• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Event - Le tueur de Vilains - Groupe 1

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Alentours de la ville
Aller à la page : Précédent  1, 2
Maître des PNJ
avatar
fond des messages :
Messages : 84
Points : 5
Voir le profil de l'utilisateur
84
5
MessageMar 24 Oct - 17:17

[HS- De la même manière que l'autre groupe, n'agissez qu'en joueur. N'inventez pas d'attaques de P.N.Js, et pour le coup du pétage du toit, évites de directement indiquer qu'elle pète sans même que je puisse donner mon avis. Dans les events, vous êtes seulement des joueurs et devez vous limiter à vos personnages, laissez le reste au P.N.J :p Quitte à raccourcir vos posts. C'est pas grave, c'est normal.

Concernant le coup du toit, d'ailleurs, je vais malheureusement revenir sur la chose. Dans ton post, j'ai l'impression que tu l'as pété et que tu es dehors... Sauf que tu ne l'auras pas cassé. Ça serait con de t'en sortir aussi vite, quand même. :3]

Un véritable massacre. Bien sûr, l'action décrite se centrait sur les quelques protagonistes présents, mais il ne fallait pas oublier les autres. Des cadavres commençaient à joncher le sol, une odeur de sang commençait à s'élever dans l'air. En bref, rien n'allait. Pendant ce temps, le vieil homme qui venait d'annoncer le début de cette boucherie observait les différentes actions présentes. Prenait-il du plaisir à regarder cette mise-à-mort ? Non. Son air était froid, neutre, insensible. Comme si pour lui, faucher ses âmes n'était rien de plus qu'un travail, qu'une action à entreprendre. Si son regard était posé sur cette cruauté perfide, ce n'était pas par plaisir de regarder la mort, mais plus comme un supérieur qui tenait à être sûr que ses employés réalisaient le boulot correctement.

Dania, pendant ce temps, s'était totalement perdue dans la foule. Tombant au sol au milieu des différentes personnes qui tentaient soient de tuer les autres, soit de survivre, elle en tournait presque de l’œil ! Elle qui n'avait rien à voir avec tout ça, elle qui n'avait fait que suivre une invitation que quelqu'un d'autre avait reçu... En fait, elle comprenait. A l'origine, ce n'était pas elle qui devait être tuée. Ce n'était qu'une simple civile, dans le fond !

Le vieil homme soupira alors en voyant Corazon s'élever de la masse. Sautant en l'air en usant d'énormes bras d'ombre, il semblait vouloir prendre un peu de hauteur pour mieux observer la scène. De là-haut, la plupart des alters de corps-à-corps ne pouvaient l'atteindre et sa propre capacité le protégeait partiellement des projectiles arrivant vers lui. Une plaie. Un alter énervant.

« Junk. Vas-y. »

Qui était Junk ? L'un des membre de cette fameuse équipe, ces vengeurs. Son alter ? Il pouvait faire pousser des épines sur son corps, pour ensuite les propulser. Écoutant les mots de son supérieur, il grogna doucement avant de regarder le dernier protagoniste attraper une Dania qui ne savait clairement plus où se mettre. Avant de s'occuper du Clown, Junk lança alors quelques-unes de ses épines en direction de Deneb, touchée avant de s'envoler pour percuter le plafond. De mauvaises qualités, elle l'avait presque défoncée. Quelqu'un d'autre s'occuperait du reste. Mais il ne remarqua pas que grâce à ce coup, il ne manquait qu'un petit coup bien placé pour réussir à s'échapper par les airs.

Ensuite, l'homme tapota l'épaule d'un de ses alliés. Un homme à la tenue flamboyante et multicolores, et aux muscles puissants. Attrapant Junk, il l'élança finalement sur Corazon, qui dégaina une énorme aiguille. L'utilisant comme une lame, il tenta de l'abattre pour blesser sa cible, avant de retomber sur un pauvre vilain dont il se servit de tapis pour atterrir.

Faisant face à son nouvel adversaire, il sortit deux aiguilles de ses paumes, prêt à combattre.

« Et toi, tu ne devrais pas pousser ta chance. Je peux offrir ton prix à quelqu'un d'autre. » Lança Dane à Takumi.

Pendant ce temps, Dania poussa un soupir de soulagement.

« Je... Oui, oui ça va ! Mais.. oh... on va retomber devant tout ce monde ! Et puis tu.. tu es blessée ! Je... Euh... Attends ! »

Tapant dans ses mains, une légère lueur bleutée s'échappa de ses pommes. Tapotant alors le corps de Deneb, cette dernière pouvait sentir la douleur et la fatigue disparaître, petit à petit.

« Je... C'est mon alter ! Je peux dissiper la douleur et la fatigue, temporairement... Tu n'es pas soignée alors fais attention quand même ! »
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 15
Points : 1
Puissance : 1 500
Voir le profil de l'utilisateur
15
1
1 500
MessageMar 24 Oct - 23:06
Bruit de tôle, mes genoux flanchent.
J'ouvre les yeux pour me voir rebondir. Le choc à été rude, mais les amortisseurs semblent avoir absorbés la majeure partie du choc. Mon épaule me fais un mal de chien bordel.

Et putain, comment ce toit est encore en place?! Merde! Faut que j'me secoue j'ai pas beaucoup de temps. Je sens Dania soupirer.

« Je... Oui, oui ça va ! Mais.. oh... on va retomber devant tout ce monde ! Et puis tu.. tu es blessée ! Je... Euh... Attends ! »


Je tends le coup pour jeter un œil à notre point de chute alors que je la sent gigoter. Je ressers mon emprise, hors de question de la laisser tomber maintenant. L'avantage d'un alter comme le mien, c'est qu'on apprends très vite à s'orienter en 3D, à voir les choses sous bien plus d'angles que quelqu'un pour qui le sol reste le sol. Même par rapport aux autres personnes dotées d'alters volant. Et pour le coup, retourner au sol ne m'inspire pas. Pas avec le bordel que c'est là en bas.
D'une torsion des hanche je me repositionne, tout en prenant soin de conserver Dania au-dessus de moi pour minimiser les risques de chute, et modifie ma chute en direction d'un mur de l'entrepôt. Je vois le clown à l'autre bout du hangar, visiblement très affairé à déployer un alter qui ne m'inspire rien de bon. Si ce mec est bel et bien un vilain l'arrêter devrait être une priorité. Mais j'ai pas le temps de penser à ça là.
Hum? Dania est entrain de faire un truc j'ai l'impression.
En quelques secondes je me sens revivre. Impressionant.

"Quoi que tu fasses, continue!"

« Je... C'est mon alter ! Je peux dissiper la douleur et la fatigue, temporairement... Tu n'es pas soignée alors fais attention quand même ! »

Bon, mon épaule est toujours salement raide, y'a du progrès à faire. Mais ça sera largement suffisant.
Avant d'entrer en contact avec le mur, j'inverse à nouveau ma chute. Mon momentum grandit alors que je calcule rapidement ma trajectoire. Une courbe légère vers le sol, un nouveau changement de position en l'air pour éviter à Dania d'être écrasée, et me voilà repartie à pleine vitesse en direction du toit.
Civil
avatar
fond des messages :
Messages : 11
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
11
1
1 300
MessageJeu 26 Oct - 21:42
Il fallut un moment a Deneb pour comprendre ce que j'essayais de transmettre. Mais au final, elle s'élança dans la foule et je la perdis de vu. Bon. Elle avait toujours était lente a la détente de toute façon. Et puis je devais voir a couvrir mes fesses aussi : C'est pas parce que j'avais l’immunité que j'étais devenu All Might. Si un Vengeur se décidait a me coller un marron, avec mon physique d'handicapé, je me ferais exploser quoi qu'il arrive. Alors j'avise un coin près de l'estrade, pas loin de Dane, rendu plus calme par le front de vigilante qui moissonnais du vilain a la pelle, et je m'y rend, en passant sous les bras de Corazon, qui c'était rabattu sur un mode de déplacement certes primitif, mais efficace.

Les combats autour de moi sont plutôt violents. Voir même carrément barbare : Le sol commence a se teindre de rouge et les cris de douleurs vrillent mes tympans. Je m'emploie a ignorer ce bazar organisé : après tout, ces gens la était des vilains. J'apprécie pas vraiment la façon de faire, les meurtres, c'est pas vraiment ma came, mais force est de reconnaitre son efficacité : les criminels avait rien vu venir. J'essaye aussi d'ignorer le fait que si je n'avais pas répondu justement a cette question toute bête, ce serait surement mon sang qui éclabousserais le sol.

BANG

Ah. Deneb n'as pas réussi a crever le plafond. Pas surprenant vu que ses amortisseurs ne sont pas bien calibrés. Elle avait du prendre du poids depuis la dernière fois, vu la taille de ses bras. Je profite d'être enfin a l'abri pour abaisser ma visière, sortir mon clavier, et accéder a la petite borne radio incluse dans les amortisseurs. Deneb allait forcément réessayer, c'était le genre de crétine qui pour ouvrir une bouteille de bière se contentait d'exploser le goulot. Alors je fais en sorte qu'au prochain impact, les amortisseurs, au lieu d’atténuer le choc, balancent un impact au contact. Bon, certes, elle aurait peut être mal aux genoux demain. Voir même plus de ligaments croisés. Mais elle devrait passer. Peut être. De toute façon j'ai rien de mieux a faire pour elle.

Et toi, tu ne devrais pas pousser ta chance. Je peux offrir ton prix à quelqu'un d'autre.

-Nan.

Ça ne se fait pas de tuer les handicapés. Et puis Deneb gérait comme une pro. Elle ne se laisserait pas avoir. Alors je reste dans mon coin et j'attends, bien a l'abri dans l'oeil du cyclone.
Maître des PNJ
avatar
fond des messages :
Messages : 84
Points : 5
Voir le profil de l'utilisateur
84
5
MessageMer 1 Nov - 17:53

[Saut du tour de Tamashinki. Au vu des retards subis de ma part - et je m'en excuse - les peines sont retirées.]

Le vieil homme observait avec attention le sauvé de cette boucherie. Ce dernier mot était plutôt bien choisis au vu des rares vilains capables de se défendre, subissant bien plus cette vengeance de justice plutôt que de tenter de résister. Même s'il ne semblait rien réaliser de spécial, il sentait que ce simple handicapé cachait quelque chose. Un plan, peut-être. Son regard se tourna alors finalement sur son acolyte, qui avait déjà réussi à endommager le plafond. Un léger sourire s'étira alors. Oh. Elle tentait de s'échapper par les airs ? C'était une bonne solution. Malheureusement pour elle, il n'était pas stupide.

« Là-bas, Junk. C'est une cible plus intéressante que l'autre. »

Réagissant directement à l'ordre de son supérieur, Junk se détourna de Corazon pour viser Deneb, et lancer une nouvelle volée de projectiles pour l'arrêter en plein dans sa montée vers le mur accidenté. Une dernière attaque, qui, si elle ne fonctionnait pas, signerait la fin de la sauterie pour madame monte-en-l'air et la jeune femme à ses côtés, vu qu'un second coup briserait sans problèmes le toit.

Pendant ce temps, d'autres héros sautèrent sur Corazon. De simples sbires, qui n'utilisèrent même pas leurs Alters, tentant de le priver de ses mouvements pour laisser au gros lourdeau de tout à l'heure la possibilité de l'abattre d'un coup.
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 15
Points : 1
Puissance : 1 500
Voir le profil de l'utilisateur
15
1
1 500
MessageDim 5 Nov - 12:51
Cette fois-ci, c'est la bonne. Lancée à pleine vitesse, mes jambes percutent le toit.
Quelque chose me percute dans le bas du dos, manquant de me jeter hors de l'axe. Heureusement je réussi à réajuster ma chute au dernier moment.
A l'instant de l'impact, je sent les bottes m'entraîner en avant. Cette fois-ci, je prends le choc en plein. Je plie les genoux et me concentre pour ne pas lâcher Dania. Il faudra que j'ai une discussion avec Takumi au sujet des fonctions cachées d'objets sensés me sauver la mise.
Toujours est-il que la tôle semble exploser sous l'impact, la plaque déjà entamée littéralement propulsée alors que je m'engouffre dans la brèche, l'air frais de l'extérieur offrant un agréable contraste avec l’atmosphère saturée du hangar.
Une légère difficulté à tourner mes hanches m'informe que j'ai été touchée, mais Dania semble toujours faire de son mieux pour m'épargner la douleur.

Chutant à toute vitesse vers le ciel, j'en profite pour jeter un regard autour de moi. Ma priorité numéro un est de mettre Dania à l'abri et de rameuter les autorités aussi rapidement que possible. Je n'ai pu sauver qu'une  personne, mais les héros auront la force de frappe pour mettre fin à cette mascarade. Par contre ville à sacrément changé en dix ans, et je ne suis pas sûre de pouvoir trouver un poste de police rapidement.
...
Ou alors, je peux directement aller à la tour de Justice oui. Inutile de faire compliqué, autant prévenir directement le QG des héros.
L'avantage de cet immense bâtiment jaillissant du tissu urbain comme un phare, c'est qu'il est pas bien compliqué à trouver. Il à l'air plutôt loin, mais à la vitesse où je vais il ne me faudra pas plus de trente secondes pour y être. Serrant Dania contre moi, j'adopte une position de chute libre et laisse l'accélération faire son travail.
Civil
avatar
fond des messages :
Messages : 11
Points : 1
Puissance : 1 300
Voir le profil de l'utilisateur
11
1
1 300
MessageJeu 21 Déc - 23:13
Et BAM

Emportée par son élan, Deneb explosa finalement le toit et disparu en ne laissant derrière elle qu'un trou béant, la journaliste sur son dos. Eh bien, voila au moins deux personnes dehors ! Et connaissant Deneb, elle n'aurait aucun mal a trouver un héros pour venir nous secourir. Après tout, elle a un certain talent pour tomber sur eux qu'importe l'endroit ou elle va.

Mais il était peut être temps de m'occuper de mes oignons a moi. Maintenant que Deneb était sortie, il était fort possible que notre hôte décide que mon statut de privilégié ne soit plus d'actualité. Et plutôt que de voir ce qu'il avait a en dire, je préférais prendre les devants. Entre rester près de Dane et me farcir les sous-fifres, le choix était vite fait

-Bon ! Déclarais-je de ma voix la plus avenante, il n'est de bonne société qui ne se quitte, alors on s'appelle on se fait une bouffe hein !

Tout en parlant, je déboutonne ma chemise et révèle le port de mon Nuclear Core. J'attrape la prise de contact de mon fauteuil, et, priant le bon dieu pour que rien ne fonctionne de travers, la connecte au port. Une intense bouffée de chaleur me monte immédiatement au cerveau, alors que j'entends dans mon dos le moteur de mon fauteuil rugir de plaisir devant tant d'énergie. Dans une cacophonie de servo-moteurs, les accoudoirs de mon siège se fixent solidement a mes avant-bras puis les recouvrent pour former deux butors. La visière s'abaisse sur mes yeux et l'interface m'informe que la conversion en mode "Combat" était désormais complète. Parfait. Sans attendre une seconde de plus que Dane se décide a m'arrêter, je mis plein gaz et me propulsa par dessus l'estrade, tel un metalleux se lancerait dans la foule d'un concert de Power Metal. Un metalleux de 150 kilos, avec l'armure.


Le pauvre gars qui ne c'est pas écarté a temps va le regretter demain.

Spoiler:
 
Maître des PNJ
avatar
fond des messages :
Messages : 84
Points : 5
Voir le profil de l'utilisateur
84
5
MessageJeu 4 Jan - 3:37

Tout ce passait comme il le désirait... Ou en tout cas à peu près. Dane porta alors son regard sur la scène en hauteur, et surtout sur la réussite de Deneb. Cette jeune femme venait de briser le toit, s'offrant une échappatoire avant d'en profiter. Merde. Elle comptait surement ramener les héros. C'était pas du tout le moment. Soupirant, il porta alors ses yeux sur celui qui échappait à ce massacre. Le jeune homme en fauteuil roulant qui décida à son tour de prendre la poudre d'escampette. Même s'il se doutait que ce gamin était relié de près ou de loin à la fuite de la monte-en-l'air, Dane ne semblait pas en tenir rigueur... Après tout...

Le hangar puait déjà l'odeur du sang.

Le temps que les autorités arrivent, les membres des vengeurs terminèrent le boulot. Et ainsi, à leurs pauvres yeux, un massacre sanglant fut offert : des cadavres, dans diverses positions, divers états. Et sur le mur du fond, une phrase, écrite avec le sang des criminels. « Les vengeurs sont là. »

Ces mots furent retrouvés à d'autres endroits, accompagnés des mêmes massacres. Certains dataient de plusieurs jours. D'autres étaient plus récents. Malheureusement pour les forces de police, la presse récupéra l'information, avant de la diffuser. Les vengeurs. De nouveaux Vigilantes, des personnes usant de leurs alters en dehors des limites de la loi pour faire respecter la loi eux-même. Sauf qu'ici, il fut révélé que la plupart de ces membres sont d'anciens héros ou étudiants, qui auraient basculés de l'autre côté.

La situation est alarmante, et les citoyens commencent lentement à paniquer... Tout en jetant un regard plein d'espoir aux héros.

- Le RP est clos. Néanmoins, vous pouvez poster un dernier message pour expliquer la réaction de votre personnage concernant cette nouvelle. Son point de vue, etc.
Contenu sponsorisé
Message
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Event Djaul]
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» Groupe des Forges
» présentation d'alcool-tueur
» MTGO Sealed Premier event.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Alentours de la ville-
Sauter vers: