• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Foutu héros... (ft Lucie, Cygna, Ochako, Keijiro)

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 36
Points : 22
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
36
22
1 250
MessageMer 30 Mai - 16:35
Foutus héros...ft. Lucie, Cygna, Ochako, Keijiro


"J'te conseilles de partir loins d'ici p'tit enculé. Si j'te croise crois moi que même ta mère te reconnaîtra pas."

C'était assez étonnant que Mayuta ne se contente d'une simple menace contre un mur. Le seul coup de poing qu'il donna, c'était dans ce dernier qu'il s'enfonça, à quelques centimètres du crâne de la petite frappe qu'il surplombait. Alors qu'il faisait sa grande-gueule pendant qu'il rackettait un gamin du quartier, face à Mayuta le lombard n'osait rien dire. On pouvait même voire une goutte de sueur se former sur sa temps. Le poing de Mayuta se décolla à peine du mur qu'il détalla comme un lapin, insultant celui qui l'avait calmé:

"Me...Merci beaucoup monsieur le héros!
-Me compare pas à eux s'te-plait. La prochaine fois, évite de traîner tout seul ici ou apprend à t'battre."

Même face à un enfant, Mayuta ne s’adoucissait pas. L'enfant était un brin confus de la réponse en regardant l'homme s'éloigner en s'allumant une cigarette. Comme souvent, il traînait dans le bas quartier, ne sachant quoi faire de sa journée et cherchant à s'occuper.

"Bordel on s'fait chier dans c'bled! Elle est où l'action?! T'as pas une idée Kazu'?! "

Pas de réponse, il devait encore avoir son casque fixé sur les oreilles sans rien dire... Ha non, Mayuta était tout seul dans son ennuie! Il était parti depuis combien de temps? Bon, c'est pas plus mal ça faisait un moment qu'il ne s'était pas retrouvé seul. Plongé dans ses pensée, il vagabondait les yeux rivés devant lui, son regard forçant les passants à le laisser passer sans objection. Tous? Non, car Mayuta fut stuppé d'un coup par une silhouette devant lui. Était-ce un gars ou une fille? Un simple civil ou un héros? Mayuta ne fit même pas attention, la seul chose qu'il retint c'est qu'on l'avait bousculé:

"Hey! Tu peux pas faire gaffe devant toi?!"

Un brin de mauvaise fois? Noooon jamais!



Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 22
Points : 4
Puissance : 1 595
Réputation : 10
Karma : 10
Voir le profil de l'utilisateur
22
4
1 595
10
10
MessageMer 30 Mai - 17:00
La journée était calme et ensoleillé, comme à mon habitude, je passais par les bas-quartiers pour rentrer après les cours, c'était plus rapide.

Pas une once de vent ne venez déplacer les feuilles. J'avais mes écouteurs, le regard perdu dans le vide, comme si je regardais l'envie que j'avais de faire quoi que ce soit. Je marchais lentement, les talons de mes pieds frottaient le sol assez lourdement, ma démarche était, ouais, on peut le dire, molle.

Les bas-quartiers n'étaient pas si vide qu'on pourrait le penser, je trouve ça même plus animé que le centre ville, il y'a des petits commerces assez atypiques, des petits restaurant sympa, des bars, des dealers, Oh un deal.. Mouaip, laissons faire, c'est pas aux étudiants de s'occuper de ça, la police n'est pas loin en plus.
D'un coup, un mec, paniqué, me percuta l'épaule.

"Wow monsieur, ça va ? Vous avez pas l'air au top."
L'homme me raconta qu'en sortant de son "taf" il s'était fait éclater par " une grande racaille d'au moins 1m95 et pour au moins 90 kil de muscle, une brute mon pote truc de ouf. " Ok donc ce bon monsieur n'avait pas de "taf", c'était un petit racketteur à la con, qui essayait sans doute de ce faire passer pour la victime dans l'histoire.

"Ok ok, on se calme, on souffle, on respire, tu transpire mon pote, rends toi à la police et dis leurs la vérité, que t'es un racketteur, mais que tu t'es fais castagner, ils t'aideront peut-être, si tu es gentil et mignon." L’énergumène était un peu déboussolé, mais je peux le comprendre, c'est rare de voir quelqu'un avec autant de charisme et d'instinct que moi. M'enfin, il m'avait écouté et était parti voir les policiers qui contrôlaient les papiers au coin de la rue.

Et merde ! J'ai oublié de lui demandé où il s'était fait calmer, bon tant pis, avec un peu de chance, je vais retrouver l'endroit en un rien de temps.

Je marchais donc depuis au moins cinq bonnes minutes, regardant un peu partout s'il n'y avait pas notre petit héro du dimanche
Et PAF, en regardant me focalisant sur les autres, j'avais oublié de regarder devant moi et je bouscula quelqu'un.

" Oups pardon monsieur.." Ok, le mec se la joue agressif dès le début, mais je pense être tombé sur la bonne personne, un gros tas de muscle d'environ 1m95

"Vous pourriez faire attention aussi. La politesse ça marche dans les deux sens abruti." j'appuya bien sur le "bru" pour l'énerver encore plus, voir s'il perdait son sang-froid rapidement. Il semblait déjà assez sanguin, à voir les traces rouges sur ses phalanges, c'est très certainement lui, l'anti-racketteur.
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageMer 30 Mai - 22:11
L'héroïne poussa un long soupir. 
Pourquoi l'avait on envoyé ici ? 
"Une simple patrouille dans les quartiers un peu compliqués à gérer, accompagnée de la police, ils ont besoin de héros !"

Oui, donc envoyons la Jeunette de 24 ans, spécialisée dans les soins et non les arrestations. Oh ne vous méprenez pas, Lucie était très contente qu'on lui donne du travail et ne rechiniais pas à la tâche, mais elle aurait voulu que son directeur d'agence soit honnête et lui avoue l'avoir envoyé en mission dans les bas quartiers afin qu'elle développe des compétences qui n'étaient pas jusqu'à lors prédominantes chez elle.
Elle admettait ne pas être une pointure en combat. Elle avait de la force, bien plus que la moyenne des héroïnes, mais un manque d'expérience et de motivation à pouvoir faire du mal à quelqu'un. Castagner et soigner, ce n'était pas très compatible, et Lucie était une pacifiste en puissance. Le genre d'héroine typique "cinnamon roll" qui attendra de se prendre le premier coup avant d'agir. Ce qui était assez contre productif.

Tout cela pour dire que la brave Lucie se retrouvait désormais en patrouille dans la ville, et ce depuis le début de la journée. Elle n'avait effectué que quelques contrôles de routine, et se sentait un peu ridicule d'être la seule héroïne, portant donc son costume, au milieu de tout ces policiers en uniforme. Elle avait hâte que la journée se termine, ou bien que quelque chose se passe. Souhaiter que du mal arrive, elle se sentait honteuse de penser ça, mais elle souhaitait tellement que quelque chose arrive et la sorte de son ennui ! 

Et là, le miracle arriva.
Sous la forme d'un petit dealer effrayé qui vint raconter ses mésaventures avec un anti héros, et qui espérait des policiers et de l'héroïne une quelconque aide.
Arrêter une petite frappe ? Ça, c'était de son ressort ! 

-Écoute, tu restera ici le temps qu'on capture ton agresser. Ensuite on vous amènera tout les deux au poste de police afin de tout mettre en ordre dans cette histoire, d'accord ?  Je te laisse en compagnie de ces messieurs - Dames et je vais voir si quelqu'un aux alentours correspond à la description donnée.

Un petit criminel d'arrêté l'air de rien, maintenant, au plus gros poisson ! L'héroïne, son arme à la main, partit seule à la direction indiquée par la relative victime et ne tarda pas à trouver le fauteur de trouble. Des hommes aussi grands, il y en avait peu au Japon, et il semblait déjà causer une autre altercation. Tant mieux, cela lui servirait de prétexte. L'autre aussi semblait nerveux et agressif, une petite frappe ? Ou une personne ayant passé une mauvaise journée... 

Elle s'approcha et mit sa main sur l'épaule du plus petit, qui allait se mettre dans le pétrin.

- On se calme. Que se passe il ici, Gentlemen ?

Plus petite qu'eux et de par son physique rond et fragile, elle ne devait pas être très impressionnante, surtout avec sa petite voix chantante, que son ton sérieux ne parvenait pas à rendre menaçant. Lucie maudissait les apparences qui rendaient son intervention saugrenue, au pire ridicule. Mais c'était son métier, il le fallait ! 






Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 10
Points : 2
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
10
2
1 300
MessageVen 1 Juin - 1:59
« Une promenade de santé qu’il disait, localiser et récupérer l’objet qu’il disait. Enfoiré de Tobi, je lui ferais payer »

Tout en se parlant à lui-même, il parcourait les toits à la recherche d’une personne rackettant plus faible que lui. Il aurait pris sur une de ses victimes un objet important voulu par Tobi car il y a une grosse prime dessus, et si Cygna pensait devoir le tuer il avait carte blanche.

En passant dans les bas quartiers il entendit quelqu’un gueuler, il pensa que ce n’était rien et continua tout droit pour voir nombres de policier contrôlant chaque personne qui passe. Comment retrouver cette petite merde dans tout ce merdier ? Cygna regarda partout s’il arrivait à le reconnaitre avec la description que Tobi lui avait donné, jusqu’au moment ou du coin de l’œil il remarqua dans une ruelle un garçon et deux hommes semblant se fritter.

Il arriva sur le toit les surplombants et il s’assis sur le rebord les observants de hauts, l’un de plus de 1m90 intimider un racketteur qui s’attaquait à un gosse. La réaction de celui qui intimidait le racketteur faisait sourire Cygna, il suivit celui-ci qui semblait plus intéressant que l’autre partit la queue entre les jambes.


Quelques mètres plus loin le garçon se fit bousculer par quelqu’un, un jeune garçon qui n’hésita pas à le traiter d’abruti ce qui semblait bien énervé notre sauveur d’enfant et martyriseur de brute. Mais plus le temps avançait plus il se disait que l’autre devait être celui qu’il recherchait, pour en être sur il avait décidé de sauter lui demander mais une fille arriva et demanda ce qu’il se passait.
Elle avait l’air insignifiante à côté de ces deux géants, cela le fit rire et il décida de sauter les rejoindre en se mettant derrière celui qui semblait avoir le sang chaud puis le toqua à l’épaule pour lui demander :

« Excuse-moi as-tu volé quelqu’un dernièrement ? »

affichant un grand sourire et plissant les yeux.
Jeune membre des Vengeurs
avatar
fond des messages :
Messages : 36
Points : 22
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
36
22
1 250
MessageVen 31 Aoû - 21:44
Foutus héros...ft. Lucie, Cygna, Ochako, Keijiro


"Oups pardon monsieur... Vous pourriez faire attention aussi. La politesse ça marche dans les deux sens abruti."

Mayuta se tourna pour jauger celui qui lui avait répondu, gardant ses mains dans les poches. Il se pencha légèrement vers l'avant, fixant le jeune homme l'avait heurté, cigarette à la bouche. Il avait beau être à peine plus petit que lui, il puait l'étudiant à pleins nez. En même temps, la réponse aurait été plutôt agressive pour un héros. Il pris une taffe, et sans lâché du regard le brun, souffla sa fumée avant de répondre:

"-Veuillez, monsieur le p'tit merdeux, accepter mes sincère pardons. Mes sincère salutation à vous et votre femme."

Entre la caricature d'un bourge de sitcom et la fin d'un mail professionnelle, sa réponse transpirait le sarcasme. Malgré le calme apparent de cette réponse, il n'était pas du genre discret et sa voix portait pas mal, si on ajoute à ça sa mâchoire crispé et ses muscles tendus sous l'énervement, il attirait les regards. C'est ainsi qu'il fut fasse à ce qui semblait être une héroïne dans une tenue qui inspira le ridicule pour Mayuta. Pourtant, il serait parti tranquillement, ce qu'il cherchait lui c'était des mecs qui méritait d’être cogné, et même s'il faisait pratiquement sa taille ce gamin ne valait pas le coup. Mais non, la grande ligue des justiciers devait se ramener.

" On se calme. Que se passe il ici, Gentlemen ?
- ... Pfff c'est ça un héro?"

Il ne put retenir un léger rire, mais avant de pouvoir continuer sa phrase, il senti quelqu'un toquer sur son épaule, le brun peut-être? Raté, un troisième casse-couille se présentait. Mayuta allait péter un câble.

" Excuse-moi as-tu volé quelqu’un dernièrement ? "

Et maintenant on l'accusait de vol?! Face à tout ça, il marqua une pause, jeta son mégot par terre et, les yeux fermés, attrapa de nouveau une cigarette pour l'allumer. Tout en douceur et légèreté, il prit une grande taffe et l'expira:

"Bon, j'ai l'impression que cette journée à bien décidé à ma briser les burnes, alors vous, vous pouvez sagement reprendre vos ronde, j'essais juste de me balader tranquille en ville est-ce vraiment trop demandé?! Et toi, qu'est ce que tu viens me les briser avec ce vol?! J'ai une tête de cambrioleur ou de vilains c'est ça?! Tu vois pas que j'en ai déjà deux pour me faire cher tu t'es dit qu't'allais te ramener? Bah oui jamais deux sans trois après tout?! Putain! Après cette explosion, il repris son calme et une taffe avant de pointer la direction où il essayait d'aller. Alors, je peux?"

Il n'attendit pas qu'on lui réponde, évidemment, et commençait déjà à partir vers sa destination: tout droit.



Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rapports d'Activités] de Lucie--
» un revenant passe un bonjour !
» GaiaMinator, le retour (car la dernière fois on s'est bien foutu de sa gueule)
» [LES MATCHS 0] CORSE - LYON --- Amical le 10 JUIN (score final =4-5)
» « Après-Midi Entre Amis ... » [Lucie R. & Tyler H. (un peu plus tard)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers-
Sauter vers: