• 21/03/18 : Second Event » Licence et Vacances d'été lancé ! Rps : 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 /
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
Musutafu est le théâtre de l'apparition d'un nouveau groupe : les Vengeurs. Des vigilantes violents qui estiment que le seul châtiment a faire subir aux vilains est... La mort ! Menés par Wakamono, l'ancien numéro un,ils entament petit à petit une purge de la ville.

La ligue des vilains ne s'arrête pas de son côté non plus. Suite à l'arrestation de Staïn, le recrutement bat son plein et les rangs du premier grand groupe de criminels grossissent à vu d'oeil !

Les étudiants de l'U.A., de leurs côtés, se préparent pour une semaine de vacances dans un camp spécial, avec à la clef, la fameuse licence provisoire !
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 L'étudiant gaffeur de troisème année [ Terminé ]

My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 5
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
5
0
MessageLun 14 Mai - 14:38
image_banniere
• Nom : Masura
• Prénom : Keijiro
• Surnom : Kei
• Age : 19 ans
• Sexe : Homme
• Groupe : étudiant en troisième année dans la filière héroïque
• But : Arriver en cours sans me prendre la porte dans la tronche

Mon alter est un alter de type activation. Il me permet de bouger mes membres trois fois plus vite qu'une personne lambda, ce qui fait que je cours vite, que je tape vite, mais malheureusement, j'ai encore un peu de mal à maîtriser mes trajectoires, ce qui fait que je me mange parfois des murs, des portes. Mine de rien, ça peut être assez dangereux. Je peux aussi marcher normalement, il me suffit juste de ralentir beaucoup. Ma parole tout autre sens ne sont pas affectés par cet alter, mais malgré ma vitesse, j'arrive à voir correctement quand je vais vite, mes yeux se sont habitués à cette vitesse


Il est 5 h 30. Je me regarde devant la glace, encore en pyjama. Je viens de le remarquer, mais j'ai encore grandi et j'ai pris du muscle, c'est assez gratifiant. Je suis passé au-dessus des 1m80, enfin ! J'avais peur d'être petit toute ma vie. Je ne connais cependant pas mon poids, j'aime pas me peser, c'est s'attacher a des chiffres peu importants qui bougent souvent. Bon part contre, je n'ai toujours pas de barbe ou de poil sur le torse. J'ai encore l'impression d'être un gosse.

Il est 5 h 37, j'ouvre mon armoire pour prendre quelques vêtements avant de partir à la douche et d'aller prendre mon petit déjeuner.

Il est 5 h 41, ma grande-soeur monopolise encore la salle de bain. Elle en pas forcément besoin de prendre autant de temps pour se pomponner, elle n'est pas belle et méchante en plus de ça. Je vais donc dans le salon, regarder un peu la télé.

Il est 6 h 14, ma sœur sort enfin de la salle de bain et moi je me suis endormi sur le canapé, un filet de bave dégoulinant sur mon épaule. C'est elle qui vient me réveiller une seconde fois pour aller me préparer et qu'elle va s'occuper du petit déjeuner.

Il est 6 h 16, j'entre enfin dans la douche, L'eau a du mal à chauffer, mais c'est pas grave, les douches froides ça réveille. Quand l'eau se réchauffe, j'en profite pour me laver la tête, y'a une épidémie de poux nous a dit Tatie en allant chercher sa fille à l'école. Mes cheveux me tombent sur le visage, rien de bien important, mais c'est impossible à coiffer cette saloperie. Ils sont assez épais et rebiquent sur les fourches, du coup, j'ai l'impression d'avoir un casque sur la gueule. J'ai un corps assez sec, mais assez musclé, mes abdos sont bien bien dessinés, mes pecs très peu, bon, par contre, je ne vais pas vous raconter l'instant frottage de corps, j'pense que vous vous en foutez royalement..

Il est 6 h 32, je sors de la douche et m'habille. Je ne me brosse pas les dents maintenant, je vais pas tarder à déjeuner. Je mets du déo, un peu de cire pour garder mes cheveux en place et voilà, je suis près pour aller manger.

J'enfile mes vêtements, à la va vite et me rend compte que mes cheveux sont à nouveau décoiffé, quelle plaie, je vais laisser comme ça, c'est pas moche, mais pas beau non plus. Mon t-shirt est un peu trop petit pour moi, mais ce n'est pas important, j'ai un très grand pull que j'aime beaucoup, il appartenait à Pépé.

Il est 6 h 34 et je me rends compte que j'ai une matinée chiante, je m'excuse d'avance de vous la raconter, mais c'est ce qui est demandé.


Il est 6 h 38, je m'assois à table, ma frangine est assise et bois son café. Elle me regarde toujours de la même manière, comme si elle avait pitié de moi, alors que je vais bien, tout va très bien, c'est mes yeux qui ont l'air endormis, j'y peux rien j'suis né comme ça.

"Faudrait que tu penses à sourire plus Kei, t'as pas l'air ouvert d'esprit, et tiens toi bien s'il te plait, ne met pas tes coudes sur la table."[/color]Je ne réponds pas, comme à mon habitude, j'aime pas lui parler, elle est pénible, elle ramène toujours tout à elle. "Sois comme moi Kei, souris, ça t'apportera plein d'opportunité dans la vie.Qu'est-ce que je disais, le problème, c'est que je souris, que je ris. J'aime vraiment plein de choses, mais je ne veux pas lui en parler. J'préfère vous parler à vous. J'adore me dépenser et faire du sport, c'est un moyen de se défouler, et je me sens vraiment mieux après. J'aime le goût et l'odeur du café. J'arrive pas à comprendre pourquoi, parce que je suis plutôt du genre à manger des trucs sucrés. Mon péché mignon, c'est les mochis, j'en mange treize et demi par jour, le demi c'est parce qu'après je vais vomir, je ne me sens pas super bien, ça colle au ventre et c'est très bourratif.

J'adore les blagues pas drôles, vraiment. Je pense que celle qui me plait le plus, c'est celle du pingouin qui lève une pâte, qui trouve ça drôle, qui lève l'autre et qui tombe, puis meurt. Oui je sais, c'est pitoyable.

J'ai pas une faim de loup, mais je mange pas mal, généralement, le saladier de pâte est pour moi. J'ai pris de très mauvaises habitudes, je suis très souvent à la bourre, que ce soit pour des rendez-vous avec des amis, avec une fille et le pire, c'est quand je dois être en cours. J'ai souvent l'habitude de dormir en cours, mais que dans les cours théoriques, dans les cours pratiques, je me donne à fond. C'est pour ça que j'ai redoublé, parce que ma moyenne ne reflétait pas vraiment mon "potentiel" comme disent les profs. J'essaye de rester concentré en cours, mais c'est pas facile.

Ce qui est drôle, c'est que mon comportement n'est pas raccord avec mon physique, je suis quelqu'un de très ouvert, j'ai une petite bande de potes, on sort souvent le week-end, ils sont tous en couple, ces veinards. Moi j'aimerais bien être en couple aussi. Mais y a peu de filles qui me plaisent et quand c'est le cas, je n'arrive pas à m'attacher à elles. J'y ai bien trop perdu à dépendre des personnes.

Il est 6 h 40, ma sœur me passe enfin mon café, avec des spéculos et des mochis.
" J'y vais Kei, j'ai pas envie de croiser du monde sur la route, pense à ne pas partir trop tard, et fais attention en traversant.
-Okép, Bisous."
Oui malgré le fait qu'elle me soûle et tout, ça reste ma soeur et je l'aime. Bon me voilà encore une fois tout seul. Je recroqueville mes jambes, pour pouvoir mettre mes genoux contre la table, prend ma tasse de café avec les deux mains avant de prendre une bonne grosse gorgée.
"Pfuuuuh c'est chaud. ça fait du bien par où ça passe. Bon entamons les mochis ! Quoi que non, j'vais les garder pour la pause au lycée." Oui je sais j'ai l'air bien plus ouvert quand y'a pas ma frangine, mais j'suis pas à l'aise avec elle, pas qu'avec elle, en général, quand je connais pas bien une personne, je reste souvent en retrait, et je répond au questions par des petit trucs basiques, du genre " Oui " " Non " " Je sais pas " ou " J'ai pas compris déso. "

Il est 7 h 01, je vais enfin me brosser les dents. C'est une chose importante pour moi, l'hygiène. On repère immédiatement une personne sale.

On m'a dit que je devais faire du sport hier soir, du sport collectif. J'ai déjà essayé, ça ne me plaît pas, les autres n'ont pas mon rythme, ni mon instinct, je veux pas me la péter ou quoi hein, mais j'ai un instinct et un sens de la déduction assez poussée pour mon âge, les profs m'ont dit que ça me serait très utile sur le marché du travail. Je le sais bien. On est déjà allé au national avec mon ancienne équipe de volley. Mais j'étais le seul à avoir le niveau pour y être et du coup, toute l'équipe s'était faite défoncer et ils ont tous rejeté la faute sur bibi. C'est pour ça que j'aime pas les sports en équipe. Depuis peu, je fais de l'athlétisme, y'a plein de gens avec des alters comme moi, je m'y sens bien, je peux dépasser mes limites grâce à ce sports, puis ça m'apprend a gérer ma vitesse, à freiner quand il le faut. J'crois que c'est ça mon plus gros problèmes, je n'arrive pas bien à ralentir.


Il est 7 h 09. J'ai fini de prendre mon petit-déjeuner et je fais un peu de nettoyage avant d'aller à l'école. Cette maison est une porcherie, y a de la poussière partout et c'est assez chiant, ça me rentre dans le nez et j'éternue tout le temps.

Il est 7 h 10 et je viens de tomber sur une photo de famille. Elle est un peu poussiéreuse, on y voit mon père et ma mère et entre eux moi et ma soeur. On était bien à cette époque. Mes parents sont constamment en voyage pour leurs boulots, je n'ai jamais bien compris ce qu'ils faisaient, mais ils taffent dans une grosse boîte, du coup on a plein de blé, mais on n'est pas foutu de se payer une femme de ménage parce que l'autre pimbêche se paye des vêtements constamment. Pour revenir à la photo, j'avais quatres ans et ma soeur en avait sept, je me moquais souvent d'elle parce que ses dents commençaient à tomber souvent. Elle ressemblait à une racaille ou un loubard un peu naze, mais à cette époque, on s'entendait bien, je sais plus pourquoi cela a dégénéré, mais ça devait être de ma faute. Mes parents ne rentrent pas souvent, deux à trois fois par an, toujours pour nos anniversaires et Noël. D'ailleurs c'est bientôt l'anniversaire de la frangine. Papa et maman devraient nous envoyer un sms ce soir pour nous dire quand est-ce qu'ils comptent rentrer. Ils sont en France je crois.

Il est 7 h 13 et je décide de feuilleté l'album photo de notre famille. Je tombe sur beaucoup de photos de Papy. Il est mort y a deux ans, les choses qu'il nous a laissées sont très importantes pour nous. On vit chez lui maintenant. Il a une belle maison, je venais tout le temps y passer les vacances d'été, parce qu'il avait un coin d'eau dans le jardin et que je m'y baignais tout le temps. On l'a remplacé par un bassin à Koï.
Sûr d'autres photos, on me voyait avec Tatie et Maman dans le jardin de chez Pépé. On faisait du jardinage. On avait planté des Althéa ce jour-là, pour Mémé. Mamie elle est morte quand j'avais quatre ans. C'était elle qui avait planté mon arbre de naissance. C'est un olivier odorant à feuilles d'or. Ma soeur avait eu celui d'argent et vu qu'il sentait moins que le mien, elle m'arrachait des feuilles pour qu'il soit moins beau que le siens.

La photo à côté, c'était mon premier jour à l'école primaire. Mes parents voulaient que je fasse une photo dans les bras de papy et moi, je voulais la faire avec eux, ils partaient le lendemain. Je l'ai faites avec mes parents et mon papy, je pleurais dans leurs bras. En y repensant, j'étais vraiment un sale gosse, je pleurais tout le temps, pour un rien. Mon papy me disait que si je pleurais trop, je serai déshydraté et tout sec comme des feuilles mortes, du coup j'arrêtais aussitôt.

Il est 7 h 15 et je regarde la dernière photo de l'album. Je pense que c'est ma préférée. Nous étions partis en vacances avec mes parents, ma soeur et pépé. Je ne me souviens plus du nom de la destination, mais c'était le paradis. J'avais 9 ans. Sur cette photo, mon père demande ma mère en mariage, j'étais sur les épaules de mon père, ma frangine elle, tenait la main de maman, Moi je criais et riais, tandis que ma mère et ma soeur pleuraient beaucoup. Mon père, à la fin de cette demande, me prit dans ses bras et sauta avec moi. Le soir même nous avions fais un grand barbecue sur la plage, avec beaucoup de viande et de poisson. Moi je jouais avec les coquillages.

Il est 7 h 17, il me reste du temps avant de partir en cours, je vais sans doute me pauser et regarder la télé, en mangeant des spéculos.

J'ai vraiment eu une enfance heureuse malgré le fait que mes parents n'étaient pas souvent là, mais y avais Papy et Tatie pour limiter la casse on va dire. Grâce à eux, je ne suis pas un enfant turbulent.
» Comment avez vous connu le forum ? :euuuuuh si par forum partenaire, précisez lequel ! «
euuuuuuh
image_footer
Smiley Trashbag
avatar
fond des messages :
Messages : 427
Points : 1900
Puissance : 2 615
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
427
1900
2 615
0
0
MessageLun 14 Mai - 16:46
» Bienvenue sur le forum !
Et on valide !

Longueur : 200 / 400
Orthographe : 200 / 300
Style : 400 / 700
Originalité : 350 / 600
Autres bonus : 300 (3ème année)

Total : 1 450 points de puissance.

Amuses toi bien ! Penses à recenser ton avatar ici ! o/




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» Astuce: voir l'année des messages
» Faits qui m'interpellent et souhaits bonne année
» Fin d'année scolaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: