:: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Event n°1 - Examen : Johan R. Grant & Kana Miyake VS All Might

avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Sep - 12:38
Règles
• Dans un RP event, vous contrôlez principalement votre personnage. Vous n'avez pas le même contrôle sur votre environnement, qui est ici laissé au staff. Pas de contrôle "total" sur les personnages qui ne sont ni joués par vous ni le PNJ par exemple. (Ne faites pas apparaître un PNJ pour vous sauver la vie, etc)

• Les personnages joués par le PNJ sont l'équivalent de joueurs. Les règles à respecter concernant les joueurs sont donc aussi à respecter ici concernant les PNJ principaux (notamment s'il y a des combats).

• Chaque joueur a 48 heures pour répondre une fois son tour arrivé. S'il n'y arrive pas, son tour est passé et la récompense de fin de RP est divisée par deux. Au bout de trois fois, le joueur est exclu du RP. (S'il y a des soucis empêchant d'écrire, prévenez le staff, votre tour sera passé sans perte)

• Le but des élèves est soit de s'échapper de la zone, soit de vaincre / capturer son professeur à l'aide de menottes ultra-résistantes. Il a un total de deux pages pour y arriver.

Ordre : PNJ - Kana Miyake - Johan R. Grant

Le quatrième examen fut celui de l’un des groupes de troisième année, à savoir Johan R. Grant et Kana Miyake. Et ça allait probablement être l’un des examens les plus difficiles et violents de cette année.

On fit entrer le duo dans leur environnement de test. Là encore, l’U.A avait fait fort : Un énorme complexe industriel s’offrait aux deux élèves, fait tout de béton et d’acier, entre silos et usines électriques. L’endroit était non seulement vaste et imposant, mais aussi très complexes, lui donnant des airs d’immense labyrinthe où l’on pourrait se perdre aisément. Il y avait de grandes zones dégagées, telles que des routes, des entrepôts, ou même des parkings de livraison. La zone offrait une grande polyvalence quant aux choix d’affrontement : A distance, ou bien du close combat en intérieur.

Pour le reste, ça allait être du choix des deux testés. Loin de savoir qui serait leur adversaire, ces deux-là avaient tout intérêt à être bien préparés. Mais surtout, il valait mieux pour eux qu’ils se donnent plus que jamais à fond cette fois-ci, car ils allaient affronter un adversaire surpuissant, loin de tout ce à quoi ils auraient pu s’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kana Miyake
Élève de troisième année
Messages : 20
Points : 1
Puissance : 1450
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Sep - 18:57
L’heure était enfin arrivée. Les fameux examens pratiques. Des tests compliqués, mais qui permettaient de voir si les élèves avaient progressé durant l’année ou s’ils s’étaient tournés les pouces pendant plusieurs mois.

Kana n’avait pas peur. Du moins, en apparence. Au fond d’elle-même, elle était immensément stressée et la nouvelle pratique de l’examen ne l’aidait pas à aller mieux. En effet, suite aux évènements du « Tueur de Héros » et des élèves de premières années de la Seconde A qui avaient dû l’affronter, les professeurs ont réorganiser les examens. Ils n’allaient pas affronter des robots comme le voulait l’ancienne politique de U.A mais leur professeur. Mais là encore, les deux protagonistes ne connaissaient pas leur adversaire.

Les deux ? Bien sûr. En effet, Kana était en duo avec Johan. La fameuse « pile électrique » comme elle s’amuse à l’appeler, mais qui était complètement vrai. L’alter du jeune homme lui permettait de contrôler l’électricité. Quant à Kana, elle maîtrisait les ombres, mais est-ce que ça allait servir durant ce combat ? Peut-être bien.

Mais l’heure n’était plus aux questions. Habillés tous les deux dans leur tenue héroïque, ils furent amenés sur le terrain d’examen, sans avoir vu leur adversaire, complètement dans l’inconnu. Et ce fut un complexe industriel qui attendait nos deux étudiants de dernière année. Béton et acier, vaste et imposant. Ce complexe était tellement grand que Kana n’arrivait pas à s’apercevoir si c’était une blague ou s’ils allaient vraiment traverser cette zone, au risque de s’y perdre. 

Le terrain était également parsemé de grandes zones dégagées telle que des parkings, des routes ou des entrepôts. Les bâtiments, eux, étaient idéals pour une tentative d’embuscade. Mais Kana savait pertinemment que cela ne servirait pas à grand-chose. Observant autour d’elle, cherchant l’issue, elle n’arriva pas à la trouver du regard, perdu dans l’immensité de cette zone complexe, faite de métal et de béton.

Kana observa donc Johan, le temps d’un instant. Le jeune homme était dans sa tenue qui était…. Disons-le, pas du tout adapté. Rien n’avait vraiment changé au final, à part les pantoufles qu’il avait aux pieds et ce masque de chirurgien de très mauvais goût. Kana ne put s’empêcher d’afficher une grimace de dégoût face à son déguisement. Quant à elle, elle portait sa tenue d’héroïne, imaginée par ses soins : une tenue noire et rouge avec un fort décolleté, un col remontant vers sa nuque, les épaules cachées par un tissu rouge. Faite de simples tissus, cette tenue offrait légèreté et mouvements fluides, ce qui la convenait.

La jeune femme décida d’ouvrir la marche. Le but de l’examen était soit de s’enfuir, sois de capturer son adversaire, mais pour réussir l’un des deux, il fallait bien commencer à chercher. Néanmoins, limité dans le temps, l’étudiante se mit à courir légèrement, trottinant presque dans un premier temps, incitant Johan à la suivre. Pour se battre, il lui fallait de l’ombre et rester en plein jour n’allait pas l’aider, préférant s’engager dans une ruelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 17:49
LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
L'épreuve d'après-stage
Johan R. Grant & Kana Miyake
Les examens. Des moments énervants, que le comique n'appréciait que très peu. Après tout, rien n'était bien intéressant dans ces moments. De simples exercices, pratiques ou non, dans lesquels on lui demandait d'aller à son maximum pour voir de quoi il était capable. Malheureusement, tout ça n'était pas du bon goût de Johan, qui ne voyait en ces pseudos-compétions de simples pertes de temps dans lequel il perdrait énormément d'énergie. Par conséquent, il n'y mettait jamais du sien. C'était un espèce de rituel. Et même s'il excellait malgré tout, la plupart des gens n'étaient pas dupes. Oui, Johan se limitait. Les seules personnes ayant découvert son plein potentiel étant sa toute première classe, celle qui l'a accompagné durant ses trois premières années, et personne d'autre. Même cette nouvelle fournée de troisièmes années ne savaient rien de la réelle force de l'électrifié. Et sérieusement ? Il s'en moquait.

En tout cas, la pénible heure d'aujourd'hui consistait en un espèce de jeu de rôles entre deux élèves et un professeur. Les deux troisièmes années jouaient les rôles de héros, et le dernier acteur de ce petit jeu n'était rien d'autre qu'un vilain. Le but ? Soit de s'enfuir, réussir à quitter la zone, soit capturer le professeur. Capturer, oui, car il est bien sûr quasiment impensable pour les deux petits galopins d'arriver à vaincre un professeur... En théorie.

Car c'était bien là que Johan était confiant. Sa force, les professeurs étaient au courant. Et même s'il était plutôt compliqué pour lui de vaincre un membre du corps enseignant en un versus un, c'était complètement différent avec un co-équipier. La personne qui l'accompagnait n'était pas une cancre qui ne savait pas se battre et, à eux deux, vaincre le faux vilain était un jeu d'enfant. Par conséquent, derrière son masque de chirurgien où était dessiné un sourire à la va-vite, le rictus provocateur du comique était toujours présent. Bien sûr qu'il l'était ! Même si cette heure était perdue, la victoire était quasiment décidée d'avance. Après tout... il connaissait déjà très bien sa partenaire.

Kana Miyake. La maîtresse des ombres. Une jeune femme qu'il avait déjà vue avant et avec qui il avait partagé quelques petits moments en... privé. Bref, un entraînement qui tourna particulièrement bien. De ce fait, l'électrifié connaissait assez bien son alter, ses spécificités. Et même si sa foudre risque d'être une faiblesse et de limiter ses pouvoirs, ils formaient un duo plutôt intéressant. Johan avait confiance en ses capacités, à vrai dire. Qui pourrait, sérieusement, réussir à les vaincre ?

Eraserhead ? Ils étaient entraînés au corps-à-corps. Et il était facile de lui lever la vue temporairement, de quoi ensuite l'immobiliser ou l'abattre d'un pic de foudre. Midnight ? Attaque à distance. Bref, aucun réel professeur n'avait un avantage certain contre le duo, rendant tout affrontement déséquilibré et compliqué pour les élèves impossible. Une douce réalité.

Le regard du mâle se porta néanmoins sur sa partenaire. Sa tenue était... Oh, très belle. Enfin, il s'arrêta surtout sur l'énorme décolleté qui dévoilait la belle poitrine de la jeune femme. Bavant presque derrière son masque, il ne cachait nullement le fait qu'il matait totalement la belle. Après tout, elle était plutôt habituée au tempérament de l'électrifié. Malheureusement, cette dernière commença à partir en avant, sûrement à la recherche du prof ou de la sortie ! Poussant un soupire, il s'élança derrière elle.

« Hey, t'as pas besoin d'te presser ! »


Même si lui se foutait pas mal de cet examen, Kana semblait, quant à elle, bien plus concentrée. Après tout, Johan était bien le seul qui n'avait rien à foutre de toute cette pseudo-mascarade, de cette tentative débile de noter tout le monde. Rah, qu'il détestait le système scolaire. Mais elle, par contre, c'était une autre paire de manches. Oh, elle n'était pas la meilleure de la classe. Pas la plus mauvaise, elle avait même une bien meilleure moyenne que le flemmard qui lui servait de partenaire. Mais la maîtresse des ombres devait sûrement mettre toute son énergie pour obtenir son diplôme.

C'était ça qui l'avait marqué, à leur première rencontre, dans cette salle d'entraînement. Cette détermination. Elle en voulait, et faisait tout ce qui était en son pouvoir pour avancer malgré les difficultés. Une certaine source d'inspiration, qui fit sourire un peu plus l'électrifié, et ce qui l'encouragea à l'aider dans sa petite séance, il y a de cela quelques jours. Dire qu'ils étaient maintenant partenaire. C'était à la fois une bonne chose et une malédiction, Kana connaissant parfaitement la fainéantise de son jeune ami.

Mais bon, il allait faire le minimum. Johan ne tenait pas à faire perdre de précieux points à la jeune femme.

« C'est au prof de nous trouver, normalement. Alors t'inquiètes. De toute, aucun prof n'est capable de nous vaincre en 2v1. C'est gagné d'avance. »


Personne ? Sauf un. Mais jamais ils n'iront jusque-là, hein ?

... Hein ?

Écrit et codé par Johan R. Grant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 19:41


C’est vrai, ça. Jamais ils n’iraient jusque-là après tout. Mais si, par mégarde, le professeur qui avait été choisi pour les affronter était justement celui qui pouvait leur tenir tête ? Ce dernier, par ailleurs, était déjà perché en haut d’un silo, les observant en train de bouger. Oui, il les avait déjà localisés. Il avait attendu qu’ils soient en train de bouger, et que Kana approche d’une ruelle pour se mettre en action. Pas moyen d’attendre que la jeune troisième année puisse utiliser son alter et rapidement le bloquer. Le One For All était certes puissant, mais il ne pouvait rien en faire sans ses capacités motrices.

Très vite, le groupe pouvait entendre le fameux rire de leur professeur, qui n’était autre qu’All Might. Ce rire annonçait son arrivée, qui ne tarda pas du tout d’ailleurs, car il atterrit très vite dans un nuage de fumée, juste devant le groupe, se dressant fièrement face à eux, tel le symbole de la paix qu’il incarnait.

« Tout va bien, les enfants…Et pourquoi ? Parce que la cavalerie est arrivée ! »

Ces deux mèches blondes bien dressées, ces cernes, ce sempiternel sourire, et cette musculature. Signe d’admiration chez certains, crainte avérée chez d’autres. Voilà qui était le puissant adversaire des deux élèves. Il s’avança, et tapota gentiment le dos de Johan, avec son grand sourire, comme pour le taquiner.

« Ah, mon jeune Johan ! Ca faisait un moment que je voulais te voir en exercice pratique, tu sais ? »

Puis, les taquineries étaient terminées. Malgré son sourire indétachable, All Might se ravisa, et devint d’un coup plus sérieux.

« Malheureusement, ce n’est pas un exercice, et je compte bien m’y mettre sérieusement. Et vous ? »

Cet examen allait vraiment être compliqué pour le duo…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kana Miyake
Élève de troisième année
Messages : 20
Points : 1
Puissance : 1450
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 22:00
Kana s’était avancée dans la ruelle. Alors qu’elle venait de commencer à courir, elle entendit Johan rouspéter en lui disant qu’elle n’avait pas besoin de se presser avant de lui emboîter le pas. La jeune femme soupira puis s’arrêta dans cette ruelle où le soleil frappait avec peine la surface des murs, au cas où Kana aurait besoin d’utiliser son alter. Johan la rejoignit rapidement. Elle le connaissait bien, trop bien même pour être honnête. Elle savait que son partenaire pouvait être puissant, mais qu’il se retenait par pure flemmardise.

« C’est au prof de nous trouver, normalement. Alors t’inquiètes. De toute façon, aucun prof n’est capable de nous vaincre en 2v1. C’est gagné d’avance. »

Gagné d’avance ? Alors c’était quoi pour lui, un simple jeu ? Une simple formalité ? Kana grogna et se tourna vers lui. Loin de vouloir être en colère, c’est pourtant le seul sentiment qu’elle avait envie d’exprimer face à Johan actuellement.

« Écoute-moi bien Johan. Franchement, je t’adore, mais si tu veux louper ton année, c’est toi qui vois. Mais moi, je ne tiens pas à échouer ici. Et penser être vainqueur dès le début d’un match sans avoir vu son adversaire, c’est très légèrement stupide comme raisonnement. Alors sois gentil et donn__ »

Alors qu’elle allait finir son sermon envers le jeune homme, un rire fusa. Un rire puissant, reconnaissable entre tous. La sueur se mit à perler sur la tempe de Kana. Alors qu’elle se retournait vivement, l’arrivée de leur adversaire souleva un nuage de fumée.

« Tout va bien, les enfants… Et pourquoi ? Parce que la cavalerie est arrivée ! »

All Might.

Devant eux, se dressait l’imposant et le n°1 des Super-héros. Connu, de tous et de partout, cet homme à la musculature imposante et au sourire ineffaçable était l’homme le plus puissant de tous, l’homme que personne n’aimerait avoir à combattre. Et aujourd’hui, il se dressait devant Kana et Johan.

La jeune femme aurait pu être en admiration, mais tremblait de peur face à lui vu la situation où ils étaient. Ils allaient affronter le n°1. All Might s’approcha de Johan et lui tapota gentiment le dos, comme s’il le taquinait.

« Ah, mon jeune Johan ! Ça faisait un moment que je voulais te voir en exercice pratique, tu sais ? »

Et d’un coup, l’atmosphère changea. Le professeur devint d’un coup beaucoup plus sérieux.

« Malheureusement, ce n’est pas un exercice, et je compte bien m’y mettre sérieusement. Et vous ? »

Kana tremblait légèrement puis se ravisa. Ce n’était pas le moment de perdre pied ! Et juste après les mots du héros, aujourd’hui vilain pour l’exercice, la jeune adolescente profita qu’il attende pour ouvrir le bal. All Might était plus tourné vers le corps-à-corps et il fallait l’éloigner !

Aussi rapide qu’un serpent, elle se baissa, posant les mains sur le sol. Son ombre, ajoutée à l’ombre générale de l’endroit rendit la chose plus simple. Des lianes sortirent du sol et fusèrent vers le super-héros. Le but de son attaque était, non pas de le blesser, mais de le déstabiliser en utilisant la force de l’impact… En espérant que ce dernier sera assez puissant pour faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Sep - 13:50
LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
L'épreuve d'après-stage
Johan R. Grant & Kana Miyake
Bien sûr que Johan ne prenait pas du tout cet examen sérieusement. Bien trop habitué à des exercices pratiques pas réellement compliqué où il arrivait à avoir la moyenne sans se fouler, un 2v1 c'était carrément une bonne note offerte, de son point de vue. Jamais l'idée de tomber face à CET adversaire ne lui était venu à l'esprit. Non. C'était plutôt un professeur aléatoire qui allait arriver, pour tenter de les arrêter. Mais l'électricité de Johan combiné aux ombres de Kana... De l'attaque, de la défense, de l'utilitaire. C'était plutôt aisé de comprendre à quel point les deux formaient une paire particulièrement efficace. Enfin, en théorie, l'électrifié ayant oublié quelques petites données et notamment une en particulier qui lui exploserait bientôt à la figure.

Il s'arrêta alors en même temps que sa partenaire, qui venait de mal prendre sa remarque. C'était bien ce qu'il pensait. Là où le comique se moquait totalement de cette épreuve, elle semblait bien plus à cheval sur sa réussite. Et comment lui en vouloir ? Elle cherchait simplement à gagner quelques points qui pourraient l'approcher de son diplôme. Pour le coup, elle avait la tête sur les épaules, contrairement à Johan. Et même si cela l'ennuyait de l'admettre, Kana n'avait pas tort. Sa manière de prendre tout à la légère et de penser que c'était déjà gagné sans même savoir quel professeur ils allaient affronter était clairement stupide.

S'apprêtant à lui couper la parole pour lui répondre d'un ton cinglant, il fut lui aussi coupé par ce rire. Un rire puissant, qui résonnait à travers la zone d'entraînement. Un rire reconnaissable parmi tous. Celui d'une légende, d'une icone, d'un être qui avait transcender le principe même de l'héroïsme. L'expression faciale du comique se figea, comme bloqué dans le temps. Non. Ils n'avaient tout de même pas osé faire ça ? Envoyer dans cet examen le seul adversaire capable de les vaincre d'une pichenette ?

« What the.. » Pensa-t-il, tout haut.


Mais non. Ils l'avaient fait. Atterrissant dans un nuage de fumée, il dévoila alors au duo son corps si singulier. Un géant. Un géant se tenait devant eux. Surement l'une des rares personnes à dépasser Johan, à pouvoir le regarder de haut. Des cheveux blonds à en réfléchir le soleil, une musculature imposante, une posture droite et fière, et ce sourire. Un rictus de bien-être qui arriverait à rassurer n'importe quel dépressif chronique. Ouais. Il était là, présent, et le comique se sentit comme écrasé par le charisme du professeur.

All Might.

« ... Fuck. »


Sans même le remarquer, l'électrifié fit un pas en arrière. Merde. Putain de merde. Le numéro un se trouvait devant eux, et il était l'adversaire désigné pour le duo. Même à pleine puissance, Johan n'était même pas sûr d'arriver à le toucher. Le numéro un les écrasait totalement. Force, vitesse, expérience. Un monstre. Un véritable monstre. Étrangement, il sentait que ses chances de réussite baissaient à chaque seconde.

Le géant vint même jusqu'à tapoter son dos, expliquant qu'il désirait depuis quelque temps découvrir ce que valait l'électrifié sur le terrain. Sérieusement ? Bordel. Voilà donc pourquoi il était là, dressé devant eux. Le comique en avait perdu la parole, silencieux. Son propre sourire, si singulier, était toujours présent. Mais là où le rictus d'All Might exprimait sa confiance, mais aussi ses sentiments, celui de Johan n'était rien de plus qu'un masque qu'il usait pour se cacher. Un faux sourire, qui se voulait pourtant si provocateur, mais qui ne servait actuellement qu'à masquer sa gêne. Sa peur.

Merde.

Que devait-il faire ? Pour réussir l'examen, l'un des deux élèves devait réussir à quitter la zone de l'affrontement, se trouvant derrière le héros qui jouait le rôle du vilain. L'autre possibilité pour gagner était d'attacher le professeur à l'aide de "menottes" qu'ils avaient en leurs possessions. Il était plutôt clair que la seconde option n'était pas envisageable. Mais alors... tenter la fuite ? L'un pourrait l'occuper pendant que l'autre tentait de s'enfuir. Malheureusement, là encore, un problème était présent...

La pauvre victime arriverait-elle à tenir face au numéro un ?

Prenant son air sérieux, le numéro un expliqua qu'il comptait se battre sérieusement, tout en demandant au duo s'ils étaient dans le même état d'esprit... Excellente question. Devait-il s'y mettre sérieusement ? Devait-il se battre au maximum de sa force ?

Non.

Il ne comptait pas. Il n'en avait pas l'envie... Et de toute manière, il sentait que le pro allait se retenir. C'était logique. Si All Might se battait réellement à sa pleine force, ils n'avaient aucune chance. Alors Johan comptait réussir comme à son habitude. Mais l'électrifié ne comptait tout de même pas rien faire. Son regard bleu pétillant se posa alors sur sa partenaire, qui tenta une première attaque. Des liane d'ombre, pour l'immobiliser. À son tour.

Sautant lui aussi en arrière pour prendre de la distance avec le professeur, le comique claqua des doigts. Dans un bourdonnement électrique, de nombreux pics de foudre s'élevèrent dans l'air. Si elle s'occupait de limiter ses mouvements, il s'occuperait de l'attaque. Levant ensuite son bras vers All Might, l'attaque s'élança avec brutalité dans sa direction. C'était clairement visible qu'il se limitait encore... Pas réellement décidé à montrer toute ses capacités.

Mais voilà... La donnée qu'il avait oubliée. La lumière provoquée par les objets qui passèrent au-dessus de l'ombre était puissante. Et... sans qu'il ne le remarque, les lianes utilisées par Kana perdirent en force.

Écrit et codé par Johan R. Grant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Sep - 4:22

Très vite, les deux en face du n°1 prirent leurs distances. Réaction normale après tout. Qui pourrait les blâmer ? Mais ce réflexe n’était qu’un leurre pour emprisonner leur professeur avec des lianes d’ombre. Il aurait bien eu du mal à s’en défaire, si les pointes électriques ne les avaient pas grandement affaiblies. Heureusement pour lui, car l’Alter de Johan aurait pu lui faire très mal…Enfin, s’il ne s’était pas encore une fois limité. Un trait de caractère qu’All Might qualifiait de véritable « Nonsense ».

Ce dernier se libéra alors des lianes, et avant même que l’électrifié puisse balancer ses pointes, la montagne de muscles étant arrivée à leur niveau les attrapa chacun par le poignet pour les balancer avec une certaine violence dans une direction opposée. Ainsi Kana se retrouva dans un réservoir vide, et Johan dans un mur plus loin. Il était temps que le fameux glandeur de dernière année se retrouve avec une bonne leçon de vie. Et oui, il avait bien limité sa force, pour les faire voltiger sans trop les blesser, ni leur faire perdre conscience. Même si All Might avait du mal en tant que professeur, il prenait un soin particulier à préserver ses élèves.

Il s’approcha alors doucement de Johan. Chacun de ses pas semblait malgré tout bien lourd sur le sol.

« Mon jeune Johan. Tu te limite encore, n’est-ce pas ? Je peux le sentir dans chacune de tes actions. »

Il gardait son sourire éternel, symbole de force et de confiance, malgré toute la déception qu’il pouvait ressentir à l’égard du comédien.

« Tu ne comptes toujours pas te battre sérieusement, même contre moi ? »

La réaction du symbole de la paix allait dépendre de la réponse de son élève. Quant à Kana, il restait à voir si elle allait décevoir le professeur. Allait-elle penser de façon pragmatique, et fuir jusqu’à trouver la sortie ? Ou allait-elle agir de façon héroïque, et sauver son ami des griffes du N°1 ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kana Miyake
Élève de troisième année
Messages : 20
Points : 1
Puissance : 1450
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Sep - 18:12
All Might.

Le cerveau de Kana tournait à mille à l’heure. Affronter un adversaire aussi puissant était risqué… Et le vaincre était pratiquement, voire impossible. Mais au lieu de prendre peur, la jeune fille réagie au quart de tour. Elle attaqua All Might rapidement, usant de son ombre pour l’immobiliser. Johan réagit également rapidement, reculant derrière Kana pour attaquer. Il claqua des doigts et ses piques de foudres s’élevèrent, s’élançant vers le pro des pros. Malheureusement, son attaque affaiblie très drastiquement les lianes de Kana.

Alors que la jeune femme avait presque réussi à immobiliser le numéro 1, la lumière de Johan aida All Might à se libérer de l’étreinte de la jeune femme. Kana se retourna pour grogner sur la pile électrique, mais elle réalisa trop tard qu’elle tournait le dos à son adversaire. D’un coup, d’un seul. Aussi rapide que le son, ou du moins presque, le numéro 1 attrapa les deux étudiants par le poignet avec aisance et force, il les balança, chacun dans une direction. Kana, elle, vola alors vers un réservoir vide. Elle couina de douleur en sentant son dos touché par le métal puis tomba au sol, grognant, tremblante. Elle se redressa comme elle put, observant la scène devant elle.

All Might était devant Johan, s’approchant même de lui, lui parlant. Il tournait le dos à Kana, complètement. Est-ce qu’il oubliait Kana ? Presque impossible.

Il fallait réfléchir comme un héros. All Might est beaucoup plus fort qu’elle, même affaibli par les bracelets qu’il porte. Néanmoins, Johan était en danger en étant face au numéro 1. Ni une, ni deux, Kana fit élever des lianes de son ombre. Bien noires et puissantes. Elles foncèrent vers All Might, pour venir lui saisir la gorge pour l’occuper, tandis qu’elle hurla :

« Johan ! Bouge ou Frappe le ! »

Elle espérait surtout que son coéquipier allait le frapper tandis qu’il serait occupé avec les lianes de son alter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Sep - 17:35
LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
L'épreuve d'après-stage
Johan R. Grant & Kana Miyake
Cinq ans. C'était le temps qu'il passa à l'U.A. Cinq longues années. Johan était sûrement l'élève qui était resté le plus longtemps entre les quatre murs de la fameuse académie. Un cas à part, qui aurait du être viré depuis longtemps. Heureusement, ses notes en pratique arrivaient à le sauver. À lui faire sortir la tête de l'eau. Mais cela ne servait à rien, sa flemmardise l'empêchant de nager et résultant par une nouvelle noyade. Deux fois, il fut repêché par les différents professeurs qui croyaient un minimum en lui, en son potentiel de héros. Mais non. L'électrifié tomba de nouveau à la renverse, s'enfonçant dans cette mer terrifiante qu'était le système scolaire. Une mer dont il devait, à l'origine, être le Poséidon. Comme chaque élève. Triompher face à cette première grande épreuve. Obtenir son diplôme.

Un doux rêve. Quelque chose qu'il pensait encore impossible. Même s'il essayait de toutes ses forces, Johan n'arrivait pas à sortir de tout ça. À réussir. Cette fainéantise, ce véritable virus qui l'empêchait d'avancer, était un poids attaché à sa cheville. Une brique qui l'enfonçait, toujours plus profondément. " Tu dois réussir ! " - " Travaille plus ! "  - " Arrête de tout remettre au lendemain ! " Des répliques qui résonnaient dans sa tête. Des rappels de ses tuteurs. Des conseils, des menaces. Des gens qui tentaient de faire apparaître les pleines capacités de l'électrifié, qui continuait à se retenir.

Grognant, il avait totalement oublié le rapport étrange qu'avait son alter et celui de sa camarade. La lumière, les ombres. Alors qu'elle avait réussi à retenir le héros des héros, le comique annula tout simplement l'effort avec son attaque électrique. S'ils attaquaient de concert, ils formeraient pourtant un duo si puissant ! Elle qui s'occuperait de la gestion du terrain, limiterait les mouvements de l'adversaire, l'enfermerait dans ses ombres, là où Johan se limiterait à de la force brute, écrasant et terminant le combat d'un choc électrique surpuissant. Mais au lieu de ça, il sous-estimait l'importance de cet affrontement, alors que l'adversaire qui se trouvait devant eux n'était rien de moins que le numéro un.

« Bordel de merde. »


Bien sûr, avec ce gaspillage d'un premier tour qui aurait pût énormément aider, All Might enchaîna directement sur la suite du programme. Usant de ses capacités physiques hors-normes, il attrapa les deux élèves pour les jeter à des endroits opposés. Une manière de les séparer, et d'ainsi interagir avec le comique, tout en privant le duo d'une communication efficace. Aucun plan, des paroles qui seraient forcément entendus par l'adversaire qui représentait la justice, bref. Poussant une plainte de douleur lorsqu'il percuta un vieux mur, dont la poussière s'éleva suite au choc du corps du comique contre la pierre qui accusait des années passées dans ce centre d'entraînement pour héros.

Se relevant rapidement, Johan observa de nouveau All Might, qui commença ses leçons de vie qu'il avait entendu déjà tant de fois. Il lui demandait s'il comptait se battre sérieusement. Dévoiler la totalité de sa force. Gardant son sourire provocateur, qui semblait néanmoins bien moins étiré qu'à son habitude, le comique avait déjà la réponse.

« Ouais. »


Pour trop peu de résultats. C'était un peu son caprice du moment. Se battre à son maximum, ça impliquait user son corps. Faire passer une grande dose d'électricité à travers son être. Surmener ses propres limites, et en finir crever. Et... C'était chiant. Un exercice long, compliqué, qui impliquerait de nombreuses courbatures. Et déjà que le comique n'était pas souvent en forme, se battre à son maximum était bien trop fatiguant. Pour trop peu de résultats. Et puis, de toute manière, All Might était bien trop fort.

Concernant ce dernier, d'ailleurs, un dernier point le gênait. Un point qu'il allait partager avec le numéro un.

« Après tout, vous vous limitez aussi, non ? Alors je vais faire de même. »


Une logique plutôt simple. Bien sûr que le plus grand des héros se limitait. Malgré sa force et celle de Kana, les deux âmes n'étaient rien de plus que des étudiants. Des élèves qui n'avaient nullement l'expérience d'un réel héros. S'il se battait réellement, il les détruirait. D'une pichenette. Rien de moins. Le combat serait terminé avant même de commencer. De ce fait, il devait se limiter, pour leur laisser une chance. Se "plaindre" de tout ça n'était pas vraiment du jeu, Johan le savait. Mais qu'importe !

En tout cas, cette petite entrevue fut perturbée par la belle sauveuse maîtresse des ombres. Étirant un sourire, il vit les puissantes lianes d'ombre s'élancer vers All Might. En les séparant, il venait peut-être de briser leur communication, mais le numéro un venait aussi de retirer le problème de la lumière ! Et ni une, ni deux, il fit partir de nouveaux pics de foudre en direction de l'homme. Une attaque sur deux fronts !

Écrit et codé par Johan R. Grant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Sep - 19:57


Visiblement, Johan comptait encore se retenir. Pourquoi ? N’est-il pas plus intéressant de donner tout ce qu’on a ? Au moins, qu’on gagne ou qu’on perde, on aura donné tout ce qu’on a pu. Valait mieux vivre avec des remords qu’avec des regrets. Mais ça, le comique ne semblait pas le comprendre avec la plus douce des façons.

Des lianes d’ombres vinrent agripper et soulever le symbole de la paix par la gorge. 220 kilogrammes de pure viande, il fallait croire que la petite avait un Alter plutôt puissant. Mais ce n’était pas la préoccupation première d’All Might, bien que s’il ne s’en détachait pas rapidement, elle risquait de lui passer les menottes. Sa préoccupation, c’était que Johan vienne à comprendre que s’il donnait pas son maximum, il n’arriverait ni à réussir ses examens, ni à atteindre une bonne carrière de héros. Et ça, il n’y avait qu’une seule façon de lui rentrer ça dans le crâne.

« Oh ? Tu penses que je me limite, mon jeune Johan ? Eh bien, figure-toi que tu te trompes. »

Il ne pouvait pas se battre à fond. Pas contre des personnes jeunes qui ne pourraient pas supporter sa force. Le n°1 risquerait de les tuer par inadvertance. Par contre, il pouvait bien se permettre une exception, histoire de mettre la pression à un élève un peu trop feignant. Il voulait du spectacle ? Il en aura.
All Might arracha les lianes d’une main sans aucun problème pour se libérer. Il se réceptionna au sol, et arma son poing à pleine puissance. Les deux élèves pouvaient ressentir une pression puissante, presque mortelle, au fur et à mesure que le poing avançait à une vitesse folle vers Johan qui devait certainement voir sa vie défiler à l’heure qu’il est. Mais le héros stoppa son poing net devant le visage du garçon. Tout l’effet de celui-ci fut dans le mur juste derrière le comique, qui se brisa en morceaux brutalement pour se faire souffler par l’onde de choc du coup.

Le jeune homme pouvait voir dans les cernes, un œil azur du symbole de la paix, qui ne laissait présager rien de bon sur ce qui pouvait se passer ensuite.

« Si tu ne te donnes pas à fond, mon jeune Johan…Tu risques de ne pas aimer du tout cet examen. »

Le ton était donné. Nul doute maintenant que les deux camarades, et surtout l’un d’entre eux, allait prendre ce test au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kana Miyake
Élève de troisième année
Messages : 20
Points : 1
Puissance : 1450
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Sep - 22:10
Kana transpirait à grosses goûtes. Se battre contre le numéro 1 était impensable pour beaucoup de monde, mais pourtant, voilà qu’elle se battait contre lui, durant un examen qui était bien réel. All Might était entravé de façon à retenir sa puissance tandis que les élèves, eux, devaient utiliser toute leur force et se battre… Ou fuir.

Kana détestait la défaite, mais encore plus la fuite, mais l’option était de plus en plus envisageable face à cette montagne de muscle imposante. Se battre et perdre ou fuir et espérer gagner. Les solutions étaient assez pauvres et le temps manquait cruellement pour prendre des décisions rapides et claires.

D’un coup, d’un seul, All Might se dégagea des lianes de la jeune manipulatrice, alors que ces dernières étaient renforcées et bien tenaces. Malgré ça, il s’en détacha avec tellement de facilité que Kana fut complètement surprise sur le coup, mais le pire était à venir.

Le numéro 1 chargea son coup et l’air devint brûlant. La pression augmentait drastiquement, devenant presque mortelle pour quiconque allait encaisser le coup-de-poing du super-héros. Le poing fusa alors à une vitesse folle vers le visage de Johan. Kana n’était pas à sa place, mais elle aurait très certainement vu sa vie défilée devant ses yeux en voyant l’impact approcher. Mais rien ne toucha Johan. Rien. Mais le mur derrière lui vola en éclats sous l’énorme pression du coup. 

Kana n’était pas en face du héros, mais tremblait de peur. La différence de niveau était si grande, le fossé qui séparait sa misérable puissance à celle du colosse était tellement profond qu’elle en perdit ses moyens. Face à un tel déchaînement de puissance, elle craqua, tomba à genoux et se retient presque d’éclater en sanglots. Ses yeux, en revanche, étaient embués de larmes et d’humidité. Jamais encore, elle n’avait craqué ainsi face à une situation, mais jamais elle n’avait eu affaire à un monstre pareil…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 26 Sep - 20:34
LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
L'épreuve d'après-stage
Johan R. Grant & Kana Miyake
Était-ce une bonne idée de se limiter ? Non. Clairement pas. Mais ce n'était pas une question d'idée, ou quelque chose du genre. Jamais ce ne fut une telle chose. L'électrifié ne pensait clairement pas à comment vaincre facilement. Tout ça... C'était une simple histoire de caprice. Voilà tout. Un simple et bête caprice enfantin, où l'homme, touché dans son orgueil, préférait nier le tout plutôt que d'accepter la vérité. D'habitude, en pratique, se battre à son minimum suffisait. Les professeurs n'étaient pas assez bons. Les élèves n'étaient pas assez bons. Ses notes, dans ces matières, étaient largement suffisantes. C'était presque une fierté, au fond. Une fierté mal placée, où Johan pouvait se rassurer concernant ses mauvaises notes. Oh, s'il n'était pas dans la moyenne, c'était car il n'usait pas de toutes ses capacités. Un espèce de filet de sauvetage, qui lui permettait de garder la tête haute.

Mais là, tout éclatait lentement en morceaux.

C'était une épreuve qu'il ne pouvait réussir à ce niveau-là. S'il n'allait pas jusqu'à ses limites, s'il n'essayait pas de les transcender, All Might ressortirait vainqueur. Lui, lui seul. Johan en ressortirait défait. Et pas seulement lui... Kana aussi. Merde.

Mais non. Il s'enterrait dans cette idée qu'il pourrait réussir sans ça. Qu'il pourrait aller au-delà du numéro un, et réussir haut-là-main une épreuve d'un niveau bien trop haut par rapport à leurs capacités actuelles. Certes, ils étaient des troisièmes années de l'U.A. Certes, chacun des membres de cette classe d'exception éclatait la face à des héros venant d'autres écoles, moins éduqués, moins entraînés. Mais là, c'était All Might. Ils étaient totalement dépassés.

À quel point ?

Ce fut l'attaque suivante du Héros des Héros qui clos le débat. Un coup. Un seul. Une droite, donnée au maximum de sa puissance. Démontrant par une simple attaque qu'il méritait largement sa place de numéro 1. Ce n'était pas un poing qui avança vers le comique, en tout cas de son point de vue. Non. C'était la mort. Une mort horrible, douloureuse, si rapide qu'elle en était presque divine. Durant la brève seconde de déplacement, le cœur de l'électrifié s'arrêta net. Comme si sa vie elle-même foutait le camp pour ne pas avoir à faire avec une telle attaque. Un tel assaut.

Heureusement pour notre protagoniste, le point du numéro un s'arrêta net devant son visage. Mais même si lui-même fut sauvé, le mur derrière lui ainsi qu'une partie de la zone s'évapora devant l'énorme puissance de ce coup, l'onde de choc suffisant largement à éclater littéralement le lieu. Bordel de merde. Voilà donc le coup d'All Might. Voilà ce qu'il donne lorsqu'il tape au maximum de sa force. Voilà pourquoi lui se limite.

Là où notre protagoniste ne se battait pas à son réel niveau par flemme, le professeur, lui, se limitait pour ne pas commettre un malheureux meurtre. Voilà la grande différence entre lui et Johan.

Les prochaines secondes durèrent des heures, dans la psyché de l'électrifié. Il ne savait plus quoi penser. Plus quoi dire. Bloqué, le regard vide, il était lui-même à deux doigts de s'effondrer devant cette démonstration de force. Bordel. Même à fond, il n'arriverait jamais à le vaincre. Même avec Kana. À eux deux, s'il se battait à son putain de meilleur niveau, il les éclaterait. Littéralement. Sans même se fatiguer. Putain de merde... Johan se sentait si faible ! Si démunis face à la puissance d'All Might ! Lui qui se pensait si fort, au-delà des élèves, des professeurs. Lui qui se rassurait avec sa force qui était si ridicule en comparaison de celle de son adversaire ! Le mâle était littéralement à deux doigts d'abandonner. Le regard n'exprimant plus aucune vie, toujours sur All Might, il ne savait plus quoi faire... C'était fini.

Mais un élément déclencheur vint réveiller la flamme dans les deux océans du jeune homme.

Directement, ses yeux arrivèrent sur sa co-équipière qui, elle, semblait aussi avoir abandonné le combat. Tombant à genoux sur le sol, il ne pouvait que comprendre sa réaction. Lui-même était à deux doigts de faire de même. De la suivre. De laisser tomber. Qu'importe. Néanmoins... son regard rencontra celui de la manieuse d'ombre. Et ce qu'il vit le réveilla, sur le coup, net.

Les yeux embrumés, presque en larmes, la belle était à deux doigts de craquer. À deux doigts de pleurer face à une telle montagne qu'ils n'étaient pas capables de grimper. Merde. Avec tout ça, il venait de détruire les espoirs de son amie. S'il s'était battu à son meilleur niveau dès le départ, peut-être qu'ils n'en seraient pas là. All Might n'aurait sûrement pas utilisé son meilleur niveau, et Kana serait encore debout, prête à en découdre. Putain. Il venait de tout foutre en l'air... Et il n'arrivait pas à se le pardonner.

Si tu ne le fais pas pour toi, fais-le pour elle.

Cette phrase résonna à travers sa tête. A travers son esprit. Relevant doucement la tête pour observer le ciel, Johan prit la décision qui forgera la suite de sa carrière. Une décision folle, une prise de conscience qui pourrait relever la situation.

Il se mit alors à rire.

Un rire qui, à la différence des autres, n'était clairement pas factice. Un rire franc, sincère. À la fois triste, mais aussi emplis d'un certain humour quant à cette situation. Ouais. Il allait le faire. C'était un défi à sa hauteur, après tout !

Surmontant cette peur, Johan la transforma en chance. En détermination. Ouais, c'est ça, il était particulièrement déterminé. Déterminé à affronter le numéro un, déterminé à montrer ce qu'il savait faire...

Déterminé à gagner.

« Ok. Je veux bien l'avouer, c'est impressionnant, Mister Number One. »


Le mâle glissa ses mains dans les poches, semblant attraper quelque chose. Bordel. Cette sensation était si étrange. Ouais. Il allait le faire. Depuis un, voir mêmes deux ans, il comptait montrer tout son talent. Et l'électrifié comptait bien remonter le moral de sa camarade. Ok. Le numéro un, à son meilleur niveau, était impossible à vaincre. Mais sa version abaissée ? Peut-être qu'ils pourraient. Ouais. Il avait même quelques idées... Des combinaisons entre lui et sa partenaire. De quoi surprendre All Might. De quoi le vaincre.

Lentement, de l'électricité commença à s'amasser dans le corps du jeune homme. De la foudre semblait même s'échapper, parcourant son corps en de multiples arcs d'énergie lumineuse qui le transformait littéralement en petite lumière.

C'était un phare, illuminant une mer tumultueuse dont All Might était le Poséidon vengeur.

« Hey, Kana. Tu fous quoi au sol ? J'te rappelle qu'on a un examen à passer. »


Sa voix était différente. Plus forte. Plus claire. Et surtout, reflétait particulièrement sa confiance. C'était comme s'il avait déjà gagné, sans forcément démontrer d'une provocation extrême comme avant.

Les yeux fermés, il rabaissa alors son visage avant de les ouvrir, en face du numéro un. Mais cette fois, son regard était différent. L’œil du comique était différent. D'un fond noir comme le jais, son iris était d'un bleu électrique, bien plus pétillant que sa couleur naturelle. Et surtout, une espèce de fumée étrange, de la même couleur que la fenêtre de l'âme, semblait s'échapper du globe oculaire. Oui. C'était bien la preuve qu'il se battait à fond.

« J'vais vous faire passer un mauvais moment. »


Levant sa main vers le numéro un, une boule d'électricité s'éleva à ses côtés. Dans un bruit d'électrocution, la sphère changea de forme, prenant celle d'un immense crâne animal à l’œil illuminé à l'image de son créateur. Son attaque la plus puissante, un véritable blaster élémentaire, particulièrement dévastateur mais surtout particulièrement gourmande en ressources. Claquant des doigts, la gueule s'ouvrit avant de déverser un véritable rayon de foudre en direction du numéro un. Un rayon puissant, rapide, qui n'avait strictement rien à voir avec ses pics. Là où ses derniers n'étaient là que pour gérer la distance avec son adversaire, cette attaque-là était faite pour une chose... détruire.

Sans attendre, l'électrifié profita de son attaque pour se déplacer, et rejoindre Kana. Souriant, il lui présenta alors sa main, pour l'aider à se relever.

« Allez, viens. Tout est... All right. » Lança-t-il, accompagné d'un clin d’œil.


De nouveau frais et plein de vie, la voix du mâle était si claire. Il ne tremblait plus. Johan était... si différent. C'était la première fois que la maîtresse des ombres voyait le comique sous son "vrai" jour". La première fois qu'elle pouvait observer sa réelle puissance, au-delà de l'entraînement. C'était comme si cette lumière, provoquée par son électricité, n'était pas que née de son élément, mais aussi né de son charisme naturel, de cette aura qu'il dégageait désormais. Une aura chaude, réconfortante.

Celle d'un héros.

Écrit et codé par Johan R. Grant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Oct - 1:19


Le Numéro Un sauta, en utilisant son alter pour décupler sa puissance de saut. Il fallait au moins ça pour éviter le rayon électrique dévastateur du comique…Qui n’avait plus rien de comique, d’ailleurs. Il était en train d’encourager Kana. C’était ce qu’All Might voulait voir. Le jeune adulte, qui était d’habitude si feignant, se montrait sous un jour héroïque. C’était là son objectif personnel pendant l’examen.

Le symbole de la Paix descendit du toit, dans lequel il avait fait un trou lors de son bond. Lui qui s’affairait à minimiser les dégats d’habitude…Eh bah tant pis. Il devait faire le vilain, après tout. Comme pour surenchérir dans son rôle, il attrapa Johan par le col.

« Enfin, tu te montres en héros…C’est ce que je voulais voir. Mais tu comprendras que dans cet examen, je dois jouer le vilain. »

Il ne perdait pas son sourire pour autant. Ce fameux sourire réconfortant…Qui ne l’était certainement pas à ce moment précis. Il projeta Johan dans le mur le plus proche, puis prit le poignet de Kana, pour sortir de l’entrepôt avec elle, et la soulever par le bras, comme si elle était un otage. La situation s’avérait être des plus intéressantes. Allait-elle surpasser son désespoir et se libérer elle-même ? Ou bien Johan viendrait-il à la rescousse ?

« Allez viens, héros !! Montre-moi le genre de mauvais moment que je pourrais passer ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kana Miyake
Élève de troisième année
Messages : 20
Points : 1
Puissance : 1450
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Oct - 11:26
Les yeux de Kana étaient en proie à des larmes chaudes, embuant ses yeux. La situation était tellement catastrophique, le faussée tellement profond et l'écart tellement important que ses espoirs de réussir l'examen venaient de s'envoler. Au fond d'elle, elle blâmait un peu son coéquipier. S'il s'était donné à fond pour ses études, s'il se battait vraiment, alors ils n'auraient pas eu à affronter All Might ou mieux, ils auraient pu le repousser. Mais malheureusement, le comique se contentait du minimum et ce jour-ci, c'était Kana qui en prenait le plus les frais. All Might était bien trop puisant et s'ils l'affrontaient aujourd'hui, c'est parce que l'école voulait pousser Johan dans ses derniers retranchements...

Ce qu'il fit alors.

Kana aperçu rapidement le comique la regarder avant qu'il n'éclate de rire. Un rire... Très différent. Beaucoup trop différent de ce que Kana avait l'habitude d'entendre. Suite à cela, le comique fixa All Might. Son expression était différente. Sa voix était plus forte, plus confiante. Ses yeux, enfin, son œil droit lui était d'un fond noir et d'un bleu électrique puissant. Et tout aussi rapidement, il attaqua le numéro un après lui avoir promis de le faire baver. Une puissante attaque électrique se jeta sur le Héros des Héros, qui le força à utiliser son alter pour prendre dans la hauteur, se retrouvant ainsi sur le toit du bâtiment pour échapper aux représailles du jeune homme. Kana, elle, n'en revenait pas. L'air était électrifié. Son ami était complètement différent de d'habitude.

Il la rejoignis avant de lui tendre la main, affichant un sourire réconfortant, confiant.

"Allez, viens. Tout est... All right." lança le comique avec clin d'oeil.

En voyant cela, Kana compris rapidement ce qui venait de ce passer. Johan était redevenu confiant pour elle. Il voulait gagner comme il voulait la voir gagner. Sa stature, sa posture, son sourire et ses mots faisaient de lui ce que l'école voulait enfin voir.

Un Héros.

Kana lâcha un léger sourire avant de prendre sa main, se redressant par la suite. Séchant ses larmes, elle tapa dans l'épaule du comique avec un léger rire nerveux.

"Tu es un idiot... Mais on va gagner. Répondit-elle en affichant un léger sourire, de nouveau rayonnement. Kana voulait gagner, et c'est ce qu'il allait faire.

Mais ils n'eurent le temps de se reposer. All Might descendit du toit en disant qu'il voyait enfin ce qu'il voulait voir, mais que l'examen n'était pas fini. Il atterrit enfin sur le sol, toujours en souriant, mais qui n'était absolument pas un sourire réconfortant. Il projeta Johan dans un mur, très rapidement avant de prendre Kana par le poignet afin de sortir avec elle de l'entrepôt.

"Allez viens, héros !! Montre-moi le genre de mauvais moment que je pourrais passer !"Cri All Might.

Il voulait prendre Kana en otage, pour forcer Johan à venir l'affronter. Hors de question d'être un putain de boulet durant cet examen ! Avant qu'All Might la soulève par le bras, elle fit sortir plusieurs lianes d'ombre de sa propre ombre, pour venir saisir le bras et les chevilles du numéro 1 pour l'immobiliser. Kana ne voulait pas être un poids gênant, et même si elle était faible, elle allait affronter All Might avec tout ce qu'elle avait !

Elle déplaça son deuxième pied hors de son ombre, se posant sur l'ombre au sol, que la lumière de l'énorme trou du toit ne masque pas. Ils étaient dans un bâtiment et hormis le trou béant du toit, qui produisait un halo de lumière très prononcé par le soleil, le reste de la pièce était dans l'ombre, profitable à la manipulatrice.

"Il est hors de question que je me laisse faire !"

Et alors, jailli du sol une multitude d'attaques, semblable au bout à des poings, tous fonçant sur le numéro un pour le frapper à divers endroits du corps. Autant d'ombres à contrôler avaient pour conséquence d'affaiblir la jeune femme, mais bon, autant se donner à fond pour réussir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 16:14
LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
L'épreuve d'après-stage
Johan R. Grant & Kana Miyake
Vaincre All Might. Un but partagé par de nombreux vilains, qui désiraient mettre fin à cette période de paix symbolisée par le plus grand des héros, comme partagé des nouveaux talents souhaitant prendre sa place. Dans le cas des deux élèves partenaires pour le meilleur et pour le pire, c'était différent. L'un comme l'autre ne souhaitaient pas réellement, sur le long terme, prendre la place du professeur. Devenir le numéro un, l'espoir de toute une nation, celui qui portait sur ses épaules la sécurité du japon. Néanmoins, malgré tout, abattre cette véritable montagne de muscle était devenu, temporairement, leur but commun. Réussir cette épreuve imposée.

Aux yeux de Johan, ce n'était plus qu'une simple histoire de note. Qu'une simple histoire d'examen. Au delà de son diplôme, on tenait ici bien plus un espèce de réflexe guerrier. Son sang bouillonnait littéralement, ses veines palpitantes, son corps brûlant ne cherchant qu'à tester ses capacités face à All Might. Certes, le numéro un se limitait, mais tout de même ! Rien qu'à ce niveau, le professeur était largement plus fort que la plupart du corps enseignant. Et surement de l'école. Réussir à rivaliser, réussir à le vaincre, cette idée même résonnait à l'intérieur de la psychée du comique. Son corps était parfaitement réveillé, son regard pourtant si fatigué étant cette fois parfaitement clair, perçant, ses yeux bleus électriques s'animant de cette excitation qui l'empêchait de rester sur place.

Le changement par rapport à avant était flagrant. Johan se tenait droit, ses mouvements étaient rapides, précis. Le fainéant s'était réveillé.

Décidé à motiver Kana, l'électrifié étira son sourire doux et compréhensif en voyant que sa partenaire n'avait nullement perdu son envie d'elle aussi vaincre All Might. Attrapant la main de Johan pour s'aider à se relever, il l'a tira en arrière, avant de rire lorsqu'elle tapota son épaule.

« Bien-sûr qu'on va gagner. »


Désireux de lancer la contre-attaque, le comique fut néanmoins stoppé par le professeur, qui l'attrapa alors par le col, expliquant qu'il allait prendre le rôle du vilain. D'aussi près, Johan ressentait parfaitement l'aura de puissance qui s'émanait du numéro un. C'était semblable à une puissante vague de chaleur, quelque chose d'étrange. L'élève comprenait aisément pourquoi la plupart des vilains préféraient fuir plutôt que d'affronter le symbole de paix. Putain... C'en était presque étouffant. Comme si, d'un seul regard, il pouvait l'envoyer valser à des kilomètres.

Mais, contrairement à plus tôt, Johan ne tremblait plus. Impressionné mais nullement effrayé, son regard était posé directement dans celui de son adversaire. Posant ses mains dans ses poches, il affichait ce même sourire franc, sincère, provocateur. Au delà de son côté sûr de lui, ce faciès si particulier exprimait tout autant de la joie. Là où celui d'All Might reflétait sa force et sa dangerosité, celui de l'électrifié était désormais un réel sourire de héros. Johan n'avait désormais plus à rougir.

Ne prenant même pas la peine de répondre au "Vilain", le protagoniste se laissa envoyer contre un mur, se réceptionnant plus facilement qu'avant, sans prendre de réels dommages. Le sourire toujours sur ses lèvres, il observa alors le numéro un s'attaquer à la Kana requinquée, l'attrapant avant de s'en servir comme otage. Il proposait ainsi une nouvelle épreuve à l'apprenti héros, le "forçant" à s'attaquer à lui pour protéger la jeune princesse en danger. Sans perdre son expression faciale, Johan tapota légèrement le sol de son pied.

« Je n'ai pas besoin de venir la sauver, en fait. »


Bien-sûr que non il n'en avait pas besoin. Elle même était une potentielle nouvelle héroïne ! Et la maîtresse des ombres n'avait pas encore dit son dernier mot. Remontée grâce aux encouragements et grâce à la prise de conscience de son partenaire, la jeune femme s'échappa de l'étreinte du numéro un pour enchaîner sur de nombreuses attaques. Le ton était donné, lui tout comme elle étaient prêts à tout pour réussir cette examen. Rapidement, le comique se plaça aux côtés de Kana pour se préparer à la nouvelle attaque.

Malgré tout, la victoire n'était pas déjà décidée. Malgré cette remontée de motivation, All Might restait bien trop puissant. Ils devaient réfléchir à une contre attaque... Et le comique avait déjà une idée en tête.

Écrit et codé par Johan R. Grant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Oct - 5:50


Il semblerait que le symbole de la paix avait sous-estimé la jeune Kana. Celle-ci, plutôt que gentiment se laisser faire, agrippa le professeur avec diverses lianes d’ombres. Où avait-il la tête en la sous-estimant ainsi ? Etait-ce les pleurs de la petite demoiselle qui l’avaient poussé à une telle erreur de jugement ? C’était une troisième année de UA. Une future héroïne. Quelle erreur, en effet !

A cause de l’environnement, All Might avait du mal à se défaire des lianes d’ombres qui étaient plus fortes que les précédentes. Malgré tout, en forçant bien, il avait réussi à se libérer, mais un petit peu tard : Il prit quelques coups, qu’il encaissa sans trop de difficulté pour se permettre de prendre quelques pas de recul et réfléchir à son prochain mouvement.

« C’est ça que je veux entendre, Kana ! Voilà qui est mieux que des larmes ! »

Le regard insolent de Johan pesait toujours sur lui. Le sourire du numéro un, plus imperturbable encore que celui du comique, était toujours là. Son prochain mouvement était déjà réfléchi : Objectif, les regrouper. Déjà, ça ferait une cible plutôt que deux. Et d’un autre côté, ça permettrait de voir leur synergie d’équipe. Oui, il allait faire ça.

D’un seul mouvement, All Might se retrouva sur le côté de Kana, et vint lui balancer un bon coup de pied dans le flanc, pour l’éjecter plus loin.

« Un bon héros, Kana… »

Puis, ce fut au tour de Johan. La trajectoire d’All Might formait une ligne parfaite, avec, à l’arrivée, le point d’atterrissage des deux élèves. Le symbole de la paix prit Johan par le col, et l’éjecta en direction de Kana.

« …Se doit de toujours garder le sourire ! »

Il y avait au moins une attitude du héros que Johan avait, c’était déjà ça. Qu’allaient faire les deux élèves une fois réunis ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kana Miyake
Élève de troisième année
Messages : 20
Points : 1
Puissance : 1450
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Oct - 10:22
Kana savait pertinemment que ses attaques allaient avoir très peu d'effet sur le numéro 1. Néanmoins, elle tenait à se battre jusqu'au bout, peu importe les difficultés qu'il y avait sur le trajet. Ses attaques étaient nombreuses, obligeant peu à peu All Might à reculer, mais seulement de quelques pas, pas assez pour que la jeune fille se sente en "sécurité". Il fallait LE faire reculer. Encore, encore. Plus. Encore un peu.

Les attaques de la jeune fille ne cessèrent que quand All Might la frappa. En effet, le Héros des héros se déplaça aux côtés de Kana. Aussi rapide que la lumière. Kana ne put voir le mouvement qui allait la frapper de plein fouet. La vitesse lui manquait cruellement et c'est sans surprise que le coup de pied la frappa dans le flanc, l'éjectant à plusieurs dizaines de mètres. Elle roula sur le sol en gémissant de douleur, toussant et crachant un peu de salive. Le numéro 1 se retenait, mais la puissance de ses coups étaient si phénoménale, que même restreint, il était capable de démolir un adversaire peu habitué à ce genre de coup.

Johan ne put esquiver le coup qui lui était également destiné. Enfin, si on peut parler de "coup". All Might agrippa l'électrifié par le col et le balança dans la direction de Kana. Kana grogna et commanda aux ombres autour d'elle de venir au secours de Johan pour ralentir sa chute. Des lianes sortirent et attrapèrent Johan par les membres, le freinant dans sa chute avant de le relâcher pour qu'il tombe sur ses pieds.

Kana souffla. Le numéro 1 était devant eux et il allait bientôt repartir à l'attaque et il fallait absolument le contrer et l'immobiliser une bonne fois pour toute. Elle regarda Johan, avec un léger sourire.

"J'espère que tu n'as rien de cassé. Va falloir qu'on y retourne." Dit-elle en détournant le regard vers leur adversaire.

Elle se redressa et prit appuie sur ses jambes, légèrement fléchies, dos courbés, bras très légèrement écarté et paumes ouvertes.

"Je pense qu'il est temps qu'on y aille très sérieusement. Ce n'est pas que le temps nous manque, mais on n'a pas toute la journée pour en finir."


L'assurance de la jeune fille était revenue. Même s'ils avaient peu de chance de vaincre All Might, ils allaient quand même essayer de le distraire ou de l'immobiliser. Après tout, le but n'est pas forcément de vaincre leur ennemi, et heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 195
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Nov - 16:03
LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
L'épreuve d'après-stage
Johan R. Grant & Kana Miyake
L'examen commençait réellement. C'était l'impression qu'avait l'électrifié. Ce départ n'était rien de plus qu'une mise en bouche, qu'un commencement, qu'une simple entrée en matière. Johan était désormais décidé à se battre du mieux qu'il le pouvait, accompagné de Kana, qui semblait elle aussi s'être totalement réveillée. Remotivée par son partenaire de combat, dont le sourire ne semblait clairement pas être prêt à disparaître, ils étaient tous les deux prêts à s'élancer vers le numéro un dans le simple but de le vaincre. Même s'il ne se battait pas à sa pleine puissance, All Might restait bien plus fort que la plupart des autres professeurs. Ainsi, malgré cette limitation, la fierté de réussir cet examen était toujours là, battante tel le cœur d'un guerrier en proie à une nouvelle bataille, dont le sang bouillonnant ne demandait qu'une chose : sa dose de combat.

Malgré tout, le héros agissait bien à la manière d'un professeur, au-delà de son pseudo-rôle de vilain. Attrapant le jeune Johan, il l'envoya en direction de sa partenaire, sûrement dans le but de voir ce que ces deux-là arrivaient à réaliser ensemble. Après tout, durant cette fameuse "entrée en matière", ils n'arrivèrent clairement pas à se co-ordonner. Et comment le faire, d'ailleurs ? C'était logique, dans un sens. L'une maniait les ombres et l'autre l'électricité. Et même si, sur le papier, ces deux alters ne semblent pas être liés, il ne fallait pas oublier que la foudre générée par le jeune homme dégageait une puissante lumière. Une lumière qui suffisait à abaisser les pouvoirs de Kana, et les rendre presque inutilisables face à quelqu'un comme All Might.

Maintenant, le principal jeu était de découvrir comment ils pourraient se battre ensemble. S'ils étaient en duo, ce n'était pas pour rien. Les "couples" n'étaient pas fait au hasard. Il y avait, à chaque fois, une idée derrière ces choix. Pourquoi ces deux-là étaient-ils en équipe, alors que leurs alters étaient pourtant opposés ?

Peut-être parce-qu'au fond, ils ne l'étaient pas tant que ça.

Ils devaient soient s'échapper, soit menotter le géant. Hm. Enfin, il existait une troisième option... Celle de le vaincre, tout bêtement... Mais pouvaient-ils ? C'était vaincre All Might, quand même ! Il réfléchissait, grognant. Comment pouvaient-ils combiner leurs efforts ? Face à de la lumière, l'ombre perd du terrain. Mais... L'ombre ne naissait-elle pas de la lumière ?

« Ok, j'ai une idée. Continue de lancer ton ombre. J'm'occupe du reste. »


Certes, la distance était bien trop élevée pour réellement l'atteindre mais... Se calant derrière elle, posant sa main sur son épaule, il déchaîna alors sa foudre derrière lui. S'illuminant, devenant une véritable source de lumière... Derrière l'ombre. Là où, de face, elle serait arrêtée, derrière.... Elle augmentait sa taille, la rendant plus puissante !

« Je crois qu'on peut appeler ça une attaque combinée... »


Une attaque combinée. Bordel. Lui-même n'en croyait pas ses yeux. Lui qui n'appréciait pas utiliser toute sa force, ne cherchant pas à réaliser le moindre effort, voilà qu'il venait d'inventer une attaque combinée avec la jeune femme. Il en avait presque du mal à se reconnaître, mais qu'importe ! Comme ça, les ombres étaient sûrement assez puissantes pour arrêter le numéro un, avec sa puissance réduite. Souriant, la lumière se transforma alors et il créa directement quatre blasters de foudre, avant de leur faire cracher le maximum en direction du professeur. Dans cette configuration, l'ombre ayant fait son boulot, il n'entrait pas contre les capacités de Kana.

Tapotant alors gentiment l'épaule de sa partenaire, le comique s'avança doucement d'un pas décidé vers le crash né des attaques.

« On doit soit fuir, soit lui foutre les menottes, c'est ça ? »


Non. C'était trop simple. Embrumé par ce gain de puissance, par cette réussite, Johan en perdait presque totalement le fil. C'était cette fierté, emplissant son cœur, son être, qui parlait à sa place. Il ne voulait pas s'arrêter à ces deux conditions, qui reviendrait à, dans un sens, avouer sa propre défaite face à la puissance du numéro un. Ce n'était que des solutions de secours. La fuite. Le piège. Rien de bien intéressant, rien de bien brillant. Rien qui ne lui permettrait de se sentir aussi fier.

« Je pense qu'on peut y ajouter une troisième option. »


Son sang bouillonnait. C'était comme... À Suzuran. Ouais, exactement. L'époque du collège. Dans ce fameux établissement, où les alters n'existaient pas. Où les élèves se battaient en usant de leurs poings, toujours à la recherche d'un gars fort pour monter dans la hiérarchie. Une jungle, où la fuite n'était pas une option. Où les gens ne parlaient pas via des mots, mais via leurs poings, dans des affrontements brutaux. Un monde de voyous, de furyo, un monde qui lui manquait terriblement.

Revenant presque à ses racines, son œil bleu fumant crépitait d'électricité. Sortant ses deux mains de ses poches, il les serra avant de frapper son poing dans la paume de sa main, prêt à en découdre, dans une nouvelle mini explosion d'électricité, démontrant de sa détermination.

« L'démonter. »


Ça sonnait comme un plan.

Écrit et codé par Johan R. Grant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Autres endroits-
Sauter vers: