:: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je te retrouverai !

avatar
Azuki Fox
Élève de première année
Messages : 4
Points : 0
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Sep - 1:16
image_banniere
• Nom : Fox 
• Prénom : Azuki
• Surnom : Kitzu
• Age : 15 ans
• Sexe : Féminin
• Groupe : Elève, Première année
• But : Retrouver son frère
Blue Matter
Azuki a la capacité de générer, à travers son bijou, une substance bleutée qui se solidifie au bout de quelques secondes dans l'air. Une fois solidifiée, elle a la même résistance que du fer. Azuki peut lui donner la forme qu'elle veut. Cependant, elle n'arrive pas à créer une trop grande quantité de matière, ce qui fait qu'elle ne peut pas créer plusieurs objets en même temps, ni faire de trop gros objets. Elle peut, au maximum, faire une épée courte, un petit bouclier de 50cm de diamètre, un bâton pas trop long... De plus, comme sa matière sort de son bijou, elle ne peut pas la faire apparaitre où elle veut et le temps de solidification lui impose d'agir avec patience et préméditation.

Azuki est une jeune fille d'une quinzaine d'années. Elle mesure 1m54 pour 45kg, ce qui fait d'elle une demoiselle fine et svelte, mais surtout, plus petite que la moyenne. Ses formes peu développées et sa petite taille feraient presque penser qu'elle est plus jeune. Azuki n'a pas vraiment de muscles, bien qu'elle ait le minimum syndical pour ne pas trop se faire casser la figure, elle reste faible physiquement.
Passant outre sa carrure peu impressionnante, Azuki possède de longs cheveux rouges, comme beaucoup de gens dans sa famille. Son semblant de frange se termine en mèches qui encadrent son visage. Sa longue chevelure est très souvent laissée au vent, bien qu'une petite partie soit attachée en une petite couette, nouée par un ruban noir. Ses grands yeux rouge orangé, en plus d'apporter un peu de couleurs à ce pâle visage, laisse voir ses émotions par moments. Souvent, une petite lueur d'amusement éclaire son regard.
Vestimentairement parlant – oui, je sais, ce mot n'existe pas – Azuki a créé sa tenue d'héroïne depuis un moment. Une robe sans manches, rouge foncée, montant légèrement sur le cou et laissant un trou où se situe son bijou ; une jupe rouge pâle ; des gants blancs et noirs ; son ruban noir... Ce n'était pas une tenue très fonctionnelle, mais elle l'aimait beaucoup, surtout à cause de sa couleur, qui lui rappelle son frère.
S'il y a bien une chose qu'elle a toujours sur elle, qui fait partie d'elle, c'est le bijou qu'elle porte au-dessus de la poitrine. Il est la base de son pouvoir.

Azuki est une personne assez calme de nature, une personne qui apprécie la tranquillité et l'efficacité. Elle sait qu'elle n'est pas taillée pour le combat donc elle mise plus sur ses réflexions que sur ses muscles lors d'un combat. Elle essaye le plus souvent de comprendre l'alter de son adversaire pour savoir comment agir face à lui.
La cadette Fox est, d'apparence, une fille gentille, serviable et agréable à vivre, mais elle cache en elle une certaine noirceur. Elle ne deviendra pas vilaine, enfin ce n'est pas dans ses projets d'avenir, mais elle a eu connaissance de ce qu'est la souffrance lorsqu'elle a perdu sa famille.
Cette noirceur peut passer outre le mur qu'elle s'est construit, ce qui donnerait une Azuki assez brusque, sur les nerfs, prompte à se battre et n'hésitant pas à utiliser son alter pour vous faire ravaler ce que vous avez osé dire de travers. Autant éviter de parler de certains sujets.

Azuki vit le jour par une froide journée d'hiver, égayant les visages des parents de la famille Fox. Ils avaient une petite fille ! Ils portaient tant d'espoirs en elle ! Ils la ramenèrent chez eux, dans un appartement de taille moyenne, dans un quartier plutôt tranquille. Et la vie continua, adaptée au train de vie de la petite Azuki.
Quand la cadette Fox eut quatre ans, la famille entière déménagea dans un quartier bien moins accueillant, dans un immeuble bien moins beau, dans un appartement bien moins grand. L'enfant était trop jeune pour vraiment s'en rendre compte, donc elle continua à grandir comme si de rien n'était.

Pourtant, ce n'était pas le cas. Ce déménagement n'était pas le fruit du hasard, mais la conséquence du comportement de son frère. Quelques années plus tard, ses parents avaient essayé de lui expliquer.
"Ton frère est stupide ! Il nous attire des ennuis et on a vraiment pas besoin de ça ! Aller, va te coucher maintenant ma puce."
C'était tout ce qu'elle avait pu obtenir d'eux. Pourtant, elle ne comprenait pas, son frère avait toujours été un ange envers elle, il ne lui avait jamais fait de mal, n'avait jamais levé la main sur elle, n'avait jamais haussé le ton sur elle, ne lui avait jamais rien dit de méchant. Elle adorait son frère, il était celui en qui elle avait le plus confiance, donc elle n'arrivait pas à comprendre les paroles de ses parents. Ni les regards noirs qu'ils lui lançaient d'ailleurs.

L'explication lui fut donnée quelques jours après cette discussion. Elle était alors âgée de sept ans et faisait ses devoirs dans sa chambre lorsqu'elle avait entendu des voix hors de sa chambre. Instinctivement, elle mit ses mains sur ses oreilles pour ne plus entendre. C'était devenu son rituel lorsque Aeden et ses parents se prenaient la tête, elle ne voulait pas entendre les personnes qu'elle aimait le plus au monde se déchirer... Elle retira ses mains en entendant la porte s'ouvrir, et se tourna vers celle-ci. C'était son frère. Elle eut un petit sourire. Elle n'était pas étonnée, parfois, il se glissait dans sa chambre, sans que leurs parents ne le sachent, pour lui parler de tout et de rien. Azuki adorait ces moments !
Pourtant, cette fois-ci, Aeden ne s'installa pas sur le lit comme à son habitude, il resta debout à la regarder, sans rien dire, avant de faire demi-tour. Sans comprendre, la petite se leva pour lui demander ce qu'il se passait, mais elle se stoppa dans le couloir en entendant de nouveau le ton monter. Etant trop près pour se boucher les oreilles, elle s'avança pour voir ce qu'il se passait. Elle s'arrêta devant la porte ouverte, oubliant tout d'un coup de respirer.
Elle avait l'habitude des disputes, mais là, ce n'était plus une dispute, on ne peut plus parler de dispute quand il y a deux cadavres au sol, ça complique un peu les choses. Elle avait vu son frère tuer ses parents. Elle resta là, sans bouger, jusqu'à ce que Aeden se retourne et la remarque. Elle ne bougea pas, mais leva la tête vers lui, espérant trouver en lui un soutien quelconque, mais il se détourna d'elle.
"Tu me hais maintenant, comme chaque personne que j'ai connue, et tu me haïras encore et encore jusqu’à avoir eu ta paix intérieure à ta façon. Tu me retrouveras peut-être un jour, ou peut-être pas, donc vis ta vie, loin de moi, et sûrement, un jour, tu seras celle qui viendra pour moi, et pour mes crimes, et dans ce combat-la, je ne pourrai gagner. "
Les paroles de la seule famille qu'il lui restait résonna dans l'esprit de la petite Azuki, comme un CD en boucle, pendant un moment. Elle ne sut pas combien de temps c'était écoulé avant qu'elle ne réponde dans le vide.

"Je ne te haïrai jamais Aeden... Tu es mon frère, ma famille... Je ne veux pas me battre contre toi... Je ne sais pas pourquoi tu as fait ça, mais je te retrouverai, et je t'aiderai si c'est en mon pouvoir..."

Ses petits poings restèrent serrés, remplis de cette promesse qu'elle s'était faite ce jour-là, jusqu'à ce que les voisins viennent, voulant savoir quels étaient les cris qu'ils avaient entendus. Elle fut interrogée par tout le monde, après tout, elle était le seul témoin de ce qu'il s'était passé, mais elle ne dit rien. Elle voulait protéger son frère. Ça ne suffit pas, évidemment, mais elle fut finalement laissée tranquille et confiée à de la famille lointaine.

Dans sa tête, tout se bousculait, mais une chose était sûre : elle devait retrouver Aeden. Plusieurs jours durant, elle réfléchit à comment elle pourrait s'y prendre et, finalement, elle ne trouva qu'une solution à sa portée : entrer à Yuei, devenir une héroïne, puis partir à la recherche de son frère. S'il devenait un vilain, elle voulait être de ceux qui le chercheraient !
Depuis lors, elle s'entraina sans relâche à l'utilisation de son alter, jusqu'à ce qu'elle ait l'âge d'entrer à Yuei.

image_footer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 180
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Sep - 2:07
Oh du puella magi madoka magica ♥ Welcome o/

Voilà ta note :

Longueur : 150 / 400
Orthographe : 200 / 300
Style : 400 / 700
Originalité : 450 / 600
Autres bonus : 100 (première année)

Total : 1 300 points de puissance.

Tu peux t'occuper de ta FT et RP ! N'hésites pas non plus à nous rejoindre sur discord, qui sert de CB. Et si tu as des questions, ma boite à Mp est ouverte !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: