• 21/03/18 : Second Event » Licence et Vacances d'été lancé ! Rps : 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 /
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
Musutafu est le théâtre de l'apparition d'un nouveau groupe : les Vengeurs. Des vigilantes violents qui estiment que le seul châtiment a faire subir aux vilains est... La mort ! Menés par Wakamono, l'ancien numéro un,ils entament petit à petit une purge de la ville.

La ligue des vilains ne s'arrête pas de son côté non plus. Suite à l'arrestation de Staïn, le recrutement bat son plein et les rangs du premier grand groupe de criminels grossissent à vu d'oeil !

Les étudiants de l'U.A., de leurs côtés, se préparent pour une semaine de vacances dans un camp spécial, avec à la clef, la fameuse licence provisoire !
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Le hasard et ses aléas [w/ Gaara Y. et Damu N.]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Alentours de la ville
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 63
Points : 4
Puissance : 1 290
Réputation : 130
Karma : - 50
Voir le profil de l'utilisateur
63
4
1 290
130
- 50
MessageLun 22 Jan - 23:08
Le hasard et ses Aléas

Yoshita Gaara & Damu & Uriel


Gaara gardait son sourire pour faire comme si ne rien n'était. Cependant cela était plus douloureux que prévu. Il prenait donc une autre gorgée de Whisky. En espérant que cela allait faire un effet de calmant ou réduire la douleur bientôt.

- Oui, je m'en rappelle très bien ! Je suis d'ailleurs asse étonné que tu ai survécu à ça, je pensais bien ne plus jamais avoir l'occasion de te voir autrement qu'en sac à main... Heureusement tu es costaud...Une aubaine qu'ils n'aient pas trouvé les cartes en plus ! Il y a pas à dire tu es vraiment un veinard... Enfin, ça me laisse l'occasion de vraiment te dire merci en face quoi, c'est pas plus mal... Où est ce que tu te chance en cas de problème ? J'ai deux trois planques à te conseiller au besoin...
Il lui proposait vraiment un endroit pour l'héberger ? Gaara avait les sourcils froncés. Celui-ci était surpris que Damu lui propose une telle offre. Après tout, ils étaient que de simple connaissance. Pourquoi se mettre dans de beau drap pour quelqu'un comme Gaara ? Puis notre jeune homme pouvait se débrouiller tout seul.
Cela est ... bien aimable de ta part. Mais, j'ai déjà un endroit pour me mettre à l'abris.
Il remarquait bien que la poupée regardait ailleurs. Il était vraiment inquiet pour cet homme masqué ? Du moins cela semblait être le cas vu qu'il regardait dans la direction de la salle de bain. Cet homme allait sans doute sans remettre, cela n'était qu'une petite conversation. Cela n'était pas comme la dernière rencontre. Il ne fallait pas si peu pour le mettre dans tous ses états pas vrai ? Il déposait sa main gauche sur l'épaule de Damu pour attirer son attention quelques secondes.
ne t'en fais pas, il est un ''dure à cuire'' . Il devrait s'en remettre. 
À peine eu le temps de se replacer correctement que l'homme masqué sortait de la salle de bain.
En parlant du loup 
Tout en faisant un léger sourire. Gaara prenait une gorgée de Whisky tout en observant les mouvements peu subtile de la poupée pour indiquer à l'artiste qu'il avait un petit quelque chose sur la joue. Gaara faisait semblant de s'étirer pour voir de quoi il s'agissait. Comme cela, monsieur c'était défoulé. Faut croire qu'il n'était pas dur à cuire que cela. Son propre commentaire le faisait sourire. Il se contentait de ne rien dire.  
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 101
Points : 6
Puissance : 2 015
Voir le profil de l'utilisateur
101
6
2 015
MessageMar 23 Jan - 16:33

















 ❝ Le hasard et ses aléas ❞
w/ Damu Ningyô & Gaara Yoshita



Le masqué se cala contre le dossier de sa chaise, les bras croisés sur son torse. Il paraissait plus serein, et si la tête de l'autre crocodile lui donnait toujours la nausée, il se sentait capable de mieux se contrôler. Comme quoi, cette petite session avait bien réussi à le défouler, et, par ailleurs, cela avait réveillé en lui l'envie de créer. Malheureusement, le soleil était encore haut dans le ciel, et il allait sans doute devoir patiemment attendre la tombée de la nuit pour agir. D'ici là, il pouvait tout de même réfléchir à une proie, voire même se l'approprier à l'avance, qui sait ? A cette idée, une étincelle de plaisir et d'excitation dansa dans son regard écarlate. Oh ! Il avait hâte de voir ce que la Mort recueillerait aujourd'hui. Une toxicomane en pleine rédemption ? Un agent de bureau malmené par la vie et par sa famille ? Un jeune empli de désillusion ? Il se laissa aller à ses réflexions, réfléchissant à quel terrain de chasse il pourrait bien se rendre. Il avait envie d'un matériau simple, tourmenté et facilement malléable... Les quartiers près des entrepôts pourraient lui fournir ce qu'il désirait, et-

Un léger choc dans sa jambe vint troubler l'ordre de ses pensées. Uriel releva la tête, et considéra le rouquin avec une certaine interrogation. Il ne l'avait jamais pensé du genre à faire du pied... C'était quoi ces manières ? Il était prêt à l'incendier du regard, quand il comprit finalement les petites mimiques de l'épouvantail. Oh, il lui en restait un peu sur le visage ? Dommage, cela signifiait que sa petite catharsis n'était pas passée aussi inaperçue qu'il l'avait espéré. Haussant les épaules, l'Artiste frotta l'endroit que le rouquin lui indiquait, mais sans chercher à se faire discret. A quoi bon à présent ? Du coin de l'oeil, il avait remarqué l'autre saurien faire mine de s'étirer pour voir ce que Damu voulait lui communiquer. Oui, il avait eu un accès de violence. Mais des trois personnes attablées là, aucun ne pouvait prétendre être un saint. Et encore moins cette bête qui n'avait d'humain que l'apparence. Il y avait bien longtemps qu'une personne ne l'avait pas insupporté autant, et ce rien que par sa présence. Mais c'était fini, enfin, c'était calmé. L'homme au masque n'émettait plus la moindre animosité envers son cadet.

Sous la table, il sortit son téléphone et prit conscience de l'heure. Il allait sans doute marcher jusqu'à l'endroit qu'il avait en tête, et s'il prenait son temps, il en aurait probablement pour une petite heure. S'il partait maintenant, il arriverait à l'ouverture des premiers bars, et au sein des habitués, il parviendrait à passer plus inaperçu aux yeux de sa future proie. Ce qui signifiait qu'il était temps pour lui de prendre congés. Et en pensant à cela, il se rappela soudain l'existence de son vinyle. Cet objet, si précieux soit-il, ruinait brusquement toutes ses prévisions. Un sentiment négatif pointa le bout de son museau noir, mais Uriel le chassa aussitôt. Certes, cela l'obligeait à faire un détour par chez lui, mais avec de la chance, cela ne devrait pas trop impacter ses plans. Quoique... Vu cette rencontre fortuite, il en venait à se demander si cette journée n'était pas plutôt placée sous le signe de la mauvaise fortune.

« L'heure tourne, messieurs. Je ne vais pas vous importuner davantage. »

Dans tous les cas, il n'avait plus de raison de rester plus longtemps à leurs côtés. Il est vrai qu'il aurait aimé discuter plus amplement avec Damu, de connaître son avis entier sur E. Satie, mais quelque chose lui soufflait que le reptile ne se tiendrait pas sagement dans son coin. D'autant plus qu'il ne voulait pas risquer de lui tendre trop d'informations à son sujet. Uriel se leva donc, ramassant sur la table la pochette tachetée de son bien ainsi que son verre de whisky vide. Avec un dernier regard pour son camarade, il inclina la tête et quitta la table. S'accoudant quelques secondes au comptoir, il y déposa son verre et serra la main du patron. Ce dernier lui confia la mission, au combien importante et oubliable, de saluer Madame de sa part, après quoi il quitta simplement le bar.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia



Même les plus affreux des criminels peuvent trouver un semblant de bonheur.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 135
Points : 7
Puissance : 1 765
Réputation : 150 (260)
Karma : -50 (-70)
Voir le profil de l'utilisateur
135
7
1 765
150 (260)
-50 (-70)
MessageJeu 25 Jan - 20:19
Ah, quel dommage, le petit incident n'était pas passé inaperçu. Enfin, cela ne semblait choquer personne. Tant mieux alors ! Pour l'instant, le plus aigre de cette table devait surprenamment être... Lui même. Gaara souriait en coin et cet air narquois le dérangeait : n'avait il donc aucune gêne ? Qu'il ne se sente pas forcément menacé passait, mais ne comprennait donc t-il pas que son comportement finirait par lui attitrer des problèmes ? Qu'il avait été incorrect ? Damu soupira et fit passer cela pour un bâillement, ce n'était pas plus poli mais moins offensant. Enfin, c'était tout de même moins offensant que de sortir son téléphone portable, n'est il pas Uriel ? Un peu déçu par ce manque de politesse, il fut d'autant plus surpris que le Masqué partit sans préavis. Mais quels mufles ces deux là ! Aah, décidément, il se prenait trop la tête aujourd’hui...Au moins une certaine tension parti elle de l'air, Uriel l'emportant dans son sillage. Avait il évacué sa colère ? Il lui semblait bien, mais sans doute avait il tout de même des projets pour la soirée : Une œuvre peut être ?

Mais qu'importait. Cela n'était en aucun cas ses affaires. Il salua d'un mouvement de tête son camarade et reporta immédiatement son attention sur l'autre : au moins, la discussion serait plus aisée dans ce cas de figure. Avec un sourire de commère, le criminel reprit :

-Hum, où en étions nous donc ? Oh, et détrompe toi, le jour où je m’inquiéterai pour lui n'est pas prêt d'arriver, je me pose bien plus de soucis pour son entourage, mais passons !


Hum, vilain mensonge, mais cela ne regardait pas Gaara après tout : Damu s'inquiétait pour tout le monde, et même un peu pour lui en vérité - plus par redevance que par amitié, mais il ne détestait pas Gaara, et peut être lui serait il encore utile un jour, garder un contact positif avec lui lui semblait stratégique, alors qu'il vive !-,alors c'était normal, non ? Du coin de son unique œil, il vit la porte s'ouvrir de nouveau : l'homme qui avait osé se moquer de sa maladresse saignait du nez et de l'arcade sourcilière, enfin de ce qu'il lui semblait. Il évita de le regarde dans les yeux, autant éviter les ennuis, mais ne put retenir un sourire mesquin quand il passa près des deux attablés, il était en vérité très satisfait.

- Quand à ma proposition... Alors ?


Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 63
Points : 4
Puissance : 1 290
Réputation : 130
Karma : - 50
Voir le profil de l'utilisateur
63
4
1 290
130
- 50
MessageJeu 25 Jan - 21:12
Le hasard et ses Aléas

Yoshita Gaara & Damu & Uriel


Gaara regardait l'artiste s'éloigner de la table et quitter le bar. Cela sonnait déjà la fin de cette rencontre. Gaara hochait un peu des épaules trouvant cela dommage. Mais, il se concentrait sur la poupée .

- -Hum, où en étions nous donc ? Oh, et détrompe toi, le jour où je m’inquiéterai pour lui n'est pas prêt d'arriver, je me pose bien plus de soucis pour son entourage, mais passons !
Il mentait c'était évident. Gaara avait bien remarqué tout à l'heure quand Damu se retournait vers les salles de bain pour se demander quand est-ce que son ami allait revenir et qu'il devait également se poser plusieurs questions. Mais bon, cela n'avait pas d'importance pour le jeune homme. Il remarquait également le sourire que Damu avait lorsqu'un gars sortait de la salle de bain tout en se rapprochant un peu de la tablé. Sûrement que Damu avait eu des problèmes avec lui un peu plus tôt et qu'il était ravi que l'homme masqué lui avait réglé son compte.

La poupée revenait par la suite à sa proposition. Celui-ci voulait vraiment lui trouver un abri ou faisait-il cela seulement pour avoir Gaara dans le creux de sa main. Hum, sûrement un mélange des deux.  
Nah, je vais me débrouiller.
Il se levait de table avant de faire un signe de la main à Damu.
Bon. 
Il prenait le temps de s'étirer. Cela faisait quand même un certain temps qu'il était assis là à ne rien faire.
Ce n'est pas que je n'apprécie pas ta compagnie, mais je m'ennuie du coup. Je vais donc te laisser à tes occupations et je vais retourner aux miens.  
L'homme aux cheveux colorés se dirigeait vers la sortie tout en faisant un dernier sourire à son ancien collègue de prison. 
À un de ces quatre.
Celui-ci ne voulait plus rester dans ce lieu. Il avait toujours envie de boire cependant. Gaara sortait donc du Calypso pour faire une tournée dans les bars.
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 135
Points : 7
Puissance : 1 765
Réputation : 150 (260)
Karma : -50 (-70)
Voir le profil de l'utilisateur
135
7
1 765
150 (260)
-50 (-70)
MessageJeu 25 Jan - 21:39
- À un de ces quatre.

Mais bien sûr, lâcheur...
Avec un sourire l'autre partit à son tour, ayant repoussé sa proposition. Bien, cela lui épargnait au moins le devoir de l'accompagner à quelques endroits, et les quelques planques qu'il avait en dehors de celles de la Ligue lui resteraient au moins personnelles : seuls quelques amis proches comme Toga pouvaient se targuer de cela.

Avec un soupir d'amertume, le roux finit son verre en regardant une nouvelle fois la décoration. Il constata son pansement et décida de rentrer à son tour, il n'avait aucun intérêt à rester ici.

Il se leva silencieusement, amenant son verre au comptoir, nargua du regard les deux loubards et sortit en frottant son manteau pour en enlever les plis. Son sentiment d'abandon total se dissipa en constatant que sa chère camarade aux cheveux violets l'attendait toujours, s'ennuyant ferme dans la voiture. Le tueur s'assit en s'excusant du temps, la jeune femme balaya ses mots de la main et démarra sans une remarque , sans une question.

Qu'on ne vienne pas dire que la Ligue n'avait aucun avantage, jamais on ne pouvait rêver camarades plus agréable.


Contenu sponsorisé
Message
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Au hasard du net O.Mevel sur Direct 8
» [Fond] Le hasard dans les Wargames
» Habbo, restriction pour les jeux de hasard
» Hasard ludique 26/9 a mons
» Activités figurinistes du club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Alentours de la ville-
Sauter vers: