• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Yo, wanna drink ? [Feat. Kansen] TERMINÉ

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Lotus Noir, QG de la ligue des Vilains :: Bar
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageLun 5 Mar - 23:37

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

Aujourd'hui est une longue journée, comme je les aimes. Nan mais vraiment, les journées longues signifie une journée de merde, pardonnez mon langage vulgaire mais là je suis très énervé. M'enfin, pas énervée, mais plutôt impatiente. J'ai pas de mission, pas de vole intéressant à faire,
rien de rien. Et dans ces journées là, j'vais toujours au Centre Ville pour m'acheter des vêtements, mais là,
j'ai plus d'argent car j'ai acheté une nouvelle robe, des talons et du maquillage.
Enfin si j'ai de l'argent, beaucoup même, mais je veux pas trop en gaspiller.
Et puis, j'en ai besoin, des talons, robes et maquillage, je suis une fille hein.

Soupirant profondément, je jetais un regard dans les environs du bar. Il y avait un Jukebox Wurlitzer - enfin je crois - proche de l'entrée du bar, quelques tables et chaises en bois autour de la pièce, un lustre au dessus qui donnait la salle une ambiance calme, posé, esthétique. Je pourrais même dire que ça ressemblait à un coucher de soleil intérieur.
Il n'y avait personne, dans cette pièce, juste moi.
C'est trop tranquille, j'aime pas ça, je veux parler à quelqu'un ! Je me levas du tabouret dont le coussin était de couleur rouge auburn, puis alla derrière le comptoir pour choisir une bière, vodka, ou je ne sais quoi. Du plus léger jusqu'au fort. Bof, Kurogiri n'est pas là, je peux prendre moi même un verre. Et puis, même si je suis mineur, je suis un vilain, je fais tout ce que je veux ! Bon. Que vais-je choisir...Du Daidai Ale ? Non..Extra High ? Yuck, non. Red Rice Ale ? Peut-être plus tard..AH, du Jack's Daniel au miel !

Je pris la bouteille de whiskey américain et un verre propre, puis me réinstalla sur le tabouret, posant le whiskey et le verre sur le comptoir. J'ouvris le contenant de la boisson, j'ajoutais des cubes de glaces puis versa le liquide dorée. J'étais hypnotisé face à ce liquide, c'était si magnifique, si dorée...Je pris mon verre et le sirota avant d'échapper un gémissement de bonheur, c'était si délicieux ! Je dois noter à moi-même d'acheter cette boisson, ainsi que les autres saveurs de cette marque. Je crois que je vais rester ici, à boire jusqu'à devenir bourrée avant que Shigaraki ou n'importe quel membre me frappe. Je crois que c'est la première fois que je bois, je ne suis pas sûr. Aux États-Unis, mon grand-frère m'avait fait goûter la bière avant que de me faire boire cette..drogue. Je pinça ma lèvre inférieur en pensant à ces nombreuses fois que je buvais ce contenant turquoise. Je le déteste tellement mais je m'en veux de lui avoir tué..

«-Idiot de frère...»
murmurais-je à moi-même.

Je sortis mon téléphone de mon sac de sport rose pastel, tapa rapidement mon code pour ensuite accéder à l'accueil, mon fond d'écran apparaissait le ciel étoilé, photo dont j'ai pris il y a quelques mois. Je cliqua l'application Musique puis chercha une chanson qui pouvait rompre ce silence de mort.
Voilà ! Je cliqua rapidement une chanson, qui est XO Tour Llif3. Je l'adore tellement, cette musique ! Le volume à fond, un sourire grandissait à vue d’œil et but d'un trait le whiskey. J'ai découvert cette chanson il y a quelques semaines, maintenant c'est devenu mon obsession. J'aime pas trop les chansons japonaises, enfin, les japonais n'aiment pas aussi la musique américaine...Chacun ses goûts, comme on dit.
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageMar 6 Mar - 0:09
Quelle journée épuisante, détestable et malheureusement bien trop commune pour le masqué. Réveillé par un ébat trop bruyant, forcé de porter des vulgaires baskets noires et donc de devoir accrocher ses lanières à ses cheville et poignet, ayant évité de peu une hache qui a volé dans le couloirs - très jolie lancer d'ailleurs - pour une histoire de meuf. Décidément c'était un véritable carnage ce début journée. Il s'étira dans sa veste blanche se dégradant vers le noir et se recoiffa légèrement avant de sortir s'aérer. Il revint plus tard dans la journée pour se taper un tintamarre et un crime aux oreilles du très-haut selon lui, regardant la salle d'un rapide tour de regard, il éteint cette nuisance débile et passa derrière le bar pour saisir un concentré de jus de citron qu'il avait "discrètement" caché dans derrière les bouteilles de Belvédère. N'adressant toujours pas la parole à sa prétendue partenaire dans le crime, il se servit un verre et replaça la bouteille dans sa cachette.

Kansen - Bonjour bonjour, j'imagines que tu ne vas pas m'en vouloir d'avoir éteint ton téléphone si ?

Il resta à la place de barman, gardant de quoi se défendre à portée de main et jetant les affaires qu'il avait "aimablement et légalement trouvé" dans sa sortie quotidienne. Le masqué est quelqu'un qui a besoin de bouger pour rester plus ou moins calme, sinon il devient plus froid qu'il ne l'ait. Kansen regarda de haut en bas la fille en fasse de lui et préféra s'assurer qu'elle ne le blesse pas avant quoique ce soit et enchaîna sur un ton légèrement taquin.

Kansen - Je m'appelle Kansen, ou Virus c'est comme tu veux, et toi c'est comment dois-je te nommer dans mon deathnote si jamais tu nous trahis ?.. Nan je rigole, je n'ai pas de deathnote, mais ce serait bien marrant.

Il fit tourner son verre sur son doigt et jeta un coup d’œil à la porte du bar, et si quelqu'un rentrait pour les attaquer par surprise ? Nan il ne pensait pas que cela serait probable maintenant. Il saisit la bouteille qu'avait entreprit la vilaine de vider et regarda l'étiquette.

Kansen - Jack's Daniel ? Cela m'a l'air assez fort comme boisson, mais bon tu es libre d'en boire, c'est le principe d'être un vilain de faire ce que l'on veut non ?

Reposant la bouteille de verre là où il l'avait trouvé, il se retourna pour voir s'il pouvait dénicher une quelconque boisson citronnée et en tira une, content de sa trouvaille - non sans avoir manqué de tout faire tomber - et se servit dans le même verre qu'il avait pris précédemment, puis observa le liquide dorée et les glaçons flottants à sa surface.

Kansen - C'est ton premier verre ? Moi ça le sera.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageMar 6 Mar - 2:31

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

J'étais plongé dans les paroles et le rythme de la chanson dont je suis obsédée. Tellement que je chantais à basse voix les paroles que je connaissais par cœur, je fermas les yeux, dans ma transe.
Jusqu'à que ma chanson arrête de jouer, il n'y avait plus un son.
J'ouvris instantanément les yeux et découvris un jeune homme, environ de la même âge que moi, il avait une peau plus foncé que la mienne mais j'étais rassurée de ne plus être la seule. Il se mit derrière le comptoir et chercha quelque chose. Alors c'est ça hein. Il n'ose même pas s'excuser après avoir éteint mon téléphone ! Le jeune prit un jus de citron avant de le remettre à sa place, c'est à dire caché de la vue des autres. Je dois sûrement rien dire à propos de ça. Il prit un verre et le but. Après un court silence, mon collègue prit la parole.

«-Bonjour bonjour, j'imagines que tu ne vas pas m'en vouloir d'avoir éteint ton téléphone si ?»


J'ouvris la bouche, mais constatant qu'aucun son ne sortait, je la referma. Je suis encore fâché, mais bon. Il resta ainsi derrière le comptoir, se contentant de me regarder. Je suis devenu habitué qu'on me regarde, vu ma tenue assez révélateur.

«-Je m'appelle Kansen, ou Virus c'est comme tu veux, et toi c'est comment dois-je te nommer dans mon death note si jamais tu nous trahis ?.. Nan je rigole, je n'ai pas de death note, mais ce serait bien marrant.»


Je réprimais un rire, mais à l'intérieurement, je fangirlais. Woaw j'ai créer un nouveau verbe. Il connait Death Note lui aussi ! Je l'ai jamais dis à personne, mais j'aime les mangas, surtout Death Note ! C'est genre, le best des mangas que j'ai lu à présent.
Sur un doigt, il fit tourner son verre avant de jeter un regard...inquiet à la porte entrée du bar. M'enfin, j'sais pas s'il est inquiet ou non. J'le connais pas. L'adolescent à la peau foncé prit la bouteille du Jack Daniel's et la regarda attentivement.

«-Jack's Daniel ? Cela m'a l'air assez fort comme boisson, mais bon tu es libre d'en boire, c'est le principe d'être un vilain de faire ce que l'on veut non ?»

Si tranquillement, j'hochais la tête, le fixant toujours. Pour moi, cette boisson était fort, mais pas assez pour moi, et franchement c'était délicieux, c'était sucré à mon goût. Je me demande pourquoi les jeunes de mon âge boivent seulement de l'alcool léger...mais ça goûte rien ! C'est comme de l'eau sucré ! À moins qu'ils ont la langue trop sensible pff. J'aime quand les boissons fortes picotent légèrement ma gorge et ma langue, ça me donne la sensation que je suis une mauvaise fille ahah. Ah. Enfin, je le suis déjà. Il se retourna vers la rangée de boissons, avant de prendre une boisson alcoolisé au citron.

«-C'est ton premier verre ? Moi ça le sera.»


Woah. Il pose plusieurs questions. Et on peut dire qu'il aime beaucoup les boissons en rapport avec le citron. Je vais le surnommer Monsieur Citron, tiens. Je repris la bouteille Jack Daniel's et le versa encore une fois dans mon verre, après avoir mis les glaçons bien sûr. Et en inspirant, je répondis rapidement.

«-Tu poses tellement de questions pour une fille comme moi, je suis Keira mais tu peux me surnommer Minty, dû à mes yeux, et j'aime beaucoup Death Note, c'est le meilleur manga ! Et oui tu as raison, on est des vilains et on fait ce qu'on veut, personne ne peut nous arrêter ahah, à vrai dire je sais même plus si c'est ma première fois que je bois.»
répondis-je sans faire de pause, c'est un avantage lorsqu'on est bavard.

Je plaça mon verre proche de mes lèvres pulpeuses, qui coloraient légèrement le verre de la couleur de mon rouge à lèvres. Han, conséquence de mettre du maquillage. Je pense que je vais l'aimer, ce gars, il a l'air sympa. Qui sait, on pourrait peut-être devenir des meilleurs potes !
Ou peut-être pas.
Je pris mon cellulaire et le rangea dans mon sac, tout faisant attention car il y a des armes dans mon sac hein..je veux pas qu'il écrase une bombe fumigène et que ça explose. Enfin, c'est impossible mais qui sait ?
Mes mains sur le comptoir, je regardai Kansen avec la tête penchée sur le côté, curieuse.

«-Excuse d'être directe, Kansen, mais es-tu nouveau ici ? Moi je suis ici depuis deux ans.»

Deux ans..ça passe si vite ! J'ai rencontré de rare fois mon Leader, car j'étais souvent dans la salle d'infirmerie, à guérir les blessés en léchant leur blessure, ou même en crachant. Je peux dire que je suis un atout assez importante, sans moi, ces gens retourneraient dans le QG, meurtries, sans avoir quelqu'un pour leur guérir. Parfois, je ne suis pas dans le QG car je suis occupé à flirter des personnes pour obtenir des informations confidentielles, pour les donner à un des membres les plus confiants, les plus loyaux.
Ce qui est sûre, c'est que je resterai toujours loyal à ma Ligue, peu importe la situation où je suis. J'ai un cœur maternel pour eux, donc lorsqu'ils se font blessés, je panique un peu à l'intérieurement, comme une maman. Sauf qu'une maman n'irait pas battre à mort l'intimidateur lorsqu'elle voit son enfant blessé.

Soudainement, je toussais violemment, jusqu'à cracher un peu de sang, ainsi qu'une légère couleur turquoise presque transparente. Merde, l'élixir ! Aussi rapidement que possible, je fouillais instantanément mon sac de sport, dans une poche spéciale, puis ressorti un flacon dont se trouvait un liquide turquoise au goût de citron. Je le déboucha et bu le contenant épaisse d'un trait, puis ma toux s'arrêta quelques secondes après. D'un revers de ma main, je nettoya le sang au coin de ma bouche, qui gâchait un peu mon rouge à lèvres. Je pris un démaquillant de mon sac et nettoya le gâchis, avant de ressortir le même rouge à lèvre et un petit miroir et d'un trait rapide, je passais mon maquillage parfaitement sur mes lèvres pulpeuses, comme si rien ne s'était passé. Ah, aucune fille est capable de passer en un seul coup son rouge à lèvres parfaitement ! Fière de mon coup, je les rangeais par la suite. J'espère seulement que le sang n'a pas touché mes cheveux gris ! Ce serait un désastre...surtout que c'est difficile à les laver quand t'a pas une bouteille d'eau proche de toi, mais seulement de l'alcool. Je passai mes mains dans mes cheveux ondulés, avant de boire une gorgée de mon verre. Peu après, je regarda l'adolescent au teint foncé, qui était en face de moi.
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageMar 6 Mar - 8:55
La jeune fille était donc une fan de ce manga , qui ne l'était pas en même temps, difficile de ne pas aimer ce chef d'oeuvre. Passant sa langue sur ses lêvres, le métissé réfléchis à la question qu'on lui a posé ; depuis colbien de temps est-il ici ? Il ne serait le dire, il ne passe pas beaucoup de temps au bar et peu de vilain lui adresse la parole, il doit sans doutes être la depuis un an, mais dans le doute il donna une réponse assez vague

Kansen - Un petit moment. Je passe la plupart de mon temps dehors.

Il n'était pas vraiment étonné qu'on ne le connaisse pas et cela était même une bonne chose dans un sens, moins de personnes connaisse son alter mieux il se porte, par contre lui connaissait de réputation Keira, la seule soigneuse dans la ligue, mais il n'allait jamais demander ses soins. Ce n'est pas le fais de se faire lécher en soit qui le dérange, mais c'est qu'à chaque fois il oublie d'y aller car trop absorbé par un light novel ou un roman. Une fois le verre vide il sentit une douce chaleur lui monter au visage, pas assez pour le faire rougir ou chuter dans l'ivresse, mais suffisante pour qu'il ne regrette pas d'avoir bu ce liquide alcoolisé. Remettant son masque sur sa bouche et son nez, il jugea inutile de poser des questions sur l'état de santé de sa collègue, ce serait très déplacé. Bien que cela l'intrigué au plus haut point et qu'il voulait en savoir plus à ce sujet, était-ce son alter qui provoquait cette toux ? Ses poumons souffraient de malformation génétique ? Peut-être, dans tout les cas le regard vide de Kansen passait de la jeune fille aux différentes bouteilles à la porte, si jamais le barman revenait il était mal barré et finirait au pôle nord et comme c'est moyennement son truc la glace. Il remarqua cependant le mouvement expert de la demoiselle.

Kansen - Joli coup de rouge à lèvre, tu te maquille souvent pour arriver à faire ça ?

Essayant de détourner le sujet sans doute délicat de la cause de sa récente quinte de toux, Kansen trempa un chiffon propre et nettoya la croûte de sang qui se formait dans les cheveux gris de la fille, le contact n'avait pas durée trop longtemps pour éviter de se faire traiter d'agresseur sexuel, surtout que la gente féminine était à son expérience très apte à diffamer de ce genre d'accusation à la moindre main tendue. Ses préférences en matière de conjoint et de conjointe mis de coté, il trouvait la jeune fille charmante, bien que ses vêtements laissés à désirer.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageMar 6 Mar - 18:49

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

Il est là depuis un petit moment ? Genre, peut-être 5 mois ? Je sais pas. Il vient peut-être pas souvent ici. Je lâchai un soupir alors que je baissais les yeux vers le comptoir sombre, je commence un peu à m'ennuyer, j'aime bien parler avec mon cher collègue sympa, mais j'ai besoin de bouger. La voix suave de Kansen me retira aussitôt de mes pensées, heureusement car je me serais endormi sur place. Je relevas mes yeux de couleur menthe vers le beau jeune homme.

«-Joli coup de rouge à lèvre, tu te maquille souvent pour arriver à faire ça ?»

Mes yeux brillèrent instantanément, et j'hochas vivement la tête avant de lui répondre gaiement.

«-Merci ! Et oui, je me maquille assez souvent. Si je ne met pas de maquillage tu verras mes cernes qui sont assez sombres. Je dors seulement deux fois par semaine.»

Et ça, c'était la vérité. J'ai un peu peur que quelqu'un me tue car je suis une vilaine, une voleuse, une meurtrière. Les hôtels dont je séjours ne sont jamais le même, car un héros pourrait arriver et me voir, puis crier ''NE BOUGE PAS, MINTY''. Mon surnom est peut-être innocent, mais pas mes actes.
Soudainement, Kansen nettoya mes cheveux, oh merde, il y avait bien du sang sur mes cheveux...Mes joues rougirent face à l'action de mon partenaire de crime, je n'étais pas très habitué à ce genre de chose, je me sentais légèrement embarrassée. Je lui remercia en lui adressant le plus beau de mes sourires.

«-J'ai vu que tu aimes les boissons dont il y a un rapport avec le citron. Ça fais deux point en commun entre nous.»

Je lâchai un petit rire par la suite, on a peut-être plusieurs choses dont on a des points en communs ? Si c'est le cas, ce serait génial ! Je le verrais peut-être souvent plus tard. Je jetai un coup d'oeil vers le jukebox. Un peu de musique ferait pas de mal, non ? Je me leva du tabouret, m'approcha - dont on entendait seul le son de claquements de mes talons compensées - de la machine qui joue automatiquement de la musique, puis passa mon doigt sur celui-ci.

«-Ça te dit d'écouter un peu de musique ?»

Sans laisser le temps mon partenaire de parler, j'inséra une pièce de monnaie, que j'ai trouvé à terre, dans la machine payante et, en quelques secondes, la musique se joua. J'aime pas trop le jazz, mais ça fera l'affaire. Je repris ma place, c'est à dire en face de Kansen, puis lui sourit. J'avais une envie de danser avec le rythme de la musique, rire et boire jusqu'à que je tombe dans les pommes, vivre comme une adolescente normale, mais je m'abstenais. Ahah, quel idiote que je suis, je ne suis pas comme les filles normales, et j'aime bien. Au moins, je n'ai pas de devoir dès que je viens chez moi, durant les après l'école. Une vie de lycéenne n'est pas fait pour moi et tant mieux.
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageMar 6 Mar - 19:22
Et bien, il semblerait que le compliment du masqué l'ait touché en plein coeur, assez pour la faire sourire tout du moins. Kansen - à son plus grand étonnement - avait aimé la voir sourire, d'habitude il s'en foutait, mais c'était différent aujourd'hui, sans doute car comme elle l'a mentionné ils partagent certaines choses en commun, alors à ce sourire il répondit lui aussi par un sourire caché sous son masque, une bonne chose car son sourire était bien plus carnassier que celui de la jeune fille.


«-J'ai vu que tu aimes les boissons dont il y a un rapport avec le citron. Ça fais deux point en commun entre nous.»

Kansen - deux ? J'en compte bien plus rien que physiquement très chère.

«-Ça te dit d'écouter un peu de musique ?»

Il observa la demoiselle, surtout ses talons qui produisaient un son assez agréable en heurtant le parquet. Avant que la grise n'allume le jukebox il avait doucement hochait la tête, et émit un petit couinement inaudible de satisfaction à la douce entente du jazz. Il s'assit sur le comptoir, laissant la place de barman vide et se plaçant juste à côté de Keira avec toute la précaution du monde.

Kansen - Tu sais choisir les bonnes musiques, ou tu as une chance inégalable.

Laissant son regard vagabondait sur la pièce, laissant quelques fois ses jambes se balancer, le masqué voulu très vite danser pour palier à l'ennui de la demoiselle - qui se voyait sur des kilomètres - et l'entraîna plus ou moins de force à danser avec lui.

Kansen - Tu me forces à écouter de la bonne musique alors je te force à danser demoiselle.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageMar 6 Mar - 20:44

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

Kansen s'était assis sur le comptoir dès que j'avais eu le dos tourné, ah, quel petit rebelle. Même s'il est plus grand que moi, enfin, vu que je portais des talons j'étais un peu plus grande mais pas assez pour le dépasser.

«-Tu sais choisir les bonnes musiques, ou tu as une chance inégalable.»

Peut-être, mais j'avoue que je suis surprise de commencer d'aimer le jazz, c'était pas comme les musiques moderne comme aujourd'hui, le jazz était tranquille, avec un peu de beat mais pas trop. Je me mis même à apprécier la présence de Kansen. Et subitement, il attrapa ma main, dont je sentis la douce chaleur de sa paume, ce qui me relaxa. Il m'entraîna au centre de la salle, dont j'étais quelque peu confuse, jusqu'à que je me mise à comprendre.

«-Tu me forces à écouter de la bonne musique alors je te force à danser demoiselle.»

Un sourire se forma aussitôt sur mes lèvres, puis je lâchais aussitôt sa main avant de me mettre à danser au rythme de la musique, j'ai toujours été agile et la danse du jazz était fait pour moi. Sauf le ballet, trop d'innocence et de précision dans ce type de danse. Et surtout, pas de beat mais seulement du classique.
Grâce à Kansen, ma journée était illuminée malgré notre courte discussion, mais dès qu'on s'est parlé, on dirait qu'on était des amis d'il y a longtemps, du genre on se parlait comme si on était déjà amis. Avec les autres membres, ce n'était rien qu'un ''Où es-tu blessé ?'' ''Combien d'héros as-tu tué ?'' ou même ''Fais gaffe à ce héros''. Un truc entre collègue de vilains vous voyez.
Chaque mouvement de danse que je faisais me donnait une légère liberté, de normalité et surtout de confiance en soi. Vu mes formes généreuses, des hommes pervers m'ont suggéré de danser dans des bars pour eux. Un de mes victimes a même voulu que je fasse une danse privée pour lui, lors d'une mission, mon mépris de mon corps s'est alors agrandi. Je me sens même mal-à-l'aise de porter des vêtements trop moulants devant les membres de la ligue.

Je fermais les yeux, dans l'euphorie, quelque chose en moi a boosté mon sentiment de bien-être, peut-être était-ce à cause du jazz ? De l'alcool ? Je rouvris mes yeux menthe, une expression de joie et de douceur se lisait sûrement à mon visage. Je me sentais si bien ! Même si le monde est moche, cruel, il faut apprécier chaque moment, et l'admirer comme si on venait tout juste de naître.
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageMar 6 Mar - 21:42
Il semblerait que son initiative ait été concluente, c'était un coup de poker que le jukebox ait décidé de diffuser du jazz, seul genre musical dont Kansen pouvait improviser une danse et qu'il appréciat grandement, il avait tout fait pour garder les disques de vynilles de son père pour cette musique entraînante, aussi danser accompagné cette fois le rassurait dans un sens, mais plus il la regardait plus il trouvait la soigneuse charmante, mais il n'afficha rien de suspect et gardait son caractère habituel.

Kansen - tu danses bien, tu dansais avant de devenir une vilaine ?

Restant toujours sur des questions pour en apprendre plus sur la grise, le masqué au cheveux de même couleur se reservit un verre et s'approcha du jukebox pour lancer les disques de jazz qu'il avait ramene de chez lui, de bien meilleur qualité, les plus grands titres s'enfilait sous le claquement de talon de la vilaine. Elle semblait rayonner de joie et affichait une certaine confiance envers le masqué, pas vraiment éttonant, il savait comment gagner discrétement et rapidement la confiance de son entourage, un atout bien pratique pour son alter.

Kansen - Ces musiques ci sont de ma défunte famille, si tu veux je te raconterais comment ils ont péri, tu verras c'est hilarant.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageMar 6 Mar - 22:55

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

«-Tu danses bien, tu dansais avant de devenir une vilaine ?»

«-Oui, j'en ai pris des cours en étant plus jeune !» m'exclamais-je.

Ça, je l'ai jamais dis à personne, ni même à mes anciens amis aux États-Unis. Seul ma famille le savait. J'avais pensé de devenir une danseuse professionnel en étant plus grande, avant que mon frère ne m'ait drogué sans même que je le sache, le goût de l'élixir était meilleur avant que je ne l'ai essayé sans quelques gouttes de jus de citron. Ça goûtait extrêmement mauvais sans le citron, l'odeur était âcre, comme de la viande périmé et le goût, lui, avait un arrière-goût de merde. C'était horrible que j'ai vomis le contenant turquoise immédiatement. C'est pour cela que je ne change plus la saveur de mon élixir, je préfère mieux quand c'est au citron. Imaginez un citron de couleur menthe, tournant vers le turquoise.

Kansen changea la musique, remplaçant par un jazz plus sophistiqué, avec une meilleure qualité de son. Mon cher ami avait des goûts bien unique, dis donc, bien plus que les miennes avec les chansons américaines qui parlent de sexe, de drogue et d'alcool. Parfois, quand je suis dans le mood, je peux fumer avec ce genre de musique, mais c'est extrêmement rare. Vu que l'élixir est déjà assez fort pour me rendre high. Ah ouais, c'est la deuxième fois que je bois, ce mois-ci. Faut pas que j'en bois plus que quatre fois...

«-Ces musiques ci sont de ma défunte famille, si tu veux je te raconterais comment ils ont péri, tu verras c'est hilarant.»

J'arrêtas de danser subitement, reprenant ma respiration. Que ça fait du bien de danser un peu ! Mais je me demande comment sa famille est morte, moi, faudrait pas que j'en dise plus, on venait tout juste de se connaître..mais j'ai l'impression que lui, il me fait totalement confiance. Peut-être que je devrais le dire une partie, juste une toute petite partie. Je lui affichais un petit sourire.

«-Ah ouais ? Ils sont morts comment ?»

Habituellement, je m'en fiche carrément comment les personnes sont morts, s'ils sont morts bah ils sont mots. C'est pas terrible hein, tout le monde meurt un jour. Faut que les humains rentrent ça dans leur cerveau qui sont tellement petit, faut pas pleurer sur leur sort, faut apprécier qu'ils ont étés en vie et qu'ils ont passés un bon moment avec eux. Il y a des tas de gens sur Terre, ils peuvent avoir les mêmes personnes avec le même caractère du cadavre. Personne n'est unique.
Après avoir repris ma respiration, je me remis à danser mais plus lentement, bien sûr en suivant toujours le rythme. Il faudrait peut-être que je m'achète des chansons de jazz, pour me concentrer à lire, dans mon appartement..Comme ça, je pourrais être facilement plongé dans l'histoire, avec une bonne boisson chaude et un dessert succulent...ouais, faudrait que j'y pense à faire ça un jour. Je pourrais être en mode chill toute la journée !
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageMar 6 Mar - 23:36
«-Ah ouais ? Ils sont morts comment ?»

Kansen se fichait pas mal du sort qu'il avait fait subir à sa famille, à vrai dire il l'avait prémédité sur des semaines pour arriver à faire ça. Il ne les haissait pas speciallement et ne les aimait pas non plus, il en avait juste envie. Il s'assit de nouveau sur le bar tandis qu'un sourire narquois s'étendait sous son marque noir. Avant de parler il se reservit a boir et but cul sec le contenu de son verre, par pure envie là encore.

Kansen - Par où commencer, j'ai grâce à mon alter forcé ma mère à donner des bombes à chaque enfant de ma classe lors d'une sortie scolaire avant de l'avoir fait tuer par mon père qui suite à ça s'est tiré une balle entre les deux cavité auditives.

Ce n'était pas vraiment tabou ou secret pour le masqué, mais il avait délibérement révélé peu d'information sur les contraintes et facultés de son alter pour assurer ses arrières. Cette affaire avait fait grand bruit dans les médias à l'époque, le meurtre par explosif de toutes une classe ainsi qu'une famille voisine, il avait contacté par lettre les médias avec l'écriture d'un camarade de classe et y avait fait inscrire " où étaient vos héros ? Ce n'est que le commencement, la contamination d'un mal bien plus grand, d'un virus ", il avait volontairement frappé fortpour un premier crime afin de se faciliter la vie, mais aussi pour satisfaire son petit ego.

Kansen - Et toi ? Tu es devenue une vilaine comment ?
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageMer 7 Mar - 5:29

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

J'étais plus que curieuse lorsque le masqué allait s'asseoir sur le bar, se servir d'un autre verre avant de le boire d'un trait. Mes parents me taperaient si je ferais ça, s'ils étaient en vie et que je serais encore aux États-Unis. M'enfin, j'aurais une vie ennuyante là-bas.

«-Par où commencer, j'ai grâce à mon alter forcé ma mère à donner des bombes à chaque enfant de ma classe lors d'une sortie scolaire avant de l'avoir fait tuer par mon père qui suite à ça s'est tiré une balle entre les deux cavité auditives.»

Je le regardai d'un air surpris, j'ai jamais entendu parler qu'on pouvait tuer entre les deux cavité auditives, c'est cool ! Surtout que son Alter est cool aussi ! C'est comme des illusions ! Je me mis à rire en imaginant la scène, ça doit être si marrant à voir ! Voir des petits morceaux de cervelle volés, sentir l'odeur des bombes explosés...étant donné que j'ai moi-même des explosifs et des bombes, je suis déjà habitué à l'odeur de ces machins explosifs. Enfin, certaines personnes disent que les bombes n'ont pas d'odeur...peut-être que j'ai un odorat développer ?

«-Et toi ? Tu es devenue une vilaine comment ?»

J'arrêtas de rire soudainement, devenant muette comme une morte. Dois-je le dire ? Est-ce que je dois lui dire que mon grand-frère m'a droguée jusqu'à me donner des pulsions meurtrières ? Ugh, je vais seulement lui dire quelque chose de vague, mais pas trop vague. Ce sera compliqué, vu que je suis très bavarde..

«-Quel question ! D'abord j'ai tué mon grand-frère en lui tranchant la gorge car il m'a menti, et deux ans plus tard, j'ai tué toute ma famille juste pour avoir l'argent et partir pour enfin m'installer au Japon. Ces idiots n'ont pas pris la peine de me soupçonner alors que j'ai tué mon grand-frère.»

À vrai dire, j'ai regretté d'avoir tué mon grand-frère, car je l'aimais bien vous savez. Mais il a mérité, j'ai fait le bon choix, si j'aurais eu des enfants il leur donnerait l'élixir. Mais bon, je suis trop jeune pour avoir des bébés, faut que je vis ma vie de vilain ! Et vu mon travail, ce serait impossible d'en avoir. Ce serait trop risqué, ils pourraient se faire tués. Pourquoi j'parle d'enfants soudainement ? Ce sont des petits démons, pour l'amour du ciel ! Ils crient, ils pleurent, ils chient, ça pissent, putain mais ce sont de vrais emmerdeurs ceux-là !
Bref, j'avançais vers le bar et m'assois sur le comptoir, comme Kansen, puis je pris le Jack Daniel's avant de boire quelques gorgées, j'ai pas envie de prendre le petit verre.

«-J'ai une question Kansen, tu n'es pas du Japon, non ? Du genre, tu n'es pas née ici. Moi, je suis née en Amérique.»

C'est vrai quoi, sa peau est très foncé, plus que la mienne. Mais je dois avouer qu'il est quand même beau, malgré ses lunettes de style steampunk et son masque à gaz badass. Rare sont les membres de la ligue des Vilains qui sont de la même âge que moi et beau. On se sent moins seul lorsqu'on voit une personne dont on a presque la même âge, car on se comprend mutuellement. Peut-être. Je regardai la quantité du whiskey, il restait rien qu'une moitié. Je devrais peut-être le garder...Bof, je tendit le Jack Daniel's à Kansen. Déjà que là, le goût du miel masque le goût du whiskey, dont il y a les arômes d'érable et de châtaigne. Je peux le sentir ça. 35% d'alcool, c'est pas beaucoup pour moi.

«-Tu veux goûter ?»
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageMer 7 Mar - 10:43
«-Quel question ! D'abord j'ai tué mon grand-frère en lui tranchant la gorge car il m'a menti, et deux ans plus tard, j'ai tué toute ma famille juste pour avoir l'argent et partir pour enfin m'installer au Japon. Ces idiots n'ont pas pris la peine de me soupçonner alors que j'ai tué mon grand-frère.»

Encore un point commun entre elle et moi, c'est sans doutes commun de tuer toute sa famille - avec des raisons plus ou moins justifiées - mais cela donné le sentiment d'être plus proches d'elle au masqué qui avait troqué son masque en tissu noir et à couture blanche pour mettre son équipement de vilain pendant que la demoiselle dansait. En ralliant les différentes informations que Kansen a compris sur elle, le schéma de la vie de Keira se dessinait petit à petit dans son esprit, par exemple le mensonge de l’aîné devait sans doute être lié à cette drôle de fiole qui a calmé la toux sanglante plus tôt.


«-J'ai une question Kansen, tu n'es pas du Japon, non ? Du genre, tu n'es pas née ici. Moi, je suis née en Amérique.»

Maintenant qu'il y pensait, le masqué ne savait pas vraiment où était son lieu de naissance, ses géniteurs avait beaucoup voyagé avant qu'il vienne au monde et qu'il s'installe ici. Il ne leur avait pas posé la question non plus, sans doutes était-il africain, son père se vantant souvent de ses origines Ghanéenne et de sa fulgurante "réussite" en partant de moins que rien, sa mère elle était métisse Afro-Française selon elle, après tout elle avait bien rabâché à son unique fils la langue de Victor Hugo, qu'il parlait aussi couramment que le Japonais, mais ça ne servait pas à grand chose comme le français n'était pas beaucoup parlé ici.

Kansen - Je suis née au Japon, mais mon père est Ghanéen et ma mère Afro-Française, ou devrais-je dire "était".

La jeune fille lui tandis la bouteille de Jack's, très peu pour le jeune stratège, il se sentait déjà beaucoup trop euphorique alors rajoutait un ou deux grammes d'alcool dans son sang merci mais non merci. Il déclina poliment l'offre et regarda l'entrée du bar grâce à son volatile de compagnie - son hirondelle plus précisément - et descendit en trombe du bar avant de tout remettre à sa place, le barman de fumée noire et violette s'apprêtant à rentrer, puis fit s'asseoir la jeune vilaine sur un tabouret du bar avant de faire de même, ayant bien évidemment recouvré la vue entre temps. Après avoir vaguement salué son supérieur il s'adressa à sa partenaire dans un murmure.

Kansen - On a eu chaud, je pensais qu'il rentrait à 19 heures ... oh il est 19 heures 20 ... bon bah ça règle la question.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageMer 7 Mar - 21:52

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

«-Je suis née au Japon, mais mon père est Ghanéen et ma mère Afro-Française, ou devrais-je dire "était". »

Son père est Ghanéen...Il vient de l'Afrique ? Je pense qu'il vient de Ghanu..non, Ghani...AH NON, il vient de Ghana ! Bon faut que j'apprend les pays, car là ma mémoire commence sérieusement à devenir un vrai bordel. Moi je ne sais pas si j'ai du sang d'un autre nationalité, car on m'a dit que j'avais seulement du sang amérindien, mais ma cousine m'a dis que ce n'était pas le cas...Aaah, c'est tellement compliqué, et je ne veux surtout pas gaspiller mon argent pour un test d'ADN et ensuite recevoir ''5% d'ADN russe''. Déjà que là, je m'y connait rien en russe. Je posais le Jack Daniel's sur le bar lorsque Kansen déclina mon offre, bon au moins il y en aura plus pour moi. Dans mes prochains vols, je dois absolument voler cette boisson, c'est juste trop bon.
Je sentis des bras me soulevait, et avant que je ne puisse réagir, on m'a posé sur le tabouret, je regardais quelques secondes Kansen avant de sentir la présence de Kurogiri, le barman - et aussi notre taxi - du bar. Je ne saluais pas, vu que j'étais quand même énervée qu'il était partit sans m'avertir.

«-On a eu chaud, je pensais qu'il rentrait à 19 heures ... oh il est 19 heures 20 ... bon bah ça règle la question.»

«-Ouais..mais je me demande où il est allé, car habituellement il m'indique l'endroit avant de partir.»

Ne me demandez pas pourquoi, mais il me le dit. Peut-être pour le chercher en cas de problème ? Sûrement pas, il peut se téléporter jusqu'à moi. À moins qu'il ne peut plus se téléporter - chose quasiment impossible - ou que je dois retrouver des renforts afin de les secourir, lui les membres, et ainsi je dois soigner les blessés.
Ah merde, il vient de dire qu'il est 19h20..Je devrais partir chez moi pour manger. M'enfin, je pourrais manger vers 20h ou plus tard.

Je sortis mon cellulaire puis fouilla les notifications; des messages de la part des inconnus (en gros mes futurs victimes), des jeux, et euh...c'est tout. Je clique sur l'application Appareil photo, un jolie sourire s'illumina sur mon visage basané et avec mes doigts, je fis un peace. Selfiie !
Je regardai par la suite le résultat final, fière de moi. Je fixer ensuite Kansen, une lueur d'espoir lisant dans mes prunelles menthes.

«-As-tu un téléphone, Kan ? J'espère que ça ne te dérange pas que je t'appelle ainsi..on s'échange nos numéros ?»

J'espère qu'il en a un, car comme ça, on pourrait se parler toute la nuit ! Il est l'un des rares personnes que j'apprécie, alors ce serait cool.
Codage par Libella sur Graphiorum
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 38
Points : 6
Puissance : 1 193
Voir le profil de l'utilisateur
38
6
1 193
MessageJeu 8 Mar - 7:02
Le masqué devra un jour remercier son hirondelle, ce soit il lui laissera un diner royal dans sa cage. Ne prêtant nul attention au selfie et déverouilla instinctivement son téléphone pour le tendre à keira en lui disant d'y mettre son numéro. Ce n'était pas un téléphone des plus hautes technologies, mais il faisait très bien le taff que Kansen lui demandait, à savoir prendre des photos de ses cibles et prendre les appels. Demandant Kurogiri de lui servir de quoi hydrater son gosier asséché par l'alcool, il récupera son télémhone une fois que la jeune fille eut fini, ayant surveillé tout de même si elle n'avait pas fait n'importe quoi grâce à son alter puis s'étira.

Kansen - Je me suis bien amusé, on remettra ça une prochaine fois.

Il ne l'avait pas murmuré pour voir le bref questionnement de kurogiriet se leva afin d'aller dans la salle d'entraînement, si il n'y était pas à 19h30 précise il risquait fort de passer le couteau à gauche. Il adressa quand même un petit signe de la main à son accolyte dans la dissidence avant de reprendre son air froid et de partir s'entraîner.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 31
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
31
1
1 300
MessageJeu 8 Mar - 7:45

Keira Jolan
Kansen

Yo, wanna drink ?

Kansen me tendit son téléphone et je le pris d'une manière trop excitée, mis mon numéro rapidement avant que le gris ne le reprenne. M'enfin je l'en veux pas, il était sûrement pressé pour je ne sais quoi.

«-Je me suis bien amusé, on remettra ça une prochaine fois.

Finalement, il se leva du tabouret avant de m'adresser un dernier signe de la main, signalant qu'il partait. Je le regardai partir, avant de me retourner vers Kurogiri, l'ordonnant - c'est fort comme mot mais bon - de me préparer quelque chose de sucré mais fort pour boire. Il me regarda pendant quelques secondes avant d'acquiescer et alla préparer ma boisson. Paresseusement, je mis la photo que j'ai prise en fond d'écran puis je sourit. Dès que le barman posa mon verre devant moi, je lui montrai instinctivement la photo que j'ai prise et m'exclama que c'était mignon et qu'il devait l'avouer. Il soupira avant qu'il hoche la tête pour confirmer, chose dont il a forcé à le faire. Je pris le verre en regardant le liquide rosée puis le porta à mes lèvres avant de le boire d'un coup sec, appréciant le goût sucrée. Il y avait un goût de fraise, j'aime bien.

Je me leva par la suite, pris mon sac de sport rose pastel et adressa un dernier regard à Kurogiri, qui lui m'ignorait totalement, se contentant de nettoyer mon verre, et d'un sourire et d'une voix enjoué, je m'exclamai;

«-Merci Kurogiri pour cette délicieuse boisson, on se revoit demain ! »
Et aussi rapidement que possible, je quitta le QG, le sourire toujours aux lèvres. Je passai par un raccourci pour me rendre plus facilement jusqu'à mon appartement, qui n'était pas si loin du Lotus Noir, juste trente minutes de marches. Aujourd'hui, c'était amusant de faire la rencontre de Kansen, un gars sympa qui m'a fait découvert un nouveau genre de musique que j'aime dorénavant. Il m'a fait ma journée celui-là, ça je peux vous le dire.
Codage par Libella sur Graphiorum
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Période d'essai terminée : Gray
» Drink team : Campagne Terminator Falling Hope
» Un Champagne Millésimé - Chasse terminée
» BDI (break a durée indéterminée)
» Baptème de GIL et BZEUH [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Lotus Noir, QG de la ligue des Vilains :: Bar-
Sauter vers: