:: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Otanjobi omedeto, Alaska ♥ | Alaska Nishimura

avatar
Tsukiyo R. Nishimura
Jeune membre de la ligue
Messages : 13
Points : 83
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Juin - 18:30
En pleine rue, la vilaine se baladait avec son protégé qui n'était, exceptionnellement, pas travesti. Elle le traînait un peu à cause de son pas rapide alors que sa main tenait fermement la sienne afin de lui laisser aucune chance de s'enfuir de filer. Se servant de son manque d'envie de cuisiner pour le repas comme excuse, la jeune femme avait décidé de l'emmener au resto en son unique compagnie. Leur colocataire, en voyage, ne pouvait se joindre à eux. Enfin, le motif de cette sortie improvisée ne justifiait toujours pas la raison de son empressement ni la présence de l'important sac à petits trous qu'elle portait.

Mais, Tsukiyo ne s'était pas toujours comportée comme ça depuis son arrivée du "travail". Assez tard, en fin d'après midi, elle était rentrée à l'appartement. La journée avait été longue et particulièrement fatigante. De ce fait, cette dernière s'efforça de se faufiler de façon la plus discrète possible dans sa chambre et de s'y enfermer. Passée une petite demi-heure, elle en sortit brusquement et invita Alaska au restaurant. Même, il n'eut aucun droit de lui refuser ça. Mais que s'était il passé pendant ce laps de temps? A vrai dire, elle s'était rendue compte d'un détail possédant une importance particulière. Aujourd'hui était un jour spécial: Son anniversaire. La date entourée sur le calendrier et son cadeau sorti, tout se présenta de façon à lui rappeler.

Ainsi, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour oublier sa fatigue passagère et entraîner le jeune homme dehors. D'ailleurs, les deux jeunes gens arrivèrent bientôt face à leur destination: Un restaurant végétarien assez réputé dans le coin. Un serveur se mobilisa pour eux, demandant dans un premier temps le nom de la réservation puis les amena à une table extérieur déjà préparée. Elle fut la première à s'installer et posa son sac au sol qui, si on y portait attention, sembla être en vie.

« Otanjobi omedeto, Alaska! » Lança Tsukiyo sur un ton joyeux.  « Ce soir, on mangera de la viande, beaucoup de viande ! »

Elle savait très bien qu'il n'apprécierait pas ces paroles mais sur le moment, la femme ne chercha pas à le provoquer, juste le taquiner un peu. Mais un détail dérapa. Alors que le serveur revenait vers eux avec les cartes et des apéritifs, le sac l'attaqua soudainement à la chambre et le mordit, sans vraiment lui faire mal. Il poussa un cri sous la surprise et lança les menus en l'air par la même occasion. La jeune vilaine les laissa tomber sur la table et sur la tête d'un autre, trop occupée à rattraper son sac et à le calmer. Elle le prit par la suite sur les genoux quand celle ci se rassit et soupira à la mine agacée de l'homme agressé.

« Désolé. » Un seul mot lui suffit à présenter ses excuses bien qu'elle ne pensait pas et récupéra au moins la carte. « Ça promet. Tu n'as rien? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 30 Juin - 23:15
Invité
Alaska avait passé son après-midi dans le salon, en boxer, les cheveux attachés en queue de cheval. Sur la table basse, un ventilateur était allumé sur la puissance maximale et lui envoyait une bonne bouffée d'air frais au visage. Il mourrait vraiment de chaud en cet été plutôt étouffant, lui qui préférait de loin les températures basses. Dans la journée, il avait d'ailleurs déjà pris au moins trois douches glacées pour se rafraîchir.
Lorsque Tsukiyo rentra, il était environ 18h30. Plongé dans un reportage sur les élevages de poules, il salua à peine la jeune femme à son arrivée et ne fit pas plus attention à elle. De toutes manières, elle était allée s'enfermer dans sa chambre - ce qui n'était pas très habituel, normalement elle se serait fait une joie de l'embêter. Après tout, Alaska était persuadé qu'une journée sans le voir était quasiment insoutenable pour elle.

Peu après la fin de son émission, c'est avec surprise que le brun avait vu son amie sortir de la chambre comme une furie, un sac à la main, et le traîner vers la porte d'entrée. Il avait dû insister pour qu'elle comprenne qu'il devait au moins s'habiller avant de quitter l'appartement et elle ne lui avait pas accordé plus que deux minutes pour enfiler ses vêtements. Il avait donc pris les premiers qui lui étaient passés sous la main et, au final, portait un t-shirt ample et plutôt long qui était bien loin de mouler sa fine silhouette, ainsi qu'un jean.

Durant tout le trajet, durant lequel Alaska ne savait pas où ils se rendaient, Tsukiyo avait parlé de futilités avec lui, en changeant constamment de sujet, ce qui faisait qu'il avait du mal à suivre. Mais au fond, c'était ce côté hyperactif et étourdi de la jeune femme qui lui plaisait tant et qui lui donnait un instinct protecteur envers elle, même si elle était bien plus apte à se défendre que lui.

Après un petit bout de temps, ils arrivèrent finalement dans un restaurant végétarien, ce qui eut le don de faire sourire Alaska jusqu'aux oreilles. Il s'installa à la table choisie par la jeune femme et ne tarda pas à perdre son sourire, faisait une moue un peu agacée à cause des paroles de son amie. En effet, celle-ci lui avait fait une très bonne surprise en l'emmenant au restaurant et surtout en pensant à son anniversaire, mais elle s'était sentie obligée de tout gâcher en lui parlant de viande. Elle savait pourtant très bien que ce n'était pas un sujet sur lequel il aimait plaisanter.
Néanmoins, un incident permis de rattraper la gaffe de la jeune femme. En effet, le sac qu'elle transportait s'était mis à bouger et à sauter sur le serveur. Aussi, lorsque Tsukiyo parvint à le récupérer et à le placer sur ses genoux, Alaska ne se gêna pas pour presque lui arracher des mains et l'ouvrir. Un chiot sortit alors sa tête du sac et se mit à aboyer. Les yeux du brun se mirent à briller et il sortit le petit husky pour le prendre sur ses genoux.

- Il est pour moi Tsuki ? demanda-t-il en ignorant sa question, un énorme sourire aux lèvres. Il est trop chou !

Il souleva le petit chien et regarda son sexe. C'était un mâle.

- Je vais l'appeler Kansas !

Ce n'était qu'un petit clin d'oeil à l'un de ses groupe préféré, en plus d'être le nom d'un État en Amérique, comme son propre prénom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tsukiyo R. Nishimura
Jeune membre de la ligue
Messages : 13
Points : 83
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Juil - 18:03
La jeune femme remarqua la petite moue d'Alaska à sa mauvaise blague. Oui, elle manquait parfois, pour ne pas dire souvent, de délicatesse. Mais, son cadeau rattrapa le tout, lui faisant oublier sa bourde. Tant mieux, pensa la vilaine, soulagée de sa réaction. Après tout, voir son protégé avec un sourire étiré et les yeux illuminés de la sorte ne pouvait que lui faire plaisir. Son but avait été de lui faire plaisir pour son anniversaire. Vraiment.. Elle qui eut peur de rater sa surprise et ses petites attentions, elle se permit de pousser un long soupir de soulagement. Un raté persistait tout de même. La japonaise avait un peu loupé son effet de surprise vu que l'androgyne lui avait pris le sac des mains pour découvrir son cadeau.

« Bien sûr, il est pour toi. » Répondit elle bien que la question de base était idiote. « Oh aussi, excuse moi pour la mauvaise blague. Enfin, j'espère que le resto et le chien te font plaisir au moins.. »

Sentant qu'il était nécessaire de présenter ces excuses, Tsukiyo le fit. Puis, elle reprit la carte le temps qu'il découvre son nouvel animal de compagnie. Ce moyen lui permit de faire aussi abstraction du regard des gens autour d'eux, parfois surpris de voir la présence de la bestiole. D'autres étaient toute fois choquée et marmonnaient sur les deux ce qui eut le don d'énerver la vilaine. Mais, elle arrivait toujours à garder son sang froid, au moins pour le brun. Il ne méritait pas une fête d'anniversaire gâchée à cause d'un manque de self-control. Ce n'était pas non plus la seule raison de son intérêt fortement prononcé pour la carte. En effet, la femme ne savait pas vraiment quoi prendre peu habituée à manger des plats végétariens. On pouvait presque la qualifier de cannibale alors se contenter de légumes et céréales pour une soirée.. Ce n'était pas impossible, juste un challenge.

« Oh, vraiment? » Elle ne put s'empêcher de lâcher un petit rire. « Enfin, tu l'appelles comme tu veux, tu es son maître après tout. »

Tsukiyo ne doutait pas une seconde qu'Alaska s'occuperait très bien de la bestiole mais aussi qu'Ashra pourrait en faire une crise cardiaque. Au pire, ce n'était pas bien grave. Elle s'aurait comment le gérer le moment venu, celui ci était destiné à la fête en l'honneur d'Alaska. Puis, il fallait vraiment qu'elle arrive à décider ce qu'elle pourrait avaler.. Son ventre criait famine et pour faire plaisir à son protégé, la vilaine devait passer cette épreuve, aussi difficile soit elle. De plus, un serveur s'approcha d'eux quand les deux cartes furent fermés. En même temps, absorbé par l'animal, son interlocuteur n'avait même pas pris la peine de l'ouvrir. Celui ci était aussi différent du précédent. Avait il demandé à changer? Cette possibilité très probable après l'incident amusait beaucoup la jeune femme tout de même.

« Vous avez commandé? » Demanda t-il. La femme se mordit la lèvre et hocha la tête afin de répondre positivement. « Et toi, Alaska?  »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville-
Sauter vers: