:: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je devrais être couchée à cette heure-ci (Pv Minori Ikumo)

avatar
Messages : 30
Points : 0
Puissance : 900
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Oct - 20:30
Je devrais être couchée à cette heure-ci
Cela était une autre journée que sa maman était partie travaillée et ses grands-parents ne pouvaient pas la garder aujourd'hui.
Ils avaient déjà de quoi de prévus. Misao se trouvait donc avec un baby-sitter qu'elle ne connaissait pas.

- Nyaa, Je devrrais rresterr au lit dans ce cas..

Elle ne voulait pas sortir de sa chambre. Devoir parler avec cet étranger ne l'intéressait vraiment pas. Et puis, comment sa mère pouvait la laisser avec un inconnu? Était-il seulement un homme de confiance ? Sans doute. Sa mère n'était pas du genre à laisser sa fille seule avec un homme qui n'était pas digne de confiance. Misao faisait confiance à sa mère. Jamais elle ne pourrait penser que celle-ci lui ferait du mal ou quoi que se soit de mauvais.Elle restait tout de même un bon moment dans la chambre ne voulant pas le voir tout de suite. Chaton respirait fortement avant de s'enrouler dans ses couvertures fleuris et se fermer les yeux.

L
a princesse se fait réveiller un peu plus tard par le gardien qui vient cogner à sa porte.

?: Hey ... tu dois avoir faim. Je t'ai préparé de quoi à manger.

Elle avait de petits yeux et voyait un peu flou autour d'elle. Celle-ci dormait bien et le fait que cet homme venait de le réveiller la faisait bouder. Chaton se frottait les yeux avec le côté de ses mains comme si cela était des pattes de chats avant de répondre à l'étranger.

- Non merci ... je n'ai pas faim.


Ne sachant pas trop quoi faire avec elle, le gardien déposait l'assiette sur la table pour aller regarder la télé. En entendant le bruit de la télévision, celle-ci savait qu'il ne se trouvait plus proche de sa chambre et elle savait très bien qu'elle ne pouvait pas rester éternellement dans sa chambre. Elle prenait donc la peine de sortir de son lit douillet pour s'habiller, brosser ses courts cheveux bouclés et mettre ses boucles bleus dans ses cheveux. Cela n'était pas aussi bien placé que quand c'était maman qui le faisait, mais cela restait tout de même mignon.
Chaton sortait enfin de la chambre pour dévorer un peu de temps l'assiette que le gardien avait laissé sur la table pour ensuite s'installer dans le salon. Celle-ci ne lui disait pas un mot et lui non plus. Le gardien et elle restait muet tout en regardant la journée le restant de la journée. Il y avait tellement de chose intéressante à regarder. Des dessins animés, des films d'actions. Bref, plein de choses intéressante que les deux n'avaient pas vues l'heure passer. Il était vraiment tard. Misao baillait de sommeil malgré le fait qu'elle avait dormit jusqu'en débout d'après-midi. Le soleil n'éclairait plus le salon. Il faisait sombre dans la pièce. Seulement la lumière de la télévision éclairait l'endroit. Est-ce que le gardien avait oublié de faire quelque chose d'important ?


ft. Minori Ikumo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 10:15
Ses parents  ne pouvait  pas garder sa fille pendant qu'elle faisait son travail de super héro, cela la gênait  mais  elle devais faire appelle à une babysitter   pour une fois.  Elle espère  juste que tout ira bien pour ma fille

Les rues de la  ville. Elle les connaissait maintenant par coeur. Elle les avaient traversées en long en large et en travers. Toujours l'oeil aux aguets, toujours à la recherche du moindre détail qui pourrait attirer son regard. Elle marchait d'un pas lent alors que la pénombre avait déjà commencé à envahir les rues. Lorsque la lumière quittait le ciel et que les lampadaires illuminent le bitume, c'était l'heure où les ennuis sortaient de leurs caniveau, s'abandonnant à la débauche des quartiers les plus malfamés.

Les gens avaient l'habitude de la voir. Ils la saluent, quand ils n'avaient rien à se reprocher, il hochaient la tête tout au plus, quand ils savaient sur qui ils étaient tombés. L'héroïne  avait déjà passé quelques semaines à patrouiller ces quartiers, et elle avait appris à se faire respecter de la petite gredinerie qui pouvait sévir dans ces quartiers. Ceux qui peuplaient cette partie de la ville n'étaient pas les criminels, c'était des petits merdeux, tout au plus.

Ainsi était sa vie. C'était sa vie, ca l'avait toujours été, et elle s'en accommoderait. Elle était triste d'avoir déjà eu a affronter un tel nombre de villain depuis  la naissance de sa fille  , et surtout d'avoir du prendre une vie. Même plusieurs. Elle aurait aimé que cet endroit,  soit préservés des pires passages de la civilisation pour que sa fille puisse grandir dans un monde  paisible , mais il semblait que c'était possible nulle part et puis  elle aurait plus de boulot…

La nuit commença à tomber elle avait finit sa patrouille et décida de  rentrer chez elle  pour pouvoir enfin revoir sa fille, Une fois rentrer et après avoir allumer la lumière, remarqua que sa fille était toujours assis devant la télévision mais où était donc la babysitter ?  C’était la question  qu’elle se posait  pendant qu’elle se rapprochait pour faire un câlin à sa fille.

“Bonsoir mon chaton; Je suis rentrer!”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Points : 0
Puissance : 900
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 21:18
Je devrais être couchée à cette heure-ci
Il était vraiment tard. Princesse avait de petits yeux, mais elle continuait de regarder la télévision. Elle en avait même oubliée qu'elle avait un baby-sitter qui devait s'occuper d'elle.

- nya nya nya nya nya BATMAN !

Elle était en train de regarder un dessin animé qui parlait d'un humain qui tentait de faire sa propre justice en se déguisant en chauve-souris pour faire peur. Il n'avait pas d'alter et il pouvait affronter n'importe quoi. Cela donnait un brin d'espoir à Misao. Qu'avec son alter une fois améliorée bien sûr, elle pourrait faire aussi un bon héros. Peut-être même meilleur que cet homme chauve-souris.

Tout à coup, il y avait de la lumière dans la maison. Cela avait aveuglée légèrement Chaton qui décidait de se fermer les yeux.

- Mes yeux ...

Princesse entendait enfin une voix qui lui était familière. Le fait d'avoir un peu mal aux yeux n'avait plus d'importance. Sa maman était de retour à la maison. Elle ouvrait donc grandement les yeux pour la voir et la serrer fort dans ses bras. Chaton ronronnait de joie tellement qu'elle était ravie que maman soit de retour à la maison.

- Maman !!! Comment a été ta jourrnée ?


ft. Minori Ikumo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Oct - 16:27
On dirait que la babysitter ait oublié de la mettre au lit, enfin c’est bon pas trop grave mais je ne vais pas l'engueuler pour ca.. pensa alors Minori quand elle vit sa fille à regarder la télé à une heure aussi tardive et ça se sentais légèrement coupable quand elle alluma la lumière car elle savait que les yeux de son adorable filles était très sensible.

Le ronronnement que faisait sa fille était comme une douce mélodie pour les oreilles de la mamam car elle savait que sa fille était heureuse et si sa fille est heureuse, elle l’était aussi, par contre la chose qui était sûre, Chaton devait être couché depuis un bon petit moment. un autre doute commença alors à apparaitres dans son esprit. Es que la babysitter est partit la laissant là sur le canapé?

Une chose est sûre et que cette baby sitter ne s'occupait jamais de sa fille si elle faisait des chose de ce genre. Il faudrait vraiment qu’elle trouve une bonne baby sitter pour sa fille.
Le mieux serait trouver une personne avec laquelle Misao pourrait facilement devenir amie.

“Ma journée s’est très bien passer mon chaton! Je vais tout te raconter mais d’abord, il faudrait que tu aille te coucher. Il est tard!”

Elle porta alors sa fille jusqu'à sa chambre et la posa sur son lit.

“Je sais que c’était dure pour toi, c’est ta première fois avec une babysitter, Si tu veux pour m’excuser demain, Je vais te faire ta glace préférée ! “


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Points : 0
Puissance : 900
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Oct - 17:16
Je devrais être couchée à cette heure-ci
Sa maman lui expliquait que sa journée s'était très bien passée. Cela était une bonne nouvelle pour Misao qui avait un grand sourire sur les lèvres. Elle attendait impatiemment que sa mère lui raconte tout cela. Cependant elle devait aller au lit d'abord. En moins de temps pour le dire, celle-ci se faisait porter jusque dans sa chambre. Chaton ne pouvait pas contredire les souhaits de sa mère. Puis de toute façon, elle baillait de plus belle lorsqu'elle se trouva sur son lit douillet. Celle-ci se frottait les yeux. La pauvre, elle n'avait pas l'habitude de rester aussi longtemps réveillée.

- tu as rraison maman ... il se fait vrraiment tarrd.

Princesse se trouvait déjà la tête sur l'oreiller entrain de se battre contre elle-même pour se garder réveiller. Elle n'avait pas encore entendue l'histoire de sa maman, mais maudit que son lit était confortable. Elle entendait très bien l'appel du sommeil. Celle-ci n'avait pas entendue au complet ce que sa mère lui racontait. Elle avait sans doute entendue que l'essentielle. Le fait d'entendre le mot crème en glace, Chaton ouvrait grandement les yeux.

- Rroh oui, de la crrème en glace

Misao se relevait pour rester le plus longtemps possible éveillée. Elle se trouvait sur ses genoux. Elle avait beau être éveillée, ses yeux devenaient de plus en plus petits.

- Tu me rracontes une histoirre avant de dorrmirr ?



ft. Minori Ikumo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Oct - 16:30
Minori savait pertinemment que sa fille ne sait jamais coucher aussi tard et qu'elle risquerait de se lever tard demain matin à cause de tout cela. Il faut dire qu’elle adorait dormir et cela venait surement de son père. Il pouvait passer ses journées à faire la sieste et cela pouvait rendre Minori folle parfois.

L’autre chose que Chaton avait eu de son papa fut sa passion pour les glace et Minori adorait voire à quel point elle avait obtenu les même gouts que son papa, Cela était aussi un peu douloureux pour elle mais cet douleur partis vite grâce au sourire et les ronronnement de sa fille

“Oui je sais à tel point que tu adore ça!”

Elle me demanda de l’a raconter une histoire et je savais exactement quel histoire j’allais raconter.

“L’histoire que je vais ta raconter est une que j’ai entendu pendant mon enfance, j'espère que cela te plaira !”

Elle s'assit sur son lit juste à côté d’elle.

“Le petit chacal était un animal très rusé mais, malheureusement, il n'en profitait pas seulement pour se défendre, il aimait aussi berner les gens. Hélas ! Si on apprend vite que l'on peut être très rusé, on trouve toujours quelqu'un de plus rusé encore. Et c'est ce qui arriva au petit chacal.
Le chacal aimait beaucoup les coquillages et les crabes. Quand il eut mangé tous ceux qui se trouvaient du côté du fleuve où il vivait, il se dit qu'il devait y en avoir beaucoup sur l'autre rive. Mais le fleuve était trop large, et le courant trop fort pour qu'il puisse traverser à la nage. Il y songea longtemps, et, un jour, il alla trouver son camarade le chameau.
« Frère chameau, dit-il, je connais un endroit où il y a de fameuses cannes à sucre, je te le montrerai si tu veux m'y porter.
— De bon cœur, dit le chameau qui aimait beaucoup les cannes à sucre. Où est-ce ?
— Oh ! de l'autre côté de la rivière, dit le petit chacal, mais, si je monte sur ton dos, nous y arriverons facilement. »
Le chameau ne demandait pas mieux. Le petit chacal grimpa sur son dos, entre les deux bosses, et le chameau traversa la rivière à la nage. Quand ils furent sur le bord, le petit chacal sauta à terre, indiqua au chameau le champ de cannes à sucre et courut vers la rivière pour chercher des crabes, pendant que le chameau se régalait sans penser à rien.
Le petit chacal fut rassasié avant que le chameau eût seulement mâché trois cannes à sucre. Petit père chacal n'avait pas la moindre envie d'attendre que son camarade eût fini et il se mit à courir tout autour du champ en glapissant et en faisant un grand bruit. Les villageois l'entendirent tout de suite.
Il y a un chacal dans le champ de cannes à sucre, dirent-ils. Il va faire des trous et abîmer toute la récolte, il faut le chasser. » Ils arrivèrent en hâte avec des pierres et des bâtons, et ne virent point de chacal ; rien qu'un grand chameau qui croquait tranquillement les roseaux sucrés. Ils lui jetèrent des pierres, le frappèrent avec leurs bâtons, et le firent sortir à moitié assommé. Quand les villageois furent partis, le petit chacal arriva en dansant, et dit à son compagnon : « Il faut s'en aller, maintenant.
— Bien, je te retiens, dit le chameau ; en voilà un camarade ! Quelle idée t'a pris de glapir et de sauter comme cela ?
— Oh ! je ne sais pas, dit le chacal. C'est une habitude que j'ai comme ça de chanter après dîner.
— Ah ? dit le chameau. Très bien. Rentrons chez nous, maintenant. » Il laissa le chacal grimper sur son dos et entra dans l'eau.
Quand il fut à mi-chemin, au beau milieu de la rivière, il s'arrêta et dit : « Chacal ?
— Quoi ? dit le petit chacal.
— J'ai une drôle d'envie, reprit le chameau. Je crois que je vais me rouler dans l'eau.
— Te rouler ? cria le chacal. Ne fais pas ça, frère, tu vas me noyer ! Qu'est-ce qui te donne cette idée ? Pourquoi veux-tu te rouler ?
— Oh ! je ne sais pas, répondit le chameau. C'est une habitude que j'ai comme ça de me rouler après dîner ! »
Il se roula donc, et le petit chacal tomba dans l'eau et manqua de peu se noyer ! Il eut toutes les peines du monde à gagner la rive.
Le chameau, quant à lui, revint tranquillement à la maison, et ne voulut plus jamais lui parler.”


Après avoir finis cette histoire, elle souria

“Ca t’as plut ?”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Points : 0
Puissance : 900
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Oct - 20:44
Je devrais être couchée à cette heure-ci
Notre chaton venait de demander gentiment à sa maman de lui raconter une histoire et quoi de mieux que d'écouter une histoire en étant dans les draps. Donc pendant que sa mère, commençait l'histoire du chacal, celle-ci se mit au lit. Certes, elle était encore avec ses habits de jour, mais cela ne la dérangeait pas. C'est pas comme s'il y avait bien de quoi qui pourrait l'empêcher de dormir. Oh ses boucles. Elle prenait le temps de détacher celles-ci pour les déposer sur la petite table de chevet et écouter attentivement l'histoire que Minori lui racontait.

Cela parlait de l'histoire d'un chacal qui souhaitait traverser de l'autre côté de la rive pour aller manger plus de crabe. Donc, il avait demandé de l'aide à un chameau qui passait par-là. Elle voulait rester éveillée pour entendre toute l'histoire. Mais, ses pupilles étaient vraiment lourdes. Après quelques minutes, elle s'était endormie. Laissant sa mère raconter son histoire pour rien. En fait pas totalement, vu que la voix de celle-ci la berçait dans son sommeil. Alors quand elle demandait à Chaton si elle avait bien aimée l'histoire. Tout ce qu'elle pouvait voir c'était sa charmante fille entrain de dormir. L'histoire avait bien fait son travail on dirait.





ft. Minori Ikumo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Oct - 7:49
Elle souria lorsqu’elle vit s’endormir suite à son histoire, Elle aussi s’endormait avant de connaître la fin à chaque fois que sa mère la racontait, elle n’alla pas dormir de suite et fit un peu de ménage dans la pièce et de m’assurer que toute les porte qui mène à l'extérieur soit bien verrouillé. Toute les porte était bien verrouiller mails elle faisait ça chaque nuit pour se rassuruser et savoir que sa fille ne risque rien en pleine nuit. Une fois cela fait, elle partit rejoindre son lit pour dormir elle aussi.


Elle eut un rêve ou elle voyait sa fille devenir la plus grande de toute les héroïne! Elle la voyait se faire féliciter par un All Might et elle se sentais tellement fière de sa fille. C’était qu'un rêve mais elle savait que sa fille réussira à accomplir son rêve et elle sera toujours fier de sa fille.

Après une bonne nuit de sommeil et un excellent rêve, elle se dirigeas vers la cuisine pour se faire un café et prépara le petit déjeuner de sa fille. Son chaton étant toujours pas réveillé, elle à eu le temps de de boire son café avant de partir réveiller de sa fille. Une fois dans la chambre de sa princesse, elle parla d’une voix douce.

“Mon chaton, il est l’heure de te réveiller maintenant.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Points : 0
Puissance : 900
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Oct - 15:15
Je devrais être couchée à cette heure-ci
Misao était tellement fatiguée qu'elle n'avait pas entendue sa maman faire le ménage de la pièce et de faire sa routine habituelle avant le dodo. La chambre de chaton se trouvait à présent dans le noir complet. Il ne restait plus que les rêves de la jeune fille de 10 ans pour éclairer sa nuit. C'était assez mouvementé. Elle se voyait rendue à l'âge adulte. Celle-ci était devenue une héroïne comme elle l'avait toujours souhaitée. Puis, elle se battait contre un vilain de la ligue des vilains. Elle réussissait ses bonds à merveilles pour éviter les coups du méchant. Ceci l'amusait et la faisait rire. À l'extérieur du rêve, la jeune fille qui rêvait souriait dans son sommeil à ce moment précis. Elle parlait même pendant qu'elle dormait.

- Rrooh ... pas les pattes !.

Quand elle bondissait dans son rêve, cela la faisait tourner dans son lit. Maman la retrouvait à l'extérieur de ses couvertures le lendemain matin. Elle avait beaucoup tournée durant sa nuit dis donc. Celle-ci respirait paisiblement lorsqu'elle entendait la voix de sa maman. Cette douce voix qui lui disait qu'il était temps pour Chaton de se réveiller. Elle se tournait dans le lit avant d'ouvrir les yeux et regarder sa maman avec des petits yeux bleu-gris. Si ce n'était que d'elle, celle-ci continuerait de dormir. Misao baillait comme un chat avant de se frotter doucement les yeux avec le côté de ses mains.

- Allo maman ... Il est quelle heurre ?.

Sa voix était un peu faible vu qu'elle venait tout juste de se réveiller. Elle se grattait un peu le dos et quand elle le faisait, ses oreilles bougeaient un peu à chaque fois. Démontrant que cela lui faisait du bien. Sa queue se remuait un peu derrière montrant qu'elle était de bonne humeur.



ft. Minori Ikumo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Oct - 1:27
Et bah dis donc, Cela se voyait que sa fille avait l’habitude de bouger dans son sommeil! Elle était complètement à l’extérieur de ses couverture, la seule explication pour cela était bien sûre qu’elle avait beaucoup tourné pendant son sommeil, Minori elle même tournée beaucoup durant son sommeil pendant la plus grande partie de son enfance et elle à même tomber du lit à cause de ça étant plus jeune. Encore heureux que Misao n’est pas tombé de son lit. En tout cas, elle semblait avoir eu un beaux rêve!

Misao, encore un peu endormi demanda alors à sa maman qu’elle heure il était, elle n’avait vraiment pas l’habitude d’aller se coucher aussi tard.

“Il est 9h30, mon chaton! Heureusement que tu ne vas pas à l'école aujourd'hui ! Tu serais vraiment en retard.” Dit elle tout en riant légèrement et en faisant un câlin à sa fille. Le Duo mère-fille se dirigea alors dans la cuisine pour un petit déjeuner en famille.

Elle prépara ce que Misao voulait déjeuner et lui offrit pendant qu’elle lisait un message qu’elle venait de recevoir sur son portable. Le contenu du message semblait la rendre d’excellente humeur. Elle avait eu l’autorisation de prendre une journée de congé

“Bon nouvelle, mon chaton! Je serai là toute la journée avec toi ! Tu veut faire quelque en particuliers?”



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Points : 0
Puissance : 900
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Oct - 15:58
Je devrais être couchée à cette heure-ci
Misao venait de savoir l'heure qu'il était. Elle avait bien dormi malgré le fait qu'elle c'était couchée tard hier soir. Du moins, pour une fille de dix ans. Une chance pour elle qu'elle n'avait pas de cours. Sinon, elle aurait eu sans doute des ennuies à se lever aussi tard et d'arriver en retard en classe. Elle pouvait même s'imaginer le regard de son enseignant et cela lui faisait coller ses oreilles de chat sur sa tête. Mais, cela ne durait qu'une courte durée vu que sa maman venait de lui donner un câlin. Cela aidait à penser à autre chose.

Chaton sortait de son lit pour rejoindre sa maman dans la cuisine. Celle-ci avait vraiment faim. Elle pensait à toutes les bonnes choses que sa maman pouvait lui préparer et elle en salivait presque.

- Hum ... je veux des crrêpes avec plein de sirrop.

Et son souhait était réalisé. En peu de temps, elle pouvait sentir l'odeur des crêpes dans la poêle pour se retrouver dans son assiette cinq minutes plus tard suivit d'une grande quantité de sirop d'érable. Ne pouvant pas attendre un moment de plus, celle-ci s'installait à table pour prendre ses ustensiles et prendre une bouchée. Elle miaulait de bonheur. Cela était tellement bon en bouche. Elle continuait de manger alors que sa maman lui annonçait une bonne nouvelle. Oh oui, maman avait congé. Princesse sautillait sur sa chaise et sa queue de chat se dandinait derrière elle tellement qu'elle était contente. Hum, est-ce qu'elle avait quelques chose en particuliers qu'elle voudrait faire avec sa maman ? Bien sûr, il y en avait des tas. Elle parlait la bouche tellement qu'elle avait plein d'idée à partager.

- On pourrrait aller au centre-ville pourr aller manger de la glace, aller au parrc pour jouerr dans les jeux ou ... ou.

Elle avait les yeux brillants en pensant à cette idée.

- Tu pourrrais me fairre visiter l'école des Hérros. Rrooh oui, de pouvoirr voirr ce bâtiment de mes prroprres yeux. D'avoirr la chance de voirr les autrres hérros. Nyaa, juste d'y penser je ne tiens pas en place. Est-ce que l'on pourrrait y aller s'il-te-plaît..

Chaton quittait même la table pour se rapprocher de sa maman pour la serrer dans ses bras et lui faire les grands yeux de chats piteux. Elle voulait vraiment aller voir cette école. De toute façon, un jour ou l'autre, elle se retrouverait là-bas. Alors, pourquoi ne pas aller le voir tout de suite pour se motiver davantage.

ft. Minori Ikumo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Zone résidentielle-
Sauter vers: