• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Akemi Îto [Terminée] [C]

My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées
Invité
Invité
avatar
MessageSam 12 Mai - 18:05
image_banniere
• Nom : Ito.  
• Prénom : Akemi.
• Surnom : Chô.
• Age : 22 Ans.
• Sexe : Homme.
• Groupe : Vilain solitaire.  
• But : Vivre une vie paisible sans être dérangé par autrui.
Déchirement : Son alter lui permet de séparer des parties de son corps et de les contrôler à distance. Selon la taille de la partie du corps séparée et/ou le nombre de parties séparées, cela affecte la durée de la séparation.

Akemi est un beau roux. Un héritage offert par sa mère. Une longue chevelure souvent coiffée en tresses tout en laissant quelques mèches rebelles se balader. Ayant un alter assez spécial, il fait attention à ses vêtements. Ses vêtements sont coupés à certains points stratégiques, mais non visible aux premiers abords, afin de lui permettre de développer son alter facilement sans avoir à racheter des habits à chaque fois qu'il l'utilise. Pour se protéger de la chaleur et de la pluie, il ne se balade jamais sans son parapluie à fleurs avec quelques papillons dessus. Un parapluie offert par sa sœur lors de son quinzième anniversaire. Malheur à vous si vous essayez, ne serait-ce, que de le toucher... Akemi est assez grand. Il mesure un mètre soixante-seize pour une soixantaine de kilos. Une corpulence normale légèrement athlétique. Sa seule particularité et étrangeté chez lui sont ses yeux. Des yeux vairons. L'un possède une pupille bleue. L'autre est de couleur verte. Hypnotisant ? Mystérieux ? Intrigant. Oui.

Durant toute son enfance, Akemi aspirait à devenir un héros. Un héros simple et anonyme, qui viendrait en aide aux autres. Il ne voulait pas la gloire. Ni l'argent. Il voulait juste aider. Toutefois, suite à l'incident avec sa sœur, il vira à l'extrême. Désormais, il ne pense qu'à une seule chose. Se venger. Se venger des vilains qui ont détruits psychologiquement sa sœur et des héros qui ne leurs sont pas venus en aide. Pourtant, de temps en temps, il se remet en question. Est-ce que sa sœur aurait aimée le voir ainsi ? Si jamais un jour elle venait à retrouver la mémoire. Si jamais un jour elle se retrouvait en face de lui pour l'arrêter... Que ferait-il ? Parviendrait-il à la tuer ? Parviendrait-elle à le tuer ? De toute façon, il était presque impossible pour elle de redevenir celle qu'elle était avant. Si jamais il y avait une once d'espoir, elle se serait souvenue de son petit frère. Au moins de son prénom. Elle aurait au moins pu lui murmurer : « Je reconnais ce visage, mais... J'ai oublié qui tu étais. » Akemi est perturbé psychologiquement. Il avance seul, sans but précis en infligeant des raclées aux personnes qui osent le déranger. Il est en quelques sortes devenu un vilain. Un vilain qui erre seul. Il est entre la lumière et les ténèbres. Quelques paroles bien placées pourrait le faire flancher. Parviendrez-vous à rejoindre le bon côté en lui faisant revivre les belles paroles de sa sœur afin d'éliminer les mauvais pistils de ce monde ou bien... Seriez-vous cette personne qui continuerait de l'assombrir pour faire de lui, un véritable meurtrier ? Soignez bien vos mots. Akemi reste un être intelligent et vigilant. Le moindre doute sur une personne et c'est la fin... En qui peut-il faire confiance désormais ? Personne. Il ne peut compter que sur lui-même.

Une enfance paisible bercée par l'amour de ses parents et de sa grande sœur. Sa sœur lui a toujours inculquée les bonnes manières. Héroïne, elle n'était pas souvent à la maison. Elle offrait tout son temps libre à la protection des civils afin qu'ils puissent mener une vie paisible et tranquille, sans craindre les moindres vilains. Les quelques heures durant lesquelles il pouvait la voir le comblait de bonheur. Il s'était toujours promis qu'un jour ou l'autre, lui aussi deviendrait un grand héros qui protégerait la ville des malfrats. Qu'il serait comme elle... Toutefois, cette vision des choses s'assombrit bien rapidement. Au fil des années, il se rendit compte que certains héros ne faisaient ce métier que pour la gloire. Pourquoi devaient-ils y avoir plusieurs enseignes et non pas une seule ? Pourquoi ne se battaient-ils tous pas ensemble, main dans la main, plutôt que de se concurrencer les uns les autres ? Aux yeux d'Akemi, malgré quelques exceptions, les héros ne souhaitaient qu'une chose : L'argent et la gloire.

Toutefois, au fond de lui, il continuait d'y croire. Il n'avait pas besoin de se soucier des autres. Les conseils de sa sœur étaient suffisants à ses yeux. Il serait... Un bon héros. Souriant. Heureux. Prêt à offrir sa vie pour les autres. Durant sa scolarité, il dut choisir une enseigne. Une enseigne pour apprendre les bases de ce métier. C'est sans hésitation qu'il rejoignit celle où se trouvait sa sœur pour se battre à ses côtés et apprend les rudiments du métier. Et... C'est durant la dernière semaine qu'un drame le fit changer de A à Z. Un drame qui affirma ses pensées les plus sombres. Un drame qui fit de lui... Un tout autre homme en ce monde.

Ayant été alertés qu'une horde de vilains allaient s'attaquer à une ville, sa sœur et lui se rendirent au lieu en question. D'autres héros les accompagnaient et normalement, l'opération devait se dérouler dans les plus grandes facilités. Les deux membres de la même famille s'éloignèrent un petit du groupe tout en restant à proximité afin de leur en venir en aide et inversement. Quatre vilains leurs tombèrent dessus. Tout se passait bien... Jusqu'à ce que sa sœur ne se prenne un coup en pleine tête et tombe, inconsciente. Il cria à l'aide et fit de son mieux pour lui venir en aide, mais rien n'y fit... Lui aussi tomba dans les vapes quelques minutes plus tard.

Akemi se réveilla quelques semaines plus tard. Il aurait aimé voir sa sœur à son chevet... Cependant, il ne vit que sa mère. Sa première question fut évidente : « Où... » bafouilla-t-il difficilement. Le blabla éventuel des médecins et de ses parents ne fit que l'agacer encore plus. Encore et encore. Il ne voulait qu'une seule chose ! La voir. TOUT DE SUITE. Après dix minutes de confrontation, il remporta le combat, fier de lui. Fier quelques instants... Elle était là. Devant ses yeux. En chair et en os. Lui qui pensait qu'elle était morte sur le champ de bataille. Des larmes commencèrent à couler sur ses joues. Des larmes... Des larmes... Des larmes de hargne et de tristesse. Allongée sur un lit d’hôpital et transfusée, elle se trouvait entre la vie et la mort. Le coup reçu au crâne avait provoqué un caillot de sang. D'après les médecins, si elle avait été amenée quelques minutes plus tôt aux secours, elle n'aurait pas eu tant de compilation. Mais tout allait bien ! Tout allait BIEN ! Ils en étaient persuadés. Ils ne cessaient de lui dire qu'elle se réveillerait dans quelques mois. Avec quelques séquelles, mais elle s'en sortirait.

Alors chaque jour, il allait la voir en espérant la voir avec son sourire habituel. La voir assise et lui tendre les bras. Effectivement. Six longs mois plus tard, elle était là. Réveillée. Assise sur le bord de son lit, la tête baissée. Lorsqu'il hurla son nom, il n'y eut aucune réaction. Des séquelles. Oui, ils en avaient parlés ! Un petit problème d’ouïe, rien de grave ! Il se précipita vers elle en se jetant dans ses bras, pleurant à chaudes larmes. Cette fois-ci, des larmes de joie. Il bafouillait. Heureux. Si heureux. Si... « Qui... Qui êtes-vous ? » Ses paroles si... Elle était désolée. Désolée de lui murmurer ces mots. Ils raisonnèrent dans le creux de son oreille plusieurs secondes. Plusieurs minutes. Et encore aujourd'hui, ils continuent de le hanter. Elle... Elle ne se souvenait plus de lui. Sa grande sœur, ne se rappelait plus de son petit frère. Il tomba à la renverse en reculant, plongeant son regard baigné de larmes dans le sien.

Le sourire qu'elle lui offrit aurait dû... Oui ! Il aurait dû lui remonter le moral ! Et pourtant. Il repensa à ce combat. Aucun autre héros ne leur était venu en aide. Étaient-ils trop préoccupés par les autres vilains ? D'après les enquêtes, ils étaient tous occupés à sauver les civils et n'avaient pas entendus mes cris. D'ailleurs... « Es-tu bien sûr d'avoir hurlé pour demander de l'aide ? Personne ne t'a entendu. » Comment ça ? Etait-il fou ? On repose la faute sur lui maintenant ? Les héros ne méritent pas d'être sauvés ? Les civils sont prioritaires sur les héros ? Tant de questions qui se bousculèrent dans sa tête qui finirent par le faire craquer. Son visage, le commandant de la police s'en souviendra toujours. Il ne pourra pas l'oublier. Surtout pas lorsque sa salive s'écrasa avec violence sur le nez de ce dernier. Oui. Akemi venait de cracher au visage d'un officier. « La prochaine fois, ce sera mon poing en pleine face que vous prendrez. » Lâcha-t-il froidement avec une sincérité terrifiante.

Oui. Il venait de renoncer à tous ses projets. Devenir un héros... A quoi bon ? Si les héros sont là pour servir d'épouvantail aux civils, ce n'est même pas la peine. Et puis ces vilains. Même s'il ne se souvient pas de leurs visages, il s'est juré de les tuer. De les torturer. De les voir souffrir. Comme tous ces héros qui étaient à leurs côtés et qui n'ont pas eu la courtoisie de bouger leurs culs ! Désormais, il avancera seul et s'occupera personnellement de toutes les personnes qui oseront le déranger. Il n'en a plus rien à faire. Désormais, il se fiche de ce qui peut advenir. Ses parents ? C'est bien la seule chose qui pourrait lui permettre de revenir dans le droit chemin, mais à chaque fois qu'il rêve des paroles de sa sœur, l'envie de se venger est plus fort que tout. Qui sait. A ce jour, il erre sans but précis, à la recherche des coupables, mais pourtant, il espère toujours être sauvé. Que ce soit par un héros ou bien un vilain. Si quelqu'un lui ouvre les yeux. Lui montre la véritable voie. Peut-être que... Oui. Peut-être.
» Comment avez vous connu le forum ? : Google. «

image_footer
Invité
Invité
avatar
MessageSam 12 Mai - 19:38
Bonsoir !

Petit message pour signaler que ma fiche est terminée.
En vous souhaitant une bonne lecture.
Je m'excuse par avance de la qualité de l'histoire et du mentale, mais je suis vraiment très mauvais pour ça. -Des bisous pour me faire pardonner.-

Bonne journée/soirée.
Smiley Trashbag
avatar
fond des messages :
Messages : 534
Points : 2305
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
534
2305
2 945
0
0
MessageLun 14 Mai - 16:09
» Bienvenue sur le forum !
Validation en cours.. ~

Personnage sympa, pas spécialement original mais qui fait le taffe ! Des descriptions assez courtes par contre, et quelques fautes par ci par là mais c'est bon !

Longueur : 100 / 400
Orthographe : 150 / 300
Style : 400 / 700
Originalité : 400 / 600
Autres bonus : 200 (Vilain solitaire)

Total : 1 250 points de puissance.

Amuses toi bien ! Penses à recenser ton avatar ici ! o/




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Période d'essai terminée : Gray
» Novembre 2013 : Pullip Akemi
» Un Champagne Millésimé - Chasse terminée
» BDI (break a durée indéterminée)
» Baptème de GIL et BZEUH [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: