:: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Event n°1 - Examen : Natsume Tsurayaki VS Elyah Kinta

avatar
P.N.J
Maître des PNJ
Messages : 69
Points : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Sep - 12:35
Règles
• Ceci est un RP Event Joueur contre Joueur. Concernant cet Event précis, le vainqueur / perdant n'a aucune importance. Jouez pour vous amuser et non pas en cherchant forcément la victoire !

• Le but du Professeur est d'empêcher le joueur de s'échapper de la zone, tout en évitant d'être capturé par l'élève, durant un total de deux pages. A la troisième, si l'élève n'est pas parvenu à son but, le Professeur remporte la victoire.

• Le but de l'élève est soit de s'échapper de la zone, soit de vaincre / capturer son professeur à l'aide de menottes ultra-résistantes. Il a un total de deux pages pour y arriver.

• Vous pouvez vous arranger à l'avance pour le vainqueur / perdant, ou régler ça dans le RP. N'hésitez pas à demander l'aide du staff pour juger !

• Chaque joueur a 48 heures pour répondre une fois son tour arrivé. S'il n'y arrive pas, son tour est passé et la récompense de fin de RP est divisée par deux. Au bout de trois fois, le joueur est exclu du RP. (S'il y a des soucis empêchant d'écrire, prévenez le staff, votre tour sera passé sans perte)

Ordre : Natsume - Elyah

Le second groupe était un duel également. Généralement, la difficulté augmentait au fil des années passées à l’UA. Il valait donc mieux être à deux pour se diviser les tâches, et ainsi augmenter ses chances de réussir l’examen. Pas de chance pour lui, mais l’élève en question était seul pour son test. Les groupes ayant été annoncés auparavant, il se trouve que le duel opposera Natsume Tsurayaki, et la professeure Elyah Kinta.

Et l’environnement était tout autant basé sur un conflit entre deux duellistes. Il s’agissait d’un espace circulaire, à l’image d’un colisée antique. Il y avait quelques rochers dans l’arène, de taille moyenne, pour se couvrir, parsemés ici et là. Mais rien d’extravagant ou superflu. Ce n’était ni plus ni moins d’un grand espace de bataille, entouré par d’immenses gradins, comme si un public entier était venu voir le combat qui s’annonçait. Le premier à entrer était le jeune étudiant. Seul face à l’adversité, dans ce grand terrain sablonneux.

L’affrontement allait être décisif, tant pour l’un que l’autre. Le test d’une demi-année entière, faite de progrès, de hauts, de bas…Et tout allait se jouer dans un environnement des plus symboliques pour eux deux. L’élève devra user de toutes ses capacités au maximum, ce coup-ci, s’il voulait gagner. Il n’y avait aucune échappatoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natsume Tsurayaki
Élève de seconde année
Messages : 37
Points : 3
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Sep - 20:42
« Examen - Détermination »


L’examen d’après stage…On y était enfin. Plutôt, il y était enfin. Natsume avait reçu son lieu d’examen, et c’était en réalité un énorme Colisée, semblable à celui du festival sportif annuel de l’UA…En plus…antique. Celui-ci était fait de pierre, et au fur et à mesure que l’étudiant passait cette grande barrière rocailleuse, il comprenait vite le combat qu’il allait se dérouler. Ses méninges, comme à son habitude quand il s’agissait d’analyser, tournaient à toute vitesse. Au vu du terrain sablonneux et circulaire, ne disposant presque d’un endroit où se cacher, il était presque sûr et certain que ça allait être un combat de duellistes, ou un duel de stratèges. Reste alors quelques possibilités. All Might, Ectoplasm, Thirteen, ou Elyah. Ces quatre-là n’étaient que les plus probables à affronter selon le terrain choisi.

On pouvait alors enlever Elyah, vu qu’il l’avait déjà affrontée à l’entrainement quelques jours plus tôt. Ils n’allaient pas la coller sur le dos du jeune homme à l’examen. Ce dernier scruta alors tout autour de lui, doucement. Prêt à accueillir le professeur qu’ils avaient désigné pour être son adversaire. Les règles étaient simples : Soit on fuit, soit on le met KO, soit on le capture. Et on réussit l’examen. Natsume était déterminé à réussir, et à mettre toute son expérience et ses compétences à profit pour ça.

Quelques jours encore, des doutes subsistaient. Etait-il assez fort ? Avait-il perdu son temps, lors de son stage ? Pouvait-il seulement réussir ? Mais, deux rencontres lui ont permis d’outrepasser ces questions qui trottaient dans sa tête tout ce temps durant. Ces deux personnes, c’était tout d’abord Kana Miyake. Une troisième année qui l’avait rassuré, et qui lui avait permis de comprendre qu’il y avait quelque chose à tirer de son stage. L’autre était Elyah Kinta. Une professeure qui l’avait convoqué personnellement pour un cours particulier. Il en avait pris plein la tronche, mais avait appris à se battre dignement et à se donner à fond.

Du doute, le jeune homme était passé à la détermination la plus pure après tous ces questionnements, et ses rencontres. Dans sa tête, il allait s’en sortir. Il allait gagner, coute que coute. Pour Kana, pour Elyah surtout…Mais bien entendu, pour lui-même. Pour sa propre satisfaction d’être arrivé jusque-là, et d’avoir gagné. Et pour achever ce but, nul doute que l’étudiant allait mettre à profit le maximum de ses capacités.

Ce coup-ci, il se sentait prêt à affronter n’importe quoi. Il souhait plus que tout revenir victorieux face aux deux demoiselles qui l’avaient boosté et encouragé. Natsume ne voulait pas que leurs mots aient été vains. Les deux jours qui restaient après l’entrainement, il s’était préparé, imaginant de nouvelles tactiques, créant de nouvelles choses…Il avait réussi à en dégager deux techniques, dont il était un peu fier par ailleurs, car inspirées d’une certaine personne…

Il se tenait alors au centre du Colisée. Se demandant bien quelle personne allait l’affronter. Il n’y avait aucune chance que ce soit la Swordancer, celle dont il connaissait les capacités, qui allait lui servir d’adversaire.

Mais…Etait-ce vraiment sûr ?

Codé par Johan / Heine Rammsteiner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Points : 4
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 15:46

Examen    



  w/ Natsume Tsurayaki
Le protégé

  ▬ Rise like the Phoenix
 


Le grand jour était enfin arrivé ! Les professeurs, autant que les élèves, s'étaient préparés en vue de cet examen, et Elyah savait que certains en avaient même fait un peu trop. Parmi les élèves qu'elle avait entraîné en session privé, un seul s'était démarqué de part sa détermination et par sa démonstration de force. Et c'était cet élève qu'elle allait affronter. La veille, à partir du moment où elle découvrit le nom de son adversaire, elle n'avait de cesse de trépigner. Plus d'une semaine s'était écoulée depuis leur tête à tête, et elle était pressée de vérifier qu'il n'avait pas changé d'état d'esprit. A mesure que l'heure H approchait, les minutes lui semblaient des heures. Assise dans une petite salle aménagée du Colisée, la jeune femme tentait vainement de corriger quelques copies ou de s'organiser pour ses prochains cours, mais rien n'allait. Ses jambes s'agitaient d'elles-mêmes et son esprit faisait voler ses épées d'impatience. Que c'était difficile ! D'autant plus qu'elle savait que Natsume ne s'attendrait pas à la voir ! Le pauvre, il l'avait déjà supportée à l'entraînement, sans doute espérait-il affronter un adversaire plus valeureux, tel que All Might ! Mais non, contre l'idole des jeunes, il aurait droit à sa prof particulière. Enfin, pas vraiment. Elyah prit son bandeau dans sa main. Là, il aurait droit à l'héroïne.

Les mots de l'entraînement lui revinrent en tête. Son élève s'était plaint qu'elle ne se battait pas à fond, et il n'avait pas tort. Aujourd'hui, elle ne serait peut-être pas à 100%, mais elle n'en serait pas loin, il pouvait compter la dessus.

Le chronomètre posé sagement sur la table émit alors un tintement bruyant, la sortant de ses réflexions. Elyah se leva aussitôt, l'éteignit sans même y penser et se mit en route vers la porte. L'épreuve allait débuter. Ses pas résonnèrent dans le couloir de pierre alors que l'excitation gagnait sa poitrine, la faisant respirer plus difficilement. Un sentiment de fierté était prêt à exploser en elle, qu'elle avait hâte ! Pour une fois, peut-être avait-elle réussi quelque chose, peut-être que son paternel était heureux, là haut. Elle mit son bandeau, et attendit.

Dehors, Natsume s'était avancé au centre de l'arène et il semblait à la recherche de son adversaire. Comme pour l'accueillir, les trois épées volèrent dans sa direction et se plantèrent dans le sable, derrière lui. Leur lame était à chacune recouverte d'une épaisse couche de plastique, les rendant plus contondantes que tranchantes, car oui, la jeune femme ne pouvait risquer de blesser gravement son élève. C'était un examen, pas un duel à mort. D'un pas décidé, Elyah sortit de l'ombre et s'avança vers le jeune homme. Elle lui adressa un sourire, et dégaina une des épées qui lui ceignait les flancs. Celle qu'elle tenait était en bois, tandis que l'autre était protégée de la même manière que celles qu'elle pouvait contrôler. Une brise passa, agitant les pans de sa robe. Pour l'occasion, elle avait même sortit son costume ! Peut-être que Natsume ne serait pas entièrement déçu, qui sait ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natsume Tsurayaki
Élève de seconde année
Messages : 37
Points : 3
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Sep - 2:16
« Examen - Here we go again »

Quoiqu’il arrive, Natsume était prêt à tout défoncer. Mais s’il s’attendait à ça…

Qui était son opposant ? Il allait bientôt le découvrir. Il commença par entendre des bottes claquer contre le sol de l’arène…Puis une robe noire, fendue, magnifique, qui laissait voir le corps de son opposante aux cheveux argentés. Décidément, déjà qu’à l’entrainement il trouvait cette professeure extrêmement attirante, inutile de préciser que là, c’était un tout autre niveau.

Décidément, cette professeur, Elyah Kinta, était toujours aussi magnifique…

Toujours aussi…

…ATTENDS, QUOI ?!!

Eh oui, son adversaire lors de cet examen fut la Swordancer. La même que celle qui lui avait gracieusement donné un cours particulier quelque jours plus tôt. Cours particulier où il avait pris de bonnes beignes dans la tronche aussi, du genre qu’on s’en souvient toute sa vie, tant son manque de précision et de maitrise lui avaient fait défaut à ce moment. A ce moment précis, Natsume se demandait si la direction de l’UA se moquaient de lui, en lui envoyant précisément cet opposant. En tout cas, ils devaient bien se marrer en regardant l’examen.

Mais le jeune garçon, une fois son bug mental terminé, commençait à trembler. Non pas de peur, mais d’excitation. C’était pour lui l’occasion de montrer son mental d’acier à sa professeure préférée. Après tout, quoi de mieux pour exhiber ses progrès que de les faire subir à celle à qui on souhaite les prouver ? Rien, en effet. Il avait hâte de combattre, tout en sachant que cet affrontement ne serait pas le même que lors du cours particulier. En effet, ils allaient se battre à un tout autre niveau, et la sublime demoiselle en face l’avait compris : Contrairement à la dernière fois, il n’y avait pas de fourreau autour de ses épées.

Beaucoup prendraient peur, après tout Elyah était réputée pour manier ses épées comme personne. Mais Natsume était surexcité. Il souhaitait plus que tout la vaincre, pour lui montrer ses progrès. Ça allait être un combat violent, mais aussi formateur. L’étudiant souhait montrer à sa prof favorite à quel point son mental s’était durci grâce à ses convictions, et ô combien il avait changé. Et il n’y avait aucun autre moyen plus efficace pour cela, que de croiser le fer. En tout cas, c’était le meilleur biais pour le prouver avec la Swordancer.

Le jeune homme fixa alors le visage de son opposante, à défaut de pouvoir planter son regard dans les prunelles de la sublime femme qui trônait devant lui. Décidément, cette tenue était loin de le laisser indifférent. En plus de sa détermination, c’était aussi ses hormones qui étaient en train de bouillir en lui. C’était avec son espièglerie éternelle, tant dans les mots que dans les yeux, qu’il s’adressait à la demoiselle qui allait être son adversaire.

« Eh bien, nous y voilà encore. Mais cette fois-ci, professeur, je ne vais pas me retenir. Je vais vous montrer à quel point j’ai changé en si peu de temps. »


Pourquoi avait-il envie de lui prouver à elle, précisément, qu'il avait progressé ? Aucune idée. En tout cas, la flamme de la défiance et de la détermination animait son regard. Et pourtant, sa matière grise tournait à plein régime pour essayer de trouver un plan d’attaque. Car il était plus qu’évident qu’il n’avait aucune chance s’il donnait une attaque frontale. Et pourtant, il n’avait aucun autre choix que celui-ci. De plus, chaque création qu’il ferait, pourrait devenir une arme potentielle pour Elyah. Il allait donc devoir être judicieux dans ses créations, et ne surtout pas lui permettre de les toucher… C’est ainsi donc qu’il créait deux lames, une pour chaque main, faites d’air solide encore une fois.

Pour ce combat, la défaite n’était pas une option.

Codé par Johan / Heine Rammsteiner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Points : 4
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Sep - 15:11

Examen    



 w/ Natsume Tsurayaki
Le protégé

  ▬ Rise like the Phoenix
 


Le regard taquin, la verbe provocante... Natsume semblait encore plus remonté à bloc qu'à la fin de leur entraînement. Ouf ! Elle qui avait eu peur qu'il ne trouve cet affrontement rébarbatif, il semblait bien plus emballé qu'elle ne l'aurait jamais espéré. Tant mieux. Car il allait vraiment devoir donner le meilleur de lui-même s'il souhaitait lui passer les menottes. La fuite était une option, c'est vrai, mais vu le caractère flamboyant du jeune homme, elle doutait qu'il ne l'envisage seulement. Oh, il pouvait la vaincre, avec de la chance et de la surprise, tout était possible. Elle avait des faiblesses, comme tout le monde. Mais pour le moment, elle avait un avantage certain. Ses trois épées liées étaient assez roches de Natsume pour l'attaquer de l'arrière, et si jamais il tentait de les emprisonner dans des boîtes d'air solide, il serait suffisamment distrait pour qu'elle puisse l'attaquer de front.

Mais pour le moment, la jeune femme resta plantée droite dans ses bottes. Elle ne semblait pas le moins du monde tendue, ni même prête à en découdre. Le sourire avait quitté son visage, et ses lèvres retrouvaient leur neutralité froide habituelle. A l'entraînement, elle avait pas mal discuté avec lui entre deux coups échangés, elle l'avait provoqué, elle l'avait encouragé et conseillé, mais ça c'était fini. Pour l'examen, elle devait se mettre dans la peau d'une vilaine. Et de par son expérience, elle avait décidé d'adopter une attitude neutre et glaciale, pas bien différente de sa manière d'être en cours, si ce n'était qu'elle n'ouvrirait même pas la bouche à moins d'y être directement forcée. Ça avait des chances d'énerver Natsume, ce qui allait rendre le tout d'autant plus amusant.

Sans rien dire, la professeur regarda son élève créer vaillamment deux lames d'air. Il comptait l'attaquer de front ? C'était chou, mais inutile. Sans que la demoiselle ne fasse le moindre mouvement, une de ses lames jusqu'alors plantée dans le sol, s'agita et fonça à grande vitesse sur les armes de Natsume, les pulvérisant dans ses mains. Il allait devoir passer la deuxième s'il souhaitait seulement l'approcher. La lame se recula alors, comme pour prendre son élan, et fonça sur le jeune homme. Elle tenta de le frapper à l'horizontal, sur le haut du torse, dans le but de lui couper brièvement la respiration. Cela n'allait pas fonctionner, Elyah le savait, ou plutôt elle voulait croire que son élève n'allait pas se faire avoir aussi facilement.

Elle inspira profondément.

Même si ce n'était que du chiqué, Elyah n'appréciait pas de devoir jouer la vilaine. Cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs, tous datant bien sûr de sa période héroïque. Mais il fallait former la jeunesse, n'est-ce pas ? Avec le mal grandissant dans les rues, la formation de cette Ligue de Vilains, les héros de demain avaient davantage de choses à apprendre. Est-ce que c'était mieux pour eux ? Dans un sens, c'était toujours mieux que de découvrir le mal au fond d'un entrepôt miteux, bien tapi derrière un tas de seringues sales et se baignant dans une mare de sang encore fraîche... Ses doigts se crispèrent sur la garde de son épée alors que l'image lui apparaissait encore clairement dans son esprit, cinq ans après. Reste concentrée ma grande, se dit-elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natsume Tsurayaki
Élève de seconde année
Messages : 37
Points : 3
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Sep - 0:45
« Examen - De nouvelles armes »



Très vite, les deux lames de l’étudiant se firent pulvériser par les épées d’Elyah, à peine générées dans ses mains. Si en prendre le contrôle était une option, les détruire en était une autre tout à fait plausible également. Il fallait que Natsume fasse preuve de plus d’astuce que ça, s’il voulait réussir à vaincre le professeur devant lui. Et pas de traitement de faveur. C’était peut-être sa prof’ préférée, qu’il trouvait certes très sexy…Elle n’en restait pas moins une adversaire redoutable, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle était loin de vouloir plaisanter cette fois. Une autre lame tenta de le frapper à l’horizontale, ce qui fit réagir le jeune homme qui créa un petit mur, plutôt fragile pour des raisons d’économie, mais qui lui donna assez de temps pour bondir en arrière.

Seulement un échange de politesses, et le deuxième année était déjà acculé face à la belle héroïne. S’il ne réfléchissait pas rapidement à comment gérer ses attaques, une chose était sure : Il n’allait pas faire long feu, et échouer. Et ce serait très décevant, pour lui comme pour tout le monde. Tous ses camarades devaient se battre avec conviction contre leurs professeurs. Ce serait idiot, et surtout irrespectueux de flancher maintenant. C’est pour ces raisons, et aussi par fierté personnelle, qu’il réfléchissait à toute vitesse à une stratégie. Et l’étudiant avait réussi à en trouver une, le bougre. Risquée, si elle s’en rendait compte, car l’étudiant serait ouvert. Mais de quoi lui infliger une bonne attaque si ça fonctionne. Avant cela, le petit insolent réajustait son chapeau une énième fois, souriant à l’héroïne en face de lui.

« Pourquoi jouer la vilaine ? Je sais ce qu’est un vilain. J’ai l’expérience de la rue, vous savez. Battons-nous comme deux héros honorables, qu’en pensez-vous ? »


Sur ces mots, Natsume fonça vivement vers sa cible. Quel fou, l’attaquer de front encore une fois ? Il allait se faire rétamer…S’il n’avait pas un plan en tête, chose qu’il avait. Au cours de sa course, l’étudiant érigea un grand mur face à la belle Elyah. Un mur bien solide, sauf en un point…Que le jeune homme brisa, grâce à ses armes formées autour de ses mains…Des poings américains, pour ainsi dire.

Il avait frappé le mur là où c’était le plus fin, à savoir toute la zone face à l’héroïne. Ainsi, ses épées étaient bloquées par la résistance du mur là où elles pouvaient frapper, mais là où le corps de la Swordancer se trouvait…l’écran d’air se retrouvait aussi fin qu’une petite plaque de verre. Quelques millimètres à peine, pour tout dire. Et comme l’air offre toujours une visibilité parfaite, il en avait profité pour placer ses deux coups dans son élan, pendant que la zone fragile s’effondrait comme un pare-brise. Un poing dans la mâchoire, un dans le ventre, tous deux en même temps.

« De toute façon, je ne vous laisse pas le choix. »


Plaça le jeune homme, d’un air déterminé, perceptible par son regard qui était visible entre deux mèches qui s’agitaient sous le feu de l’action de sa technique.

Hands Held High.

Cette technique était directement inspirée des poings américains que mademoiselle Kinta avait utilisé face à lui, lors de leur cours particulier une semaine plus tôt. Le gamin se découvrait pugiliste pour le coup, mais il fallait dire que les poings américains lui allaient bien. Après tout, ils alliaient force et agilité, et le garçon les utilisait avec une telle aisance qu’ils pourraient bien devenir les acteurs destructeurs d’un style de combat nouveau, un spectacle violent orchestré par un gamin des ruelles.

Qu’allait penser son adversaire de ça ? Cet examen le jour des révélations pour tous, professeurs comme élèves. Certains devenaient d’excellents compagnons d’équipe, et d’autres se dévoilaient sous un nouveau jour, plus…héroïque. Natsume faisait partie de la seconde catégorie.

Codé par Johan / Heine Rammsteiner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Points : 4
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Oct - 11:32

Examen    



w/ Natsume Tsurayaki
Le protégé

▬ Rise like the Phoenix


Cet examen était idéal pour regarder quels élèves stagnaient et au contraire, lesquels s'amélioraient en tous points. Qu'il s'agisse d'une meilleure utilisation de leurs techniques ou un changement dans leur mentalité, les professeurs avaient l'occasion de vérifier tout cela dans des têtes-à-têtes ou des deux contre un, et ce sans avoir à surveiller le reste de la classe du coin de l’œil. Il n'y avait pas à dire, les cours ne permettaient pas forcément de pouvoir se concentrer sur les élèves en eux-mêmes, et si un était un peu à la ramasse, on n'avait pas forcément le temps de les pousser comme il le fallait. Elyah n'aimait pas trop ce mode de fonctionnement, mais elle le comprenait. C'était compliqué, en tant que professeur, de pouvoir se soucier de tout le monde au cas par cas, voire même complètement impossible. Maintenant qu'elle était de ce côté de la barrière, elle-même ne parvenait pas à aider ses étudiants aussi pleinement qu'elle le désirait. Mais au moins pouvait-elle en aider un. Et elle sentait qu'elle n'aurait pas trop à faire avant qu'il ne puisse voler de ses propres ailes.

A ses yeux, Natsume possédait déjà le charisme nécessaire pour s'attirer l'admiration du peuple, et sa personnalité roublarde ne pouvait que renforcer ce trait. Lui qui s'était montré si timide en début d'année, si peu confiant en ses capacités, voilà qu'il voulait se mettre à briller de mille feux. Y était-elle pour quelque chose ? Sans doute un peu, mais jamais elle ne le clamerait haut et fort. Elyah était une héroïne de l'ombre, et elle le resterait jusqu'à la fin de sa vie. Mais si elle pouvait pousser des jeunes gens tels que Natsume vers la lumière, elle le ferait avec plaisir et bonheur.

Toujours est-il qu'ils se trouvaient en plein examen. Et qu'il n'était pas l'heure de faire l'éloge de son jeune adversaire. Alors qu'il fonçait tête baissée vers elle, la demoiselle arqua un sourcil. Une attaque de front ? Pourtant il savait que ça ne marchait pas. Lors de son entraînement personnel, il avait généré une boîte afin de prendre de la hauteur et de passer dans son dos. Quelque chose lui disait qu'il n'allait pas recommencer cela. Elyah mit une main derrière son dos, elle se redressa et tint son épée en direction de Natsume. Ses lèvres ne formaient qu'une fine ligne mais derrière son bandeau noir, ses yeux bouillaient d'excitation. Malgré son caractère très ordonné, la jeune femme aimait certaines surprises, comme la découverte de nouvelles techniques ou simplement les démonstrations de pouvoirs. Elle ne savait pas ce qu'il avait en tête, mais elle espérait quelque chose de nouveau.

Et autant dire qu'elle ne fut pas déçue. Une grand mur d'air se solidifia entre eux et, de son côté, des sortes de poings apparurent aux mains de Natsume. Ohoh ! Des sortes de poings américains ? On se demande où il avait trouvé cette idée ! Arrivant au bout de sa course, le jeune homme lança ses poings à travers le mur, celui-ci se brisant et projetant de nombreux éclats autour d'eux. Alors qu'il visait son visage et son ventre, la jeune femme s'accroupit brusquement et, du bout de son épée, elle alla frapper la poitrine du jeune garçon, pile au niveau du diaphragme. Heureusement que la lame était enrobée de plastique mou, sinon elle l'aurait transpercé sans peine. Mais pour le coup, cela devait lui avoir bien bloqué la respiration.

L'héroïne se redressa, gardant ses yeux sur son élève. Devait-elle dire quelque chose ? Non. Elle ne pouvait le féliciter pour cette technique ingénieuse, pas en plein examen. Il avait pensé aux trois épées flottantes avec brio, les pans extérieurs de son mur étaient trop résistants pour qu'elles ne passent, mais malheureusement, il n'avait pas vraiment tenu compte de la différence d'allonge entre eux. En revanche, cette technique pouvait marcher contre n'importe quel combattant au corps-à-corps, et c'était déjà extrêmement bien. Elle nota cela dans un coin de sa tête, pour leur futur débriefing. Peut-être savait-il déjà ce qu'était un vilain, mais elle devait rester dans son rôle. Point barre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natsume Tsurayaki
Élève de seconde année
Messages : 37
Points : 3
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Oct - 3:13
« Examen - Technique de lâche »

Encore une fois, la Swordancer avait le dessus sur le jeune Natsume. Comme si elle avait su anticiper ce qui allait lui tomber dessus, elle avait réussi à contre-attaquer. A peine eut-il le temps d’abaisser ses poings qu’une épée s’enfonça dans son ventre. Heureusement que professeur Elyah avait pensé à les faire protéger, parce que sinon, une telle blessure aurait été clairement létale. Là était la différence entre l’étudiant et la prof’. En termes de puissance brute, ils étaient plus ou moins égaux, certes…Mais l’expérience, l’agilité et la vitesse…Et surtout l’allonge. Quatre points vitaux où elle le surpassait, et de loin. Il allait devoir compter sur son meilleur atout pour gagner, à savoir ses stratégies imprévisibles et élaborées.

Imprévisibles, pas tant que ça, cela dit. Et la sensation extrêmement douloureuse dans son ventre le montrait très bien. Titubant à quelques mètres plus loin, le choc lui avait coupé le souffle. Il semblait être un peu étourdi à cause de la douleur cinglante, et avait un peu de mal à respirer. Du calme, ça allait passer. En attendant, il lui fallait réunir ses esprits, et ce rapidement. Le temps lui était compté. Décidément, tout différait de l’entrainement. Et en tant que bonne vilaine, la jolie Elyah n’allait pas attendre la fin de l’examen avant d’attaquer. Il allait devoir réfléchir très rapidement.

Et c’est là qu’une superbe idée lui vint. Il se mit à courir. Sa stratégie était simple, mais il devait se maintenir à bonne distance pour le moment. Plutôt que devoir contrer ses armes en plus de la « vilaine », il allait tout simplement la désarmer. Il était clair que s’il continuait d’affronter la prof’ avec ses épées en supplément, il allait se faire avoir à l’usure. Alors autant diminuer l’allonge. Mais pour ça, il fallait être patient.

L’étudiant courrait autour de son adversaire, lui lançant des lames, comme pour la harceler, dans le seul but qu’elle attaque. A cette distance, elle allait devoir envoyer ses épées, et c’était exactement ce qu’il fallait. Si elle le faisait, alors ça allait être très simple. Il allait créer un leurre d’air de lui, à la position où l’épée frapperait. Mais la subtilité, c’est que ce leurre serait partiellement solidifié afin de bloquer la lame attaquante, pour ensuite le rendre totalement solide et donc bloquer entièrement l’épée. Plus efficace que la simple technique de la boite qu’il avait utilisé à l’entrainement. Et pour preuve, il y aurait plus de surface à trancher. A moins qu’Elyah puisse couper un rocher en deux, elle ne pourrait plus sortir ses épées. Il ne resterait ensuite qu’à la saisir au corps à corps.

« Eh bien alors, professeur ? On n’ose pas attaquer son élève favori ? »


Toujours aussi insolent, ce Natsume. Mais dans la situation actuelle, il le fallait. Au pire, il s’excuserait plus tard pour sa technique de lâche. La stratégie, et la victoire comptaient plus que tout à ce moment. Alors quitte à passer pour un pleutre, qui harcelait avec des projectiles en plus de provoquer, il le ferait. Ce ne sera pas elle qui le blâmerait alors qu’il décrocherait son examen grâce à ça.

Encore fallait-il que ça fonctionne.

Codé par Johan / Heine Rammsteiner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Points : 4
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 14:55

Examen    



w/ Natsume Tsurayaki
Le protégé

▬ Rise like the Phoenix


Encore et toujours de la provoc. Pendant un instant, Elyah se demanda ce qui avait pu rendre ce garçon ainsi. Il semblait avoir eu un passé difficile, et il avait parlé de la vie dans la rue. Mais y avait-il plus ? Oh, elle aurait bien pu fouiller dans les dossiers d'U.A. pour satisfaire sa curiosité, mais ce n'était pas son genre. Si elle voulait une information, elle allait à la source. Bon, là il était pas question d'interrogatoire forcé, mais peut-être qu'un jour elle aurait l'occasion d'en apprendre plus. Mais pour le moment, elle allait devoir commencer à agir en tant que vilaine. Et donc à attaquer un peu. Le hic, c'était que Natsume semblait juste attendre cela de sa part. Il avait rapidement compris qu'il ne gagnerait pas au corps-à-corps et il se contentait depuis de l'attaquer à distance avec des projectiles. Aucun ne l'approcha à moins d'un mètre, ses trois épées s'agitaient et repoussaient tous les assauts sans la moindre peine. Elyah était une duelliste, et d'habitude, elle donnait son maximum pour terminer les escarmouches le plus rapidement possible. Là, elle avait préféré donner un peu de temps à l'étudiant pour voir ses progrès.

Le coup du mur était vraiment ce qu'il avait montré de plus surprenant, mais si à présent il n'avait plus que des petites lames à lui lancer, autant mettre un terme à ce combat sans intérêt. Tant pis, il ferait mieux une prochaine fois. Sans faire le moindre geste, la jeune femme envoya brusquement une de ses épées volantes sur Natsume. La lame enrobée s'éleva alors au dessus de lui et s'abattit d'un coup sec, cherchant à l'assommer sans ménagement.

Surprenamment, le jeune homme parvint à s'esquiver et, aussitôt, à sa place apparut une silhouette faite d'air. L'épée s'enfonça dedans et avant qu'elle n'ait pu en ressortir, l'air se solidifia tout autour, la gardant prisonnière.

Oh.

C'était de nouveau intéressant. Réprimant un sourire, Elyah dégaina sa cinquième épée. Il ne lui en restait plus que deux liées, et deux dans ses mains. Les lames continuaient de pleuvoir sur sa position, mais elles n'arrivaient toujours pas à passer le barrage. Toutefois, elle devait manier ses deux armes volantes avec plus de précision et c'en était assez épuisant. Changement de technique. S'esquivant sur le côté, l'héroïne se planqua derrière un rocher. Elle se posa deux secondes, le temps de réfléchir. Oui. Ça pouvait le faire. Posant sa main sur la pierre, elle y lança un peu d'énergie pour voir si cela lui en nécessiterait beaucoup. Hmmm.... Moins qu'elle ne pensait. Le rocher devait faire un mètre vingt de haut pour un mètre de large environ. Assez pour s'offrir une couverture. La professeur se concentra et relâcha une bonne quantité d'énergie dans le bloc de pierre. La connexion ne serait pas longue, mais suffisante pour ce qu'elle envisageait.

D'un coup, la pierre s'éleva à quelques centimètres du sol et se mit à voler, droit sur Natsume. Quelque chose semblait s'agiter derrière, et effectivement, la jeune femme courait à sa suite, penchée vers l'avant afin de se dissimuler derrière. Quand le rocher arriva à quelques mètres de Natsume, Elyah frappa le bloc simultanément de ses quatre épées. Des éclats de plastiques volèrent, mais les résistances tinrent bon, contrairement au rocher. Le coeur de celui-ci demeura indemne, mais de nombreux cailloux s’égrainèrent et chacun visa volontairement le jeune homme, l'Alter de la jeune femme faisant encore brièvement effet sur eux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natsume Tsurayaki
Élève de seconde année
Messages : 37
Points : 3
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 1:16
« Examen - Difficultés »
Elyah mordait à l’hameçon. Très vite, elle balança une de ses épées en direction de son adversaire, qui parvint à l’esquiver sans vraiment de difficulté. Bien sûr, étant donné qu’il avait tout prévu. Et justement, l’étudiant avait généré une silhouette d’air, dans laquelle la lame s’enfonçait jusqu’à en devenir prisonnière. Plus que deux, et Natsume avait moyen de venir la cueillir au corps à corps. Enfin, ça c’était surtout dans ta tête, et les faits étaient différents. Pour ainsi dire, elle avait compris la combine dès la première épée coincée, et donc il fallait changer de tactique.

La professeure se cacha derrière un rocher, qui bien vite se mit à bouger. De gros cailloux foncèrent alors vers le jeune homme, qui n’avait pas eu le temps de penser à une stratégie quelconque. La « vilaine » ne lui laisserait décidément aucun répit, il fallait croire. Et pourtant, chaque geste, chaque coup porté, pouvait être décisif. Il suffirait d’un seul coup pour que ce soit celui de trop par la suite, celui qui le ferait tomber face à la Swordancer, la rendant victorieuse. Non. Ça ne pouvait pas arriver. Il allait devoir parer ces pierres, coute que coute ! Et pour cela, il n’avait pensé à rien de mieux que de créer un mur d’air face à lui pour que les cailloux, au mieux s’écrasent dessus, au pire terminent leur course bloqués dedans. Cela, bien sûr, après qu’il se soit accroupi, afin de limiter au mieux la création d’air et ainsi gérer son énergie. Et…Visiblement, ça fonctionnait. L’étudiant poussa un soupir de soulagement.

« J’ai eu chaud… »

Oui, ce n’était pas passé loin. Mais il ne pouvait pas se défendre éternellement face à l’adversité. Pour l’instant, aucun coup n’avait porté ses fruits. Il fallait donc passer à l’offensive, un peu. Et ça tombait bien, parce que miss Elyah était tout près. Il était alors temps de l’affronter en face. Cette fois, pas de jeu d’allonge ou quoi. Une épée en air dans chaque main, et c’était parti. Le but étant de ne surtout pas laisser son adversaire y toucher avec ses mains, sinon elles allaient se retourner contre lui. Récapitulons. Les pierres se dirigaient spécifiquement vers lui…Alors elle avait dû toucher le rocher. Elle était restée derrière, surement pour enchainer d’assauts. Il était temps alors de la prendre de court.

D’un geste rapide, sans aucun superflu, Natsume contourna le mur et le rocher, pour arriver sur le flanc de la professeure, pour tenter un vif coup croisé. Juste après, il relâcha son épée. Pourquoi donc ? Pour créer une chaîne avec un grappin au bout avec l’air environnant. Le but là n’était pas de la frapper le plus possible avec les épées, non…Il y avait une autre idée derrière. L’étudiant fronça les sourcils, alors qu’il enchainait les assauts. Si certains faisaient mouche, tant mieux. Mais il était focalisé sur sa cible, et principalement ses mouvements. Ses yeux suivaient tout ce que pouvaient faire la Swordancer, comme un aigle suivrait sa proie à la trace. Il avait ses chances, et espérait ne serait-ce qu’un seul micro-mouvement en sa direction, afin de pouvoir rapidement l’enchaîner.

De même, les épées constituaient une menace réelle, et il ne pourrait pas les parer avec deux trucs dans les mains. L’exercice s’avérait très complexe, mais il usait de toute sa concentration afin d’éviter au mieux chacune des épées qu’Elyah pouvait lui envoyer dessus. C’était vraiment compliqué, mais le jeune homme en était capable. Il allait y arriver. Il devait y arriver.

Juste un mouvement pour briser cette allonge, pour les rapprocher…En temps normal, il aurait aimé se rapprocher de sa prof’ d’une autre manière, mais là, il devait le faire. La réussite de l’examen en dépendait…
Codé par Johan / Heine Rammsteiner
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 46
Points : 4
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Oct - 9:25

Examen    



w/ Natsume Tsurayaki
Le protégé

▬ Rise like the Phoenix


Un simple mur d'air et de l'esquive permirent à l'élève d'échapper à l'attaque de sa professeure, il n'en prit même pas une éraflure ! Décidément, la chance faisait aussi partie de ses capacités. Fronçant légèrement les sourcils, Elyah garda les yeux rivés sur son adversaire, attendant de pouvoir analyser sa contre-attaque. Il se déporta sur son flanc et tenta une feinte à l'aide d'une lame d'air, mais sans succès : l'une des épées flottantes amortit le coup avec force, tout en se reculant pour éviter de se faire avaler par un quelconque bloc d'air. Natsume en était déjà à la partie suivante de son plan, il forma une longue chaîne terminée par un grappin. Cela pouvait poser problème, car il avait désormais une bien meilleure allonge et surtout, à l'aide de ce grappin, il pouvait autant lui infliger des coups qu'il pouvait dévier ses attaques frontales.

Après avoir fait quelques pas en arrières, l'héroïne se redressa et se mit en garde. Elle avait besoin de quelques secondes pour réfléchir et ses deux épées flottantes lui donneraient l'occasion de le faire. Derrière leur bandeau, ses yeux se fermèrent un court instant. Que ferait un vilain ? Que ferait son "moi" d'il y a trois ans ? Réponse simple : elle chercherait à acculer son adversaire et à l'assommer le plus rapidement possible à l'aide d'un bon coup de poing dans la face. Bon, elle allait devoir faire un peu plus évolué que cela, mais il y avait de l'idée. Alors qu'elle baissait la tête, ses yeux se rouvrirent sur le sol de l'arène. Celui-ci était sableux, comme durant l'antiquité romaine qui avait inspiré son design. Si à l'époque on avait choisi le sable parce qu'il absorbait bien le sang des gladiateurs ou des infortunés conducteurs de chars, il avait été conservé pour rendre la progression plus difficile pour les jeunes recrues et parce que cela permettait de bien amortir les chutes. Une lumière s'alluma dans son esprit.

Distraite par ses pensées, la jeune femme avisa mal l'un des coups de son étudiant et sa chaîne parvint à passer outre la défense. Le grappin lui arriva droit dessus, prêt à la frapper au visage. Vive comme l'éclair, elle se jeta en arrière en un flip digne d'une gymnaste. Ses jambes passèrent de chaque côté de la chaîne et se refermèrent sur celle-ci. Le grappin s'enfonça légèrement dans ses cuisses dénudées, et malgré la douleur, Elyah continua son mouvement, entraînant la chaîne avec elle. Si celle-ci était bloquée, Natsume allait devoir trouver un autre moyen d'attaquer. Mais encore fallait-il qu'il puisse voir ce qu'il faisait. Se retrouvant en position debout, la jeune femme leva les mains. De celles-ci s'écoulaient un peu de sable, mais une grande partie restait encore enfermée dans ses poignes. Quand elle les ouvrit, les granulés cessèrent de tomber vers le sol et se mirent plutôt à virevolter en direction du jeune homme, tel un essaim d'abeilles courroucé.

Ramassant une des épées qu'elle avait dû laisser tomber lors de son flip, elle brisa la chaîne, récupérant simplement le grappin qu'elle lança au loin derrière elle. Pour le moment, elle n'en voyait aucune utilité. Pour le moment, elle devait attendre que Natsume soit aveuglé ou évite ce nuage irritant. Et il allait pouvoir courir longtemps : l'Alter de la demoiselle s'effaçait plus tardivement dans les petites choses. Certes, il pouvait être épuisant de contrôler tous ces grains en même temps, mais elle n'avait pas d'autre solution pour pouvoir préparer ses attaques. S'armant de sa deuxième épée non liée, elle observa à l'écart la réaction de son favori. Oui, bon, ce n'était pas très cool pour les autres élèves, mais elle n'y pouvait rien. Natsume était vraiment le genre d'élève qu'elle voulait pousser dans les bras de sa gloire. Bien sûr, il ne pourrait jamais surpasser All Might, et ce même malgré la perte de puissance de celui-ci, mais il avait de quoi se hisser très haut dans le palmarès des héros. En tout cas, elle voulait y croire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natsume Tsurayaki
Élève de seconde année
Messages : 37
Points : 3
Puissance : 1 900
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Oct - 23:58
« Examen - Morceau de bravoure »
L’offensive était vraiment compliquée. Comme on pouvait s’attendre d’une professeure, Elyah bougeait bien. Très bien même, et avec beaucoup de fluidité dans ses mouvements. Cet état de fait couplé aux attaques constantes des épées de la jolie prof’, c’était vraiment difficile de lui porter le moindre coup. Toutefois, le grappin vint s’enfoncer un peu dans la cuisse dénudée de la swordancer. Un sentiment mitigé envahit alors l’étudiant. C’était génial que ses assauts portent ses fruits…Mais, était-ce vraiment nécessaire d’endommager une si belle cuisse, appartenant à une femme aussi sexy ? Ce questionnement ne dura en réalité qu’un infime instant. Pas le temps de jouer des hormones. Et puis, il y avait Recovery Girl pour les bobos. Nul doute que la cuisse sera intacte après l’examen.

Mais c’était sans compter la demoiselle qui profitait de ce moment d’égarement pour tirer sur la chaine et ainsi bloquer le jeune homme. Il fallait vite penser à un contre…Mais rien ne vint. C’était très vite qu’il se retrouva entouré d’un nuage de sable qui virevoltait étrangement, autour et sur lui pour le frapper. Comme si Natsume se retrouvait au milieu d’un véritable essaim de frelons enragés. C’est à ce moment précis qu’il comprit, et bondit en arrière. Elyah contrôlait chacun des grains de sables qui volait normalement au gré du vent ! A présent, un nuage de sable bien énervé séparait les deux adversaires. Il allait falloir passer cet obstacle, et vite.

Après tout, « tic tac » faisait l’horloge. Le temps s’écoulait lentement mais surement. Même si cela semblait faire une éternité qu’ils s’affrontaient, il fallait garder en tête que la joute ne pouvait durer, au mieux, qu’une petite demi-heure. Et même si le garçon voulait s’enfuir, il ne le pourrait pas : Il se ferait rattraper très vite, dans un environnement aussi dégagé. Qu’une seule chose à faire, celle qu’il faisait, et comptait faire depuis le début : Surpasser sa prof’ préférée et la mettre en pièces.

Pas le temps de niaiser, comme on dit si bien. Si l’on ne peut pas contourner ou éviter un tel obstacle, il n’y avait qu’une chose à faire : Une percée. Armé de sa lame, Natsume se précipita vers le nuage de sable et vint mettre un grand coup vertical dedans, pour le séparer. Ça restait que des cailloux avec plein d’air entre chaque, il était simple de les disperser. Etape deux : Créer une barrière. Pour économiser son énergie davantage, l’étudiant se servit du courant d’air que son épée avait fait pour laisser sa solidification en prendre le chemin. Il y avait juste à la laisser se porter, et très vite, un « mur » diagonal, aux formes rudimentaires et barbares, extrêmement fragile, s’était formé sur chaque flanc de la deuxième année alors qu’il avait tout simplement chargé la Swordancer.


Il forma une seconde chaine dans sa main droite, plus petite cette fois. Et plutôt que d’attaquer directement la professeure avec sa lame, il vint enserrer l’épée qu’elle tenait avec sa chaîne, tirant dessus pendant toute la manœuvre pour empêcher au maximum son adversaire de l’utiliser. Le jeune homme sauta ensuite. Durant son saut, il vint piéger chacune des épées dans une bulle d’air solide. Très fine, peu résistante, mais assez pour retarder la jolie demoiselle et combler le manque d’allonge. Le Natsume, on l’avait une fois, pas deux.

Plus qu’à passer à l’offensive. Et c’est là qu’intervenait le saut. Le garçon vint alors planter tout le plat de son pied, de tout son poids, sur le plexus solaire d’Elyah. Il ne put s’empêcher de lâcher un petit « Désolé ! » dans sa tête. Mais parfois, il fallait se salir les mains. Et cet examen était justement une de ces situations où il devait faire ce qu’il ne voulait pas vraiment faire, à savoir blesser sa prof’ favorite. Mais bon…Il se devait de donner son maximum.

A voir si ça avait marché…Quoiqu’il en effet, le petit « mafieux » venait se remettre en garde aussitôt après être revenu sur le sol.
Codé par Johan / Heine Rammsteiner
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: U.A., l'académie des héros :: Autres endroits-
Sauter vers: