:: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

And another one, and another one... (Deneb Cyr)

avatar
Deneb Cyr
Vilain Solitaire
Messages : 13
Points : 1
Puissance : 1 500
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Aoû - 19:42
image_banniere
• Nom : Cyr
• Prénom : Benedict
• Surnom : Deneb
• Age : 26 ans
• Sexe : Féminin
• Groupe : Vilain
• But : Défendre l'idéal des héros
『Gravity Fall』 est un alter agissant sur la gravité affectant un point virtuel remplaçant le centre de gravité de l'utilisateur. Il peut modifier tous les facteurs agissant sur ce point tels que l'emplacement dans son corps, la direction par laquelle il est attiré ainsi que la magnitude avec laquelle cette attraction s'effectue. L'utilisation la plus primitive consiste à redéfinir la direction vers laquelle  le possesseur chute ou à s'affranchir de la pesanteur.
Comme un "système de sécurité" naturel, il semblerait que 『Gravity Fall』 ne permette pas de se désolidariser complètement des forces gravitationnelles donnant leur mouvement aux astres, évitant ainsi à son propriétaire de se désintégrer instantanément au cas où l'idée lui viendrait.

'Sup.
Moi c'est Deneb. 26 ans et toutes mes dents. Enfin presque, l'incisive de devant est fausse, me la suis pétée avant de débarquer ici. C'pas ma seule cicatrice d'ailleurs. A l'abdomen c'est quand j'étais gosse, me suis empalée sur une barrière avec mon Alter. Quinze points de suture. Et les marques sur les phalanges gauches c'est le jour où j'ai appris qu'on tape pas quelqu'un dans les dents à mains nues. J'ai mis des mois à pouvoir réutiliser ma main, m'étais sectionné tous les tendons.
Quoi, les mèches vertes? Nan, ça c'est un cadeau de mon vieux. Tout le monde dans sa famille les as, pour moi c'est juste sur le devant. Apparemment c'était lié à l'Alter de l'arrière grand-père, mais  maintenant c'est juste de la déco. Pour les yeux aussi je suppose, mais même un vert peu commun ça reste discret de nos jours.
Hum?
Ouais bah, à part du sport y'a pas grand-chose d'autre à faire de son temps libre dans le coin. Donc forcément, ça fini par se voir un peu. Et puis j'kiffe ça. Je veux être prête pour quand je sortirais. Hors de question de me faire emmerder par le premier débile venu.
Exagère pas, j'te dépasse à peine. Tu fais quoi? Un mètre soixante-dix? Ouais bah je dois pas dépasser les 1m87 perso, c'est limite vexant que tu me regardes comme si j'étais une putain de grue tu sais? Non. C'est juste génétique ça, tout est pas à imputer aux Alters non plus...


Qu'est-ce que ça peut te foutre que j'aime les trucs de gonzesse, ça t'décoiffe tête de fouine?
Oui bah ça va j'ai compris. Tu veux bien regarder ailleurs? Avant que mon poing finisse par inadvertance dans ta gueule.
Non mais écoute. T'es sympa et au final t'es juste une pickpocket à la manque. On fais tous des conneries. Mais si je t'étais tombé dessus dans les rues ça m'aurait pas empêché de te foutre une branlée, understand?! J'm'en balance bien de tes raisons, ça excuse rien et te met pas à l'abri de la punition que tu mérites.
...
T'as des couilles à continuer à me causer comme ça. Mais ok, je respecte ça. Après tout, c'est pas faux, t'es déjà punie en étant ici.
Non, pas comme moi. Moi j'ai... J'avais mes raisons. Et au final, d'une certaine manière, j'ai mérité ma punition. Pour tout te dire, je suis fière de mon temps passé ici. Parce que tant que je suis dans ce trou à merde, personne d'autre que moi n'a besoin de subir mes erreurs. Et rien que ça, ça vaut le coup.
Quoi, tu veux ma photo? T'avais pas encore compris que chuis pas comme les autre dégénérées?
Même si légalement je suis une criminelle, j'ai mes raisons pour moisir ici. Lesquelles? Tch, t'aimes vraiment foutre ton nez dans la merde toi hein? Soit, je vais t'éclairer. Mais après ça tu sera une gentille mustélidée et t'iras voir ailleurs si j'y suis pas.



J'vais commencer par le début.
Déjà, chuis pas d'ce bled. J'viens de Louisiane. Ouais, aux "States", tu veux bien éviter de m'interrompre? Merci.
Bon, quand je dis que j'viens des US, pt'êt que j'me la pète un petit peu. Je vis ici depuis que j'ai 4 ans, donc chuis bien au courant de comment les choses se passent au Japon. Mon père est biologiste marin et ma mère bosse à la Tour de Justice. C'est pour ça qu'on à déménagé d'ailleurs.
En primaire j'me suis fais un pote, une lavette en fauteuil électrique plus intéressé par collectionner des figurines en plastique que par le monde extérieur. A 8 ans! J'te dis pas le putain d'otaku.
Y s'trouve que ce gamin, Takumi il s'appelle, c'était mon voisin et que j'étais une feignasse. Du coup j'ai passé quelques semaines à sauter sur son siège et à lui prendre les commandes des mains pour tracer jusqu'à l'école. Puis ma daronne m'as choppé et j'me suis mangé une grosse branlée. Du coup j'ai du aller m'excuser. Sa mère m'as invité à son anniversaire, vu qu'il avait pas d'autre amis.
Hm? Ah ouais je m'égare. Désolée, désolée.
Du coup ouais, on était plutôt potes. C'est sans doute grâce à lui que j'ai pu traverser le collège sans me planter, j'étais incapable de suivre un cour du coup il me filait ses notes. Et ses devoirs parfois aussi. Bref, on était plutôt inséparables.
Enfin si, un peu quand même. C'était un putain de nerd plus intéressé par les machines que par toute autre chose et j'étais une collégienne sociable et énergique, donc populaire. Alors forcément, parfois on se voyais pas beaucoup, mais on restait amis.
Au moment d'aller au lycée, on voulait tous les deux entrer à Yuuei. Moi pour devenir pro, lui pour entrer dans la classe de support. Bon, au final il est entré avec une recommandation vu qu'il m'avait construit des bottes à amortisseurs après que j'me sois pété une jambe en utilisant mon Alter. Et moi j'ai lamentablement échoué. J'ai pas eu suffisamment de points au test pratique et sans surprises j'me suis ramassée à l'écrit. J'avais même pas quoi m'inscrire en éducation générale.
Du coup j'me suis tirée. J'ai voyagé un peu, fait le tour du Japon, puis j'ai vécu un moment chez ma grand-mère en Louisiane, tout en enchaînant les petits boulots. Au final je suis revenue à Musutafu au bout d'une année et des brouettes. Mine de rien, j'kiffe bien cette ville.
Là j'ai recommencé mes petits boulots. On engage pas des meufs pour les chantiers, du coup j'faisais des livraisons. D'abord des pizzas, puis des paquets, puis...
Et puis j'ai rencontré Dave. Ouais ouais, rigole, n'empêche qu'à l'époque j'étais folle de lui. C'est entièrement ma faute, je kiffe les mec avec des cornes... Oups, ça sonnait mieux dans ma tête.
Bref, toujours est-il que lui et moi, c'était le grand amour. J'aurais fais n'importe quoi pour lui. On allait où il préférait, je portais ce qu'il voulait que je porte. Et puis je livrais ce qu'il voulait que je livre. J'aimerais dire que je savais pas ce que je faisais, mais je le savais pertinemment bien puisque Dave me l'avais dit.
Donc j'ai commencé à distribuer de la drogue. A des habitués d'abord, puis j'ai commencé à..."démarcher" de nouveaux "clients". Des désespérés, des gens au bord du gouffre à qui je fournissais pile la poussée nécessaire pour les envoyer faire le grand saut, même des gosses...
Et le pire, c'est que sans un putain d'abruti qui as jamais pu lever son cul de sa vie, j'y serais toujours.
C'est fou les choses qui peuvent changer ta vie. Pour moi, c'était un cadeau d'anniversaire. Un bête masque personnalité à la con, commandé à moitié prix sur internet. Le même masque que j'avais dessiné presque cinq ans plus tôt quand j'avais décidé de devenir une héroïne pro. C'était franchement un cadeau un peu débile...
Mais Takumi m'en avais offert un et pas Dave. Je sais, ça à l'air complètement con. Mais c'est une chose aussi conne qui m'as fait prendre conscience de ce que je gâchais, des conneries que je faisais. J'ai quitté Dave le jour-même, sans rien dire. J'me suis juste barrée. Et j'aurais aimé que ça finisse comme ça.
Mais je sais pas comment, ce fumier a compris. Il à compris pourquoi j'étais parti et il était pas jouasse d'avoir perdu sa poupée-trophée. Du coup, lui et ses potes sont allés péter la gueule à la cause de son agacement, c'est à dire un certain idiot en chaise roulante.
Takumi à mis presque trois semaines à s'en remettre, et pourtant en tant qu'élève de Yuuei il bénéficiait des meilleurs soins disponibles.
Il était amoché c'est clair, mais je pense qu'il était aussi furax que moi. Et chacun à sans doute sacrément attisé la colère de l'autre envers Dave.
Et c'est là que j'ai fait une connerie.
Je l'ai suivi de loin quelques jours et j'ai attendu. J'ai attendu qu'il soit bourré, isolé, dans une ruelle non fréquentée. Et j'ai essayé de le tuer. J'ai pas vraiment envie d'en parler plus, tout ce que t'as besoin de savoir c'est que c'est Takumi qui s'est interposé. Au dernier moment il a tenté de m'empêcher de tuer celui qui l'avait foutu à l'hôpital.
Mais j'étais trop en colère pour écouter. Du coup j'l'ai tapé aussi, plus pour le foutre dans le gaz qu'autre chose. Mais apparemment je devais absolument pas tuer Dave, parce qu'un autre héros est intervenu quelques secondes après.
Et me voilà. Dix ans de taule pour tentative d'assassinat.
Mais semblerait que j'sois une détenue modèle, du coup j'en ai plus pour longtemps. Et quand je sortirais de là... j'ai pas mal de projets.

Ouaip...Pas mal.


image_footer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johan R. Grant
Élève de troisième année
Messages : 180
Points : 25
Puissance : 2 300
Réputation : 0
Karma : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Aoû - 22:56
Weeelcome \o/ Jolyne Jolyne Jolyne ♥️

Concernant ta validation :

Longueur : 150 / 400
Orthographe : 200 / 300
Style : 450 / 700
Originalité : 300 / 600
Autres bonus : 200 (Vilain) + 200 (nouveau membre V.2.)

Total : 1500 !

Une fiche sympa, avec un peu de première personne, ça change ! Bon, sinon c'est Jolyne globalement, donc voilà, y a pas des masses à dire. Razz

Tu peux t'occuper de ta fiche technique, de ton p'tit carnet, et RP \o/
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: