et la libérer de ce monde où aucun rêve ne pouvait se réaliser sans empiéter sur celui des autres.
Voir ne pas se réaliser du tout.
Il y a pas à dire, tu déprime complètement , allez il faut se reprendre. Tu sais bien que tu ne pense ça qu'à cause de ton échec, ce monde est beau malgré tout ce qu'il peut renfermer de mauvais, il faut juste protéger les âmes trop fragiles en les tuant de suite, et leur offrir l'avenir qu'elles méritent dans leur rêve éternel. Travailler à ça te fera du bien. Alors aux armes mon garçon, il ne reste qu'à trouver quelqu'un d'idéal...

19 h 25

Le quartier résidentiel était dangereux pour un criminel recherché à cette heure de la journée. Il faisait nuit, mais quelques personnes marchaient encore dans les rue. Dissimulé dans une ruelle sombre dans son long manteau noir, le tueur observait les allers et venues des gens. Tout ces civils qui vivaient paisiblement malgré les aléas de leur société.
C'était beau en un sens, de voir que les actions de sa Ligue et de Stain n'arrivaient pas à tant influencer les gens. Mais il y avait cette perte de confiance envers U.A et les héros qui le désolait. Dire qu'il y avait participé avec joie ! 
Ses intérêts, ceux de la Ligue et ceux de la population normale étaient en désaccord, mais chacun de ces pôles avait besoin des autres pour exister. 

19 h 30 :

Enfin quelqu'un qui semblait à la hauteur. La rue était un peu plus vide, et l'individu semblait isolé. Les risques étaient là,  mais Damu s'en fichait. Il n'avait pas trouvé la perle rare, car sa proie semblait un peu mélancolique dans son regard, peut être trop solitaire, comme lui ?
Mais il avait cet air angélique. 
Damu avait de l'expérience pour reconnaître les bonnes personnes, et ce petit gars, un adolescent blond pas bien épais, était plus que convenable.
Quels étaient ses rêves ? Sa vision du monde ? Son avis sur ce conflit entre Stain et les héros ? 
Il n'était pas là pour le savoir.
Il était là pour lui ôter la vie.
Il arma sa main d'un poignard de lancer, et tira.
Mais son geste était peu précis.
Quelque chose l'avait déconcentré.
Ce visage... Lui disait quelque chose 

N'était ce pas un élève de U.A ?

Si oui, parfait.



Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 2
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
20
2
1 300
MessageJeu 14 Juin - 23:49

Spleen et Idéal

ft. Damu Ningyô
642 mots

"Demain soir, tu rejoins l'internat. Après une semaine comme celle que tu viens de passer, il me semble important que tu comprenne à quel point ton père et moi sommes inquiet pour les événements à venir. Tu sais Keiju, s'il t'arrivait quelque chose, on ne pourrait pas se le pardonner." Le lycéen regardait sa mère dans les yeux, son regard vert était censé donner l'espoir à ceux qui sont là, autour de lui. Mais tout ce qui se dégage de ses actions ces temps-ci, c'est un sentiment de peur, d'inquiétude. Il y a tout d'abord eu l’événement à la banque, avec cette prise d'otage qui a mal tourné, et deux jours plus tard, alors que le jeune héros se remettait de ses intenses émotions, cette événement dans la rue avec le criminel appelé "Le Défourailleur" et cet autre homme. Il n'avait jamais vécu aussi intensément des faits, et il se sentait pleinement vivant. il avait trouvé un véritable but, il en avait appris davantage sur lui-même, tout était censé aller bien. Et pourtant, dans l'ombre, quelque chose de pesant grandissait. Avec Stain, et ses actes galvaniseurs aux yeux des vilains, les choses semblaient s'empirer dans la ville japonaise, ainsi que dans celles aux alentours. "Je sais maman. Mais je vais devenir un héros, je vais protéger ceux qui ne sont pas capable de le faire seuls, et ça veut aussi dire que je vais être en danger. Mais regarde, je suis toujours en pleine forme, tu n'as absolument pas à t'inquiéter." Il avait retrouvé son sourire enfantin et niais, un sourire qui avait disparu lors de ses interventions, où il avait dû laisser libre court à ses émotions. C'est d'ailleurs grâce à ces combats qu'il a compris que son alter n'a jamais été ce qu'il pensait. Ce n'est pas un alter de renforcement, mais de transformation, ce qui veut dire qu'il est bien loin d'avoir atteint son véritable potentiel. "Mais du coup, je peux y aller ? Non parce que si je vais à l'internat sans une brosse à dent de rechange, c'est vraiment craignos.."

Quelques minutes après, Keiju était dans la rue en direction de la supérette la plus proche, qui n'allait fermer que dans une heure au maximum. Accompagné d'un soda, il semblait songeur pendant tout son trajet, divaguant de rues en rues. Comment réussir à se contrôler, même lorsqu'il s'énerve ? C'était ça la nouvelle étape qu'il souhaitait surpasser, pour devenir plus puissant il fallait qu'il devienne plus stable. Il jette un coup d’œil à son téléphone : 19h29. Une minute plus tard, les choses allaient encore une fois basculer pour lui. Tout le long de sa vie, il a été l'élève moyen, la personne lambda, le monsieur tout le monde. Mais depuis quelque semaines maintenant, le karma semble s'acharner, le destin semble vouloir faire quelque chose pour changer la donne, pour que le petit Keiju Oka devienne enfin quelqu'un. Dans l'angle mort de son œil droit, un projectile arrive à toute vitesse, et il a à peine le temps de réagir. Celui-ci entaille légèrement sa joue et vient terminer sa course au sol : Un centimètre et Keiju était bon pour se retrouver entre quatre planche. Il se retourne rapidement, regardant dans la direction de provenance de l'arme. Dans l'obscurité naissante de la rue, se tenait un individu. Celle-ci était déserte, l'ambiance était pesante, la situation des plus désagréables. Avec les événements récents, le jeune lycéen avait pris de l'assurance, et il lança donc en direction de la personne qui semblait l'avoir attaqué. "T'as pas choisi la meilleure personne à agresser." Mais, était-ce un hasard, ou était-ce voulu?

Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 160
Points : 140
Puissance : 1 955
Réputation : 150 (290)
Karma : -50 (-100)
Voir le profil de l'utilisateur
160
140
1 955
150 (290)
-50 (-100)
MessageSam 16 Juin - 14:17
Raté.
Pour une mort rapide en un seul coup, c'était un des coups les plus pathétique de sa carrière. Maintenant il ne pouvait échapper à un combat en règles, et il ignorait tout de l'Alter de l'étudiant, qui savait s'en servir si, comme il pensait le savoir, celui ci était bien en héroïsme. Ce fait semblait confirmé par sa petite bravade : "T'as pas choisi la meilleure personne à agresser." Dans son langage, cela signifiait " je sais me battre, et je compte bien ne pas me laisser faire."
Oh que si il avait bien choisi. Finalement, l'idée d'un combat lui plaisait. L'autre semblait être un adversaire assez digne malgré son jeune âge, et l'idée de laisser une chance de s'en sortir à sa proie était assez bonne, surtout si cette dernière suivait une voie héroïque. Il serait un des premiers vilains de sa carrière, si ce petit s'en sortait, cette idée enchantait Damu en un sens, bien que l'idée de devoir fuir le répugnait, ou encore pire : être arrêté ! Si jamais il devait retourner en prison... Son identité était désormais découverte, et il avait fait trop de crimes pour échapper à la case "peine capitale" dans un des nombreux pays où il avait eu la joie de pratiquer le meurtre.

Il s'approcha lentement du blond, dégaina une nouvelle dague, plus lourde, qui lui servait d'arme de poing. Il ignorait si le corps à corps était une bonne idée, en mesure préventive il se tint éloigné. Il gardait précieusement dans sa mallette son arme fétiche, mais ne désirait pas la dégainer de suite avant d'avoir tout à fait jaugé son adversaire. Si la situation le demandait, il n'aurait besoin que d'une seule seconde pour se parer de sa chère Fauçonneuse...

-Au contraire, je pense avoir parfaitement choisi... Je te laisse l'honneur du premier coup, sache que fuir n'est pas une solution, j'aurais tôt fait de te rattraper. Il me semble que tu es un élève de U.A, montre moi que tu mérites le titre d' aspirant héros... 

Il jouait avec la lame dans sa main en disant cela, tête haute bien que toujours recouverte de sa capuche. Il était prêt... Ah, il sentait déjà la joie et l’énergie refluer dans ses veines, comme une drogue aux effets dopants, peut être était ce du à l'adrénaline d'un bon combat, il ne savait pas, il savourait juste ces sensations retrouvées. Merci gamin, tu aura été bien utile !  


Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 2
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
20
2
1 300
MessageSam 16 Juin - 23:12

Spleen et Idéal

ft. Damu Ningyô
616 mots

La personne en face de Keiju s'avançait, petit à petit, une nouvelle dague à la main. La première, légère et fine, semblait être plus adapté au lancer. Celle que l'homme capuché gardait maintenant dans sa main semblait plus épaisse, lourde, elle avait plus la gueule d'une arme servant au corps à corps. Les pas de son adversaires semblaient dégager une certaine assurance, ce n'était pas un hasard si le héros ce retrouvait face à cet individu dans une ruelle sombre, où une ambiance pesante s'installait plus intensément à chaque secondes qui passaient. Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous, cette semaine, à s'exciter de la sorte ? C'était l'attaque du camp qui leur donnait tant envie de montrer de quoi ils sont capables ? Le lycée n'en savait rien, mais là où ses deux précédents affrontements lui donnait une assurance justifiée, cette rencontre semblait se diriger dans le total opposé. "C'est un choix donc ?" La gorge de Keiju se serra, les événements de ces dernières semaines, de ces derniers mois lui revinrent en tête. Les dernières fois que des aspirants héros ont été précisément la cible de vilain, il y a fallu l'intervention de certains des plus grands pour s'assurer du bon déroulement de l'affrontement. Mais là, le blondinet le savait : Il était seul. Il glissa délicatement la main dans la poche où son téléphone reposait, sans essayer de donner l'impression de contacter les secours. Il se donnait un style décontractait, pour cacher ce sentiment d'insécurité qui grandissait en lui. Ses doigts glissaient sur l'écran, et il priait pour qu'un appel envers l'un de ses camarades de classes, ou même vers la police soit effectué.

Il agissait à l'aveugle, et n'était sûr de rien, c'était bien la première fois qu'il se sentait désavantagé. "Fuir n'est pas dans mon habitude, d'autant plus que ce serait laisser un être comme toi s'en sortir. Tu semble plus en savoir sur moi que je n'en sais sur toi, c'est pas très équitable ça." Le jeune garçon ressorti la main de sa poche, écartant les bras comme signe d'incompréhension. "Mériter le titre de héros, d'aspirant héros... Encore un qui suit la fameuse pensée de Stain ? Tu n'es donc pas quelqu'un d'isolé, ou alors tu ne le seras bientôt plus." La boule au ventre se mêlait à l'excitation, la peur venait créer un mélange des plus spéciaux avec l'adrénaline, le danger venait se confronter à la confiance. Mais quelque chose le dérangeait, il savait que cet être, que ce vilain, ne se serait pas attaqué à lui s'il se savait moins fort. "Tu veux que je donne le premier coup alors, c'est ça ?" En sortant la main de sa poche, il avait gardé les restes de son portable qu'il avait au préalable pris soin de concasser dans sa main. Si l'appel n'avait pas eu lieu, il se retrouvait bel et bien seul face à un véritable danger de mort. Incapable d'attaquer à distance, il jeta les reste de son portable en utilisant la boost de force de son alter, et tout en commençant à courir vers son adversaire, il laissa s'échapper à gorge déployée. "Majin Form : Human." Laisser filer le moins d'informations sur ses capacités était primordial, et cela voulait donc dire qu'il devait garder ses vêtements intacts le plus longtemps possible, pour ne pas dévoiler cette marque qui commençait déjà à se répandre à petite dose sur son corps, et sur son front.

Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jund aggro feat. Sygg
» Grand Prix Amsterdam
» « Truth or Dare ? » feat. Hareton Blitswick
» « Friendship doubles our joy and divides our grief » feat. Ephason Di Astrellà
» « There are no such things as strangers (...) » feat. Raquel Marques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle-
Sauter vers: