• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Groupe 6-Event N°2-Vacances et licence

My Hero Academia RPG :: L'arrivée sur le forum :: Relations avec le staff :: Corbeille
Personnage Non Joueur
avatar
fond des messages :
Messages : 44
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
44
0
MessageMer 21 Mar - 16:28


Ordre : Keiju » Amadeus Mozart ( PNJ )


Vacances d'été... Pour les les élèves Japonais ordinaires, elles étaient synonyme de joie et d'amusement, de détente et de sages révisions... Mais pour les élèves de la section héroïque de U.A, le programme était tout autre. Un camp d'été organisé leur avait été proposé, promettant entrainement et surtout l'événement important de l'épreuve de la licence provisoire, permettant à ceux qui l'obtiendraient d'utiliser leurs Alters en stage ou en cas de légitime défense... Un cap important et significatif pour certains, une formalité pour d'autres, voir une corvée.

Cela faisait déjà une semaine qu'ils étaient présents. Entre activités de groupes et entraînements, les différents acteurs vivaient paisiblement... Jusqu'à cette nuit, où un grand nombre des élèves participaient enfin à cette épreuve. Des petits groupes, formés de quelques premières années accompagnés soit d'un héros, soit d'un élève d'une classe supérieure. Mais dans l'ombre, la ligue des vilains s'était introduite dans l'enceinte de la forêt, pour attaquer les pauvres élèves...

Isolé, perdu dans la forêt, Keiju Oka, élève de troisième année, venu ici initialement pour surveiller un groupe, était en fâcheuse posture. Malgré son âge il n'était pas plus à l'abri d'une attaque, risquant fort d'arriver...

En effet, un vilain solitaire recruté à l'occasion de l'attaque par la ligue et attiré par l'appât du gain comme de la chance de se faire connaître se tenait non loin de lui, également seul et séparé de son groupe, par choix. Et il envisageait Keiju comme une proie idéale...

À vous de jouer !  
   
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 2
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
20
2
1 300
MessageMer 21 Mar - 18:17
EVENT
"Tu avais une chose, une seule petite chose à faire Keiju, c'était garder ces deux blaireaux à l’œil. UNE SEULE, CHOSE." Tout en râlant dans sa barbe inexistante, le jeune homme avançait, s'enfonçant davantage dans l'épaisse forêt qui se dressait devant lui. "De toute façon, c'est eux qui se sont perdu, pas moi. Moi, je les cherche, alors c'est eux qui ont merdé." Le camp d'été, quel programme intéressant pour quelqu'un qui reste le plus clair de son temps dans la même ville, mais ça c'était sans compter sur le fait qu'il est dans la classe héroïque du lycée de U.A et dans cette classe, il n'y a jamais de repos. Le programme était donc simple, encadrer l'examen de License probatoire de deux premières années, ce qui incluait le fait de ne pas se perdre comme un abruti dans la grande forêt qui tiendrait lieu de zone d'évaluation. Équipé de sa tenue de héros, il arpentait le moindre recoin à la recherche des deux autre jeunes héros avec qui il était censé rester. "Je vais me faire tuer, c'est sûr et certain." Tournant son masque en le plaçant derrière et dévoilant ainsi son visage, le jeune blondinet se posa contre un arbre pour prendre du temps et réfléchir. Il tenu approximativement quatre seconde avant de recommencer à râler, tout en s'agrippant les cheveux, visage vers le ciel. "Et en plus je n'ai plus rien à boire, c'est vraiment une nuit de merde." C'est dans ces moments-là qu'il regrette de ne pas avoir un Alter qui lui servirait de sonde, ou quelque chose dans cette idée là.

"Tu fais attention à toi Keiju, même si le but de ces vacances c'est que vous vous surmeniez pour devenir encore plus fort, tu..." Le speech interminable des parents avant un départ, toujours sous la même forme. Sauf qu'il allait être évident que s'ils apprennent que Keiju s'est paumé en forêt alors qu'il avait une mission bien simple et bien claire, ça allait être un enfer pour lui ces prochains jours. Se relevant, il souffla un coup, et énonça à haute voix. "Allez mon p'tit Keiju, tu t'y remet, tu retrouve ces deux premières années et tout ira bien." Avant d'enchaîner avec un pivot du pied droit, un collage magistrale de son front à l'arbre, et un plus léger "Et merde." qui s'échappa de sa bouche.
"Le plus nécessaire et le plus difficile dans la musique c'est le tempo"
Personnage Non Joueur
avatar
fond des messages :
Messages : 44
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
44
0
MessageJeu 22 Mar - 16:06

Un, deux, trois, quatre...

Pas après pas, mètre après mètre, un homme étrangement habillé mais d'une indéniable beauté se rapprochait de Keiju. Il n'avait reçu que peu de consignes mais savait quoi faire et surtout, à qui il avait affaire. Récemment recruté par la Ligue des Vilains, Amadeus Mozart car tel était son nom ou du moins son pseudonyme de criminel avait accepté, alléché par une rondelette somme promise et surtout par la perspective de se faire connaitre -car comme chacun sait chaque artiste ne tend qu'à étendre son public et sa renommée- d'aider à la capture de quelques élèves, voir au meurtre ou au passage à tabac de quelques une si jamais ils venaient à être trop bruyants ou remuants. Mais cet objectif était bien secondaire, ils ne cherchaient qu'à faire peur ou du moins il s'agissait de ce que Amadeus pensait. Mais au final les objectifs de ses employeurs lui importaient peu, tant que lui les satisfaisaient. Seul lui comptait. Lui seul ! Le plus grand compositeur d'illusions de son temps, ou bien le futur plus grand !

Et pour satisfaire son monde, Keiju était parfait. Un élève qu'il lui semblait facile d'arrêter en étant seul, mais sans être négligeable. Une proie de valeur sans trop de risques ! Tout étai parfait pour lui. Un sourire étira ses fines lèvres et un rire moqueur et noble fit secouer ses épaules, faisant glisser ses longs cheveux blonds ondulés le longs de celles ci. Cet idiot venait déjà de commencer à s’assommer tout seul contre un arbre ! La mission semblait encore plus simple qu'il ne l'avait prévu ! Ce serait pour lui, le grand Amadeus, un véritable jeu d'enfant !

Mais mais mais, fidèle à se ses principes, et surtout à la logique -car il avait l'intelligence de ne pas foncer tête baissée contre un adversaire sans connaitre son Alter-, le voleur/compositeur/tueur/poète à ses heures décida de rester sagement en retrait. Son malheureux éclat de rire avait sans doute déjà révélé sa présence alors il n'avait pas de temps à perdre. Relevant d'un geste théâtral ses manches, le tueur fit danser ses longs doigts fins en l'air comme si il y jouait du piano. Immédiatement une musique s'éleva dans les airs, un morceau simple et léger sortit de nul part et, simultanément, la première illusion embrasa la forêt.  
 
 
Élève de troisième année
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 2
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
20
2
1 300
MessageSam 24 Mar - 1:58
EVENT
Le jeune blondinet restait là, sans bouger, réfléchissant au moyen le plus rapide de retrouver les deux énergumènes qu'il avait malencontreusement égaré lors de ce périple en forêt, la situation n'était clairement pas à son avantage ici, car avec un sens de l'orientation comme le sien il allait être compliqué de se rappeler par quels endroits il est passé, après tout les arbres se ressemblent tous. Mais quelque chose parvint à ses oreilles, deux sons distincts, différents, mais peu commun. Le premier fut un rire, celui d'un homme qui venait de quelques mètres plus loin. Ce premier bruit fit relever la tête du jeune héros, et alors que des mots s’apprêtaient à sortir de sa bouche pour demander qui était là, un autre son atteint ses tympans. Celui-ci était mélodieux et agréable, mais précéda un terrible événement. D'un coup, d'un seul, la forêt s'embrasa laissant d'immenses flammes recouvrir le champ de vision du jeune homme. Son corps était presque tétanisé, entre panique, choc, peur, et incompréhension. Ces grandes échappées rassemblant à la fois une couleur rouge et une autre jaune semblaient l'agresser, comme si elles voulaient le dévorer, comme si elles représentaient tout ce qu'il avait de plus terrible en lui, de plus effrayant. "Et merde, merde merde merde merde, c'est quoi ce bordel ?" Rapidement, il tenta de trouver un moyen de partir, mais il était entouré par les flammes. Son premier réflexe fut de se prémunir des gazs toxiques qui s'échappent de la combustion, et c'est à ce moment là que quelque chose fit tilt dans sa tête. Bien qu'il avait une grande peur en lui, il ne ressentait rien de plus physiquement. Aucun soucis pour respirer, aucune impression d'avoir la peau qui le brûle, rien. Il avait beau être conscient de ça, cette terrible image continuait à le prendre au tripes. Pour en avoir le cœur net, il colla sa main contre un arbre.

"Ce n'est pas réel." Non, ça ne l'était pas, bien que les sentiments qu'il ressentait eux, l'étaient bel et bien. Fermant les yeux, prenant une grande inspiration, il tenta de calmer sa respiration, il essaya de se contrôler comme il le pouvait. Le visage enfantin et naïf qu'il arborait précédemment laissa place à celui de quelqu'un qu'il ne valait mieux pas continuer à faire chier. D'un coup net, ouvrant les yeux, il amorça une marche. Ses pas étaient lourds, et déterminés, il essayait tant bien que mal de camoufler tout ce qu'il se passait à l'intérieur de lui. Cela pouvait être un rêve, une illusion, une drogue, il n'en savait rien encore. Mais les événements étaient liés : Le rire, la musique, la scène. C'était donc bel et bien vers la source de ce premier son qu'il enclencha sa marche, et il dit à haute et intelligible voix "Peu importe qui tu es, sors de ton trou." Sa main se glissa derrière sa tête, laissant son masque d'Oni se glisser délicatement sur son visage. Une épreuve ? Peut-être, c'était le genre de la maison, mais Keiju avait un pressentiment, quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire, et il était prêt à comprendre qu'est-ce que voulait dire tout ce bordel.
"Le plus nécessaire et le plus difficile dans la musique c'est le tempo"
Personnage Non Joueur
avatar
fond des messages :
Messages : 44
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
44
0
MessageDim 25 Mar - 10:41


 Le petit blondinet semblait être bien affecté par cette petite duperie, à un niveau qu'Amadaeus n'avait osé espérer. Oh bien sûr il avait vite compris de quoi il retournait, et il tentait de camoufler la peur irrationnelle qui l'avait pris à la gorge, à la place de toute fumée d'incendie. Mais Amadeus n'était pas dupe, et ses yeux clairs voyaient au travers de l'enfant qui prenait un air déterminé en avançant... Dans sa direction ? Au moins ce petit ne perdait il pas le nord ! "Chercher la source du problème au lieu de fuir", digne d'un élève de U.A, bien bien, très bien ! Cela ne rendrait sa capture que plus intéressante... Et plus lucrative ! 

Amadeus comptait bien se montrer, ce passage était en quelques sortes obligatoire : ses illusions n'étant pas tangibles, il se devait d'agir physiquement par lui même afin de mener à bien sa mission. Bien qu'il n'en ait pas du tout envie. Cela était risqué si l'autre avait un Alter puissant et surtout offensif... Pour être honnête jusqu'au bout Amadeus ne se démarquait pas par sa musculature exacerbée. En réalité elle était de type..."inexistante".  Mais il avait des armes, ça oui, et rien n'était encore joué, après tout si il n'avait eu la possibilité de gagner il n'aurait tenté l'expérience, et encore moins seul. Mais revenons en a l'action principale. Puisque le blondinet voulait le trouver, autant mettre de lui même terme à cette partie de cache cache ! 

Traversant au travers du rideau de feu, Amadeus étendit les bras sur les côtés, un grand sourire aux lèvres. Une idée venait de germer dans son esprit... Puisqu'il n'avait pas l'avantage physique, qu'en étais il de la ruse ? 
Prenant son air le plus avenant, Amadeus "récita" un petit speech :

-Bien le bonsoir jeune apprenti Héros, je me présente, A. Mozart, superviseur de l'épreuve de simulation de survie en forêt. Puisque tu es enfin là, je me suis permis de commencer, à toi de jouer maintenant je n'ai pas le droit de plus intervenir. 
 
Usant de l'information que des civils étaient censé aider à certaines épreuves, le tueur espérait que son petit scénario tienne la route. Même si celui en face de lui semblait trop âgé pour avoir une épreuve et le lui faisait remarquer, il argumenterai s'être trompé d'élève, puisqu'il n'avait de liste. De son point de vue, tout tenait la route, son plan était à son image : parfait.
 

Smiley Trashbag
avatar
fond des messages :
Messages : 554
Points : 2308
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
554
2308
2 945
0
0
MessageMer 28 Mar - 0:27
Absence de réponse de Keiju. Étant donné que tu es seul face à un P.N.J et qu'il ne va pas répondre "sans rien", c'est toujours à toi de répondre.

Première absence donc aucune pénalité.

Tu as jusqu'au 30/03 pour répondre !

M.A.J. 31/03 » Second oubli, perte de la moitié de la récompense (50 points de puissance). Tour sauté une seconde fois, prochaine réponse avec comme date limite le 02/04 !

Voilà voilà.




Oui, je suis fan de moi.
Merci Suisui ♥


Sinon, j'vous mange !
Tout cru !
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Event Djaul]
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» Groupe des Forges
» MTGO Sealed Premier event.
» Le groupe de prière Berrichons vous invites.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: L'arrivée sur le forum :: Relations avec le staff :: Corbeille-
Sauter vers: