• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Premier Rendez-Vous [ Lucie Gloonbee et Elyade Azulli ] EN GEL (event)

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageJeu 7 Déc - 22:49
Lucie triturait nerveusement la bandoulière de son sac, pensive. Assise sur une belle chaise rembourrée, dans un décor idyllique, elle attendait quelqu'un de très spécial. Qui donc ? Ni plus ni moins qu'un charmant jeune homme répondant au doux nom de "Elyade" , rencontré sur... un site de rencontres ! Pas de préjugés, voyons... Même si leurs discussions était jusqu'à lors virtuelles, elle aimait ses expressions, son esprit autant que son visage, et elle attendait avec impatience l'instant où, de la porte du restaurant plutôt chic mais convivial, s'avancera cet homme aux yeux et à la chevelure turquoise, aux traits fins qu'elle trouvait si purs, si doux ! Elle sentit une chaleur se répandre dans ses joues rien qu'à y penser.

Il s'agissait de son premier rendez vous romantique et, bien qu âgée de 24 ans, elle se sentait comme une adolescente, aussi hâtée que stressée, craignant de dire une mauvaise chose, de passer pour quelqu'un d'ennuyeux ou de trop romantique -ce qu'elle était-, ou pire, pour une potiche de service ! Elle se rassurait en se disant qu'il en était sûrement de même pour celui qui prendrait peut être une place particulière dans son cœur, et qu'elle devait sûrement lui plaire si il l'avait invité ici.

Arrivée en avance - elle avait prit moins de temps que prévu à se préparer -, elle faisait bravement face aux regards des serveurs qui attendaient d'elle un signe afin de prendre sa commande. Elle ne se sentait pas vraiment à sa place dans cet univers luxueux, sa tenue - une simple mais jolie robe de tulle à manches évasées dégradée du bleu clair vers le bleu fond marin, des ballerines laquées noires et une simple paire de boucles d'oreilles en perles blanches qui accompagnaient un chignon faussement décoiffé élégant d'où ressortait quelques une de ses mèches bouclées, vagues noisettes aux reflets dorés et un maquillage très léger. Un fin châle blanc comme l'écume recouvrait ses épaules.- faisait presque tâche au milieu des robes rouges ou noires des dames, infiniment plus apprêtées qu'elle. Elle espérait qu'Elyade ne la prendrait pas pour une pouilleuse... Elle ne roulait pas sur l'or, c'était vrai, mais elle se donnait corps et âme dans sa carrière pour offrir une vie à son fils, Torbjorn. Elle ferma ses grands yeux noirs et prit une inspiration : cette soirée serait magnifique, à n'en pas douter. Un sourire étira ses lèvres roses charnues. Le bruit de la cloche d'entrée la fit sortir de sa rêverie.






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageSam 9 Déc - 11:30
Je pouvais dire que ça allait être une très bonne journée, après ce qu’il sait passer, il y a plusieurs semaines. Ah mais vous vous demandez, ce qu’il se passe, c’est tous simple, je vais vous expliquer. , j’habitais encore dans m on simple sutdiot. Comportant un lit simple, une armoire et un simple bureau. C’est vrai que ma chambre était triste, donc j’avais fait quelques changement de décors, ne le dite pas, sans l’accord de la directrice. Discrètement j’avais repeint ma chambre en deux partie entre le rouge et le noir. Avec quelques tableau ancien que j’ai acheté aux enchères…. Mais… mais…. Mais, je suis entrain de divagué, mais… Ah oui, alors un ami m’a conseillé d’acheter un ordinateur portable. C’est vrai que je ne suis pas douée avec ce genre de chose, mais en l’écoutant et en lisant la notice pendant des heures, j’ai compris les bases.

Après avoir installé sur mon bureau, mon nouveau ordinateur portable qui m’a coûté une fortune. Voyant que j’avais du mal à me faire certains contacts féminine, il me donna l’adresse d’un site de rencontre afin que je puisse trouver la perle rare. Tout d’abord ce site était du chinois, je ne comprenais rien et en plus, je ne pouvais pas demander de l’aide, car celui-ci a dit qu’il avait quelques choses d’important. Imaginez la perte de temps pour un site de rencontres, bon c’est vrai que j’avais fais fort avec un total de 7 heures dessus.

C'est avec ce site de rencontre que je rencontra alors une certaine Lucie Gloonbee et je dois dire que j’adorais discuter ainsi avec elle et donc, le jour arrive ou nous allons enfin nous rencontrer.

Je me dirigea alors vers le restaurant et une fois rentrée je me dirigeais. Je m'étais mis sur mon 31 sur ce jours là et Lucie était juste resplendissante. je m’assis à la table tout en déposant un baiser sur sa main.

“Ravie de te rencontrer enfin face à face Lucie! Tu est ravissante!”
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageDim 10 Déc - 15:39
L'homme qui entra lui sembla bien être Elyade, aucun doute, la ressemblance avec l'image de profil était parfaite, et elle l’espérait de tout cœur, car l'être presque surnaturel qui entra dans la pièce fit se retourner presque tout le monde, non sans raison : une longue chevelure turquoise / bleu ciel brillante, un visage fin, noble et féminin, des yeux fins et troublants, de la même couleur que l'océan après une tempête, et des habits et une stature à faire pâlir de jalousie un prince de contes de fées.

-Ravi de te rencontrer enfin face à face Lucie! Tu es ravissante!

La jeune femme hocha la tête sans savoir trop quoi répondre, envoutée par la douceur de la voix de son ainé - 29 ans, elle même en ayant 24 -. Elle lui sourit en espérant que, bien qu'elle ressente une certaine chaleur au niveau des joues, elle ne soit pas en train de rougir à vue d’œil - ce qui, chez certaines personnes, se témoignait d'un léger rosissement adorable des joues, mais chez Lucie par l'apparition de deux ronds rouges/rosés peu flatteurs-.

-Toi de même...Enchantée !

Venait alors le moment tant attendu de la discussion. Parler du traail ? Non, trop rasoir, même quand on était une héroïne... Lecture, film ? Pourquoi pas, Elyade semblait assez intellectuel, mais ce n'était peut être pas très drôle comme sujet de conversation, pour un premier rendez vous... Mais à quoi bon se poser des questions ? La parole coulerait de source sitôt les premiers mots enclenchés, inutile donc de se prendre le chignon pour si peu... Peut être un sujet commun, pour commencer ? Mais quoi ?

- Je dois dire que je suis très surprise d'avoir rencontré quelqu'un comme toi sur un simple site de rencontre... *elle rit un peu avant d'ajouter* Par là, je veux dire des personnes bien éduquées et intéressantes, bien sûr !


Bien l'amorce avec un petit compliment ! Restait à enchaîner sur quelque chose...

- Je dois également admettre que c'est mon premier rendez vous, j'éspère ne pas en faire trop.Mais assez parlé de moi ! Au risque de paraître curieuse, j’aimerais en savoir un peu plus sur toi.

Hum, là elle déléguait un peu, la petite Lucie, mais c'était une bonne façon de mettre en confiance un interlocuteur. Un serveur lui adressa un signe de tête, demandant si il pouvait venir prendre commande, mais la jeune femme l'éloigna poliment, pas de précipitation !






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageVen 15 Déc - 17:06
Il  y avait aucun doute  que cette femme était bel et bien la Lucie que Elyade avait rencontrée sur le site de rencontre. Normalement je n’aurais jamais utiliser ce genre de site  mais mes insecte m’avait convaincus de me trouver une reine.  Enfin c'était leurs termes que j’employais.

Ils avaient finis par me convaincre de m’inscrire sur le premier site de rencontre qui s'affiche  sur  la page internet  et c'est ainsi que je fis la rencontre de Lucie  et très vite,  je me suis senti attiré par elle et que je stressais un peu de la rencontrer pour de vrai.   Il y avait une grande différence d’age  entre nous et donc  j'espère que tout allait bien se passée et je devais  garder mon culte secret pour le moment.

“Ah merci, ah vrais dire, je n’aie pas vraiment l’habitude  d’utiliser ce genre de site  et je ne m’attendais pas a rencontrer une personne telle que vous  sur ce genre de site.”

Je me suis mis a rougir doucement moi aussi.

“Moi,  je viens d'arriver en ville et   je chercher du travail avec ce qui  a en rapport avec la mode. Créer des vêtement, c’est un de mes hobby !”
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageDim 17 Déc - 13:38
Son interlocuteur ne tarda pas à rougir lui aussi, et le contraste crée avec la pâleur de sa peau et le bleu de ses cheveux était on ne pouvait plus adorable. Incontestablement, il avait un coté vieux jeu et malhabile touchant qui détonnait avec son apparence noble et assurée.

-Moi, je viens d'arriver en ville et je cherche du travail avec ce qui a en rapport avec la mode. Créer des vêtement, c’est un de mes hobby !

De la création de vêtements ? Lucie n'était pas une "fashion victim", mais elle aimait assurément les baux habits ! - et particulièrement, bien que ce soit étrange, les vêtements rappelant les méduses, donc des robes à franges de couleur violette, rose, bleu ou blanche...- Elle n'étais pas étonnée de savoir qu' Elyade cherchait un travail de couturier ou de designer, au vu de ce que lui même portait : une étrange tenue blanche et complexe, avec des notes de doré et de bleu, sans doute une de ses propres création ? Intéressée, elle lui posa la question tandis qu'on venait leur apporter la carte des vins.

- Je vois... Ce que tu portes, c'est de toi ? Ça ne m'étonnerait pas, c'est de très bon gout...

Elle feuilleta rapidement le menu et décida de sa commande pour plus tard, tout en regardant avec satisfaction les autres attablés : aucun homme n’était plus beau et plus simple qu'Elyade, et aucune femme n'était plus rayonnante que Lucie, dont les yeux brillaient bien plus que n'importe la quelle de leur pierreries. Elle n'avait que peu regardé les information du compte de son ainé, et espérait donc en apprendre plus ici : il fallait dire qu'elle avait gardé au fond d'elle un peu d’inquiétude, on pouvait toujours rencontrer des personnes pas très nettes sur internet !






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageMar 19 Déc - 21:24
Je pouvais entendre mes insectes en moi me réconfortant que tout allait bien mais, je ne pouvais m'empêcher de continuer à stresser car c’était la premières fois que j’avais un rendez-vous avec une autre personne.  Il faut aussi avouer que je me sentais si bien avec elle. C’est comme si chacun de mes soucis s'était évaporé quand elle était la.

J’avais du mal a expliquer ce que je ressentais mais au bout d’un moment j’arrivais enfin à comprendre… je commençais à tomber complètement amoureux d’elle. Je me sentais tellement idiot mais ce n'était pas désagréable d'être idiot pour une fois.

Je ne pouvais m'empêcher de rougir lorsqu’elle fit un compliment sur mes vêtements. Je passais un coup d’œil sur le menu pour éviter de croiser son regard tellement je rougissais.

“M..Merci! J’ai passer  des heure a le préparer,  Cela me fait plaisirs que tu l’aimes, si tu veux, je pourrais te faire une robe spécialement pour toi, je te promets qu’elle sera aussi ravissante que toi!”

C’est alors que le serveur passa pour prendre les commandes.

“Je prendrai le plat du jours avec le poulet. Merci!”
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageJeu 21 Déc - 20:41
-M..Merci! J’ai passé des heures à le préparer, Cela me fait plaisir que tu l’aimes, si tu veux, je pourrais te faire une robe spécialement pour toi, je te promets qu’elle sera aussi ravissante que toi!

A ces mots, la jeune femme se mit à rougir plus que de raison. Si les deux tourtereaux s’avéraient aussi timides et poétiques l'un que l'autre, la soirée promettait de faire chavirer les deux êtres rapidement. SI ce n'était pas déjà fait... La commande passée - une salade niçoise et des toasts au foie gras pour la demoiselle, un plat du jour au poulet pour la damoiseau -, les deux inconnus-plus-tellements-inconnus n'osaient toujours pas se regarder dans les yeux, et leurs joues rivalisaient en teinte. Lucie soupira en souriant, même gêné cet Elyade était magnifique... Elle toussota un peu en picorant dans son assiette -elle n'avait pas osé commander un plat trop gras, ou avec du fromage / de l'ail / toute autre aliment donnant mauvaise haleine, et même là son ventre serré ne lui permettait pas de manger comme d'habitude -.

- Ce..ce serait avec plaisir ! Je dois par contre vous admettre que je n'aurais pas de quoi payer très cher...


Aie, elle s'était mal exprimée... Elle tenta de rattraper le coup avec un beau sourire et un :

- Vous comprenez, je ne suis pas encore très connue en tant qu’héroïne, je viens d'arriver sur le marché, mais cela ne serait tarder ! Je pars assez confiante pour l'avenir, et puis c'est un si beau métier ! C'est vrai qu'avec un adolescent à charge c'est parfois compliqué, mais U.A donne de très bonnes bourses pour les élèves motivés, et j’espère que je pourrais un jour lui offrir un bel avenir... En famille.







Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageVen 22 Déc - 14:23
Elle était si jolie que j’avais du mal encore à croire qu’elle avait bien voulu avoir un rencard avec moi, j’en croyais pas ma chance et j’avais des idée de vêtement rien qu’en la voyant, j’avais l'impression que j'étais un musicien devant sa muse.

“ Ah non, Vous n’aurez absolument rien à payer. Je ferais cela gratuitement, je te dois bien cela. “

Je posais ma main sur la senne et c'est la que le serveur arriva avec nos plat, Je mangeais doucement de mon plat. C'était délicieux mais bien que j’avais faim, mon esprit était concentré sur ce rencard et comment je dois faire pour que tout continue d’aller aussi bien.

“Depuis que l’on a discuter ensemble pour la premières fois, j’ai tout de suite compris que tu est une personne formidable. Tu vas sans aucun doute devenir une excellente hero et il n’a pas l’ombre d’un doute que tu est une excellente mamam. C'est peut être aussi pour ça que j’ai commencé à tomber amoureux de toi.

Je me suis mis à rougir dès que je me suis rendue compte de ce que j’avais dit.

“Euh.. je pense que je vais un peu trop vite la….”
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageMar 26 Déc - 14:17
Que de compliments et de charmantes attentions en si peu de temps ! Les deux enchaînaient les mots avec aisance, et quand vient finalement le " j'ai commencé à tomber amoureux de toi " son coeur rata tout de même un battement et s'affola dans sa poitrine. Oh gosh, c'était à la fois réjouissant et adorable mais aussi un peu précipité... Mais... Avait elle ellle même quelque chose à dire ? Ne ressentait elle pas la même chose au fond ? Sans l'admettre bien sûr, car Lucie était ce genre de personne qui préférait être sûre avant de s'emballer, mais tout de même... Cette déclaration ne la laissait pas froide.

Son "prince charmant" rougit en réalisant ses propres mots et l'héroïne s'efforça de dissiper sa gêne au plus vite :

- Il n'y a pas de mal... Bien au contraire ! Parfois il vaut mieux dire les choses sans réfléchir à chaque phrase, la parole est beaucoup plus honnête quand le coeur parle à la place de l'esprit...

Sur ces paroles, elle ressenti le courage et surtout l'envie de regarder à nouveau Elyade dans les yeux. Elle venait de décréter intérieurement qu'elle avait toute confiance en lui a présent, car quelqu'un capable de parler à coeur ouvert dès un premier rendez vous était certes peut être... ambitieux ? Mais au moins honnête vis à vis de lui même. Oh, quelle façon simpliste de juger les gens ! Mais comme le dit un vieux proverbe, "le coeur a ses raisons que la raison  ignore" .

Et celui de Lucie battait déjà pour cet homme.






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageJeu 28 Déc - 8:31
Dès que les mots étaient sortis de ma bouche, j’ai tout de suite compris que je m’était trop précipiter a lui avouer cela, il faut dire que dans la plupart des cas, je ne faisais que répéter ce que mes insecte disaient pour m’adresser aux autres et gagner des partisan pour ma religion. Je n’avais aucune envie de la faire rejoindre mon culte car elle comptait beaucoup trop pour moi que je la met en danger.

Je poussa un soupir de soulagement lorsqu’elle avait bien pris cette declaration. Je continuais de rougir mais, je me sentais beaucoup plus à l'aise maintenant.

“Je suis tout à fait d’accord! d'habitude, je ne ne parle pas beaucoup mais avec toi, j’ai l’impression que je peut vraiment être moi-même avec une autre personne sans que je suis juger.. Tu est vraiment une personne formidable Lucie! “

Je continuais de manger le repas que j'avais commandé tout en pensant a quel sujet de conversation, nous pouvons avoirs.

“ Tu as un fils c’est ça?”



Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageJeu 28 Déc - 17:16

-Je suis tout à fait d’accord! d'habitude, je ne ne parle pas beaucoup mais avec toi, j’ai l’impression que je peux vraiment être moi-même avec une autre personne sans que je sois jugé.. Tu es vraiment une personne formidable Lucie!


"Et lui donc" pensa la jeune femme en continuant son assiette. Elle non plus n'étais pas du tout une habituée de la drague, heureusement elle avait une certaine aisance à manier les mots avec les gens et une facilité à lier des amitiés, mais ici...Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle était même peut être plus à l'aise maintenant que Elyade avait en quelques sortes fait sa déclaration, et qu'elle était sûre de ce que lui même ressentait : combien de déceptions amoureuses avaient elle eu ? Elle ne comptait plus... Cette situation là était plus simple, plus saine...

-Tu as un fils c’est ça?

Aie, question fatidique : en effet, et... Accepterai il d'être "père" si tôt ? Et Torbjorn, comment réagirait il face à cet inconnu ? Les deux s'entendraient ils ? Elle avait déjà abordé le sujet de son enfant, mais comment exprimer toutes ses craintes à Elyade ? Torbjorn était son fils adoré, elle l'aimait de tout son cœur comme une véritable mère mais... Il était très renfermé, et un rien l'isolait encore plus... Alors un petit ami pour sa mère adoptive ? Mais en même temps... Cela lui offrirait plus de stabilité, peut être justement avait il envie d'avoir un père ? Jamais ils n'en avait discuté vraiment...

-Oui, Il s'appelle Tobjorn, il est adorable mais un peu timide... Il est en deuxième année d’héroïsme à U.A. C'est ma fierté et l'être que j'ai de plus cher au monde...


Ses yeux s'humidifièrent de fierté en prononçant ses mots. Elle ressentait toute la chance qu'elle avait en cet instant même, tout le bonjour dont son cœur débordait à être elle, Lucie Gloonbee, à avoir un métier fantastique qui ferait rêver n'importe qui, un fils qui s'apprêtait à suivre cette voix, un rendez vous magnifique digne d'un conte de fée avec un homme - si il en était un, Lucie le voyait comme un être né de tout ce qu'il y avait de plus lumineux et beau- charmant par son esprit et ses mots, et une vie des plus heureuse. Sans trop de raison, une petite larme d'émotion roula comme une perle le long de sa joue en même temps qu'un grand sourire découvrait ses dents et illuminait son être.

- Ah, désolée, je me fais trop emportée par mes émotions parfois ! Il faut dire que...euhm... Elles sont assez... remuées ce soir ! Et que vous n'y êtes pas pour rien mais...






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageMar 2 Jan - 9:22
C’est étrange, je ne jamais parler aussi longtemps avec une autre personne par le passé, enfin le culte que je dirigeais ne comptait pas, enfin je pense que c’est comme ça que ça marche.

Cela ne me dérangeait absolument pas qu’elle avait un fils, Ce qui m'inquiétait c’était la reaction de son fils si moi et sa mère commençons a avoir une relation serieuse ensemble. es que j’arriverai à bien ‘entendre avec lui? Je ne pouvais nullement répondre à cette question pour le moment mais ça me stressais légèrement. Je voulais absolument bien m'entendre avec son fils. Je n’ai jamais eu l'occasion de devenir père mais si, c’était pour Lucie, je ferais tout pour le devenir.

Elle me parla alors de son fils qui s'appelait Torbjorn qui étudiait a U.A et rien qu’en l’écoutant parler, je compris à tel point, elle aimait et était fier de son enfant et je ne pouvais m'empêcher d'être toucher par cela.

“Il a de la chances de vous avoir comme mère, cela se voit que tu l’aime énormément. J’en suis qu’il deviendra un excellent hero.”

Je savais pas trop quoi dire maintenant mais lorsque j’ai entendu ce qu’elle avait à dire, je prit sa main dans la mienne et la rapprocha de moi pour la prendre dans mes bras.

“ Je vois aucun mal à cela! Je m'excuse si je vous ai causé du tord.”





Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageDim 7 Jan - 10:43
Une grande mains aux doigts fin prit délicatement la sienne, et son coeur s'emballa quand elle comprit ce qui était en train de se passer. Amenée dans les bras de Elyade qui s'excusait - Mais de quoi ? Il avait été parfait de la première à la dernière ligne !-, elle laissa sa tête reposer contre son torse. Cette position confortable la rassura et elle se sentait... bien. Comblée, même. Elle entendait les battements de coeur de l'autre et ferma les yeux, oubliant presque où elle se trouvait. Elle s'en fichait éperdument, de ce que les gens pouvaient penser d'eux. Elle était infiniment heureuse et rien ne pourrait entacher ça.


- Il n'y a pas de mal... Tu n'as rien fait de mal au contraire. Je crois que c'est de loin la plus belle soirée que j'ai jamais passé... Merci.

Les trois derniers mots qu'il lui restait à dire refusaient de franchir ses lèvres. Peut être était il trop tôt. Ou peut être était elle trop timide, trop intimidée d'être là, dans les bras de cet homme, à s'enivrer de son parfum, à contempler sa beauté. À réfléchir à leur potentielle future vie... Comme elle avait envie de les dire, ces trois petits mots...

Mais ce "Je t'aime" devrait attendre pour plus tard.






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageMer 10 Jan - 8:18
Sa tête était reposer contre mon torse pendant que je la prenais dans mes bras. Je suppose que l’on devait attirer les regard des autres client de ce restaurant mais, pour une fois, je m’en foutais complètement.

Je me sentais si bien avec elle. Je pouvais sentir mon guide étre fier de moi. Il faudrait que je lui avoue ce qu'est réellement mon alter. Elle méritait bien ça après tout. Certe, je n'allais pas lui avouer que je dirige un culte qui avait une très mauvaise réputation auprès des hero. Je ne pouvais m'empêcher d'être légèrement inquiet à cela.

Il faut dire que mon alter pouvait être répugnant pour la plupart des personne. Je pris mon courage a mon deux main et Je lui révéla exactement ce que mon alter pouvait faire. J'espérais juste que je n’allais pas la dégouter.

“Je sais pas si je t’en ais déjà parlé mais mon alter me permet devenirs une ruche pour insecte, je sais c’est plutôt dégoutant non ?”

Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageMer 17 Jan - 14:42
L'heure des confessions étaient venues, apparemment... Le secret assez intime que lui dévoila Elyade la toucha, car il fallait du courage pour assumer un Alter peu ragoutant, surtout dans cette situation, et si elle comprenait bien l'augmentation de son rythme cardiaque, surtout à elle...

- Je ne sais pas si je t’en ais déjà parlé mais mon alter me permet devenirs une ruche pour insecte, je sais c’est plutôt dégoutant non ?”


Il aurait pu lui avouer n'importe quoi, venant de lui elle aurait même accepté un Alter encore pire que celui là, qui au final valait peut être même le sien... Après tout, tout le monde ne pouvait pas avoir un pouvoir digne de Comics ou de Mangas, puissants et impressionnants, qui mettent des paillettes dans les yeux des gens ! Tout le reste de son être le faisait déjà, l'Alter n'était qu'un détail à ce stade... Elle décida néanmoins de lui révéler le sien, peut être cela le soulagerait il un tant soit beau, être une femme méduse n'étais pas hyper sexy non plus sans mentir...

- Elyade, ça n'a strictement aucune importance ! Tu n'as pas choisit ton Alter, et je m'y accommoderai très bien. Le mien consiste à faire sortir de la Mésoglée, c'est à dire la même gelée que les Méduses, des pores de ma peau, ce n'est pas vraiment très ragoutant non plus ! Mais il y a forcément du bon dans ton pouvoir, comme il y en a dans le mien : en plus d'une trousse de secours à elle toute seule, ça peut servir de produit de beauté pour la peau et les cheveux !


Elle finit sa phrase en riant sur sa propre touche d'humour, jamais elle n'avait prit très à cœur cette fonctionnalité bonus, bien qu'elle s'en serve régulièrement et que son commerce lui ait permis de financer un partie de ses études. Bien sûr elle voyait mal en quoi être un ruche à insecte pouvait bien servir, à part en moyen de défense et de combat assez efficace ! Faire du miel, peut être ? Si les insectes étaient des abeilles, bien sûr...

Elle resserra un peu plus son étreinte ,presque machinalement, comme si le geste était naturel et habituel pour elle, ce qui n'était pas du tout le cas mais plus aucune gêne ne pesait sur ses épaules, et elle avait envie de rassurer Elyade. Elle murmura, car ce sont des paroles faites pour être murmurées :

-Ça ne te rends pas moins parfait à mes yeux... Rien n'y arriverait.







Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageVen 26 Jan - 20:54
Voila, je venait d’avouer à Lucie, ce que mon alter était exactement. Je n'étais pas idiot et bien que j'adorais mon alter, je savais très bien qu’il pouvait éprouver le dégoût chez les autres. J'attendis sa réponse avec impatience et inquiétude et poussa un grand soupir de soulagement quand cela ne la derange pas plus que ça.

“Merci, cela me fait plaisirs que cela ne te dérange pas! J’ai connu pas mal de personne qui m'ont rejeté à cause de ça malheureusement. Au passage j’aime beaucoup ton alter ! Il faut dire que j’ai toujours trouvée les méduses mignonne et je vois que tu n’est pas l'exception à la règle ma méduse! “

Je rougis une nouvelle fois lorsqu’elle me fit un autre compliment.

“C’est toi qui est parfaite ma méduse.”


Je déposa alors un petit baiser sur son front tout en rougissant.
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageLun 29 Jan - 10:49
Dire que des idiots avaient rejeté quelqu'un pour une sombre histoire d'Alter... Avaient ils conscience de blesser et rabaisser quelqu'un sur une partie de lui a laquelle il ne pouvait rien ? Elle était perdue dans ses pensées de menace envers tout ces imbéciles heureux qui avaient osé rendre malheureux son Elyade, mais la fin de la réponse de ce dernier s'imprima dans son esprit avec force :
"Mignonnes"
"Ma méduse"
Ooh son coeur allait fondre sur place !
En plus d'avoir la superbe qualité d'aimer les méduses, ces petits être absolument adorables, il venait en un seul petit surnom de la faire chavirer définitivement.
Aussi rouge qu'elle, il lui déposa un doux baiser sur le front, prononçant des paroles qui ravirent tout ses sentiments à l'instant. C'était un geste innocent, pur et si romantique qu'elle eut l'impression d'être plongée dans un des romans de sa table de chevet. Et un de bonne plume.

La jeune femme se demandait combien de temps ils resteraient ainsi, sans que le fait d'être debout au plein milieu d'un restaurant ne la gêne le moins du monde. Elle décida de déposer un baiser sur le menton d'Elyade, ne pouvant atteindre rien d'autre, et se rassit la première, séparant leur étreinte.
-Les desserts arrivent il semblerait...-elle entama le sien avant d'oser poser une question- Je me demandais si... Après avoir finit vous m'accompagneriez car j'ai un endroit un peu spécial que j'apprécierais beaucoup vous montrer...






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageSam 3 Fév - 13:26
Je n’arrivais toujours pas à croire que j'avais réussi a avoir le courage nécessaire pour arrivée à deposer un petit basier sur son front. certe, cela peut vous sembler ridicules, mais pour moi c’était un exploit surhumain de ma part et cela sans que mes insecte me disent quoi faire. Ses derniers semblait être trés heureux et fier de ce que j’avais fait et continuait de me féliciter d'avoir choisi une telle reine. Cela m’avait fait énormement rougir.

Je rougissais encore plus lorsqu'elle déposa un baiser sur mon menton. Elle se sépara de notre étreinte, Cela me déçoit légèrement, mais je compris vite pourquoi, elle avait fait cela. Les dessert avait deja arrivée a notre table et nous commençons à les manger.

“Avec grand plaisirs! Je suis impatient à quoi peut bien ressembler cette endroit!”

Nous finissons alors notre dessert et une fois cela fait, Je m’adressa au serveur pour payer notre repas et lui donner un pourboire, je repartis vers la charmante meduse.

“Je vous suit, Je prefere te prevenir que mon sens de l’orientation est juste horrible.”
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageMar 13 Fév - 19:45
Après avoir fini le repas en continuant de discuter agréablement, sans que rien ne vienne trouble la quiétude et le bonheur de cet instant. Alors que le repas touchait à sa fin, Lucie s’apprêtait à proposer de partager équitablement l'addition, mais Elyade la devança et régla celle ci avant qu'elle ne s'interpose. Elle rougit encore face à cette marque de galanterie, honteusement rassurée de ne pas avoir à dépenser une bonne partie de son maigre salaire. Elle sourit en voyant le pourboire laissé au serveur : bien que cette coutume soit mal vue au Japon, pour les origines de Lucie ce geste était très respectueux et elle nota encore un bon point en faveur de l'homme aux cheveux cyan.

Elle rit en l'entendant parler de son mauvais sens de l'orientation. C'était un bien petit défaut, il pouvait de toutes façons compter sur la meilleure des guides de Mustuafu !

-Ne t'en fais pas pour ça, je connais le chemin par cœur, il n'y a aucune chance que tu te perde.


Se levant, elle fit signe à Elyade de le suivre et quitta le restaurant. Elle hésitait un peu à l’emmener là où elle avait prévu mais, dans un élan de romantisme, elle estimait que c'était une bonne idée. Elle espérait qu'il serait sensible à ce type d'endroit et, malgré l'air frais de la nuit qui la faisait frisonner dans sa robe, la douce chaleur de l’embrassade enveloppait encore son cœur d'une douce torpeur. Prise d'une inspiration subite, elle vint placer sa petite main dans celle de l'homme et se rapprocha progressivement de son bras, jusqu'à se coller doucement contre celui ci. Anticipant sa réaction, elle s justifia dans un sourire rayonnant :

- Pour ne pas que tu te perde, tu comprends ?


Elle rit en accélérant la cadence, relâcha son chignon qui lui serrait trop la tête de sa main libre et laissa ses vagues de cheveux bouclés se déverser sur ses épaules et son dos, recouvrant son châle fin. Ses petites ballerines frappaient le macadam en rythme, et très vite les deux tourtereaux arrivèrent au dit endroit :

Un parc qui semblerait simple de jour, mais qui, toutes les nuits, était éclairé doucement des lumières colorées de lampions rouges et dorés, et dont la fontaine centrale, immense et magnifique, offrait un spectacle apaisant et poétique. Seuls comme par un hasard bienheureux du destin, les deux êtres découpés en ombres chinoises faisaient face à ces myriades d'étoile de papier et de feu, et laissaient le son de l'eau et du bruissement des feuilles sous le vent ravir leurs oreilles. L'air nocturne faisait danser paisiblement les guirlandes et leurs cheveux, et l'héroïne prit une profonde inspiration, appréciant dans son corps l'air revigorant. Elle serra un peu plus la main d'Elyade en rougissant, il était encore plus beau ici...






Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 52
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
52
0
1 050
MessageVen 23 Fév - 11:29
J’avais tellement l’impression d'être sur un petit nuage que j’avais donner un pourboire au serveur alors que cela était un acte très mal vus au japon, enfin bon la je m’en foutais un peu si il le prenait mal ou non. Je voulais juste passer un moment avec elle.

“Merci, je te suit!”

Des que nous quittions le restaurant, je commença à la suivre jusqu'à l'endroit ou elle voulait m'amener. Le rendez-vous c'était super bien passée jusqu'à la et je voulais que cela continue de cette façon.

Je rougissais fortement lorsqu’elle prit sa main dans la mienne et avec cela, il n’y avait aucune chance que je réussis à me perdre , mais je ne pouvais m'empêcher d'être timide à ce genre de contact.

L’endroit en questions était un parc qui était tout simplement magnifique en cette nuit romantique.

“C’est un endroit magnifique Lucie.”

Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel
» Gredins, rendez-vous à Craon !
» Rendez vous amical autour d'un verre.
» Asuthon: le rendez-vous de la générosité
» Un rendez-vous d'adieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville-
Sauter vers: