• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Titre ! Bah quoi, c'est pas un titre ? [PV: Uraraka Ochako]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone commerciale
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 3
Points : 0
Puissance : 1 350
Voir le profil de l'utilisateur
3
0
1 350
MessageSam 19 Mai - 23:14


Titre !
« Feat Uraraka Ochako »

Je me trouvais sur une falaise, faisant face au vide et au coucher de soleil le plus apaisant et magnifique que je n'ai jamais vu de ma vie. Le regard remplie de fierté, je venais tout juste de sauver une ville entière de la destruction du probable plus grand vilain que la Terre aie eu l'occasion de rencontrer ! Même le grand All Might n'aurait rien pu faire face à lui, et heureusement pour les terriens, j'étais présent ! Ha, ce que ça fait du bien d'être le sauveur de l'humanité ! Je prenais une grande inspiration en arborant un sourire digne du plus grand heureux de la vie. Derrière moi se tenait des civils en train de m'applaudir et scander mon nom «Ouais ! Ward ! Tu es le meilleur ! T'es trop beau !». Allez Ward, c'est le moment de te retourner de façon hyper classe et retourner vers eux ! Ainsi, je me retournais vers eux en souriant et en prenant un air charmeur, voyant la plus belle des filles marcher dans ma direction, tout sourire. Allez, tu sais quoi ? Tu lui lance une punchline de fou et ensuite tu lui donne ton numéro en disant un truc cool ! Ouais c'est ça ! Mais avant que je ne puisse lui dire quoi que ce soit, elle prit les devant. Ho, une femme qui sait ce qu'elle veut hein ? Hé hé hé hé ça me va mais... Heu... «Si ce soir, j'ai pas envie d'fermer ma gueule», attends, pourquoi tu parles comme ça avec cette voix d'homme ? «Si ce soir, j'ai envie d'me casser la voix»... Ok donc t'es vraiment chelou toi, mais dis moi, t'es bien une femme hein ? Parce qu'à la limite si tu arrêtes de parler on peut quand même sortir ensemble et... «CASSER LA VOIX ! CASSER LA VOIX !». Mais t'es bizarre toi ! Pourquoi tu dis ça ?! Et... Ni une ni deux, je me réveillais de ce rêve que j'étais en train de faire, réveiller par une chanson française faisant office de réveil sur mon portable. Faisant de gros yeux et poussant une belle gueulante en entendant ça, je pris directement le portable pour éteindre le réveil. Ta gueule Patrick ! Tu m'as cassé mon coup vieux ! Et puis d'abord pourquoi c'est toi ma musique d'alarme ?! Je me lève ainsi rapidement de mon lit, déprimé en repensant à cette idylle que j'aurais pu partagé avec elle... Jusqu'à ce que cette putain d'alarme ne retentisse encore et me fasse sursauter ! À cause de la surprise je fis un pas en avant, posant mon pied droit sur un vieux t-shirt traînant au sol, pour glisser et tomber par terre. Bordel, me voilà au sol... La journée peut pas commencer plus mal que ça je pen... Ho putain... Ne bouge surtout pas... C'est quoi ce monstre qui est devant moi ?... Une araignée d'au moins un centimètres me regardait, alors je la regardais, on a échangé un regard pendant au moins, genre, dix secondes ! HO PUTAIN ELLE VIENT VERS MOI ! En tant qu'homme, bien entendu, j'ai lâcher un cri dans tout l'appartement si aiguë qu'on aurait pu se demander si je n'étais pas en train de faire du mal à une jeune fille. Je me relevait alors le plus rapidement possible pour me précipiter vers la salle à manger en fermant bien derrière moi, tu m'auras pas Godzillaraignée ! Et... HAAAAAAAAA ! DESSOUS ! DESSOUS LA PORTE ! Elle est passée !!!! Gérer des criminels je sais faire ! Gérer des sauvetages je sais faire ! Gérer des araignées je sais pas faire ! J'vais mourir ! Je courais dans tout l'appartement en hurlant et en montant sur mon canapé. Vade Retro Satanas ! Non mais c'est quoi cette araignée ! Elle saute ou quoi ?! Kyaaaaaa tu m'auras pas et... J'ai glissé, encore, sérieusement... Je tombais sur ma table basse, la cassant avec le poids de mon corps et laissant l'araignée me grimper dessus comme si de rien n'était.

Et, une demi-heure plus tard, me voilà en train de balayer tout le bordel que j'ai foutu dans l'appartement. Parce que oui, ça s'est pas juste arrêté quand elle est monté sur moi, noooooon ça aurait été beaucoup trop simple ! Il se trouve que Godzillaraignée avait ramené du renfort et qu'une sorte de nid se trouvait dans un tout petit trou présent dans mon plancher ! Mais je suis venu à bout de ces saletés de la façon la plus courageuse possible !... Ouais, j'ai demandé à la seule voisine présente, une gamine de dix ans de s'en occuper pour moi... Mais grâce à moi elle a eu son moment de gloire en tuant toute les araignées et en vérifiant partout dans l'appartement si y en avait pas d'autres qui auraient pu vouloir se venger ! Résultat elle a eu des bonbons en guise de récompenses, une bonne partie de rire quand elle a vu que c'était moi qui poussait les cris de femmes et un petit billet. Un jour, faudra vraiment que je combatte ma phobie... Mais, attends j'y pense ! J'aurais pu utiliser mes flammes ! Quoi que... Trop drastique ? Ouais, non, ça l'aurait pas fait vis-à-vis de la paperasse et tout et tout... Bref, c'est pas l'tout mais va me falloir une nouvelle table tasse ! Allez hop, je vais me laver et ensuite je me prépare ! Une fois la douche prise, je m'habille en prenant bien le temps de mettre des bandages pour cacher les brûlures de mon bras droit et de mettre un gant pour cette main-ci. Bon, veste mise, clés prise, nettoyage fait, porte-feuille pris, je peux enfin y aller ! Un petit kilomètres de marche et me voilà enfin dans la grande zone commerciale de Musutafu ! Je regarde tout autour de moi en marchant et je ne me laisse pas déconcentrer et dévier de mon objectif qui est... HO DE LA BOUFFE ! Quoi ? J'ai le droit de manger alors pas de jugement ok ! Un homme s'étant battu aussi longtemps avec un monstre doit reprendre des forces !... Alors après avoir mangé l'équivalent de deux repas juste à dix heures du matin, je pouvais enfin chercher un commerçant qui vendrait ce que je cherche. Mais attention, je ne dois en aucun cas aller chez un commerçant vendant de la camelote ! Je dois à tout prix rechercher la meilleure des tables basses et... Bon ok moi même je crois pas ce que je dis, tant que j'ai ce pourquoi je suis venu ça me va ! Je pénétrais alors dans un grand commerce proposant une large palette de bien ! Ayant beaucoup la flemme de faire le tour du magasin pour chercher par moi même, je décidais de questionner le premier vendeur que je croisais, et par chance, il s'agissait du plus vieux. Sa prestance et son aisance ne pouvaient signifier qu'une chose : Il était le boss et le gars qu'il me fallait !

« Saluuuuuuut ! Désolé de vous déranger mais je cherche une table basse ! J'ai exploser la mienne ! »
« Vous avez cassé votre table basse ? Elle n'est pas réparable ? »
« Vu ce qu'elle a pris, même McGyver peut pas la réparer ! Je l'ai cassé lors d'un combat titanesque et épique contre une araignée géante ! »
« Vraiment ? Vous allez bien au moins ? »
« Ne vous en faite pas ! J'ai reçu l'aide d'une grande prêtresse insensible à la peur et ayant reçu la bénédiction de dieu ! Sans elle, je n'aurais pu terrasser cette créature ! Bref ! Vous pouvez me montrer où elles sont ? »
« Et bien, désolé mais c'est mon premier jour ici donc je ne sais pas où se trouvent les produits. Mais je peux demander au patron, il est dans la réserve ! »
« Ha... Nan ça va, vous dérangez pas ! J'irais trouver par moi même ! »

Putain, j'ai fais passer le truc pour un acte héroïque et tout pour qu'on me dise que c'est juste un nouveau ! Tant pis, le prochain ou la prochaine que je vois je lui demande de m'aider, vendeur ou pas ! Et... Bingo ! Ou Jackpot ? Attends on dit ça comment déjà et, bref ! Je voyais une fille de dos à quelques mètres de moi, en train de regarder les produits et sûrement un potentiel futur achat. Ainsi, je me dirigeais jusqu'à elle d'un pas déterminé, enfin, peut être un peu trop puisque mon pied gauche frappa l'arrière de mon pied droit. Manquant de tomber, je fis quelques pas vers l'avant en étant déséquilibré, me rattrapant du mieux que je le pu en débarquant juste à côté de la jeune adolescente. J'arrangeais mon arrivée pour faire en sorte qu'elle soit la plus naturelle possible, posant le coude contre une armoire posé là, souriant à pleine dents pour enfin prendre la parole sans prendre le temps de regarder avec attention celle à qui je m'adressais

« Salut ! Désolé de te déranger de façon si soudaine mais il se trouve que j'aurais besoin de ton aide !... Heu... Tu sais où je peux trouver des table basses ? J'me suis battu avec une araignée géante d'au moins trois mètres de haut et ma pauvre table... est... Non, c'est trop dur à dire et si frais... Ça me rappelle de mauvais souvenirs et... Enfin bref ! Tu peux m'aider ? Siouplaît ? »



Code by Wiise sur Never-Utopia




Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» atik 4 éléments 196 mode cc 1/60 (titre édité)
» Recharger son titre de transport en commun avec son lapin !
» [Loi] statut juridique de la noblesse et du port de titre
» Quel titre HPS napoléonien pour débuter ?
» [Code militaire] Titre II : De la hiérarchie et de la discipline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone commerciale-
Sauter vers: