:: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Welcome to Damu's show ! (fin de cet acte)

avatar
Damu Ningyô
Jeune membre de la ligue
Messages : 33
Points : 3
Puissance : 1 350
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Nov - 18:30

• Nom :Ningyô
• Prénom :Damu
• Surnom :Le Clown, la Poupée,
• Age :27 ans
• Sexe :Masculin
• Groupe :Ligue des Vilains
• But :Envoyer au ciel les âmes heureuses.

Silence.

 l'Alter de Damu n'est autre que la capacité à créer une "bulle" intangible de 16 mètres de diamètre maximum dont Damu est le centre, coupant les échanges de son entre l'intérieur de cet espace et l'extérieur.

 Le son passe de manière normale à l'extérieur et à l'intérieur de la bulle, mais aucun son provenant d'une distance supérieure à 8 mètres n'atteindra Damu, Alters compris, et aucun son provenant de l'intérieur de la bulle ne pourra être entendu par une personne extérieure, Alters compris également. La distance peut être inférieure à 8 mètre car Damu peut régler la distance de portée de son Alter, mais ne sera jamais supérieure.

 Le changement d'environnement sonore à répétition peut causer de très légers maux de tête à un adversaire fragile. Il lui arrive d'utiliser son Alter quand un discours l'ennui et qu'il ne souhaite plus l'entendre, ou pour faire de mauvaises blagues à ses camarades de la Ligue.

 De cet Alter découle la façon de combattre de Damu : imprévisible, il se fiche de faire du bruit et attaquera souvent d'un point sombre où en hauteur, et n'aura pas de soucis à torturer ses proies avant de les achever si il en a le temps et la possibilité.


Damu est affrayant, mais il n'est ni beau, ni si laid que ça... En réalité, son être est tellement inhabituel qu'on ne peut que le trouver magnifique et magnétique ou super creepy et repoussant. C'est à vous de voir.

Pour commencer, Damu est une asperge. Pas spécialement grand de son mètre 73, il est cependant fin, voir même maigre. Pas spécialement musclé, il est par contre très souple et rapide, et saute très haut. Il est capable de faire bon nombre de cabrioles sans problème et fait souvent de grands gestes et de grandes révérences pour s'exprimer. Il possède des hanches fines, une taille assez marquée pour un homme, un buste fin et élancé, et ressemble presque à une femme de dos.

Une peau pâle et douce avec quelques morceaux recousus roses dû à des opérations de chirurgie après avoir reçu de graves brûlures et blessures, de longues et fines mains, des pieds assortis, la fâcheuse manie de marcher de manière étrange, sautillante...voilà pour le corps en général.

Passons au visage : Ce qu'on remarque le plus rapidement, c'est l'énorme bouton noir aux reflets orangés qui remplace son œil gauche, cousu directement à sa peau par un gros fil de laine noir. Son autre œil, valide celui là, a une teinte étrange, car vert clair mais parfois aux reflets oranges orange, dépendamment de la lumière. D'une très belle forme allongée en amande, son expression est souvent perçue comme de la drague alors mêem qu'il est neutre. Sa pupille change lors des combats constamment de direction sans prévenir, et ce regard fou est renforcé par les légères cernes de ce criminel, ainsi que part des sourcils roux de forme arrondis haut sur son front et partant sur le coté, lui donnant un air mi interrogateur, mi désolé, et agrandissant encore plus son regard. Il a un petit coté triste ou mal à l'aise dans son sourire tordu. Ses expressions sont variées mais ce qui est sûr c’est que chacune d'entre elle se remarque, ses traits se déformants à l’extrême, rendant son visage presque cartoonesque. De son air découle néanmoins une grande innocence : son physique est étrange, mais au milieu d'une population aux gens pourvus d'Alters, Damu n'est pas si particulier que ça, et, excellent manipulateur, il parviendrais à se faire passer pour une victime aux yeux de n'importe qui.

Son nez n'est pas exagérément long, mais il est loin d'être court ! pointu, il lui donne un air malin, voir rusé.  Sa bouche est fine et serait sans doute banale sans les deux cicatrices recousues atteignant presque le bord de son visage, lui donnant un sourire de poupée de chiffon dérangeant. Son menton fin légèrement pointu raffermit encore l'idée de se visage qui tient plus du jouet que de l'humain. Ces traits plutôt "communs" au japon et son air effémine aurait pu plaire, si seulement il n'y avait pas le reste quoi...

Enfin, ses cheveux forment une sorte de globe épais roux autour de sa tête, et nombre de femmes envieraient le volume naturel de ses cheveux. Des larges mèches descendent le long de son visage et forment une vague dont la pointe est dirigée vers l’extérieur du visage. De petits mèches dépassent de ci et de là, surtout après un effort, donnant un effet désordonné, et ses cheveux semblent gonfler et devenir plus foncés lorsqu'il est en colère, mais au contraire plus ternes lorsqu'il a le blues.

En ce qui concerne sa tenue la plus habituelle, Damu porte un haut vert clair "assorti" à son œil, avec trois points de lacets sous le col, un pantalon taille haute moulant marron aux boutons dorés, style 18/19 ème siècle, des chaussures noires laquées à bout pointu et pour terminer, une veste queue de pie vert bouteille à la doublure beige, possédant des épaules en forme de pointes. Parfois, il met aussi des boucles d'oreilles.Rien de bien loufoque me direz vous ? Certes, sa tenue fait plus classe que clownesque, mais nous parlons bien ici de la tenue de tout les jours, ses tenues de "Jeu" sont bien plus colorées...


Damu est assez compliqué à saisir mentalement de par son caractère changeant et extrême, ce qu'on voit habituellement n'est que la face cachée de l'iceberg.

Jovial et amical - Pour lui, la vie est une fête, et il s'efforce d'être toujours jovial et avenant envers les autres, amis, ennemis, victimes et camarades de Ligue. Il ne se débarrasse de sa bonne humeur que lorsqu'il se bat, et encore. Cette bonne humeur quasi persistante peut irriter les personnes sombres, ce qui amusera d'autant plus Damu, qui leur fera sans doute quelque chose de stupide comme leur couper la parole avec son Alter ou leur donner une couronne en ballons... Ce caractère le rend très bon en travail en équipe, fait assez rare pour un vilain. Il hait par dessus tout les personnes qui gâchent leur vie à ne profiter de rien sans chercher à changer ça. Il accorde sa confiance très facilement, même à des criminels, et n'envisage pas naturellement le fait qu'on puisse lui mentir, ce qui le rend aisément manipulable.

Extravagant - Damu est le genre homme qui ne se retient pas de faire de grands gestes en parlant - fort, de plus, ironique au vu de son Alter, non ?-. Habitué à parler avec tout le monde de tout et de rien, à organiser des fêtes, à porter n'importe quoi et à rire de tout, Damu est quelqu'un qu'on remarque aisément. Il aime à se porter lui même au ridicule, et fait de nombreuses blagues et farces aux autre membres de la Ligue, sans doute fatigués par cet hurluberlu.

"Philosophe" - Damu commet des meurtres avec une mentalité bien précise : il est persuadé que la première vie est un brouillon permettant de définir le caractère d'une personne pour sa deuxième vie, qui sera éternelle. Ainsi, il tuera de préférence des personnes jeunes et joyeuses afin de "figer dans l'ambre" leur condition et leur donnera un ballon gonflé d'hélium, qui sera chargé de récupérer l'âme du défunt et de l'amener au paradis. Bien sûr, il tuera n'importe qui sur ordre, même si ça ne lui plaît pas. Dans ces cas, il torturera sûrement de rage celui qui lui fait perdre son temps, au lieu de proprement trancher la gorge des victimes qu'il a choisit. Damu ne se méprend pas et admet planement son statut de sombre conn***, ce qui ne l'empêche pas d'être lâche.

Timbré - Ne pesons pas les mots. On parle ici d'un type capable, dans le plus grand des calmes, de trancher net quelqu'un pour voir comment est constitué un estomac -Plutôt que d'ouvrir un livre..-, de faire bouillir vivant un enfant et de se justifier en disant qu'"après tout, on fait bien pareil avec les homards !". Sa curiosité malsaine et sa perpétuelle envie de repousser les limites pour s’amuser le poussent à commettre des crimes plus atroces les uns que les autre. Après tout, à quoi vous attendiez vous ? Pour faire partie de la ligue des vilains, il faut savoir se salir les mains...

Distingué : - Damu apporte beaucoup d'importance à être une personne bien habillée, et il sait se comporter en haute société. Il a en horreur la saleté et les personnes négligées. Bien qu'il apprécie la politesse et le savoir vivre, il ne tiendra pas rigueur à quelqu'un de dire des insultes et de parler comme un charretier, car cela lui arrive aussi fréquemment. Parfois, ses manières sont très féminines : il n'a aucun problème à se tartiner de crèmes pour le corps, et il lui arrive de se maquiller les yeux.

Manipulateur : - Ce point ci est plus compliqué : Damu n'a en effet aucune problème à mentir, le fait très bien, et a même réussi à entourlouper un gardien de prison pour s'évader avant de rejoindre la ligue, mais il lui arrive d'être tellement honnête qu'il se mettrait en danger : avouer un secret à quelqu'un de "confiance", prendre des risques insensés par reconnaissance pour quelqu'un... En bref, il a ses "bons moments".

Lunatique - Comme vous avez pu le constater, Damu est loin d'avoir toute sa tête.  Pour une raison X ou Y, son visage qui n'était déjà pas des plus rassurant s'assombrit. L'homme peut alors adopté deux caractères distinct :

-La tristesse, la moins terrible des possibilités, qui semblera alors le ternir et le rendra muet. Son œil unique larmoiera, son visage et ses cheveux sembleront décolorés, il semblera vide et gris, débarrassé de sa joie de vivre habituelle. Il sera alors dans la lune et moins efficace, ce qui pourra poser problème à d'éventuels coéquipiers.

- La colère, destructrice. Impossible à raisonner, Damu constituera alors un danger pour tout le monde. Ces pétages de plombs sont peu fréquents, mais ils arrivent généralement par surprise, et gare à qui serait prit au dépourvu !

Peureux
- Consciencieux dans son travail, Damu n'aime pas les imprévus -Sauf ceux qu'il créait lui même- et il panique facilement si quelque chose ne marche pas comme le plan l'indiquait. Si une mission échoue, il rejettera la faute sur quelqu'un d'autre ou quelque chose d'autre par peur d'être vu comme un minable par ses supérieurs, et si jamais il venait à se faire attraper par un Héros, nul doute qu'il paniquerait complétement et se contenterait de supplier qu'on ne lui fasse pas de mal. Sa lâcheté lui ferait trahir n'importe qui si sa propre peau était en jeu.

Autre - En ce qui concerne les informations pelles-mêles : Damu aime la couture,il aurait d'ailleurs pu garder sa boutique de vêtements sur mesure et de modèles de créateur si il n'avait pas choisit une autre "voie", fabriquer de petits objets, recevoir des éloges, rencontrer de nouvelles personnes, faire rire les gens, faire peur aux gens, faire crier les gens, faire des paris, il ne résiste jamais à un défi ou à une proposition de jeu.

Damu n'aime pas : Avoir trop de choses ennuyantes à faire, recevoir des blâmes, recevoir un coup, même petit, qu'on lui confisque ses "jouets", se sentir menacé, devoir faire des corvées, devoir fuir un combat, se rendre compte su'on l'a trahi/ qu'on se fiche de lui alors qu'il essayait d'être sérieux.


*pousse le narrateur hors de la scène et prend le micro* Bonjour bonsoir mes chers amis ! Je suis heureux de voir votre intérêt pour moi, votre humble serviteur, et je m'en vais désormais vous conter mon histoire ! Après tout, je laisse la description aux autres, mais je reste le mieux placé pour parler de ma propre vie ! *petit geste de main de rejet sur le "autres" et clin d’œil à la fin*.

Commençons par ma naissance... Oh et puis non, sans importance ! Après tout, à quoi est ce que savoir quand, où et de qui je suis né vous serait d'une quelconque utilité ? Parlons plutôt de mes crimes ! Voilà qui est bien plus amusant !

Très jeune déjà, je ne comprenait pas le mal qu'il y avait à décapiter des grenouilles ou ouvrir en deux des chats... Le bien et le mal ? Ennuyeux comme tout ! Il faut que je vous dise, je ne ressent pratiquement jamais de remords ! Bien sûr, mon comportement horrifiait les autres, mais je n'avais qu'à m'éloigner d'eux pour ne plus entendre leurs jérémiades. *Simule un air triste et se frotte les yeux* Ce n'était pas très gentil pour moi, empêcher de jouer un enfant et brimer sa curiosité...

Mais bon ! *reprend un air pimpant* Je suis homme à s’adapter à toutes les situations ! Je n'ai eu qu'à cacher mes petites expérience aux gens de la pension - Oh ! J’oubliais presque de vous le dire ! Mes parents m'avaient envoyé en Pris*tousse* en centre de redressement pour régler mes petites soucis- et tout allait pour le mieux ! Ou du moins tout SERAIT allé pour le mieux... Sans lui.

Lui ? Igor Polkanov. Un Russe, rescapé de je ne sais plus quel conflit entre grosses familles et traumatisé...Banal. Mais au lieu d'être un gentil petit légume gémissant dans son coin, cette saloperie s'était changée en véritable petite machine à tuer de 16 ans. J'en avais alors 14, et, allez savoir pourquoi, ma tête ne lui revenait pas !

*Perdu dans ses pensées* C'est peut être pour ça qu'il m'a enlevé la peau à quelques endroits... Et ne parlons pas de mon œil crevé et de mes joues ouvertes ! Tout ça en à peine une heure, j’étais impressionné ! *tend l'oreille* Si je lui en veut ? Nooon ! Pas le moins du monde ! Nous étions de la même trempe ! Je lui ai même fait l'inestimable l'honneur d'être ma première victime humaine dès mon retour de l’hôpital - Au passage, quels nuls ces médecins ! Me mettre une peau trop rose, au lieu de mon joli teint de porcelaine ! "Parce que c'est la seule peau compatible à votre groupe sanguin que nous avons pour l'instant" qu'ils disaient ! Mais bon, je m'en suis remis...

Et puis, ça m'a même donné une idée de Design de "Super Vilain"! Une sorte de poupée humaine... *se montre lui même* La classe, non ? J'ai seulement eu à recoudre avec du gros fil sur les bords, mettre un bouton sur l'orbite vide, et recoudre en plus visible mon sourire... Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve ça charmant !

Hum...Où en étais je déjà, par contre ? Ah oui ! La prison pour enfants ! Ce coup ci, j'y étais vraiment ! Pourtant, je l'avais tué AVANT de l'ouvrir, j'avais vraiment été gentil sur ce coup là...

Petit interlude de ma vie, parce qu'honnêtement il ne s'est pas passé grand chose de passionnant... Vraiment, je commençais à m'ennuyer ici bas, j'avais l'impression d'avoir déjà fait tout ce qu'il y avait de drôle ! AH là là, je me trompais lourdement... Il m'as suffit de sortir enfin de prison pour me rendre compte de ce que je perdais si je restais dans mon coin à me morfondre sur la vie, comme beaucoup trop de monde le fait déjà !

Je voulais...Choquer ! Sublimer la mort ! Révolutionner le meurtre ! Alors je me suis lancé à corps perdu dans une grande fête sanglante, sans haine aucune pour mes victimes, seulement l'envie de les rendre belles dans leur dernier souffle, de les faire rire avant, de les faucher jeunes, avant que l'éclat de leurs yeux ait disparu à cause des méandres de la vie... Je ne choisit que des victimes heureuses, car j’estime qu'il vaut mieux mourir en souriant qu'en pleurant ! Ensuite, je leur donne un joli ballon de couleur pour que leur âme s'envole droit avec au paradis, et je leur taille un sourire heureux, parfois un petit motif sur une parti du corps... *fait de larges gestes de bras témoignant de son excitation et change sans cesse de temps de parole dans son empressement*

Quand la Ligue des Vilains à commencer à faire parler d'elle, j'ai eu l'envie de découvrir de l'intérieur de quoi il s'agissait ! Je n'ai pas eu trop de mal à "m’inscrire" et donc me voilà, heureux membre de cette fantastique organisation porteuse de liberté et de fête, pour vous desservir !

*Conclut par une révérence, fermeture de rideau*

image_footer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Damu Ningyô
Jeune membre de la ligue
Messages : 33
Points : 3
Puissance : 1 350
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Nov - 13:53
Un petit salut pour signaler la fin de cette fiche. :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Nov - 10:23
Désolé du retard ! Et on valide o/

Voilà ta note :

Longueur : 300 / 400
Orthographe : 150 / 300
Style : 350 / 700
Originalité : 350 / 600
Autres bonus : 200 (vilain)

Total : 1 350 points de puissance.

Va jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: