• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Déjà démasqué? [Pv Statera]

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageLun 22 Oct - 23:23
Bon sang, ce que ces réunions peuvent être épuisantes quand elles commencent à s'éterniser. Dire que j'avais prévu de faire un coup ce soir, là tout ce dont j'ai envie c'est de retourner à mon appartement et m'effondrer sur mon lit. Bon pas pour dormir, on est à peine en fin de soirée après tout, mais quand même.... Je vais reporter ma petite mission à plus tard du coup, c'est pas comme si j'avais un quota ou une emploi du temps pour ça comme au boulot après tout. Hmm...Et si je prenais un raccourci pour une fois? Ok les ruelles sont pas sûres, mais je sais me défendre. Et puis les hommes adultes ne sont pas nécessairement les cibles prioritaires aux bandits. Quoique avec ma tenue de travail on pourrait me prendre pour quelqu'un qui gagne bien sa vie... Oh et puis zut, je vis déjà dangereusement à jouer les vilains la nuit, c'est pas une ruelle un peu sombre qui va m'arrêter.
Je m’immisçais donc dans la ruelle en question, si je me trompe pas ça devrait me faire gagne 5 à 10 bonnes minutes. N'importe qui trouverait ça ridicule de prendre des risques pour si peu mais là j'ai pas la foi de les entendre.
Soudain un type portant un sac mal fermé déboule devant moi et me fauche au passage. On perd tous les deux l'équilibre mais je me rattrape un peu avant de lui au mur. Il est pas bien! C'est un voleur?

"Dégage le vieux, tu me gènes!"

Alors ça c'est la meilleure, j'ai que 29 ans! Je l'attrape par le col avant qu'il soit hors de portée et le tire vers moi avant de lui coller une droite.

"Primo, on respecte ses aînés. Deuxio, je suis pas vraiment d'humeur ce soir, donc ne me cherche pas trop si tu veux garder tes dents"

On dirait que mon coup lui a fait pas mal d'effet, le fait de me remettre un peu au sport semble avoir payé, même si j'avais pas prévu de m'en servir comme ça. Mais juste après j'entends un bruit un peu plus loin. Une fille avant assisté à la scène. J'espère que je viens pas de faire ma première erreur de criminel, si?
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 12
Points : 1
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
12
1
1 450
MessageMar 23 Oct - 23:08
*Voici déjà quelques jours que plusieurs autres élèves de deuxième année essayaient de nouer quelques contacts avec Statera. Le soucis, c'est qu'elle est un peu associable par moments, elle ne recherche pas spécialement la compagnie des autres humains mais bon.. De temps en temps, parler aux gens peut être bien plus intéressant et instructif qu'il n'y paraît. Sauf que là.. Il s'agissait de critiques vestimentaires, même si cela n'était pas dit de manière méchante, ce n'est pas le genre de choses que la jeune Otobaka apprécie.

Pour se débarrasser de ce genre de remarques, une seule idée lui viendra en tête. Il s'agit d'une des nombreuses choses que la jeune femme déteste par dessus tout... La chose en question? Du shopping. On voit pleins de gens, puis faut tester les vêtements.. Ça fait perdre du temps d'entraînement et/ou d'études!

Ce sera donc avec courage et d'une astronomique et incommensurable flemme que Staty se rendra vers le plus proche centre commercial. Il est bien dommage que le port du costume soit interdit aux aspirants héros, ça aurait été bien mieux avec les risques que peuvent représenter la ville. La demoiselle sera donc simplement habillée de son classique ensemble noir, bottes violettes foncées et marche un peu en traînant les pieds. Son attention sera happée par un début d'altercation au sein d'une ruelle qu'elle s'apprêtait a prendre. Effectivement.. Si cela peut éviter de croiser trop de gens et surtout, les grands passages pour piétons, autant passer par là.

Bien, analysons la situation.. Deux personnes, paroles agressives et ton associé. Visages inconnus, par définition, aucune manière de connaître leur Alter en car d'éventuelle confrontation. Statera s'approchera donc assez lentement histoire d'être sure de pouvoir réagir a tout cas de figure.*

"Hmmm... Que ce passe t'il messieurs? Inutile de casser des dents..."

*Dit-elle d'un ton qui se veut presque ennuyé, comme si la voix elle même avait la flemme de produire un son.*
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageMer 24 Oct - 20:53
La fille demanda ce qui se passe, mais avait pas l'air de vraiment s'y intéresser plus que ça. C'était presque malsain. Si j'en juge par son apparence elle doit être soit au lycée, soit à la fin du collège. Bon, essayons d'agir en adulte civilisé et d'éviter tout soucis. Il faudrait pas que j'ai un casier, que ce soit pour ma vie de tous les jours ou juste pour pas être retrouvé facilement si je laisse des traces lors de mon "travail du soir".

"Ne t'inquiète pas, c'est juste une altercation entre adulte. Je comptais pas vraiment lui casser les dents"

Pour le coup ça c'était vrai. Je regarda ensuite le contenu du sac, il contenait des babioles un peu diverses. Où est ce qu'il a pu voler ça? Si ça trouve c'était même pas un voleur. De son côté il ne savait pas vraiment quoi faire, pris entre 2 feu, le sac un chouïa trop loin pour le prendre sans risque. Il décida de repartir en courant en dehors de la ruelle.

"Bon, du coup qu'est ce qu'on fait avec ce sac? On sait même pas si c'était à lui ou s'il l'a volé. Il faudrait peut être appeler la police..."

J'étais obligé de mentionner ça pour faire le citoyen lambda mais au fond je préfèrerais largement ne pas avoir à le faire. Si je suis pris comme témoin ils pourraient relever mes empreintes, et je peux pas porter de gants dans mes activités de vilain si je veux profiter de mon alter.

"Tu n'as rien entendu de ton côté? Vu qu'il venait de ta direction."
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 12
Points : 1
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
12
1
1 450
MessageDim 4 Nov - 14:36
*L'intérêt de la jeune femme était maintenant enfin un peu plus éveillé, son attitude semble même changer du tout au tout. Sa voix se fera bien plus sérieuse, directe et surtout sans les coupures qui pourraient montrer une flemme de parler. Dans un sens, que ce soit un vilain ou pas, ça lui donne une excuse a donner aux autres pour ne pas être allée faire le shopping dont elle parlait, m'enfin bon..*

"Hmmouais.. Comment j'pourrais être sûre que, si je n'étais arrivée, que t'allais pas lui enfoncer le dentier?"

*On pourrait presque croire a une sorte d'Alter qui dédouble sa personnalité quand on voit sa réaction. Mais là, il s'agit juste que d'une sorte de passage en mode : 'Super-Héroïne'. Le prétendu voleur se sera enfuit, Statera ne cherchera pas a l'en empêcher, il a abandonné son butin sans tenter de le récupérer, ce n'est donc plus son affaire. Il faudra juste trouver un moyen de restituer les biens. Mais... Appeler la police, il faudrait expliquer ce qu'elle faisait précisément dans une ruelle, pourquoi avoir laisser filer un criminel alors qu'elle dispose de la licence... Hmm... Tout ça semble d'un mortel ennui.*

"Nan, rien entendu." *Dit-elle en se grattant allègrement le nez.* "Par contre, la police.. Ce serait chiant, entre les déposition, le pourquoi du comment j'ai pas arrêté ce criminel... Y'a peut être des noms dans le sac."

*Il faut voir un peu les méthodes, cette personne en face de lui lui attire pas confiance, y'a comme un truc, mais sans savoir quoi. Ce type sent comme un vilain, mais il n'en a pas la tête ni l'attitude, a moins qu'il cache son jeu.*
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageMar 6 Nov - 19:27
C'est moi ou on dirait une autre personne tout à coup? Difficile de faire plus bipolaire que ça. Bon, heureusement elle semble pas fan d'appeler la police non plus. Cependant elle a mentionné qu'elle devrait justifier pourquoi elle avait pas arrêté le voleur... Ce serait une héroïne? Une policière? Non elle est trop jeune. Ce doit être une élève alors, plus précisément une élève héroïne vu que les apprentis policier n'ont pas le droit d'intervenir seuls il me semble. Ça veut aussi dire qu'elle a une licence d'ailleurs, je suis mal. Moi qui était passé par-là pour gagner du temps, au final je risque de le passer à l'ombre qui je rate cette altercation. Positivons! Elle n'a aucun moyen de savoir que je suis un vilain, après tout quasi personne ne me connais en tant que tel et c'est pas plus mal. Pour le moment elle doit juste me prendre pour un type potentiellement violent, ça arrive à tout le monde de passer des mauvaises journées non? Enfin inutile de se justifier, ça ne ferait qu'attiser les soupçons. Je commence à fouiller le sac, il y avait des babioles en tout genre. Il a cambriolé un antiquaire? Remarque c'est pas un mauvais pari, ils sont souvent mal protégés et on peut y trouver de potentiels trésors. Bon évidemment tout ce que je vois c'est un tas de vieilleries, mais y a des gens que ça intéresse apparemment.

"Hmm...Tout ce que je vois ce sont des objets relativement anciens. Peut être un antiquaire? Dans tous les cas je vois pas de nom ni d'adresse."

Pour le coup je cherchais vraiment, là je suis pas un vilain sous couverture mais un citoyen qui essaie d'aider une apprentie héros. De toute façon agir autrement serait bizarre. Je prend le sac et me dirige vers elle.

"Tu es une héroïne si j'ai bien compris? Tu aurais probablement plus de chances que moi de trouver d'où ça vient, via ton agence ou ton école, non?"

Là le tableau idéal ce serait qu'elle accepte et me laisse repartir. Mais j'ai comme l'impression que j'en ai pas encore fini avec elle.
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 12
Points : 1
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
12
1
1 450
MessageMer 7 Nov - 11:06
*Et si Kôka pensait ne pas en avoir fini avec son opposante, on peut dire qu'il avait tout a fait raison. Car, même si elle prends le sac et s'en va, comme une petite fleur, pour aller enquêter a une agence ou a son école.. Bah ça foutrait quand même la merde! Dans le cas ou elle appellerait l'école, il lui serait reproché de laisser partir le 'témoin' possible, si elle part seule il y aurait exactement la même chose et en plus, elle serait suspectée de vol. Et vu le climat actuel à U.A. ... Ce serait vraiment pas la meilleure des choses, va falloir trouver un moyen de se débrouiller, tout les deux.
Starera lèvera un sourcil, pensant qu'il était évident qu'elle soit un héros apprentie.*

"Ouais, c'est ça, et comme je dois généralement me présenter.. C'est Shining-Girl plus précisément. Par contre, vaut mieux essayer de régler ça nous deux, sinon c'est moi qui serait dans la merde."

*Ouais, paroles crues, mais dit souvent ce qu'elle pense.*

"Il me s'rait r'proché de transporter le sac comme ça, puis d'avoir laissé partir le témoin ect.. De la paperasse et ça serait trop chiant. L'action c'est mieux. Puis, comme ils sont vicieux dans les démarches, ils me demanderaient comment je suis certaine que t'étais pas un criminel, un complice qui n'était pas d'accord sur la répartition du butin? Après tout, j'ai juste entendu "pas d'humeur ce soir cherche pas trop casser les dents." Alors bon.. Même si t'as pas l'air méchant, pour les grands chefs c'est pas suffisant pour qu'ils me laissent tranquille."

*Et ouais, elle analyse chacune des possibilités qui pourraient s'offrir a elle dans tout les cas de figure qui se montrent actuellement à sa tête. (En prenant en compte qu'elle refuse de mentir dans une déposition, attitude de vilains. C'est que la jeune femme ne souhaite pas avoir d'ennuis et regrette même presque d'avoir prit ce raccourci..*
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageSam 10 Nov - 16:34
Je soupire, j'en ai officiellement pas fini avec cette journée. Dans tous les cas j'ai jamais entendu parlé d'une "Shining Girl", donc elle ne doit pas faire partit des apprenti héros hyper remarqués. Ou alors elle a changé son pseudonyme de héros. Enfin, grand héros ou amateur, dans la situation actuelle ça change pas grand chose.

"Ça ne t'es jamais arrivé de dire quelque chose que tu ne pensais pas sur un coup de colère? Bon, du coup le plan c'est de trouver où il a eu tout ça, de le ramener et de rentrer chez nous pour enfin nous reposer?"

Je crois que ça se voit un peu que la situation m’ennuie au plus haut point. Ils sont plus très sérieux les héros de nos jours, impliquer des civils dans leur travail... Enfin si on peut vraiment appeler ça une partie de leur travail, je suis pas sûr que faire ça soit extrêmement légal. Mais au moins si on nous prend sur le fait j'aurais une excuse valide, ça se répercutera sur elle. Après tout c'est en bonne partie sa faute si je me retrouve là-dedans, et un civil peut pas s'opposer à un héros, même si c'est juste un aspirant avec licence.
Je sors mon téléphone et commence à chercher les antiquaires dans les parages.

"Il y a 2 antiquaires pas très loin d'ici, évidemment. Ca aurait été plus simple s'il y en avait qu'un..."

Dire que je pourrais être quasiment rentré à l'heure qu'il est... Franchement qu'elle était la probabilité qu'un voleur me bouscule dans cette ruelle ET qu'une apprentie héroïne le voit en m'entendant l'insulter? Bon ça aurait pu être pire, j'aurais pu utiliser mon alter et là elle m'aurait officiellement vu comme un hors-la-loi, mais quand même...
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 12
Points : 1
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
12
1
1 450
MessageSam 24 Nov - 23:05
*Statera n'est effectivement pas une héroïne qui se fait remarquer, elle est même plutôt quelqu'un 'd'invisible' a qui on ne fait pas attention. Et, dans tout les cas, ce n'est pas non plus une personne qui cherche a se faire remarquer. Elle a pourtant un Alter assez polyvalent qui pourrait s'avérer très puissant, tant qu'il ne fait pas nuit ou gros temps de pluie si elle ne porte pas son costume de héros. Et quand bien même, il faudrait qu'elle ait chargé les "batteries" pour être utile. Tiens... Une question vient de lui traverser la tête, alors qu'elle est au beau milieu d'une affaire qui pourrait lui valoir un avertissement, sinon c'est pas drôle.. Est-ce que, si elle tape quelqu'un longtemps et assez fort avec un objet fait de lumière du soleil solidifiée via son Alter, elle peut faire des coups de soleil? Bref, revenons a nos moutons, les antiquaires, penser ce qu'on dit, la colère toussa...*

"Hein? Ah roofl.. Je ne me met jamais en colère, faut parler plus fort et ça fait du bruit.. Sinon, j'dis toujours c'que je pense. Y'en a qui disent c'est un défaut, mais au moins y'a pas d'surprise avec moi."

*Dit-elle en ayant l'air le plus neutre qui soit. Il sera maintenant temps de se bouger un peu, faut rapporter tout ça a son légitime propriétaire et surtout, éviter de laisser cette personne seule et partir. Sans savoir pourquoi, la jeune Otobaka n'arrive pas a faire confiance a ce type. Pourtant il a l'air tout ce qu'il y a de plus sympa, du genre qu'elle pourrait l'inviter a une soirée crêpes tellement qu'il a l'air cool.*

"Si ils sont pas loin, on n'a qu'à y aller et faire les deux. T'as l'air d'un simple Salaryman, si ça se trouve il te laissera une petite récompense pour lui rapporter tout ça. Y'a de quoi se faire des youc en or dans ce sac, je suis sur que le propriétaire sera content de les voir.."

*Petite carotte pour pas le louper. Sans le vouloir, y'a aussi quelque chose qui pourrait titiller la cupidité de tout un chacun qui a pas les mains propres. Mais ça, c'était pas son but, elle n'y ferait donc pas spécialement gaffe a moins que ce Kokâ décide d'essayer de s'enfuir avec le sac d'antiquités.*
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageDim 25 Nov - 19:26
Elle ne se met jamais en colère? Comme si ça existait les gens pouvant se démunir d'une émotion juste en le voulant. Quoique qu'il y a peut être un alter dans ce style qui existe? Mais elle ne doit pas l'avoir, c'est pas vraiment utile pour un héros. Après pour une personne lambda c'est autre chose, le fait de se démunir d'émotion peut être un va-tout pour le poker, des entretiens d'embauches et négociations car ça permettrait d'avoir un poker face d'acier.
Bon, du coup je vais être partit pour une visite du quartier improvisée, ça va que ma fatigue n'est pas physique.

"Pas trop le choix on dirait, même si de nos jours la générosité ça commence à se faire rare..."

Je regarde à nouveau mon écran miniature pour déterminer lequel des 2 établissements était le plus proche. Avec un peu de chance ça sera la bout et j'aurais pas trop de chemins à faire en plus, j'ai d'ailleurs plus que 50% de chances vu que le voleur n'aurait probablement pas risqué de passer trop de temps dans les rues avec un gros sac rempli de vieilleries. La question ce sera surtout si la fille me lâchera la grappe après, j'ai l'impression que dans sa tête elle m'a déjà collé une étiquette "vilain potentiel" sur le front. Ce serait embêtant si elle décidait de régulièrement venir m'espionner, mais d'un autre côté elle a l'air aussi feinéante que moi donc ce sera probablement pas le cas.

"Essayons de ce côté, avec un peu de chances on pourra rentrer chez nous avant la nuit"

Et d'ailleurs j'espère que la "récompense" ce sera pas de rester prendre le thé avec un couple de retraité, au pire je refuserai, vu que je passe jamais pas là je devrais pouvoir l'esquiver sans trop de soucis, et ils auraient de toutes manières une bonne opinion de moi. A moins bien sûr qu'ils me prennent pour le voleur, mais la fille devrait pouvoir clarifier les choses si ça arrivait.
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 12
Points : 1
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
12
1
1 450
MessageLun 26 Nov - 0:03
*Disons que ce n'est pas qu'elle ne possède pas la capacité sensorielle d'être en colère, mais plutôt qu'elle est aussi calme qu'un moine bouddhiste, elle est relativiste a l’extrême. En somme, pour l'énerver concrètement, sans qu'elle fasse semblant, faut vraiment s'y mettre. Statera pourrait être très utile dans beaucoup de cas de figure justement, ses émotions ne sont que rarement visible et surtout, a aussi toujours un air neutre sur le visage.

Bien, il est maintenant temps de se mettre en route. La jeune femme suivra donc cet homme, vu que c'est lui qui a la carte et qu'elle a de toute façon une intersidérale flemme de chercher sur sa propre carte. La jeune héroïne ne remarquera pas de mauvaise réaction ou d'avarice, même cachée. Chose qui l'aide un peu plus a la confiance. Statie considère toujours tout les inconnus comme vilains potentiels, c'est aussi une chose qui lui permet de démarrer au quart de tour si elle se fait agresser sans aucune raison par exemple. Pour ce qui est d'espionner, ce n'est pas son genre. Shining Girl risquerait même d'oublier Kôka après quelques jours. Tout du moins, si il n'y a aucune mauvaise action faite de sa part.*

"Ouais, ça s'rait cool. J'avais prévu d'aller faire un peu d'shopping, sous l'influence d'autres élèves, mais j'aime pas ça. Dans un sens je regrette pas d'être passée par là. Au moins je m'ennuie pas.." *Tout du moins, intérieurement pcqu'à l’extérieur, on dirait un zombie qui s'ennuie comme un rat mort.* ".. Et je pourrais avoir un prétexte valable pour ne pas y être allée. Surtout qu'à une certaine heure, c'est la merde pour rentrer a U.A..."

*Dit-elle en mettant une main dans la poche de sa jupette et se grattant le nez de la manière la plus gracieuse d'un ton sarcastique qui soit de l'autre.*
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageMar 27 Nov - 21:41
Elle est en train de me dire que je suis une sorte d'excuse pour éviter de sortir avec ses camarades? Si c'était pas une apprentie héroïne je me serais sans doute retourné pour lui crier dessus. Mais je vais quand même pas me priver pour exprimer mon mécontentement

"Donc tu me prend en otage pour éviter de faire un truc qui te déplaît? C'est pas plutôt les vilains qui font ça?"

Bah, si j'ai bien saisie son caractère elle me répondra sûrement un truc d'un ton cynique signifiant qu'elle s'en fiche royalement, mais si jamais y a la moindre chance qu'elle me lâche la grappe je dis pas non. Ça m'étonnerait quand même très fortement je vais pas le cacher.
On arriva relativement peu de temps après devant le premier antiquaire, une boutique assez sommaire, un peu perdue dans un quartier semblant peu animé, une cible idéale en somme. C'est presque comme si l'enseigne était remplacée par "Volez-moi si vous êtes capables". J'aurais bien envie de dire que c'est leur problème mais si le contenu de ce sac est vraiment à eux, c'est devenu le miens sans vraiment le vouloir maintenant. Ça le serait quand même resté si cette pseudo héroïne ne me collait pas comme ça.
En entrant une petite cloche se mit à retentir, cette boutique est vraiment rustique y a pas à dire. On se croirait presque revenu plusieurs dizaines d'années en arrière rien qu'en passant la porte, même s'il y avait relativement peu de marchandises, il manquerait plus qu'on y trouve une DeLorean dans le garage. Un homme finalement pas beaucoup plus vieux que moi en apparence surgit de derrière le comptoir, et n'avait pas l'air d'une humeur très joyeuse.

"Bienvenue, navré de pas vous accueillir avec plus d'entrain mais...Hm?"

Il avait repéré le sac des yeux et semblait beaucoup intrigué. Je le pencha de sorte  à ce que son contenu soit visible.

"C'est à vous? Un type louche l'a laissé derrière lui avant de filer la queue entre les jambes."

Il couru presque jusqu'au sac et regarda son contenu.

"Oui c'est bien ça! Je me demandais ce que j'allais faire après que ce voleur m'ait dépouillé! Merci infiniment!"

Cool, tout est bien qui fini bien, rideau!
Élève de seconde année
avatar
fond des messages :
Messages : 12
Points : 1
Puissance : 1 450
Voir le profil de l'utilisateur
12
1
1 450
MessageDim 2 Déc - 19:48
*Et c'était plus ou moins ça, elle se servait de la situation pour ne pas avoir a sortir avec ses camarades de classe. (En plus elle a pas emporté son couch-bag.. Donc faire une pause entre deux boutiques aurait pas été bien simple). Cependant, les paroles de son accompagnateur étaient assez offensantes, il oserait insinuer que Statera agit comme un vilain? Nan mais! La voici donc gonflant un peu les joues alors qu'ils approchent de la boutique. Enfin une réaction digne d'une véritable adolescente de son âge.*

"Huh? Roof... Je m'en cogne un peu, tant que je fais rien d'illégal tout du moins. Et j'te prends pas en otage, je jauge ton honnêteté. Et mon glorieux intellect a jugé que tu ne semble pas être mauvais."

*Dit-elle avec maintenant un air des plus détourné qui soit. Une fois arrivée a hauteur de la boutique, la jeune fille évalue un peu le tout et imagine toute sorte de scénario qui soit possible. La boutique semble faire appel au vol, le quartier n'est pas des plus côtés non plus. Donc forcément cible facile, mais légalement implémenté dans la ville.. Rien de direct a se reprocher en soit.
Shining Girl laissera Kôka parler et agir histoire d'encore plus le juger. Ouais, elle est comme ça, mais bon.. Allez savoir si elle est sérieuse, ou tarée, voir les deux a la fois. Sans doute les deux a la fois, mais bon, passons! Par contre, son habitude a en rajouter une couche reprendra a nouveau le dessus..

"Votre boutique pue un peu par contre. Enfin... Le contenu est pas mal, mais on dirait carrément un appel a la délinquance, comme si vous souhaitiez être volé. Renforcez un peu plus votre installation, nettoyez votre devanture, mettez au moins des barreaux aux fenêtres et une porte avec sonnette comme chez beaucoup de collectionneurs. Déjà, ça attirerait un peu plus l'oeil de divers mécènes et autres clients, mais en plus, ça éloigne des malfaiteurs de bas étage comme le trouduc a qui on a reprit le sac."

*Paroles d'un naturel assez déconcertant. Elle n'attendra pas son 'dû' et se dirige vers la sortie.*

"Au fait, je t'ai jamais retenu. Le fait que tu aies intentionnellement décidé de rester sans tenter de partir par n'importe quel prétexte me prouve ton innocence."

*Terminera l'adolescente en se grattant le postérieur tout en baillant. Et ce, sans trouver ça gênant d'une quelconque manière que ce soit.*
Vilain Solitaire
avatar
fond des messages :
Messages : 20
Points : 4
Puissance : 1 200
Voir le profil de l'utilisateur
20
4
1 200
MessageJeu 6 Déc - 13:27
Elle a pas sa langue dans sa poche la petite, malgré les apparences. Elle est pas consciente que la vérité n'est pas toujours bonne à dire. Certes c'était des conseils mais elle l'a dit de manière tellement glaçante que ça sonnait comme de réels reproches. Puis elle se dirige vers la sortie en me lâchant qu'elle ne m'avait jamais retenu. Cette blague, c'est contraire avec ce qu'elle sous-entendait, et puis si j'étais partit elle m'aurait eu dans le collimateur.

"C'est pas l'impression que tu donnais, j'avais surtout l'impression que si je partais je serais logé à la même enseigne que le voleur."

Le marchand me pria de prendre un des objets que contenait le sac pendant que l'élève sortit sans plus attendre. Il me donna une sorte d'horloge de table, le style qu'on devait avoir dans les années 1950. Bon au moins ça fera de la décoration j'imagine. Et puis je suis plus tout jeune non plus après tout, ça devrait bien s'accorder.
Je mis court à la conversation, n'ayant qu'une envie, rentrer enfin chez moi une bonne fois pour toutes. Je pris donc mon cadeau et sortit. La lycéenne n'était déjà plus en vue. Pas comme si je voulais encore lui dire un truc, j'ai déjà plus ou moins dit ce que j'avais en tête par rapport à elle. Je bailla à m'en décrocher la mâchoire, vérifia à nouveau mon smartphone pour être bien sûr du trajet à prendre d'ici pour aller chez moi et m'y dirigea. Ce coup-ci on va éviter les ruelles, il faudrait pas que ce genre de situation m'arrive 2 fois de suite. Si ça devait arriver ce coup-ci j'enverrai tout bouler, tant pis comment on me juge, à un moment y en a marre...
Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au flood ! Au flood masqué ohé ohé !
» COD 7
» Livre de route de Gigagil
» Masque de combat
» Jour 4 : La police a enfin démasqué le coupable!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Centre-ville-
Sauter vers: