• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Un ange gardien ? [Pv Johan R. Grant] -clos-

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Élève de première année
Chiaki Uchida
fond des messages :
Messages : 217
Points : 984
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
217
984
1 565
MessageVen 26 Jan - 2:34
La journée avait été longue à l'école. Il n'y avait pas grand chose de positif dans ma journée. Hum, appart ma rencontre à l'heure du dîner. Cela était un peu gênant au début de parler avec Leonie, mais cela pourrait être une bonne amie avec le temps. Cela allait me prendre plus qu'une simple rencontre pour dire qu'elle serait une bonne amie. Cependant, elle était sur la bonne voie.

Normalement, je prenais le temps de me changer dans les salles de bain de l'école pour ne pas attirer l'attention sur moi rendu à l'extérieur. Mais aujourd'hui, j'étais épuisée et je ne pensais juste à retourner à l'appartement. Je ramassais donc mon sac d'école pour sortir directement de l'établissement.

Avec de la chance je n'allais pas ... rater le bus. Je mettais ma main droite sur mon visage tout en soupirant. Avant de regarder l'heure sur mon téléphone cellulaire. J'envoyais donc un texto à ma tante pour lui dire que j'allais arriver en retard à l'appart vu que je devais faire le trajet à pied.

Ne voulant pas arriver trop tard non plus, je marchais rapidement. Je me disais qu'il n'y aurait pas de souci et qu'avec de la chance, je serais à temps pour le souper. Si seulement j'étais un peu plus en forme. Cela ne faisait même pas vingt minutes que je faisais de la marche rapide que je devais faire une pause.

Je reprenais donc mon souffle lorsque je me faisais attraper au niveau de la taille.

- Lâchez.. lâchez moi

En me levant un peu la tête tout en me débattant, je pouvais voir que c'était un homme plus grand qu moi. 1m80-90. Je ne pouvais pas vraiment dire. Une chose était sûr c'est qu'il était plus grand que moi et qu'il ne semblait pas me lâcher. Ouf, il sentait l'alcool à plein nez.

<< z'allez laisse twé aller >>

Je pouvais sentir ses mains qui commençaient à non ... non. Étant un peu plus libre de mes actions je prenais des distances de lui pour recevoir une gifle en plein visage. Cette gifle était tellement forte que je me retrouvais au sol. Maudit que j'avais mal. J'avais les yeux aux bords des larmes. Le voyant qui se rapprochait de moi, je reculais du mieux que je pouvais en restant au sol.

<< Vas tu laisser faire >>

Il se trouvait à présent par-dessus moi. J'allais sans doute le mettre plus en colère, mais je n'avais pas envie de ... bref. Je donnais donc un coup de genou au niveau de son entre-jambe ce qui me permettait de me libérer et partir à courir. Je voulais m'éloigner le plus vite possible de ce mec. Je regardais plus derrière moi que devant donc, j'accrochais une autre personne. Please faites en sorte qu'il n'était pas un ami de celui qui voulait s'en prendre à moi. Je fermais les yeux par crainte.

[HRP: Apparence du mec ]


Autre:
 
Smiley Trashbag
Johan R. Grant
fond des messages :
Messages : 583
Points : 2313
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
583
2313
2 945
0
0
MessageMar 30 Jan - 14:13
LIVRE 1 - CHAPITRE N°6
Un ange gardien ?
Johan R. Grant & Chiaki Uchida
La fin de journée. Enfin. En troisième année, les élèves de l'U.A. avaient des stages bien plus nombreux que les autres participants au cursus héroïque. C'était bien plus proche de l'apprentissage, notre protagoniste ayant même un peu d'argent de poche grâce à ça. Parce que malheureusement pour lui, sécher les heures où il doit être un héros n'avait pas les mêmes conséquences que sécher de bêtes cours, obligeant le comique à être présent. Bon, il ne travaillait pas réellement -fallait pas déconner-, mais malgré tout Johan faisait acte de présence. Et venant de lui, c'était déjà un effort surhumain.

Ainsi, il passa la journée installé dans les locaux d'une petite agence héroïque paumée, sans réelle importance. Non pas, car personne d'autre ne voulait de lui, mais justement, car ce calme quasi-permanent était une véritable source de moments où la sieste était la seule activité à réaliser. Un endroit calme, très peu de chose à faire, et donc énormément de temps pour se reposer, du mieux qu'il le pouvait. Ainsi, il rattrapait aisément les nuits passées à chasser les vilains pour le compte de sa proche amie.

C'était déjà mieux que rien.

« Tu pars déjà ? »


La voix venait de Red Flag, le gérant de l'agence. Un homme dans la force de l'âge, avec un simple alter d'augmentation physique. C'était son tuteur, un gars franc, calme, sincère, mais qui réprimandait assez souvent son stagiaire. Malgré tout, il semblait apprécier le flegme et le côté jovial de l'apprenti héros, ce qui est sûrement ce qui explique que Johan soit toujours accepté. Ça, ou le fait que personne d'autre ne vienne ici.

« Bah, c'est l'heure. J'ai des... Choses à faire. »


Red Flag leva simplement les yeux au ciel avant de retourner à ses occupations. Après tout, les héros ne s'arrêtaient généralement pas à l'heure de fin et restaient bien souvent pour de nombreuses heures supplémentaires. Et Johan dans tout ça ?

Oh, pas l'temps.

Il s'échappa donc des locaux, pour se diriger vers chez lui. Marchant paisiblement à travers les ruelles de la ville, l'électrifié avait le regard dans le vide. Il en faisait pas réellement attention aux choses autour de lui. Après tout, à contrario de la jeune femme qu'il allait bientôt bousculer, il n'était pas réellement en proie aux agressions. Surtout ici, au japon, où les gens n'étaient pas réellement des géants.

Ce fut d'ailleurs à ce moment-là qu'il percuta la dite-personne. Il soupira doucement, abaissant son regard sur la jeune fille. À l'uniforme, il reconnu que cette pauvre âme venait de l'U.A., et lorsqu'il porta son regard sur son agresseur, notre ami comprit aussi la raison de cette soudaine panique.

« Rah, j'avais dit pas d'heures supp'... »


Qu'importe. Il n'allait pas laisser cette petite entre les mains d'un alcoolique qui ne comptait pas être tendre avec son petit corps. Si jamais Chiaki ouvrait les yeux, elle aurait ainsi droit à la vision d'un véritable géant. Deux mètres, dépassant largement le pauvre nain qui s'était attaqué à elle, mais aussi un corps épais, large, musclé. Impressionnant pour un quelconque Européen, du point de vue des japonais, la différence était encore plus flagrante. David contre Goliath, dans un sens. Sauf que cette fois-ci, le géant n'allait pas perdre face à une simple fronde.

Après tout, ce gars était bourré. Ce n'était clairement pas un adversaire particulièrement compliqué à affronter. Ce dernier commença alors à s'approcher du duo, titubant légèrement à chaque pas, l'alcool l'empêchant sûrement d'aligner ses mouvements. Grognant quelques mots incompréhensibles, presque semblable à un dialecte étranger qu'on peut entendre dans un mauvais film de science-fiction, on sentait qu'il voulait étriper celui qui venait de lui "voler sa proie".

« Bon, tu dégages. Bonne nuit. »


D'un simple mouvement, une gerbe d'électricité s'échappa des manches de Johan pour venir percuter l'homme. A l'image d'un tazer, il poussa un grognement de douleur avant de se mettre à trembler sous l'effet de la foudre, et de tomber au sol, inconscient. Une attaque rapide, précise, qui ne laissait aucune séquelle, mais lui permettait de s'occuper des cas de ce genre sans trop de soucis. Des gens non loin, qui observaient la scène, partirent rapidement, comme pour ne pas être remarqué et pris en train d'observer une "arrestation".

De son côté, l'électrifié glissa ses longs doigts contre le haut du crâne de Chiaki, caressant doucement son cuir chevelu pour la rassurer, à l'image d'un père envers sa fille. Après tout, elle venait de passer à deux doigts du viol, peut-être même pire.

« C'est bon, t'es tranquille. T'as rien ? »


Soupirant lentement, il attrapa alors son propre téléphone pour prévenir les autorités. Un simple message, signalant la capture d'un homme bourré. Pas de quoi énormément monter sa réputation, mais au moins c'est fait.

Écrit et codé par Johan R. Grant
Élève de première année
Chiaki Uchida
fond des messages :
Messages : 217
Points : 984
Puissance : 1 565
Voir le profil de l'utilisateur
217
984
1 565
MessageMar 30 Jan - 19:29
Je venais de fermer les yeux. Il y avait un petit moment de silence qui me faisait paniquer à l'intérieur. Est-ce que la personne qui se trouvait devant moi était gentil ou non ? C'est quand j'entendais cette voix masculine dire : «Rah, j'avais pas d'heure supp'...» que j'ouvrais les yeux vu que je ne m'attendais vraiment pas à ce genre de réaction.

Je ne voyais pas la tête du gars quand j'ai ouvert les yeux. J'étais au niveau de ses abdomens. Je sentais les frissons me traverser le corps juste à l'idée de me trouver devant un autre géant. Je levais doucement ma tête pour voir du moins essayer de voir le visage de cet homme. je voyais sa carrure, sa musculature. Ma gorge se nouait et j'avais du mal à détourner le regard. Un regard qui montrait sûrement de la peur. Disons que le dernier géant que j'avais croisé, cela c'était mal passé.

Cela n'était pas le moment non plus de pensé à l'homme masqué. Je me secouais rapidement la tête pour me ramener à l'ordre ou plus tôt me concentrer de nouveau sur le nouveau géant qui se trouvait devant moi. je bougeais seulement parce que j'entendais les bruits de pas qui se rapprochaient de nous. Je me mettais derrière ce grand mur pour me pencher seulement le haut du corps vers la gauche pour voir ce qui se passait. Je me retrouvais coller contre lui avec mes mains qui tiraient un peu sur le haut de cet homme à la chevelure blanchâtre.

L'agresseur de tout à l'heure essayait de parler, mais cela était pire que tantôt. Je ne voulais pas qu'il se rapproche davantage et on dirait que le géant avait compris mon souhait soit qu'il en avait déjà marre d'être dans le coin. Il disait à l'alcoolique, qu'il était tant de dégager tout en lui souhaitant bonne nuit. À ce moment là, je serrais davantage la manche du géant et me rapprochant ma tête de mes mains lorsque j'avais vue de l'électricité qui sortait des manches de celui-ci. Je restais dans cette posture un certain moment.

J'entendais très bien les grognements du mec. Il était donc hors d'état de nuire ? Je prenais une grande respiration quand je sentais de quoi dans mes cheveux. Je faisais un léger bruit aigu ressemblant à celui d'une souris. Je me sentais le cou raide. Mais voyant bien que celui-ci ne me voulait pas de mal, je prenais de grande respiration pour me détendre.

Il me demandait si je n'avais rien. Appart la frousse de ma vie et une gifle en plein visage, je n'avais rien de bien grave. Je portais doucement ma main gauche sur ma lèvre inférieur pour voir qu'elle saignait encore. Il ne m'avait pas manqué le mec.

Je faisais un léger sourire timide pour montrer à celui-ci que j'allais bien. J'attendais qu'il finisse de parler sûrement avec les autorités avant de lui parler. Ma voix devait trembloter un peu vu que j'étais encore sous les émotions.

- Je ... je vais bien ... une blessure à la lèvre et ... rien de plus ... grâce à vous.

Je levais les yeux pour regarder le plus possible dans les siens. Je me sentais sur le bords des larmes en m'imaginant ce qui aurait pu m'arriver.

- Merci infiniment.


Autre:
 
Smiley Trashbag
Johan R. Grant
fond des messages :
Messages : 583
Points : 2313
Puissance : 2 945
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
583
2313
2 945
0
0
MessageMer 31 Jan - 15:12
LIVRE 1 - CHAPITRE N°6
Un ange gardien ?
Johan R. Grant & Chiaki Uchida