• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 IRL au Comiket! [PV Chiaki]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Autres endroits :: Villes voisines
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageMar 6 Mar - 5:40
Thread :
Comiket 120
Nekama
Camarades! Le champ de bataille de cet été ouvrira ce week-end!
Après un essai raté cet hiver, mon MANuscrit a été accepté cet été! 8888

Cela mis à part, n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez me voir~ Je vous garderais un exemplaire de côté (><)/

Vous reconnaîtrez nos beau nageurs dans toutes leurs splendeur~ Et je porterais un cosu~play de miko~ Yay! Vous pourrez reconnaître mon stand plus facilement ainsi! RDV dans la zone BL!


Cet été, j’allais esquiver la fin du monde. Bien entendu, mon objectif était de créer des œuvres intéressantes, mais être parmi les exposants offrait l’avantage de ne pas avoir à faire autant de queue que les visiteurs. Surtout sous la chaleur du soleil… Se déroulant le 2e weekend d’aout… Il était évident qu’il fallait faire attention à la chaleur.

-Mais cette année ! Pas de problème ! M’écrirais-je alors seul dans ma chambre devant mon ordinateur.

Du moins, le seul problème étant que m’étant attelé à mon doujin, je n’ai malheureusement pas pu me préparer de cosplay… J’avais donc décidé d’utiliser un uniforme de miko du temple de mes parents.

__

Le cosplay:
 

La journée en tant qu’exposant commence tôt, en faisant le tour afin de rencontrer les autres exposants que je connaissais, en profitant pour s’échanger des copies de nos œuvres. Ce n’était pas mon premier comiket et je connaissais quand même quelques autres cercles, dont certains qui m’avaient beaucoup aidés.

Enfin bref, j’avais demandé de l’aide d’une amie qui provenait d’un autre cercle pour pouvoir prendre ma place et ait donc passé tranquillement la matinée entre vente, emplette et séance photo.

J’ai ensuite tranquillement mangé à mon stand et décidé de passer le début de l’après-midi à mon stand afin de laisser la relève à mon amie en fin d’après-midi pour pouvoir me balader. J’attendais donc que DearDs se pointe comme convenu. Cela était toujours un peu excitant d’attendre une personne pour une rencontre IRL, aussi, mon morale était plutôt haut et cela se voyait à mon sourire.

J’étais plutôt content de mes ventes, même si je n’étais pas certain de pouvoir finir la journée en rupture de stock. Mon doujin était plutôt soft dans les dessins. Il y avait bien un passage à l’acte, mais contrairement aux illustrations que je postais en ligne, cela restais soft, censurant convenablement pour donner un R-16 à mon œuvre.

J’étais donc placé près des autres auteurs de Boys Love et plutôt mis en avant en étant hors de la partie hardcore. Attendant tranquillement en jouant sur mon téléphone.

Étrangement, ma gacha du jour avait été bonne… Très bonne… Concernant mon karma, cela était mauvais signe.



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageMar 6 Mar - 6:10
Je me retrouvais chez moi. J'étais confortablement installée dans mon lit avec mon portable sur mes jambes. J'étais entrain de jouer à Smite avec des amis lorsque j'avais eu un message provenant de Nekama. Celui-ci disait qu'il y avait lieu le Comiket en fin de semaine et qu'il serait présent en tant qu'exposant. Personnellement je n'avais jamais été au Comiket. Il semblerait que cela est super comme endroit et qu'il faudrait que j'y aie une fois dans ma vie. Je prenais le temps de fouiller sur le net. Je devais me renseigner un peu plus sur cet événement. Plus que je récoltais des info, plus que je me disais que ma tante ne me laisserait pas y aller toute seule là-bas. J'allais donc la voir et lui proposer d'aller faire un tour au Comiket. Celle-ci semblait d'accord. À condition bien sûr qu'elle m'accompagne. Je m'y attendais. Je retournais donc dans ma chambre pour répondre à Nekama.

Thread :
Comiket 120
DearDs
Salut Nekama ^^

Juste un petit mot pour te dire que j'irai te voir au Comiket en fin de semaine. Je serai accompagnée. Je devrais être là en après-midi si tout vas bien.

À très bientôt ~


En attendant d'avoir sa réponse, je pouvais essayer de me trouver un habit pour porter le jour J. Je n'avais pas vraiment de cosplay dans mes affaires donc, j'allais opter pour ceci. C'était simple et je n'allais pas porter mon uniforme de l'école non plus. Je ne voulais pas me faire reconnaître tout de suite non plus.

---

Je lui avais dit plus dans l'après-midi car, je devais quand même attendre que ma tante Tsubaki finisse de travailler avant de pouvoir y aller. Puis, le temps de trouver une place de stationnement. Cela était l'enfer. Je portais mon kimono et .. je crevais de chaud. En plus, je devais rester dans la ligne que cela soit pour payer les billets d'entré ou pour tout autre chose. Sûrement qu'il fallait aussi rester en ligne pour aller au toilette. Bref, j'expliquais donc à ma tante que j'avais une personne à aller voir et que la personne se trouvait dans la zone des BL. Je ne voulais pas lui dire c'était quoi vu que bien ... c'était un peu gênant de lui parler de cela. J'étais ici surtout pour rencontrer Nekama.

Je me promenais dans la foule pour finalement voir la personne qui était habillée en miko.

- Ma prof ? ...

Je disais cela à voix basse, mais pas assez puisque ma tante me demandait ce que je venais de dire.

- Hein non je n'ai rien dit.


Je lui faisais un léger sourire afin de clore le sujet. Je me dirigeais donc tranquillement vers Makoto en lui faisant un salutation de la main timide. Ma tante se rapprochait également. Voyant bien qu'elle ne m'avait pas vu, je me rapprochais un peu plus d'elle et levais les yeux un peu au ciel.

- Hum ... salut . Nekama.


Autre:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageMar 6 Mar - 20:56
Mon cerveau s’arrêta un instant… Du moins, mon corps. En réalité, une réunion d’urgence se passait dans mon cerveau. C’était une élève de première année ! Une de mes élèves ! Uchi quelque chose ! J’avais beau essayé d’apparaître comme un enseignant tranquille et entretenant de bonne relations avec mes élèves, mon côté hikikomori renfermé reprenait le dessus et je n’utilisais que les noms de famille….

De plus, elle m’avait appelé Nekama, c’était donc DearDs ! Non… Peut-être était-ce une illusion auditive… Mais à qui je vais faire croire ça ! Je me rappelais de son message de la veille et je n’aurais jamais cru  que c’était quelqu’un que je connaissais ! Et encore moins cette timide étudiante… Quoique, sur internet le monde est fou, alors tout est possible, mais ce n’est pas le sujet.

-D-DearDs…dono. Demandais-je douteux.

Après-tout, il était possible qu’elle ait simplement lu le nom d’auteur qui était écrit sur mes doujin… Attends… Mais quel âge avait-elle déjà ? En première année, 15 ou 16 ans… R-16… Pour une année c’est pas grave non ?

-C’est quelqu’un que tu connais ? Demanda alors une femme aux cheveux roux.

Visiblement plus grande et plus âgée… Etait-ce une de ses amies ? Peut-être, mais quelque part, quelque chose me faisait peur… La possibilité que ça soit son responsable légal. Je veux dire… Une lycéenne dans un endroit comme le comiket où d’innombrables doujins sont en circulations…

Tandis qu’elle regardais Uchi.. Uchida c’est ça ! Je lançais un regard plein d’intensité à la jeune fille, avant de mimer la découpe d’un quelconque légume sur ma table et de lui faire un signe de croix avec mes bras pour essayer de l’empêcher de dire que je suis prof, avant de reprendre une position assise normale, le sourire aux lèvres et les mains sur mes genoux, lorsque son accompagnatrice se retourna vers moi.

Je ne savais pas si être au comiket en tant que prof était possiblement une raison de licenciement, mais je ne voulais pas prendre le risque que la rumeur court… Il va falloir que j’achète son silence dans le pire des cas. Mais avant ça, confirmons si il s’agit bien de DearDs.

Spoiler:
 



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageMar 6 Mar - 21:19
Je m'étais rapprocher de la prof d'atelier de cuisine. Celle-ci ne m'avait pas vu sans doute avec la foule qu'il y avait dans le coin. Je prenais le temps de la nommer avec son username sur le net. Par contre, je me sentais beaucoup moins à l'aise qu'au départ. Je m'attendais à faire une nouvelle rencontre et peut-être me faire un nouvel ami qui sait, mais ... cela était plus difficile vu que bien. C'était ma prof. Mon regard qui regardait le ciel au départ se retrouvait rapidement à regarder le sol. Je me demandais même pourquoi j'étais encore ici.

Makoto finissait par me demander si j'étais belle et bien DearDs. Je n'avais même pas le temps de répondre à la question que ma tante me demandait si je connaissais la personne qui se trouvait devant moi. Je me demandais quoi répondre lorsque ma prof me regardait de façon intense et qu'elle faisait des signes étranges. Mais, qu'est-ce qu'elle voulait bien tenter de me dire. J'avais un sourcil levé alors que j'essayais de comprendre. Je restais figée un moment alors que mon cerveau répétant les mouvements dans ma tête. J'ouvrais grand les yeux quand je pensais avoir compris alors que je voyais bien que ma tante commençait à s'impatienter. J'hochais donc négativement de la tête à Tsubaki.

- Non Tsuba' , c'est la première fois ... que je la rencontre.

J'avais un léger sourire timide. Je n'aimais pas tellement mentir à ma tante, mais je ne voulais pas non plus avoir l'enseignante sur le dos. Je devais faire un compromis en quelque sorte. Je me retournais vers Makoto tout en gardant ce même sourire timide.

- Je .. suis DearDs en effet ... ravie de te rencontrer.

Je riais nerveusement. Je me sentais plus tellement à ma place tout à coup.


Autre:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageMer 7 Mar - 2:13
Gardant pour ainsi dire un sourire commercial en face de l’éventualité que la femme accompagnant Uchida, je soupirais intérieurement de soulagement. A priori elle avait compris le message. La petite avait un sourire gênée… Désolé, sérieusement, je ne pensais pas non plus rencontrer une de mes élèves… Etait quelque chose que je ne pouvais dire à l’oral, aussi je me contentais de le penser fortement et de prier pour sa paix intérieure…

Elle me confirma finalement être DearDs. N’ayant reçu dans son message aucun indice à propos de son apparence, je ne pouvais qu’attendre sa confirmation. Essayant de paraître naturel, chose pour laquelle j’étais plutôt doué, jouant plusieurs rôles, je repris parole.

-Alala~ Quelle tenue mignonne~ Elle te va à merveille DearDs-dono~ Qui aurait cru qu’une fille aussi mignonne soit DearDs-dono ! Dis-je en me levant de ma chaise, posant mes deux mains sur ma table pour me pencher en avant. L’accompagnatrice d’Uchida semblait plutôt âgée, aussi un petit compliment sur son âge ne pourrait me faire de mal… Ah êtes-vous peut-être la grande sœur de DearDs ? Je me présente, je suis Nekama, AKA Net Okama~ yup yup, Travestit du net~ Attrapant 2 exemplaires de la pile de doujin, je les tendis en directions des deux. Tenez, un petit cadeau de ma part, dites-moi ce que vous en pensez !

Oh mon dieu… Je sais que je donne un doujin à une mineur, mais c’est un 16 ans+ et au pire Uchida à 15 ans… Pour un an, n’empirez pas la situation s’il-vous-plait !



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageMer 7 Mar - 21:54
Je me présentais pour la seconde fois à mon enseignante sous le nom de DearDs. Celle-ci me parlait comme si cela était la première fois que l'on communiquait ensemble. Cela semblait même naturelle pour Makoto. Je détournais le regard quand celle-ci me disait que ma tenue était mignonne et que je l'étais par la même occasion. C'est vrai que mon kimono était plus élégant que mon uniforme de U.A, mais de dire que je l'étais moi ... C'était exagéré.

J'étais entrain de me calmer alors que j'entendais la suite des mots de Makoto. Je me retenais de rire sur le coup. Ma tante, être ma grande-soeur. J'avais du mal à m'imaginer la chose. Cependant, ma tante semblait prendre le compliment avec un grand sourire sur les lèvres. Celle-ci ne disait rien pour l'instant et prenais le doujin que Makoto venait de lui tendre. Pour ma part, j'avais à peine le temps de voir la page couverture que le doujin était retiré de mes mains. Ma tante qui venait de le prendre pour le mettre dans son sac à main.

Je préférais ne rien dire. Je reculais de quelques pas laissant la chance à ma tante de se rapprocher de mon enseignante. Elle semblait vouloir lui dire quelques choses.

- Cela est bien aimable à vous. Mais, je suis sa tante en fait.

Elle gardait toujours un léger sourire.

- Vous ...

Elle se penchait vers Makoto pour s'assurer qu'elle serait la seule personne à l'entendre.

- Vous distribuée souvent ce genre de bouquin à des mineurs ?

Tsubaki se relevait et riait un peu bêtement.

- Les dessins sont ... jolies.

Je ne pouvais pas tellement le savoir puisque je n'avais plus d'exemplaire dans les mains, mais connaissant ma tante, celle-ci ne me laisserait pas le lire. Il me manquait une année pour que cela soit légal.

- Pour le peu que j'en ai vu ... c'était bien.


Autre:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageVen 9 Mar - 10:12
Gardant ma personnalité enjouée malgré les difficultés ! C’était ma façon de vivre. Et j’avais donc en face de moi la tante d’Uchida aka DearDs… Heureusement qu’elle avait compris mon message et n’a pas dit à sa tante que j’étais son prof… En plus je ne savais même pas si Uchida savait si j’étais un garçon ou non… Cela aurait probablement encore plus empiré ma situation si elle se plaignait auprès de l’école… J’ai mal au ventre…

Pendant que j’avais de la sueur spirituelle sur le front, j’essayais de garder une poker face. Sa tante se pencha et me souffla ce qui me semblait être à la fois une révélation et une critique. Aussi, je fis semblant d’être surpris en m’exclamant en ayant l’air surpris.

-Eeh! Min- Avant de me bloquer moi-même ma bouche.

Retirant tranquillement les mains de devant ma bouche, me penchant en avant en mettant ma main à côté de ma bouche, reprenant une expression un peu plus sérieuse en chuchotant pour que seule mes deux interlocutrices m’entendent. En même temps, ce n’était pas compliqué dans le brouhaha ambiant du comiket.

-J’aurais juré qu’elle était au moins une lycéenne ? Je veux dire, même si mon doujin à l’air d’être euh… Enfin, voilà, il reste autorisé pour les personnes âgées de 16 ans ?

Je ne pouvais bien entendu pas me repasser dans ma tête toutes les discussions que j’avais eus avec DearDs, mais j’en avais jugé qu’elle devait être en cours, lycée ou université. Même si j’en avais la conviction désormais, après tout je savais qu’elle était une première année à UA. Enfin bref, je me redressais avant de reprendre la parole.

-En tout cas merci, en tant que débutante, je suis ravis d’entendre que mes dessins plaisent, j’aurais préféré avoir l’avis de DearDs-dono, mais après tout on y peut rien. Dis-je en prenant un air légèrement attristé. Je sortais mon portable pour regarder l’heure. Etes-vous pressé ? D’ici quelques minutes, une amie devrait arriver pour prendre ma place et je pourrais alors vous accompagner si vous le voulez bien ?



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageLun 12 Mar - 20:18
Je ne savais pas trop ce que ma tante venait de dire à mon enseignante. Mais, en voyant sa réaction, je pouvais me douter un peu vu que le dernier mot qui allait être prononcé par Makoto était mineur. Ça va, je n'avais qu'un an de différence avec l'autorisation de le lire ce doujin. Mais bon, je ne pouvais pas tellement donner mon avis ici dans un lieu public. Si j'étais toute seule avec ma tante, cela aurait été différent.

J'entendais les propos de mon enseignante comme quoi je semblais être une lycéenne. Bon il est vrai que par écrit ou sur le net, que je sois pas mal moins gênée qu'en face à face. Mais de là à être une lycéenne, je devais avouée que j'étais un peu surprise. Bref, je ne disais pas un mot laissant la chance à celle-ci de s'exprimer librement. Celle-ci était ravie d'avoir un avis de ma tante. Bon, elle aurait voulue avoir le mien également.

Je voyais qu'elle était attristée. Je retournais donc mon regard vers ma tante pour voir si elle l'avait remarquée ou non. Tsubaki se tentait les bras croisés. Elle faisait sa tante autoritaire, mais je voyais bien qu'elle hésitait.

- Pour ma part ... je ne suis pas pressée.

- Moi non plus. Tiens.

Elle prenait l'un des doujin qui se trouvait dans son sac à main pour me le tendre. Est-ce qu'elle me laissait le lire ?

- C'est seulement pour maintenant.

Me semblait aussi. Je soupirais légèrement avant de faire un léger sourire à ma tante. Je pouvais prendre le temps de regarder la page couverture avant de feuilleter le livre en question. C'est vrai que les images étaient sublimes. Mais, cela était loin d'être fait par une débutante. Je sautais quelques pages pour m'éviter de voir certaine chose en particulier. Je ne voulais pas non plus rougir sur place ou avoir autre réaction lié à cela. Une fois ma lecture en diagonale terminée, je tendais donc le doujin vers Makoto en gardant un sourire aux lèvres.

- C'est vraiment jolie ... les dessins.

Léger rire nerveux avant de me placer de nouveau contre ma tante. Je m'éloignais un peu de son kiosque pour laisser la chance aux gens d'aller lui parler ou de recevoir un autographe. Ma tante se mettait également sur le côté en attendant que l'enseignante puisse nous accompagner.


Autre:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageMer 14 Mar - 15:55
Je souris simplement face à l’échange entre Uchida et sa tante. Bien qu’elle me semblait plutôt sévère dans un premier temps, elle lui laissa tout de même voir le doujin. Ayant atteint mon objectif, j’attendais calmement en voyant Uchida feuilleter mes dessins…

Quelque part, cela était gênant, surtout en sachant qu’elle était dans ma classe… Allait-elle croire que j’étais pédé ? Nonononon… Je devais réfléchir pour éclaircir le malentendu, mais en présence de sa tante… Comment dire. Nope, pas possible.

-Merci beaucoup~ DearDs-dono, ton compliment me va droit au cœur ! Dis-je en le récupérant et en lui soufflant. Je te le rendrais une autre fois. Repris-je en lui faisant un clin d’œil, posant ensuite le doujin dans les articles qui n’étaient pas à vendre, caché sous la table.

Elles laissèrent la place en voyant la circulation. Je le observais du coin de l’œil en servant les quelques acheteuses qui venaient et repartaient, lorsque mon amie arriva.

-Djandjandjan~ Nekama, les renforts sont arrivés !

-Ah ! Te voilà~ Je me tournais vers Uchida et sa tante, pour leur présenter. Voilà Bara-dono~ et de ce Côté DearDs et sa tante~

Bara était un joli trap aussi. Blond aux cheveux longs, déguisé en tenue de sœur d’église, modifié pour apparaître plus dynamique. Il tapa dans ses mains et s’exclama.

-Ah ! C’est pour ça que tu voulais que je prenne ta place ?~ Elle est si mignonne avec son haori ! Je peux vous prendre en photo tous les deux ? Demanda-t-il avec un grand sourire en sortant son téléphone.

-Je n’y vois pas d’inconvénient… Mais je me demande pour DearDs-dono… Demandais-je en me tournant vers la… Non, les concernés, avec sa tante dans les parages, je n’étais pas certains que seul son avis comptait.



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageVen 16 Mar - 4:59
je venais de regarder le doujin de mon enseignante. Cela était bien dessinée. Du moins pour ce que j'en avais feuilletée. Je ne me gênais pas trop pour lui dire le commentaire et cela lui faisait vraiment plaisir de l'entendre. Celle-ci prenait doucement le manuscrit qui se trouvait dans mes mains avant de me dire qu'elle allait me le remettre.

Je ne pensais pas qu'elle était sérieuse. Puis, même si elle faisait cela. Je doutais fortement que ma tante me laisse le lire complètement. Je m'éloignais donc de la table pour laisser les gens passer. Cela avait prit un certain temps avant de voir une autre fille blonde se rapprocher de nous. C'était sûrement l'amie de Makoto. Avec la façon qu'elle s'exprimait avec elle, il n'y avait pas de doute, cela était le cas.

Makoto prenait le temps de me présenter ainsi que ma tante à son amie. Celle-ci se nommait Bara ou son nom de famille plus tôt était Bara. La soeur disait elle aussi que j'étais mignonne avec mon habit. Je détournais le regard par gêne. J'étais si mignonne que cela ? J'avais des doutes et j'étais davantage gênée lorsqu'elle demandait si je pouvais prendre une photo avec Makoto.

- Hey bien ...


Je restais proche de ma tante lorsque celle-ci me poussait légèrement vers mon enseignante avec un léger coup de coude au niveau des côtes environ. Je la regardais avec des gros yeux un court instant.

- Aller quoi , puis en plus cela te ferait un souvenir du comiket.

J'hésitais à le faire. Mais, le fait que tout le monde me regardait comme cela. J'avais de la pression un peu sur les épaules. Je me rapprochais donc pour me trouver à côté de mon enseignante et de faire un léger sourire.


Autre:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageLun 19 Mar - 15:26
A ma surprise, ou peut-être qu’en y réfléchissant plus logiquement, je l’aurais supposé, mais ce fût la tante d’Uchida qui poussa cette dernière à accepter de prendre une photo. Je veux dire, être strict vis-à-vis de doujin est normal, mais en ayant une nièce timide comme la petite, n’était-il pas logique d’essayer de la pousser à s’ouvrir un peu aux autres ?

Ainsi, toute hésitante, elle s’approcha de moi alors que Bara commençait à nous cadrer avec son téléphone. Quelque part, étant une élève et moi un enseignant, je préférais aussi éviter de toucher inutilement à cette dernière, simplement par précaution.

-Raaah, mais vous êtes toutes mignonne toutes les deux ! Approchez-vous un peu plus, je sais pas, un peu de service pour le public ! S’exclama le type qui était incapable de lire entre les lignes, avant de reprendre. Nekama ! Je t’ai connu plus professionnel !

Fermant les yeux un instant, pour réfléchir afin de ne pas m’attirer d’ennui, je murmurais-finalement en rouvrant les yeux.

-Désolé, ça doit être embarrassant, mais prenons la pause~

J’attrapais doucement les petites épaules de la fille, la tirant doucement pour me mettre derrière elle.  Me retournant aussi, nous nous retrouvâmes donc dos à dos, m’appuyant légèrement contre elle, en me retenant afin que mon poids ne soit complètement contre elle, je nouais mon bras gauche avec son bras droit et fit signe à Bara de ma main libre tout en murmurant à Uchida.

-Un léger sourire et on ne bouge plus~

Et j’attendis alors que Bara commence à prendre des photos de divers angles. Souriant pour la photo, je me rendis rapidement compte que quelques passants s’arrêtèrent afin de prendre quelques photos aussi… Ce qui était mauvais… Il y avait une zone pour les cosplay et les photos et ce que je redoutais arriva après quelques minutes.

-Hé vous là ! Vous dérangez la circulation !

Et un membre du staff arriva. Je relâchais alors Uchida alors que les spectateurs se dispersaient pour me diriger vers le membre du staff et m’excuser, mais Bara m’attrapa l’épaule.

-Partez devant, je m’en occuper. Me dit-il d’une voix ridiculement grave suivit d’un thumb up, en référence à certains mangas.

L’espace d’un instant je regardais ce pauvre type d’un regard plein de dédain et de dégout. En voyant cela il reprit.

-Aah, mauvaise blague hein~ Surtout que c’est ma faute en fait, je vais lui expliquer, profitez bien~ Ah, je t’enverrais les photos Nekama~ tu les lui transmettras ! Dit-il avant de me pousser en direction d’Uchida et sa tante. Alors qu’il commença à faire des bras et des jambes pour expliquer qu’il était le fautif et qu’il s’excusait.

-Aah… DearDs-dono et Tata-dono et si on se baladait un peu ? Vous avez des endroits où vous souhaitez aller ? Demandais-je simplement en laissant Bara aux oubliettes.



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageMar 3 Avr - 21:31
Je me rapprochais donc de mon enseignante.
L'amie de celle-ci nous cadrait avec son téléphone pour nous prendre en photo.
Le fait qu'elle nous demandait de se rapprocher était une situation embêtante.
Pour ma tante, cela devait être rigolo.
Au moins, Makoto était bienveillante.
Avec ses mots, Makoto nous plaçait comme un robot.

On ne bougeait plus.
La photo était enfin prise.
Le contact entre moi et Makoto n'était pas voulu.
Je sentais son ''emprise''.
Derrière moi, il y avait un intrus.
Un membre du staff criait et cela m'avait surprise.
Étant libre, je voyais un moment de salue.
J'étais de nouveau libre et alors que l'amie de Makoto la corrige.

C'était de sa faute.
Elle allait corriger le tout.
Makoto , ma tante et moi se trouvait rapidement côte à côte.
Se retrouvant avec nous, mon enseignante nous demandais si on voulait aller à un bout.
Mes épaules étaient bien hautes.

- Je ne sais pas trop, c'est la première fois que je participe à ce genre d'activité.
- Une bonne promenade nous fera du bien. Je commence à me sentir étouffée.
- Un endroit intéressant à voir ?

On attendait une réponse.
Sûrement que Makoto connaissait mieux les lieux que nous.


Autre:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 23
Points : 0
Puissance : 1 600
Voir le profil de l'utilisateur
23
0
1 600
MessageVen 6 Avr - 21:49
Jetant un petit coup d’œil autour pour voir si Bara s’en sortait tout en écoutant les deux concernées, je me demandais surtout si elles avaient des éditeurs ou des cercles en cibles, après tout, n’était-ce pas habituellement ce que venaient chercher les participants du Comiket ?

Puis, la réponse vint… C’était la première fois qu’elles participaient au Comiket et ne savaient pas tout ce qui était possible de faire ici… Je décidais donc de les emmener vers les cosplay.

-Dans ce cas, allons voir les cosplay~ Puisqu’on vient de se faire disputer en quelque sorte à cause de ça~ Dis-je en passant derrière Uchida et sa tante pour les pousser vers l’extérieur du bâtiment.

Effectivement, les cosplays et les prises de photos se faisaient principalement à l’extérieur, ce qui rendait les choses difficiles, en été et en hiver. Bien qu’en été, sortir était parfois rafraichissant. Et surtout, la foule y serait moindre et donc l’atmosphère moins étouffante.

Elles pourraient donc y voir quelque chose d’intéressant et aussi prendre un peu d’air.

Voulant éviter le silence absolu durant la marche, je décidais de leur donner une petite anecdote.

-Vous savez~ Bara-dono n’a pas un pseudonyme provenant de bara, la rose, mais de barazoku, la tribu de la rose, qui désigne des couples gays viriles~ Faites donc gaffe à ce joli minois ! Ah, c’est la porte à droite là-bas. Terminais-je en pointant une porte double qui était ouverte afin de laisser circuler l’air.

Alors qu’on arrivait vers une sortie afin de rejoindre une des deux zones cosplay, que l’ambiance changeait et que la lumière pleine d’uv du soleil pouvait légèrement nous éblouir, je murmurais aussi.

-Et, aussi, Bara-dono est un homme~

Si elles avaient entendu ou non, je n’en étais pas certain, mais on pouvait commencer à voir d’innombrables cosplays et d’innombrables appareils photos.
Retirant mes mains de leurs dos pour passer devant elles, je me retournais en m’exclamant.

-Si vous avez des appareils photos n’hésitez surtout pas~ Ah et DearDs-dono, puisque tu es mignonnes et qu’ils vont probablement demander, tu devrais refuser catégoriquement si tu ne veux pas que des participants te prennent en photos~



Je vous spam en #CC66FF
Élève de première année
avatar
fond des messages :
Messages : 211
Points : 980
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
211
980
1 565
MessageLun 16 Avr - 5:51
Makoto venait de proposer à moi et à ma tante d'aller voir la zone des cosplays. Ce qui pouvait être une bonne idée. Sans plus attendre, je me faisais pousser par mon enseignante vers l'extérieur. N'appréciant pas tellement être touchée généralement à moins que cela soit ma tante ou des personnes proches, j'accélérais donc le pas pour ne plus sentir les mains de Makoto sur moi alors que ma tante se laissait quasiment pousser par celle-ci.

On continuait de se promener dans le comiket quand ma prof nous parlait d'une petite histoire en lien avec le prénom de son amie. Cela était étrange de savoir cela, mais si Bara était heureuse avec cela .. tant mieux. Ma tante regardait les environs et s'assurer surtout que personne ne me touchait. Je me retournais un moment. Pour quel raison ? Je ne savais pas trop , peut-être m'assurer que Makoto se trouvait toujours avec nous ou pour effacer cette sensation d'être poursuivie par quelqu'un. C'était à ce moment là que j'entendais la petite voix de ma prof qui venait de dire que son amie était en fait un gars. Je me retournais rapidement la tête.

je devais faire comme si je n'avais rien entendue, mais cela tournait en boucle dans ma tête. Est-ce que cela voulait que ... Makoto en était un aussi ? Hum, je me posais réellement la question. Mais tant que je n'avais pas de preuve, je devais garder cette idée dans ma tête. Nous étions enfin sortie dehors. Ah ! Cela faisait du bien de changer de décor. Puis, de voir tout ces gens qui était déguisé était vraiment beau à observer.

L'enseignante disait qu'il serait mieux pour voir de dire non aux gens pour me prendre en photo.

- Hey bien ... je ne pense pas qu'il vont vraiment.

Je n'avais même pas le temps de finir ma phrase que je recevais un flash d'appareil photo en plein visage. Je couvrais rapidement mon visage puisque cela n'était pas le seul flash qui voulait m'aveugler les yeux.

- S'il vous plaît ... arrêter.

Cela était plus que gênant pour moi, je n'avais pas demandée d'être le centre de l'attention. Je me sentais de plus en plus mal et je regrettais d'être venue voir Nekoma. Bref, Makoto. Même si je tournais le dos, il y avait d'autre gens pour me prendre en photo. Cela était affreux. Ma tante essayait de me couvrir, mais il en avait tout autour de moi. J'avais du mal à respirer. Il fallait que je sorte de là.


Autre:
 
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Autres endroits :: Villes voisines-
Sauter vers: