Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé]
Jeune membre de la ligue
Hazama Hikari
Image : Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 78
Age : 1
Chaine 1 : Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 675
Reputation : 25
Karma : - 10
Chaine 2 : Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] 190731010816278397
Points : 690
Fiche : www
Carnet : www
Hazama Hikari
Hazama Hikari
Dim 26 Nov - 14:49
image_banniere
• Nom : Hazama
• Prénom : Hikari
• Surnom :aucun
• Age : 21 ans
• Sexe : Féminin
• Groupe : Vilains
• But : devenir digne d'un boss final
Slashing symphony :
En convertissant les décibels ambiants, Hikari est capable de créer des vibrations au contact direct d’un objet. Cela lui permet principalement d’ajouter des vibrations aux lames qu’elle utilise afin d’en augmenter le tranchant. Cet alter est donc extrêmement affaibli dans les espaces ou le son passe difficilement. (Notamment sous l’eau)

Afin de pouvoir utiliser au mieux son alter, Hikari cache de nombreuses lames de diverses sortes sur elle, notamment dans ses vêtements civils et dans ses équipements dans les quelques cas où elle sortirait avec son arsenal complet.

Note : Elle peut aussi transmettre des vibrations lors d’un coup au corps à corps afin d’en augmenter la puissance, cependant, maniant bien mieux les lames que ses poings, elle garde cela pour les cas désespéré.

-Hé ma jolie, tu veux passer un bon moment ? Demanda un homme à une fille encapuchonnée.

Marchant de nuit dans une ruelle mal fréquentée, la fille décida dans un premier temps de continuer d’avancer en ignorant l’homme qui mesurait un demi-mètre de plus qu’elle, passant l’homme et laissant son dos en pleine vue de l’homme.

Vêtue d’un sweat vert à capuche menu d’une fermeture éclair montée à fond, on pouvait voir des cheveux blonds dépasser de la capuche. Un mini short jaune olive et des chaussettes vert foncé, presque noir, montant jusqu’au milieu de ses cuisses. On pouvait clairement voir que le vert était la couleur préférée de la jeune fille dont les formes étaient plutôt visibles, probablement la cause attrayant l’homme, tel un insecte attiré par des flammes.

Ce dernier décida d’être insistant au vu de la différence physique. Il était évident qu’il aurait recours à la force si la jeune fille continuait de l’ignorer. Il décida donc d’attraper son épaule.

-Hé ! Tu crois pouvoir m’ignorer comme- Qu’est-ce que t’as à rigoler ?! Tu te fous de ma gueule !

Souriant sous sa capuche, elle se mit finalement à éclater de rire en se tenant les côtes.

-Hahahahahah ! Tu joues bien ton rôle, alors je vais aussi jouer le mien~ Dit-elle en sortant un couteau p33apillon.

-Ah ? Une lame ? Pfeuh, tu essaie d’imiter l’autre-Argh !

Du sang gicla violemment suivi du son d’objets tombant au sol.

-HAAAAAAAAAAAAAAAA ! MES DOIGTS MES DOIGTS ! S’exclama l’homme pendant que la jeune fille marmonnait après avoir perdu le sourire.

-Haaa… Vraiment, j’imite le tueur de héros ? A cela près je l’aurais bien aimé… M’enfin, il est déjà hors course donc bon…

Doucement l’homme se calma un peu en se relevant.

-SALOPE ! JE VAIS TE BUTER… JE VAIS TE VIOLER, PUIS JE TE BUTERAIS !

-Oh ? Tu vas arrêter de jouer le rôle de victime oui ? Rétorqua la jeune fille qui se contenta d’esquiver un coup de pied pendant que l’homme mit sa main dans la poche de sa veste.

*Plutôt bonne stratégie le coup afin de m’éloigner pour sortir son arme…*

Et un tir se fit immédiatement entendre. La fille tomba au sol suite au tir qui atteignit ses côtes.

-AGH…

Elle tenta de retenir son cri de douleur…

L’homme ayant réussi son coup s’approcha alors lentement de sa victime en tentant d’arrêter l’hémorragie de sa main.

-Salope… Je vais vraiment bien profiter de ton sale corps avant de me débarrasser de toi…

-Haa… Haaa… Fais-moi rire, je t’arracherais surtout ta bite connard…

Essayant de se lever avant que l’homme ne s’approche trop, elle observa l’homme qui pointa à nouveau l’arme en direction de la jeune fille. Elle comprit rapidement qu’il visait délibérément sa cuisse pour l’empêcher de se relever.

-Je t’ai vraiment sous-estimé, plutôt prudent pour un pervers qui accoste une fille aléatoire dans une rue…


Il tira, tir qu’elle esquiva en déplaçant sa jambe avant même que le tir n’ait lieu avant de dire :

-Aah… Si seulement un ou plutôt une héroïne pouvait me venir en aide~

-Mais qu’est-ce que tu ra-

Et l’homme se retourna en entendant de la musique avant de se prendre un coup de poing au menton, ce qui le mit immédiatement au sol, hors d’état de nuire.

-Est-ce que vous allez- ! Hikari ! S’exclama l’héroïne qui arriva.

-Haha…  Répondis simplement Hikari en se relevant.

L’héroïne venant d’arriver avait des cheveux couleurs crème coupé mi court et légèrement bouclé, portant une tenue moulante ne gênant pas ses mouvements, elle se mit rapidement en position pour combattre Hikari.

- Sœurette… Avec des côtes cassées, je ne peux probablement pas gagner, mais je peux au moins te faire perdre suffisamment de temps pour que cet homme souffre d’une bonne grosse hémorragie… alors qu’en dis-tu ? Proposa Hikari en révélant l’impact de balle.

Il n’y avait aucune trace de sang, on pouvait voir au travers du sweat un reflet vert métallique.

-Tch…


Spoiler:
 

La petite sœur nommée Yuuki comprit que ce n’était pas du bluff. Effectivement, sous ses vêtements Hikari portait une plaque en métal vert que Yuuki reconnu facilement, il s’agissait de la lame de l’arme principale d’Hikari. Ainsi, la balle ne traversa pas le corps de la jeune fille, mais lui infligea tout de même un coup sérieux.

Cependant Yuuki se mit à chanter.

-Tu n’abandonnes jamais hein… Quelle superbe héroïne tu fais ! S’exclama hikari en supportant la douleur et en activant son arme.

Immédiatement, ses vêtements furent déchiquetés par son déploiement, une grande faux à la lame verdâtre. Hikari se retrouva vêtue d’un simple justaucorps blanc et vert, tenant la faux avec sa main droite, elle tenait une seringue en forme de pistolet dans sa main gauche, injectant le contenu de la seringue dans sa gorge.

-Aaah… S’extasia Hikari.

Pendant ce temps, Yuuki décida donc de foncer en direction d’Hikari en armant ses gantelets. Equipés d’un genre sonnettes de battage, ces gants possédaient un pouvoir destructeur en cas de frappe directe.

Son coup fût immédiatement bloqué et dévié par la faux d’Hikari qui engagea à nouveau la conversation.

-Tu devrais au moins laisser les méchants faire leur spectacle d’entré, c’est le minimum de politesse non ?

-Ne parles pas de politesse ! Espèce de sale batarde droguée ! Répondit Yuuki en frappant à nouveau, interrompant son chant tandis que l’instrumental qui sortait de sa combinaison continuait.

-Ouh lala les vilains mots qui sortent de la bouche d’une jeune idole~

Ainsi, Hikari mena un combat, semblant avoir l’avantage, en fait, elle ne faisait que se consacré à dévier les coups de la jeune héroïne qu’elle combattait. Tout en parlant.

-Alors, tu es sous la tutelle de miss sentinelle ? Comment se porte-t-elle ? Toujours aussi bordélique ?

Les échanges continuèrent tandis que Hikari continuait de débiter une conversation normale malgré ses côtes cassés.

-Oho ? S’exclama soudainement Hikari en entendant quelque chose.

Hikari possédait une excellente ouïe, lui permettant de distinguer plutôt aisément les différents sons. Dérangé par le froissement de la poche, elle ne put réagir à temps lorsque l’homme tira, mais une fois à l’air libre, elle put prévoir le moment du tir aux sons des mécanismes, ce qui lui permit d’esquiver.

-Finissons cela veut-tu ? Dit-elle en sortant quelques lames qu’elle lança en direction de Yuuki.

Yuuki, bien évidemment, esquiva avant d’entendre les lames se planter dans quelque chose. Se retournant, elle vit que les lames avaient atteint l’homme qui était inconscient au sol, aggravant ses blessures.

-Bye bye~ Salua Hikari en s’enfuyant.

Bien évidemment, laisser fuir une criminelle était mauvais, mais laisser mourir une personne, même possédant illégalement une arme était contre les principes de la jeune héroïne. Elle décida donc d’abandonner la poursuite et de porter les premiers soins à l’homme.



Hikari s’enfuit de toutes ses forces, commençant finalement à serrer les dents… Les effets de la drogue commençaient à se dissiper. Elle connaissait son corps et avait énormément étudié les sciences, elle devait rapidement retourner à sa cachette et aurait besoin de repos. De plus ce qu’elle avait entendu était une héroïne professionnelle, Yaiba, une cousine éloignée qui s’occupait de l’entrainement de Yuuki, elle n’aurait eu aucune chance en 2 contre 1, déjà qu’elle ne savait pas si elle pouvait gagner contre Yaiba.

Au bout de quelques heures de fuite afin de s’assurer de ne pas être retrouvée, Hikari arriva donc finalement à son appartement.

Un simple appartement, loué à un particulier en utilisant des faux papiers.

A vrai dire, Hikari n’était pas encore recherché. Pour le moment les charges à son encontre comprenaient vol, exhibitionnisme, coup et blessure et trafic de drogue, le tout sans preuve concrète. De plus, les Takanashi, la famille de sa mère, était une ancienne famille japonaise qui préférait éviter les ennuis et cherchait à régler le problème qu’était Hikari par eux-mêmes au possible, sans compter qu’Hikari restait plutôt "grise", ne commettant pas d’acte qui ferait d’elle une personne activement recherchée des héros.

*Je dois de préparer un grand coup quand je serais suffisamment forte…*Pensa donc Hikari en se couchant dans son lit.

Elle commençait à se sentir misérable.

*Quelle connerie, terminé avec des côtes cassé à cause d’un pauvre con… Dire que j’aurais pu lacérer un peu la peau de Yuuki… Sa jolie peau… Ah, tant pis.*

Peut-être était-ce l’effet de la drogue, la sensation de défaite, la douleur ou même l’accumulation des 3 qui lui fit penser ainsi.

-Ha ! Rigola-t-elle, seule dans son lit. Une défaite ? Je n’ai pas vraiment perdue après tout et puis même ainsi, du moment où je ne meurs pas, je ne perds que pour mieux gagner plus tard… Marmonna Hikari avant de décider d’arrêter afin de dormir.

Hikari a des cheveux blonds, coupé courts, de grands yeux verts ainsi qu’une peau clair. Une apparence très enfantine malgré son âge, mesurant 1m49, elle est déçue de ne pas avoir atteint et de ne jamais pouvoir atteindre ce centimètre. Elle possède cependant des formes féminine plutôt développées et pèse plus lourd que son apparence laisse croire. Elle porte souvent une barrette en forme de croix.

Sa couleur préférée est le vert qu’elle porte souvent assorti avec du noir et du blanc. Elle portera la majeure partie du temps ses équipements sous ses vêtements : un justaucorps modifié et sa faux comportant un mécanisme pour déchiqueter ses vêtements lors du déploiement, il s’agit là d’un de ses plaisirs. Cependant elle n’emportera pas le justaucorps s’il est visible sous ses vêtements, la laissant parfois en maillot de bain. Elle aime être exposée, se montrer est sa passion et ses vêtements laissent souvent apparaître ses formes. Elle fait de nombreux changements mineurs a sa tenue de combats, altérant donc souvent son apparence entre ses diverses sorties.

Elle ne pense pas à cacher son identité sérieusement pour le moment.

-Je veux devenir un véritable boss final.

Ainsi fut les mots qu’utilisa Hikari quelques années auparavant. Lorsque sa sœur, Yuuki, lui demanda pourquoi elle faisait cela, pourquoi avait-elle volé du matériel dans la trésorerie de la famille, pourquoi s’était-elle mit à la drogue, pourquoi elle ne laissait pas Yuuki l’aider, ou plutôt comme elle le comprenait, l’arrêter. Mais Yuuki avait déjà perdu le combat et était face contre terre, attachée.

-Je veux devenir un véritable boss final. Je le répète car c’est important et que tu donnes l’impression de ne pas avoir compris. Rigolant un peu, s’extasiant sous l’effet de la drogue, elle reprit la parole. Je veux utiliser mes capacités comme je le veux, faire ce que je veux, être égoïste, sans pitié, irresponsable. Je n’ai rien à foutre des excuses, raisons, satisfaction, vengeance ou des problèmes. Je vais juste m’amuser, vivre ma vie comme je le souhaite en faisant ce que je souhaite. C’est sûr que je ne peux pas faire ça de suite, mais bon, je ne suis pas pressée.

Avec un sourire moqueur elle continua.

-Cela fait un moment que j’ai l’impression qu’il y a des circonstances derrière les méchants, comme quoi "en fait il était quelqu’un de gentil au début", "il n’avait pas le choix" ou encore "en réalité c’est à cause de la société". Mourir en héro ou vivre assez longtemps pour se voir devenir le méchant ? N’est-ce pas stupide ces conneries ? J’en ai ras-le-cul. Le vrai mal devrait simplement agir comme il le souhaite non ?

Elle posa sa faux à côté de sa sœur avant de reprendre la parole.

-Je sais que ça sera difficile, mais j’aime bien avoir un handicap, être dominé, retourner la situation. C’est pourquoi je ne te tuerai pas, je ne t’handicaperai pas, je vais simplement te laisser, deviens plus forte, puis quand tu seras assez forte pour m’arrêter, alors je te tuerais. Ouki ? Bien, soit sage et attend, je pense que Yaiba va certainement pas trop tarder à arriver.

Elle caressa une dernière fois la tête de Yuuki avant de prendre ses jambes à son cou.
Elle n’avait pas menti en disant cela, mais en réalité, Hikari était bien plus calculatrice que ça, plus fourbe, plus sournoise. Elle savait que si elle forçait trop ses crimes, c’était game over et avait calculé les vols à des choses que sa famille pouvait remplacer ou difficilement se plaindre publiquement, de manière à rester "grise". Elle avait elle aussi besoin de temps pour s’améliorer, devenir plus forte et en attendant, elle se devait d’éliminer toutes preuves irréfutable à son encontre.

Allant jusqu’à faire de l’ingénierie pour créer ses équipements, continuant son entrainement, travaillant en tant que serveuse dans un petit café, trafiquant de la drogue, le tout discrètement, sans que sa famille ne soit au courant. Elle ne se laisse que peu de temps pour se faire plaisir.

Mentir, tromper, tout va tant que cela lui permettra d’arriver à son objectif. En public, elle sera modèle, gentille, soignée, aimable, même altruiste, tandis que dès que le nombre de témoin diminue, elle montrera sa vraie nature, surtout si l’adversaire est désagréable, après tout c’est aussi ça, faire ce qu’elle souhaite, laisser du répit aux personnes qu’elle trouve sympathique, détruire ses ennemis si ils sont détestable. Montrer sa vraie nature ? C’est ce qu’elle fait tous les jours, cependant, encore faut-il être capable de comprendre cela.

image_footer


Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] IKqcfhX
Hikari préfère le #339933
Family~:
 
Smiley Trashbag
En ligne
Johan R. Grant
Image : Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 670
Age : 1
Chaine 1 : Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 3 155
Reputation : 0
Karma : 0
Chaine 2 : Hazama Hikari - I like being a villain, villain are more exciting. [Terminé] 190731010816278397
Points : 2322
Fiche : www
Carnet : www
Johan R. Grant
Johan R. Grant
Mar 28 Nov - 13:58
Quelle jolie image d'header.. 8D Allez, j'valide !

Voilà ta note :

Longueur : 250 / 400
Orthographe : 200 / 300
Style : 400 / 700
Originalité : 400 / 600
Autres bonus : 200 (vilain)

Total : 1 450 points de puissance.

Va jouer !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Every fairy tale needs a good old fashioned villain. eulalie. (end)
» Demons [MàJ du 16/05 ] (cursus médical terminé)
» [Terminé] TACTICA TYRANIDE
» Baptême de Marik [Terminé]
» Période d'essai terminée : Gray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: