• 21/03/18 : Second Event » Licence et Vacances d'été lancé ! Rps : 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 /
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
Musutafu est le théâtre de l'apparition d'un nouveau groupe : les Vengeurs. Des vigilantes violents qui estiment que le seul châtiment a faire subir aux vilains est... La mort ! Menés par Wakamono, l'ancien numéro un,ils entament petit à petit une purge de la ville.

La ligue des vilains ne s'arrête pas de son côté non plus. Suite à l'arrestation de Staïn, le recrutement bat son plein et les rangs du premier grand groupe de criminels grossissent à vu d'oeil !

Les étudiants de l'U.A., de leurs côtés, se préparent pour une semaine de vacances dans un camp spécial, avec à la clef, la fameuse licence provisoire !
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Une autre journée merdique. [Pv Keijiro Masura.]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 7
Points : 0
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
7
0
1 250
MessageLun 14 Mai - 18:40
- Arrêtez... Déso... Désolé... Par pitié... Laissez-moi partir... Je... Je... Je n'ai rien fait ! Me suppliait-il les larmes aux yeux.

Cette journée avait pourtant bien commencée. Un soleil radieux qui illuminait la ville. Une chaleur assez pesante qui passait bien avec le petit vent frais qui l'accompagnait. J'avais réglé quelques affaires dans les bas quartiers. Vêtu de mon accoutrement habituel (Comme sur l'avatar.) et mon parapluie ouvert sur l'épaule, je marchais tranquillement dans les ruelles les plus sinistres de ces lieux. J'étais à la recherche d'informations concernant l'attaque de certains vilains il y a quelques années. Bien évidemment, comme à mon habitude, je n'avais récolté aucunes informations utiles à mon enquête. Sûrement aurai-je plus de chance auprès de certains héros... Toutefois, c'était bien trop dangereux pour moi de m'aventurer dans ces eaux là.

C'est alors, qu'en route pour rentrer chez moi, un homme m'accosta en me faisant signe de le suivre. Que me voulait-il ? Ayant du temps à perdre, je le rejoignis sans un mot. Il m'indiqua qu'il avait des informations concernant ce que je recherchais. Hum... Intéressant. Sans même répondre quoique ce soit, je lui fis signe de la main de continuer. Je connaissais ce type d’individus. Il allait me demander quelque chose en échange. La somme demandée était... Tsss.. Mon pied atteignit son abdomen avec violence. J'attrapais un couteau sous l'une de mes manches en le pointant avec.

- J'ai l'étrange impression que tu te fous de ma gueule. Et les gens qui se foutent de ma gueule méritent une correction.

Sans lui laisser le temps de répondre, ma main, comme par magie, se sépara de mon corps pour foncer vers l'individu avant de revenir à sa place initiale. Sur sa route, le couteau emporta un bout d'oreille avec lui. Sans demander son reste, il prit les jambes à son cou. Replaçant mon arme à sa place, je me mis en route pour rentrer chez moi. Pourquoi y avait-il des êtres aussi cons dans la vie ? Me donner de faux espoirs pour au final y perdre... Ce n'était pas le premier et ce ne sûrement pas le dernier. Les êtres faibles agissent de la sorte. Ils vous font croire quelque chose qui vous tient à cœur, mais en fin de compte, il n'en est rien. Voilà. J'étais sur les nerfs.

Empruntant des raccourcis assez sinistres, une personne assez jeune me bouscula. Bon. Sans même attendre ses excuses ou des explications quelconques de sa part, je plongeais mon regard vairon dans le sien. Un regard qui avait pour but de montrer la pureté de ses yeux, mais cette fois-ci, il montrait tout autre chose. De la haine et de la colère. Fou ? Moi ? Non, juste agacé. Agacé de ce monde et de tous ces jeunes.

- Quand on bouscule quelqu'un, on s'excuse. C'est la moindre des politesses, vois-tu ?La prochaine fois... J'arracherai l'un de tes yeux. Peut-être que cela te forcera à regarder devant toi ? Qu'est-ce que tu en penses ? C'est un projet amusant, non ?
- Arrêtez... Déso... Désolé... Par pitié... Laissez-moi partir... Je... Je... Je n'ai rien fait ! Me suppliait-il les larmes aux yeux.

La scène dura quelques secondes. Des secondes qui parurent une éternité, mais son hurlement me fit le lâcher. Tsss... Il fallait que je mette les voiles et au plus vite. Bordel... Encore une journée de merde en fin de compte.
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 5
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
5
0
MessageLun 14 Mai - 19:11
C'était encore une fois une fin de cours assez catastrophique, j'avais dormis pendant les deux heures de remises à niveaux, et bien évidement, le prof m'avait vue. C'est chiant. J'arrive pas à être tranquille, nul part en plus, que ce soit en cours, dans la rue, avec les enfants qui gueulent et qui ne font pas attention quand ils jouent. Le pire reste chez moi, avec ma sœur qui écoute sa musique nul, qui vient me soûler pour me dire qu'il faudrait qu'on passe du temps ensemble ou je ne sais quoi. J'passe souvent des journée de merde.
Je pense que ce qu'il me fallait, c'était une bonne soirée sport pour me défouler, et profiter de ma soirée ensuite en prenant un bon bain bien chaud. Ouais j'vais faire ça. Puis une bonne soirée télé, mochis et thé vert sera parfaite pour clôturer cette journée un peu lourde.


J'étais sur la route pour rentrer à la maison, et comme à mon habitude, j'empruntais un raccourcis, j'aime pas les endroits bondé.
C'était une fin d'après-midi assez classique, un beau soleil trônait dans le ciel, et une légère brise l'accompagnait, faisant danser les restes des feuilles mortes sur le sol, pour une valse saccadée. La lumière qui peignait la scène rendait cela assez poétique.
Cette poésie fût brisé par les supplication d'un individu.
"Arrêtez... Déso... Désolé... Par pitié... Laissez-moi partir... Je... Je... Je n'ai rien fait !" Roooh et j'suppose qu'y'a pas de héro par là pour s'en occuper ? Encore une journée de merde.

C'était à une quinzaine de mètres, j'avais juste à traverser quelques ruelles et j'y étais. Je décida de m'approchait de la scène et pile au moment où j'arriva, l'individu au style traditionnel commença à prendre la fuite, d'une démarche vive et colérique, lâchant un petit "Tsss" au passage, montrant son agacement.
"Ouais bah t'es pas l'seul soûlé mon salaud. J'ai vraiment la flemme de te courser, mais j'suppose que j'ai pas trop l'choix hein ?"
Ni une ni deux, j'activa mon alter et fis le tour du pâté de bâtiment pour vite rejoindre un point d'échappe possible pour lui.

Bingo, mon instinct ne me trompe jamais. J'ai vraiment de la chance d'être posé et réflechit. J'étais derrière un mur pas loin de là où il était, je quitta ma cachette et pris une démarche normal, j'arriva devant lui, et marchant dans sa direction, le bouscula.
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 7
Points : 0
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
7
0
1 250
MessageSam 19 Mai - 12:21
Ma tête me faisait mal. Un mal de crâne commençait à se réveiller en moi. Pourquoi... Hein... Pourquoi ? Pourquoi la vie était si compliquée ? Si tous ces événements n'étaient jamais arrivés, que serai-je devenu ? Le destin n'existe pas ? Bien sûr que si ! Toutefois, le jour de ma mort, je le déciderai moi-même. Je serai apte à mourir le jour où tous ces enfoirés seront morts. Vilains comme héros. Ceux qui sont fautifs de l'accident de ma sœur. Et j'en fais partie... J'étais faible à l'époque et je le suis encore. Je ne suis même pas sûr d'être à la hauteur, mais si je renonce avant même d'avoir essayé, je ne pourrai jamais me qualifier d'homme.

Suite à tous ces évènements, je séparai l'un de mes yeux pour l'envoyer dans les airs afin qu'il surveille les alentours. Aucun attroupement suspect. Juste un garçon qui court extrêmement vite. Il s'amuse juste, je n'ai pas à me préoccuper de lui. Une fois toutes les possibilités analysées, je repris mon chemin en restant à l’affût. J'avais récupéré mon œil et je voyais le bout du tunnel. Le bout de ce chemin sinistre. Une fois sorti, je ne risquerai plus rien. Un individu apparut devant moi. Il venait de la rue adjacente et marchait dans ma direction. Un rire sinistre involontaire s'échappa de mes lèvres. Sa tenue me disait vaguement quelque chose. Il faut croire que c'est un grand qui aime faire des tours. Hein...

En vient la confrontation. Il me bouscule sans rien dire. Bien évidemment que je m'arrête, laissant un blanc pesant s'installer entre nous deux. M'aurait-il vu il y a quelques instants ou bien... Ce n'est qu'un pur hasard ? Hein... Un pur « hasard » ? Je tourne ma tête vers lui et sourit gentiment en l'auscultant de la tête aux pieds de mon regard vairon. Un sourire qui ne colle pas du tout au rire de tout à l'heure.

- Désolé, je ne vous avais pas vu. Il faut dire qu'on ne voit pas grand chose dans cette ruelle, n'est-ce pas ?

Sans même attendre sa réponse, je reprends la route en réfléchissant rapidement à toutes les possibilités. Était-ce vraiment du hasard ? Voulait-il jouer les héros pour venger l'autre victime ? Autre chose ? J'allais en avoir le cœur net tout de suite. Je sors l'un de mes couteaux et l'envoie filer dans sa direction. J'en profite pour séparer une nouvelle fois l’œil de tout à l'heure pour savoir ce qu'il en est... J'ai le dos tourné... Je positionne l’œil de façon à ce qu'il voit la scène, mais que lui ne le voit pas. Bon, on peut quand même le voir, mais ce n'est pas flagrant. Alors génie... Que vas-tu faire ? Esquiver admirablement ce couteau ou bien... Te le plaindre dans l'épaule ? Dans les deux cas, tu seras cerné. Soit tu l'esquives et tant mieux pour toi, mais bon, tu tromperais ta couverture, soit tu te le prends et sera la punition pour m'avoir bousculé sans gênes. Je suis gentil quand même, non ?
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 5
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
5
0
MessageSam 19 Mai - 19:13
Il est bipolaire, ou juste idiot ?

Il fait chialer un mec, puis après, comme un bon samaritain, me sourit comme si de rien n'était ?
M'enfin, je ne peux pas me tromper de gars, je l'ai vue, et je le vois encore, je le surveille, je le fixe, je regarde tout ses simples faits et gestes, tu ne m'auras pas, je l'ai vue balancer quelque chose en l'air, mais je ne sais quoi, je ne dois pas regarder, il me tendra très certainement un piège, je dois le scruter, chaque partie, décelé chaque points faibles, chaque endroit où il ne pourra pas m'esquiver, la ruelle est petite, et je suis avantagé ici, mais je dois me méfier, je ne connais rien de ce type, rien de son alter. Je sais juste qu'il est violent, et visiblement assez pressé de se barrer d'ici. Et dans quoi je m'embarque moi ? J'suis pas un héro, pas encore. Mais si j'y arrive, ce sera le premier vilain que je vaincrai, ça peut faire bien pour être recruter dans une agence ça non ?

Mes yeux étaient rivés sur le haut de son corps, et j'étais certain d'une chose, il ment très mal. Son sourire était faux et crispé, les micro-contractions au niveaux de ses joues montraient qu'il n'était pas du tout amicale. De plus, ses yeux, les yeux ne mentent pas, et son attitude, me regarder de haut en bas, je pense que c'est ce qu'il t'as trahit mon jeune ami. Son regard était agressif, sa manière de me dévisager me prouvait qu'il n'y avait rien de pacifique dans cette démarche. Voyons comme il va réagir si je fais l'ado gentil et nié

" T'inquiète mec, c'est ri.."

Prévisible. Si prévisible, évidemment qu'il allait m'attaquer, tout le montrait, et heureusement que j'étais sur mes gardes.. Le lancer de couteau ? C'est ringard. J'activa mon alter afin de me baisser rapidement, et couru vers lui à grande vitesse, sans dire mot, le regard toujours aussi froid, et chargeant un uppercut, à cette vitesse, il risque d'être sonné dix bonnes minutes, me laissant le temps d'appeler la police.
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» [S41-E8] Résultats pour la 6ème journée - Nord-Pas de Calais - 03 Mars 2010
» Une journée d'alchimiste d'après Moug et Sorifik.
» Transfers de perso vers un autre serveur, enfin !
» LJPC - 5 - 12ème journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers-
Sauter vers: