• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Ouchi ni Kaeritai (Wanna go home) [ft. Misao]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageMer 6 Déc - 13:51
Marchant dans des ruelles, Hikari rentrait chez elle après une bonne nuit de travail. Enchainant les petits boulots de nuit malgré ses côtes, elle ne souhaitait que rentrer chez elle et se reposer. Malgré son envie de mal, elle se retenait et ne faisait que des jobs acceptables afin de ne pas s’attirer d’ennuis pour le moment. Horaire de nuit dans une supérette ouvert 24/24, livraison de journaux et autres.

Il était bientôt 10h et bien que le soleil soit totalement visible, dans ces ruelles, la lumière était mal transmise. Le monde se levait et de nombreux sons se faisaient entendre, causant une légère migraine à l’encapuchonnée qui marchait rapidement.

Esquivant les recoins les moins recommandables afin de ne pas s’attirer d’ennuis à ce genre de moment, Hikari se mit à chantonner une chanson douce.

-Aah hayaku o-u-chi ni, kaeritai~

Elle entendit rapidement des échos, des pas, quelqu’un courrait. La précision du son qu’elle entendait n’était pas optimale, entre sa fatigue et la structure des ruelles qui faisaient résonner certains sons, Hikari avait du mal à évaluer tous les sons qui arrivaient à ses oreilles. Mais elle ne s’inquiétait pas trop, car les pas semblaient plutôt distants pour quelqu’un qui courrait dans ce genre de lieux.

Cependant, Hikari avait fait plusieurs erreurs et lorsqu’elle passa un croisement, elle sentit un choc soudain contre son côté gauche. Ses côtes lui firent atrocement souffrir, Hikari tomba directement au sol en respirant avec difficulté, elle se mit sur le dos afin d’essayer comme elle pouvait de rétablir sa respiration.

-Aaah… Haaa… Fuuuu…

Les larmes aux yeux, Hikari ouvra ces derniers en essayant de s’asseoir, afin de comprendre ce qui venait de se passer. Ce qui lui permit de voir une petite chose…



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageJeu 7 Déc - 3:06
Ouchi ni Kaeritai
Elle se trouvait au départ à la maison avec ses grand=parents. Maman n'était pas là vu qu'elle devait travailler. Elle travaillait beaucoup ces temps-ci et Misao la voyait de moins en moins. Minori lui manquait beaucoup. Elle laissait un mémo sur la table à ses grands-parents comme quoi elle allait au dépanneur du coin pour aller chercher quelque chose. Alors qu'en faite, celle-ci avait la ferme intention d'aller ailleurs. Chaton voulait aller dans les bas quartier. Avec de la chance, sa mère allait la trouver et elle pourrait la voir par la même occasion.

- Je ... courrage.

Cet endroit foutait la troulle et cela lui rappelait la dernière fois qu'elle était venue. Des coins sombres et un vieux monsieur qui l'avait capturé. Elle en avait des frissons juste à y penser. Heureusement que son héros du moment était là pour la sauver. Elle continuait de se promener dans les bas quartiers, mais elle se sentait de moins en moins à l'aise. Au point que quand elle entendait un bruit non loin d'elle, celle-ci partait à courir pour s'éloigner le plus possible. Chaton voulait s'éloigner du bruit et en observant constamment derrière elle pour s'assurer qu'il n'y avait personne, celle-ci accrochait quelque chose. En faite, plus une personne. Cette dame semblait souffrir le martyr. Princesse se sentait mal d'avoir causée autant de douleur à cette étrangère.

- Parrdon , je sous tout à fait désolé. Je ... Je ne voulais pas vous fairre mal. .

Elle lui laissait les honneurs d'entrer dans la place en premier. Ainsi, on serait rapidement s'il y avait du monde ou non à l'intérieur.


ft. Hazama Hikari
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageJeu 7 Déc - 18:28
-ck… Fuck !

Hikari vit donc une adorable petite fille au travers de ses larmes, s’efforçant rapidement à retenir les éventuelles insultes qu’elle pensait gueuler. Détournant le regard en se sentant coupable d’avoir dit fuck devant la petit, Hikari se releva avec difficulté, offrant un sourire crispé à la petite.

-C-Ce n’est rien, grande sœur n’a ri-

La douleur lui fit se remémorer sa véritable petit sœur avec qui elle agissait ainsi avant, l’interrompant dans sa phrase. Tout en essayant d’analyser ce qu’il s’était passé, Hikari reprit donc la parole.

-Mais qu’est-ce que tu fais ici petite ? Ce n’est pas un endroit pour les enfants. Reprit-elle.

Ecoutant les bruits de pas, elle comprit rapidement. L’écho des ruelles lui avait fait croire que les pas étaient loin et que le son était moindre car il provenait d’une petite fille, en ajoutant la provenance inhabituelle pour les lieux et sa fatigue, cela était aisé à comprendre. Mais il y avait effectivement d’autres sons de pas.

-Ah, euh… Elle tendit sa main à la petite. Grande sœur va te sortir d’ici, c’est pas bien de venir ici et ici, les vilains enfants sont souvent punis, je crois que tu dois être une gentille fille non ? Alors ?

Visiblement, la petite fille était suivie, probablement par des kidnappeurs du dimanche qui voulaient se faire un peu d’argent de poche. Hikari n’avait pas de raisons hormis sa curiosité d’aider la petite, curiosité qu’elle comblera une fois en sécurité.

Elle souhaitait savoir son petit nom, si ces oreilles étaient véritables, si elle pouvait caresser la petite, lui mordiller ses oreilles, toucher ces joues, ce petit nez et bien plus encore, mais pour le moment, il fallait que la petite la suive dans un endroit plus calme. Sinon les méchants risquaient de vraiment mettre la main sur la petite proie d’Hikari.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageVen 8 Déc - 0:46
Ouchi ni Kaeritai
Elle venait d'accrocher une dame et cela semblait lui faire atrocement mal. Au point que celle-ci disait des gros mots. Cela n'était pas très beau à entendre, mais si cela était la seule façon pour la dame de s'exprimer, Misao pouvait comprendre. La blonde forçait un sourire à la gamine et faisait comme si rien n'était. Chaton n'était pas aveugle non plus, elle pouvait voir clairement que celle-ci avait mal aux côtes vu la manière qu'elle se tenait et malgré la douleur qu'elle avait, celle-ci se demandait pourquoi notre petite fille de dix se trouvait ici. Que cela n'était pas l'endroit idéal pour Misao. Le pire dans tout cela, c'est que Chaton le savait.

- Je ... je cherrche ma maman.

Chaton ne mentait pas en disant cela, mais elle ne disait pas totalement la vérité non plus. Puisque Maman n'était sans doute même pas dans le coin et qu'elle faisait cela uniquement pour attirer l'attention de celle-ci. Mais bon, l'étrangère n'avait pas besoin de le savoir. En entendant les bruits de pas qui se rapprochaient, les oreilles de Misao s’ablataient sur sa tête. Elle craignait le pire. Celle-ci ne s'attendait pas par contre que la blondinette lui propose de sortir de là.

- je suis gentille oui ... mais tu es blessée. Tu devrais aller à l'hôpital. .

Elle lui prenait même la main pour l'emmener plus loin et par la même occasion, la mener à cet endroit qui pourrait la guérir de ses blessures.


ft. Hazama Hikari
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageSam 9 Déc - 17:53
Soudainement, la situation était devenue défavorable pour Hikari. D’un côté, Hikari n’avait pas confiance en sa capacité à se retenir contre des assaillants dans cet état.

*Ce n’est pas le moment de craquer et de commettre un crime qui dépasserai la limite…*

Effectivement, la famille Takanashi faisait pression pour que Hikari ne soit pas publiquement recherché. Cela n’était pas pour le bien d’Hikari, mais pour le bien de la famille et Hikari l’avait compris. Tant qu’elle resterait dans cette zone grise, elle n’aurait pas directement à faire face aux héros.

De l’autre côté du problème. Une innocente petite créature qui tirait donc la main d’Hikari dans le but d’emmener celle-ci à l’hôpital. Or, non seulement celle-ci n’avait pas les moyens, mais ses faux papiers seraient rapidement découverts et sa famille contactée car ses empreintes digitales étaient dans les données de son dossier médical.

*Hum… sa main est toute douce.* Pensa-t-elle en observant la petite, oubliant presque le pétrin dans lequel elle se trouvait.

Ce n’était pas vraiment le moment de penser cela, mais à ses yeux, la petite ne représentait aucune menace, la suivre un bout de chemin ne poserait probablement pas de problème.De plus en la suivant et en se dirigeant vers un hôpital ou plutôt des endroits plus fréquentés, les kidnappeurs seront probablement découragés. La priorité absolue était donc de savoir si ces oreilles étaient véritables… Et avant de faire ça, il fallait gagner la confiance du chaton. Hikari conclu donc qu’il fallait qu’elles fassent un peu plus connaissances.

-Ah, euh, je voudrais mâchouiller tes…

*Merde !* Pensa Hikari en s’interrompant elle-même. La fatigue lui faisait dire autre chose que ce qu’elle devrait.

-Rien rien, j-grande sœur s’appelle Hikari et toi ? C’est quoi ton petit nom ? Reprit-elle en se laissant tirer la main.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageSam 9 Déc - 21:47
Ouchi ni Kaeritai
Elle tenait la main de la blondinette. pour la guider loin d'ici certes, mais aussi pour tenter de se rassurer. Elle savait à présent qu'elle n'aurait pas du quitter la maison. Que Chaton aurait du rester à la maison auprès de ses grands-parents et attendre peut-être le retour de sa maman du travail. Mais, celle-ci ne pouvait pas revenir en arrière. Elle devait endurer ou plus tôt accepter le choix qu'elle avait fait. Elle devait quitter les lieux et vite. Misao accélérait le pas pour être certaine que les gens qui la poursuivaient tout à l'heure ne les rattrape pas. Pendant la marche rapide, la blonde disait à Misao qu'elle voulait bien mâchouiller quelque chose. Cependant elle n'avait pas dit quoi et demandait par la suite comment elle se nommait. Celle-ci n'arrêtait pas de marcher. Par contre, elle trouvait Hikari étrange tout à coup et cela pouvait paraître un peu dans le ton de sa voix.

- Eum .. Misao. Je me nomme Misao.

Chaton donnait uniquement son prénom. elle ne voulait pas tout dire non plus à Hikari. elle ne venait à peine de la rencontrer. Cela ne faisait pas d'elle une amie pour autant.

- pourquoi tu étais dans le coin .. Hikari ? .

Elle lui posait la question par curiosité et pour également essayer de se changer les idées.


ft. Hazama Hikari
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageDim 10 Déc - 20:34
*Misao hein…*Pensa Hikari

Au fond d’elle, Hikari espérait que le chaton ait la syllabe "na" dans son nom et que cette dernière prononce cela en "nya". Ainsi, pendant que Hikari était plongée dans des pensées parasites, Misao reprit parole et posa une question gênante.

-Eh ?




L’espace, le vide intersidéral apparu pendant un instant dans son cerveau. La fatigue avait clairement affaibli ses capacités cognitives et Hikari perdit un peu de temps avant de répondre :

-Je travaillais la nuit *kof* et comme j’avais fini, je rentrais à ma maison. Mais euh… Ah, j-je suis gentille, gentille… T’inquiète pas, je *kof*… cherchais des méchants ! C’est ça, mais comme je suis blessée, je peux pas les arrêter alors *kof* j’allais rentrer chez moi ! Yep ! *Kof Kof* Toussa-t-elle en terminant sa phrase.

Continuant de courir en se faisant tirer par l’enfant, l’effort était mauvais pour sa respiration et donc pour sa blessure. Les yeux aux bords des larmes, elle vérifia les alentours. Les deux filles étaient bientôt sorties des ruelles et allaient rejoindre une rue un peu plus fréquenté. Il y avait une probabilité qu’Hikari soit reconnu, mais cela était extrêmement peu probable et cela n’inquiétait donc pas la fille. D’un autre côté, si leurs poursuivants n’étaient pas trop important, ils n’attaqueraient plus. Bien que le quartier fût mal famé, les petites frappes ne pouvaient bien entendu pas attaquer en public. Il était donc temps pour Hikari de se relaxer un petit peu.

Sa main atterrit donc sur la tête du chaton et elle prit doucement l’oreille gauche entre son index et son pouce,  bougeant doucement en appréciant la texture.

-Aaah ~ Expira hikari avec un sourire extatique sur la figure. Rapidement, elle déplaça sa main et caressa la tête en reprenant parole, faisant comme si de rien n’était. Misa~ Tu ne le sais pas, mais *kof* grande sœur n’habite pas loin*kof kof* et plutôt qu’une frooiide~frooiide chambre d’hopital, Je préférerais, me reposer chez-moi. Je peux t’y emmener, tu veux bien ? Expliqua-t-elle en feignant un peu avoir du mal.

Elle était vraiment blessée et souffrait, mais c’était clairement supportable pour elle. Cependant tout en expliquant cela, elle continuait de caresser la tête du chaton… Elle ne pouvait s’empêcher de le faire tant que sa main était sur la tête de la petite… Bien que cette "petite" ne faisait qu’une tête de moins qu’elle.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageLun 11 Déc - 20:53
Ouchi ni Kaeritai
Elle venait de demander à Hikari ce qu'elle faisait dans le coin et cela avait prit du temps à la blondinette de répondre. Celle-ci avait finit de travailler et se dirigeait à la maison. Mais en route pour la maison, celle-ci cherchaient des méchants. Cependant étant blessée, elle oubliait le projet pour tout simplement retourner chez elle. Cela sonnait étrange, ou simplement que cette Hikari avait du mal à s'exprimer en temps normal.Mais bon, cela n'était pas le plus important. Les deux devaient quitter les lieux et elles continuaient de courir. Misao n'avait pas l'intention d'arrêter tant qu'elle ne se sentirait pas à l'abri. Misao allait pour dire quelque chose quand elle voyait enfin la fin des ruelles. Enfin, libre. Du moins en quelques sortes. Elle pouvait arrêter de courir un moment pour reprendre son souffle. En peu de temps pour le dire, la main d'Hikari se trouvait sur la tête de Chaton. Misao n'aimait pas cela, premièrement parce que cela n'était pas sa mère et de deux bien, qu'elle n'était pas de confiance. Alors pourquoi elle lui caressait la tête ? Celle-ci avait du mal à suivre la conversation tellement qu'elle n'était pas à l'aise.

- Hein ? Oh ... si tu veux retourrner chez toi tu peux ... mais

Chaton retirait délicatement la main qui se trouvait sur sa tête avant de continuer.   

- Je devrais peut-être rentrée chez moi. Je ... Je n'aurais pas du être ici au départ.  .

À présent qu'elle n'était plus en danger et qu'Hikari se trouvait proche de chez elle, pourquoi Misao devrait rester plus longtemps dans ce quartier dangereux ?


ft. Hazama Hikari
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageMar 12 Déc - 19:12
Une crise se faisait sentir… Lentement mais surement, Misao avait enlevé la main d’Hikari du dessus de sa tête. Ce qui rendit triste la fille qui ne considérait pas vraiment l’enfant comme une enfant, mais comme un petit animal.

*Elle s’est sentie inconfortable ! Je… Je sens peut-être une odeur qu’elle aime pas ? Euh… Elle n’aime pas les caresses sur la tête ? Peut-être sous le menton… Mais elle l’a fait doucement… Elle a pris en considération mes sentiments ?!* Pensa-t-elle en un instant.

Et la crise se confirma. Il était évident que Misao n’était pas une enfant des bas quartiers et en disant vouloir retourner chez elle, cette dernière s’éloignerait probablement définitivement d’Hikari…
Une stratégie devait être mise en œuvre… Et elle tenta donc directement avec un pari risqué.
Une larme coula sur sa joue gauche.

-Ah… Dé-désolé. *kof* Grande sœur… Je ne faisais que te déranger n’est-ce pas ? Ne suis-je pas bête, évidemment *kof* que tu voulais rentrer chez toi. Désolée Misao… Byebye alors… Répondit Hikari en nettoyant son visage en se retournant dans la direction qu’elle prendrait pour rentrer chez elle.

Dos à la petite, elle fit donc au revoir de sa main en prêtant énormément attention aux sons qui proviendrait du chaton. Commençant lentement à s’éloigner de Misao, tête et épaule baissées afin de paraître triste.

Priant intérieurement pour que la petite agisse, elle décida que dans le cas contraire, une filature débuterait.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageMar 12 Déc - 19:54
Ouchi ni Kaeritai
Elle venait de refuser l'invitation de la blondinette à aller chez eux. Misao n'aurait pas du en premier sortir de chez elle. Alors pourquoi aller chez une inconnue. Bon elle savait le prénom de celle-ci, mais c'était tout. Rien ne disait si elle était réellement gentille ou si elle était une méchante. Donc, elle lui disait gentiment qu'elle devait rentrer à la maison. Il ne faudrait pas mettre en colère sa maman. Hikari semblait triste de la nouvelle. Mais, elle semblait comprendre que Chaton devait retourner chez elle. Misao la saluait donc de la main pour lui faire ses adieux. Elle voyait que celle-ci était triste, mais Misao n'avait pas le choix de retourner chez elle. Princesse tournait donc le dis à blondinette pour marcher quelques pas avant de se retourner. Elle s'assurait qu'elle n'était plus suivie avant de poursuivre sa marche. Avec de la chance, ses grands-parents n'auront pas appeler la police et tout se passera comme si rien ne s'était produit. Elle gambadait donc sur le trottoir en se dirigeant ... en faite. Elle se trouvait où exactement ? Elle regardait autour d'elle. celle-ci devait trouver un visuel. Quelque chose qui pourrait la guider vers la maison. Un panneau, une maison de couleur différente. N'importe quoi qu'elle avait l'habitude de voir. Cependant, elle ne trouvait rien. Celle-ci n'était pas dans un lieu qu'elle avait l'habitude de se trouver. Elle commençait à avoir froid et se frottait les mains sur les épaules pour tenter de se réchauffer.

- Tu ... tu peux y arrriver Misao.

Chaton continuait de marcher devant elle espérant trouver un jour un indice qui pourrait la guider jusqu'à chez elle. Après une trentaine de minute. Celle-ci s'arrêtait soudainement pour réaliser qu'elle était vraiment perdue.  

- Parrdonne moi maman ...  .

Elle commençait à pleurer s'imaginant les pires scénarios possible.


ft. Hazama Hikari


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageMar 12 Déc - 22:15
Abattu que Misao n’ait pas agit face à son jeu d’acteur, Hikari décida tout de même de suivre le chaton.

*Après tout, les enfants prennent souvent les choses au premier degré, je suis sure que la petite a juste comprit qu’elle n’avait plus à s’en faire pour moi… C’est ça, ça ne peut être que ça, elle n’a pas pu comprendre mon objectif réel… Ou juste m’ignorer… Impossible.*

La fatigue suivant la nuit blanche agissait et enraya son processus cognitif, l’entrainant dans une mini dépression. Dans cet état, Hikari suivit donc la petite en se demandant si l’alter de la fille ne lui donnerait pas un odorat surdéveloppé ou une capacité du genre qui ruinerait son plan.

*C’était bien des oreilles de chats… Un chat a des sens aiguisés, mais moins qu’une perverse !* Pensa-t-elle en se remotivant.

Prenant tout de même des précautions, la jeune fille commença donc sa filature. Ces quartiers n’avaient pas vraiment de secrets pour elle et bien que ses côtes lui faisaient souffrir, elle s’enjouait à l’idée d’observer la petite fille.

Ainsi, s’empressant dans des ruelles, elle rattrapa la petite et l’observa en continuant de passer par des ruelles afin de ne pas être facilement repérable.

-Adorable, aadorable… Haa… Haa, mais qu’est-ce que c’est que cette petite créature. Chuchota Hikari qui stalkait l’enfant.

La gestuelle du chaton, ses petits mouvements à peine distinguable étaient suffisant pour guérir la perverse de sa dépression. Cette dernière, des cœurs dans les yeux, bavait presque et respirait fortement. Non seulement à cause de l’effort qu’elle avait fait, mais aussi à cause de son excitation.

Hikari a toujours aimé les petits animaux, mais étrangement, elle n’en rencontrait que peu et lors de ces peu de fois, elle sécha les cours simplement pour les suivre avant de les perdre et rentrer chez elle.

Cependant, cette fois, cet acte était totalement criminel, mais dans son état, la blonde ne se souciait guère d’un crime aussi mineur. De plus, cela n’était un crime que si elle se faisait attraper.

Concentrant son ouïe, Hikari vérifiait qu’aucune menace s’approchait de la petite fille qui était seule et s’extasiait en l’entendant s’encourager elle-même pour une raison qu’elle ignorait, mais qu’elle put rapidement supposer d’après les mouvements de la petite.

Elle était perdue.

C’était étrange pour Hikari. Les animaux ne se perdent pas, du moins ceux qu’elle a suivi semblait vagabonder librement. En entendant la petite appeler sa maman, elle retrouva un peu ses esprits. Ravalant son sourire pervers et se calmant, elle se dirigea donc tranquillement en direction de l’enfant.

-Ah… Euh… J-Je ne suis pas louche, je te suivais pour… Pour veiller à ce que tu te fasses pas attaquer par des méchants, alors euh… S-Si tu veux je peux t’aider à retrouver ton chez toi et ta maman qu’en dis-tu ? Demanda-t-elle finalement, tendant se main vers Misao.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageMer 13 Déc - 14:45
Ouchi ni Kaeritai
Elle était perdue. se demandant ce qui pourrait arriver. Quand Hikari lui parlait, elle ne sautait pas de joie. Elle tremblait de peur. Cette blondinette ne l'aidait pas en ce moment, elle empirait la situation. Celle-ci était peut-être gentille, mais tout ce que voulait Misao présentement : rentrer chez elle. Puis, elle ne faisait pas tellement confiance en la jeune dame. Quand Chaton ne se sent pas bien auprès de quelqu'un, elle ne fera pas exprès de rester plus longtemps auprès de celle-ci. Puis Hikari venait de lui dire si elle le voulait pas vrai ? Donc, il y avait un choix. Princesse prenait donc le temps de s'essuyer les yeux et de secouer un peu sa petite robe avant de répondre à Hikari.

- Je veux aller à la maison ... mais seule. Je dois y arrriver moi-même.

Chaton marchait de reculons pour garder ses distances tout en restant polie et respectueuse.  

- Puis tu es blessée, tu devrrais te guérrir au lieu de t'occuper de moi .

Elle restait sur ses gardes. Elle ne se battait pas en temps normal, mais si la blondinette décidait d'aller trop loin, Misao n'aurait pas le choix de sortir les griffes pour se défendre ou faire un bond pour s'enfuir le plus vite possible.


ft. Hazama Hikari


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageMer 13 Déc - 19:00
Sa main retomba, lentement, ce bras s’aligna avec son corps et Hikari eu un sourire plein d’amertume l’espace d’un instant avant de retrouver son sourire habituel. Sa main tremblait légèrement et elle plaça cette dernière derrière sa tête, faisant semblant de se gratter la tête.

-Aah, je l’ai donc encore fait hein. Je suis trop insistante sur certains points, j’abandonne.

Elle était triste que son plan ait aussi misérablement échoué.

*Aaah… Je n’ai vraiment pas de chance avec les choses que j’aime.* Soupira-t-elle intérieurement.

Elle marcha donc, tout droit, en direction de Misao, voyant clairement que cette dernière était prête à se débattre, elle ferma les yeux en continuant d’avancer. Les mains en l’air en signe de résignation, elle passa simplement à côté de la petite.

-Aaah~ ! Et si je faisais un petit détour hors de ce sale quartier avant de rentrer chez moi ! Exclama-t-elle en continuant de marcher après la petite.

-Je ne sais pas vraiment jusqu’où aller alors si une petite voix pouvait me dire où aller, ça m’aiderait avant de rentrer chez moi. Suggéra-t-elle avant de reprendre. Hmm… Et si j’allais faire des courses au centre-ville pour le moment.

Ainsi, sans se retourner, elle avança en mettant sa capuche sur sa tête, ce afin de limiter les chances qu’elle soit reconnue par sa famille, mais aussi afin de ne pas paraître triste devant l’enfant.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageJeu 14 Déc - 19:12
Ouchi ni Kaeritai
Elle se tenait aux aguets. À se demander ce que la blondinette allait faire par la suite. Celle-ci tremblait de la main avant de se gratter la tête. Elle disait qu'elle l'avait encore fait et qu'elle abandonnait. Elle abandonnait quoi au juste ? Cela se voyait sur le visage de la petite qu'elle ne comprenait pas ce qui se passait. Donc, elle avait vraiment de quoi en tête celle-là. Misao avait donc raison de s'en faire. Hikari marchait droit devant elle en passant proche de Chaton qui fermait les yeux sur le coup.Mais cela n'avait duré que quelques secondes vu qu'elle n'avait rien sentie d'anormal. Elle regardait Hikari qui continuait son chemin. Décidément, Misao avait du mal à la comprendre. La jeune dame disait qu'elle sortirait un peu de ce quartier avant de retourner chez elle. Elle demandait gentiment un coup de main à Misao pour l'aider à se guider et elle continuait sa route en mettant sa capuche. Princesse la voyait s'éloigner. Elle avait beau se méfier, mais se retrouver complétement seule ici ne l'enchantait pas plus. Elle courrait pour tenter de rattraper Hikari.

- Attends moi !

Sa voix tremblait un peu par la peur. Celle-ci rejoignait aisémement Hikari. Elle se trouvait à côté d'elle tout en ayant un peu de distances. Puis, Misao évitait de la regarder le plus possible. Chaton se donnait la mission de la guider et rien de plus. Après cela, elle retournait à la maison quoi qu'il arrive. 

- Peut-êtrre qu'à deux on finirra parr trrouver notrre chemin. .

Elle disait cela sur un ton assez neutre. elle aimerait bien être confiante, mais étant perdue. Cela n'était pas évident.


ft. Hazama Hikari
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageSam 16 Déc - 18:36
Elle avait eu réellement le temps de déprimer et après avoir continué de marché en direction du centre-ville, elle se rendit compte que la petite la suivait vraiment… ? Le son des pas était effectivement le même, mais… Son plan avait vraiment fonctionné ?

*Mais… Ne puis-je pas la diriger vers chez moi ainsi ?* Se demanda-t-elle l’espace d’un instant.

Sous sa capuche, ses pupilles tremblaient. Elle hésitait a réellement aller chez elle. Un léger détour suffirait et elle pourrait donner du lait et des cookies au chaton… Ravalant sa salive a l’idée de réussir à faire cela, elle hésita encore une fois.

En faisant cela, elle pourrait jouir de la situation, mais cette dernière n’aurait probablement aucune chance de se renouveler, mais en tentant une approche plus douce, guider correctement l’enfant pourrait lui permettre de créer une certaine confiance chez la petite.

Cependant… Que se passerait-il une fois qu’Hikari sera réellement considérer comme néfaste a la société et activement recherchée ? Misao était sans aucun doute une gentille petite fille et rester avec une mauvaise fréquentation … Impossible.

Dans tous les cas, le plaisir sera court.

-Haaa… Soupira-t-elle.

Soudainement, elle sortit ses mains de ses poches et se frappa les joues à travers le capuche.

*Je devrais pas trop y réfléchir.*


Etant arrivée à une décision, elle prit parole pour couper le silence qui se faisait peser.

-Misa~ Si je t’emmène près du centre-ville, tu sauras retrouver ton chemin ? Ou préfères-tu d’autres endroits ? Un magasin que tu connais ? Un bâtiment que tu connais ? Hm… Tu connais le numéro de chez toi ? Si c’est ça je peux t’emmener à un poste de police, qu’en dis-tu ?

Elle avait donc choisit que si la chance le permettait, elle formerait une bonne relation avec la petite. Après tout, elle avait décidé d’agir, au possible, comme elle le souhaitait et cela ne voulait pas seulement dire faire du mal, mais aussi parfois agir gentiment envers les personnes qu’elle appréciait.



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageMar 19 Déc - 23:43
Ouchi ni Kaeritai
Elle se trouvait à présent auprès d'Hikari. Les deux filles se dirigeaient vers le centre-ville et en silence. Comme si les deux filles n'avaient rien à se dire. C'est vrai que Misao ne savait pas trop quoi lui dire, mais d'un autre côté. Le silence qui planait dans l'air commençait à l'a mettre de plus en plus mal à l'aise. Elle observait les alentours tout en s'assurant de rester près de la blondinette quand elle entendait la voix d'Hikari. Celle-ci voulait vraiment l'aider à retourner chez elle. Cela était aimable de sa part.
- Si on se rrend au centrre-ville, je devrrais y arrriver.

Chaton se sentait confiante. Cela n'était pas la première fois qu'elle se promenait entre le centre-ville et la maison. Si elle se trouvait là-bas. Elle pourrait aisément retourner chez elle. Celle-ci souriait à l'idée. Sous peu, elle serait de nouveau à la maison. 

- Merrci. De m'aider comme cela. Tu aurrais pu tout simplement continuer ton chemin et me laisser à mon sorrt.  .

Elle était sincère. Ce n'est pas tout le monde qui prenait le temps de s'arrêter pour aider son prochain alors, qu'Hikari prenne de son temps pour aider ce chaton était gentil de sa part.


ft. Hazama Hikari


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 78
Points : 690
Puissance : 1 675
Réputation : 25
Karma : - 10
Voir le profil de l'utilisateur
78
690
1 675
25
- 10
MessageMer 20 Déc - 23:20
Sous sa capuche, Hikari souriait. Elle n’en était pas encore certaine, mais au moins chaton semblait de meilleur humeur.

*Je marque probablement des bons points !* Pensa-t-elle en s’excitant intérieurement.

Ainsi, lorsque Misao s’adressa à elle, divers souvenirs remontèrent en elle. Yuuki, sa  sœur était vraiment le genre à aider toutes les personnes qu’elle pouvait. Un jour, Hikari lui posa une question simple : pourquoi aidait-elle des inconnus ? Et la réponse était simple.

-Aaah~ Il n’y a pas besoin d’avoir de raison pour aider une personne… C’était donc ça. Pensa-t-elle à haute voix.

Quelque part au fond d’elle, elle se disait donc la même chose que sa sœur, mais de manière plus générale. Après tout, Hikari n’avait pas besoin de raison pour faire ce qu’elle souhatait. En bien, ou en mal.

Se rendant compte qu’elle avait parlé à voix haute, elle décida de changer de sujet.  Ou même plus simple, elle se mit à fredonner une chanson avant de commencer à chanter.

Ouchi ni kaeritai:
 

Continuant donc à marcher, chantant aussi doucement que possible, l’objectif était de se faire plaisir, rester éveiller et si par hasard cela avait pour effet de donner bonne impression au petit chaton qui suivait, cela serait pour le mieux. Bien que ses côtes étaient douloureuse, Hikari était entrainée afin d’être capable de chanter, même blessée, mais surtout elle aimait chanter et pouvait donc d’autant plus outrepasser la douleur.



Quelques minutes plus tard, lorsque Hikari termina sa chanson, les deux filles étaient finalement plutôt proches du centre-ville. Hikari s’arrêta, plia légèrement les genoux pour se trouver au même niveau que la petite, qui, en comparaison avec Hikari n’était pas si petite que ça. Se retrouvant donc face à face, Hikari offra à Misao son meilleur sourire malgré le sommeil qui lui manquait.

-Bien Misao, c’est donc un au revoir~… Si jamais tu as des problèmes dans ces quartiers, cri aussi fort que possible. Si je t’entends, je viendrais t’aider… Ah… Mais si les méchants te poursuivent et qu’il faut que tu te caches… Peut-être que tu ferais mieux de ne pas crier en fait. Hum… En fait, tu ferais mieux de ne pas trop aller dans ces quartiers~ Dit-elle avant de se redresser afin de partir.

Soudain, donnant l’impression de se rappeler de quelque chose, Hikari se retourna en continuant dans la même direction, marchant donc à reculons pour voir Misao.

-Ah au fait, je me balade souvent, donc si tu me vois, n’hésite pas à venir me voir, ça fera plaisir à grande soeur~ S’exclama-t-elle en faisant signe de la main à Misao avant de repartir en marchant normalement, d’un pas enjoué.



-… Si tu sais que tu as mangé du poison… Autant terminer l’assiette. Murmura Hikari.

Un proverbe signifiant que lorsque vous commencez à commettre quelque chose de mal, autant terminer votre acte. Effectivement, Hikari s’était décidé de reprendre un petit bout de filature…

*Quel poison adoraaable.* Pensa-t-elle en souriant bêtement.

L’objectif était vraiment simple : découvrir où habitait Misao afin d’avoir plus de chance de créer des "coincidences".

Après cela, Hikari rentra en retard et s’endormit sans même manger son repas de midi… Ne se réveillant plus tard que pour retourner travailler. Mais elle était satisfaite de sa journée.

Spoiler:
 



Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 118
Points : 8
Puissance : 1 270
Voir le profil de l'utilisateur
118
8
1 270
MessageJeu 21 Déc - 2:22
Ouchi ni Kaeritai
Elle venait de remercier Hikari d'avoir agis de la sorte. La blondinette répondait-elle à ce qu'elle venait de dire ou elle parlait à voix haute. Misao avait la tête légèrement pencher sur le côté se demandant c'était la bonne réponse. Elle continuait tout de même de marcher auprès de la demoiselle. Chaton ne savait pas trop pourquoi, mais la blondinette décidait de chanter. Elle avait une belle voix et la chanson était entraînante. La tête de Misao bougeait à gauche ... suivit de la droite et tapait des mains en suivant la chanson d'Hikari. Cela était peu maladroit sûrement par moment, mais cela était amusant pour Misao de participer à la chanson.

Une fois celle-ci terminée, Chaton voyait bien que les deux se trouvaient dans le centre-ville. Du moins assez proche pour qu'elle puisse retourner chez elle. Hikari prenait le temps de faire ses adieux à Misao et de lui dire que si jamais elle avait besoin d'aide qu'elle tenterait de lui donner un coup de main. Misao lui faisait un grand sourire avant de lui répondre.

- Je ferrrai attention les prrochaines fois prromis.

Chaton prenait un peu les devants avant de lui faire un signe d'adieu de la main et de partir à courir. Il était grandement temps qu'elle rentre chez elle. Une fois arrivée chez elle, celle-ci se faisait gronder par ses grands-parents qui s'étaient inquiétés pour elle et se dirigeait tout de suite au lit.

Spoiler:
 


ft. Hazama Hikari


Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adhésions a la Home Fleet
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» Baroud d'Honneur de la Home Fleet
» windows home server
» home trainer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers-
Sauter vers: