• 02/06/18 : Avancement du contexte suite au second event ! topic à jour
• 02/06/18 : Fin du second event ! Résumé ici avec deux concours hors-rp !
• 04/03/18 : V2.1 du Forum ! Nouveau thème, nouveau groupe, nouvelles surprises ! Tout ici.
• 28/02/18 : Inscriptions à l'event de St. Valentin terminées. N'hésitez pas à voter ici.
L'U.A. perd en vitesse ! Suite à l'attaque dans la forêt durant l'examen de la licence provisoire, le public commence à perdre confiance en la plus grande école des héros. En conséquence, un internat a été mis en place et la licence accordée aux élèves.

Suite a cette fameuse réussite, la ligue commença à encore plus se faire connaître !

Les vengeurs, malgré la perte d'un membre, continue néanmoins sa lutte.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 Fallait qu'il flotte en plus! (ft Yui)

My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers
Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 18
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
18
0
1 050
MessageMar 9 Oct - 16:38

ft. Yui

Dirk parle peu en #7401DF mais pense beaucoup.
Nao parle beaucoup en #2F0B3A mais pense peu.

"C'est un bizutage ou quoi?!"

Pour une première mission au sein de la ligue, Nao s'attendais à quelque chose de mieux qu'un simple repérage. Dirk lui s'y attendais, question de logique ils n'allaient pas lui confier un gros coup dés le début, puis ces gros coups il fallait bien les préparer... Les instruction étaient simple, attendre "la gamine chiante" pour surveiller les bas-quartiers en quête de personnes ou information intéressantes. Plusieurs groupes avaient été formé, mais Dirk n'était pas rester longtemps pour se donner la peine de mémoriser leur nom ou visage.

"J'espère que c'est qu'un surnom, j'pas envie de jouer les baby-sitter! Fallait qu'il flotte en plus!
-Faut qu'on gagne leur confiance.
-Au pire, je pourrais nous débarrasser, on aura qu'à dire que ça légèrement dérapé héhéhé...
-Je pense pas que c'est une bonne idée, mais vu le quartier on risque de tomber sur des cas intéressants.
-Intéressant pour moi ou pour eux?
-Devine..."

Adossé à un mur, il portait ses vêtement de civils, ayant remonté le col de son pull devant sa bouche. Mais s'il voulait se fondre dans la masse, son style était bien trop chic pour l'endroit et beaucoup de regards lui étaient lancés.

"Héhé je vois ce que tu veux dire, tu penses qu'un de ces ratés va tenter de racketter le gosse de riche que tu es?
-Je sais pas, on verra."

L'avantage de cette pluie, c'est qu'elle couvrait les deux voix murmurées qui sortaient du col violet. Adossé contre un mur sans prendre le soin de s'abriter, il fumait une de ses cigarettes trafiqués. Agrandissez une cigarette industrielle et il est bien plus facile d'y glisser d'autres plantes que du tabac. Il ne savait pas qui allait être sa partenaire du soir, mais si c'était vraiment une "gamine" il était peut-être plus malin de prendre des précautions. Il tenait dans son autre main un sac de sport au dessus de son épaule. Pas grand chose, juste sa veste, sa cire blanche, son écharpe et son bandage, de quoi cacher son identité si quelque chose déraillait.

"Hey Dirk, elle a pas l'air jeune pour traîner là à cette heure là-bas? Ca pourrait être dangereux héhéhé...
-Ça pourrait être celle qu'on attend aussi, elle à l'air d'approcher.
-Merde c'était pas une blague cette histoire de gamine?!"

Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 124
Points : 13
Puissance : 1 982,50
Réputation : 30
Voir le profil de l'utilisateur
124
13
1 982,50
30
MessageJeu 11 Oct - 17:06
En effet. Gamine chiante est un surnom qui lui colle pas mal à la peau même si cette année, l'enfant s'est assagie - Quoique assombrie est un mot qui correspond mieux. Il restait de son passé turbulent et agaçant qu'une vieille habitude des anciens, sous la forme d'un surnom affectueusement insultant. Faut dire qu'elle continue à paraitre assez juvénile, qu'elle conserve toujours son rôle de gamine pour jouer les appâts et que sa maturité n'a pas plus évolué que la norme des gosses de son age.
Pourtant, malgré cette réputation tenace, c'est une voix presque pas nasillarde qui émergea de sa capuche :

- C'toi l'nouveaux de la famille ? Appelle moi Kami. Vu qu'j'suis ancienne. J'suis la pour t'surveiller... Euh... J'crois. En théorie.

Pas le moins du monde timide, la gamine abordait une moue parfaitement blasée. Elle était même plutôt carrément boudeuse. La faute à cette mission qui ne lui disait rien qui vaille. Elle qui d'ordinaire prenait le premier prétexte en vol pour quitter les murs gris de sa chambre au lotus. Elle sentait qu'elle allait s'ennuyer ferme aujourd'hui, comme si quelqu'un au Lotus avait décidé de la punir pour son échec. Et elle n'allait même pas se faire chier avec Damu, hikachan ou n'importe quel membre sympathique de la famille. C'est ca qui la gavait probablement le plus. Et même qu'il flotte pour ne rien arranger à son humeur maussade

- Je te suis en jouant sur mon téléphone d'acc ? Je n'aime vraiment pas les missions de repérage doc du coup, j'te laisse gérer. Si besoin, j'te couvre en cas d'baston. D'acc ?

Liant la parole aux gestes. La gamine sortie sous la pluie son téléphone pour jouer a ce quelconque jeu mobile. Sa concentration allant ponctuellement vérifier la présence de son interlocuteur non loin comme une adolescente en sortie scolaire dans un musée d'art contemporain.


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 18
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
18
0
1 050
MessageJeu 11 Oct - 23:57

ft. Yui

Dirk parle peu en #7401DF mais pense beaucoup.
Nao parle beaucoup en #2F0B3A mais pense peu.

"Hum... Si tu veux."

C'était donc bien littérale. Face à Dirk se dressait la fillette qui allait être sa première "partenaire" dans la Ligue. Il devait baisser la tête pour la fixer et avait écouté sans bronché. Nao lui, avait quelques difficultés avec la notion de "surveillance".

"Hey gamine, pas que veuille te déranger dans ton petit jeu, mais j'ai pas trop envie de me farcir tout le taff!
-Ignore-le. Tu fais ce que tu veux.
-Dirk tu ferais vraiment un mauvais père à être si laxiste!
-Réfléchis deux seconde, tu crois que c'est sa première mission?
-Mais c'est une gamine Dirk!
-Ça reste une membre de la Ligue."

Leur discussion se coupa, comme s'ils se souvenaient tout les deux que le sujet de leur échange était juste là. Le regard de Dirk revint sur la gamine lorsqu'il se redressa, prenant une taffe sur sa cigarette.  

"Suit moi. Ils vont pas venir à nous."

A son ton, elle avait l'habitude de ces missions et semblait tout aussi déçu que Nao. Si elle assurait qu'elle pouvait le couvrir en cas de problème, il en demandait pas plus. Il commença à avancer parmi les quelques passants acceptant de braver le pluie. Les regards se tournaient vers lui, il était comme une tâche violette parmi la mélasse grise et marron qu'était la ruelle. Certain le bousculait, peut-être des pickpockets ou pour montrer qu'il n'avait rien à faire là. Mais Dirk continuait tout droit, son regard balayant les ruelles perpendiculaires. Pour une fois, c'est Dirk qui rompit le silence.

"Dis moi, ça se passe comment généralement? On va passer longtemps à vagabonder comme ça ou ça bouge habituellement?
-J'suis bien d'accord, ça va vite devenir chiant!"

Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 124
Points : 13
Puissance : 1 982,50
Réputation : 30
Voir le profil de l'utilisateur
124
13
1 982,50
30
MessageVen 12 Oct - 1:18
Sa tête se redressa à l'entente d'une autre voix. Puis en constatant que tout venait d'une même personne. Elle repiqua le nez sur l'écran sans se poser de question, faut dire que la ligue l'avait plus ou moins forgé. Mutation particulièrement laide, trouble de la personnalité multiple, ou même alter qui dédoublait les personnalités. Elle en avait vu de toutes les couleurs et se confortait dans l'idée que plus rien ne pouvait la surprendre.. Menfin, si la tournure du combat qu'elle menait contre son adversaire avait subitement tourné en sa défaveur. Ce qui la fit grimacer.

Elle écouta donc vaguement la conversation d'une oreille inattentive. Concernée par la défaite qui lorgnait maintenant le pas de sa porte. Quelques appuis frénétiques sur son écran plus tard et l'écran de victoire s'imprima sur les LED de son écran. Feeew... Elle l'avait rechapé belle.

Constatant le silence, elle se rappela brièvement d'une question qu'on lui avait posé. Son cerveau rejoua la bande son un bref instant avant de répondre.

- Bah... Tu... Euh... D'habitude, je suis le type avec qui je suis. Parfois, ca se passe bien. Parfois pas.

Sa bouche se tordit, embarrassée par son absence complète d'information utile à fournir. Son front se rida sous la réflexion et Yui chercha une idée plus amusante.

- Après, c'est vraiment un truc à la con. Ils savent pourtant que la majorité des clampins qu'on y envoie ont aucune idée d'où et comment récupérer des infos fiables. Et la ligue a de bons gars qui font le taffe de ce coté. Alors autant éviter le piège a con et manger une glace, boire du coca et se promener. À la limite, on peut latter la gueule a des gens pour prétendre qu'on a tenté un truc

Elle haussa les épaules un peu décidée a taper quelque chose ce soir. Faut dire que ca lui manquait, et avec deux missions échouées a son actif. Elle avait envie de taper sur les gens.


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 18
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
18
0
1 050
MessageVen 12 Oct - 14:48

ft. Yui

Dirk parle peu en #7401DF mais pense beaucoup.
Nao parle beaucoup en #2F0B3A mais pense peu.

"Dirk oublie tout ce que j'ai dit cette gamine me plaît bien en fait!


-Calme."

Dirk ne répondit pas de suite à la gamine. En plus de se traîner deux enfants, Nao faisant preuve parfois d'une grande immaturité, ces deux derniers voulaient juste se défouler. Il ne serait pas contre, mais son arguments de poids lors de son entré était son efficacité. S'ils ne ramenaient que des ennuies au bar, gagner leur confiance s'avérera compliqué. D'un autre côté, il n'avait pas envie de s'ennuyer à fouiller dans le vide, enfin plus que d'habitude. 

"On continue la mission comme demandé... Si une occasion se présente, on y va.
-Tu veux dire qu'on va enfin pouvoir s'amuser?!
-On verra.
-Haaa ça c'est le Dirk que j'aime"

Dirk jeta son mégot au sol, glissant ses mains dans ses poches. Vu l'endroit, le moment allait pas tarder à se présenter. C'est une petite ruelle sombre qui attira l'oreille de l'américain:

"...va faire deux mois qu'on attend notre thune. Tu nous les sort avant ce soir ou tu devines ce qui arrive à ta petite...
-Toi aussi t'as entendu Dirk...
-Kami, vient, y a du mouvement là-bas."

Il dériva pour s'installer à l'entrée de la ruelle, s'appuyant contre le mur comme il l'était quelques instant plus tôt. Caché par le coin, il s'alluma une seconde cigarette en jetant un rapide coup d’œil. Deux hommes, celui qui parlait était plutôt petit et ne payait pas de mine, mais son acolyte semblait être une véritable masse de muscle. Ce dernier tenait d'une main un homme par la gorge, l'étranglant contre le mur. Une simple demande de remboursement en soit.

"T'en penses quoi? Ils peuvent les intéresser?
-Moi je propose de les étriper tout les deux! Et après on s’occupe du troisième, faut rembourser ses dettes après tout sinon comment marcherait notre belle société?! "

Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 124
Points : 13
Puissance : 1 982,50
Réputation : 30
Voir le profil de l'utilisateur
124
13
1 982,50
30
MessageLun 15 Oct - 19:32
"...va faire deux mois qu'on attend notre thune. Tu nous les sort avant ce soir ou tu devines ce qui arrive à ta petite..."

La gamine daigna à redresser les yeux pour les plonger dans l'une des étroites ruelles glauques qui veinaient le bas quartier comme un réseau de vaisseau sanguin. Une lueur d’intérêt avait jailli dans les prunelles de l'enfant et celle-ci rangea discrètement son portable dans sa poche. Elle haussa les épaules à la question de son ou de ses camarades - Elle ne saurait dire si c'était un jeu pour l'intimider ou quelque chose d'autre, l'air de se décharger de toute décision.

Mine de rien, elle n'aimait pas particulièrement à contribuer à l’assainissement des rues en tabassant des vilains solitaires. Elle préférait laisser au maximum des épines dans les pieds des héros. Mais il est si rare de tomber au bon moment et au bon endroit. Et puis les intérêts de la ligue entraient aussi parfois en contradiction avec ceux de ses voisins. Afficher leur puissance était toujours un gage de paix et une manière comme une autre d'entretenir une aura - Légèrement ternie par le fiasco de la mission.

- En vrai. Y'a des chances dont ils aient déjà collecté quelques dettes auprès des autres habitants. Y'a p'être de l'argent à s'faire !

La gamine s'interrompit avant de réfléchir un bref instant. On lui avait toujours conseillé de ne jamais travailler gratuitement, même pour quelqu'un de la ligue.

- Si je t'aide. Tu m’achètes une glace. Je me charge du gros

La gosse opina d'un air fier en se sentant brusquement pousser un sens inné des affaires. Mais le problème étant qu'elle n'avait jamais eu vraiment la notion de l'argent.
Forte de son deal, elle commença à courir en direction du trio et sorti son plus beau jeu d'acteur pour l'occasion.

- Papa ? Qui sont ces gens ? Papa ? Ils nous veulent du mal ?

Le petit malingre eu l'air satisfait de voir l'apparition impromptue de la dite gamine. Comme un moyen supplémentaire de foutre un coup de pression a sa victime. Il pointa une arme sur elle et se tourna vers le civil.

- Tu vois ? Tout peut arriver rapidement, il ne suffit que d'une pression sur la gâchette
-...

La victime regarda Yui un air halluciné sans oser rien dire. Qui sait, peut être était ce l'évènement de trop dans sa journée. Faut dire pour sa défense que cette scène étaient assez improbable

- Shin. Empare toi de la gosse. On la ramène au QG. Le temps que son père réunisse l'argent.

La gamine se recula pour être dans le bon angle, toucher le malingre au pistolet et le gros en même temps. Son alter se relâcha dans un "Fus" qui brisa le silence pesant des ruelles et projeta ses adversaires contre le sol crasseux des ruelles.


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 18
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
18
0
1 050
MessageMar 16 Oct - 0:40

ft. Yui

Dirk parle peu en #7401DF mais pense beaucoup.
Nao parle beaucoup en #2F0B3A mais pense peu.

"Te payer? Je parlais de les rame...

C'était donc bien littérale. Face à "-Et elle est déjà parti! Dirk laisse moi y aller je t'eeeeen pris!
-Ok. Mais après je reprend."

Dirk ignora le jeu d'acteur de la gamine qui semblait passer étrangement. Il menaçait de tuer quelqu'un dont ils ignoraient l'apparence? des pros l'aurait déjà prit en otage. Il changea de veste pour mettre le long manteau que contenait son sac, enlevant son pull par la même occasion. Dans ses geste, une certaine habitude s'en dégageait, donnant l'impression qu'il n'était même pas conscient qu'une enfant avait un canon pointé sur elle. Tel un réflexe, une traînée blanche était déjà sur le dos de sa main pour se faire aspirer dans la seconde qui suit... Alors que d'un geste, il releva ses cheveux en leur donnant cette teinte blanche, un ricanement étouffé dissimulé par un énorme cri. La gamine en avait à revendre, de quoi les occuper pendant que l'artiste se préparait. 

"C'est qui cette gosse? Une héroïne? Shin laisse tomber le QG, on la bute."

Il avait beau avoir du mal à se relever après l'onde de choc qu'il s'était pris, son molosse lui était déjà sur ses jambes. Telle une bête, il ne parlait mais grognait avant de pousser un hurlement. Ses muscles doublèrent de volume, craquant son pull et le bas de son pantalon tel un géant de comics. Tel une locomotive, la masse de force brute commença lentement à foncer vers la gamine, cherchant plus à l'écraser qu'à la cogner. Une telle idée était ridicule, l'alter de l'enfant contrant surement une attaque de face aussi lente, mais il était évident qu'entre les deux ce n'était pas lui le cerveau. Alors que les lourds pas attirait toute l'attention, le maigrelet étira son bras en direction de leur cible, se servant de son larbin comme diversion. Trois alter de dévoilé, il ne manquait plus que le quatrième...

"Héhé, tu vas moins gueuler la gorge écrasée!
-Attention... Cure-Dent!"

Semblant sortir de nul part, Nao s'interposa devant le poing de l'homme élastique, un cure-dent entre les doigts. Le prenant par surpris, il enfonça le pic en bois dans sa main. Rien de bien douloureux, jusqu'à ce qu'il le lâche...

"Tu prends le gros si tu veux gamine, j'vais m'amuser un peu avec lui!
Tss mais c'est qui ce con avec soaaaAAAAAAh!!!!"

Alors qu'au début il sentait juste un lancement léger, la douleur s'amplifia proportionnellement à la taille du cure-dent lui perforant la main sur un bon centimètre de diamètre. L'homme élastique préféra faire revenir son bras, Nao avait assuré les flancs.

"Et tâchons de ne laisser sortir personne, ce serait bête que vous ne profitiez pas de notre petite sauterie!
-Non tu vas pas déjà..."

Sans laisser le temps à Dirk de finir sa phrase que Nao fonça vers sa troisième cible, un seconde cure-dent dans la main. Alors qu'à quelques centimètres son adversaire se retirait encore les dernières échardes géantes et que sa partenaire combattait un géant, Nao lui ne pensait à perforer le cerveau de ce pauvre père de famille endetté. Paralysé par la peur, il ne put rien faire quand le bout de bois se planta dans son orbite, et encore moins quand le cure-dent grandit.

"Hahahaha! Woouuw ça faisait longtemps! Maintenant plus de question de dettes hahaha!"

Le visage encore ensanglanté, il se releva souriant en fouillant dans sa poche, cherchant sa paille pour la charger en sueur. Les cure-dent c'était bien gentil, mais mieux vaut du métal que du bois.

"Aller à toi l'honneur, sauf si tu préfère me baancer ton larbin héhé..."




Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 124
Points : 13
Puissance : 1 982,50
Réputation : 30
Voir le profil de l'utilisateur
124
13
1 982,50
30
MessageMar 16 Oct - 21:37
Bon, elle fut un peu surprise par la croissance de son adversaire, mais passé un bref instant, la gamine joua de son alter pour esquiver et se saisit du sifflet qui lui servait de collier. Son autre main avait commencé à frapper d'un simple coup de poignard. Elle avait enfoncé la lame a moitiés avant d'être saisit par l’étau qui servait de poigne à la version leader price du Goliath de sa famille. Gogoliath en gros... Hihi, elle la ressortirait au vilain celui là !

Paniquée, l'enfant souffla de toute sa puissance dans son sifflet. Projetant toute l'onde de son alter contre la brute qui avait osé la surprendre. Il était rare qu'elle se sente menacée au point de ne pas quantifier la force de son pouvoir. Même lors de sa première arrestation, elle sentait confusément n'avait pas été aussi loin. Mais c'était plus de l'ordre de l'instinctif, elle poussa au maximum de sa puissance sans chercher à la brider. Le sifflement suraigu dura une dizaine de secondes interminables entrecoupé par quelques bruits non identifiés.

La bête se retrouva projetée lourdement contre le mur de la ruelle. Comme dans un dessin animé un peu, glauque, on devinait la silhouette épaisse du colosse gravé a même le point d'impact du mur, quelque bris de verres tombèrent ca et là dans la rue. Vestiges de vitres qui avaient cédés sous la vibration du bâtiment et pour ne rien arranger le niveau de discrétion, quelques alarme de voitures sonnèrent dans le lointain.

Il était tombé tête la première contre le mur. Facile à deviner en voyant le sang qui coulait abondamment de sa chevelure crasseuse. La gamine vit son monde tourner légèrement quand elle se redressa rapidement. Son œil cilla un bref instant avant de se remémorer de ce qu'on lui avait appris. Ses deux mains lâchèrent de concert ses armes avant de saisir de son Derringer d'une poche de son manteau. Un pistolet minuscule qui tenait dans la minuscule paume de sa main. Calibre 41 d'après un type de la famille. Même si elle ignore cordialement ce que ca voulait pouvoir dire.

- J'suis loin d'être une héroïne

Captaine obvious eu un bref instant d'hésitation puis tira une unique fois dans le corps de Gogoliath. Vaguement dans le torse. Son visage se tourna mécaniquement vers le malingre avec l'air mauvais gravé sur ses traits. Même si pour l'heure, elle se sentait vaguement nauséeuse.

- File nous ce que t'as collecté ce soir où j'écris "violeur" sur ton front avec ce stylo

Elle reprit nonchalamment le poignard ensanglanté qui traînait par terre non loin d'elle. L'air de lui montrer les réjouissances qui l'attendraient dans cette vie s'il ne se pliait pas à ses désirs.

Bon, elle l'admet, elle a du piquer la réplique a quelqu'un de la famille lors d'une précédente mission, elle s'en souvenait pas. Néanmoins, même si elle ne savait pas ce qu'était un violeur, ça devait être terrible pour voir le monsieur élastique blanchir de la sorte. Malgré la fatigue, elle eue un petit sentiment de fierté.


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 18
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
18
0
1 050
MessageJeu 18 Oct - 1:11

ft. Yui

Dirk parle peu en #7401DF mais pense beaucoup.
Nao parle beaucoup en #2F0B3A mais pense peu.

"
Hein...Mais...Vous..."



De son pont de vue, ça devait être une des pires situation de sa carrière de malfrat. Alors qu'ils tenaient la situation entre leur doigts, il se retrouvait seul, son larbin jouant les hiéroglyphes criblée d'une balle, face à une enfant armée qui venait de faire voler un molosse pesant presque dix fois son plat et un psychopathe ayant disloqué sa main et le crâne d'un innocent avec de simple cure-dent. Une situation caustique pour Nao.

"Héhé... Heeeeere's Johnny!"

Profitant de la diversion qu'offrait la menace de sa partenaire, Nao fonça vers l'homme devenu aussi blanc que lui. Les menacer pour qu'ils leur donnent tout? Ce n'était pas assez. Il jeta sa paille doré dans sa main gauche, cette dernière grandissant pendant sa course pour former une matraque que se retrouva encastré dans la mâchoire de l'homme élastique. Il fallait croire que seul ses bras était en caoutchouc. Ce dernier décolla du sol pour le retrouver quelque seconde plus tard, sonné. Mais si les bonnes meurs disent qu'il n'est pas bon d'attaquer un ennemi à terre, c'est une frénésie qui traversa le corps de Dirk qui enchaîna les coup de matraque sur le crâne de sa victime. A partir du cinquième coups, le sang commençait à gicler, au dixième les bruits de chocs devinrent plus organiques. Ils s'arrêta quand sa paille repris sa taille normale, dix minutes de rire qui ce cessèrent par des halètements.

"... Wooooouw! On se serait crut dans un film de Gaspard Noé!
-Tu étais obligé d'aller dans les extrêmes dés la première?
-Franchement ouaaaais!.. Ça faisait tellement longtemps!.. Alors, c'était comment?
-Comme d'habitude."

Alors que la voix de Dirk était normal, celle de Nao reprenait son souffle à la fois coupé par l'effort et le plaisir. Il surplombait le corps qu'il venait de mutiler à l’extrême, la tête remplacée par une mélange de sang, d'os et de cerveau. Nao se tourna vers sa coéquipière pour la rejoindre,  en essuyant sa paille dans son écharpe, oubliant totalement le colosse dans le décors.

"Bon, on fouille tout ça, on fait cinquante-cinquante et on passe aux prochains?! J'me sens sur une bonne lancée là!
-On avait dit que c'était moi qui reprenait après.
-Ho mais c'est vrai! Il en reste un!"

A ces mots, il changea de direction pour revenir vers le géant qui commençait à peine de sortir du mur. Il avait beau être fort avec ses muscles disproportionnés, face à une balle tout corps humain est inoffensif. Nao fouilla dans sa poche droite, prenant la première chose qu'il trouva pour la serrer dans sa paume. Il se tenait, le sourire aux lèvres face à la bête aux bras balants.

"T'inquiète pas mon petit, on va pas te laisser souffrir comme ça!"

Il sorti de sa poche une pièce qu'il enfonça le plus profondément possible dans le trou de balle qu'avait causé le calibre 41. La douleur sembla réveiller la créature mi-homme mi-muscle qui poussa un hurlement avant de balayer Nao d'un revers de bras dans une benne à ordure. Le choc fut violent, cette dernière se tordant au contact du corps de Nao. Mais ce dernier continuait de sourire, les cheveux ébouriffé et la joue entaillé.  

"Héhé... Trop tard!"

Ces paroles furent couvert par de nouveaux hurlements, la bête se tordit de douleur, ses jambes chancelantes ne soutenant plus son poids. Malgré le bruits, les rares passants continuaient leurs chemins en passant devant la ruelle, ne voulant pas prendre de risque en jouant les sourds-aveugles. Nao se releva, sorti une de ses cigarette trafiquée et l'alluma. Admirant son oeuvre qui usait de ses dernières forces pour vivre, il prit une longue taffe. Un épais nuage se dessina au dessus de sa tête. Il dépoussiéra son manteau avant de glisser ses main dans ses poches.

"On les fouille et on s'en va."

Dirk était de retour.




Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 124
Points : 13
Puissance : 1 982,50
Réputation : 30
Voir le profil de l'utilisateur
124
13
1 982,50
30
MessageLun 22 Oct - 21:50
La gamine observa la foule non loin. Faible, impuissante et multiple comme une poignée de cendre jetée contre le vent. Son regard grimaça en revenant peu à peu vers la ruelle, un petit décors apocalyptique, presque poétique avec son lot de poubelle renversé et de verre brisé et de clair de lune et l'obscurité des quartiers abandonnés de la ville.
Sûr que le boucan du supplice de ces brutes avaient du éteindre les jérémiades des râleurs du coin. Mais étant donné la destruction ambiante, la gamine ne semblait pas particulièrement à l'aise de rester entre trois cadavres encore tièdes. D'autant que les éclats de sangs entachaient le tissu de ses vêtements et elle détestait aller seule à la laverie pour résoudre ce problème.

M'enfin. Yui surmonta son froid dégoût pour la chair morte et pris rapidement les téléphones respectifs des deux truants de bac a sable. Celui du gros avait l'écran complétement cassé. Mais les données seraient encore peut être exploitable pour Milo. En plus de leur portefeuille et d'un couteau à cran d’arrêt qui avait l'air assez cher (et très beau), elle se saisit d'un pochon en plastique remplie de poudre blanche qu'elle identifia comme un genre de farine. C'est étrange de stocker de la farine sur toi en si petite quantité ? Et pourquoi dans la doublure de son manteau ? Le petit malingre était vraiment étrange.
Les adultes en général le sont.

- Faut pas rester ici.

Calmement, la gamine rangea son trésor salopé de sang dans son sac à l'effigie d'une idole japonaise. Mais pas le couteau. Nan, elle s'amusa a jouer avec, s'amusant de provoquer le bruit stressant de la lame qui sort et qui rentre. Un équivalent un peu edge du gamin qui joue à faire du bruit avec son stylo quatre couleurs.

- Les autres connards ne vont pas tarder à se ramener sur place. Et boucler le quartier

Elle réfléchit un bref instant puis se mit à sourire en annonçant la bonne nouvelle.

- Ca aura servit à rien. Mais ca défoule. Et ca donne une excuse pour rentrer plus tôt au QG

Sur ces mots, la gamine offrit à Dirk son sourire le plus chaleureux possible pour le convaincre de rentrer a la maison. Il faut dire que même si elle était cute. Le sang et le couteau gâchaient le portrait d’innocence auquel essayais vainement de ressembler


Jeune membre de la ligue
avatar
fond des messages :
Messages : 18
Points : 0
Puissance : 1 050
Voir le profil de l'utilisateur
18
0
1 050
MessageMar 27 Nov - 21:09

ft. Yui

Dirk parle peu en #7401DF mais pense beaucoup.
Nao parle beaucoup en #2F0B3A mais pense peu.

"
Hein on rentre déjà?!"



Contrairement à Nao, Dirk ne répondit pas de suite à la directive de la gamine. Pourtant, il partageait l'envie de la deuxième personnalité partageant son corps. Pour une première virée, il ne s'attendait pas à ce que si peu suffisent. Il commença à se diriger vers la sortie de la rue après avoir fini sa "cigarette".

"Tu es sûr que ça suffit?"

Il arriva aux côtés de l'enfant qui avait déjà fouillé les corps avant qu'il n'ai daigné bouger. Si le pactole ne l'intéressait pas au début, il n'avait pas loupé la blancheur qui se dégageait d'une certaine trouvaille.

"Tu devrais pas garder ce sachet gamine! Si tu veux, on peut t'en débarrasser héhéhé....
-Maintenant tu te tais. Petite, je compte bien continuer. Il est pas tard pourquoi s'arrêter mainte...
-Circulez!"

Il n'avait pas encore fini de poser sa question qu'une voix lui donna une réponse. Pourtant la diminution de passant aurait dût lui mettre la puce à l'oreille. Surement trop sur de son coup. Quand il tourna la tête, il ne put voire qu'un homme habillé de jaune lancer quelque chose avec son pouce avant de pouvoir réagir. Ce qui semblait être une pièce filait en ligne droite vers eux, c'était un véritable sniper qu'ils avaient envoyé. Dirk lâcha devant eux le zippo qu'il tenait dans sa poche, mais la rapidité du projectile ne lui permit pas de grandir assez, percutant violemment le briquet. Le tir était tout du moins dévier; la pièce allant se planter dans un mur derrière eux.

"Le dessert!!
-Ils ont prit leur temps...
-J'vous conseil de vous rendre bien sagement, j'ai pas envie de vous trouer ça me coûte cher!"

Il s'approchait d'eux, ses deux bras tendus vers eux. Son alter était évident, ses pouces semblaient pouvoir tirer des pièces comme une véritable arme à feu.

"Hey Dirk t'as vu, des pièces! Ça vous fait un point commun!
-Dis gamine, on se le fait ou on s'en va? dans les deux cas je peux te couvrir."

Le plus malin serait surement l'attaque, avec un alter pareil en pleine rue il se ferait vite canarder de loin. Mais peut-être que l'organisation s'attendait à plus de discrétion... Même si Dirk et Nao était tout deux d'accord sur leur envie de lui montrer comment lancer une pièce.




Contenu sponsorisé
Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flotte-ruche Poséidon !
» Flotte Imp vs sm
» ma flotte space marine
» Flotte ruche R'lyeh
» Flotte d'iniation duel de croiseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Hero Academia RPG :: Le monde de My Hero Academia :: Musutafu :: Bas quartiers-
Sauter vers: