• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Prison
Vilain Solitaire
Gaara Yoshita [Fantôme]
fond des messages : Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 180304115040114662
Messages : 64
Points : 4
Puissance : 1 290
Réputation : 130
Karma : - 50
Voir le profil de l'utilisateur
Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 180304115040114662
64
4
1 290
130
- 50
MessageMer 20 Déc - 20:15
Adieu prison. Bonjour liberté !

Yoshita Gaara & Harbinger Aaron

Le soir avant la grande évasion.
Gaara se tenait les bras croisés sur son oreiller. Il regardait le plafond avec un grand sourire sur les lèvres. Le gardien qui le surveillait le voyait très bien le sourire et cela ne le rassurait pas du tout. Mais, il ne demandait pas pourquoi que le crocodile souriait de la sorte. Il fallait mieux le laisser tranquille qu'il se disait. Dans un sens, cela était une bonne idée. Ainsi, Gaara avait moins de chance de parler de son plan qu'il avait préparé depuis des semaines avec d'autres prisonniers. Plan ... façon de parler bien sûr. Il avait ''promis'' un moyen de s'échapper à des idiots qui ont gobés son histoire. Il a convaincu du monde afin de faire deux groupe de trois. Chaque équipe avait une passe pour sortir de prison sans encombre. Les équipes prenaient deux sorties différentes pour avoir plus de chances de sortir de là prison. Juste à cette idée, il se voyait déjà à l'extérieur. Ah, pouvoir vivre comme autrefois. Il se demandait même si cet homme masqué se souvenait de lui. Nah sûrement pas, cela faisait quand même des mois qu'ils ne s'étaient pas revus. Cet artiste avait sans doute mieux à faire que de penser au crocodile. Il haussait un peu les épaules avant de se retourner et de dormir.

Le lendemain, l'alarme de prison est sonné. Les gardiens courraient partout dans les couloirs et criaient panique. Vu qu'ils y avaient des évadés de prison. Cela était donc le signal pour Gaara. Il voyait son ''allié'' s'approche de la porte et lui ouvrir. Étant à l'extérieur, Gaara prenait les devants pour se diriger vers la sortie qui menait au escaliers de secours. L'autre équipe à cette heure devait se diriger vers la cour. C'est sans doute cette équipe en question qui à provoqué l'alarme. Cela allait faire une distraction de plus. Avec de la chance notre jeune homme allait en sortir vivant. Son équipe , lui et deux autres prisonniers, se rendaient donc aisément à leur sortie et Gaara utilisait la carte magnétique qui ouvrait le passage. Ne pouvant attendre plus longtemps les autres gars courraient dans les escaliers pour se trouver le plus rapidement possible à l'extérieur de la prison. Notre jeune homme prenait son temps. Il marchait tranquillement dans les marches. Il profitait de l'air frais. Ah enfin à l'extérieur. Il gardait la carte dans la poche gauche de son pantalon. C'est bien grâce à la poupée si ce plan allait bien jusqu'à présent. Gaara avait gardé le cadeau de son ancien partenaire jusqu'à ce jour. À son tour, il n'était plus dans les frontières de la prison. Il regardait le dit bâtiment et lui faisait ses adieux avant de continuer sa route en plaçant ses mains dans les poches. Il ne s'attendait pas que les deux autres soient encore là par contre.
Hey Garra, tu vas faire quoi à présent?
Pourquoi il voulait savoir cela ? C'était sans doute sa façon de le remercier. Gaara roulait un peu des yeux étant déjà ennuyé de la présence des deux autres prisonniers.
Pour l'instant ... me mettre à l'abris. On ne sait jamais.
Les gars rigolaient de ce que venait de dire le jeune homme. Dans leurs têtes. Rien ne pouvait arriver. Ils étaient enfin à l'extérieur et plus personne ne pouvait les arrêtes. Ils étaient enfin libre. Dans un sens ils avaient raisons, mais Gaara restait tout de même sur ses gardes. L'équipe se trouvait encore trop près de la prison pour savourer pleinement la victoire.
Vilain Solitaire
Aaron Harbinger
fond des messages : Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 180304115040114662
Messages : 4
Points : 0
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 180304115040114662
4
0
1 300
MessageMer 20 Déc - 21:37
Adieu prison. Bonjou- @͉̪̂ͪ̅̋͝s̵̺͕͙͔̫̾ͯ̓ͩ̆̑*̘̪̹̗̦͗̃̂ͨ̃$̷̘̿̓͗ͫͭ̚!̳̤͈̠̯̙́́̏̓ù̆͏̳̦̫ft. YOSHITA Gaara


ÉVASIONS A LA PRISON
...
...
...

De nombreux individus ont organisés leur évasion de prison et retrouve le chemin de la liberté.

Objectif : Abattre un maximum d'évadé.
Objectif secondaire : Laisser un survivant en exemple.

___________________

Parfait. Je n'ai pas eu l'occasion de me défouler comme il fallait ces derniers temps et voilà l'occasion idéale pour éliminer des saloperies qui n'auraient jamais dû avoir le bonheur d'être derrière des barreaux.
Enfin je vais pouvoir m'occuper de ces merdes que je n'ai pas pu nettoyer à temps ! J'éteins mon ordinateur et quitte mon appartement en prenant avec moi une P-90 pour le ménage générale sur distance et un fusil à canon scié pour ceux à proximité... je n'oublie évidemment jamais mon poignard favoris que je traîne depuis mes plus vieilles opérations commandos.
Je descend alors dans la ruelle et découvre ma moto de sous le drap... une bonne vieille harley davidson comme peu en connaisse. Je l'enjambe et met le contact, la bécane se mettant à rugir alors que je fonce à pleine vitesse en déversant en quantité le gaz par le pot d'échappement.

Je déboule à toute vitesse sur la route, passant entre les voitures et divers camions sur le chemin étant bien plus lent que moi, la vitesse de la bête grimpant de plus en plus. Je peux entendre des klaxons au loin mais je m'en moque... la seule chose que je vois et que j'entend... c'est le sang et les futurs hurlements de ces chiens.
Je commence à arriver dans le périmètre de la prison après une dizaine de minute, la police commençant à mettre en place un début de barrage et à détourner la circulation et les mouvements civils.
Des héros vont sans doute venir tôt ou tard, mais je serai là avant eux. Je prend alors un violent virage, me faisant passer dans des ruelles exiguës et donc me forçant à ralentir... j'arrive donc à passer le périmètre en cours de mise en place de la part de la police sans me faire repérer... je dépose ma bécane dans un coin tranquille.

Je sors donc de ma ruelle, me retrouvant dans une grande allée dont les civils ont déjà évacués avec le bordel que la prison fait. J'entend encore l'alarme jusqu'ici.
Je me tourne donc directement vers la direction de la prison, marchant au milieu de la rue... je me montre clairement de façon visible... car dans tous les cas... aucun m'échappera...
Je commence à apercevoir trois silhouettes, ceux-ci portant clairement les tenues des prisonniers de Musutafu... l'un d'eux semble me remarquer et échanger avec les autres... qu'importe.
Mon visage change, laissant apparaître un message clair et net...

Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 1513801893-tumblr-om45omfepu1up3eslo6-r1-540

Je me saisis de ma P-90 déjà chargée aussi sèchement pour ne pas leur laisser le temps de réagir -sauf au plus malin d'entre-eux- et commence à ouvrir le feu en continuant de m'avancer droit sur le trio... le blondinet sur les trois se mange une bonne salve de balle alors que les deux autres semblent s'en tirer.
Peut-être une cible déjà abattue ou alors juste mal en point... qu'importe... ils ne survivront pas.

Vilain Solitaire
Gaara Yoshita [Fantôme]
fond des messages : Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 180304115040114662
Messages : 64
Points : 4
Puissance : 1 290
Réputation : 130
Karma : - 50
Voir le profil de l'utilisateur
Adieu prison. Bonjour liberté ! [Pv Aaron Harbinger] 180304115040114662
64
4
1 290
130
- 50
MessageMer 20 Déc - 23:25
Adieu prison. Bonjour liberté !

Yoshita Gaara & Harbinger Aaron

Notre jeune homme les laissaient continuer de parler. Ce qu'ils disaient ne l'intéressait pas de toute façon. Il avançait donc devant lui avec les mains toujours en poche avec le sourire. Qui disparu aussitôt lorsque le blondinet et l'autre le rattrapaient. Ils n'avaient pas mieux à faire que le suivre ces deux-là? Il serrait un peu des dents. Si cela continuait, il aurait bientôt son casse-croûte sous la dent. Gaara arrêtait de marcher qu'il vit un homme du moins ce qui semblait être un homme marcher au beau milieu de la rue. Les autres continuaient de marcher. Pauvre imbécile, ils allaient le regretter. Gaara reculait donc de quelques pas ne sentant rien de bon et la voix de Blondie le confirmait.
Hum ... on fait quoi du gars ?
Il venait tout juste de le remarquer ? Mieux vaut tard que jamais comme on dit. Le jeune homme remarquait l'arme que l'homme en habit cuir et motard sortait. Pas question d'être la cible de cette arme. Il ne voulait pas mourir ici avec ses idiots. Cela le faisait grogner. Il venait tout juste de sortir de prison. Cela était hors de question qu'il y retourne ou qu'il meurt tout de suite. Il entendait le blondinet recevoir les balles. Meh, cela n'est pas comme s'il avait un quelconque lien avec celui-ci. Il poursuivait donc sa course pour s'éloigner de l'homme au fusil. Gaara pouvait sentir la colère qui montait à lui. L'autre avait du mal à suivre notre jeune homme aux cheveux colorés puisque celui-ci semblait prendre de plus en plus de vitesse. Ah ce rythme,
il serait sans doute le crocodile en moins de deux. Gaara ne savait pas qui était cet homme qui pointait cet arme vers lui, mais il n'allait pas se laisser faire aussi facilement.
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu Division 9
» adieu : je pars en retraite !
» [RP] Adieu l'Ami.
» Bonjour Les Copains
» Au revoir Tux, bonjour Chumby...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Prison-
Sauter vers: