• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Zeta Kurusu [Terminé]

My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 4
Points : 0
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
4
0
1 450
MessageMer 16 Mai - 0:03
image_banniere
• Nom : Kurusu
• Prénom : Zeta
• Surnom : -
• Age : 17 ans
• Sexe : Femme
• Groupe : Etudiante - cursus héroïque - deuxième année
• But : Être utile aux personnes dans le besoin
L'alter de Zeta simplement nommé Vibration par ses soins lui permet donc d'émettre des vibrations par contact physique avec un objet ou un être vivant. Ainsi pour un objet plutôt fébrile cela pourra le fissurer puis le briser si le contact est maintenu alors que sur une personne le contact devrait plutôt créer un effet de détente musculaire et une douleur si le contact est prolongé. Cependant l'usage donne à la demoiselle un mal de crâne, comme des nausées.

Zeta est une jeune demoiselle à l'apparence relativement banale tout du moins morphologiquement si ce n'est dans sa globalité. Elle dispose d'un taille moyenne du haut de son mètre soixante-dix ainsi que d'une corpulence banale et équilibrée quoi qu'un peu athlétique, elle n'est donc peut-être pas aussi fine que certaines demoiselles peu développées qu'on peut avoir l'habitude de rencontrer mais en ce sens, la conséquence positive qui en découle est la présence de formes bien que non-développées de manière trop prononcée non plus. Notre protagoniste dispose d'un teint à la couleur pâle, livide par rapport à la plupart de ses camarades et -petite anecdote- ses "amis" lorsqu'elle était plus jeune se plaisaient à la surnommer "cadavre", surnom, vous vous en doutez bien, très affectueux. Elle possède une longue chevelure à la couleur difficilement classable, un mélange de brun relativement foncé et de noir certainement, mélange se rapprochant beaucoup du noir en gardant tout de même des touches plus claires. Il est plutôt rare de la voir arborer une coiffure négligée, la demoiselle s'attardant grandement sur son apparence, chose que nous retrouverons dans ses habitudes vestimentaires. Sur son visage aux traits si fins et délicats on trouvera deux larges iris d'un bleu qu'on qualifie souvent auprès d'elle d'attirant. Au niveau de sa corpulence comme dis plus tôt, Zeta est relativement athlétique et même si cela ne se voit pas immédiatement au travers de ses vêtements il n'est pas compliqué de voir dès qu'elle arbore une tenue moins stricte qu'elle n'a rien d'une frêle demoiselle.

Du côté de son style vestimentaire il est relativement limité en temps normal, en effet elle se contente de porter des tenues relativement basiques et sobres quoi qu'il lui arrive de varier en introduisant des pièces plus relâchées. Zeta aime être coquette et cela se ressent dans son style bien qu'elle n'aime pourtant pas ajouter trop de bijoux à ses tenues, se contentant de quelques éléments basiques et peu visibles comme des bracelets, colliers et boucles d'oreilles. Pareil au niveau du maquillage qu'elle use très peu et en petite quantité. On notera cependant qu'elle aime ajouter des éléments attrayants au niveau de sa chevelure comme des élastiques colorés et aux tailles différentes ainsi que des barrettes ou/et des pinces.

Zeta est avant tout une demoiselle relativement sociable quoi qu'elle choisit les personnes qu'elle veut fréquenter de manière presque autoritaire d'une certaine manière. Si elle ne "vous sent pas" ou que vous avez fait mauvaise impression auprès d'elle elle aura tendance à directement vous catégoriser et à n'éprouver que du mépris à votre égard bien qu'il soit fortement possible dans certains cas, au vu d'un jugement si rapide et presque arbitraire de se tromper totalement sur l'individu par un tel jugement de valeur. Pour autant auprès de ceux qui n'entrent pas dans une telle catégorie elle sera extrêmement sympathique et conciliante n'hésitant pas à donner d'elle afin de se faire apprécier de son entourage, elle aime être entourée quoi que pas forcément par des personnes auxquelles elle tient vraiment et même si cela peut paraître égoïste c'est dans cette forme d'amitié et d'entourage qu'elle trouve son équilibre. Hautaine par moments elle tente cependant de cacher ce défaut par l'humour lorsqu'elle sent que cela peut toucher les autres, feignant donc la fausseté de propos pourtant bien réels et sincères. En ce sens notre protagoniste est certainement hypocrite mais elle a bien compris que pour être intégrée elle ne pouvait pas forcément se montrer sous sa vraie nature à tous, qu'elle ne pouvait d'ailleurs se montrer sous cette nature qu'à un cercle extrêmement restreint si ce n'est inexistant. Pour autant le bon point -disons- c'est que la demoiselle parvient totalement à voir ces défauts et n'hésite pas à s'auto-flageller mentalement lorsqu'elle se prend elle-même la main dans le sac en train de se comporter de cette manière. Encore une pratique bien étrange propre à notre protagoniste.

Zeta dispose d'une grande sensibilité jugée même excessive par certains, cette dernière effectivement se manifeste par des larmes ce qui est directement interprété comme de la faiblesse la plupart du temps et lui vaut les moqueries ou la pitié des autres. Cependant la sensibilité de Zeta n'est pas forcément liée à la tristesse, chaque situation qui la touchera même un élément jugé indiscernable et stupide par d'autres pourra la faire pleurer ou tout du moins faire fondre son petit coeur. Pour autant elle a horreur qu'on la voit comme une personne faible à cause de cela et elle se montre donc extrêmement agressive quand aux moqueries qui lui sont adressées à ce sujet, c'est une forte tête et elle n'aime pas se laisser marcher sur les pieds sans répondre. Notre protagoniste a fortement tendance à répondre aux provocations verbales ou physiques étant facilement vexée, nous n'irons tout de même pas de là à dire qu'elle est belliqueuse plutôt un peu niaise et impulsive. Le défaut de la demoiselle qui peut aussi lui causer des moqueries, quoi que ce soit un défaut qu'elle est encore moins capable de contrôler, c'est sa difficulté à exprimer de manière claire et explicite ses pensées si évasives ce qui l'empêche souvent d'utiliser des exemples bien imagés pour expliquer ses propos mais au contraire des exemples extrêmement flous qui font se questionner d'autant plus l'interlocuteur.

Vivant dans des conditions modestes Zeta est plutôt habituée à s'occuper des autres et a donc développé un côté protecteur relativement poussé même envers des personnes qu'elle ne connait pas ou à peine. N'en faites tout de même pas une philanthrope dans votre imagination ! Il est difficile de dire si cela vient tout bonnement de l'habitude ou purement d'un désir conscient de faire le bien, mieux vaut-il ne pas chipoter sur la chose... La demoiselle se montre très respectueuse envers ses aînés en général tant qu'on ne lui demande pas des choses ingrates et qu'on ne s'adresse pas à elle de manière irrespectueuse, dans ce cas-là en effet son impulsivité vient en majorité guider son comportement face à une telle situation et il se peut qu'elle fasse preuve d'une certaine agressivité. Au niveau de sa scolarité elle se contente en général de faire le minimum feignant le travail acharné sous les yeux de ses parents pour ne pas les décevoir, ayant tout de même des facilités à la base cela lui permet de faire ce genre de choses. Même si elle ne montre pas beaucoup d'entrain en cours Zeta adore apprendre et réfléchir à toutes sortes de problèmes, simplement le cadre scolaire ne lui convient peut-être pas parfaitement.

Zeta naquit de l'union de deux individus profondément amoureux l'un de l'autre et vivant déjà dans des conditions modestes avec une petite fille, première née, de 3 ans. La naissance de Zeta visiblement ne fit qu'amplifier leur bonheur semblant presque parvenir à leur faire oublier les dettes et les problèmes de la vie quotidienne, les disputes étaient très peu fréquentes il était bon de le préciser. Notre protagoniste s'épanouit donc dans un foyer relativement stricte dans lequel elle possédait le strict minimum, difficile de s'en plaindre quand on avait jamais connu mieux, seulement pire. Très jeune ses parents n'hésitèrent pas à lui faire pratiquer des sports notamment car ils avaient entendu dire que cela permettait de développer plus vite l'Alter des enfants mais aussi afin qu'elle sache se défendre par exemple avec les sports de combats et qu'elle acquiert des capacités physiques relativement poussées. Disons aussi que la musique, avec le coût d'un instrument par exemple représentait une trop grosse somme pour le petite famille qui avait eu un troisième enfant 2 ans après Zeta. Il fallait l'avouer, leur budget était serré pour s'occuper de tous ces petits monstres mais visiblement et avec un certain côté utopique presque trop parfait et inquiétant, l'amour surpassait tout. Notre protagoniste entretenait une bonne relation avec son frère et sa soeur, une grande complicité très jeune et même en grandissant et bientôt chacun d'entre eux et bientôt ces derniers développèrent leur Alter avant la demoiselle un peu plus tardive qui développa le sien seulement à ses 6 ans, ou du moins l'ébauche. Difficile de décrire le sien parfaitement, elle avait simplement l'air de créer des ondes encore faibles à son âge par ailleurs donc difficilement distinguables. Il fallait dire que ces derniers, quelques peu avide d'argent dans une société comme celle dans laquelle ils vivaient, comptaient pas mal sur leurs enfants pour avoir un futur parfait, celui qu'ils avaient échoués à obtenir, oui ils cherchaient en quelques sortes à se faire de l'argent sur le dos de ces derniers mais l'amour qu'ils avaient pour eux était tout de même là et dans leur situation qui pouvait leur en vouloir ? En tout cas les enfants en grandissant comprirent rapidement ce paramètre et cela ne leur posa pas de problème, une suite logique pour eux au vu de la situation financière exaspérantes de leurs parents.
C'est aussi cette situation financière et toutes les pressions environnantes qui poussa le couple à se séparer déstabilisant grandement les enfants et brisant en quelques sortes leur complicité dans le processus, Zeta avait alors 10 ans et par le jugement de divorce il fut décrété que les enfants resteraient avec leur mère. Empli de peine le père des enfants se montrait oppressant et agressif envers son ancienne conjointe ne supportant pas d'être loin de ses enfants, un jour il fit l'erreur de venir l'étrangler à son domicile sous la rage devant les yeux de ses enfants. Malléables à souhaits, ces derniers sous les ordres de leur mère témoignèrent donc contre leur propre père signant donc là la rupture définitive des liens avec leur paternel. Tant de bouleversements mirent à mal les relations familiales mais peu à peu quoi que difficilement ils trouvèrent une sorte d'équilibre précaire. C'est à ce moment que la petite famille de Zeta décida d'acheter un chaton auquel elle et toute sa famille s'attachèrent. La vie redevenait peu à peu paisible pour les Kurusu mais trois ans plus tard un événement qui choqua notre protagoniste survint. En l'espace d'une après-midi ils avaient perdu cet être plein de joie qui était à leurs côtés depuis seulement 3 ans, oui. Une scène banale, Zeta jetant les poubelles accompagnée d'un jeune chat relativement joueur en cette douce journée, ce dernier par mégarde s'approcha trop de la route alors qu'une voiture passait par là à vive allure. Les souvenirs de la demoiselle en sont encore flous mais tout se passa très vite, lorsqu'elle vit la scène qu'elle était presque parvenue à anticiper elle s'était machinalement élancée vers son chat pour le protéger du mieux qu'elle le pouvait.
La scène est drôle pour certains lorsqu'elle la raconte mais horriblement douloureuse pour Zeta, la demoiselle plongeant littéralement sur le petit être dans le but de le protéger fut littéralement propulsée comme par une force la surpassant totalement. Elle avait totalement raté sa cible et continué sa trajectoire à une vitesse hallucinante qu'on ne lui avait jamais connu jusqu'à se prendre un mur. Elle venait de foncer droit devant elle dépassant le chat d'une course relaxée et venant heurter le mur à la tête elle pouvait entendre derrière elle le crissement des pneus avant que la voiture ne reparte puis les miaulements rauques et emplis de douleur de son chat qui vivait là ses derniers instants. Elle n'était même pas capable d'être à ses côtés dans un tel moment, elle n'arrivait même pas à penser correctement et bientôt elle sombra dans l'inconscience. En se réveillant dans un hôpital sous les regards désolés de sa famille elle se rappela, parvint à associer les éléments pour reconstituer la scène et c'est là que débuta sa descente aux enfers. Celui qu'elle considérait comme bien plus expressif et pur que les humains qu'elle avait le loisir de fréquenter. Elle ne s'en remit jamais mais après quelques semaines elle parvint à reprendre une vie à peu près normale quoi que ponctuée par ces souvenirs douloureux. Après cela Zeta eut pour ambition d'intégrer la célèbre académie d'U.A. afin de contrôler enfin ses pouvoirs et de pouvoir s'entraîner dans le but de venir en aide aux gens. Certes cela semble un disproportionné pour certains, injustifié mais pour elle ce chat était un humain si ce n'était plus et elle avait énormément de mal à ce que l'on le réduise simplement au rang réducteur d'animal. C'est ainsi qu'en se donnant les moyens d'intégrer la prestigieuse académie notre protagoniste est désormais en deuxième année au sein de l'établissement et suit le cursus héroïque, elle espère rapidement passer aux choses sérieuses.
» Comment avez vous connu le forum ? : Top-site me semble~ «

image_footer


Smiley Trashbag
avatar
fond des messages :
Messages : 534
Points : 2305
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
534
2305
2 945
0
0
MessageJeu 17 Mai - 17:54
» Bienvenue sur le forum !
Validation en cours.. ~ Validation terminée !

Longueur : 250 / 400
Orthographe : 200 / 300
Style : 400 / 700
Originalité : 400 / 600
Autres bonus : 200 (2ème année)

Total : 1 450 points de puissance.

Amuses toi bien ! Penses à recenser ton avatar ici ! o/

Pense à venir sur le discord !




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Période d'essai terminée : Gray
» Un Champagne Millésimé - Chasse terminée
» BDI (break a durée indéterminée)
» Baptème de GIL et BZEUH [Terminé]
» Baptême de Laiiyla [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: