:: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kumo Kiojin : Don't get in my web! [Denchi Kagayaku] (fini)

avatar
Kiojin Kumo
Membre non validé
Messages : 3
Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Fév - 20:00
image_banniere
• Nom : Kiojin
• Prénom : Kumo
• Surnom : Jakkû (le valet)
• Age : 17 ans
• Sexe : homme
• Groupe : Vilain (Ligue des vilains)
• But : Prouver au monde sa valeur en devenant quelqu'un de riche, d'influent et de connu.
Araneomorphie (modèle : Araignée noire de Darwin) :
Cet Alter de type mutation octroie à Kumo les capacités d'une araignée, plus  précisément de l'Araignée noire de Darwin connue pour sa soie extrêmement résistante et ses toiles pouvant atteindre les 25 m².

Il dispose de la vue des araignées : il voit très bien dans le noir mais a néanmoins des difficultés pour percevoir les couleurs, il est par ailleurs assez photosensible. Il ne possède pas la vision à 360° des araignées car il ne possède qu'une paire d'yeux.
Il possède des glandes produisant des enzymes digestives dans la bouche. Ces enzymes peuvent brûler sévèrement et faire mal mais elles sont incapables de tuer ou de faire des dégâts non-superficiels de plus leur position dans la bouche en fait une arme inutilisable.
Il a par ailleurs un sens du toucher très développé avec notamment des capteurs chimiques sur les doigts (et les pieds mais c'est pas très utile).
Mais surtout, il peut produire de la soie qui plus est, de la soie extrêmement résistante (à proportion égale, cette soie est dix fois plus résistante que du Kevlar). Comme l'araignée noire de Darwin et la majorité des espèces d'araignées, il peut produire différents types de soie plus ou moins rigide ou élastique ou souple et plus ou moins collante et même de la soie ressemblant beaucoup à du tissu. Contrairement aux araignées, les glandes et les "valves" produisant cette soie se trouvent entre le doigt et l'ongle plutôt que sur le dos.

Kumo possède un corps petit pour son âge, il ne dépasse pas les un mètre soixante-dix. Sa musculature est dans la norme, il n'est pas spécialement fort mais est discret, agile et rapide. Il a la peau blanchâtre, très pâle et lisse, on peut apercevoir quelques veines bleus transparaître au travers de sa peau au niveau de ses mains. Il est complètement imberbe. Il a les yeux très rouges, caractéristique due à son Alter, ceux-ci sont restent visibles dans le noir et lui donnent un air déterminé quelque peu beau garçon. Il a les cheveux bleus cyans (il s'est fait une teinture), très clairs et très fins. Il possède des doigts longs et fins, on peut apercevoir sous ses ongles les orifices d'où il peut produire sa soie.

Il utilise de nombreux produits cosmétiques pour se mettre en valeur, notamment pour la peau.

D'un point de vue vestimentaire, il a des goûts de luxe, il dépense tout son argent dans le paraître, ce qui fait que même s'il ne vit pas comme une personne fortunée, il en a néanmoins l'apparence. En effet, il porte des habits voyants, de manière générale une chemise de couleurs bleu et blanc parsemée de décorations rouges, il les fait généralement tailler sur mesure ce qui lui coûte extrêmement cher. Il ne sort jamais sans son haut de forme blanc caractéristique, celui-ci sert une double fonction, en plus d'une fonction esthétique, celui-ci le protège du soleil, car en effet, il est photosensible. Il affectionne aussi les bijoux bien que ceux-ci soit plus discrets et coûtent généralement plus chers.

Il fait de manière générale très attention à son apparence, mais ses goûts pour le voyant font qu'il a plus l'air d'un commissaire-priseur que d'un vilain ou même d'un civil.

Il garde toujours sous sa veste des couteaux de lancer (généralement des Kunaï mais ils coûtent cher) et du poison qui sont ses armes favorites ainsi qu'un jeu de cinquante quatre cartes (ne lui demandez pas pourquoi).


Kumo est quelqu'un de fier et ayant une haute opinion de lui-même ; en conséquence, il est quelque peu instable et laisse parfois ses émotions prendre le dessus lorsqu'on le met à mal ou lorsque tout ne se déroule pas selon ses plans. Il est plutôt lunatique.
Il est manipulateur et sait mentir comme personne, il n'éprouve aucune émotion envers les autres, aucune pitié et de ce fait est très égoïste. Il n'a d'égard que pour ses propres intérêts ainsi que pour l'élu de son cœur. Il est quelqu'un de réfléchi, de très intelligent et de perspicace, il est prévoyant et inventif mais il est aussi très perfectionniste et pointilleux.

Il a la phobie des insectes, il n'éprouve aucun rejet face aux arachnides mais déteste les insectes, notamment sous leur forme larvaire. Il n'aime pas non plus la saleté et fait toujours en sorte d'être extrêmement propre.

Kumo est quelqu'un ayant des goûts de riches, il tombe même dans la luxure (bien qu'il n'éprouve un amour véritable qu'envers une seule personne) et est motivé par l'argent et tous les plaisirs coûteux que la vie peut lui offrir. Il éprouve une grande satisfaction à montrer sa supériorité et possède un très grand orgueil et une haute estime de soi.

Il possède de nombreux talents au-delà de ses capacités pour mentir et pour manipuler : il parle Anglais en plus de parler Japonais, il est inventif et est capable de mettre au point des pièges et des plans pour arriver à ses fins, il est vif et adroit, il a de grandes capacités d'analyse ainsi que d'improvisation, c'est aussi quelqu'un de très motivé lorsqu'il a tout intérêt à l'être.

D’un point de vue social, c’est quelqu’un de discret qui ne va voir les autres que lorsqu'il a un intérêt à le faire, néanmoins, il a tendance à écouter et à prêter attention à toutes les conversations qui l'entourent, il peut toujours apprendre quelque chose d'utile. Lorsqu’il lui faut discuter, il le fera de manière concise et claire d’une voix ferme.
Malgré ce caractère antipathique et tourné vers lui même, il y a néanmoins quelqu'un qui lui fait complètement changer son caractère, après tout, il reste un adolescent et bien qu'il n'ait pas eu une vie facile, il est capable d'éprouver des sentiments. Ces sentiments, ils les éprouvent envers une femme qui a tout pour lui plaire, une beauté sans pareil, une certaine pureté dans ses sentiments, et même une ressemblance au niveau de leurs Alters. Malheureusement, cette relation n'est qu'à sens unique.

Mais ce qui caractérise par-dessus tout Kumo, c'est son ambition insatiable sa volonté ; il veut devenir quelqu'un de puissant, d'influent, quelqu'un capable de s'acheter le monde s'il le désire, il veut prouver au monde sa valeur et montrer à quel point il est supérieur aux autres. Il a justement rejoint la ligue des vilains dans ce but : il voit en elle l’opportunité de se mettre en valeur et de se faire un nom, mais il ne compte pas rester indéfiniment un membre de faible importance de la ligue, il adhère à l’idéologie de Stain dans les grandes lignes bien que ses ambitions égoïstes priment sur son envie de se venger des héros hypocrites qui ne se préoccupent nullement du sort des plus pauvres.

Kumo naît seul dans les bas quartiers de Musutafu abandonné par ses parents, sans nom de famille. Aux yeux du monde, il n'est personne. Il est recueilli par un pauvre vieillard anorexique ayant tout perdu bien des années auparavant : son emploi, sa femme, ses enfants, sa maison... mais il avait gardé une âme charitable et de la compassion. Celui-ci le nourrira et lui apprendra à survivre dans ce monde oublié des héros que constitue la ville basse.

Kumo s'avéra être un enfant débrouillard et apprit rapidement qu'on ne pouvait survivre que sur le dos des autres : ce qu'il avait, il l'avait volé. La nourriture qu'il avait, c'était la nourriture qui manquait à un autre pour survivre. Les habits et les couvertures qu'il avait, c'était la chaleur qui manquait à un autre pour ne pas mourir de froid. Le couteau qu'il avait, c'était le couteau qui manquait à un autre pour tuer, voler et survivre. Ici, la moindre chose avait une valeur, le moindre objet pouvait faire la différence, le moindre objet était la cible de toutes les convoitises. Et cela, Kumo l'avait compris, ce qu'il avait, il ne le partageait qu'avec celui qui l'avait recueilli, avec sa seule famille.
Il s'approvisionnait grâce à la décharge ainsi qu'en perfectionnant ses talents de pickpockets, sa petite taille et son agilité étant un atout dans cette tâche.

Seulement, si Kumo et le vieillard qui l'avait recueilli survivaient grâce à ce que les autres avaient, l'opposé était aussi vrai si bien que le vieillard en fit les frais. Les quelques objets et couvertures qu'il avait firent de lui une cible, et certains avaient la force pour ne pas se limiter à voler furtivement mais pour tuer et récupérer. Le vieillard qui avait été la seule famille et le seul réconfort de Kumo s'éteignit alors qu'il n'avait pas plus de onze ans.

Désormais, la lutte pour la survie était plus intense, et l'esprit de Kumo s'aiguisa et s'adapta à cet environnement sans pitié de même que son Alter qui lui octroyait un avantage certain pour sa survie. Le garçon qui avait gardé son humanité jusqu'alors grâce au vieillard dût s'en séparer : s'il voulait survivre, il ne devait plus éprouver le moindre sentiment envers qui que ce soit, il ne pouvait plus se le permettre, il n'y avait plus derrière lui un parent pour le protéger et l'approvisionner.
C'est aussi à cet époque que l'enfant développa un sentiment de haine féroce envers les héros, hypocrites et orgueilleux qui ne se préoccupaient pas du sort des plus pauvres mais bien d'accroître leur réputation en capturant les criminels les plus médiatisés. Aucun héros ne s'intéressait aux quartiers pauvres car personne dans la ville ne s'y intéressait, ils ne pouvaient nourrir leur réputation en s'occupant de ces criminels.

Kumo n'attendait pas de l'aide des héros qu'il détestait. Il voulait goûter à la vie des plus riches, il ne voulait plus avoir à vivre au jour le jour dans des conditions misérables, sans toit, sans nourriture, sans avenir. Et pour cela, il lui fallait de l'argent, l'argent cette panacée qui permettait de tout avoir. Lorsqu'un jour, un groupuscule criminel défraya la chronique en s'attaquant impunément aux citoyens favorisés de la Musutafu ainsi qu'à des aspirants héros et fit de bruit jusque dans les bas quartiers, l'enfant s'intéressa à cette organisation qui représentait, pour lui, non seulement une opportunité pour ne plus être un "pauvre" pauvre des bas quartiers mais aussi une volonté de mettre fin à l'hypocrisie des héros. Et même si les ambitions égoïstes de Kumo forgées par son environnement étaient plus fortes, la satisfaction qu'il pouvait éprouver en voyant des héros se faire tuer était bien présente. Et ainsi le garçon s'engagea comme recrue dans la Ligue des Vilains ayant l'espoir de devenir quelqu'un et l'espoir de se venger des héros qui n'ont jamais rien fait contre la misère des bas quartiers.

Kumo fit rapidement ses preuves comme un membre ambitieux et actif bien que monter en grade se soit avérer plus difficile qu'il ne le pensait. Les actions criminelles qu'il faisait au nom de la ligue lui permirent de gagner une somme importante d'argent, pour la première fois de sa vie, l'enfant ne vivait plus au jour le jour, il pouvait manger à sa faim, s'habiller selon ses envies, il pouvait enfin goûter à autre chose qu'à la misère, à un semblant de luxe. Mais il en voulait plus, toujours plus et pour cela il fallait aller au bout de ses ambitions.

Un jour, alors qu'il se rendait à une réunion entre membres peu influents de la Ligue voulant s'impliquer dans son combat, il rencontra une femme, une araignée, tout comme lui. Elle n'était pas là pour servir la Ligue comme beaucoup, elle était là, c'est tout. Elle était d'une beauté sans égale, d'une pureté infinie, une personnalité sans le moindre vice apparent : elle était séduisante. Kumo avait déjà vu des femmes auparavant, mais elle était la première qui lui fit cet effet, elle représentait tout ce qui pouvait l'attirer : une beauté, un Alter proche du sien, un corps de rêve. Kumo était tombé amoureux de la femme parfaite... trop parfaite pour lui. La femme araignée avait en effet déjà choisi à qui donner son cœur. Elle avait choisi un homme, un étudiant, un hypocrite et cela, Kumo ne pouvait le comprendre. Comment une telle personne pouvait-elle aimer quelqu'un comme lui ? si différent et hypocrite. Pourquoi faisait-elle partie de la Ligue si elle aimait quelqu'un du camp opposé ? Une telle personne ne méritait pas quelqu'un comme cela, Kumo ne le comprenait pas et décida de tout faire pour lui prouver sa valeur ainsi que la médiocrité de l'élu de son cœur.
Seulement, cette tâche allait être plus difficile qu'il n'aurait pu l'imaginer mais cela ne le découragea pas, elle était capable d'un amour véritable, et pour cela Kumo l'admirait sans renoncer pour autant à conquérir son cœur même si le combat pouvait être vain.

image_footer
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: En cours-
Sauter vers: