:: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chiaki Uchida -FIN-

avatar
Chiaki Uchida
Élève de première année
Messages : 37
Points : 0
Puissance : 1 150
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Sep - 21:06
image_banniere
• Nom : Uchida
• Prénom :Chiaki
• Surnom : j'aimerais être connue sous le nom de Anty quand je serai un héros
• Age : 15 ans
• Sexe : Je suis une fille au dernière nouvelle
• Groupe : Étudiante de première année et fière de l'être
• But : Prouver qu'avec un peu de détermination, n'importe qui peut sauver son prochain
Avec l'altération de taille, je peux changer ma taille. Le plus petit que j'ai réussie à faire c'était d'avoir la même taille qu'une fourmi. En étant dans une taille plus petite, cela est plus simple pour moi pour me cacher ou récolter des informations sans se faire repérer par les vilains et j'ai plus de facilité à esquiver les attaques, mais je ne suis pas invincible pour autant. Ce n'est pas tout, j'arrive aussi à devenir aussi grande qu'un gratte-ciel. Cela me permet d'avoir un peu plus de force qu'à l'habitude, mais jamais autant qu'une armoire à glace ou encore ceux ayant un alter de force. Je suis peut-être plus forte, mais je suis également plus lente dans mes mouvements. Ce qui peut causer problème et n'étant pas habituer de changer de taille, cela m'arrive d'avoir des douleurs musculaires quand je reste trop longtemps dans une taille ou l'autre. Oh j'allais oublier des détails à propos de mon alter. Quand je fais le changement, cela n'est pas instantané, cela prend quelques secondes, entre chaque. Aussi, je peux le faire sur les objets et au lieu que cela soit des douleurs physiques, je finis avec un mal de tête quand cela dure trop longtemps.

Bon, par où commencer? Je suis une personne assez petite. Mesurant 4’11'' disons que le monde ne se gêne pas pour me le rappeler. Je ne suis pas maigrichonne ni en obésité morbide. Disons que je suis dans la moyenne. Du moins, c'est ce que je pense en pesant 35kg. Le teint de ma peau est pâle même, presque blême vu qu'avant de m'inscrire à l'école des héros, je dois avouer que j'étais le type de fille qui ne sortait pas de chez elle. Ensuite, j'ai de longs cheveux qui descendent jusqu'en bas du dos en arrière. Pour ce qui est d'en avant, j'ai un toupet couper en ligne droite pour ne pas me couper la vue, mais j'ai gardée quand même deux longues mèches en avant qui descendent eux jusqu'en bas de mes seins. Ma chevelure est d'un roux flamboyant se rapprochant presque de l’orange que l'on voit dans les mangas ou les animes. Pour ce qui est de mes yeux, ceux-ci sont de grandeur normale. D'un bleu foncé se rapprochant du mauve et se trouvent souvent derrière de grandes lunettes noires vu que ma vision est légèrement floue quand je ne le porte pas. Alors même si certain dise que je suis laide avec, bien j'en ai de besoin pour voir ce qui m'entoure et pour ma part, je trouve que cela me donne une allure de nerd et je ne déteste pas. Mon visage est petit et fin. Ce qui me donne une allure enfantine. Alors, j'ai un peu du mal à me faire prendre au sérieux. Côté vestimentaire, en temps normal ce qui veut dire quand je ne suis pas en classe, je porte des vêtements amples et confortables. Même si cela est de style différent cela m'importe peu pourvu que je sois bien à l'intérieur.  

Cela n'est pas évident décrire mon caractère. Avant, quand j'étais toute petite, j'étais souriante, naïve, agréable à vivre. Mais, il y a eu un événement qui a fait que je n'étais plus cette petite fille adorable. J'étais devenue solitaire, constamment enfermée dans ma chambre. Vivant une grande dépression tout en entendant une voix dans ma tête. Une chance pour moi qu'il y a eu quelqu'un pour prendre soin de moi et qu'à la longue j'ai pu m'ouvrir à elle pour communiquer un minimum. Je ne suis pas la plus ouverte du monde vu que le fait de parler à quelqu'un me met le plus souvent mal à l'aise, mais, je me dis qu'à force de pratiquer à jaser avec le monde, que cela va être plus simple pour moi. J'ai encore tendance à m'isoler dans mon coin avec ma musique ou encore ma 3ds ne me sentant pas la bienvenue dans le groupe. J'ai toujours cette partie de moi qui me dit que tout est de ma faute et je dois encore me battre avec, mais c'est mieux maintenant vu que je réussit à sortir de la maison pour aller à mes cours et parfois interagir avec les autres étudiants. Je suis très douée pour ce qui est d'écouter le monde, d'être présente pour les autres. Pour ce qui est de me confier aux autres cela reste encore une trop lourde tâche pour moi. J'évite donc souvent de parler de mon passé de peur de retomber celle que j'étais. Je sonne comme une personne vraiment négative moi là. Oui, j'ai des périodes un peu noires, mais en général je me sens bien et je suis là pour les gens qui m'entourent. Je souhaite le bien pour mes amis et les citoyens en général. Je suis déterminée à vouloir aider mon prochain puisque j'ai été ravie d'avoir eu de l'aide quand j'en ai eu de besoin. Je me dis que la personne qui va être en danger ou malheureuse va souhaiter ou réclamer de l'aide à son tour. Il ne faut pas laisser les gens seuls dans leurs problèmes. Bon, je peux quand même, comprendre aussi parfois qu'ils ont besoin de temps pour eux pour réfléchir à tout cela avant d'en parler. Je ne suis pas non plus la fille la plus envahissante. Je suis assez studieuse, au point que je cherche constamment à vouloir en apprendre plus même que quand je ne suis pas en classe, je passe du temps sur le net pour apprendre de nouvelles choses. J'aime beaucoup la musique et les jeux vidéos vu que cela m'a toujours aidé à être dans ma bulle quand j'en avais de besoin. Qu'est-ce que je pourrais bien dire de plus ... hum. Oh oui, cela m'arrive parfois aussi de m'endormir en classe ou dans des moments peu favorables. Je devrais peut-être moins étudier et jouer pour pouvoir dormir davantage. Je ne suis pas celle qui est instinctive, cela risque de me prendre du temps avant que je prenne les choses en main par moi même. Je commence à peine à me faire confiance alors de me mettre de l'avant pour sauver mon prochain sans avoir peur est une autre chose. On dirait que je réussis à agir pour les autres quand je vois à quel point ils sont dans la misère ou réellement en danger. Sinon, on dirait que je fige. Mais, cela doit être seulement parce que je débute et à cause de ce que j'ai vécue.

Commençons par le commencement voulez-vous. Je suis de deux parents. Un père du nom de Ren Uchida et d'une mère du nom d'Asuna Saitou. Deux êtes chers qui se sont aimé et chéri. Assez longtemps pour avoir un enfant. Mais pour Asuna, cela était un accident. Elle ne voulait pas de moi. Elle préférait carrément m'adopter une fois que je serais en vie. Mon père n'était pas d'accord avec l'idée et cela a fait une grosse dispute qui a fait en sorte que mes parents se sont séparés une fois que je suis venue au monde. Mon père se retrouvait tout seul avec moi, une fille qui ressemblait à deux gouttes d'eau à celle qui nous avait abandonnés. Cela lui brisait le coeur au début. Il avait même demandé de l'aide à sa soeur Tsubaki vu que cela était difficile pour lui au départ d'être seul avec moi. Heureusement que Tsubaki était là pour l'aider. J'ai pu avoir un père qui à la longue a reconnu en moi sa fille et non celle d'Asuna. J'ai pu avoir un père qui était là pour mon premier mot qui était <>, mes premiers pas, me voir utiliser mon alter pour la première. Je le vois encore en train de rire alors que l'on jouait à cache-cache et que je mettais mis en forme de fourmi pour avoir plus de chance de ne pas être trouvée. Si seulement cela avait pu durer plus longtemps. Bien sûr ... il y a fallu qu'à mes neuf ans. Mon père me soit enlevé. Le mercredi 15 janvier plus précisément. Mon père se disputait avec ma tante, je ne savais pas c'était quoi la raison ou la cause de cette chicane. Du moins, je n'étais pas assez attentive vu que je jouais sur ma 3ds. Quand je me suis retournée la tête pour les voir. Je voyais le regard rouge de colère à mon père et je le voyais quitter les lieux. Je ne pouvais pas le laisser partir. J'avais entendue le claquement de la porte. Je devais me dépêcher. Ma tante m'avait retenue.

- Laisse-moi aller le rejoindre !

Sur le coup de la surprise, celle-ci m'avait libérée de son emprise. Je pouvais enfin sortir de la maison et voir que mon père se trouvait là au beau milieu de la rue. Il avait eu le temps de me faire un dernier sourire avant de se faire percuter par un camion dix roues qui passait par là. J'avais vu ... mon père mourir devant mes yeux.
- PAPA !!!

C'est à partir de ce jour-là que j'avais pris la décision de m'enfermer dans ma chambre et de ne plus parler à personne. Je m'étais isolée me disant que cela était de ma faute si mon père était mort. C'est à cause de cette isolation que je suis tombée dépressive et que j'entendais la voix de mon père dans ma tête. Cela était resté ainsi pendant des mois avant que ma tante décide d'agir à ma place. Avant, elle se disait n'était que le deuil et que cela finirait par passer, mais voyant que cela durait plus longtemps qu'à la normale. Tsubaki m'avait emmenée à l'hôpital. Même si cela était contre mon gré au départ. Je suis contente qu'elle l'est fait. Sinon, je ne serais peut-être plus là pour raconter mon histoire. Donc, j'ai eu mon diagnostic et des médicaments pour me remettre sur pieds. Cela prit un certain temps, mais avec Tsubaki à mes côtés, j'ai commencée à m'ouvrir à celle-ci et à force de lui parler. Je lui ai fait confiance au point que l'on a été capable de parler du jour J. C'est ce jour-là qu'elle m'expliquait ce qui s’était réellement passé. Ce n'était vraiment pas de ma faute en faite et j'en suis soulagée pour cela. Mais, cela reste quand même que mon père est mort parce qu'un vilain passait par là et qu'il avait envie de tuer quelqu'un. Mon père se trouvait au mauvais endroit et au mauvais moment. Tout ce que ma tante à pu me dire sur cette personne c'est qu'il était habillé en noir de la tête jusqu'au pied et qu'il aurait l'alter d'hypnose ou de quoi dans ce style pour avoir prit le contrôle de mon père à distance. Je dois vous avouer qu'une envie de vengeance s'était emparée de moi à ce moment-là, mais cela n'était que de courte durée. J'étais trop jeune pour affronter des vilains et j'avais encore plus de mal à contrôler mon alter. Alors, ce vilain n'aurait fait qu'une bouchée de moi. Je me disais que j'allais devoir apprendre à maitriser mon alter avant toute chose. Puis, en regardant le monde autour de moi qui semblait être dans la misère, je me disais que ceux-ci aimeraient sans doute avoir de l'aide comme moi j'ai eu. Donc, avec cette mentalité, je me suis rendue à l'école des héros pour porter ma candidature.

image_footer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chiaki Uchida
Élève de première année
Messages : 37
Points : 0
Puissance : 1 150
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Sep - 15:52
Bonjour , c'est pour signaler que ma fiche est complété.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Sep - 16:53
Welcome et gg pour ta fiche o/

Ta note !

Longueur : 200 / 400
Orthographe : 150 / 300
Style : 350 / 700
Originalité : 350 / 600
Autres bonus : 100 (première année)

Total : 1 150 points de puissance.

Va jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: