• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville
Héros
Alarick Centsworth
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 34
Points : 8
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
34
8
1 100
MessageDim 20 Jan - 23:06
La pluie tombais sur Musutafu, enveloppant la ville d'une lumière obscure, reflétant poétiquement l'état actuel ambiant. Les gens perdais confiance en UA et plus largement les héros. Je venais de reprendre du service, et déjà les problèmes se dressaient devant moi.

Je me tenais droit devant l'immense baie vitrée de mon bureau, en train de suivre la conférence audio sur mon ordinateur. Nous étions avec mon équipe en train de fixer les différents objectifs annuels, la gestion du TO par rapport au PM etc.. Exactement les choses que j'appréciais en temps normal, mais aujourd'hui une petite pensée me turlupinais l'esprit.

Pourquoi diable avais-je un rendez-vous avec une deuxième année dans une demie heure ? Penny m'avais fixée ce rendez-vous "Elle vas vous plaire, vous allez voir". La plupart du temps, si des élèves se rendais içi, c'était pour attraper un de leur héros favoris et je doutais être le favoris de qui que ce soit.

Je posais un doigt sur mon clavier, avant de m'adresser à mes interlocuteurs

"Messieurs dames, merci pour vos rapports. Envoyer moi des copies par messagerie interne, je m'en occuperais dans la journée. En attendant, vérifier nos débiteurs et briefer le personnel de chambre sur les nouvel directives. Bonne journée"

Je raccrochais l'appel avant d'aller me préparer un thé en allumant mon sound système. Ce dernier prêt, je m'installais dans mon fauteuil et vérifiais ma montre. Quinze minutes avant mon rendez vous. L'alliance de la musique et de l'odeur du thé m'emportais à des considération héroïques., comment redonner confiance au gens ? Comment nous montrer sous notre plus beau jour ? Beaucoup d'entre nous avais déjà une réputation de politesse, mais si plus de héros de la trempe d'Endeavour ou du vainqueur du tournoi, quel était son nom déjà ? Bakugan ? Bakemono ? Bakugo ! C'était ça. Si plus d'entres eux venais à se montrer, ne serions nous pas considérés que comme des vilains avec l'aval de la police ? Des corsaires d'une autre aire ?

Je fus tiré de ma rêverie par le ping discret de mon interphone.

"Centsworth.
-Votre rendez vous est la Monsieur.
-Faite la entrer."

Mademoiselle Kyuketsuki. Je n'avais presque aucune information sur elle, aucun membre de sa famille n'avais séjourné au Rexford et je n'avais pas pris le temps de demander son dossier à UA, pour peux qu'on me l'ai accordé.
Élève de seconde année
Kaede Kyuketsuki
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 53
Points : 7
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
53
7
1 250
MessageMer 23 Jan - 15:18
Un stage s'il vous plaît?
Kaede Kyuketsuki feat. Alarick Centsworth
Q
u’est-ce qui m’avais motivé à faire cela déjà ? Enrichir mes expériences héroïque si je devais écouter mes professeurs, ceux-ci avait parfaitement conscience de mon passé et pourtant ils me conseillaient de rentrer d’un pas dans la vie active, de rejoindre ce monde si vaste, si effrayant, mais si beau à la fois… Je crois bien que le monde entier se fichait de moi, pouvais-je restreindre cette peur tout au fond de mon cœur ? Il me fallait quelqu’un de confiance si je voulais réellement m’épanouir dans ce stage, il me fallait quelqu’un qui pourrait me comprendre. Parmi tous les héros existant, d’Endeavor en passant par Gang Orca, j’avais choisis un parfait inconnu, j’avais choisis quelqu’un qui avait pourtant plus de trente ans, mais qui n’avais pas résolu tant d’affaire, j’avais choisis ce gentleman comme il se faisait appeler…

Pourquoi ? Parce que, si j’en suivais les informations des professeurs et de sa description, il était celui en qui j’avais le plus confiance, celui dont j’étais sûr pourrais faire avec ma phobie, quelqu’un maitrisant le combat à l’arme blanche… Alarick Centsworth avait été le choix le plus pragmatique pour moi. Au début, les profs avaient été complètement opposés à ce que j’aille faire un stage chez un inconnu complet, mais pourtant, je savais que je devais essayer, car il se pourrait bien qu’il soit le genre de personne parfaite pour moi.

J’étais arrivé tant en avance et tant rapidement après que mes profs m’aient fortement incité à faire ce stage, ils m’avaient tant incité rapidement, que je n’avais même pas eu le temps d’en parler avec mon père, qui, toujours en prison, j’étais persuadé qu’il aurait été heureux que je le prévienne avant, mais le temps avait joué contre moi et j’étais là, avec cinq bonne minute d’avance, je ne portais pas l’uniforme de UA, par contre, je m’étais habillé à mon avantage, toute coquette que j’étais. Durant un entretien, il fallait montrer qui nous étions, j’étais occupé par mon apparence physique et j’aimais prendre soin de moi, je devais me monter telle que j’étais… froide, torturé, mais avec avant tout l’envie d’avancer dans la vie, l’envie d’aller plus loin.

Je patientais donc dans l’antichambre avant son bureau, stressant sans raison, ayant un peu peur, je tournais comme un lion en cage… Bien entendu, avant tout, j’avais été contre, mais maintenant, l’idée de pouvoir approcher la vie de super héros de si près me brûlait les doigts. Et alors que je continuais de me torturer l’esprit, on me fit signe que je pouvais entrer et alors que je brûlais de l’intérieur, ma face gela toute expression d’inquiétude, pour simplement sourire d’un sourire léger et froid… Impatiente, je passais le pas de la grande porte et en entrant déclara :

« Bon… bonjour, je suis Kaede Kyuketsuki, je suis venu vous solliciter, car j’apprécierais vraiment de faire mon stage à vos côté… »

Je restai debout quelque seconde avant de m’assoir sur un fauteuil devant le canapé, juste là où était assis, un homme d’une trentaine d’année, plus trente-cinq, il était bien habiller, très bien même, il méritait son titre de Gentleman, au moins, pour l’apparence. C’était Alarick Centsworth, peut être mon futur maitre de stage…


kyro. creation 017 for kam'





Je vais m'affranchir du passé...

A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] B78cbc19053b9a5b5996752c8e0366ae
Héros
Alarick Centsworth
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 34
Points : 8
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
34
8
1 100
MessageMer 23 Jan - 16:04
Le temps que la demoiselle entre, j'avais mis de l'eau a chauffer et m'étais installer dans le petit salon de mon bureau. J'avais estimé que le cadre plus confortable des canapés et de la table basse aiderait une étudiante a ce sentir moins intimidée.

La porte s'ouvrit sur la demoiselle. Elle n'avais pas son uniforme, mais restait bien habillée, un point que j'apreciais. Elle avais aussi sur le visage une expression parfaitement professionnelle, fort semblable à celle de mes employés. A voir si cette capacité a masquer ses ressentis perdurerais sur le terrain.

Au moment où elle mentionnat sa volonté de faire un stage, je haussait un sourcil. Je voyais dans ma tête ma secrétaire sourire, c'est donc pour cela que la jeunette allais me plaire ?

La carafe finis par signaler le fait que l'eau était a température durant le court instant après que Kaede aie formulée la raison de sa présence. Je me levais tranquillement et ramenais la carafe avec son service a thé pour le poser sur la table. Après avoir mis le thé et l'eau dans deux tasses, je pris enfin la parole.

"Du sucre ?"

Après sa réponse, je m'executais pour y répondre et poussait sa tasse vers elle en reprenant.

"Un stage donc. Bien que je soit fort honoré de votre demande, je me doit de vous demander : Pourquoi m'avoir choisis ?"

Je fixais sans animositée l'étudiante, l'incitant juste a être tout a fait honnête avec moi. Cela ne faisait que quelques semaine que j'étais de retour sur la scène héroïque et pourtant j'étais déjà sollicité pour un stage. Elle devais vouloir quelque chose en particulier de mon accompagnement et je devais savoir ce que c'était afin de pouvoir l'orienter au mieux.
Élève de seconde année
Kaede Kyuketsuki
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 53
Points : 7
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
53
7
1 250
MessageDim 27 Jan - 12:49
Un stage s'il vous plaît?
Kaede Kyuketsuki feat. Alarick Centsworth
M
aniéré, élégant, le héros avait un petit quelque chose dans sa manière de se mouvoir qui me rappelait les dandys dans les films occidentaux, chacun de ses mouvement étaient précis, clair… Entre personne faisant attention à notre apparence, nous nous reconnaissions, la personne qui était devant moi était quelqu’un qui semblait faire très attention à lui-même… Nul doute que le surnom de Gentleman n’était pas abusé…

En pénétrant dans la pièce, toute stressé que j’étais, j’avais à peine entendu le sifflement  de la bouilloire, qui devait sans doute faire chauffer de l’eau, car, quelque seconde après m’être assis, le dandy se releva, alla chercher la bouilloire, puis, commença à servir deux, tasse, puis levant le regard vers moi, m’interrogea, pour savoir si je désirais du sucre dans mon thé et alors que je répondais affirmativement, le maniéré, me remplis ma tasse d’un jolie breuvage, encore une fois, je doutais que ce soit du thé de piètre qualité… Quelque chose dans ses mouvements trahissaient une classe inouïe… Puis, prenant la parole, je héros me posa une question qui semblait lui brûler les lèvres :

"Un stage donc. Bien que je soit fort honoré de votre demande, je me doit de vous demander : Pourquoi m'avoir choisis ?"

Doutait ’il de mon avis de stage ? Pensait ’il que je ne serais pas à la hauteur ? Je ne savais pas, je n’en savais fichtrement rien… Mais, cette question semblait surtout refléter l’étonnement, pourquoi avais-je choisis ce parfait inconnu ? Bien entendu, j’aurais pu m’éterniser dans des mensonges et des paroles en l’air, mais, ce n’était guère cela qui marcherait… L’honnête était ma meilleure alliée, je doutais de moi-même, j’étais plutôt mauvaise pour m’exprimer avec le cœur ; seul la raison, qui semblait être la seule chose qui me permettait de paraître normale et de ne pas être ridicule… La peur était ridicule et mon tempérament de glace devait sans doute donner l’impression que je ne ressentais rien, mais j’étais terrifié, terrifié par l’échec, de me dire, que peut être, cette homme en qui, j’avais placé tant d’espoir…

Mais, je devais prendre mon courage à deux, il était un héros, il était dans son devoir d’aider et de former la prochaine génération… Ainsi, prenant une grande respiration, je commençai mon explication :

« Je conviens, qu’il doit vous paraître étrange, que vous, pour l’instant héros inconnu, reçoive la demande d’un stage d’une lycéenne de UA, mais, en regardant tous les autres héros, j’ai sus que vous étiez la personne parfaite pour mon stage… Vous savez maniez l’épée, qui est un maniement qui m’intéresse, vous êtes connus en tant que « Gentleman », vous êtes donc courtois, peu à même d’être désagréable, et surtout, peu importe mon Alter, vous ne risquez pas de me juger… Vous êtes le choix le plus intelligent… Si j’avais choisis un héros différent, plus connus, j’aurais peut-être été sous le feu des projecteurs et être au milieu de l’attention ne me conviens guère… Vous étiez et restez le choix le plus intelligent pour moi… »


Je fis une pause, puis me baissant légèrement en avant, je repris mettant l’intonation de l’imploration dans ma voix :

« Je vous en supplie, acceptez moi en tant que stagiaire ! »

J’avais tout donner, à voir comment le héros allait réagir, j’espérais simplement que je lui avait fait bonne impression…


kyro. creation 017 for kam'


Je vais m'affranchir du passé...

A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] B78cbc19053b9a5b5996752c8e0366ae
Héros
Alarick Centsworth
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 34
Points : 8
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
34
8
1 100
MessageSam 9 Fév - 13:51
Son discours professionnel était bien fait. Une explication simple, un peux de compliments, des demandes réalistes. Tout me paraissait fort bien. Mais c'est ce qui se disait après la petite pause qui me fit réagir le plus. Elle me suppliait. J'ignorais si elle avait eu d'autres réponses de stages, mais elle tenait réellement à étudier avec moi. Je me redressais donc dans mon fauteuil et arborais un sympathique sourire.

"Bienvenue dans le personnel du Rexford mademoiselle. Je me doit de vous prévenir, bien que je soit de nouveau sur la scène héroïque, mes fonctions de directeur hôtelier ne disparaissent pas pour autant. Ainsi, votre stage ne se limiteras pas qu'as des fonctions héroïques, mais aussi au monde, bien moins remplis d'adrénaline, de la gestion."

Je pris une gorgée de ma tasse de thé en observant les réactions de ma désormais stagiaire, et finis par reprendre.

"Il semblerais que j'ai oublié un tout petit détail. Quel est votre alter ? Vous semblez mettre un accent tout particulier sur le fait de ne pas le montrer. Il n'y as pas de honte à avoir, comme vous l'avez si joliment dit.
De plus, si l'utilisation de ce dernier n'est vraiment pas possible, je serait ravis de vous aider à remplir vos fonctions sans. Après tout, je ne me sert qu'assez peux du miens aussi."
Élève de seconde année
Kaede Kyuketsuki
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 53
Points : 7
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
53
7
1 250
MessageMer 13 Fév - 20:46
Un stage s'il vous plaît?
Kaede Kyuketsuki feat. Alarick Centsworth
C
ette attente me paraissait tout simplement effroyable, j’avais peur, j’étais stressée… Se dire que mes débuts en tant que héros dépendant quasiment de l’humeur, de la vision que d’un héros avait pu se faire de moi en seulement quelque minutes… Comme si cette poignée de seconde lui avait véritablement permis de me cernée… le monde du travail était cruel, je n’étais même pas dedans que j’entrevoyais déjà un monde cruel ou il fallait plaire, avant tout travailler l’apparence, certes, pour quelqu’un de coquette comme moi, cela ne me gênais pas forcément, mais c’était un travail constant sur soi-même, de réussir à être toujours jolie, présentable… attirante ? Peut-être pas encore. Bref, mon cœur souffrant de tous ses affres, je pus avant tout entendre cette réponse, si chère à mon cœur, mais aussi à la fois si redoutée :

Monsieur Centsworth acceptait, cependant, il me mettait en garde, que malgré tout, je travaillerais aussi dans le secteur hôtelier, car mon maître de stage était chef d’un hôtel. Mais, cela ne me posait guère de problème, toute nouvelle expérience, j’étais prête à tout pour réussir à entrer dans la vie. J’étais heureuse, heureuse comme je ne l’avais jamais été, j’appréciais tellement d’être prise en tant que stagiaire, c’était un sentiment agréable d’être accepté, un sentiment vraiment très sympa… Mais, mon répit fut de courte durée, car déjà, un obstacle encore plus imprévisible et encore plus impressionnant me bloqua le chemin :

Devoir expliquer mon alter… Ce n’était pas là une chose facile… Réussir à ouvrir mon cœur pour en parler était souvent une étape très difficile et je doutais presque de réussir à le faire, pourtant, je devais faire part de ma résolution, avant tout, je devais être sincère, pour remercier le dandy de la confiance qu’il plaçait en moi.

Mais, je ne pouvais pas en parler en garder ma face de glace, ainsi, baissant légèrement la tête et sentant ma face se réchauffer, je devais rougir follement, je relevai le regard avec détermination et annonçai d’une voix mi forte, mi tremblante :

«   Je…je… j’ai enfaite la capacité de rendre n’importe qui amoureux de ma personne en cas de contact physique assez prolongé ou dans le cas ou dans le cas où quelqu’un ingérerait de mon sang. Les effets dépendent de la durée d’exposition à mon corps. Ce n’est pas que mon alter soit impossible à utiliser, au contraire, il est bien trop simple et je crains qu’il ne fasse que du mal aux gens. La capacité d'influencer ainsi les émotions humaines est un pouvoir si dangereux… Il m’a déjà fait tant de mal. Je ne pense pas être prête à pouvoir l’utiliser en condition réel. »

J’avais pris sur moi et j’espérais que ces efforts paieront… Je mettais beaucoup d’espoir dans le gentleman.

kyro. creation 017 for kam'


Je vais m'affranchir du passé...

A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] B78cbc19053b9a5b5996752c8e0366ae
Héros
Alarick Centsworth
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 34
Points : 8
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
34
8
1 100
MessageVen 22 Fév - 23:00
La question l'avais troublée. Ce n'etais donc bel et bien pas un oublis de sa part, mais bien la volonté de cacher cette capacité. Si elle avais fais par d'autant de secret au moment de son examen d'entrée, elle était d'autant plus méritante d'avoir réussie a être acceptée.

Après l'explication de son Alter, je compris tout de suite beaucoup plus sa réticence a en faire usage. Elle devait probablement avoir mal usé de son pouvoir plus jeune, en l'absence de maîtrise. Ce serait un point a voir durant son séjour au Rexford, l'acceptation de soi étant une notion fort importante a mes yeux.

"Je vais être tout a fais honnête a nouveau. Je ne m'attendais pas à cela, mais malgré tout, je vous fournirai assistance et conseil dans la mesure de mes capacités. Vous dites ne pas vous sentir prête a l'utiliser en situation réelle. Nous allons changer cela. Encore une fois, je me ferais un plaisir de vous apprendre a remplir votre rôle sans, mais avoir un as dans sa manche est toujours utile, surtout pour les situations impromptue."

J'avais le sentiment diffus que ce stage allais faire apprendre tout autant de choses a moi qu'as elle. C'était la première fois que je me retrouvais comme professeur et non plus comme apprenti. Le changement de point de vue allais sûrement etre rude.
Élève de seconde année
Kaede Kyuketsuki
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 53
Points : 7
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
53
7
1 250
MessageSam 2 Mar - 16:23
Un stage s'il vous plaît?
Kaede Kyuketsuki feat. Alarick Centsworth
J
’avais bien entendu peur de la réponse de mon maître de stage, mon alter était quelque chose de dangereux et je ne savais même pas, si je pourrais un jour le maîtriser normalement, ainsi, je ne pouvais que douter, douter de moi-même, après que le gentleman ait encaissé l’information… Je me doutais bien que ce n’était pas quelque chose de simple, voir tout d’abord une étudiante arrivé pour un stage, l’accepté puis découvrir que celle-ci peut vous lobotomiser et vous rendre dingue d’elle… Ce n’était sans doute pas quelque chose de simple, je pouvais aisément le comprendre, c’était là la difficulté de ma vie, réussir à gagner la confiance des gens, avec pour seul argument que je suis quelqu’un de bien et que je n’utilise pas mon alter pour n’importe quelle raison.
Après quelque seconde de silence, Monsieur Centsworth brisa le silence et si mit à parler :

"Je vais être tout a fais honnête a nouveau. Je ne m'attendais pas à cela, mais malgré tout, je vous fournirai assistance et conseil dans la mesure de mes capacités. Vous dites ne pas vous sentir prête a l'utiliser en situation réelle. Nous allons changer cela. Encore une fois, je me ferais un plaisir de vous apprendre a remplir votre rôle sans, mais avoir un as dans sa manche est toujours utile, surtout pour les situations impromptue."


J’étais très heureuse d’entendre ses paroles, tout se passait pour le mieux possible, je ne pouvais pas rêver de meilleur chose pour moi. Encore une fois, être aller voir le gentleman était le choix le plus pragmatique et le plus intelligent, j’étais à la fois fière de moi, fière d’avoir trouvé un maître de stage, mais j’étais tout aussi fière de savoir que je serai la disciple d’un telle homme. La vertu peut tout faire, tout compenser et il semblerait que la vertu soit une arme du gentleman.

Et alors que je me baissais instinctivement légèrement pour le remercier, quelque chose me revint en tête… Mon père, le gentleman n’avais sans doute pas eu le temps de faire de recherche sur moi… Mon père était quand même un criminel arrêté pour de nombreux crime, dont homicide volontaire de huit personnes… Même si c’était pour me protéger moi et ma mère, il reste qu’il a commis de nombreux méfaits… Je ne pouvais pas permettre qu’il l’apprenne au détour de recherche, je devais lui dire de vive voix, ainsi, relevant la tête, je l’apostrophai :

« Je vous remercie encore pour votre tolérance à mon égard Monsieur Centsworth… Mais, j’aimerai vous prévenir d’une dernière chose… Je ne sais pas si vous êtes renseigné sur moi… Mais, si jamais vous voulez vous renseignez, vous trouverez des résultats sur un certain Léonid Kyuketsuki, arrêté pour huit homicides volontaires, plus encore de soupçon de viol sur sa compagne et sa fille, plus multiple utilisation d’alter recensé ayant mené à l’arnaque de dizaine de personne… Criminel enfermé depuis désormais presque dix ans… Après avoir reçu de nombreuse réduction de peine pour bonne conduite, il pourra sortir l’année prochaine… Il se trouve que cet homme est mon père, il possède exactement le même alter que moi et la quasi-totalité de ses crimes sont vrai, mais seulement pour me protéger moi et ma mère… quant aux viols… se sont… c’est… c’est une histoire compliqué, je vous la raconterai peut être plus tard… Mais, je tenais à être transparente avec eux… Pour vous remercier de votre bienveillance à mon égard. »

Je baissais désormais les yeux vers le sol… Plus le temps passait, plus les obstacles s’amoncelaient devant moi, mais j’avais la force de les passer ! Patientant la réponse du dandy, je pris ma tasse de thé et la bus calmement, enfin, calmement en apparence, pas intérieurement, j’étais terrifié, qu’est-ce qui en mon existence ne me compliquait pas la vie ? Rien, j’avais l’impression d’être maudite, mais je cette fatalité qui colle à ma peau, disparaîtra… le destin n’est pas immuable, le destin peut être dépassé.


kyro. creation 017 for kam'


Je vais m'affranchir du passé...

A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] B78cbc19053b9a5b5996752c8e0366ae
Héros
Alarick Centsworth
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 34
Points : 8
Puissance : 1 100
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
34
8
1 100
MessageJeu 7 Mar - 19:24
Décidément, cette petite n'avais vraiment pas le meilleur des passé. Ceci dit, je ne pensait pas que cela devrais définir son avenir.

"Il me semble que c'est Kaede que j'ai en face de moi, et non pas Léonid. Les actes de votre père ne sont pas les vôtres, il est inutile de vous en vouloir pour des choses en dehors de votre contrôle. Le simple fait que vous soyez dans mon bureau aujourd'hui prouve bien que vous n'avez pas les mêmes ambitions que votre paternel. Vous voulez devenir une héroïne. Vous avez pris ce désir de défendre donné par votre père et l'avez purifié. Vous ne suivez pas les traces de votre père, car ce n'est pas que votre famille et vous que vous souhaitez protéger, mais tout innocent dans le besoin."

Elle avais surement quelques problèmes de confiance en elle, et lui expliquer qu'elle ne vacillerais pas et pourquoi elle ne le ferais pas était surement un des meilleurs moyens de la motiver. J'aurais surement beaucoup de travail avec elle, mais sa progression en tant que héro et jeune fille serait un salaire plus que suffisant pour tout ce travail.
Élève de seconde année
Kaede Kyuketsuki
fond des messages : A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
Messages : 53
Points : 7
Puissance : 1 250
Voir le profil de l'utilisateur
A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] 180304115040114662
53
7
1 250
MessageDim 17 Mar - 11:43
Un stage s'il vous plaît?
Kaede Kyuketsuki feat. Alarick Centsworth
E
ncore une fois, le gentleman faisait preuve d’une compassion énorme à mon égard, je ne savais pas vraiment si il existait beaucoup de personne comme lui, mais il était un véritable ange gardien, surveillant mon développement et mon existence. Tant que je serai à ses côté, j’avais l’impression que rien ne pourrait m’arriver, que j’étais capable de tout surmonter.

Je me ressassais ses paroles dans mon esprit, encore et encore, chacun de ses mots étaient un délice à mes oreilles, un véritable testament de réussite pour l’avenir :

"Il me semble que c'est Kaede que j'ai en face de moi, et non pas Léonid. Les actes de votre père ne sont pas les vôtres, il est inutile de vous en vouloir pour des choses en dehors de votre contrôle. Le simple fait que vous soyez dans mon bureau aujourd'hui prouve bien que vous n'avez pas les mêmes ambitions que votre paternel. Vous voulez devenir une héroïne. Vous avez pris ce désir de défendre donné par votre père et l'avez purifié. Vous ne suivez pas les traces de votre père, car ce n'est pas que votre famille et vous que vous souhaitez protéger, mais tout innocent dans le besoin."

Je baisse la tête presque aussi bas que je suis capable de le faire, avant tout pour cacher mes larmes de bonheur, je pouvais pleurer dans certains moment, ce moment-là était le moment parfais, c’était un nouveau départ pour moi, le début de ma formation super héroïque, ce stage, cette rencontre promettait de grande chose à l’avenir. Je ne pouvais que remercier le héros :

« Je… merci beaucoup Monsieur Centsworth de votre bienveillance à mon égard… Je vous suis reconnaissante de tout mon cœur. Je vais essayer d’être à la hauteur, pour  vous remercier de la confiance que vous placez en moi, je ne vous décevrai pas. »

C’était la fin du rendez-vous, je me levai, prenant mon sac, puis fis marche arrière, je passe sur mes yeux encore embué par les larmes puis me retournant, donna un sourire authentique à mon mentor, un sourire reflétant ma joie pure, reflétant mon état de béatitude intense et alors que je m’apprêtais à disparaître du bureau, je fis un petit signe de main au gentleman avant de revenir à ma vie banale, mais une vie qui me plaisait désormais d’autant plus que j’avais quelqu’un dévoué à me guider dans le bon chemin, je ne pouvais qu’être heureuse dans ces circonstance.


kyro. creation 017 for kam'


Je vais m'affranchir du passé...

A peine de retour, déjà sollicité [Feat : Kaede Kyuketsuki] B78cbc19053b9a5b5996752c8e0366ae
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TARANIS le retour
» Kovalev de retour?
» Un retour mouvementé...
» Carrefour, le positif est de retour
» un retour attendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville-
Sauter vers: