• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Une idée pas si brillante que ça. [-Kirss Sorrow vs Mayuta Kukun, Kasumi Haya]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 19
Points : 0
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
19
0
1 100
MessageJeu 31 Mai - 1:21
Le soleil se baissait vers l'horizon. Deux oiseaux roucoulaient sur une ligne à haute tension. Ou plutôt, un mâle, se disait la jeune fille, qui essayait de gagner les bonnes grâces de la demoiselle, avec un objectif bien évident. Plus bas, le même schéma se reproduisait également, avec des humains. Mais Minami avança tranquillement sans accorder aucun crédit à se spectacle pitoyable.

Elle traînait dans les rues, comme souvent. Cela faisait quelques temps qu'elle se disait qu'elle devait montrer ses preuves à Hanzo. Son oncle la prenait toujours pour une stupide gamine inutile. Elle se disait sans arrêt qu'un bon coup lui mettra la puce à l'oeil.

Elle tourna de la rue vers un boulevard très passant. Elle s'amusait dans ces lieux bondés. Mais bon, le pickpocket n'allait jamais très loin. Elle tendis le bras vers un sac, et en retira vite un porte monnaie, puis changea de sens aussi discrètement qu'elle était venue. Mais bon, le pickpocket n'allait jamais très loin. Et jamais très intéressant, non plus. Dix mille yens aujourd'hui. C'était nul.

Alors qu'elle continuait sa route, elle aperçut la foule se presser au coin. Encore un Héro en action. Pfff. Et c'était qui cette fois ? Aucune importance. LE plus intéressant -Minami l'avait vu tant de fois - quand les héros étaient en action, tout le monde se sentait de suite en totale sécurité. Comme ce bijoutier par exemple, qui courait voir la "sexy" Mount Lady. On pouvait difficilement la rater avec sa taille, ses formes avantageuses...

Sous le coup de l'excitation, la jeune fille ne réfléchit pas plus longtemps. Elle courut dans la rue adjacente au bâtiment pour y laisser son cartable de cours, regarda à droite, à gauche, et entra par derrière. Sans prendre de précautions supplémentaire, la jeune fille attrapa un sac du magasin en tissus noir, puis fonça ouvrir la caisse et vola tout l'argent. Elle brisa également une vitrine avec un presse papier qui traînait à portée de main et emporta toutes les bagues et les colliers qu'elle put prendre, avant de fuir par derrière. Tout n'était questions de secondes dans des casses de cette sorte. Elle entendit des cris de l'autre côté du bâtiment. Elle prit son sac et courut se cacher parmi les badauds, essayant de camoufler le contenant noir. Mais les premiers témoins relayaient déjà l'infos à tous. Une petite personne, avec un sac noir.

La gamine fonça alors dans une ruelle, vida le sachet en tissus avec ses cahiers, pour remplir le contenant de canettes chiffonnées, pris dans une poubelle. Elle commença à paniquer, des bruits de pas couraient vers elle. Elle fonça vers l'autre côté de la ruelle.

Son objectif : le remettre de force à la première personne pas grande qu'elle rencontrerait.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 13
Points : 12
Puissance : 1 350
Voir le profil de l'utilisateur
13
12
1 350
MessageJeu 31 Mai - 2:24
Stuff possédé sur moi :
- Casque JBL
- Smartphone
- Batte en alu
- Divers petites choses comme un paquet de clopes, un briquet et les clés de mon appart

Oh la vache... Dur de se réveiller à 15h de la matinée. Oui, 15h de la matinée. J'ai un putain de mal de crane. Foutu cuite de la veille... Clope après clope, j'ai du mal à désembrumée mon esprit. D'où la petite marche que je m'impose. D'habitude, je larve toute la journée dans le canap' de l'appart. Sauf quand Xin est là. Putain de moulins à paroles ce type. C'est pour ça aussi que je l'aime bien en soit, je vais pas me plaindre qu'il me fasse de la compagnie.

Je suis pas assez réveillé pour que de la musique me fasse du bien. Du coup, je profite surtout des bruits ambiants. Haaaa comment je déteste ça en faite. J'ai l'impression que le monde me chie du bonheur en permanence à la gueule. Pas que j'aime pas ça hein. Je dis juste que tout le temps, c'est chiant. Bon et parce que chui pas habitué aussi. Hum ? J'entends un nouveau bruit au loin. Une espèce d'explosion suivit d'une bonne acclamation. Un attroupement se crée rapidement non loin. Parfait, besoin d'un peu de thunes en ce moment... Je fais les poches des premiers en me rendant compte que... Bah ça a déjà été fait. Un confrère ? Je zieute vite fait par-ci par-là pour apercevoir une nana sortir d'un magasin, un sac sur le dos, cavaler dans une ruelle. Jolie coup, profiter de ça pour voler, c'est pas trop mal. Le soucis, c'est qu'y a un héros à côté. Et des gens aussi. Soupir... Je vais allez t'aider, ça me réveillera sans doute un peu.

Je me met à courir aussi, longeant d'autre ruelle. Je l'entends s'arrêter un plus loin et je finis par croiser son chemin. Doucement, je m'approche sans qu'elle m'entende, la voyant vider son contenu pour remplacer par un faux sac. Sans la faire prier, je l'attrape par le col et la balance à l'opposé de la ruelle.

- Tu vas avoir des emmerdes. Si j'ai pu t'choper, ils peuvent aussi. J'prend ton butin et on se r'trouve plus tard.

Le sac, je le stocka rapidement en moi. Les bruits de pas s'approchaient. Sans jeter à regard à ce qui est une gamine au final, je m'adosse à un mur, sors mon casque directement de ma tête et me lance une petite musique, avec une clope au bec.


Show Time


Un premier gars arrive. Il me toise. Je fais mine de l'ignorer. En même temps, je tenterais de m'enfuir si j'avais un butin. J'attendrais pas ainsi. Ils sont trois au final. Les deux autres le suivent. Me jaugeant, ils finissent par se remettre à courir, me passant devant. Tss, amateur... D'un geste rapide, ma batte sortit de ma main et alla fracasser le ventre du dernier qui alla s'étaler au sol. Les deux autres stoppèrent leur course et sortirent leur téléphone, commençant à composer des numéros. Ils prirent deux bon gros aussi.

- Putain de guignols...

Je me retint tout de même de cracher au sol et préféra ranger ma batte et me mettre à courir, histoire de retrouver l'autre gamine. Au pire, je garde le butin pour moi... Avais besoin de thune je disais...
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 33
Points : 18
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
33
18
1 250
MessageLun 4 Juin - 17:28
"Mais qu'est ce que j'fous là?!"ft. Kazumi, Kirss & Minami


"Putain Kazu' rapelle moi ce qu'on fout ici?!"

Pour une fois, c'était Mayuta qui suivait Kazumi, les main dans les poches, clope au bec, tête blasé... On lisait sur son visage sa joie d'être ici. Faisant en plus une tête que la majorité, sa bonne humeur s'exposait aux yeux de tous parmi les groupes d'étudiants et les familles qui se baladaient sous le soleil qui brillait à l'horizon. Ouais, Mayuta faisait un peu tâche dans le paysage. Vous devinez, c'est pas son truc de faire du shopping en ville et se balader dans les parcs au rythmes d'une guitare d'un groupe de babos.

"Kazu?... WOO KAZUMI TU M'REPONDS?! Putain avec toi c'comme pisser dans un violon! Pourquoi tu m'as ramené ici?!"

Comme d'habitude, Kazumi n'avait pas entendu Mayuta qui était obligé d'hurler pour qu'il daigne enlever son casque. Comme sa carrure, son timbre de voix était plutôt... Remarquable? Les regards se tournaient vers eux, ceratins surpris, d'autres outrés. Mais d'un côté opu d'un autre, les deux en avaient rien à faire. Bon, heureusement qu'il était pas écrit sur leur front "Vengeurs" ou "Héros clandestin" car parmi ces visages tourné vers eux, il y avait quelques héros qui veillaient au calme de l'endroit.

"Tsss... Ils ont rien d'autre à foutre à part faire leur petite com'? Bientôt ils se feront prendre en selfie par leur... Bah tiens qu'est ce que j'disais! pathétique..."

Son regard toisa un groupe de héros qui, pendant leur patrouille, s'était fait aborder par un gosse accompagné de ses parents, demandant une photos. Pendant quelques secondes, on aurait crût un fan devant ses Youtubers préférés, le genre de spectacle qui dégouttait Mayuta.

"Et dire que les gens leur font confiance pour les protéger, ça me débecte... Là y a une attaque il la voient même pas avec la foule, quel bande de cons."

Il croyait pas si bien dire, car pendant que ces héros s'occupaient de leur image, de l'autre côté de la grande rue qu'ils parcouraient, deux ou trois personnes commençaient à s'agiter. Pas de grande ampleur comme la ville a put connaitre dernièrement, mais suffisamment pour attirer l'attention du vengeur qui prit une voix bien plus basse:

"Pssst Kazu', tu vois ce que je vois, j'pense qu'on devrait faire un tour s'tu vois ce que je veux dire."

Un sourire en coin se dessina sur son visage pendant que, à l'abris des regards, un fin filet de fumée noir commençait à sortir de son index vers le sol entre les quelques gouttes qui commençaient à tomber malgré le soleil éblouissant.



Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 11
Points : 0
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
11
0
1 200
MessageLun 4 Juin - 18:23
Drôle de coïncidence.Kasumi Haya
Coen
Wolfgang

Kasumi ne regardait pas où il allait. Il se laissait porté au gré du vent, tranquillement en volant, le casque sur ses oreilles. Il avait totalement oublié qu'il était de sorti avec son ami pour le coup, puisque il marchait derrière lui. C'était une journée si tranquille, le calme des rues accompagné de la musique dans le casque rendait le jeune homme si apaisé... Rien ne devrait gâcher ce genre d'harmonie.
Plus ils avançaient plus les gens dévisageaient l'orphelin... Il vit quelque visage de héros. Mais pourquoi tout ces gens l'observais... Il ne faisait rien de bien étrange... Il retira son casque de l'oreille droite et entendit la voix de son compère qui lui beuglait dessus.

"-désolé Mayu' j't'avais pas entendu..."

Mais son ami qui commençait à se plaindre des agissement "passif" des héros ennuya le jeune homme qui remis assez vite son casque. Il n'avais pas très envie de ça maintenant. Tout était si agréable.
Enfin cette ambiance n'allais pas duré, après quelques mètres, Une personne pressé fît valdinguer Kasumi. Son casque tomba à terre. Il s'empressa de le remettre sur ses oreilles grâce à un de ses courants d'air. Il regarda autour de lui pour comprendre un minimum ce qui se passait et vit deux petites personnes s'échanger des choses dans une ruelle alors que la panique guidait de plus en plus les gens.

*Il y a bien des profiteurs partout.. Mayu' les a vu ?*

Il observa son ami et se rendit compte qu'il avait le regard fixé dans la direction d'où la panique se propageait. Il retira son casque d'une de ses oreilles. et se rapprocha de son compagnon.

"-Pssst Kazu', tu vois ce que je vois, j'pense qu'on devrait faire un tour s'tu vois ce que je veux dire.
-ça doit être blindé de héros là bas... Si on intervient on va se faire arrêter et ça va encore être une galère sans nom... Suis moi, j'ai trouvé un duo de petit malfaiteur, là tu va pouvoir t'amuser. Laisse moi juste prendre de la hauteur."

Il n'attendit pas l'approbation de son partenaire et s'envola pour repérer à nouveau au moins un des deux membres du duo. Il vit la boule a zéro noir rétamer des petites racailles dans la ruelles. Se dernier se mis a courir en s'éloignant de la rue principale.

"-Mayuta ! la ruelle a ta droite ! je passe devant ! "

Kazumi se propulsa dans les aires et rattrapa rapidement le "délinquant". Il le survola; le dépassa et arriva au sol face à lui.
Le jeune homme tendit le poing face à l'homme noir au aspect de racaille face à lui.

"-Stop. Tu est fait. Ne bouge plus."

*Ils étaient deux à la base... je doit rester sur mes gardes tant que Mayu' n'est pas arrivé.*  


Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 19
Points : 0
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
19
0
1 100
MessageSam 9 Juin - 21:25
Alors que la jeune fille commença à partir, une main la retint depuis son dos, et la plaqua contre le mur opposé.

- Tu vas avoir des emmerdes. Si j'ai pu t'choper, ils peuvent aussi. J'prend ton butin et on se r'trouve plus tard.

"Eh! Mais y'm'fais quoi, lui ? Et il a mis où mon cartable ? J'ai même pas vu. Pfuut, disparu. Son alter ?" Alors que celle-ci cherchais un truc pour l'attaquer de dos dans le but de l'assomer, trois homme arrivèrent un peu plus loin dans la ruelle et s'approchèrent de la gamine, passant à côté de lui sans rien dire. La collégienne se figea une seconde, et lâcha aussitôt le sac de détritus sur le sol, prête à déguerpir. Mais les quelques instants suivants, le type qui avait volé son cartable les assomma tous les trois avec une batte... sortit de son bras ? Elle courut alors vers lui.

-Merci de m'avoir aidé. Et je suis d'accord. On partage à cinq pour cent pour toi. Le voyant de dos, la jeune fille s'attendit quand même à une réaction, elle rajouta aussitôt. J'ai quand même fait le plus gros. Et je connais des personnes à qui vendre ça facilement.

A peine acheva-t-elle sa phrase qu'un type atterrit un peu plus loin. Oui, oui, c'était bien un type qui volait. Minami se cacha aussitôt dans la ruelle. C'était encore un de ces Héros à la manque ?

-Sept pour cent si tu me débarrasse de lui. Chuchota-t-elle. Et compte pas sur moi, j'ai pas d'alter.

Mais La jeune fille sortit rapidement son couteau papillon, par précaution, qu'elle serra contre sa poitrine. On ne savait jamais, si elle pouvait enfin tuer du héros. L'important était d'abord de récupérer son cartable, par dessus tout.

Elle regarda tout de même partout autour. Un Héro seul... un imprudent plein d'orgueil est facile à tuer. Règle numéro trois de son papa. Elle ne put s'empêcher de sourire en suivant discrètement l'altercation des deux individus. Et elle était aux premières loges.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 13
Points : 12
Puissance : 1 350
Voir le profil de l'utilisateur
13
12
1 350
MessageDim 10 Juin - 2:08
Au final, c'est elle qui me retrouva. Et assez rapidement. Elle devait sans doute m'attendre à un tournant. Comment elle pouvait savoir que je viendrais ? Aucune idée. Quoi qu'il en soit, elle était forte pour se cacher, parce qu'elle surgit de mon dos. J'avais encore mon casque sur mes oreilles, je ne l'entendis qu'à moitié, ses paroles se mêlant à la fin de ma musique. Je retira mon casque pour mieux l'entendre. Elle me remerciait. Cela me fit grogner. Pas besoin de me remercier, me gave juste les gens incapables. Et je suis pas de bonne humeur, elle a pas intérêt à me chercher.

J'entendis un bruit sourd non loin de moi. Le temps que je me tourne vers la nouvelle source, la gamine avait déjà disparut dans une ruelle. Bordel, c'est moi qui vais me taper les emmerdes. Bon, t'es qui toi ? Un héros ? Il me pointa du poing et me dis de ne plus bouger. Je poussa un râle d'emmerdement. Non mais sérieux ? Il va vraiment croire que je vais pas bouger ? Et l'autre qui me parle de pourcentage pour que je me débarrasse du type. Je me tourna légèrement vers elle, le regard blasé.

- J'crois qu't'a pas bien capté. J'en ai rien à carrer de toi, gamine. Merci pour l'butin, j'm'achèterais un kebab en ton honneur. La vie est une pute, fallait pas croiser mon ch'min.

Puis je me mis à avancer vers l'autre cloche qui me faisait face.

- Quand à toi... Chais pas qui t'es mais si tu veux pas ramassé tes dents et bouffer de la soupe à la paille, je te conseillerais de me laisser passer sans soucis. J'ai pas c'que tu cherches... J'ai les mains vides, chui qu'un pove type, au mauvais endroit, au mauvais moment...

Le casque autour du coup, la main gauche dans la poche, je continuais d'avancer vers lui. Faut qu'je sache s'ils sont plusieurs ou pas. S'ils le sont, je prends l'init' direct. Sinon, je bouge de la. J'commence à avoir la dalle, mine de rien...
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 33
Points : 18
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
33
18
1 250
MessageDim 10 Juin - 4:33
Enfin un peu d'action!ft. Kazumi, Kirss & Minami


"Hey Kazu' t'aurais put m'attendre! Y a rien d'bien interessant là-bas juste un connard qui pensait pouvoir foutre le zbeul il a été arrêté en deux deux!"



Mayuta débarqua dans la ruelle les main dans les poches, son aire toujours renfrogné au visage. Il s'arrêta à l'entrée, pur réflex pour empêcher une fuite éventuelle, si Kazumi l'avait emmené là c'est qu'il y avait quelque chose d’intéressant.

"Ho, c'est qu'il a l'air farouche le p'tit gars! Tu devrais pas mal parlé aux inconnus, tu sais pas sur qui tu peux tomber!"

Mayuta restait derrière Kazumi, il paraissait toujours plus grand à cette position, les mains dans les poches en s'allumant une cigarette. Il avait pas un physique banale, une boule noir en guise de tête, y avait de quoi en vouloir au monde entier.

"Bon, si Kazu' m'a ramené là, c'est qu'il y a quelque chose comme le montre le gars que vous avez séché là-bas. Dit-il en pointant un homme à terre plus loin. Enfin, c'est qu'une déduction! Après si c'est pas toi, c'est p't'être ta copine!
-C'est lâche de laisser les copains en première ligne gamine!"

C'était une tradition chez Mayuta, faire résonner ses phrase avec celle de ses clones, ça donnait un air filmique à ses combat. Cette stratégie était elle aussi traditionnel chez lui, occuper l'adversaire pendant qu'un clone fait un petit repérage des alentours, ou peut-être l'inverse qui sait? Alors qu'un Mayuta alertait le chauve des risque de menacer Kazumi ainsi, un autre Mayuta sembla sortir de nulle part d'un coin de la ruelle derrière celle qui observait en cachette. Les mains dans les poches, clope au bec, ce dernier ricanait en voyant l'arme que la gamine serrait contre elle.

"Allez p'tite, tu devrais lâcher ce couteau tu vas t'blesser!
-Ouvre la marche Kazu', à moins que tu leur laisses le premier pas héhé!"

Voyant la boule de billard sur patte continuer à approcher, sa mâchoire se serra, sa journée allait être beaucoup mieux que prévue!



Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 11
Points : 0
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
11
0
1 200
MessageDim 10 Juin - 17:09
Le calme avant la tempête.Kasumi Haya
Coen
Wolfgang

Ce n'étais pas dans le style du jeune homme que de cacher son alter. Et il n'aimait pas l'idée que la raclure qui lui faisait face n'est absolument aucune arme alors qu'il avait clairement vu une batte de baseball quand il l'observait dans les airs.
Et le voir s'approcher comme ça ne rassurait en aucun point Kazu, ses os sont fragile. Un coup trop violent et il pourra être facilement mal en point.

*Une somation, les précautions avant tout.*

Un violent rayon d'air se dirigea en direction de l'homme noir. Il lui passa juste a côté du visage avant que ce petit rayon se transforme en une violente bourrasque qui fit valdinguer les poubelles de la ruelle. Kazumi le regarda sérieusement.

"-Je t'ai dit de ne plus t'avancer. Mayuta, t'es meilleur au corps à corps."

Le jeune homme mis son casque sur les oreilles et s'envola à nouveau. Il concentra de violentes bourrasques dans ses mains.

*Ce fourbe se fout de moi, il pense faire l'innocent, il est arrogant... Quel relou*

Il se demandait si la situation était réellement à leur avantage. Alors qu'il se trouvait dans les airs il méditait sur la possibilité des alters de ses ennemies. Apparemment la fille n'en avait pas... Mais le mec lui.. Un alter de renforcement, ça expliquerait sa gueule... Où alors quelque chose qui permettrait de dissimuler des objets.. Il fallait que le duo reste un minimum prudent.

*Nan ce genre d'alter est trop improbable pour exister...*

La fille pouvait totalement mentir. Mais ce dont Kasumi était sûr c'était qu'ils ne devaient pas bien se connaitre vu comment ils se parlaient... Si ils jouaient là dessus, le combat serais plus simple. Là où Mayuta et Kasumi ont souvent combattu ensemble, ces deux là, eux, se connaissait à peine.

*Il ne sait pas plus que nous si elle à un Alter... Et elle ne connait pas forcément les capacité de son partenaire.*

"-Mayu' fait gaffe quand même"

Son ami au sol est bagarreur, mais ils ne savaient quand même pas à quoi s'attendre.


Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 19
Points : 0
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
19
0
1 100
MessageJeu 14 Juin - 9:04
La jeune fille se résuma la situation en quelques secondes. Un type a déboulé pour lui voler son sac de cour, avec le butin. Un abruti de héro est apparu pour l'arrêter, mais il ne semblait pas si sûr de lui, au fur et à mesure que le temps passais. "Eh ben!" se dit-elle. "J'ai qu'à utiliser ce demeuré pour poignarder l'autre enf... c'est qui lui ?" Un autre mec venait d'arriver dans la ruelle, derrière le justicier en herbe. Mais la seconde suivante, Minami entendit une voix venant de son dos.

-C'est lâche de laisser les copains en première ligne gamine!"

Elle se retourna aussitôt, plus surprise que jamais jusqu'à maintenant. Elle regarda de nouveau au coin, puis la ruelle. Le type qui venait d'arriver était aux deux endroits à la fois.

"Allez p'tite, tu devrais lâcher ce couteau tu vas t'blesser!

"Ah! mince!" La gamine avait tellement été surprise qu'elle avait oublié de cacher son arme. Elle réfléchit rapidement à la situation. Buter ses trois types devenait quasiment impossible maintenant. Surtout le dernier abruti. Rien ne disais que celui qui était prêt d'elle était vrai, ni que ce soit le seul. Après plusieurs secondes d'instance réflexions, elle passa d'un visage  étonné à une tête rassurée et souriante, tout en lâchant le couteau à ses pieds. Elle avait vu tant de monde avec ce visage, quand les héros rappliquait...

-Monsieur le héro, merci de venir. Ce monsieur est pas mon ami, c'est un voleur. Il m'a volé m... quelque  chose de très important pour moi.

Et pendant que celle-ci prenait une mine triste, pour supplier le héro devant elle de l'aider, - avec ses stupides héros ça marche toujours, toujours à rechercher à se faire bien voir par tout le monde - la jeune fille réfléchissait à tous les moyens actuellement à sa disposition. Première importance, récupérer son cartable. Deuxième point important, elle devait enfoncer sa lame dans le corps du mec noir, peu importe où, ça lui servirait de leçon. Si ça le tuais, ça en sera mieux pour elle. Troisième point, assez ambigu encore... Fuir ? ou tenter de tuer aussi ces héros ?
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 13
Points : 12
Puissance : 1 350
Voir le profil de l'utilisateur
13
12
1 350
MessageVen 15 Juin - 3:12
Une idée pas si brillante que ça.
J'avance toujours. La crevette qui a face à moi vaux rien. Pas un clou. C'est le genre à pas bosser seul. Ça pue à dix kilomètres. J'sais même pas s'il s'est déjà battu dans sa vie. Sans son Alter j'entends. C'pas sur. D'ailleurs... Je fais un léger pas de côté, sentant quelque chose me frôler. Le rayon se transforma en une puissante bourrasque, envoyant valdinguer les poubelles et les trucs qui traînaient, dont des briques. Balèze le p'tit. Si j'avais mon carnet, j'l'aurais nôté pour pas oublié. Un gamin, avec un casque, qui fait du vent. En plus il vole, ha bah comme ça... J'pourrais pas le descendre aujourd'hui mais mon revolver f'ra des merveilles dans l'av'nir.

Bien, toi déjà, je sais de quoi tu ais capable. Et ton pote qui est apparu derrière toi ? Une espèce de mec musclé qui semble plus capable de jouer des poings que d'entretenir une conversation intelligente. Après, je juge mais j'dois pas valoir mieux que ça non plus... Je me stop donc, regardant un peu mieux. Le bluff marchera pas avec lui. Va vraiment falloir que je tape avec alors... Youpi... Bon... Roule un peu des épaules, détends toi et allume toi une clope, ça va te faire du bien.

Je l'entends railler mais ça ne va pas à mon encontre. Et j'entends surtout sa voix à deux endroits à la fois. Son alter est pas clair du coup. Illusion ? Lié au son ? Dédoublement ? Beaucoup d'infos s'bousculent dans ma tête mais j'aurais pas le temps d'analyser ça. J'en ai rien à carrer de leurs magouilles en soit. Ils ont pas l'air d'être de vrais héros, juste des types voulant faire leur preuves en essayant de m'arrêter. Alors, je peux au moins leur montrer ça...

Un soupir et je tire mon paquet de clopes et un briquet de ma tête, avec ma main droite. Je suis toujours à bonne distance de lui mais je fais comme si j'en avais rien à foutre d'eux. Je m'allume une cigarette, rangeant le tout du même endroit que je l'ai pris.

- J'ai rien contre vous les gars. J'ai juste envie de rentrer chez moi et d'aller grailler un morceau. Si je dois me frayer un chemin en brisant des genoux, je le ferais. Ce sera mon dernier avertissement.


Je remets mon casque sur mon crâne, couvrant simplement une de mes oreilles. Je cherche mon tel, dans une de mes poches et me lance un petit son tranquille.

"In The End"

Puis je me remet à avancer, cette fois-ci, ma main gauche tiens la clope, sur laquelle je tire de temps à autre. Quand à ma main droite, elle tiens mon casque, en prévision de ce qui va arriver. L'avantage de mon corps, c'est que tout est stocké de manière logique. Et que je peux le tirer de n'importe où aussi. Ça pète des culs ça. Bon, si j'ai les mains liés, c'pas ouf, mais ça sert. J'ignore complètement la gamine, j'viens de m'en rendre compte d'ailleurs. En même temps, y a aucun intérêt à ce qu'elle me nuise, je pourrais montrer son cartable avec le vol dedans.

Une fois à un petit mètre de l'autre type, je tire la fin de ma clope, avant d'expirer la fumer sur lui. J'ai un peu de mal à atteindre son visage mais ça fait toujours ça. Ha les gens avec une vrai taille, j'vous jure... Je garde mon mégot à la main, l'autre toujours sur mon casque.

- Alors ? T'en dis quoi ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 33
Points : 18
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
33
18
1 250
MessageSam 16 Juin - 21:31
Enfin un peu d'action!ft. Kazumi, Kirss & Minami


"Monsieur le héro, merci de venir. Ce monsieur est pas mon ami, c'est un voleur. Il m'a volé m... quelque  chose de très important pour moi.
Héhé tu t'trompe gamine. J'suis ni un héros, ni assez con pour croire tes conneries."

Le cliché de la brute décérébrée. Si Mayuta n'avait pas un Bac +2, mais quand il était question de baston et de morale, il savait reconnaître qui étaient ses adversaires. Puis, s'il se trompait, il ne risquait pas grand chose, ce serait un truc à régler avec sa culpabilité. Il s'approchait de la jeune fille, confiant dans le but de lui retirer son arme. De l'autre côté, le premier Mayuta était seul face à la boule de billard, Kazumi ayant pris la hauteur, ne lui ayant toujours pas dit pourquoi ils étaient là au final.

"J'ai rien contre vous les gars. J'ai juste envie de rentrer chez moi et d'aller grailler un morceau. Si je dois me frayer un chemin en brisant des genoux, je le ferais. Ce sera mon dernier avertissement.
-Tsss... Tu t'répète beaucoup trop pour être honnête."

Les deux se firent face à face, fumant leur cigarettes en se fixant. Malgré leur différence de taille, ils se ressemblaient pas mal. Deux électrons libres qui étaient prêt à se battre tout en puant la confiance en soi. L'un écoutant de la musique, l'autre les mains dans les poches. Mais Mayuta avait des cheveux, devait baisser les yeux et avait choisi l'autre côté. Et lorsque deux personnes comme ça étaient aux même endroit, il suffisait de pas grand chose pour que ça s'enflamme.

"Alors ? T'en dis quoi ?
-Héhéhé... T'appelle ça de la fumée?"

Il prit une taffe, et tout s'enflamma.



Il répondit à la provocation par une autre taffe au visage. Un léger trait de fumée blanche qui fut accompagné par une vague de fumée noir. La Mayuta que la boule de billard avait en face n'était qu'un leurre, peu étonnant qu'il ne lui avait pas encore décroché un direct du droit dans le bide. Le vrai était donc l'autre?

"-Changement de programme! Kazu' tu me retient tout ça au sol! Et surveille celle-là elle va surement s'faire la malle!"

Le deuxième Mayuta explosa à son tour, les deux explosion plongeant la ruelle dans une brouillard épais coupant toute visibilité. Toute? Bien-sur que non, le vrai Mayuta lui était dans son élément.

"Désolé du retard, c'était d'une galère avec toute cette foule.
-Désolé du retard, c'était d'une galère avec toute cette foule.
-Désolé du retard, c'était d'une galère avec toute cette foule."

Dans cette masse noire, trois voix résonnèrent en chœur. Trois Mayuta qui pénétrèrent dans la fumée, le vrai parmi eux. Les présentation étaient faites, le combat allait réellement commencer.



Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 11
Points : 0
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
11
0
1 200
MessageVen 22 Juin - 16:52
Allons allons.. Soit sympa rend toi.Kasumi Haya
Coen
Wolfgang

C'était une musique douce qui résonnait dans le casque de Kasumi, le genre de musique qu'on écoute en se reposant... Quand il vit le nuage de fumée se former au sol il compris que s'était à lui d'intervenir. Certes il n'avait pas entendu les paroles de Mayuta, il savait quand même ce qu'il devait faire. Envoyer un léger vent circulaire pour que le nuage de fumée ne se dissipe pas. Il se plaça à proximité du nuage non loin de la gamine fourbe et se propulsa afin de créer un tourbillon qui garderais le nuage en son centre.

Il fît quelque tours machinalement et s'arrêta à son point de départ. Il leva le bras comme un signe de "au revoir" et lança à Mayuta.
"-ça devrait le faire pour toi ça non ? Je te laisse j'vais m'occuper de l'autre."

Il se retourna et regarda autour de lui, il ne fallu pas longtemps pour le repérer. Il bondit aidé d'une bourrasque pour allez plus loin et arriva au dessus de la jeune fille. Il se fit léviter et la regarda.
"-Bon allé ne fait pas l'idiote. Je t'ai vu manigancer quelque chose avec l'autre gars. Rend toi. Tu n'a aucune chance sans alter."

Il se posa à terre et se rapprocha. Il l'a regarda avec un sourire sympathique.
"-Pourquoi voler et faire du mal autour de toi, alors que tu pourrais laisser les gens vivre tranquille ? "

Il la regarda et se tourna vers le combat (en retirant son casque) qu'était entrain de livrer son ami.Il savait de quoi Mayu était capable. Il ne s'en faisait même pas du tout.
"-Tu sais ton copain il est dans une sale posture. J'suis pas certain de l'issu du combat évidemment mais j'ai confiance en Mayuta. "

Le soucis quand il fait ça Kasumi, c'est qu'il n'a plus la fillette à l’œil. Et elle avait le champ libre pour faire tout ce qu'elle voulait. Dans la limite de la discrétion évidemment.


Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 19
Points : 0
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
19
0
1 100
MessageDim 1 Juil - 13:46
Minami se rassura légèrement. Elle examina rapidement la situation. Les deux types, n'étaient pas des héros, mais ils ne semblaient pas là pour discuter. Le mec derrière lui avait pris ses possessions, mais la gamine commençait à se dire qu'elle devrait mieux l'utiliser.

Mais à ce moment là, le mec qui était face à elle à ce moment ... explosa. Oui il a explosé, pour libéré une brume qui enveloppa toute la ruelle.

Sans hésiter elle attrapa son couteau et couru vers le dehors, la lame devant elle. Ne rien voir l'avait effrayé, la gamine avais agi sans même réfléchi.

-Bon allé ne fait pas l'idiote. Je t'ai vu manigancer quelque chose avec l'autre gars. Rend toi. Tu n'a aucune chance sans alter.

Minami regarda tout autour d'elle sans rien voir. Puis elle se souvint que le premier trouble-fête pouvait voler. Elle leva la tête, mais ne vit rien.

-Pourquoi voler et faire du mal autour de toi, alors que tu pourrais laisser les gens vivre tranquille ?

La gamine se retourna. Il venait d'atterrir dans son dos.

-Tu sais ton copain il est dans une sale posture. J'suis pas certain de l'issu du combat évidemment mais j'ai confiance en Mayuta.

-Faut bien que je montre ce que je sais faire, pour que Tonton me donne des travaux intéressant. Et ce type, je le connais pas, pas grave s'il crève. D'un côté ça m'arrangerait, même.

En disant ces mots, la collégienne regarda la situation. Elle pouvait s'enfuir, mais si l'autre se faisait arrêter, les flics récupéreraient ses affaires, et le fait que le butin se trouve dans son sac sera dur à justifier. D'un autre côté, elle pouvait se jeter sur celui qui était en face d'elle. Il ne la regardait même pas. Si elle le poignardais, la jeune fille pensait le prendre en otage. Mais juste à quelques pas, il y avait également une benne. Alors qu'elle essayait de penser à une stratégie pour se sauver, son portable choisit ce moment pour sonner.


Mais ce dernier ne sonnait pas de sa poche. Il était tombé un peu plus loin devant la jeune fille. Surement au coin, où elle s'était jetée pour ne pas se faire repérer (même si cela n'avait pas marché). C'était mauvais signe. Cette sonnerie, elle était réservé à son tonton. Il sera sûrement en colère.

Elle choisit donc ce moment pour foncer sur son adversaire inattentif, avec l'intention de le blesser avec son couteau. Ainsi, elle pourra peut-être faire chanter le mec costaud, s'il voit que son pote est en mauvaise posture. Les sentiments sont toujours une faiblesse, tout le monde lui a toujours dit.
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Across The Dark, there is only One For Sorrow...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville-
Sauter vers: