• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Mère et Fils... [ Lucie et Tornbjorn ] EN GEL (event)

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Autres endroits
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageSam 2 Déc - 16:55
La jeune femme de 24 ans passa la porte de l'établissement. Le hall d'un blanc froid et administratif ne la rassurait pas vraiment, car il était intégralement vide de toute forme de vie. Elle s'avança à l'accueil et appuya sur la petite sonnette prévue pour appeler quelqu'un. Une porte latérale s'ouvrit immédiatement et un homme d'une certaine carrure fit son entrée et se posa derrière le bureau. Lucie serra contre elle son sac à mains, et son dossier préparé. Elle sourit au nouveau venu.

- Bonjour,  je suis Lucie Gloonbee... Je suis déjà venue ici mais j'ai rencontré votre collègue madame Miso, c'est au sujet de l'adoption de Tornbjorn Vorskull... Une rencontre a été organisée normalement, on m'a demandé de me présenter ici...

Le responsable lui sourit en retour et lui prit le dossier des mains. Il le feuilleta pendant que l'héroïne, nerveuse, triturait ses cheveux dont la moitié avait été réunie dans un chignon mais pas le reste. Elle avait lu le dossier relatif à Tornbjorn quelques semaines plus tôt et avait eut un coup de coeur pour cet adolescent qui, bien qu'il n'ait que 10 ans de moins qu'elle, lui semblait déjà être son fils. On l'avait bien vite avertie du caractère dangereux du personnage, mais la jeune femme s'était accrochée. Finalement, à force de patience et parce ce qu'elle était une héroïne, on lui avait accordé cette entrevue. Si tout se déroulait bien, le cas avancerait dans son sens.

Lucie se sentait prête à prendre toutes ces nouvelles responsabilités : s'occuper d'un adolescent et lui donner l'amour et l'attention dont il a manqué, ce n'était pas une chose facile ! Mais c'était ce qu'elle voulait, et s'en sentait capable. Avec son métier elle serait peu à la maison, et elle ne roulait pas sur l'or, mais elle avait un toit à partager, des enseignements à donner et du temps à consacrer !

L'homme se leva et la jeune femme le suivit. Elle était vêtue d'une tunique bleue ciel ample, d'un pantalon blanc slim et de bottines noires à petits talon. Elle portait également des boucles d'oreilles, de simples perles blanches sur un montant doré, son sac à main et une paire de lunettes rondes à bords larges noires. Elle fut conduite à une salle et on lui indiqua de s'assoir. Elle prit place sur une simple chaise pliante face à une table en bois, puis on la laissa plantée là toute seule. Super. Sans doute quelqu'un s'occupait il d'aller chercher l'orphelin.

Elle fixa le mur devant elle, bleu clair, puis la porte. Il ne lui restait qu'à attendre.






L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Élève de première année
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageSam 23 Déc - 18:35
Une musique de guitare vint lui emplir les oreilles, et la jeune femme surprise écouta la triste mélodie. C'était beau, elle devait l'admettre. La musique s’arrêta soudainement, et Lucie retourna à sa silencieuse attente, quand la porte s'ouvrit sur un jeune homme qui lui semblait plus grand qu'elle, aux cheveux noirs et au regard peu serein. Il portait avec lui le livre de traduction Japonais/Norvégien dont elle avait entendu parler. Il s'assit et elle remarqua qu'il était pieds nus. On l'avait prévenu de son tempérament peu sociale et farouche mais c'est justement ce qui lui avait plus : elle se sentait capable de l'aider et de l'aimer malgré ça. L'adolescent parla le premier :

-Bonjour.

Elle lui répondit de même manière, en utilisant des phrases simples :

-Bonjour, je m'appelle Lucie. Je serais peut être ta future mère adoptive. Ravie de te rencontrer. C'est toi qui jouais de la musique ?

Ayant peur qu'il ne comprenne pas, elle mima le fait de jouer de la guitare en riant un peu car c'était assez ridicule, elle se sentait déjà naturellement à l'aise en réalité et n'avais pas vraiment peur de passer pour une folle. Une personne un peu exaltée, peut être... Arh, à voir comment un adolescent timide la verrait par contre. Elle lui sourit chaleureusement et montra du doigt son livre :

-Tu t'en sors bien avec ça ?






L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Élève de première année
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageJeu 28 Déc - 17:40
Un frisson remonta le long de l'échine de l’héroïne, stoppée net dans sa bonne humeur par le regard froid et distant de Torbjorn. "Hum, d'accord, normal ! Elle l'avait sans doute un peu brusqué, il était sans doute timide..." se rassura elle. L'adolescent ne prit pas la peine de s'assoir, et elle pu voir qu'il était pieds nus -et qu'il les avaient fort poilus !- et que de grosses cernes se dessinaient sous ses yeux. Immédiatement, elle se demanda si il était maltraité. On ne laissait pas un enfant sortir sur le sol froid pieds nus ! Et si il avait des insomnies, on allait voir un médecin avec lui pour lui prescrire quelque chose... Elle s’inquiétait pour rien, sans doute, mais elle aurait attendu plus de responsabilité de la part de l'établissement ! 40 secondes de latence plus tard, le garçon aux cheveux noirs répondit :

-Ja.... C'était moi...

Elle lui sourit un peu et mit de coté ses diverses inquiétudes.

Et oui je m'en sors bien.

Elle avait cru l'entendre soupirer mais ne releva pas. Si Torn - elle décida mentalement de le surnommer comme ça, son nom complet étant assez dur à prononcer - n'avait trop envie de parler de lui, alors elle lui parlerait d'elle !

- Alors... Je sais, c'est un peu déroutant de faire face à une inconnue qui se prétend déjà être proche de toi, et je comprends que ce n'est pas facile... Mais...

Elle cherchait ses mots et triturait ses mains, sûrement encore moins à l'aise que l'adolescent. En réalité, assise seule face à ce garçon assez sombre face à elle, debout et bras croisés, elle avait l'impression d'être en salle interrogatoire.

- Mais voilà, je vais me présenter peut être que tu comprendra mieux : J'ai 24 ans, je suis une héroïne secouriste professionnelle sans famille pour l’instant. J'ai envie d'avoir un enfant, une personne à voir grandir à coté de moi et à aider, à aimer, mais je peux pour l’instant pas en avoir : je n'ai pas de mari, et une grossesse me ferait de toutes façons arrêter ma carrière, sans compter qu'il faudrait ensuit s'occuper de l'enfant et que je ne pourrais pas porter assez d'attention à un trop jeune enfant car je rentre tard, je pars tôt, et je suis souvent épuisée par mes journées. Il me semblait préférable alors d'adopter un adolescent, dont l'âge et l'esprit le rendront plus indépendant. On m'a averti de ton coté sauvage, mais sache que je m'en fiche. Ce n'est pas un drame d’être introverti. J'ai sentit quand on ma présenté les dossiers que quelque chose était possible avec toi. Je ne peux pas te forcer à quoi que ce soit, j'ignore ce que tu veux, je sais ton rêve d'être un héros et je peux t'aider à le réaliser, je serais là pour t'encourager dans cette voix et pour te donner tout ce dont tu aura besoin, mais seulement si toi tu le veux. Alors... Voilà. C'est à peu prêt tout ce que j'avais à te dire aujourd’hui...

Elle marqua une pause.

-Ah si ! J’espère que tu n'es pas allergique aux chats ?






L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Élève de première année
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageSam 13 Jan - 16:46
Le jeune homme soupira et Lucie se demanda si il était énervé, mais... Non, il semblait plutôt... défaitiste. Oui, défaitiste, comme si il pressentait que jamais rien de bon ne pourrait lui arriver. L'héroïne sourit pour elle même, déterminée à lui montrer à quel point il avait tort.

Son discours de "monstre" ne l'effraya pas. Pourtant, il semblait convaincu. Et n'importe qui aurait décidé de rebrousser chemin face à cet adolescent à problèmes, qui malgré son souhait de devenir héros employait de mauvaises raisons et dont Alter dont elle n'ignorait rien en aurait fait fuir plus d'un. 
Mais elle voyait l'inquiétude dans son regard, sa souffrance de rester ici, ses cicatrices et son air fatigué. 

Dieu qu'elle voulait le sauver ! Et ce peu importe le pétrin dans lequel elle risquait de se mettre... U.A était un excellent endroit pour apprendre à maîtriser son Alter et il serait bien entouré. Un jour le salaud qui lui avait fait du mal sera arrêté et alors elle avait foi en l'adolescent pour qu'il devienne une personne bonne et heureuse.

Elle sortit de son sac à main un paquet de biscuits au chocolat et une petite tablette de ce même produit qu'elle lui tendit sans se départir de son sourire. Elle finirait par avoir des crampes aux joues à ce rythme.

- Tiens, tu as l'air d'avoir faim...

Une idée germa dans son esprit. Elle se leva et s'approcha de la porte.


- Je reviens dans un instant, je dois voir quelque chose...

Elle sortit de la salle, et aussitôt des employés virent l'entourer.


-Tout se passe bien madame ? 

C'était donc cela... ils avaient peur.



- À merveilles ! Dites moi, ce petit, pourrais je l'enmener faire un tour ? Il n'a pas l'air d'avoir vu le soleil depuis quelques temps... Une ballade dans un parc lui ferait le plus grand bien.



- Mais madame...


- Ce serait un risque, il faut que nous y réfléchi~


- Un risque ? 

Les coupa elle.


- Qu'est ce qu'un risque pour une héroïne ? Ne vous fiez pas aux apparences, messieurs dames...

Un silence s'installa. Une fes employée qui semblait tenir un plus haut statut que les autres hoche silencieusement la tête.


- Bien ! Dans ce cas vous ne verrez aucun inconvénient à ce que j'aille le lui annoncer ! 

Elle entra de nouveau dans la salle, affichant un airfaussement détendu. Ces gens étaient des incompétents, voilà tout ! Enfin, peut être se laissait elle brouiller par ses sentiments maternels, mais elle ne comprenait pas toute cette prudence. Il ne réagissait mal que lors d'agressions, alors ne l'agressez pas et voilà tout !


- Tornbjorn, est ce que je peut t'appeller Torn ? Ça te dirait une petire ballade ? 






L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Élève de première année
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageMer 17 Jan - 14:12
Plus..Rien ?
Attendez... Déjà ? Mais où sont les emballages ? Elle chercha du regard dans la pièce, mais ne les trouva pas. Quelqu'un les avait sûrement ramassés durant son absence... Ou alors... Non, Ce serait complétement stupide, il aurait au moins prit le temps de déballer la nourriture, même affamé ! Non ? Oh la la...Au moins ne semblait il pas s'étouffer si cette option était la bonne...

Hein ? Oh, vous vous demandez pourquoi Lucie n'était pas plus surprise que ça de voir Torn transformé ? Arf, les Héros voient vraiment des choses bizarres dans leur carrière vous savez... Donc bon...Et puis au final, il n'était pas si effrayant que ça ! La vision "MomPower" le faisait ressembler à une peluche un peu creepy à ses yeux. Elle passa la porte, suivit de Torn, et réprima un rire quand une de ses cornes se cogna à l’encadrement de porte. Elle lui demanda si tout allait bien en le voyant frotter sa corne et continua d'avancer.

Elle lança quelques signes de tête et des sourires aux gens qu'elle croisait dans les couloirs et enfin l'air frais les accueillit. Une douce lumière de fin d'après midi la fit cligner des yeux. Elle se tourna vers le jeune plus grand qu'elle - Elle en était un peu vexée, pour affirmer son autorité c'était pas génial !- et lui dit :

-J'ai vu un parc en venant pas trop loin, ou alors si tu as encore faim on peut aller à une supérette, par contre je suis désolée je n'ai pas de voiture, il faudra le faire à pieds !

Dur dur la vie quand tu es une héroïne pas connue... Mais au moins ça conservait le physique ! Elle devait faire partie des héroïnes les plus robustes de Mustuafu avec ça ! Bon, par contre la vitesse c'était pas ça, et elle regrettait de ne pas ressembler à ces autre jeunes héroïnes, bien gaulées dans leurs justaucorps dégradants - petite digression, mais ces tenues provocantes l’énervaient ! -. Au moins elle pouvait porter jusqu'à trois hommes adultes au total, malgré son mètres soixante - Dans ta face Midnight ! Bon, par contre elle ne rivalisait pas avec Mount Lady...-






L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Élève de première année
Héros
avatar
fond des messages :
Messages : 131
Points : 20
Puissance : 1 730
Réputation : 90
Karma : 30
Voir le profil de l'utilisateur
131
20
1 730
90
30
MessageMar 20 Fév - 11:37
Le résultat final n'était pas vraiment ce que la jeune femme avait espéré. Observant le visage et surtout les réactions de son peut-être-futur-fils-adoptif-probable, elle s'attendait à tout sauf à le voir tomber à genoux, l'estomac grondant, manifestement plus mort de faim que vif. Mais s'en occupait on dans son institut ? Était ce quelque chose de normal ? Pourquoi ne l'avait on pas prévenue ?

En proie à une vive panique, elle constata que Tornbjorn commençait à se transformer, qu'il avait la respiration anormalement rauque et que la faim qui était arrivée sans prévenir semblait capable de le faire s'évanouir sous peu. Se demandant toujours pourquoi on ne l'avait pas mis au courant, comment des personnes chargées de prévenir les besoin d'enfants et d'adolescents à problèmes pouvaient se montrer aussi inconséquents, elle fouilla ses poches à la recherche de quelques yens. Ramassant une somme suffisante pour acheter un bon stock de brochettes de viande à un des magasins de rues qui pullulaient dans la ville, elle décida cependant de faire tenir quelques instants le pauvre adolescent en lui présentant de la gelée en bouteille. Ainsi conservée elle avait gardé une consistance semi liquide facile à avaler, comme si elle venait d'être produite par Lucie, mais elle se refusait à donner à manger de la gelée sortant de ses paumes sales.

- Je vais te chercher à manger, prends ça pour te caler un moment : c'est peut être pas très appétissant mais c'est plein de tout ce dont le corps à besoin !


Mais...Pouvait elle le laisser là, tout seul, à moitié transformé, dans un parc public ? N'était ce pas trop dangereux ? Non, elle était responsable de lui comme du reste de la population, il était contre professionnel qu'elle le laisse. Changeant d'avis elle le releva comme un blessé, passa son bras sur son épaule et l'agrippa fermement afin de la faire marcher avec elle, démontrant sa surprenante force brute pour une femme de sa taille d'apparence plus "Kawaii" que crédible. La taille de Tornbjorn lui compliquait la tâche mais peut importait. Elle commença à faire quelques pas et ensemble ils se dirigèrent vers une rue commerçante en quête de quoi sustenter l'affamé.






Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blabla+Photos] Foire de Lyon, Japonissime
» [Blog] Prototype du vaisseau-mère du Maître.
» [RP] Salut et merci pour le poisson !
» [Fantasy]Fils-des-Brumes
» Domaine de la Bongran Thevenet et Fils - Viré Clessé - 2005

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Autres endroits-
Sauter vers: