Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4
Maître des PNJ
P.N.J
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 125
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 28
Fiche : www
Carnet : www
P.N.J
P.N.J
Jeu 24 Jan - 21:13

Ordre : PNJ » Bakugou » Ochaco » Eijiro

La surveillance était l'une des missions de base que réalisaient les premières années. Normalement accompagnés, les meilleurs étaient souvent laissés seuls à travers de petits quartiers à la criminalité plus faible dans le but d'une simulation plus sérieuse et professionnelle.

C'était le cas de trois jeunes élèves de la 1-A, la fameuse classe qui affronta la ligue lors d'un simple examen. Nullement concernés par les événements du camp d'été, la classe était ainsi plus calme et plus reposée. En conclusion, le corps enseignant décida de faire partir quelques élèves en reconnaissance, réalisant une petite mission de surveillance et de vadrouille à travers un petit quartier de Musutafu.

Ces trois élèves étaient l'explosif Bakugou, son collègue Eijiro et Ochaco. Un trio plutôt original mais aux capacités complémentaires, pour ce qui se devait n'être qu'une simple mission basique sans réels affrontements, même si ces derniers pouvaient désormais s'attaquer à des vilains grâce à la licence en poche.

Ils étaient là, à marcher à travers les ruelles, parlant de tout et de rien.

[Post d'introduction pour vous - l'élément perturbateur arrivera au prochain post.]
Élève de première année
Bakugou Katsuki
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 83
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 2000
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 132
Fiche : www
Carnet : www
Bakugou Katsuki
Bakugou Katsuki
Dim 27 Jan - 11:03

La disparition
ft Ochaco Uraraka & Eijirou Kirishima

Better together



Bien sûr, quand il avait été question d’une mission de surveillance, tout le monde s’était précipité et avait levé la main, mais Bakugou avait été le premier à étendre ses doigts en l’air comme s’il voulait percer le plafond et attraper le soleil. Il fallait être le numéro 1 jusque dans les détails. Il prouvait ainsi qu’il était plus rapide et le plus motivé, grâce à ses réflexes hors du commun. Ne faisant jamais les choses à moitié, il s’était levé du même mouvement et avait gueulé “Moi !” de sa voix rauque et vindicative, attirant quelques regards surpris sur sa figure barrée d’une grimace belliqueuse. Il était dur de l’ignorer et le prof, après un soupir, avait fini par le désigner ainsi que deux autres volontaires, faisant s’écrouler le jeune homme au fond de son siège d’un air de contentement qui n’avait pas suffit à ramener un sourire à ses lèvres.

Et c’est comme cela que trois héros en herbes se retrouvaient dans les rues tranquilles d’un quartier résidentiel de Musutafu, à organiser eux-même leur patrouille comme l’auraient fait des pros. Auparavant, une mission aussi routinière aurait fait rouler des yeux à Bakugou qui jugeait aisément qu’on les traitait en gamins, allant jusqu’à demander s’ils les prenaient au sérieux ou s’ils se foutaient de leur gueule à un prof un jour où il était mal luné. Il réclamait de l’action, l’occasion d’utiliser sa licence, d’en découdre, bref de briller comme héros. Mais les mois passant, il avait appris à admettre que même lui avait besoin de pratiquer les bases du métier de héros. En ce qui concernait le travail de groupe, il avait encore de gros progrès à faire. Et puis, malgré l’aspect banal des croisements qu’ils patrouillaient, rues peu empruntées aux rares devantures, il y avait toujours l’excitation que peut-être, à nouveau, l’action serait pour eux, et qu’ils découvriraient un vilain en pleine exaction. La mésaventure récente de son camarade n’avait pas tempéré l’ardeur du blond explosif à casser du vilain. Pour tout dire, il en voulait même davantage.

Il avait refusé de gérer la navigation comme la communication et laissé les combo appli GPS, carte et talkie aux deux autres, sous prétexte qu’il voulait garder les mains libres en cas d’attaque. Ils marchaient depuis vingt bonnes minutes et l’attention avec laquelle même Katsuki scrutait chaque nouvelle rue s’était quelque peu émoussée ; il prêtait l’oreille au bavardage des deux autres derrière lui.

Pour une fois, on aurait dit que les profs avaient décidé d’arrêter de s’acharner sur lui en l’associant avec les personnes qui lui convenaient le moins, en particulier un certain nerd à la coiffure épinard. Tête d’ortie et Tête d’oeuf faisaient des partenaires beaucoup plus convenables. Ca ne l’amusait pas des masses de devoir collaborer mais ils étaient beaucoup trop jeunes pour patrouiller seuls, c’était déjà une opportunité de pouvoir le faire sans la coupe d’un adulte. Laborieusement, l’idée que héros n’était pas un métier solo se faisait une place dans sa caboche obstinée.
“Hé, Uraraka. Tu crois que si tu te sers de ton alter sur moi, je peux voler ?”

Il avait tourné la tête, les interrompant pour braquer ses yeux rouges sur elle. Si elle était capable de faire flotter des alliés, avec la force d’une impulsion, on pouvait gagner en vitesse, et ses explosions turbo pouvaient peut-être lui donner le moyen de se diriger… Mais il risquait de se retrouver à tournebouler cul par dessus tête et ça ne serait pas très classe, voir dangereux, en plein combat.

“J’me dis qu’on pourrait se faire des entraînements communs histoire de tester quelques trucs…” ajouta-t-il, incluant naturellement Kirishima d’un coup de menton.

La proposition du hérisson maussade semblait sortie de nulle part compte tenue de son hostilité habituelle, mais les rouages qui tournaient depuis tout à l’heure sous son crâne l’avaient amené à cette conclusion : il fallait vraiment qu’il contrebalance ses points faibles, et il en avait par-dessus la tête qu’on lui reproche de se la jouer solo. Et puis, il ne l’avouerait pas, mais il trouvait la compagnie de ces deux-là assez agréable, se détendant au fur et à mesure qu’ils bavardaient, glissant même de ça de là une remarque ou deux. Ils étaient compétents, relativement drôles, et aucun d’entre eux ne manifestait à son égard la méfiance ou la distance que provoquait d’ordinaire son tempérament soupe au lait. Ce qu’il avait ambitionné comme une pratique nécessaire sinon pénible menaçait de se transformer en un agréable moment…





Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 19042108193839885


Élève de première année
Uraraka Ochaco
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 27
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 300
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 1
Fiche : www
Carnet : www
Uraraka Ochaco
Uraraka Ochaco
Dim 27 Jan - 19:03
Je stresse un peu... C'est ma première véritable mission sans héros pros pour nous accompagner. Bon c'est de la reconnaissance, mais tout de même. Mais ce qui me surprend le plus c'est la personne qui ouvre la marche de la patrouille: Bakugou. J'ai presque sauté de mon siège quand je l'ai vu volontaire de cette mission, le voyant plutôt râler que c'était pas digne de lui ou quelque chose du genre. Il a d'ailleurs complètement refusé les dispositifs de communication malgré son insistance. Espérons qu'il aille pas trop loin seul... Je suis par contre beaucoup moins surprise de voir Kirishima à côté de moi. Il est souvent volontaire pour rendre service et est un bon ami de Bakugou.
Comme on s'en doutait, le début était tranquille. Kirishima tentait d'assouplir l'atmosphère en parlant de ses passe-temps de "bonhomme". J'aime pas vraiment le terme mais j'apprécie beaucoup la passion qu'il éprouve pour ça. Il est motivé et ça a tendance à me donner le goût de l'effort aussi.
Et là 2e surprise de la journée. Bakugou qui maintenant propose qu'on fasse équipe?? Normalement j'aurais plutôt eu le droit à "Essaie de pas me ralentir!" ou quelque chose dans ce style.

"Heu... Ca va Bakugou? Tu t'es cogné la tête? Tu as de la fièvre? "

Mis à part cette attitude différente du Bakugou qu'on connait, il avait l'air d'aller bien. Quel choc! Les reproches répétitifs des profs auraient fini par payer? Pas possible... Mais c'est une chance à pas laisser passer! Autant lui dire tout ce qu'il doit savoir.

"Hum. Oui je peux annuler votre gravité sans problèmes, ça vous fera plus flotter que voler. Du coup tu pourras te déplacer plus vites avec de plus petites explosions, mais si tu attaques comme ça tu auras un plus gros recul. Et Kirishima aura plus de mal à se déplacer dans les airs si rien n'est là pour le propulser, et ses coups feront bien moins mal sans son poids."

Enfin j'imagine qu'il avait déjà prit la plupart de ce que j'ai dit en compte, il est loin d'être bête malgré ce qu'il peut laisser entrevoir. Et il a une bonne capacité d'analyse.

"Du coup la solution ce serait d'annuler mon alter au moment où Kirishima frappe, mais ça l'annulera pour toi aussi. Ah, et je peux aussi l'utiliser sur moi-même, mais pas longtemps..."

Je m'entraîne sur cet aspect, mais quand j'essaie de me faire flotter moi-même mes nausées arrivent rapidement. Du coup j'essayais d'imaginer ce à quoi pourrait ressembler une attaque à 3 avec nous. Quelque chose comme: Je les fait flotter, Bakugou amène Kirishima en l'air puis le propulse sur les vilains avec ses explosions, comme un missile humain? Ça risquerait de lui faire mal, même avec son alter... Je me retourne vers l'intéressé aux cheveux rouges.

"Qu'est ce que tu en penses?"
Élève de première année
Kirishima Eijiro
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 BoDDnqK
Messages : 50
Age : 16 ans
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Elève 1-A
Puissance : 1 685
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 6
Fiche : www
Carnet : www
Kirishima Eijiro
Kirishima Eijiro
Dim 27 Jan - 20:29
Depuis qu’il était entré à l’U.A., Kirishima s’était préparé mentalement et physiquement à son parcours de jeune héros, pour autant ça n’avait pas suffi à le rendre aussi fort qu’il l’aurait souhaité. Tout vient à point à qui sait attendre et en tant qu’adolescent, il n’aurait pas dû s’attendre à être capable de faire front ni au camp d’été, ni à l’entraînement. Néanmoins, la vie de héros était faite d’imprévus et d’adaptation. Son tempérament dynamique et sa hargne ne l’avaient pas quitté, bien au contraire, rendant l’exercice auquel il s’était porté volontaire plus qu’intéressant. L’expérience s’acquiert sur le terrain et avoir des partenaires comme Bakugo et Ochaco fit apparaitre un sourire en dents de scie de sa part. Il avait remarqué cependant que le blond cendré n’avait pas protesté pour sa place de numéro un, étonnante constatation du fait que leur trajet hormis le dialogue animé avec la jeune femme s’était passé en silence.

Les rues étaient calmes jusqu’à présent, n’importe qui pouvait apparaître dans leur champ de vision alors qu’ils n’étaient pas encore déployés et cette idée rappela au faux roux son combat solitaire, le forçant à poser sa main sur ses côtes marquées de cicatrices à présent. Ce gain ne lui avait pourtant pas servi, il n’avait survécu que par la chance d’une intervention innocente et fortuite puisque son agresseur n’avait pas daigné s’en prendre au nouvel arrivant. Son poing serré, la graine de héros fronce les sourcils. Il avait travaillé sa vigilance et sa résistance depuis et si sa détermination avait été mise à l’épreuve, il n’en démordait pas : il deviendrait un héros en minimisant ce genre d’erreurs, apprenant de chacune d’elles. Plus d’une fois, il s’était forcé à la concentration en cours, se faisant réprimander moins souvent par son professeur particulier et explosif, mais maintenant qu’il avait une vue sur le dos de ce dernier, il se demandait si lui aussi n’avait pas changé.

Ochaco et lui échangeaient sur un anime sportif et quelques héros qu’ils admiraient tout deux quand la voix cassée du râleur exprima les prémices d’une stratégie, et ce calmement. La bouille ronde de sa collègue se posa respectivement sur lui et sur leur interlocuteur, yeux agrandis par ce premier échange avant que le retour à la normale ne se fasse. Malgré le sourire idiot de Red Riot, nul doute que quelque chose clochait et son regard rubis insistant n’avait pourtant pas suscité une seule remarque de Ground Zero. Écoutant attentivement l’échange, il ne peut qu’approuver l’idée vivement, ses poings serrés et ses dents pointues dévoilées. « Ça me dit carrément ! ça permet d’initier le combat rapprocher et de prendre l’adversaire par surprise. Mais c’est un peu risqué on ne connait pas l’alter alors faudrait qu’on puisse se rétracter aussi » ce à quoi il n’avait pas pensé la première fois qu’il avait combattu contre les bouches monstrueuses qui lui avaient infligé quelques supplices.

N'en parlons plus, se disait-il. Il n’était pas seul, il ne le serait pas. D’autres avant lui avaient mené ce combat contre le crime à bien et il en ferait de même, bien heureux de pouvoir faire équipe avec ses deux partenaires aussi motivés l’un que l’autre. Leur combat lors du championnat n’était pas passé inaperçu et il était amusant de constater qu’on les avait de nouveau réunis cette fois-ci pour consolider l’esprit d’équipe et explorer leurs capacités à collaborer. Socialement, il était peut-être le plus avantagé, mais pour ce qui était du reste, il y avait un équilibre à créer. « Tu activer et annuler ton alter autant de quoi que tu le souhaites ou il y a une limite ? J’ai pas vraiment envie d’être une balle rebondissante, mais avec de l’entrainement ça pourrait être utile. La combinaison de nos trois alters est vraiment pas mal du tout »





gifts:
 
Maître des PNJ
P.N.J
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 125
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 28
Fiche : www
Carnet : www
P.N.J
P.N.J
Mer 30 Jan - 17:58

Excusez du retard, quelques soucis ! Ça ne devrait plus se reproduire.

Le temps semblait être à la discussion. Les trois premières années se baladaient ainsi, parlant de tout et de rien, sans savoir que quelques petites choses se tramaient par ici. C'est ainsi que, sans crier gare, quelqu'un se mit à courir, coupant soudainement la route aux trois compères.

La personne était habillée de noir, et ce qui frappait le plus était son air effrayé. De très légères flammes s'échappaient de ses bras, comme s'il venait de sortir d'un affrontement, usant de son visuel alter de feu. Il ne s'arrêta même pas devant les gamins, ne remarquant pas leurs costumes, bien trop occupé à s'échapper d'une chose, ou de quelqu'un, d'inconnu pour le trio.

Ni une, ni deux, le voilà dévalant les ruelles et s'enfonçant dans une ruelle sombre, quittant du regard les trois enfants de la 1-A.

A eux de voir ce qu'ils désiraient faire : suivre le vilain, ce qui devait être fait rapidement par risque de le voir disparaître pour de bon, ou bien aller de là où il vient pour trouver éventuellement ce la raison de son départ.

[A vous de décider de l'action à entreprendre. La suite lors du prochain post. Ne décrivez pas la suite de la dite action, le MJ s'occupera de vous décrire ce que vous voyez lors du prochain tour.]
Élève de première année
Bakugou Katsuki
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 83
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 2000
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 132
Fiche : www
Carnet : www
Bakugou Katsuki
Bakugou Katsuki
Ven 1 Fév - 0:07

La disparition
ft Ochaco Uraraka & Eijirou Kirishima

Better together



Uraraka haussa les sourcils dans une expression de surprise assez comique, un brin sceptique, avant de demander, sans que rien dans son visage inquiet ne laisse percer l'ironie qui soutenait pourtant ses paroles, s'il se sentait bien. Typique de l'apprentie héroïne, de balancer d'un air innocent des choses bien senties.
Bakugou clapa de la langue en plissant les yeux, incertain de savoir s'il devait se sentir insulté. On l'avait bassiné tant et plus avec l'importance de faire équipe, et cela n'était pas la première fois qu'il s'associait à d'autres pour accomplir un objectif, à commencer par le tournoi sportif. Il s'accaparait souvent, à ces occasions, un rôle de leader. Mais il n'avait encore jamais été associé à la brunette et il se montrait d'ordinaire brusque et impulsif avec elle, comme pour les autres. Bien qu'elle soit dans l'entourage de Deku, il avait du respect pour elle comme combattante.
Il laissa donc couler et écouta sa réponse en fixant ses petites pupilles rouges sur elle, les faisant sauter par instants sur les rues pour ne pas abandonner totalement la surveillance. Ses lèvres pincées se réduisaient à un trait, et il lui accordait sa trop rare attention, réfléchissant à ce qu'il pourrait faire avec ce pouvoir.
Kirishima semblait enthousiaste à cette idée, mais qu'est-ce qui ne le rendait pas enthousiaste ? Katsuki hocha la tête sans se départir de son sérieux, décidé à ne pas sortir de ses gonds, que ce soit par la stupidité congénitale de l'un ou les piques discrètes de l'autre. Il voulait un sans faute, et ce geste qu'il faisait, de mettre à profit cette petite sortie pour proposer une alliance, représentait un gros effort pour le petit roquet à l'égo démesuré. Il ne l'aurait pas supporté si ça n'avait pas été ces deux-là. Ce faisant, il suggérait qu'ils seraient plus puissants ensemble et dieu sait que ce n'était pas dans sa nature. Est-ce qu'il abandonnait l'idée d'être le plus fort et de dominer, seul ? Bien sûr que non. Mais l'examen et l'entrainement d'été avaient été de cuisantes démonstrations qu'un héros incapable de collaborer était, aux yeux de tous, faible voir inefficace dans un certain nombre de situations. Alors même si ça lui faisait mal, même si une voix grinçait qu'il s'abaissait et était en train d'admettre qu'il n'était pas suffisant, il fallait bien qu'il change, qu'il s'améliore, qu'il essaye. Alors si association il y avait, autant la tenter avec ceux dont il connaissait les capacités, ceux en qui il avait une certaine confiance. Il ne savait trop que penser d'Uraraka, surtout après ses provocations au sujet de Deku, mais son instinct le portait à lui faire confiance malgré sa réticence.
"C'est pas un ou deux chocs qui vont péter ton armure" grogna-t-il à l'attention du jeune chien fou. Il allait poursuivre mais fut interrompu par la venue soudaine d'un intrus courant à toute jambe qui traversa la rue juste devant. Distrait par leur conversation, il ne l'avait pas repéré et senti aussitôt l'adrénaline monter, une vague de dépit ; comment avait-il pu manquer à ce point de vigilance ? Voilà la communication pour vous...
Les quelques secondes avant que l'homme ne soit hors de vue avaient été suffisantes pour que l'apprenti héros distingue son alter à demi activé et son expression de panique. Aussitôt, il se tourna dans la direction fuie par la "victime", écartant les mains de son corps comme pour se préparer à lancer son alter. Il tourna à demi la tête vers Uraraka et Eijirou. Inutile de leur décrire la situation, ils avaient des yeux. "On fonce." se contenta-t-il de gronder, sans pouvoir cacher complètement l'étincelle exaltée qui s'allumait dans son regard.
Du grabuge. De l'action. Il était temps de briller. Evidemment, l'adolescent escomptait un combat, et, idéalement, une arrestation. S'ils réussissaient ce genre d'exploits en première année de UA, c'étaient des points de fame de gagnés. Ils avaient pris du retard dans les troubles récents, et bien qu'il ne soit qu'élève, l'ambitieux explosif voulait se tenir au centre des conflits.
Côté travail de groupe, c'était encore minimaliste. Les autres auraient eu une fenêtre de deux secondes pour le retenir et établir une stratégie. Il courait déjà, se propulsant avec ses explosions turbo pour gagner en vitesse.





Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 19042108193839885


Élève de première année
Uraraka Ochaco
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 27
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 300
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 1
Fiche : www
Carnet : www
Uraraka Ochaco
Uraraka Ochaco
Ven 1 Fév - 20:36
Bien sûr Kirishima est toujours partant pour essayer des nouvelles choses, surtout quand c'est en lien avec les héros. Il me demande alors s'il y a une limite et dit avoir peur d'être une "balle rebondissante", je crois qu'il a pas vraiment compris le principe de mon pouvoir. Ou alors il parlait du fait de se faire éjecter à droite et à gauche.

"En temps normal c'est limité à 3 tonnes de poids annulé, donc si je fais que vous faire planer et retomber, je devrais pouvoir le faire... entre 25 et 30 fois je dirais"

C'est vrai que j'ai aucune idée de combien ils pèsent. Ils doivent pas être très légers avec leurs muscles. Est-ce que Kirishima pèserait d'ailleurs plus lourd lorsqu'il se solidifie? Non ce serait pas logique que sa masse change.
Alors que j'étais en train de réfléchir à ça, un homme déboula d'une ruelle et rentra aussitôt dans une autre en fuyant quelque chose. Qui étais-ce? J'ai vu des flammes sur ses bras, il est peut être blessé? Bakugou ne perdit pas de temps et nous dit de foncer, mais dans la direction opposée, où il venait.

"Hein? Mais il..."

Kirishima se mit à le suivre. Toujours à chercher la bagarre... Et puis zut, c'est encore une plus mauvaise idée de se séparer alors allons voir l'origine du problème. C'est vrai que s'il s'agit aussi d'un vilain il est potentiellement plus dangereux que le type qui s'est enfui et risque de continuer d'attaquer des gens et les blesser. Bakugou se propulse avec ses explosions, du coup pour le suivre je lance mon alter sur mon costume pour être plus légère et courir plus vite. Je ne le battrais pas à la course, mais je peux au moins faire ça. J'espère juste que le garçon explosif ne va pas s'attirer plus d'ennuis que nécessaire.
Élève de première année
Kirishima Eijiro
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 BoDDnqK
Messages : 50
Age : 16 ans
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Elève 1-A
Puissance : 1 685
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 6
Fiche : www
Carnet : www
Kirishima Eijiro
Kirishima Eijiro
Sam 2 Fév - 15:02
Le fait d’annuler et d’activer un alter peut avoir des limites, plus que cela, sur quelqu’un d’autre et sans entrainement, la mobilité change et peut être un désavantage, Kirishima essayait de faire le lien entre la théorie et la pratique, mais il avait certainement du mal s’exprimer étant donné le regard curieux que la brunette lui offrait. Il sourit de toutes ses dents, posant d’autres questions en rapport avec le poids possible à soulever et la limitation d’usage. L’intérêt que portait Bakugo à cette stratégie était notable également, loin d’être idiot, le blond aurait surement une meilleure vue d’ensemble que lui et il l’enviait, surement pas autant qu’il l’admirait pour cette caractéristique. « 25 et 30 fois, c’est plus que nécessaire » Quand à la boule de nerfs ambulante, il laisse entendre que rien ne le fera plier et ses encouragements lui réchauffent le cœur. « Je ne casserais pas » dit-il simplement. Le roux et le blond allaient parler en même temps quand un garçon vêtu de noir passe devant eux en courant, alter à moitié actif.

La priorité aurait été donné au passant, vilain ? Civil ? Il fallait l’interroger, mais d’un autre côté, y avait-il un plus grand risque qui avait fait fuir l’inconnu ? Dans tous les cas, Red Riot savait pertinemment quel chemin allait emprunter l’explosif et s’était lancé à sa suite en tournant sa tête brièvement vers une Ochaco déstabilisée. « On reste groupés ! » dit-il, il n’avait certes pas besoin de le lui rappeler ou de l’indiquer verbalement, mais dissiper les doutes et les questions était préférable. Kirishima avait toujours été ce lien et ça n’allait pas changer de sitôt.

Au fond de lui, la crainte que son alter ne soit pas suffisant sommeillait, mais demeurait présente. Il n’allait pas la laisser parler, s’éveiller, il avait besoin de faire le vide et d’être le soutien qu’on attendait de lui. Son alter, tout de force lui permettrait avec sa volonté d’y parvenir. La rue défile, leurs ombres dansent et ils n’ont plus qu’à trouver la cause de cette fuite. Simulation ou non, il le prendrait au sérieux et cette fois, personne ne serait là pour l’en sortir.





gifts:
 
Maître des PNJ
P.N.J
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 125
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 28
Fiche : www
Carnet : www
P.N.J
P.N.J
Lun 4 Fév - 17:30
La décision fut prise. Non pas par le groupe, mais par ce qui semblait être le leader actuel du trio. Au lieu de partir à la recherche de la "victime" en question, il décida d'élancer son équipe en direction de la direction d'où venait l'étranger. Un plan comme un autre : plutôt que de retrouver le fuyard, on recherchait la cause de son état.

Ils arrivèrent ainsi dans un embranchements, donnant sur de nombreuses ruelles. Enfoncées dans divers quartiers résidentiels, aucune âme ne semblait réellement vivre dans ces différents couloirs urbains. Le quelqu'un, ou la chose, à l'origine de la fuite était-elle déjà partie, volatilisée ? Et si oui, comment potentiellement le retrouver ?

De simple visuel, rien ne semblait réellement changer de l'ordinaire. Les ruelles étaient toujours aussi propres, le sol de pierre brillant presque face à un soleil qui illuminait la scène. La seule chose qui pouvait toucher, sans de réelles recherches, le trio était une légère odeur de souffre.

C'était à eux de décider de la suite des événements. Chercher des indices, ou bien se séparer dans les différents couloirs en espérant trouver quelque chose.
Élève de première année
Bakugou Katsuki
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 83
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 2000
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 132
Fiche : www
Carnet : www
Bakugou Katsuki
Bakugou Katsuki
Mer 6 Fév - 23:22

La disparition
ft Ochaco Uraraka & Eijirou Kirishima

Better together



"Rah, ça me gave !" faisait l'explosif qui s'était arrêté au croisement, quand les deux autres le rattrapèrent. Il tourna sur lui-même, l'éclat vermillon se portant de toute part sans repérer de trace d'un quelconque ennemi.
"Il est où le vilain, que je lui pète la gueule !"
Ses brassières étaient pleinement chargées, il avait toutes ses grenades de lancer et il était en sueur mais... ça ne servait à rien, puisqu'aucune cible ne se présentait. En fait, la rue semblait absolument déserte et particulièrement vide. Des dalles de pierre lisses reflétaient les rayons du soleil hivernal qui tombait droit sur leurs têtes sans vraiment réchauffer quoi que ce soit.
Devant lui se présentaient diverses ruelles où son regard perçant ne discernait pas de silhouette humanoïde, mais la visibilité était limitée. Le jeune surdoué trépignait déjà d'impatience, si un responsable était en train de se tailler, il allait vite être hors d'atteinte si on ne se grouillait pas de prendre une décision, mais de suite, il ne voyait pas pourquoi choisir une rue plus qu'une autre.
Il plissa soudain le nez et se retourna brusquement vers Kirishima qui lui fournissait un prétexte à aboyer.
"Mec, t'es dégueulasse, tu peux pas te retenir ? Ca schlingue !"
En effet, l'odeur d’œuf pourri qui flottait dans l'air venait de s'insinuer dans son nez. Il haussa ensuite un sourcil et tourna les yeux vers Uraraka, entre l'accusation et l'agacement. C'était tout à fait le genre de Tête d'Ortie de lâcher une grosse caisse et de pouffer derrière. Mais il ne fallait pas sous-estimer la gente féminine en la matière... Il en savait quelque chose, avec sa matrone.

La discussion qui suivit eut tôt fait de le saouler et il s'avança en balayant l'espace entre eux du revers de son brassard pour les couper :
"On s'en branle, on va pas observer chaque caillou, on a pas le temps de se la toucher ! Toi, fais-moi flotter, je regarde et je vous dis de quel côté aller !"
Il pointait Ochaco du menton. Il comptait en effet se projeter le plus haut possible pour observer les différentes rues par les airs et repérer fuyard, agresseur ou incendie. Une fois de plus, l'excité de service n'en faisait qu'à sa tête à donner des ordres sans se soucier de l'avis de ses collaborateurs. Mais il ne faisait que s'octroyer un rôle de leader qui n'avait rien d'officiel... Rien ne garantissait que ses idées soient meilleures que les autres.




Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 19042108193839885


Élève de première année
Uraraka Ochaco
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 27
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 300
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 1
Fiche : www
Carnet : www
Uraraka Ochaco
Uraraka Ochaco
Jeu 7 Fév - 21:51
On rattrapa Bakugou qui était en train de hurler comme un malade parce qu'il a trouvé personne sur qui cogner. C'est sûr qu'en criant comme ça il va apparaître...

"Calme-toi Bakugou, tu ne ferais que le faire fuir à crier comme ça..."

J'inspectais les lieux, 3 chemins s'offraient à nous dans ces ruelles dont on pourraient presque manger par terre. Je regardais rapidement s'il n'y avait pas quelque chose qui nous donnerait une piste sur la direction à prendre. Jusqu'à ce que le blond cria sur Kirishima à propos d'une odeur, qui répliqua aussitôt qu'il n'y était pour rien. Le garçon explosif me visa d'un air accusateur.

"Hein? J'y suis pour rien! Mais ce n'est pas vraiment le moment de... *snif snif* Effectivement il y a une odeur de soufre...D'où ça vient?"

J'essaie d'en trouver la provenance en fouillant un peu les quelques amas. Puis Bakugou se remit à râler qu'on avait pas le temps et m'ordonna de le faire voler. Il ne fallut pas longtemps pour que le naturel revienne. Dommage.

"Je te signale que du soufre dans une ruelle propre que celle-ci ce n'est pas normal, et ça peut nous donner un indice sur où se trouve le vilain ou son alter. Et toi tu feras quoi là-haut? Tu vas regarder tous les passants de loin jusqu'à en trouver un avec une pancarte "Je suis un vilain, attrape-moi si tu peux"? Enfin bon, si ça te tiens tant à coeur"

Je plaqua ma main sur son dos qui fit une légère lumière rose avec un bruit distinctif et il commença directement à flotter à cause de la force centrifuge de la Terre. Oui il m'a un peu énervé, mais c'est agréable pour personne de se faire crier dessus alors qu'on est sérieux. Enfin, le faire flotter ça ne me coûtait quasiment rien, et là haut il sera content, même s'il a un peu de mal au début à se stabiliser. J'expire un coup.

"Bon, continuons de chercher de notre côté"
Élève de première année
Kirishima Eijiro
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 BoDDnqK
Messages : 50
Age : 16 ans
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Elève 1-A
Puissance : 1 685
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 6
Fiche : www
Carnet : www
Kirishima Eijiro
Kirishima Eijiro
Ven 8 Fév - 15:31
Traversant les ruelles à vive allure pour appréhender le responsable de cette fuite, les trois graines de héros ne tombent pourtant sur rien d’alarmant. Peut-être auraient-ils du suivre la piste de ce présumé civil ? Kirishima lève le nez en l’air pour observer un quelconque signe, droite, gauche, rien ne semble suspect et les railleries de ses camarades n’y changent malheureusement rien. Entendre Bakugo sur le qui-vive est un pur délice. Le faux roux est autant motivé que ses deux partenaires à mettre la main sur leur premier truand. Une odeur se propage cependant et s’il plisse le nez et les yeux, il ne s’attendait pas à être accusé par le regard sanguinaire du blond. Ses deux mains en l’air à hauteur de son visage, paume présentée à l’accusateur, il secoue la tête dans une onomatopée indignée « Eh, je jure que j’ai rien fait » surtout pas en présence d’Ochaco plus particulièrement.

La tension montait, le stress comme lors d’un examen ? Possible, c’était étonnamment  réel pour une mise en situation et Kirishima observe avec attention ses deux camarades se chamailler. L’idée n’était pas mauvaise, simplement risquée puisqu’ils n’avaient pas tant de pratique entre leurs trois alter. Une main contre la nuque à frotter frénétiquement, Red Riot intervient après la brunette. « Oy, oy, là-haut tu pourrais être une cible et ça nous désavantagerait d’être repérés les premiers. Après j’ai aucun doute sur notre efficacité. On assurera tes arrières » Au fond, Kirishima savait pertinemment que l’explosif appréciait être leader. Il prenait les risques, il était donc l’homme de la situation et également normal qu’on compte sur lui et qu’on l’assure. Il savait aussi que son ami lui faisait assez confiance pour avoir proposé de se jeter dans le vide sans connaissance du maniement sous l’alter d’Ochaco.

Sans plus attendre, Uravity active son alter et se tourne vers lui pour poursuivre l’enquête. Les yeux rubis du piquant suivent la silhouette de Bakugo avant de revenir, toujours vigilant sur la direction à prendre. « C’est pas normal que ça sente mauvais alors que c’est propre, y’a pas vraiment de vent, si on trouve d’où ça vient, on a des chances de tomber sur ce qu’on cherche » et bête et méchant, il se met à humer dans l’air.





gifts:
 
Maître des PNJ
P.N.J
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 125
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 28
Fiche : www
Carnet : www
P.N.J
P.N.J
Dim 10 Fév - 16:55
Le plan des premières années semblait simple. Envoyer en l'air l'explosif pendant que les deux autres cherchaient vers le sol, offrant alors au groupe deux visions différentes de la scène.

Lors de la recherche "brute" de la part des deux autres, rien ne semblait changer de la normale. Si quelqu'un était passé par ici, il n'était clairement plus là. La seule chose qu'ils pouvaient ressentir était cette fameuse odeur, plus forte à certains endroits, comme si elle était concentrée.

Le plus intéressant était néanmoins du côté de Bakugou, qui, au loin, à quelques rues d'ici, pouvait voir des légères explosions de fumée noire. Cela ne ressemblait pas à une quelconque attaque, mais en tout cas, les "explosions" se répétaient et étaient séparées par quelques mètres, traçant presque un chemin.
Élève de première année
Bakugou Katsuki
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 83
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 2000
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 132
Fiche : www
Carnet : www
Bakugou Katsuki
Bakugou Katsuki
Lun 11 Fév - 23:06

La disparition
ft Ochaco Uraraka & Eijirou Kirishima

Better together


Ochaco semblait agacée par le cirque du jeune explosif et tenta de de raisonner Bakugou. Ca n'a pas eu grand effet sinon qu'il lui adresse un regard noir avant de les interroger sur le fumet désagréable qui venait de caresser ses narines.
Eijiro puis Ochaco se défendirent d'être les perpétuateurs d'une telle puanteur, quand la jeune fille nota qu'il s'agissait en fait d'une odeur de soufre. Elle commença à regarder alentour, cherchant la source, mais le numéro 3 n'avait pas l'intention de patienter, trépignant déjà d'impatience. Il s'écria avec vulgarité et zéro respect pour stopper ces recherches et donna un ordre à Uravity, sans prendre garde à ménager son interlocutrice. Il parlait si souvent comme si tout lui était dû, et les sentiments des gens en face étaient le dernier de ses soucis. Il n'avait en tête que l'action et l'efficacité. Le coupable risquait de leur échapper.

Malgré son aveuglement, le garçon ne pouvait pas passer à côté du mécontentement de la jeune héroïne, qui commença à défendre son enquête et émettre des doutes sur son idée. Il n'avait cette fois aucun doute sur son sarcasme et dû museler la meute hurlant dans son ventre, avide de carnage, et ses phalanges qui le piquetaient. Ne te bats pas maintenant, abruti, pense à la mission. Il y avait personne dans les rues, s'il voyait un truc louche il le signalerait et sinon, bah il aurait qu'à redescendre, merde. Il allait expliquer ça à la tronche d'oeuf lorsque Eijiro en rajouta une couche. Sa face rouge et colérique pivota d'un coup vers lui et il gueula un "Quoi ? Tu crois qu'on a le temps de se soucier de ça ?", indigné et vexé que Tête d'ortie n'approuve pas son idée.

Ménageant toujours la chèvre et le chou, le faux roux prononça rapidement quelques paroles apaisantes qui lui donnaient plus ou moins l'aval pour agir. Le garçon au sourire en dents de scie faisait office de liant dans la classe et les groupes, atténuant les conflits.

Ochaco, lèvres pincées, n'attendit pas qu'il reparte dans une tirade pleine de profanités et le toucha en activant son pouvoir.

C'était la première fois qu'il flottait de la sorte et le fait de perdre soudain le contact du sol et la sensation de poids le déstabilisa : le changement était brusque, la jeune fille n'ayant visiblement pas envie de faire plus attention à son ascension, surtout après leur vif échange.

Il essayait de contrôler son équilibre comme s'il était dans l'eau, menaçant de basculer d'un côté ou de l'autre, ses gros brassards l'entraînant. Il ne prit pas le temps de s'accoutumer prudemment à un ou deux mètres du sol ; il dirigea ses mains vers le sol et lança une série de petites explosions, pour voir. Il avait limité la puissance, pour éviter de se crasher par erreur dans une façade voisine et parce qu'il avait intégré malgré lui le souhait des deux autres de ne pas faire trop de bruit. L'impulsion le mit aussitôt en mouvement et il se retrouva en quelques instants la tête en bas, jurant, une trajectoire trop diagonale qu'il corrigea d'une explosion, puis d'une autre, parvenant à gagner en altitude à une grande vitesse. Il n'avait pas l'air de maîtrise qui accompagnait habituellement les déplacements avec son alter, c'était brouillon mais s'adaptant vite, il parvint à retrouver un semblant de verticalité et voilà qu'il dominait les toits et la ville, avec cette excitante sensation de voler, de dominer.

"Je le vois !" cria-t-il de tous ses poumons pour que les autres captent le message en bas, un grand sourire carnassier s'étalant sur son visage.
Il ne voulait pas monter trop haut et leva le poing pour étaler une petite explosion au dessus de lui comme s'il lançait un pétard. Mais il n'avait aucun poids, et les deux forces ne s'annulèrent pas comme il l'avait prévu ; il fonçait à présent vers les toits, relança une explosion, remontant comme s'il avait ricoché, sans vouloir détacher les yeux de la trajectoire des bouffées de fumée qui semblaient venir d'un alter semblable au sien... Il mémorisa le tracé des rues, et parvenu juste au dessus des tuiles vernies des maisons les plus anciennes, jeta aux autres en regardant en bas :
"La troisième, première à gauche, au croisement à droite, il se dirige vers l'est ! J'vois des explosions de fumée qui s'éloignent ! Je vais l'arrêter !"

Le soufre... Ça devait être cet alter. Les flammes sur le mec, c'était peut-être pas son pouvoir en fait. Est-ce que c'était une capacité semblable à la sienne ?

L'alter d'Ochaco combiné au sien, comme il le pensait, lui donnait une vitesse incomparable et il filait déjà au-dessus des toits, mais il se rendit compte un peu tard que chaque explosion ne faisait qu'accumuler de la vitesse et qu'il disposait de moins en moins de contrôle sur un corps sans poids ; le placement d'impacts pour le ralentir aurait demandé une précision qu'il n'avait pas et ça devenait dangereux. En plus, s'il tombait sur l'ennemi dans cet état, il se ferait souffler par ses propres explosions dès qu'il mettrait le paquet et se retrouverait encastré dans un mur.


"Uraraka, stoppe ton alter !"
cria-t-il sans savoir si elle pouvait l'entendre de là où elle était. Il n'était pas haut au point que la réception soit un problème. Et si ça continuait il allait vite rencontrer le responsable de tout ça...

La discrétion n'était pas la priorité du blond, et il n'avait pas le bon sens d'attendre ses alliés. S'il atteignait les étranges boules de fumées, il s'élancerait par la voie des airs pour bloquer le passage de ce qui créait ce bordel.




Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 19042108193839885


Élève de première année
Uraraka Ochaco
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 27
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 300
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 1
Fiche : www
Carnet : www
Uraraka Ochaco
Uraraka Ochaco
Mar 12 Fév - 18:53
On se rapproche, je sens que la source de l'odeur est pas loin. Mais ça pique sérieusement le nez, j'espère que je vais pas perdre l'odorat au passage. Mais ça pourrait nous donner de précieuses informations sur la raison de la fuite de l'homme de tout à l'heure, que ce soit son alter ou autre. Mais soudain le blond que j'avais envoyé voltigé nous cri qu'il l'a vu. C'est pas vrai!? Comment il a pu le voir d'aussi loin sans alter de vision?
Il confirma vite qu'il avait vu non pas la personne mais des explosions. Mince, les bâtiments qui nous entourent ont dû étouffé le bruit. Il enchaina en disant qu'il allait l'arrêter. Et pour lui "arrêter" ça voulait dire "maraver".

"Attend Bakugou! N'y vas pas tout... seul..."

Il est déjà partit. Je constate d'ailleurs qu'il est effectivement beaucoup plus rapide et instable sans son poids. Ca doit effectivement être difficile de s'y faire quand on a l'habitude de compenser la gravité soi-même.

"Ne perdons pas de temps Kirishima!"

Je commence à courir. Alors la 3e, puis première à gauche... Et au croisement à droite c'est ça? Je l'entend à nouveau crier un truc qui ressemblait à mon nom suivit de "alter". C'est vrai que sans entrainement le laisser se battre dans cet état est dangereux, et il va pas gentiment discuter avec le fauteur de trouble. Je joins donc mes coussinets ensemble.

"Annulation"

Je sens mes vêtements reprendre leurs poids, et ça doit être pareil pour lui en espérant qu'il arrive vite à re-compenser l'attraction terrestre. J'espère qu'on arrivera à temps avant que les choses dégénèrent...
Élève de première année
Kirishima Eijiro
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 BoDDnqK
Messages : 50
Age : 16 ans
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Elève 1-A
Puissance : 1 685
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 6
Fiche : www
Carnet : www
Kirishima Eijiro
Kirishima Eijiro
Mer 13 Fév - 14:44
Le regard du blond était comme l’avait imaginé Kirishima, enclin à déverser toute sa fougue dans un flot de paroles virulentes, mais il s’était contenue, pour le bien de l’équipe ou parce qu’il travaillait sur son comportement, le roux ne saurait dire, il notait cependant l’effort et exprima à son tour son point de vue même si de toute évidence, ne pas être d’accord avec Bakugo était une insulte à sa personne en vue de sa réaction. Ce n’était pas tout à fait vrai. Red Riot soutiendrait ses camarades quoi qu’ils puissent décider, ça serait toujours plus approprié que lui qui fonçait dans le tas. Il avait simplement peur que cette idée soit un risque plus grand qu’ils ne l’imaginaient. Mais soit, la brunette ne fit pas plus d’histoire et exécuta l’ordre du grimlins explosif.

Eux, de leur côté s’évertuaient à chercher un indice, mais ce qui tomba fut la voix de l’étudiant volant. Les yeux ronds comme des billes et ce sourire carnassier, Kirishima offrit un pouce en l’air à la demoiselle. « On forme une bonne équipe ! » en revanche, sa bouche forme un o en voyant Bakugo accélérer après leur avoir donné les instructions. Il acquiesce aux dires d’Uravity, suivant la jeune femme en l’observant annuler son alter, espérant que ce ne soit pas trop tard. Bientôt, ils allaient être confrontés à des explosions, leur priorité sera les civils, qu’il n’y ait pas de danger pour eux et qu’ils ne soient pas blessés par ailleurs. « On y est presque ! » il ne va pas sans dire que le blondinet avait pris de l’avance en combinant deux alter, mais cela pourrait surprendre le suspect éventuel. S’ils venaient à tomber dessus.

Dans l’esprit du faux roux, le chaos régnait, il avait envie d’en découdre, mais beaucoup d’autres facteurs intervenaient dans ses prises de décisions. La priorité, il la connaissait, mais dans l’urgence, parviendrait-il à gérer ? Bientôt, ils atteindraient leur destination, bientôt, il allait savoir. Il n’était pas tout seul par ailleurs et son esprit d’équipe il pouvait toujours compter dessus.





gifts:
 
Maître des PNJ
P.N.J
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 125
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 28
Fiche : www
Carnet : www
P.N.J
P.N.J
Ven 15 Fév - 22:00
Une âme était, comme le pensait Bakugo, entrain de s'élancer à travers les ruelles. Comment le faisait-il ? Là était la surprise. En tout cas, l'espèce "d'explosion de fumée" marquait le passage de la personne, qui allait et venait, sans savoir que les trois premières années étaient derrière lui.

Néanmoins, il remarqua l'explosif qui s'élançait dans sa direction. Le blond put ainsi voir ce qui ce passait réellement : une masse noire, volatile, semblable à un linge qui virevoltait dans l'air, disparaissait pour ré-apparaître plus loin, laissant derrière lui une explosion de fumée noire. Ce n'était pas du déplacement direct, mais bien de la téléportation à courte-portée. Et l'être qui se servait de ce pouvoir n'avait rien à voir avec l'enflammé rencontré plus tôt.

L'être s'arrêta net, avant de se retourner et d'observer le gamin qui s'élançait vers lui. Il ne semblait même pas humain : un voile noir, avec sur son visage un étrange masque d'un blanc immaculé. La "créature" pencha la tête sur le côté, surpris et curieux.


Alors qu'il semblait prêt à s'élancer vers l'élève, il s'arrêta net, observant les alentours... avant de nouveau disparaître, dans un écran de fumé. Et cette fois, ce n'était pas une nouvelle explosion de souffre qui révéla sa nouvelle position, mais le hurlement semblable à l'utilisateur des flammes rencontré plus tôt, à quelques ruelles d'ici.

Une course-poursuite qui semblait atteindre sa fin...
Élève de première année
Bakugou Katsuki
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 83
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 2000
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 132
Fiche : www
Carnet : www
Bakugou Katsuki
Bakugou Katsuki
Lun 18 Fév - 0:02

La disparition
ft Ochaco Uraraka & Eijirou Kirishima

Better together



Repéré. La subtilité, on repasserait. Confiant dans sa vitesse et dans sa force de frappe, Katsuki pensait pouvoir stopper l'étrange fauteur de trouble qu'il avait entrevu.

La forme, vaguement humanoïde, flottait comme si elle ne maintenait pas sa propre substance, et il plissa les yeux sans parvenir à distinguer s'il y avait vraiment un corps solide sous ce voile ténébreux. S'élançait-il sur des jambes ? D'un bond à l'autre il disparaissait, à moins qu'il n'ait même pas touché le sol. L'image du vilain aux portails vint aussitôt à son esprit mais ici, pas d'intermédiaire pour se téléporter, juste une désintégration, ne laissant que de la fumée en guise de trace.

Il avait ralentit sa chute par quelques propulsions dynamitées, s'élançant encore vers l'avant pour réduire la distance ; il atterrit sur le goudron et rebondit aussitôt, discernant la forme du masque qui se tournait vers lui, une face sans visage qui se pencha de côté.

Glauque. Définitivement vilain.

Il exploserait d'abord. Poserait les questions après.

Mais alors qu'il fonçait pour frapper, la chose s'écarta de l'apprenti héros et sembla "regarder" ailleurs.
C'est ici que ça se passe, connard !

Et quand il allait l'atteindre, la masse noire fut zappée dans l'air ; sa paume ne balaya que le vide et il retint l'explosion, refermant le poing sur la fumée, les dents sur un juron.

Il pivota sur lui même sans le repérer, voyant seulement débarquer ses camarades qu'il fit profiter de son rictus furieux et quelque peu choqué.
"Il m'a ignoré...!" ragea l'adolescent, les yeux exorbités paraissant plus sanguinaires au travers de son masque. Visiblement, que leur cible choisisse la fuite ne paraissait pas rentrer dans sa logique d'affrontement. Il exprima sa frustration d'une petite explosion, et s'apprêtait à repartir en chasse quand le cri, glaçant, déchira l'air.

Le regard de ses camarades s'assombrit.
Quelqu'un se faisait agresser. Quelqu'un se faisait...

Il se précipita dans la direction du cri, de toutes ses forces, déployant ses explosions  sans souci pour la discrétion. Les secondes s'étiraient désormais, et cette course contre la montre qu'ils avaient mené... Il était en train de la perdre.
Merde, merde, merde, pensait l'explosif à chaque fois qu'il faisait "boom". Il s'était fait repérer. Il l'avait fait fuir. Et à présent...




Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 19042108193839885


Élève de première année
Uraraka Ochaco
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 .my-hero-academia-kyoka-jiro-manga_sq
Messages : 27
Age : 1
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Civils
Puissance : 1 300
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 1
Fiche : www
Carnet : www
Uraraka Ochaco
Uraraka Ochaco
Lun 18 Fév - 17:18
Plus ou courrait, plus les ruelles empestaient le soufre. Je commençais à entendre les explosions, qui cessèrent quelques instants avant qu'une nouvelle ne retentisse. Ne te bats pas seul Bakugou...
On arriva par chance à rattraper le garçon explosif qui semblait à nouveau grommeler contre quelque chose. J'imagine que le vilain avait fuit, sinon il serait pas là à hurler intérieurement.

"Il s'est passé quelque chose Bakugou? Tu as vu le vilain?"

Mais à ce moment-là un cri terrible retentit plus loin. Cela semblait être la voix de l'homme de tout à l'heure, mais il était partit dans la direction opposée non? J'avoue qu'à force de courir partout je sais même plus dans quelle direction on est. Le leader autoproclamé ne perdit pas de temps et s'élança à nouveau dans la direction du cri sans nous laisser prendre notre souffle. Mais là il y a encore plus urgence, ce cri n'était pas poussé à la légère! Il fallait arriver le plus vite possible! Encore une fois Bakugou était plus rapide grâce à ses explosions, et on suivait comme on pouvait avec Kirishima. Heureusement le trajet restant était relativement court à priori, donc on était pas si distancé malgré que je commençais à manquer un peu d'endurance à courir à pleine vitesse. Espérons que cette fois on arrive à temps pour empêcher le pire... Je savais qu'il fallait arrêter et interroger cet homme en plus de lui appliquer des soins. S'il était toujours une cible, on aurait pu intercepter le vilain.
Élève de première année
Kirishima Eijiro
Image : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 BoDDnqK
Messages : 50
Age : 16 ans
Chaine 1 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Groupe : Elève 1-A
Puissance : 1 685
Chaine 2 : Event n° 4 - Partie 1 - La Disparition - Groupe 4 190731010816278397
Points : 6
Fiche : www
Carnet : www
Kirishima Eijiro
Kirishima Eijiro
Mar 19 Fév - 14:34
Ils s’apprêtaient enfin à rejoindre l’explosif volant quand un cri retentit outre les explosions sourdes qui avaient précédés. Au moment même où le faux roux arriva, il n’eut pas le temps d’apercevoir la forme vague et sombre qui se dirigeait à l’opposait, dans la direction qu’ils avaient initialement parcourue et entendre la remarque cinglante d’un blondinet qui n’avait qu’une envie : faire la peau de celui qui venait de l’ignorer. Si Kirishima ne connaissait pas Bakugo, il aurait pu aisément le confondre avec une mauvaise graine de vilain, mais le voir aussi déterminé à poursuivre le méchant le rend d’autant plus admiratif. Pas le temps de s’attarder cependant, essoufflés, mais combatifs les deux acolytes au sol suivent à la trace le rageur déterminé. « J’ai pas pu le voir comme il faut ! ça craint ! » dit-il, des sueurs froides parcourant son échine, la respiration saccadée.

Ils n’ont pas d’autre choix, ne voulant déplorer aucune victime, mais c’était mal partie à moins d’arriver à temps ce qu’il espérait fortement. Ce cri il ne l’oublierait pas et il espérait qu’il soit simplement de peur avant l’attaque de vilain. Pourquoi s’en prendre à ce civil en particulier par ailleurs ? Une question qui le fait froncer les sourcils et regarder sa camarade de classe par la même occasion. Ce n’était pas normal. Plus ils mettaient de temps, moins ils auraient de chance. Vive l’entrainement intensif de l’école pour les maintenir à niveau. C’est difficile d’être un héros et ça n’est pas pour la dureté du programme, non, mais pour cette crainte d’avoir échoué à protéger, sauver des vies. Se donner les moyens d’en être capable, c’est ça être un héros.

Cet étrange alter qui les mène délibérément ou non en bateau le rang complètement dingue. C’est de la téléportation ? C’est plus compliqué que ça ? Il ne l’a pas vu assez, mais c’est extrêmement rapide de ce que Red Riot a vu. S’il pouvait l’assommer, ça rendrait un énorme service à tout le monde.





gifts:
 
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment charger une partie en pgn de l'ICCF
» Demande d'avis sur la partie de Shadowrun :)
» GROSSE PARTIE Warhammer ACW
» Livre Premier - Partie II - Pré-Histoire
» [Consolante] Groupe Y

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu-
Sauter vers: